Télécoms : Free à la conquête du « B2B »

 |  | 572 mots
Lecture 3 min.
Xavier Niel, le fondateur et dirigeant d'Iliad-Free.
Xavier Niel, le fondateur et dirigeant d'Iliad-Free. (Crédits : CHARLES PLATIAU)
L’opérateur de Xavier Niel peaufine son arrivée dans les télécoms d’entreprise. L’enjeu sera de faire émerger la marque, résolument grand public, comme une solution de référence auprès des professionnels.

A la différence de ses grands rivaux Orange, SFR et Bouygues Telecom, Free s'est longtemps tenu à l'écart des télécoms professionnelles. Au sein même du groupe, certains jugeaient que l'opérateur de Xavier Niel n'avait rien à faire sur ce segment, un marché pourtant colossal de 10 milliards d'euros. Mais à partir de 2018, la possibilité d'investir ce secteur a commencé à être sérieusement envisagée. Non seulement le « B2B » est perçu comme un moyen d'engranger des recettes supplémentaires. Mais il permettra, aussi, de mieux amortir les investissements dans les réseaux. Ce qui est toujours bon à prendre, notamment au regard des milliards d'euros dépensés par...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/02/2021 à 15:59 :
Free, Niel et référence dans la même phrase... étonnant non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :