Soldes sur Internet : des rabais "gonflés" sur 20% des produits

 |   |  401  mots
Dans une enquête sur les soldes internet, l'UFC-Que Choisir dénonce des rabais artificiellement gonflés.
Dans une enquête sur les soldes internet, l'UFC-Que Choisir dénonce des rabais artificiellement "gonflés". (Crédits : Reuters)
Une enquête de l'UFC-Que Choisir dénonce les fausses bonnes affaires des soldes sur Internet et met en garde contre les rabais artificiellement "gonflés", qui concerneraient un produit soldé sur cinq.

Fait-on vraiment de bonnes affaires pendant les soldes sur Internet ? Une enquête menée par l'association l'UFC-Que Choisir dénonce des rabais artificiellement "gonflés", une communication trompeuse et réclame un renforcement de l'encadrement légal des soldes.

Les professionnels jouent un "véritable numéro d'équilibriste" avec la loi, estime l'association de consommateurs, qui a scruté, entre septembre 2013 et janvier 2014, l'évolution d'une centaine de produits d'équipement pour la maison (électroménager, TV, téléphonie...) proposés sur des sites marchands, comme CDiscount, la Fnac, Auchan, etc.

20% des rabais artificiellement "gonflés"

L'enquête établit que les rabais affichés pendant la période des soldes seraient artificiellement "gonflés" pour 20% des produits.

Alors que la loi impose aux marchands d'établir leur rabais par rapport à un prix de référence fixé au moins un mois avant le début des soldes, les professionnels auraient trouvé une façon de la contourner : ils gonfleraient leur prix de référence en augmentant soudainement les prix mi-décembre.

L'UFC-Que Choisir relève ainsi que, sur les sites de e-commerce étudiés, les prix moyens de décembre sont 34% plus élevés que les prix soldés de janvier. Ceux de septembre-novembre ne sont que 13% plus élevés.

"Au total un tiers des soldes analysés contreviennent à la finalité de la loi", tout en la respectant, estime l'association.

Les rabais réels seraient en réalité très modestes, si l'on compare les prix soldés aux prix antérieurs à décembre : ils s'élèveraient à seulement 15% à l'ouverture des soldes et à 19% pour la deuxième démarque.

Une communication bien loin de la réalité...

A ces rabais en "trompe-l'oeil", s'ajouterait une communication bien loin de la réalité. Chez CDiscount, remarque par exemple l'UFC-Que Choisir, la page d'accueil du site suggère que l'ensemble des produits font l'objet d'un rabais de 85%. En réalité, ce rabais ne concerne que les produits inférieurs à 20 euros, et ne s'élève plus qu'à 28% pour les produits compris entre 200 et 400 euros, et sont nuls pour ceux supérieurs à 400 euros.

Pour réaliser de vraies bonnes affaires, l'association recommande aux consommateurs de "ne pas tenir compte des rabais affichés" faussement impressionnants, et de "comparer les prix de vente entre les sites". Il est de plus nécessaire, affirme l'enquête, de "renforcer de l'encadrement réglementaire des soldes".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/04/2014 à 9:14 :
La faute est partagé par les producteurs, qui eux mêmes, gonflent le "prix couramment constaté" afin de décider les vendeur de vendre leur produit.
a écrit le 16/02/2014 à 23:21 :
Oui, il y a beaucoup de tromperie dans les soldes. Pour ma part, j'e suis assez prudente. Malgré le rabais, bizarrement, le produit reste parfois élevé........... On fait parfois de meilleurs affaires en dehors de la période de soldes....
a écrit le 01/02/2014 à 14:51 :
Le problème n'est pas que sur internet. Toute les grandes surface font soit disant des promos en changeant les produits plutôt qu'en soldant ceux qu'ils vendent... Les vrais promos, ça fait longtemps que ça n'existent plus.
a écrit le 29/01/2014 à 16:09 :
Vieille technique attrape-gogos qui marche à tous les coups. Depuis ma naissance, on vante des rabais de 50%, voire plus, et les prix ont été multiplié par 100 pour certains produits ! Quand je vois la pomme à 2 dollars à Toronto, je me dis que le pommier est une sorte de banque et que l'on devrait embaucher des gardes du corps pour protéger le verger des voleurs potentiels à ce prix là :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :