Crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt : un petit délai pour en profiter

 |   |  249  mots
Un article du projet de loi de finances, passé relativement inaperçu, a précisé les modalités pour bénéficier de cet avantage fiscal. Il faudra sortir la calculette pour savoir si cela vaut le coup d'en profiter.

La nouvelle avait fait du bruit il y a quelques semaines : la mesure de crédit d'impôt des intérêts d'emprunt pour les acquéreurs immobiliers sera supprimée dès le 1er janvier par le gouvernement. Elle sera remplacée par une nouvelle mouture du prêt au taux zéro (PTZ+).

Pour en profiter jusqu'au dernier moment, il fallait avoir signé l'acte de vente chez le notaire au plus tard le 31 décembre 2010. Ce qui signifie de signer le compromis entre 2 mois et demi et 3 mois plus tôt. Autant dire qu'il est presque trop tard...

Sauf que le projet de loi de finances comporte un article précisant qu'il suffit d'avoir obtenu l'offre de prêt avant cette date fatidique. Les acquéreurs ont donc une petite latitude supplémentaire puisqu'il est possible d'avoir une offre très rapidement après la signature du compromis (2 à 3 semaines). Quitte à trouver une meilleure offre de prêt dans un deuxième temps...

Il est donc encore temps d'en profiter. Reste à savoir si le crédit d'impôt est, ou non, plus intéressante que le futur PTZ+. Les modalités sont si complexes (plus de 160 cas de figure) qu'il faudra effectuer des simulations pour savoir si cela vaut le coup de profiter de ce léger délai.

Pour savoir quelles catégories d'acheteurs ont intérêt à se dépêcher, cliquez ici.

Pour accéder au simulateur du Gouvernement sur le futur PTZ+, cliquez ici

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/12/2010 à 0:45 :
Pour ma part tout est OK, Offre de prêt éditée le 30-12-2010 (en plus on ne pourra pas trouver mieux ailleurs), n'étant pas Primo-Accédent, c'est tout benef ! (3700? de gagné sur 5 ans)
a écrit le 30/12/2010 à 9:44 :
Juste une remarque sur l'obtention de l'offre de pret: il est indiqué dans l'article "quitte à trouver une meilleure offre de prêt dans un deuxième temps..." => est-ce que cela est vrai ? pour moi le pret qu'on choisit pour le financement du bien immobilier doit etre quand meme édité avant le 31/12 donc je ne comprends pas la phrase extraite de l'article !
a écrit le 11/12/2010 à 15:18 :
Qu'entend on par "offre de prêt". Il semble que cela soit l'offre de pret définitive signée. Qqn peut-il confirmer cela ?
Réponse de le 23/12/2010 à 14:11 :
c'est la date de l'emission de l'offre de pret, non pas le retour. Cdt

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :