Dailymotion et Huawei s’associent dans les contenus vidéos

 |   |  199  mots
Dans un communiqué commun, les deux groupes ont précisé que le service Huawei Video intégrerait l'application vidéo de Dailymotion, concurrente de YouTube, détenu par Google.
Dans un communiqué commun, les deux groupes ont précisé que le service Huawei Video intégrerait l'application vidéo de Dailymotion, concurrente de YouTube, détenu par Google. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Dailymotion, propriété du groupe Vivendi, et Huawei ont annoncé mardi un partenariat mondial dans la diffusion de contenus vidéos, ce qui permettra au groupe chinois, visé par des sanctions américaines, de renforcer sa présence en France et en Europe.

C'est une des réponses de Huawei aux attaques du pays de l'Oncle Sam. Dailymotion, propriété du groupe Vivendi, et Huawei ont annoncé mardi un partenariat mondial dans la diffusion de contenus vidéos, ce qui permettra au groupe chinois, visé par des sanctions américaines, de renforcer sa présence en France et en Europe.

Dans un communiqué commun, les deux groupes ont précisé que le service Huawei Video intégrerait l'application vidéo de Dailymotion, concurrente de YouTube, détenu par Google.

Une usine en France

En février, le géant chinois des télécoms a annoncé qu'il allait construire en France sa première grande usine en dehors de la Chine.

Huawei est depuis longtemps au coeur d'un différend entre les Etats-Unis et la Chine sur le contrôle des hautes technologies. Washington tente de convaincre ses alliés d'exclure Huawei des appels d'offre pour la construction des réseaux mobiles de cinquième génération (5G) en arguant du fait que ses matériels pourraient faciliter les activités d'espionnage chinoises, ce que le groupe chinois dément. L'administration Trump a restreint ce mois-ci les livraisons de semi-conducteurs à Huawei.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2020 à 10:19 :
Aucun avenir rien qu'à moyen terme, daily motion ne sachant pas innover pour concurrencer sérieusement youtube et huawei subissant les foudres des anglos saxons et ayant un nom improbable, attisant la curiosité au début certes mais finalement improbable, à moins d'en décapiter le haut de la pyramide de décisions cela n'aura aucun avenir.
a écrit le 27/05/2020 à 6:01 :
Ça, c’est une bonne nouvelle pour les deux entreprises. Maintenant, faut voir comment sortir de la dépendance américaine sans trop entrer dans la dépendance chinoise.
a écrit le 27/05/2020 à 3:42 :
Il y a plus des USA (directement et indirectement) sur cet article que de la France (directement et indirectement) et de la chine (directement et indirectement) réunies. Et pourtant, c'est supposé être un article sur une mini coopération entre une entreprise française et une entreprise chinoise.
Il y a une certaine jouissance ou aisance qu’ont les journalistes français à parler et à sur-parler des USA, directement ou indirectement.
a écrit le 27/05/2020 à 3:32 :
Ca ne manque pas de piquant en effet. Dailymotion est bloqué, interdit, banni en Chine
a écrit le 27/05/2020 à 3:31 :
Ca ne manque de piquant. Dailymotion est bloqué, interdit, banni en Chine
a écrit le 26/05/2020 à 21:14 :
Apres tout ce qui vient de se passer, c'est sidérant !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :