La télévision sur téléphone mobile officiellement enterrée

 |   |  376  mots
Copyright Nokia
Copyright Nokia (Crédits : Nokia)
Le CSA a repris les fréquences attribuées aux chaînes en 2008, le projet étant mort-né.

Après quatre ans d?agonie, la télévision mobile personnelle (TMP) est enfin officiellement morte. Ce projet reposait sur la construction d?un nouveau et coûteux réseau terrestre dédié à la diffusion de télévision sur téléphone mobile ?en complément des réseaux mobiles qui proposent déjà des services de télévision. En 2008, tout le monde se battait pour avoir une part de ce gâteau : 35 candidatures avaient été déposées pour seulement 16 fréquences. Las ! La crise est passée par là, et à l?étranger le service a été fermé là où il a été lancé: Pays-Bas, Autriche, Italie, Suisse...

En France, TDF tente bien de relancer le projet en négociant avec Qualcomm, mais ce dernier se retire du secteur. Puis TDF signe un accord avec Virgin, mais le duo finit par jeter l?éponge il y a un an. Depuis, le CSA (Conseil supérieur de l?audiovisuel) s?emploie à « débrancher le malade » à la vitesse d?un escargot et en toute discrétion, apparemment pour ne pas trop médiatiser  cet échec. La dernière étape vient d?être franchie : le gendarme de l?audiovisuel a enfin retiré les fréquences attribuées en 2008 aux 16 chaînes choisies à l?époque. Il se retrouve donc avec à sa disposition un réseau de télévision libre.

Un reseau qui couvre les grandes villes

Interrogé, il dit ne pas avoir décidé de sa future utilisation. Toutefois, ce réseau ne couvre pas tout le pays, mais uniquement les grandes villes. Ce réseau s?est aussi vu prendre une partie de ses fréquences au profit des six futures chaînes de TV haute définition qui seront lancées à l?automne. Donc en pratique, ce réseau ne peut servir qu'à diffuser des télévisions locales ou à proposer la diffusion de contenus multimédia. Cela tombe bien : c?est justement l?ambition du projet B2M de TDF, qui veut offrir divers contenus (télévision, radio, vidéo-à-la-demande, journaux...) sur un large éventail de terminaux (smartphones, tablettes...). Mi-décembre, ce projet a obtenu un prêt d'un million d'euros, soit 30% du budget, dans le cadre du grand emprunt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2012 à 10:02 :
bjr, j'ai besoin de note de cours sur la télévision par la téléphonie historique, technologie et performance

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :