Hausse de la TVA : Jean-François Copé ressort l'impôt pour tous

 |   |  278  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Jean-François Copé, qui rêve tout haut à la présidentielle de 2017, se prononce pour une baisse des cotisations sociales et une hausse de la TVA.

Le secrétaire général de l'UMP estime dans un entretien publié ce mardi par Le Parisien que le vrai sujet en matière fiscale, ce sont les charges sociales, et non les impôts. "Il faudrait donc baisser les cotisations sociales, qui ne sont payées que par quelques-uns, et faire un transfert sur la TVA, qui est elle payée par tout le monde", insiste-t-il.

"Un point supplémentaire de TVA, cela se voit à peine", ajoute-t-il. "Il y aura certes une augmentation mais tout le monde sera gagnant au final."

Christine Lagarde, elle, est clairement contre une augmentation de la TVA, en tout cas dans l'immédiat. "Certainement pas en ce moment", a répondu le ministre de l'Economie à Jean-François Copé sur RTL. "Je crois qu'une augmentation de la TVA entraînerait une augmentation immédiate du volume des prix alors qu'on n'a pas immédiatement une répercussion, une diminution du montant des charges sociales", a-t-elle ajouté.

L'idée a aussi été repoussée par le Premier ministre. "Nous n'avons pas de marge" pour augmenter la TVA, a dit François Fillon devant le groupe UMP de l'Assemblée nationale, dans une intervention rapportée par plusieurs députés et confirmée par Matignon.

Des parlementaires, dont l'ancien ministre de l'Industrie Christian Estrosi et le président du groupe Nouveau Centre, François Sauvadet, se sont rapidement inquiétés du trouble que ce débat pourrait semer dans la majorité.

Le nouveau patron du parti majoritaire assure en outre dans son interview au Parisien qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle l'an prochain et se réserve pour la suivante.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2012 à 13:54 :
Rien que voir le Cope aboyer,on a envie de lui balancer un pot de chambre bien garni sur la tronche .Et dire qu'il y a des gens qui encore le soutiennent.
a écrit le 27/10/2011 à 13:27 :
Avec 1600milliards de déficit,il faut combler un trou de 30 ans d'incurie.
La TVA,bien pensée en 3 strates,Artisan6%,Classique20% ,Superflu(les réseaux sociaux utilisés en dépit du bon sens sont à mettre dans cette rubrique) et Luxe,cette derniére tranche à 33%doit dégager un revenu suffisant pour éviter de maltraiter les cotisation sociales.
n'en déplaise aux écrits et recriminations de tout genre,il faudra se serre la ceinture.
a écrit le 03/02/2011 à 7:25 :
Au moins, Copé, on sait pour qui il roule : tous les millionnaires en euros qui financent l'UMP. L'UMP n'est pas un parti mais un lobby appointé par la très très grande bourgeoisie. On le voit un peu plus chaque jour.
a écrit le 03/02/2011 à 7:16 :
Au moins avec Copé, c'est clair. Il veut vider les poches des pauvres pour remplir celles des très, très, très riches. Et ça veut devenir Président en 2017. Franchement, on a hâte.
a écrit le 02/02/2011 à 23:46 :
et à quand une augmentation de salaire ,tout augmente en permanence depuis juillet !!c'est un gouffre ont paient pour qui? nous aussi on souffrent de se pays qui nous engorgent d'augmentations !! des sous payer voila ce que nous sommes et monsieur cope propose de plus d?impôts moins de remboursements moins de ... y'en a assez ,et quand est 'il de la chine? qui nous mangent petit petit sous prétexte qu'ils nous achètent des herbus?
a écrit le 02/02/2011 à 20:53 :
L?augmentation de la TVA profitera, sans aucun doute, aux ministres doués pour les beaux discours et surtout pour leur incompétence.
a écrit le 02/02/2011 à 18:52 :
Tous ces énarques hauts fonctionnaires, comme Copé, ne pensent qu'à augmenter les impôts et les taxes au lieu de réduire les dépenses!
2012 va arriver tres VITE. Du balai!! Il va falloir faire le ménage!!
a écrit le 02/02/2011 à 17:50 :
Preuve d'effort : accepterait il une baisse de son salaire ainsi que celui de tous ses potes ? non bien sur,... toujours penser à faire du NEGATIF pour le peuple et du POSITIF pour l'ETAT ... Alors que ce devrait être LE CONTRAIRE !!!
a écrit le 02/02/2011 à 13:12 :
leprobleme de cope c'est que s'il veut esperer etre elu en 2017 il faut que sarkozy soit battu en 2012
a écrit le 02/02/2011 à 12:32 :
Les bénéfiçaires de la hausse de TVA (indexé sur les prix) seront les retraités dont je fais partie
a écrit le 02/02/2011 à 11:27 :
on augmentera pas les impôts resultat :
Nouvelle tranche à 41%
PFL à 19% au lieu de 18
Plus values à 19% au lieu de 16 et suppression de l'abattement sur PV mobilières
CSG à 12,3 au lieu de 12,1
Suppression crédit d impôt sur les dividendes; Rabotage niches fiscales
Etc Etc ............
Merci Madame Lagarde Merci Mr Baroin
a écrit le 02/02/2011 à 11:22 :
toujours le même refrain !
Le véritable problème de la France est que les politiques de gauche et de droite n'ont jamais le courage de tailler dans les dépenses de l'État. Leur solution est toujours de trouver de nouveaux impôts car cela est moins impopulaire. Celui qui déciderait de s'attaquer aux dépenses publiques serait battu à la prochaine élection avant de pouvoir mener à bien son projet. On ne sortira jamais de l'auberge et on attend le moment où personne n'a plus envie de nous prêter de l'argent à des conditions satisfaisantes pour décider.
Réponse de le 02/02/2011 à 12:15 :
Vous avez raison, aucun politique ne déclare s'attaquer à réformer l'état, et pourtant la solution est là.
Nos impots servent en grande partie à payer les fonctionnaires et le fonctionnement des administrations et à payer toutes les aides sociales. Donc il faut réformer les administrations, en instaurant plus d'économies dans leur fonctionnement et leur personnel. Les aides sociales doivent etre beaucoup plus controlées qu'elles ne le sont actuellement, surtout par les conseils généraux. Alors courage.
Réponse de le 02/02/2011 à 12:29 :
Les dépenses sociales représentent 56 % du PIB ,ce n'est pas les dépenses d'Etat qui gréve bien qu'il faille aussi les réduire
a écrit le 02/02/2011 à 11:16 :
Pourquoi pas conserver un taux de TVA bas pour les produits de première nécessité et un taux élevé pour tout le reste. Il va quand mème bien trouver des solutions à tous ces problèmes financiers.
L'institution d'un taux de TVA trés élevé pour tous les jeux, ne serait pas mal non plus.
Réponse de le 02/02/2011 à 12:37 :
C'est exactement ce que j'ai proposé hier sur un autre forum, et je me suis fait insulté.
Réponse de le 02/02/2011 à 13:10 :
Baisser la TVA sur les produits courants, et la laisser stable sur les produits de confort, et la monter très lourdment sur les produits de luxe, l'immobilier inoccupé, l'immobilier secondaire, l'hotellerie de luxe, la restauration de luxe, les grands vins de Bordeaux, et les autres, ...
Réponse de le 02/02/2011 à 23:19 :
Quelqu'un était né quand il y avait une TVA à 33% sur les produits de luxe?!? La voiture en faisait partie!!! Bizarre d'ailleurs, quand la TVA "luxe" a été supprimée au profit du classique 18,6% à l'époque, le prix des voitures neuve n'a pas baissé dans les memes proportions....Ca me rappelle la baisse à 5,5% dans la restauration....
a écrit le 02/02/2011 à 10:19 :
coppe et entrain de dejenter,il faut atterir mon vieux,2017 et encore bien loin cela fait 6 ans que se passera t il d'ici là? et en plus c'est un joyeux rigolo qui invente tout et n'importe quoi provocateur a souhait!!! pas credible du tout idem sarko!ce n'est pas le tout de vouloir occuper la presidence a corps et a crie faut il encore en etre capable on voit ce que cela donne actuellement un beau foutoir!!!!!
a écrit le 02/02/2011 à 9:58 :
Mr Coppé révez à 2017 mais de grace retournez à Meaux manger du brie mais surtout ne vous occupez plus de politique . Les Français réflèchissent contrairement à ce que vous pensez : Alors s'il vous plait réveillez vous et arretez de réver!!!
Réponse de le 05/02/2011 à 20:27 :
Il va arrêter de nous embêter l'anarchiste. Par pitié avant de t'intéresser à des sujets comme cela prends un livre d'économie et essaye de comprendre l'ami. C'est aussi un mal français ça de critiquer sans être compétent sur le sujet. Donc soit constructif et on avancera peut être plus comme ça...
a écrit le 02/02/2011 à 9:48 :
Coppé devrait mettre la TVA à100% regardez les taxes sur les carburants, tabac alcool ,ect..;et le Français moyen ne dit rien alors pourquoi se priver de fond public pour s'en mettre piein les poches
a écrit le 02/02/2011 à 9:02 :
Les produits de LUXE doivent et PEUVENT supporte un taux de TVA à 40% - les ROLLEX, les RESIDENCES SECONDAIRES, les locaux innocupés, les restaurants de LUXE, les hotels de LUXE, la HAUTE COUTURE, les STYLOS MONT BLANC, ... voila de nouvelles pistes pour combler le manque d'imagination de nos parlementaires anéstésiés, avec des stylos sans encre
a écrit le 02/02/2011 à 7:43 :

INCROYABLE Mr COPPE il propose un nouveau taux de TVA alors que l'on vient de baissé celui de la restauration ? mais le plus grave c'est que cette nouvelle annonce de ++++ de Mr coppe n'est même pas chiffré à aujourd'hui INCROYABLE de voir des politiciens qui continu à nous prendre pour des CONS il devient URGENT d'avoir de véritables économistes et que tout les projets économiques soit chiffrés vraiment lorsque je lis cela de Mr coppé je me dit heureusement pour lui qu il est en politique attention soyez crédible 2012 va arriver tres VITE !!!
a écrit le 02/02/2011 à 5:31 :
a qui profite le crime ???? qui va gagner encore plus d'argent ???
on est pressé comme des oranges , un peux plus annee apres annee...ils veulent
que les gens descendent dans la rue ?? y en a marre , on travail comme des fous pour juste "survivre" eux gagnent 15000/20000 par mois alors il est vrai que 2 ou 3 point de tva en plus cela n'a pas d'impact sur leur train de vie.
on est deja taxer a 20% tous les mois sur nos salaires , nos patrons versent la valeur de nos salaires tout les mois en "charges" apres on redonne encore 1 mois de salaire au impots .....et puis tout les jours on redonne encore avec la tva....et ils en veulent encore plus ????
a écrit le 01/02/2011 à 22:34 :
Encore un énarque haut fonctionnaire qui ne pense qu'à augmenter les impôts et les taxes. Pour résuire le déficit il faut d'abord supprimer les dépenses inutiles dans le fonctionnement de l'Etat et des collectivités locales. Allez, du balai en 2012! Il faut virer tout ces élus haut fonctionnaires qui ne pensent qu'à dépenser l'argent des autres!
a écrit le 01/02/2011 à 22:21 :
Moi je dénonce les politiques de droite comme de gauche qui critique cette mesure sans ouvrir le débat...

D'un côté on loue le modèle allemand (à longueur de journée) qui maintenant profite d'une bonne croissance, une hausse des salaire, des embauches grâce a ce transfert de charges (hausse de la TVA pour une baisse des charges sociales) qui a été fait par Gerhard Schroder il y 10 ans et de l'autre au nom du populisme on dénonce une loi dangereuse: "Je m'étonne de voir encore ressortir un vieux débat, qui réouvre de vieilles plaies" cite Christian Estrosi.

Ouvrons le débat comme le veut Jean-François Copé essayons de comprendre les conséquences. Inspirons nous des économies qui marche!
Réponse de le 02/02/2011 à 9:33 :
Vous avez combien de pue la sueur à vos bottes MR GUII pour approuver les propos du maire de Meaux plus que cumulard!!!
a écrit le 01/02/2011 à 22:12 :
je ne suis pas d'accord avec Vous - Je ne vs vois pas non plus president d'ailleurs je ne vois pas de presidentiable valable pour 2012-
a écrit le 01/02/2011 à 21:56 :
Sur le fond l'idée n'est pas mauvaise: comme en Allemagne, transférer une partie des couts salariaux (charges) vers la TVA (dite sociale). Mais... car il y a un mais, si l'Allemagne a effectivement augmenté son taux de TVA de 4 points pour passer de 15 à 19 %, en France nous sommes déjà à 19.6%; celà semble avoir échappé à JF.Copé, et effectivement c'est ce que Fillon a fait remarquer. Il serait parfaitement déraisonnable de passer le taux de TVA à 23.6%.

Si on veut affecter une partie de la TVA à la diminution des couts salariaux, pourquoi pas, mais si on veut comme l'Allemagne, y consacrer l'équivalent de 4 points de TVA, un seul petit problème à résoudre: trouver plus de 30 milliards d'économies dans les dépenses; des idées M. JF.Copé??
a écrit le 01/02/2011 à 20:13 :
Ce secrétaire général a tout à craindre de la seule mesure viable : réduire drastiquement la dépense publique. Certes, il en vit mais pour combien de temps encore ?.
a écrit le 01/02/2011 à 17:56 :
Interresant de voir cote à cote les discours de Copé et de DSK .On voit bien quand même nettement qu'il y en a :
un , réac qui veut faire perdurer notre système économique à bout de souffle
un autre qui fait un diagnostic et veut faire évoluer les choses
(La classe ! en plus por DSK!)
a écrit le 01/02/2011 à 17:31 :
Bonne idée que celle de transférer les charges sociales des entreprises sur CERTAINES TVA, pour améliorer la compétitivité des entreprises. Il est possible de le faire sans pénaliser les plus pauvres; cela en augmentant de 19.6 à 25% voire même plus, tous les produits de luxe. Ainsi que celle de produits qui ne sont pas de REELLE première nécessité. Les pains dits "fantaisie", par exemple, n'ont aucune raison de bénéficier d'une TVA à 5,5%; ils ne sont en aucun cas des produits de première nécessité. Mais pour réaliser des réformes comme celle-ci, il faut des politiciens plus fins intellectuellement et moins bornés que ceux actuellement au pouvoir.
Réponse de le 01/02/2011 à 17:57 :
Usine a gaz complètement inutile, pas besoin de faire des taxes sur mesure, il suffit d'augmenter le RSA. Simple, claire, efficace.
a écrit le 01/02/2011 à 17:13 :
Et toujours rien sur les sociétés du CAC 40 qui réalisent des milliards d'euros de bénéfices et qui échappent (?) à l'impôt sur les bénéfices des entreprises. Le carburant à la pompe augmente et aux prochains résultats nos "pétroliers" annonceront encore des bénéfices records
Réponse de le 01/02/2011 à 20:04 :
On ne touche pas aux entreprises qui financent les partis politiques notamment en employant les "has been" de chaque camps. Taper et racketter les petits, ca c'est le hobby favori des politiques de droite comme de gauche
Réponse de le 02/02/2011 à 6:33 :
lire d'un lecteur de la Tribune que les sociétés du CAC 40 échappent à l'IS est confondant !
a écrit le 01/02/2011 à 16:43 :
Je crois surtout que J.F. COPE, s'il vise la présidentielle de 2017, vise aussi à faire perdre N. SARKOZY pour la présidentielle de 2012. En se présentant comme un think thank, il agit comme un membre de l'opposition pour déstabiliser le gouvernement et le préident en place. Souvenons en 2007, quand J.L. BORLOO, a laissé croire à la mise en place de la TVA sociale, cela a fait perdre une cinquantaine de députés à la droite. Ou alors il sert de poisson pilote à SARKOZY, pour lancer des "ballons" et voir les réaction de l'opinion...l'avenir nous le dira peut-être....
Réponse de le 01/02/2011 à 18:17 :
oui ns avons pense egalement que c'etait pour voir les reactions des electeurs -
a écrit le 01/02/2011 à 16:38 :
Ils ont tous de "bonnes idées" pour se rendre intéressants.Que l'on rétablisse déjà la TVA à 19,6 % dans la restauration.Ensuite il faudra supprimer les niches fiscales dont profitent "les copains" des hautes sphères du Pouvoir
a écrit le 01/02/2011 à 16:32 :
exact sauros, je suis d'accord, les charges sociales sur les salaires plombent les pme/pmi, elles sont les plus élévées d'Europe et incitent les entreprises à se délocaliser, cela ne peut plus durer au risque d'avoir le record du chômage en europe. Donc l'idée est bonne il faut transférer les charges sociales sur la TVA et rendre les entreprises compétitives comme en allemagne.
a écrit le 01/02/2011 à 16:27 :
C'es pas les Français qu'il veut mettre à la rue ,c'est N SARKOZY pour prendre sa place .
a écrit le 01/02/2011 à 16:24 :
Aux prochaines élections, je crois que je vais voter FN, le seul parti qui n?a pas eu les commandes de l?état, peut-t-il faire pire que l?UMP/PS ? Ou bien, rester à la maison. En effet, j?ai voté à droite pour avoir une politique libéral, mais avec des règles bien strictes. Résultat, j?ai une politique socialo-communiste et, aucune rigueur dans les budgets de l?état, régions, départements et villes.
J?entends à longueur de journée, comment taxer les citoyens avec des nouvelles taxes. D?après contribuable associés nous travaillons déjà plus de 6 mois pour L?état, régions, départements et villes.
Réponse de le 01/02/2011 à 20:06 :
Je votais au centre et je crois que pour que les politiciens comprennent la lecon, ils ont besoin d'une bonne claque qui laisse une trace, je voterai FN par depit et pour sourire en regardant les notables politiques qui degageront
a écrit le 01/02/2011 à 16:13 :
S'il veut mettre les Français dans la rue comme en Tunisie ou en Egypte et bien qu'il continue celui là !
a écrit le 01/02/2011 à 15:55 :
La TVA est le seul impôt "juste" car tout le monde paye ,que ce soit le chômeur professionnel ,le travailleur au black ,le touriste étranger ,celui qui profite de toutes les aides sociales possibles et imaginables.....et les riches car ces gens consomment beaucoup.Cela doit permettre de réduire les charges salariales trop élevées en France
Réponse de le 01/02/2011 à 20:15 :
Ah oui, "juste", le chomeur a 500 euros paie le meme montant de TVA que Bettencourt quand elle achete la meme baguette de pain ... C'est cela la justice, que les pauvres paient autant en taxe que les riches ?
Réponse de le 01/02/2011 à 22:11 :
Seulement Bettencourt ira s'acheter une bague ou elle payera une TVA dessus également, le chômeur ne pourra pas se le permettre. Chacun adapte sa consommation à son pouvoir d'achat.
De plus le chômeur pourra peut être retrouver du travail un jour si les entreprises retrouve de la compétitivité et embauche massivement.
Réponse de le 02/02/2011 à 9:13 :
Le chomeur achete sa baguette chaque matin, Bettencourt n'achete pas une bague chaque jour. La baguette correspond a un besoin primaire (se nourrir) pas la bague.
Une hausse de 1 point de TVA c'est 600 euros de prelevement en plus sur le salaire d'un smicard.
a écrit le 01/02/2011 à 15:40 :
La TVA à 33% sur les produits de luxe, à été supprimée il y a longtemps on pourrait la rétablir et supprimer L'ISF car ce sont des produits consommés par les plus riches.COPE à raison une augmentation de tva compensée par une baisse de prélèvements sur les bas salaires et les faibles retraites est une bonne solution , 4 à 5% sont nécessaire pour un résultat significatif le coût pour le budget serait serait nul mais réduirait la fracture actuelle entre les riches et les pauvres .
Réponse de le 01/02/2011 à 18:03 :
Pas que sur les bas salaires, c'est globalement que les charges pèsent sur l'emploi, aussi bien pour l'ouvrier que pour le cadre. L'allègement de charges sur les bas salaires est une rustine qui a ses effets pervers, elle tire notamment les salaires vers le bas. A terme il faudrait supprimer purement et simplement cet artifice.
a écrit le 01/02/2011 à 15:34 :
je ne veux pas de cette TVA - Reduisez les ministeres ils sont trop nombreux avec tout ce que cela comporte de haut fonctionnaires - ça ira deja mieux -
Réponse de le 01/02/2011 à 16:11 :
Si vous ne supprimez que les hauts fonctionnaires, je ne suis pas sûr que votre voeu se réalisera. Par contre, la diminution des dépenses doit être la priorité des priorité. A éviter absolument : la hausse des impôts.
Réponse de le 01/02/2011 à 18:11 :
C'est evident
a écrit le 01/02/2011 à 15:18 :
Avec sa proposition, j'en suis sûr qu'il sera pas élu. Qui voudrait voter pour un future président qui va faire baisser notre pouvoir d'achat. Nous ne sommes pas imbécile à ce point là.
a écrit le 01/02/2011 à 14:55 :
il faudrait qu'un homme politique, vive un an au smic pour comprendre la difficulté de vie d'une majorité de français!
bien sur que pour lui 1% c'est rien pour unsmicar à environ 1000 euros net, c'est 10 euros de moins, 120 euros à l'année .
c'est le beurre dans les épinards, c'est la cotisation à la bibliothèque de ses enfant ou au club de sport, c'est le cd, qu'il n'achetera plus mais qu'il téléchargera illegalement, c' est un café par semaine au resto qu'il ne prendra plus, etc, etc !
c'est la goutte qui pourrait faire déborder le vase!
le principe même de la TVA est idiot, ce qu'il faudrait c'est une TAXE à la NON VALEUR AJOUTEE. car justement c' est la valeur réellement crée, que l'on peut partager pas la chaine d 'intermédiaires et leurs ajouts de TVA!
un importateur qui ne transforme pas sur notre sol un produit devrait payer des taxes de plus de 30% ou plus si nécessaire, jusqu' au retour de fabrication en france! ou à la limite en europe, c'est à dire avec des conditions sociales et sanitaires similaires.
Réponse de le 01/02/2011 à 18:11 :
Le SMIC concerne 15% des français, ce n'est pas ce que j'appelle une majorité, et pour gagner a peine plus que le SMIC depuis 1 an, je sais que c'est suffisant pour vivre, suffit de ne pas avoir 36 abonnements téléphoniques. La vérité est ailleurs et certainement pas dans le repli sur soi. Les premiers a consommer du made in china sont les pauvres, augmentez les taxes a l'import et vous diminuerez leur pouvoir d'achat.
Réponse de le 02/02/2011 à 15:10 :
vous rajoutez 4 millions de chomeurs, les petites retraites et les jeunes qui ne touchent rien et vous avez une majorité de français! sans oublier ceux qui sont au SMIC plus epsilon! pour qui c'est du pareil au même.
d'autre part aujourd'hui un abonnement telephonique à un mobile, peut couter moins cher que le seul abonnement au fixe!
a écrit le 01/02/2011 à 14:35 :
Ce qu'il faut taxer ces ne sont pas les recettes des riches mais leurs dépenses en instituant une TVA à 25 ou 30% sur les produits dits 'hauts de gamme' par exemple
une automobile ou un bateau d'un prix supérieur à 50000 euros
N' oublions pas qu'il y a une trentaine d'années la TVA sur les voitures était de 33% qui a été ramené ensuite à 25% et à 19,6%

Ce qu'il faut également c'est séparer l'imposition des revenus du travail et celui du capital. Actuellement les niches fiscales ne s'appuient que sur les revenus du travail et les revenus fonciers, les autres revenus du capital pouvant bénéficier du PFL
limité à 19% (ainsi que les plus-values mobilières ou immobilières)
a écrit le 01/02/2011 à 14:31 :
ils commence a nous faire chier ces fils de putes
fait payer les riches
parce que nous on en a mare
il faut une révolution en france
Réponse de le 01/02/2011 à 14:47 :
La TVA est un impôt juste qui fait payer les riches car les riches consomment beaucoup et cher. La TVA sociale permettra de payer les salariés d'avantage et les entreprises paieront moins de charges sociales ce qui fait que les produits made in France seront plus compétitifs. Avec la qualité en plus, la France vendra ses produits davantage.
a écrit le 01/02/2011 à 14:13 :
C'est un très bonne idée d'augmenter la TVA. Il faudrait la faire passer à 25% comme au Danemark.
Réponse de le 01/02/2011 à 18:15 :
on ne peut comparer la FRANCE AU DANEMARK - on n'en finit pas sinon comparons aussi notre securite sociale et celle de la SUEDE - etc ....
mettez 25 pr cent sur les produits de luxe mais pas sur l'alimentation svp -
a écrit le 01/02/2011 à 13:59 :
les cantonales ,avec risque de perdre le sénat, sont proches,l'ump fait semblant de dire non mais alors comment vont-ils alléger le cout du travail?. vous verrez apres les élections et un mensonge de plus ils changeront .
a écrit le 01/02/2011 à 13:01 :
C'est une tres bonne idée, c'est indolore et ça rapporte beaucoup; et tout le monde paie, pas d'exonération possible.Très bien.
Réponse de le 01/02/2011 à 13:27 :
Celui qui a du mal à acheter sa baguette à 1? aura encore plus de mal à 1?05 mais celui qui poeut claquer 20 000? chaque jour ne la verra même pas la hausse...
a écrit le 01/02/2011 à 12:59 :
La mesure libérale pur jus. Tout le monde paye de façon équitable (donc touche plus les moins aisés) pour des avantages accordés à certains: salariés et entreprises sauf que connaissant l'optique de ce gouvernement ce seront surtout les entreprises qui seront bénéficiaires au nom du maintient de la compétitivité internbationale mais sans contrepartie demandée aux entreprises!
C'est à croire que Copé en déclenchant les propositions libérales savonne la planche à Sarko pour 2012 pour mieux rebondir en 2017!
Réponse de le 01/02/2011 à 13:31 :
que cela !! Les cotisations sociales sont un pourcentage du salaire. Plus on gagne, plus on paye. Un salarié à 10 000? par mois se voit retirer plus de cotisations sociales que le smicard. Par contre ils mangent tous les deux autant de pain et de viande...
Au final c'est donc le smicard qui payera comme d'habiture le plus de taxes...
Réponse de le 01/02/2011 à 14:19 :
Non et non ! Le smicard avec sa petite paye ne mange pas tellement et surtout pas beaucoup de viande sinon les morceaux pas cher. De plus, il mange uniquement ce qu'il achète au hard-discount, pas cher évidemment avec peu de TVA. Il se déplace avec une vieille R5 pourrie qu'il rafistole lui-même de temps en temps. Le riche, par contre mange bio et beaucoup et boit les meilleurs vins. Il se déplace en voiture de luxe qu'il fait entretenir par un garage de voiture de luxe. Il paiera beaucoup d'impôts sous forme de TVA. C'est un impôt proportionnel et progressif !
Réponse de le 01/02/2011 à 14:57 :
En valeur absolue sur la TVA versée d'accord sur l'analyse mais en proportion du revenu pas d'accord. Tout les économistes reconnaissent que le poids des impôts indirects pèsent proportionnelement plus sur les bas revenus que sur les plus élevés. C'est pour cela que pour les libéraux le nirvana c'est la Flat tax un taux unique pour tous quelque soit le revenu!
C'est également le summum de la société égoîste du chacun pour soi et de la loi du plus riche. je ne pense pas que cela corresponde à l'idéal démocratique d'une société digne de ce nom.
La société des extr^mes non la société des solidarités oui!
Réponse de le 01/02/2011 à 19:10 :
La bienpensance non, la raison oui. Renseignez-vous sur l?impôt négatif par exemple, c'est un autre concept des vilains libéraux qui sont pour les riches égoïstes et contre les pauvres solidaires. Ca vous changera les idées.
Réponse de le 01/02/2011 à 22:05 :
@ HRV. Ce que vous dites est complètement faux: les économistes que soit disant vous citez sont tous de gauche et n'ont qu'un seul credo: "faire payer les riches".
1. Compte tenu du taux réduit de TVA sur les produits de base, la TVA (impôts indirect commevous dites) payée par les "pauvres" est proportionnellement moisn importante que celle payée par les "riches".

2. Si vous voulez argumenter que les "riches" soi-disnat consacreraient une part de leur revenu à l'épargne et par conséquent ne paieraient pas de TVA dessus, c'est exact à courte vue: néanmoins, l'épargne constituée à vocation un jour à revenir dans le circuit de consommation et payer de la TVA à ce moment-là: l'épargne n'est que de la consommation différée.
a écrit le 01/02/2011 à 12:58 :
Nous sommes contents de savoir que Jean François Copé ne sera pas candidat à la présidentielle de 2012... nous sommes heureux pour lui qu'il le soit en 2017 mais à jouer le même jeu que celui de Jacques Chirac en 1981 à l'encontre de Valéry Giscard d'Estaing, c'est en 2022 que JF Copé aura peut être quelques chances: en effet, le PS n'a aucun souci à se faire pour 2012, Monsieur Copé se charge de faire perdre Nicolas Sarkozy mais il ne faut pas qu'il oublie que si la gauche revient aux affaires en 2012, elle s'y maintiendra au mois jusqu'en 2022
Je suis un électeur de la majorité présidentielle actuelle; j'ai toujours voté à droite depuis que je suis en âge de le faire ( même en 1981 j'ai voté à droite)et contrairement à beaucoup de nos concitoyens je n'ai pas la mémoire courte si bien que si nous perdons en 2012 à cause de nos propres dirigeants UMP, nous saurons nous en souvenir pour le futur
Monsieur Copé devrait y réfléchir...
a écrit le 01/02/2011 à 12:41 :
200% pour la TVA sociale, un énorme ballon d'oxygène pour les travailleurs qui sont en dessous du salaire médian.
Réponse de le 01/02/2011 à 13:10 :
Oui, la TVA sociale redonnerait le goût de l'effort et du travail aux salariés et aux entrepreneurs. Il faut oser ! Je propose à M. Coppé de faire appel à tous les experts en économie, à tous les économistes et de faire des simulations avec une majoration de la TVA en modélisant la population française. Je suis passionné d'économie et je prétends que le relèvement de la TVA en France (TVA sociale) relèverait durablement le pays !
Réponse de le 01/02/2011 à 14:47 :
Le hic , dans l'affaire , c'est qu'il faudrait relever énormément la TVA (y compris en Europe) , pour abaisser seulement un petit peu les cotisations sociales.Mr Copé le sait bien , et s'il le propose , c'est pour se faire mousser, et de toutes façons , cela ne régle pas le problème de la sous-compétitivité de nos entreprises !!!
Réponse de le 01/02/2011 à 18:53 :
Pas du tout ! les cotisations sociales sont payées uniquement par les salariés et les entreprises sur le montant des salaires alors que la tva est payée sur tout produit vendu qu'il soit produit en France ou importé ! essayez de faire le compte ...
a écrit le 01/02/2011 à 12:29 :
Ce que l'on constate tous les jours, c'est une révolte de plus en plus violente de la classe moyenne qui ne supporte plus d'être pressurée à cause des gaspillages, des inégalités,...
Le danger : la France risque de s'illustrer avec le plus bas taux de participation aux élections du monde entier. A moins que cette classe moyenne se disperse dans les extrêmes.
Officiellement, selon les chiffres donnés par le Ministre du Budget, seulement 16 millions de ménages sur 36 millions au total (44,44 %) sont redevables de l'impôt sur le revenu (Valeurs actuelles 2010 p. 26, article de Bernard Nouel, avocat honoraire, expert de la Fondation Ifrap)
a écrit le 01/02/2011 à 12:14 :
"Jean-François Copé, qui rêve tout haut à la présidentielle de 2017" -> LOL Mdr continue comme cela tu vas y arriver -)
a écrit le 01/02/2011 à 12:13 :
Et si on commençait par limiter les dépenses de l'état?.
a écrit le 01/02/2011 à 12:12 :
L'impot le plus injuste c'est l'impot indirect: la TVA , laIPP, les taxes sur le tabac, l'alcool, les jreux, car ils ne portent que sur ce qui est consommé du revenu. C'est pour cela que notre chère élite à la "Ben Ali" ne parle que des impots directs (IR, IF) qui ne représentent que 40% des revenus de l'état. (Curieux aussi: l'impot sur les société est du même niveau que l'impot sur le revenu.). Cela revient à dire que plus on consomme tout son revenu, plus on paye d'indirect. Cela revient à dire que ceux qui ont les meilleurs revenus payent moins des 60% d'indirects. L'Insee vient de sortir un chiffre "décoiffant": les 50% de français les moins favorisés supportent 45% d'indirects+ directs et les 50% les plus favorisés seulement 35%. Il y a de quoi réfléchir...et à ne plus accepter cette domination de 20, 30, 100 000 français!
a écrit le 01/02/2011 à 11:48 :
la tva est l'impot le plus injuste; l'impot sur le revenu est un impot progressif donc plus juste puisque en fonction des revenus de chaque individu

ce sont les niches fiscales qui sont à supprimer complétement ce n'est pas la TVA qu'il faut relever
Réponse de le 01/02/2011 à 12:07 :
vous avez raison ! d'ailleurs il faut remettre tous les impôts à plat mais Copé n'a ni la volonté ni le courage de le faire ! 2012 est proche - alors il "bricole " la tva qui est déjà chère chez nous !
Réponse de le 01/02/2011 à 13:29 :
La TVA c'est l'impot sur le consommateur. Le consommateur c'est celui qui a l'argent, et donc le riche. Augmenter la TVA sur l'alimentaire serais par contre une sacrée bétise. Mais une TVA augmenté sur tout le superflux et notamment les produits de luxe, c'est obliger les gens qui ont de l'argent à payer. Et c'est pas en augmentant l'ISF que ça marchera car ils partiront à l'étranger. En gros si tu veux te faire plaise, ben t'est obligé d'etre solidaire en meme temps, c'est le principe de l'état français et si ça ne te plais pas, va vivre en andorre ou aux état unis...
Réponse de le 01/02/2011 à 18:57 :
tva en Suède ? 25% !!! eh oui
a écrit le 01/02/2011 à 11:47 :
Tous les partis depuis trente ans sont arrivés au pouvoir.
a écrit le 01/02/2011 à 11:45 :
Il faut effectivement s'assurer que la baisse des cotisations sociale soit bien répartie entre celles des salariés et des entreprises.
a écrit le 01/02/2011 à 11:40 :
Je suis assez d'accord avec certains commentaires. Il est grand temps de faire un peu de protectionnisme. Que le français ce remette a acheter francais. Avec un label made in france (a l'heure actuelle celui-ci ce base sur 60% de la valeur du produit...).
Taxons les produits étranger a leur entrer.
a écrit le 01/02/2011 à 11:40 :
Par exemple sur la restauration de luxe, Bocuse et ses copains....un petit 33 %, et sur les véhicules de luxe de plus de 130 CV din, ou sur les voyages en 1ère classe, les hôtels, enfin le luxe à 33%, ce ne serait pas du luxe !!!
Réponse de le 01/02/2011 à 13:19 :
Oh ouui vaiarii!!!! Je suis à 1000% avec toi! 19,6% ou 33% pour ce genre de truc, c'est la meme, ils sont pas à quelque centaine d'euro près, un produit de luxe ont ne regarde pas le prix quand on l'achète. Depuis 2007, ya de plus en plus de véhicule 4*4 citadins. Alors bon du 200ch pour faire de la ville en pleine crise faut croire qui en a qui sont pas inquiet.
a écrit le 01/02/2011 à 11:40 :
Par exemple sur la restauration de luxe, Bocuse et ses copains....un petit 33 %, et sur les véhicules de luxe de plus de 130 CV din, ou sur les voyages en 1ère classe, les hôtels, enfin le luxe à 33%, ce ne serait pas du luxe !!!
a écrit le 01/02/2011 à 11:35 :
Après les audits lors qu'il était Ministre du budget, sans prendre aucune décision post-audit, Monsieur Copé se fait le champion des impôts, sur le papier. On aimerait le voir prendre à plein corps le problème des dépenses, du mille-feuille administratif, du nombre des élus, du statut des élus, de la gouvernance, des conflits d'intérêts et de la transparence des élus et des dépenses, du cumul des mandats, etc. Exemple pourquoi avec un budget de 37,2 milliards on ne construit que 370 000 logements soit 100 000 euros par logement?
a écrit le 01/02/2011 à 10:59 :
Bonjour,

Son parti, grâce auquel il existe ruine depuis plusieurs décennies le pays.
L'incapacité à gérer est malheureusement le résultat des incompétents promus au plus haut poste de l'état.
La solution quand on a plus d'argent ce n'est pas de taxer , mais de moins dépenser.
Taxer plus ne résoudra rien bien au contraire?Mais supprimer des postes de ministres incompétents, des commissions bidons?..


Dépense de l'état en 2010 + 11 milliars et c'est nous qui allons payer....

Reflechissez avant de voter.....


Frédéric
a écrit le 01/02/2011 à 9:48 :
augmentation de la TVA pour tous, sur tous les biens de consommations, en passant de l'alimentataire, electricité, gaz, petrole, etc, et baisse des cotisations sociales pour qui? je parie que la repartition sera a l'avantage du patronat et non du salairié, entre amis il faut pas se faire de mal! et oui nos politiques parlent de baisse mais sur qui....
a écrit le 01/02/2011 à 8:50 :
C'est l'impôt juste et équitable par excellence ! Tu consommes, tu détruis des biens de consommation, tu payes en conséquences. Il faut encourager le travail et non pas l'imposer. C'est la consommation qui est génératrice de pollution et d'atteintes graves à l'environnement. C'est encore la consommation qui rend notre balance commerciale déficitaire et qui est contributrice à notre déficit budgétaireastronomique. La TVA est un impôt régulateur de la consommation qui est la cause de tous nos maux. En réduisant la consommation, il y aura un surplus d'épargne et non du déficit que nous investirons en Chine ou ailleurs ! La TVA augmentée de 2 à 5 points, c'est le bonheur assuré !
Réponse de le 01/02/2011 à 9:21 :
C'est la consommation qui engendre la production, taxer la consommation c'est ralentir la production. Une entreprise produit pour vendre et pas par plaisir, si ses ventes ralentissent car les prix augmentent a cause de nouvelles taxes, alors ralentissement de la croissance, l'entreprise produit moins, embauche moins et n'augmente pas les salaires.
Pourquoi ne pas baisser les cotisations sociales sans hausser la TVA mais en BAISSANT les depenses de l'Etat ? Ou une taxe sur les produits importés notamment de Chine, plutot que d'augmenter la TVA sur les produits francais et chinois ?
Réponse de le 01/02/2011 à 9:50 :
On ne peut taxer que les produits chinois, ce serait contre la liberté du commerce. La seule alternative reste le transfert des charges sociales sur la TVA. Ce procédé est difficile à comprendre par notre ministre de l'économie qui est une avocate et qui n'est malheureusement pas à sa place à ce poste.
Réponse de le 01/02/2011 à 10:22 :
Les chinois taxent les produits europeens a leur entree, obligent les entreprises europeennes a s'associer avec des entreprises chinoises pour s'implanter localement. Aux Emirats, le recours a un "sponsor" local est obligatoire...
Les USA taxent l'acier et les pneus chinois importes ... Pourtant les Emirats et les USA ne sont pas des mechants gauchistes ... Ils protegent leurs interets sur leur marche.
L'Europe est ouverte aux 4 vents sous l'excuse du libre echange qu'aucun pays ne pratique. Une derniere chose, essayer d'exporter aux USA (FDA organisme de protectionnisme US) ou au Bresil (taxes d'importation entre 60% et 100% pour l'electromenager importé sur la valeur des biens importees) et vous verrez que ces gouvernements ont l'intelligence de proteger leur tissu industriel local face aux importations de pays low cost sans pour autant matraquer de taxes les consommateurs locaux.
Réponse de le 01/02/2011 à 10:46 :
Monsieur Copé prefere faire payer un peu tout le monde en augmentant d'1 point le TVA, qui est l'impôt le plus inégale (mais nécessaire à un certain point), car tout le monde paie la même chose quel que soit son revenu , plutôt que de revenir sur les taux d'imposition des hauts revenus. Mr Copé qui cumule 3 emplois à plein (Maire, Député et avocat), devrait réfléchir à 2 fois avant de sortir des bêtises comme cela. C'est trop facile de récupérer de grosses sommes en augmrntant la TVA d'1 point mais ca ne change rien aux inégalités croissante, ca les renforcent. Alors qu'il s'asseye 2 sec pour réfléchir, au lieu de courir les plateaux télévisé pour sortir ses certitudes toutes faites.
Réponse de le 01/02/2011 à 11:01 :
Pour info, une AUDI ou BMW importée en Chine depuis l'Allemagne est taxée à 70% ... C'est cela la definition du "libre echange", il ne marche que dans un sens ?
Exportation d'une 307 Peugeot neuve en Russie, taxe d'importation de 70% depuis 2010 pour favoriser la production locale ... Par contre les biens chinois ne sont bien sur pas surtaxés a leur entrée dans l'UE ...
Réponse de le 01/02/2011 à 11:01 :
Pour info, une AUDI ou BMW importée en Chine depuis l'Allemagne est taxée à 70% ... C'est cela la definition du "libre echange", il ne marche que dans un sens ?
Exportation d'une 307 Peugeot neuve en Russie, taxe d'importation de 70% depuis 2010 pour favoriser la production locale ... Par contre les biens chinois ne sont bien sur pas surtaxés a leur entrée dans l'UE ...
Réponse de le 01/02/2011 à 11:42 :
Taxer la consommation c'est taxer la production, c'est vrai. Ici, il est question de répartition c'est à dire qu'aujourd'hui pour 10 qui paient les charges social, 100 en profite. si 100 les paient plus ou moins selon leur consommations, la charge est répartie sur un spectre plus large. Ce qui fait que l'augmentation de TVA serait minime.
Réponse de le 01/02/2011 à 11:43 :
L'état c'est nous. Sommes nous prêt à être moins protégés pour diminuer les dépenses de l'état. Je ne le crois pas au regard du nombre de manifestants croissant à chaque réformes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :