Trump fait son grand retour sur Twitter grâce à Elon Musk

Elon Musk, nouveau patron de Twitter, a réhabilité samedi soir le compte de l'ancien président américain Donald Trump. Adepte des «faits alternatifs», le républicain avait été banni du réseau social après l'assaut du Capitole à Washington en janvier 2021. Ce retour intervient alors que le milliardaire a annoncé sa candidature à la présidentielle américaine de 2024.
Le nouveau propriétaire de Twitter, le milliardaire Elon Musk, avait lancé vendredi soir via la plateforme une consultation sur un retour de l'ancien président américain Donald Trump, dont le compte avait été fermé pour incitation à la violence.
Le nouveau propriétaire de Twitter, le milliardaire Elon Musk, avait lancé vendredi soir via la plateforme une consultation sur un retour de l'ancien président américain Donald Trump, dont le compte avait été fermé pour incitation à la violence. (Crédits : Reuters)

« Le peuple s'est exprimé. Trump va être rétabli », a tweeté le fantasque entrepreneur sur son propre compte après le résultat d'un sondage lancé auprès de ses abonnés. Plus de quinze millions y ont répondu et 51,8% ont voté en faveur du « oui » au retour de l'homme politique républicain sur la plateforme. Quelques minutes après le message d'Elon Musk, le compte de Donald Trump était de nouveau visible, le dernier tweet datant du 8 janvier 2021.

Le nombre d'abonnés s'est montré erratique, montant en moins de deux heures à 3 millions avant de redescendre brusquement. L'ancien président en compte 4,57 millions sur truth Social, le réseau qu'il avait lancé après son éviction de Twitter.

A la tête du réseau social depuis trois semaines, le multimilliardaire propriétaire de Tesla et de SpaceX notamment avait suggéré au lancement du sondage vendredi soir que son résultat pourrait influencer une décision sur le retour ou non de l'ancien chef d'Etat sur Twitter.  Au nom de la liberté d'expression, il a déjà rétabli vendredi plusieurs autres comptes d'utilisateurs suspendus.

Peu après la finalisation du rachat de la plateforme pour 44 milliards de dollars fin octobre, le dirigeant avait assuré qu'aucune décision majeure sur les contenus ou réactivation de compte n'aurait lieu sans l'intervention d'un conseil dédié. Un geste destiné entre autres à rassurer les annonceurs, principale source de revenus du groupe.

Lire aussiLa méthode Musk peut-elle mener Twitter à la faillite ?

Trump reste sur Truth Social

Twitter avait banni Donald Trump le 8 janvier 2021, deux jours après l'invasion du Capitole par ses partisans, face au "risque de nouvelles incitations à la violence".

Estimant que cette sanction constituait "une décision mauvaise moralement et insensée à l'extrême", Elon Musk avait évoqué dès mai un possible retour de l'ex-président républicain sur la plateforme.

Alors que de nombreuses associations, autorités et annonceurs craignent que les contenus ne soient plus suffisamment modérés sur le réseau social, laissant libre cours à la désinformation, au harcèlement et à d'autres abus, l'homme d'affaires était attendu au tournant sur le sujet. "Vous trahissez notre démocratie", a ainsi réagi, sur Twitter, le président de l'organisation de défense des droits civiques NAACP Derrick Johnson, affirmant que les abonnés d'Elon Musk "ne représentent pas l'Amérique".

Le rétablissement du compte de Donald Trump devrait provoquer des vagues dans la société et la politique américaines, d'autant qu'il s'est de nouveau lancé dans la course à la Maison Blanche pour 2024.

Tout en se réjouissant qu'avec Elon Musk, Twitter soit "entre de bonnes mains", Donald Trump a toutefois affirmé ces derniers jours qu'il resterait sur son réseau Truth Social, même si cette plateforme ne lui offre qu'une petite caisse de résonance comparativement à Twitter où il comptait plus de 88 millions d'abonnés. Lors d'une intervention par vidéo samedi à un rassemblement de la Coalition des juifs républicains à Las Vegas, le candidat républicain a salué l'initiative, et Elon Musk.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 21/11/2022 à 10:06
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:04
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:04
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:03
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:03
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:03
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 21/11/2022 à 10:03
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore dangere...

à écrit le 20/11/2022 à 23:34
Signaler
L inquisition, avec les dogmes sont de retour depuis quelques années ....comme au XIII siècle.... Attendons la Renaissance, une rupture qui fut salutaire en son temps. Le point d équilibre est toujours un challenge ! Prenons le pari: un monde nouv...

à écrit le 20/11/2022 à 18:30
Signaler
88 millions d'abonnés contre 3 actuellement, sachant qu'en plus il a gagné contre Hilary Clinton qui était la plus mauvaise candidate de toute l'histoire des élections américaines, les chances qu'il devienne président sont quand même très très minces...

le 20/11/2022 à 23:55
Signaler
la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste La portée est symbolique : Un président des usa, a été privé d'une plateforme de communication majeure. C'est une censure et l'ouverture d'une boite de pandore danger...

le 21/11/2022 à 8:43
Signaler
Si la question est bel et bien de savoir si Trump a une chance tandis que tous les médias de masse ne parlent que de lui, n'ont peur que de lui tandis que des candidats républicains aux élections européennes semblent eux véritablement dangereux. JE v...

le 21/11/2022 à 10:00
Signaler
"la question n'est pas si vous pour ou contre trump ou sur son agenda électoraliste" C'est pas ça que j'écris momo, encore une fois, c'est pas ça. SIgnalé et si je peux pas répondre au troll vous virez mon commentaire oui je sais ça vous embête car f...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.