Bandeau Présidentielle

L'Elysée place à nouveau un de ses hommes dans une entreprise

 |   |  217  mots
Après François Pérol et Stéphane Richard, un autre proche de Nicolas Sarkozy va rejoindre le monde de l'entreprise, à la direction financière de La Poste.

La Commission de déontologie, chargée de plancher sur les cas des agents de l'Etat partant dans le privé, ne chôme pas. Elle va bientôt se pencher sur le cas de Bernard Delpit.

Ce conseiller économique à l'Elysée, énarque, inspecteur des finances, ex directeur du contrôle de gestion de PSA Peugeot Citroën, devrait en effet devenir directeur financier de La Poste, comme l'a révélé le site du Nouvel Observateur. Il remplacera Nicolas Duhamel, qui va devenir le 15 juin le directeur financier du groupe bancaire issu du mariage entre Banque Populaire et Caisse d'Epargne.

Ce mariage va voir à sa tête un autre proche du Chef de l'Etat, François Pérol, ex secrétaire général adjoint de l'Elysée et principal conseiller économique de Nicolas Sarkozy. Il avait fait scandale en décidant de ne pas saisir la commission de déontologie sur son cas. Ses détracteurs ont saisi la justice. Une enquête est en cours.

A l'inverse, Stéphane Richard, directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde a, lui, décidé de saisir la commission de déontologie pour son départ chez France Télécom où il doit progressivement prendre les rênes en remplaçant le PDG Didier Lombard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
à ceux qui doutaient encore que la france est mise en coupe règlée par le gang politico -mafieux du 9-2 ,dont le parrain est sarkozy, cette nouvelle "nomination" d'un "des siens" en est une preuve supplémentaire.
....et là ,vous commençez à y voir clair ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
es hauts fonctionnaires du service publique sorti de L'ENA recherchent surtout les hauts salaires volilà la vérité
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est le piston qui fait avancer les machines....Je trouve cela pas très démocratique ni très fair-play mais digne de la royauté comme sous Louis XVI pour être précis.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sarkozy "PIQUE" Dans les caisses ! !

Trois magistrats de la Cour des comptes se penchent sur les factures du président de la République, révèle le mardi 19 mai le site internet de Challenges.Ils ont noté des dépenses privées de Nicolas Sarkozy payées sur fonds publics.Les conclusions des magistrats doivent être remises à Nicolas Sarkozy début juillet.

Et oui les conclusions données directement à l'intéressé incriminé,encore une histoire étouffée au nom du roi !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je vais voter contre l'UMP, qui à créé la loi Hadopi et qui est en train de créé la loi Loppsi.Je ne veux pas non plus d'une police qui arrête des gosse de 6 ans,et 8 ans à la sortie de l'école(6 policiers + 2h d'interrogatoire)pour un vol de vélo,qu'ils n'avaient d'ailleur même pas volé !
Je ne veux pas d'une police qui arrête des gens dans la rue,pour les fouiller alors qu'ils n'ont rien à se reprocher (super lorsque vous vous faite fouiller en pleine rue,et qu'au même moment des gens que vous connaissez passes!) Par contre dans l'affaire Elise,nos policiers ont été incapables,d'éviter que cette petite fille passe notre frontière avec ses ravisseurs(heureusement c'était sa Maman,affaire de garde)
Mr Sarkozy essaie de nous faire croire que la France et un pays où reigne la terreur et où les délinquants sont partout,tout ça pour passer ses lois liberticides.Bientôt si ça continue il va mettre une puce GPS,UMP dans les fesses des Français pour surveiller leurs déplacements !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :