Télécoms : une augmentation de capital de 4 milliards d’euros pour Cellnex

 |   |  236  mots
Cellnex a déjà réalisé deux levées de fonds en 2019, pour un total de 3,7 milliards d'euros.
Cellnex a déjà réalisé deux levées de fonds en 2019, pour un total de 3,7 milliards d'euros. (Crédits : Sergio Perez)
Le groupe espagnol Cellnex, spécialisé dans les infrastructures pour réseaux mobiles, a annoncé mercredi une nouvelle augmentation de capital de 4 milliards d'euros qui doit lui permettre d'accélérer son expansion en Europe.

La crise n'a pas affaibli son appétit. Le groupe espagnol Cellnex, spécialisé dans les infrastructures pour réseaux mobiles, a annoncé mercredi une nouvelle augmentation de capital de 4 milliards d'euros qui doit lui permettre d'accélérer son expansion en Europe. L'opération se fera via l'émission de 101,4 millions de nouvelles actions, au prix unitaire de 39,45 euros par action, soit une décote de 25% par rapport au cours de référence pris en compte, 56,14 euros.

Les actionnaires du groupe disposeront d'un droit préférentiel de souscription. "Renforcer les ressources propres du groupe nous permettra de financer la croissance que nous visons et saisir de futures opportunités de marché", a déclaré le directeur général du groupe, Tobias Martinez, cité dans un communiqué.

Un chiffre d'affaires en forte hausse

Cellnex a déjà réalisé deux levées de fonds en 2019, pour un total de 3,7 milliards d'euros, "avec une demande qui a dépassé, à chaque fois, le niveau de l'offre, et souscrite par la quasi totalité des actionnaires". Leader européen des infrastructures passives de réseaux mobiles, Cellnex compte disposer de 61.000 pylônes d'ici à 2027 dans un peu moins d'une dizaine de pays européens.

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 723 millions d'euros en croissance de 48% par rapport au premier semestre 2021, grâce notamment à une série d'acquisitions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :