Bras de fer entre Altice et Free pour la distribution des chaînes de BFM et RMC

 |   |  532  mots
Patrick Drahi, le propriétaire et chef de file d'Altice.
Patrick Drahi, le propriétaire et chef de file d'Altice. (Crédits : Reuters)
Les chaînes d’Altice (BFM-TV, BFM Business, RMC Découverte et RMC Story) pourraient ne plus être disponibles pour les abonnés de Free à compter du 20 mars prochain, a indiqué, mardi 12 mars, le groupe de Patrick Drahi.

Altice met la pression sur Free. Ce mardi 12 mars, le groupe de télécoms et de médias de Patrick Drahi a indiqué, dans un communiqué, que ses chaînes BFM-TV, BFM Business, RMC Découverte et RMC Story « pourraient ne plus être disponibles sur les box de Free » à compter du 20 mars prochain. Dans sa missive, Altice précise que les accords liant Free et ses quatre chaînes de télévision arrivent à échéance à cette date. Et pour l'heure, les acteurs n'ont pas trouvé de terrain d'entente concernant leur renouvellement.

Autrement dit, il y a bien un bras de fer entre Altice et Free à ce sujet. Pour rappel, une grande vague de renégociations des contrats entre les chaînes de télévision et leurs distributeurs a été amorcée il y a environ deux ans. Tout a commencé lorsque TF1 est monté au créneau pour réclamer aux opérateurs télécoms une rémunération complémentaire pour la diffusion de ses chaînes en clair (TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI) et de nouveaux services associés. In fine, le groupe de médias de Martin Bouygues est arrivé à ses fins, au terme de féroces négociations.

Lire aussi : Orange envisage de couper la diffusion de TF1 à ses abonnés

Altice a emboîté le pas à TF1 pour ses propres chaînes de télévision. Des accords ont été trouvés avec SFR (qui fait partie du même groupe) et Bouygues Telecom. Avec Orange, il n'y a pas d'urgence puisque le contrat de distribution ne se termine pas tout de suite. Mais les négociations sont, en revanche, toujours dans l'impasse avec Iliad, la maison-mère de Free.

De source proche du dossier, Altice réclame aujourd'hui à l'opérateur de Xavier Niel 5 à 6 millions d'euros par an de plus pour la diffusion de ses chaînes. Pour l'instant, Free n'est visiblement pas disposé à sortir le chéquier. Outre prévenir les abonnés de Free qu'ils risquent peut-être de ne plus recevoir ses chaînes, la communication d'Altice apparaît surtout comme une manière de mettre la pression sur l'opérateur pour trouver un accord au plus vite. D'ailleurs, Altice ne dit pas qu'il a pris des dispositions pour couper la diffusion de ses chaînes au 20 mars. Alors que des mesures aussi radicales avaient notamment été prises lors de précédentes négociations entre TF1 et Canal+. Orange, de son côté, avait un temps envisagé de faire de même vis-à-vis des chaînes de Bouygues, mais n'avait pas mis ses menaces à exécution.

Altice « regrette cette situation »

Dans sa missive, Altice insiste sur le poids de ses chaînes dans le paysage audiovisuel :

« La première chaîne d'information de France [BFM TV, Ndlr], la chaîne de documentaires et les seules chaînes de la diversité et de l'économie, qui totalisent près de 7% d'audience au global, regrettent cette situation pour les téléspectateurs qui pourraient être impactés. »

Interrogé par La Tribune, Altice renvoie à son communiqué. Iliad, de son côté, n'a pour le moment pas donné suite à nos sollicitations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/04/2019 à 9:53 :
Cet article du 12 mars aurait gagné à être remis à jour. Depuis Altice a coupé l'accès à FREE, qui l'a rétablit en invoquant la convention entre BFM/RMC et le CSA.

Il y a deux logiques qui s'affrontent entre les distributeurs de bouquets numériques et celle des producteurs de contenu.

D'un coté les distributeurs de bouquet expliquent que puisque le contenu est gratuit sur la TNT, c'est gratuit pour eux et qu'en tant que diffuseur ça leur coûte aussi un peu . Les producteurs expliquent que produire des programmes a un coût.

Objectivement, Les deux ont raison et feraient mieux d'arriver à un accord....avant que l'état ne s'en mêle avec ses gros sabots.

Altice a fait savoir hier qu'il a coupé l'accès de FREE a ses programmes, tout en prétendant que ce dernier pirate ses programmes et qu'il compte les attaquer en justice.
La situation est perdante-perdante pour les deux, mais Altice, qui est surtout un énorme tas de dettes, a probablement plus à perdre s'il perd le réseau de distribution de FREE (6.5 millions d'abonnés) que l'inverse.

Wait and see.
a écrit le 05/04/2019 à 23:14 :
Free devrait remplacer les chaînes d Alice par d autres . en 15 il remplace par France info . RMC découverte par science et vie ...
a écrit le 13/03/2019 à 15:10 :
Pas une grande perte, ce sont des chaines tout à fait secondaires qu'on peut récupérer autrement (mais sans intérêt) de plus la freebox prévoit de lire directement les chaines de la tnt, juste un clic de la télécommande, et comme le replay n'a jamais bien marché sur la 6 on s'en sert jamais, reste tout de même le disque dur pour enregistrer.
Le seul pb, c'est ceux qui ne se servaient que d'internet pour regarder la tv.
a écrit le 13/03/2019 à 11:14 :
cela démontre encore une fois l"incompréhension totale de Drahi du monde ouvert des télécoms et contenus, il ne trouve pas mieux que de faire un chantage absurde et suicidaire au lieu de développer une équation économique innovante qu'il peine tant à trouver. Free ne vous laissez pas intimider !
a écrit le 12/03/2019 à 20:37 :
les deux sponors officiels de macron drahi et niels vont-ils aller se vendre à macron pour obtenir la distribution de ces chaînes? hummmm macron est exigeant hummmmm, dixit benalla.
a écrit le 12/03/2019 à 19:18 :
RMC Info, beurk, France 24 fait parfaitement le job. Quant à RMC découverte, une chaîne qui diffuse un soir sur deux des documentaires sur les nazis (admiration, névrose ?), ça peut dégager avec plaisir ! Merci Free !
a écrit le 12/03/2019 à 18:42 :
Le comble c'est que ce sont des chaines gratuites de la TNT...il faudra rebrancher le câble d'antenne !
a écrit le 12/03/2019 à 18:03 :
Ces menaces de refuser la diffusion des chaîne commerciales sur les box n'ont pas de sens, sorte de théorie du kamikaze. Si elles sont mises en œuvre; il y a perte de téléspectateurs et d'audimat, ce qui veut dire baisse des recettes publicitaires.
a écrit le 12/03/2019 à 14:53 :
ca serait marrant que l'arcep intime l'ordre a sfr de mettre a titre quasi gratuit rmc et bfm tv a free, histoire qu'ils puissent le distribuer sans rien payer ou presque..........
comme avec les reseaux pour des offres a 2 euros en tout gratuit cmu rembourse par la secu pour tous
a écrit le 12/03/2019 à 13:26 :
Arrêtez de gaspiller de la bande passante et des serveurs avec des chaines qui sont sur la TNT HD!

C'est une hérésie ce truc!
a écrit le 12/03/2019 à 12:58 :
De toutes les façons les contenus sont ennuyeux, bas de gamme, vieillots, et assez rase-moquette.
a écrit le 12/03/2019 à 12:05 :
Ces chaînes sont gratuites si vous disposez d'une antenne râteau et deviennent payantes sur une box, c'est vraiment du délire cette affaire, une sorte de racket en bande organisée.
a écrit le 12/03/2019 à 11:52 :
si c est pour regarder une chaine de pub autant ne rien payer

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :