Télécoms : Bpifrance investit 12 millions dans l'équipementier Ekinops

 |   |  239  mots
Dans un premier temps, Ekinops prévoit de lancer une première augmentation de capital d'un montant compris entre 12 et 13 millions d'euros, puis une seconde au même prix réservée à Bpifrance et Aleph Partners.
Dans un premier temps, Ekinops prévoit de lancer une première augmentation de capital "d'un montant compris entre 12 et 13 millions d'euros", puis une seconde "au même prix" réservée à Bpifrance et Aleph Partners. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
La banque publique d'investissement Bpifrance a annoncé jeudi qu'elle allait investir 12 millions d'euros dans l'équipementier télécoms Ekinops, qui a de son côté confirmé le rachat de son concurrent OneAccess pour 58 millions d'euros.

Bpifrance a finalement choisi d'épauler Ekinops. La banque publique d'investissement a annoncé jeudi qu'elle allait investir 12 millions d'euros dans l'équipementier télécoms. Lequel a, de son côté, confirmé le rachat de son concurrent OneAccess pour 58 millions d'euros. Ekinops, fournisseur de systèmes de transmissions sur fibres optiques pour les réseaux télécoms, avait annoncé fin mars être entré en négociations exclusives pour le rachat de OneAccess, spécialiste des box multi-services pour les entreprises.

Augmentation de capital en vue

Ekinops, basé à Lannion, a confirmé jeudi avoir signé un accord définitif en ce sens et a par la même occasion annoncé que l'opération serait financée à hauteur de 24 millions d'euros par Bpifrance et le fonds Aleph Partners, les deux entités y contribuant chacune à hauteur de 12 millions. L'acquisition, que le groupe breton compte conclure lors du troisième trimestre 2017, doit aboutir à une entité dégageant 76 millions d'euros annuels de chiffres d'affaire.

Dans un premier temps, Ekinops prévoit de lancer une première augmentation de capital "d'un montant compris entre 12 et 13 millions d'euros", puis une seconde "au même prix" réservée à Bpifrance et Aleph Partners. Le rachat de OneAccess sera ensuite réalisé à parts égales en numéraire et en émission d'actions nouvelles par Ekinops, au prix unitaire de 7,25 euros, soit 16% de plus que le cours de clôture du titre mercredi à la Bourse de Paris.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :