Bouygues Telecom veut racheter la filiale de téléphonie du Crédit Mutuel

 |   |  351  mots
Le réseau de Bouygues Telecom couvre aujourd'hui 99% de la population nationale et sert 22 millions de clients.
Le réseau de Bouygues Telecom couvre aujourd'hui 99% de la population nationale et sert 22 millions de clients. (Crédits : Eric Gaillard)
L'opérateur Bouygues Telecom a annoncé vendredi la signature d'un protocole d'exclusivité avec le Crédit Mutuel pour acquérir, à un prix pouvant aller jusqu'à 855 millions d'euros, sa filiale de téléphonie Euro-Information Telecom (EIT).

C'est un important renforcement. L'opérateur Bouygues Telecom a annoncé vendredi la signature d'un protocole d'exclusivité avec le Crédit Mutuel pour acquérir, à un prix pouvant aller jusqu'à 855 millions d'euros, sa filiale de téléphonie Euro-Information Telecom (EIT). "Le prix d'acquisition comprend une part fixe de 530 millions d'euros payable au closing et une part complémentaire comprise entre 140 et 325 millions d'euros, conditionnée à l'atteinte de critères de performance économique et payable sur plusieurs années", détaille un communiqué de Bouygues Telecom qui indique que la finalisation de l'opération est prévue d'ici à la fin de l'année 2020.

Selon le communiqué, Bouygues Telecom pourrait renforcer son parc avec les 2 millions de clients déjà abonnés aux diverses offres de téléphonie proposées par le Crédit Mutuel. Cette acquisition s'accompagne de la signature d'un partenariat de distribution exclusif associant le Crédit Mutuel, les agences bancaires CIC qu'il détient, et Bouygues Telecom pour permettre à l'opérateur téléphonique d'élargir son réseau de distribution et à EIT de s'adosser à un expert renommé pour poursuivre le développement de son activité.

Doper la base de clients

Pour commercialiser ses propres offres de téléphonie, Bouygues Telecom pourrait donc s'appuyer sur les réseaux du Crédit Mutuel et du CIC, qui comptent 4.200 caisses locales et 30.000 conseillers de clientèle. "Grâce à cet accord, Bouygues Telecom pourrait accroître sa base de clients et renforcer son empreinte commerciale en proposant ses offres aux caisses locales du Crédit Mutuel et agences bancaires du CIC, réparties sur tout le territoire", développe Richard Viel, directeur général de Bouygues Telecom.

"Avec cet accord, les réseaux Crédit Mutuel et CIC poursuivront leur développement dans la téléphonie, en associant le meilleur de la technologie et de la relation client", déclarent conjointement Daniel Baal, directeur général de Crédit Mutuel Alliance Fédérale, et Frantz Rublé, président d'Euro-Information. Le réseau de Bouygues Telecom couvre aujourd'hui 99% de la population nationale et sert 22 millions de clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2020 à 22:06 :
Le crédit mutuel lui aussi a besoin de cash, pour diminuer les pertes dues à la pandémie, la perte sans doute de 300 millions avec les obligations pourries allemandes. Mais que faisait une banque dans la téléphonie où elle ne connait rien.
a écrit le 26/06/2020 à 20:39 :
un grand bravo a orange. en effet sans débourser un sou ils récupérerons un tiers du parc de client de cet opérateur dont l'intéret était de proposer a ses clients de choisir leur réseau orange sfr ou bouygues
j'avais pris cette offre et changer le sfr d'office qui ne marche pas plus chez moi ou chez mes clients en orange
puisque je vais surement basculé discretement sur bouygues suite au rachat je résilierai pour aller chez le vrai orange

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :