Service universel : l'Arcep tacle à nouveau Orange

 |   |  292  mots
Sébastien Soriano, le président de l'Arcep.
Sébastien Soriano, le président de l'Arcep. (Crédits : Reuters)
Le régulateur des télécoms juge, chiffres à l'appui, qu'il y a eu une nouvelle dégradation du réseau cuivre au troisième trimestre.

C'est une nouvelle volée de bois vert pour Orange. Le 28 novembre, l'Arcep, le régulateur des télécoms, a publié ses indicateurs concernant la qualité du service universel, sur le réseau cuivre, au troisième trimestre. Or, selon le gendarme du secteur, ceux-ci ne sont pas bons. "Nous constatons une nouvelle dégradation de la qualité de service sur le service universel téléphonique, ce qui démontre que l'entreprise [Orange, Ndlr] n'a pas mis en place les éléments de redressement de sa propre initiative, dès le milieu de l'année", a fustigé Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, au Figaro.

Cette pique de l'Arcep intervient alors que l'institution a, le mois dernier, mis en demeure l'opérateur historique. L'institution a appelé Orange à se mobiliser et à faire les efforts nécessaires pour retrouver, en 2019 et en 2020, une qualité de service suffisante. Et ce, en brandissant la possibilité de lui infliger une énorme amende, pouvant atteindre jusqu'à 5% de son chiffre d'affaire national, qui est de près de 1 milliard d'euros.

Augmentation du budget pour l'entretien du cuivre

Il y a plus d'une semaine, Orange a affirmé aux Echos qu'il allait recruter 200 techniciens spécialisés dans le réseau cuivré et revoir son organisation pour répondre aux critiques. "Orange n'abandonne aucunement ses responsabilités sur le service universel", a assuré Stéphane Richard au quotidien économique. Avant de préciser qu'"il y a eu des difficultés ces derniers mois, dus aux événements climatiques à répétition".

Stéphane Richard a par ailleurs rappelé que l'opérateur historique allait augmenter en 2019 de 17%, par rapport à 2017, le budget alloué à l'entretien du réseau cuivré, pour le monter à près de 580 millions d'euros.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2018 à 13:12 :
Orange est richissime, 3 milliards de bénéfices, ya qu’a voir les actions gratuites des dirigeants, il est urgent que les actionnaires interviennent, au premier rang desquels l’état cad les contribuables.
a écrit le 30/11/2018 à 10:20 :
Qu'Orange ait privilégié la Fibre et la 4G au RTC et au cuivre s'est une évidence, ne serait-ce que par le non remplacement des milliers de techniciens partis à la retraite avec la perte irrémédiable d'expérience interne qui ne peut être remplacé par une sous-traitance systématique.
Mais que l'ARCEP ou l'ADLC soit les défenseurs du service public avec péréquation tarifaire sur tout le territoire tel qu'il existait encore il y a 20 ans c'est une vaste plaisanterie puisque l'objectif principal de l'ARCEP et de l'ADLC est d'affaiblir l'ancien opérateur historique de service public au profit effectivement des 3 milliardaires Niel, Drahi et Bouygues. Le Président de l'ARCEP ne s'en cache même pas, c'est sa raison d'être.
FT puis Orange est son ennemi (c'est plus facile quand on s'appelle Orange que France Telecom).
Soriano ne s’en cache même plus son objectif premier est à très court terme d’affaiblir à tout prix (avec le lowest cost) l’ancien opérateur de service public Orange, au profit exclusif de ses amis milliardaires Bouygues, Niel et Drahi, car aussi grands amis de Macron.
Cela aboutira au rachat de l’ensemble des télécoms en France par un géant Chinois d’ici 2020 au train où vont les choses.
a écrit le 30/11/2018 à 9:38 :
Orange et les services de piètres qualité c'est plus qu'une évidence:
dans non lotissement tous les boitiers sont à ciel ouvert depuis la tempête LOTHAR de fin 1999. Le cuivre à la neige, au gel, é la pluie, aux feuilles etc ...
Personne de cette entreprise n'est passé pour voir l'état du réseau de distribution depuis 99. Autre singularité notre commune est traversée depuis une bonne année par la fibre des contribuables départementaux mais n'est raccordée nulle part.
Erreur, négligence, mauvaise gestion ou je m'enfoutisme ?
REPONSE DANS UN QUART DE SIECLE .... Commune 74288 / 74520
a écrit le 29/11/2018 à 18:56 :
evidemment qu'ils font le minimum!
on leur a mis dans les pattes un gars qui vend du tout gratuit a 2 euros tout compris! il sait lire un bilan, ce monsieur?
il devrait retourner a l'ecole prendre un cours d'analyse financiere
qu'il demande a ceux qui se targuent d'avoir 80% de marge de faire les investissements, on va rire!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :