Taxe Gafa : il y aura une "solution européenne" en 2021, assure Le Maire

"S'il n'y a pas d'accord à l'OCDE, nous aurons une solution européenne dans le courant de l'année 2021", a promis, ce vendredi sur RMC/BFMTV, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

2 mn

Au niveau mondial, il y a surtout des réticences aux États-Unis. En Europe elles sont en train de tomber les unes après les autres, a insisté Bruno Le Maire.
Au niveau mondial, "il y a surtout des réticences aux États-Unis. En Europe elles sont en train de tomber les unes après les autres", a insisté Bruno Le Maire. (Crédits : Gonzalo Fuentes)

Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a assuré ce vendredi qu'il y aurait "une solution européenne" en 2021 sur la taxation des entreprises du numérique si les négociations internationales sous l'égide de l'OCDE prenaient encore du retard.

"S'il n'y a pas d'accord à l'OCDE, nous aurons une solution européenne dans le courant de l'année 2021", a indiqué le ministre sur RMC/BFMTV.

"Au niveau européen, la mobilisation, notamment avec le commissaire européen [chargé de l'Économie] Paolo Gentiloni, est totale", a-t-il ajouté.

Au niveau mondial, "il y a surtout des réticences aux États-Unis. En Europe elles sont en train de tomber les unes après les autres", a-t-il insisté, même s'il a dit espérer un accord mondial sur ce dossier.

Lire aussi : Taxe Gafa : la volte-face des États-Unis

Opposition des États-Unis

Après des mois de discussions techniques, 137 pays sont convenus en janvier dernier de négocier un accord sur la manière de taxer les multinationales, en particulier du numérique, d'ici à la fin 2020, sous l'égide de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), basée à Paris.

La refonte de la fiscalité internationale a notamment pour objectif de mieux appréhender les activités des "GAFA" (acronyme désignant Google, Amazon, Facebook et Apple), dont les substantiels profits échappent à de nombreux fiscs dans le monde. Mais ces discussions multilatérales se heurtent à l'opposition des États-Unis.

Lire aussi : Taxe Gafa: Les Etats-Unis mettent en place des droits de douane sur les produits français

La semaine dernière, l'Allemagne, qui occupe la présidence tournante de l'Union européenne, s'est dite "plutôt confiante" concernant la possibilité de trouver un terrain d'entente avec Washington "à l'automne".

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 06/09/2020 à 9:55
Signaler
Solution ? Une fois que les populations seront à terre ... si seulement on était en 2022 ! Ce n’est pas possible d’avancer les élections et laisser la chance à des personnes disposées de servir le peuple Français sans mensonge et sans magouilles ?

à écrit le 06/09/2020 à 1:04
Signaler
Je me rappelle d'un commentaire sur la tribune qui appelait à taxer les GAFAM pour concurrence déloyale et il avait tapé dans le mille ...C'était en 2007 ...Si ce pays était géré par de véritables entrepreneurs et non des hauts fonctionnaires reconv...

à écrit le 05/09/2020 à 9:08
Signaler
Trouver un terrain d'entente avec Washington... je rêve... Quand à une décision de l'UE il y aura toujours un des 27 pays à trainer des pieds. Au fait, existe t-il un début de commencement de souveraineté numérique de l'UE ?

à écrit le 04/09/2020 à 21:37
Signaler
Ne pas céder. De nombreux articles de presse nous expliquent que les gafam visés par des taxes corrigent cette prétendue injustice en répercutant les coûts sur les fournisseurs, développeurs, partenaires, ce qui se répercute sur les consommateurs. C...

à écrit le 04/09/2020 à 17:21
Signaler
L'avantage des "solutions européennes" c'est que nous sommes tellement habitués à les oublier qu'ils pourraient nous les annoncer même pour dans trois jours que nous n'y penserions déjà plus.

à écrit le 04/09/2020 à 15:56
Signaler
Une solution européenne pour contrer les US ? De la science fiction...

à écrit le 04/09/2020 à 14:46
Signaler
Incroyable, cette propension des euros-fétichistes (comme Mr Le Maire) à se faire des illusions et à nier l’évidence ! Car avec Apple et l’Irlande, les juges viennent pourtant de donner à la prétendue "Europe des taxes" une gifle monumentale : Appl...

à écrit le 04/09/2020 à 12:50
Signaler
Ce serait très surprenant, une réaction européenne contre les US...

à écrit le 04/09/2020 à 12:45
Signaler
Incroyable, cette propension des euros-fétichistes (comme Mr Le Maire) à se faire des illusions et à nier l’évidence ! Car avec Apple et l’Irlande, les juges viennent pourtant de donner à la prétendue "Europe des taxes" une gifle monumentale : Appl...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.