Alibaba, futur poids lourd des médias ?

 |   |  313  mots
Jack Ma, le fondateur d'Alibaba,
Jack Ma, le fondateur d'Alibaba, (Crédits : Reuters)
Le géant chinois de l'e-commerce discuterait d'une entrée au capital de South China Morning Post, premier quotidien anglophone de Hong Kong. Il a déjà investi près de 200 millions de dollars dans un autre groupe de médias en juin.

Jack Ma dans les pas de Jeff Bezos ? Le géant chinois de l'e-commerce qu'il dirige a entamé des négociations en vue d'acquérir des parts du quotidien anglophone hong-kongais South China Morning Post selon l'agence Bloomberg. Un éventuel projet dont l'officialisation serait imminente mais qu'aucune des deux entreprises n'a souhaité commenter ce mardi.

De milliardaire à milliardaire

Le journal fondé au début du XXe siècle était tiré à un peu plus de 104.000 exemplaires en 2013 pour l'édition quotidienne (84.000 pour l'édition du dimanche) selon un document publié cette année par l'entreprise. Il en majorité détenu par le milliardaire malaisien Robert Huok depuis l'achat d'une grande partie de ses parts au magnat de la presse Rupert Murdoch en 1993.

Si elle ce confirme, cette acquisition ne serait pas la première incursion d'Alibaba dans les médias. En juin, le groupe a ainsi confirmé son intention d'investir quelque 193,5 millions de dollars pour acquérir 30% de China Business News. Ce groupe de Shanghai spécialisé dans l'information économique diffuse sa production à la télévision et dans la presse écrite.

Informations financières

Parmi les projets de développement communs figurent notamment l'usage de données économiques provenant des activités d'Alibaba dont l'une des bases du modèle repose sur la mise en relation de PME et d'autres entreprises ou de consommateurs

Les rumeurs d'un rapprochement avec SCMP suscite dans la presse anglo-saxonne (comme dans Forbes ou Fortune) des comparaisons entre le fondateur du groupe chinois et celui d'Amazon. Mais à la différence avec de Jeff Bezos qui s'est "offert" le prestigieux Washington Post en 2013, ce n'est pas à titre personnel que Jack Ma s'intéresse aux médias. C'est son groupe Alibaba qui a investi dans China Business Group ou s'intéresserait au quotidien anglophone de Hong-Kong.

>> DIAPORAMA D'Amazon au Washington Post, le portrait de Jeff Bezos en images

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :