Niches fiscales : Christian Estrosi défend le crédit impôt recherche

"Le crédit d'impôt-recherche est de l'avis de tous, un dispositif particulièrement performant" a lancé le ministre de l'Industrie.

Lors de sa visite ce mardi de l'entreprise ardéchoise Melvita sise à Lagorce, le ministre de l'Industrie Christian Estrosi a indirectement défendu le dispositif de crédit impôt-recherche qui pourrait être menacé par la volonté de l'Elysée et de Matignon de rogner les fameuses niches fiscales.

Il a ainsi déclaré : "nous voulons conserver et amplifier notre avance en matière de recherche et d'innovation, un domaine qui est essentiel pour les entreprises du secteur de la cosmétique. Le crédit d'impôt-recherche est de l'avis de tous, un dispositif particulièrement performant, sans doute l'un des plus efficaces au monde."

 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.