12 millions de Français bénéficient de l'épargne salariale

 |   |  170  mots
A l'heure où l'on discute de l'avenir des retraites, les chiffres montrent une nouvelle progression de l'épargne salariale en 2009.

Les chiffres publiés ce lundi par l'AFG (Association française de la gestion financière) montrent une nouvelle progression de l'épargne salariale en 2009, malgré un contexte difficile sur le plan économique.

Les sommes placées dans les différents dispositifs d'épargne collective en entreprise ont progressé de 13% l'an passé (participation, intéressement, plan d'épargne entreprise et Perco)... Soit un total de 84,8 milliards d'euros, contre 71,42 en 2008. A titre de comparaison, l'épargne salariale dans son ensemble représentait moins de 22 milliards en 1996...

La forte reprise des marchés boursiers en 2009 n'est pas étrangère à cette augmentation: en 2007, avant la crise, les encours dépassaient 87 milliards d'euros.

Mais pas seulement : 300.000 salariés supplémentaires ont bénéficié d'une épargne salariale, portant le total à près de 12 millions de Français en 2009. Et 230.000 entreprises proposent désormais au moins l'un des dispositifs à leurs salariés, soit 9% de mieux qu'en 2008.

A noter : les fonds dits "solidaires" ont plus que doublé en l'espace d'un an, passant de 480 millions à 1 milliard d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2011 à 12:55 :
Avez vous déjà les chiffres de 2010
a écrit le 20/05/2010 à 16:15 :
Pourquoi toujours tant d'avantages pour les employés du privé ? Les fonctionnaires ne pourraient-ils pas en profiter eux aussi ?
a écrit le 20/05/2010 à 5:13 :
J'ai conservé mon épargne salariale bien avant 2007 pour ma retraite
Que de regrets,quelle perte !!!
Et chaque fois que l'on envisage une réforme, on envisage de taxer sur le peu qu'il reste
a écrit le 27/04/2010 à 3:40 :
84,8 milliards d'euro d'encours et 12 millions de salariés sont de bons chiffres, mais cela ne représente que 7066 ? par épargnant. Ce n'est pas avec un montant aussi faible que l'on peut se constituer une retraite supplémentaire, ou acquérir un bien immobilier.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :