Macron veut reporter la généralisation du prélèvement à la source

Le candidat du mouvement En Marche ! a déclaré vouloir commencer par une année d'expérimentation s'il était élu président de la République. Le prélèvement à la source est censé entrer en vigueur dès le 1er janvier 2018,
Hugo Baudino

2 mn

Le candidat d'En Marche veut prendre son temps afin de ne pas plonger le pays dans l'incertitude totale.
Le candidat d'En Marche veut prendre son temps afin de ne pas "plonger le pays dans l'incertitude totale". (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Ce n'est pas encore une reculade, mais ça commence à y ressembler... Alors qu'une généralisation du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est prévue dès le 1er janvier 2018, Emmanuel Macron a dit mercredi vouloir l'"expérimenter" pendant "une année" s'il est élu président de la République, car il n'est pas "certain" de la "robustesse technique" de la mesure.

"Je souhaite qu'on expérimente au 1er janvier prochain mais je ne souhaite pas qu'il soit généralisé tout de suite", a-t-il déclaré sur la radio Europe 1.

"Il y aura immanquablement des loupés techniques et je n'ai pas envie de plonger le pays dans l'incertitude totale", a dit l'ancien ministre de l'Économie. "Je pense que c'est une bonne réforme donc elle se fera, mais elle se fera avec la méthode décidée, c'est-à-dire expérimenter, regarder les problèmes et les corriger", pendant la première année, a précisé le candidat d'En Marche !

Une phase de test déjà prévue pour cet été

Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a annoncé mardi qu'une phase test du prélèvement à la source, censé entrer en vigueur le 1er janvier 2018, serait organisée cet été en s'appuyant sur un échantillon d'entreprises. Le gouvernement avait lancé fin octobre 2016 un site d'information afin de rassurer professionnels et particuliers sur les modalités de mise en place du processus.

     | Lire Bercy lance un site pour expliquer le prélèvement à la source... ou pour le justifier

L'année 2017 est donc censée être une année de transition, au cours de laquelle l'administration fiscale va collecter un certain nombre d'informations auprès des entreprises afin de mettre en place le prélèvement à la source dès la prochaine campagne fiscale. En cas d'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, la transition pourrait donc être un peu plus longue que prévue...

(avec AFP)

Hugo Baudino

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 13/11/2017 à 14:59
Signaler
Qui fera le calcul du prélèvement à la source ? Il serait plus logique que ce soit les banques, pas les employeurs.... Mais rien n'est encore fait.

à écrit le 28/04/2017 à 12:25
Signaler
Concernant les Français résidant à l’étranger, notamment les retraités, le prélèvement à la source entraîne l’administration fiscale française vers un conflit frontal avec ses homologues étrangers dans les cas nombreux de conventions bilatérales de n...

à écrit le 02/04/2017 à 21:05
Signaler
M. Macron est clairvoyant. Il faut surtout mettre un impôt universel et simple comme partout ailleurs et le prélèvement à la source, par les banques, pourra fonctionner.

à écrit le 02/04/2017 à 20:52
Signaler
Le prélèvement à la source n'est pas l'idée du siècle. La mensualisation marche très bien, elle devrait même être obligatoire. Ce n'est pas aux entreprises ,ni aux caisses de retraite à faire le boulot qui est celui du trésor public. Par ailleurs ,...

le 10/05/2017 à 13:19
Signaler
Je suis tout à fait d'accord si doit y avoir prélèvement à la source cela doit se faire par les banques et non dpar pas l employeur pour plus de confidentialité pour que les gens n'aient pas l impression de gagner moins et pour qu il n'est...

à écrit le 31/03/2017 à 8:59
Signaler
Juste une question : si on "expérimente" une année le prélèvement à la source puis qu'on revient au système précédent l'année suivante, faudra-t-il payer deux fois ses impôts cette année là pour "régularisation" du rythme de paiement de l'impôt ? C'e...

à écrit le 30/03/2017 à 23:16
Signaler
Pétaudière inutile et qui va ruiner la confiance en enfonçant le revenu net. Le prélèvement à la source gommerait les effets de la proposition de Macron concernant la réduction des écarts entre brut et net. Autant enterrer purement et simplement le p...

à écrit le 30/03/2017 à 21:20
Signaler
Macron a une chance. La preuve : Sarko a bien été élu. Alors, pourquoi pas lui.

à écrit le 30/03/2017 à 19:13
Signaler
Ça y est, le recul c'est parti. Il fera comme les autres: principalement rien.

à écrit le 30/03/2017 à 19:07
Signaler
Normal cadeau empoisonné car la fiche de paye va en prendre un coup.....même si cela relève de la psychologie pure....enfin pas tout à fait car les régularisations se feront en n + 1. L'état aura ainsi de la trésorerie à bon compte... En Allemagne le...

à écrit le 30/03/2017 à 16:51
Signaler
en voila une bonne idée de toute façon, il faut bien déclarer des revenus -> avec la mensualisation, le système est bien comme cela de plus, le fait que les entreprises connaissent la situation fiscale de leurs employés n'est pas une bonne chose -...

le 30/03/2017 à 19:12
Signaler
@Paul Ithic: 1) on demande une augmentation quand on a des compétences et si le patron refuse, on va exercer ses talents ailleurs. 2) la relation entre ton patron et ta femme est nulle, sauf évidemment si tu portes les cornes. La retenue à la source ...

le 30/03/2017 à 19:25
Signaler
Absolument d'accord,, choquant, indiscret, intrusif, pervers., monstre informatique , La mensualisarion des impots, y compris locaux, concerne deux tiers des contribuables, et fonctionne si bien, simplement, alors pourquoi pareil ENGIN . A ABOLIR.

le 31/03/2017 à 12:12
Signaler
@ Patrick B Pour le Canada, Ok -> mais, en France ce n'est pas le cas, les impôts ne sont pas individualisés (cf le quotient familial par exemple et parts fiscales) ! Pour aller dans votre sens, la retenue à la source irait de pair d'ailleurs avec...

à écrit le 30/03/2017 à 16:31
Signaler
en voila une bonne idée de toute façon, il faut bien déclarer des revenus -> avec la mensualisation, le système est bien comme cela de plus, le fait que les entreprises connaissent la situation fiscale de leurs employés n'est pas une bonne chose -...

à écrit le 30/03/2017 à 16:07
Signaler
Je suis favorable au prélèvement à la source et je ne trouve pas idiot de faire un test grandeur nature en premier lieu. D'ailleurs je rêve d'un Parlement votant moins de loi, mais réalisant un travail de contrôle et d'évaluation des politiques publ...

à écrit le 30/03/2017 à 15:45
Signaler
Pas une mauvaise idée, je me souviens le lancement des impots en ligne (fiasco technique) pire encore le logiciel Louvois. Faisons un test limité pour voir comment on se casse les dents et ce qu'il faut faire pour que ça se passe bien.

à écrit le 30/03/2017 à 14:10
Signaler
C'est une bonne idée, ce prélèvement à la source n'est pas une bonne reforme. La mensualisation marche très bien , si vous revenus changent d'une année à l'autre , vos prélèvements peuvent -être modifiés avec un simple coup de fil à l'administration ...

le 30/03/2017 à 15:44
Signaler
@BA: 1) avec le prélèvement à la source, ton histoire d'obligation de mensualisation n'existe plus puisque c'est déduit de ta fiche de paie. 2) Comment crois-tu que ton formulaire d'impôt annuel se remplit actuellement ? Non, ton centre des impôts n'...

le 30/03/2017 à 16:18
Signaler
la mensualisation est stupide car elle ne regle rien le prelevement a la source permet de regler les problemes de ceux qui ce retrouve brutalement sans emplois ou à la retraite tout le monde n 'a pas une annee fiscale d'avance qui dort sur des liv...

à écrit le 30/03/2017 à 13:56
Signaler
Une mesure de bon sens. C'est une disposition archétype de la démagogie qui n'apporte rien à personne mais qui fait des dégâts collatéraux notamment la non prise en compte sur l'année 2017 je crois des déductions fiscales pour l'alimentation d'un PE...

à écrit le 30/03/2017 à 13:30
Signaler
Emmanuel Hollande dévoile au compte gouttes son programme, qui n'est ni plus ni moins celui celui de son mentor Hollandisme. Toujours ponctionner le citoyen!

à écrit le 30/03/2017 à 13:22
Signaler
Le banquier privatiseur drague l'électorat, une fois de plus.. Nous savons tous que le prélèvement à la source ne plait pas en France. Car nous sommes des petits joueurs toujours en train d'essayer de truander en douce (la preuve : Sarko a été élu). ...

le 30/03/2017 à 16:24
Signaler
dans les autres pays ils ont un AUTRE systeme. donc ca peut etre plus facile de prelever. En RFA par ex, vous donnez votre classe d impots (autrement dit si vous etes marie (et si votre femme travaille), celibataire ). Apres l employeur pontcionne et...

le 30/03/2017 à 19:44
Signaler
Commentaire intéressant car constructif. Merci. "En RFA par ex". Presque bonne référence, ce n'est pas de l'impôt à la source. Vous aviez presque réussi. "c est plus de paperasserie pour les societes" Been, non. Sur une fiche de paie ou n'importe que...

à écrit le 30/03/2017 à 13:08
Signaler
La meilleure chose à faire serait d'enterrer cette mesure inutile (et (surtout) irréversible donc dangereuse puisque l'année de non-imposition des revenus ne pourra pas être rattrapée plus tard), en la remplaçant par la mensualisation pour tous les c...

le 30/03/2017 à 19:37
Signaler
Relis la réforme prévue. Rien à voir avec vos propos. Au lieu de commenter tout et n importe quoi, relisez bien ce qui est prévue.

le 30/03/2017 à 21:47
Signaler
La réforme prévue consiste à, dans le cas général, ne pas imposer les revenus 2017 et à imposer les revenus 2018 à la source sur la base du taux d'imposition déterminée par les déclarations 2017 sur les revenus de 2016. Une telle usine à gaz conduira...

à écrit le 30/03/2017 à 13:01
Signaler
On comprend. Emmanuel Hollande veut reporter la généralisation du prélèvement à la source car il a besoin de pognon. L'assurance vie sur laquelle il veut faire une ponction ne lui suffit pas encore. Après s'être fait massacrer par ce gouvernement soc...

le 30/03/2017 à 16:19
Signaler
la retenue a la source en soit ne genere pas plus ou moins d argent car c est le meme bareme. A la limite, ca en genererait plus car l annee ou vous basculez vus payez 2 fois (une fois avec l ancien systeme + retenu a la source sur le nouveau)-> ca...

le 30/03/2017 à 19:37
Signaler
C'est prévu UNIQUEMENT, pour noyer les éternelles hausses d'impot et de C.S.G-C.R.D.S 8 % et 15.5% (laquelle va peser bientot commec l 'I..R, sur seulement 45% des foyers,, exonérant intégralement 55% des " citoyens "

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.