Immobilier et défiscalisation : menace sur le Scellier

 |   |  135  mots
La réduction d'impôt liée au dispositif Scellier d'incitation à l'investissement locatif risque d'être fortement réduite en 2011 et encore en 2012.

La chasse aux niches fiscales bat son plein au sein du gouvernement qui cherche encore plusieurs milliards d'euros d'économies dans le cadre de la préparation du budget 2011, le PLF (projet de loi de finances).

Sur la sellette : la réduction d'impôt liée au dispositif Scellier d'incitation à l'investissement locatif. Elle serait réduite plus que prévu l'an prochain pour être ramenée à 13,5%, selon les Échos. Un autre tour de vis suivrait en 2012 et l'avantage fiscal tomberait à 9%.

Le dispositif Scellier prévoit actuellement le remboursement par l'État, sur une période de neuf ans, de 25% du prix d'achat d'un bien immobilier neuf destiné à la location. Les observateurs s'accordaient jusqu'ici à dire que l'avantage fiscal intégral serait maintenu l'an prochain pour les logements basse consommation, mais qu'il serait ramené à 15% pour les autres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :