NBCUniversal (Comcast) investit 200 millions de dollars dans BuzzFeed

Le groupe de média américain valorise ainsi le site d'information en ligne à 1,5 milliard de dollars.
Jonah Peretti le PDG de BuzzFeed déclare que sa compagnie veut travailler avec NBCUniversal pour étendre notre portée à la télévision et au film.
Jonah Peretti le PDG de BuzzFeed déclare que sa compagnie veut travailler avec NBCUniversal "pour étendre notre portée à la télévision et au film". (Crédits : REUTERS/Brendan McDermid)

Le groupe de médias américain NBCUniversal, filiale du câblo-opérateur Comcast, a investi 200 millions de dollars dans la société BuzzFeed, a annoncé cette dernière mardi 18 août.

Les compagnies étudient "des partenariats stratégiques"

Cette nouvelle infusion valorise BuzzFeed à 1,5 milliard de dollars, selon plusieurs médias américains. Toutefois, BuzzFeed n'est pas coté en Bourse.

"C'est un moment fascinant pour l'industrie des médias: réseaux sociaux, appareils mobiles, plateformes de diffusion et numérique convergent pour créer des nouvelles occasions de se connecter aux audiences à l'échelle mondiale", a déclaré le fondateur et dirigeant de BuzzFeed, Jonah Peretti, cité dans le communiqué.

Les deux compagnies vont étudier des "partenariats stratégiques" qui pourraient s'étendre au partage de contenus entre BuzzFeed et le réseau télévisé de NBC.

Selon le site d'information en ligne "Re/code", Jonah Peretti le PDG de BuzzFeed déclare que sa compagnie veut travailler avec NBCUniversal "pour étendre notre portée à la télévision et aux films". Les deux entreprises travaillerait ensemble sur la couverture olympique.

NBCUniversal a déjà racheté la société Vox Media la semaine dernière

L'investissement dans BuzzFeed, site fondé en 2006 qui revendique près de 200 millions d'utilisateurs, s'ajoute au précédent dans les sites d'informations en ligne du groupe.

NBCUniversal avait déjà annoncé la semaine dernière un investissement d'un montant similaire dans la société Vox Media, propriétaire de plusieurs sites d'informations en ligne dont "The Verge" ou "Re/Code".

Pourtant, en juin dernier, NBC Universal Media, au côté d'autres grandes sociétés de télévision et des studios hollywoodiens, était dans le viseur de la Commission Européenne avec une plainte anti trust concernant des licences de films. Les régulateurs affirmaient qu'il usait de pratiques anti-concurrentielles.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.