Cellnex signe un accord d’investissement avec Bouygues Telecom

 |   |  362  mots
L'annonce a été publiée à l'occasion de la présentation des résultats du groupe catalan, qui a terminé l'année 2019 avec un chiffre d'affaires en progression de 15% pour dépasser la barre du milliard d'euros (1,035 milliard), associé à un excédent brut d'exploitation (Ebtida) également en hausse, de 16%.
L'annonce a été publiée à l'occasion de la présentation des résultats du groupe catalan, qui a terminé l'année 2019 avec un chiffre d'affaires en progression de 15% pour dépasser la barre du milliard d'euros (1,035 milliard), associé à un excédent brut d'exploitation (Ebtida) également en hausse, de 16%. (Crédits : Sergio Perez)
Le groupe espagnol, spécialisé dans les infrastructures passives pour les réseaux télécoms, a annoncé mercredi avoir signé un accord d'investissement avec l’opérateur français d'un montant total d'un milliard d'euros sur les 7 prochaines années.

Cellnex continue d'étendre son empreinte dans l'Hexagone. Le groupe espagnol, spécialisé dans les infrastructures passives pour les réseaux télécoms, a annoncé mercredi avoir signé un accord d'investissement avec Bouygues Telecom d'un montant total d'un milliard d'euros sur les 7 prochaines années. Les deux groupes vont créer une coentreprise, détenue à 51% par Cellnex, qui gérera l'exploitation du réseau de fibre optique reliant les sites mobiles de l'opérateur télécom et les centres de "edge computing". Cette technologie permet le traitement des données au plus près de leur réception grâce à des centres de données décentralisés, deux éléments essentiels pour les futurs réseaux 5G.

Bouygues Telecom sera le principal client de cette nouvelle entreprise, pour une durée de 30 ans et 5 années optionnelles. "L'accord pour déployer en France un véritable anneau de fibre optique reliant plusieurs éléments clés de l'écosystème fixe et mobile symbolise notre volonté d'établir un modèle de coopération holistique avec nos principaux clients afin de faciliter la planification et l'exploitation efficace de nos réseaux d'infrastructures télécom", a souligné le PDG de Cellnex, Tobias Martinez, cité dans un communiqué.

Acquisitions de pylônes en France

L'annonce a été publiée à l'occasion de la présentation des résultats du groupe catalan, qui a terminé l'année 2019 avec un chiffre d'affaires en progression de 15% pour dépasser la barre du milliard d'euros (1,035 milliard), associé à un excédent brut d'exploitation (Ebtida) également en hausse, de 16%. Les deux groupes travaillent déjà ensemble dans la gestion des pylônes du réseau mobile, que Bouygues Telecom a cédé à Cellnex, permettant au groupe basé à Barcelone de prendre pied sur le marché français.

Le groupe espagnol a depuis fait l'acquisition du réseau de pylônes du groupe Iliad en France et en Italie, lui permettant de renforcer sa part de marché sur ces deux pays. Cellnex gère aujourd'hui plus de 58.000 sites mobiles dans 8 pays, ce qui en fait l'un des principaux acteurs de ce secteur en développement au niveau européen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :