La Tribune

Imposition des retraités : revue des mesures préconisées par la Cour des comptes

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  312  mots
La Cour des comptes considère que l'objectif de rattrapage des revenus des retraités par rapport aux actifs est atteint. Elle propose donc dans son dernier rapport une hausse de leur imposition. Revue des mesures proposées et de leurs gains escomptés.

Dans son dernier rapport sur la sécurité sociale, la Cour des comptes préconise de faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale. D'après la Cour des comptes, les différentes niches fiscales et sociales qui s'appliquent aux retraités représenteraient un manque à gagner de 12 milliards d'euros pour l'État et la sécurité sociale. Or, les revenus des têtes blanches sont désormais légèrement plus élevés que ceux des actifs, et leur patrimoine beaucoup plus. Selon le président de la Cour Didier Migaud, "les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes." Et l'objectif de ces avantages, qui était de réduire l'écart avec les actifs "est atteint."  Revue des mesures préconisées par la Cour des comptes :

? Supprimer progressivement l'abattement de 10% alors qu'ils n'ont plus de frais professionnels (gain de 2,7 milliards d'euros).

? Supprimer progressivement l'exonération des majorations de pensions pour les parents de 3 enfants (gain de 800 millions d'euros).

? Aligner le taux de CSG appliqué aux pensions de retraite sur celui des actifs. Ce qui soumettrait les 7,9 millions (49%) de retraités aujourd'hui assujettis à une CSG de 6,6% à un taux de 7,5% (gain de 1,2 milliard d'euros).

? Les 585.000 particuliers employeurs de 70 ans et plus qui bénéficient d'une exonération de cotisations patronales, se la verraient supprimée (gain escompté de 380 millions d'euros) .

Les retraités aux pensions les plus modestes et actuellement soumis à une CSG à 3,8% ne seraient pas imposés davantage.

En contreprartie, la Cour des comptes demande à ce que le minimum vieillesse, à 777,16 euros actuellement et qui concerne près d'un million de personnes dont 55% de femmes, soit relevé. En 2011, le minimum vieillesse a coûté 3 milliards d'euros financés par le Fonds de sécurité vieillesse (FSV). Le revenu moyen d'un retraité en France en 2010 était de 1216 euros par mois selon l'Insee.

Réagir

Commentaires

eurydice  a écrit le 20/03/2014 à 11:59 :

Bonjour.Les retraites ayant elevé 3 enfants auront une taxation sur les 10/100
Comment se calcul la taxation.t
.

nefertari  a écrit le 29/08/2013 à 18:59 :

zu lieu de taxer encore les retraités revoyez à la baisse les salaires et primes de tous ce gens du gouvernement qui eux n'ont pas de problème de fin de mois ni à s'occuper à compter ce qui va leur rester après la hausse des ponctions sur leurs salaires car même pas imposable : c'est lamentable de se faire entretenir par la population !!!!
d'ailleurs calculer une retraire de 20 ans avec l'éducatiobn de 6 enfants à 113.50 par mois ça c'est un beau résultat : essayez de vivre avec aussi peu et on reparle !!!!

armonica  a écrit le 19/03/2013 à 8:43 :

Effectivement les jeunes salaries galèrent plus que les retraites care ils paient des impôts revenu que la plupart des retraites ne paie plus d?impôts ,plus de frais essence!!!!!!!!!!!alors que nos jeunes galèrent vraiment,un Retraité qui touche 1400 E =aucun frais!!!!!!!un salarié qui touche 1400 E= essence +plus 100 E impôts revenu chaque mois ext ext!;

Egalité entre retraites et salariés serait logique car eux aussi demande qu'a travailler et s'en sortir,nous avons tous des enfants alors pensons a eux.

Seulement il faut relever la pension de nos petits retraites qui touchent que 850 E mensuel parfois encore moins,vraiment c'est la misère pour eux.

pigeonvole  a écrit le 10/03/2013 à 21:52 :

Si mes impôts augmentent je ferai de larges dons aux associations humanitaires.66 pour cent d'impôts en moins!Vaut mieux aider les démunis !Que tous les français en fassent autant !
restos du coeur :75 pour cent en moins d'impôts
Je regrette de ne pas l'avoir fait avant !
On ne réfléchit pas assez .MAINTENANT je donnerai à ces associations :l'état n'aura pas mon argent!

higgins  a écrit le 24/02/2013 à 11:27 :

Depuis quarante ans ,je suis suis solidaire comme d'autres l'ont été!
Et maintenant à la retraite on me demande encore de l être ,je pense que je suis en droit comme d'autres de mon age prétendre à une retraite décente surtout que nous devons aider, nos parents nos enfants et nos petits enfants
j'en ai plus que mare d'être solidaire quand d'autres ne paies rien, mais rien du tout!!!!!!!

HOP  a écrit le 20/02/2013 à 21:32 :

Plus de régime de faveur pour les retraités puisqu'on en a plus les moyens. La prochaine étape devrait être un plafonnement comme en suisse.

georges  a répondu le 21/02/2013 à 15:43:

à savoir que les retraités qui on eut 3 enfants et plus , ont en général beaucoup de petits enfants donc font des achats et cadeaux pour ceux-ci ;Ils contribuent énormement au commerce et à l'essor industriel à contrario des petits spéculateurs, ils ne thésaurisent pas , alors pourquoi fiscaliser la majoration enfants versée dans le cadre de la retraite .Il faut dépenser pour que l'économie tourne ! Ce sera quoi la prochaine étape : donner une pilule au plus de 75 ans pour qu'ils s'endorment rapidement et n'avoir plus de pension à leur verser . Ce modèle de société n'a jamais rien donné de bon . Les retraités sont pour la plupart animés par des sentiments d'amour et de partage vis à vis des autres , ne laissons pas des irresponsables avide de pouvoir déclencher le chao

regrets  a répondu le 08/05/2014 à 8:00:

et dire que nous avons voté pour eux! quelle connerie, ne votons plus, abstention.

mich34  a répondu le 01/10/2014 à 0:22:

ci votons pour la vraie gauche,pas celle des socialos liberaux . et la 6eme Rèpublique pour que cela change avec le Front de Gauche.

alto  a écrit le 19/02/2013 à 17:24 :

un retraité paie pour toutes ses années de travail afin de lui assurer une retraite mais qu'en est-il des deputés ou autres qui ont droit des une mandature à une retraite qui est sans egal a une vie de travail. Il serait logique pour ce que reclame ce gouvernement avec autant d'assurance pour toute équité que cela soit pris en compte la durée=retraite et non un forfait.Dejà le prelevement fait par Mr Baladur pour reajuster le deficit à eu du mal de passé .L'augmentation de l'age de la retraite a egalement passé à la trappe.

geramium  a écrit le 18/02/2013 à 10:31 :

Pas d'accord pour les nouvelles prises en defaveurs de retraité.Que lee membres du gouvernement fassent eux aussi des efforts au lieu de se gaver!!!!!!!!!!!!Il y a plus à faire de ce coté là que de ponctionner les retraités qui ont toute leur vie payer des cotisations importantes.et que s'ils ont qq choses maintenant c'est qu'ils ont économisé .Qu'on se penche un peu les familles d'émmigrés à eux on ne dmande pas de faire des sacrifices et pourtant ils sont bien gatés à tout point de vue!!!!!!!!!!!!

atchoum  a écrit le 15/02/2013 à 14:54 :

J'habite en province
Mon épouse perçoit environ 200? par mois de retraite d'assistante maternelle agréée pendant 20 ans et est assujettie au taux maximum de 6.6% de csg. compte tenu que moi j'ai 1800? car j'ai fini agent de maitrise .Elle se sent escroquée .C'est ça la justice sociale ? Après avoir géré toute sa vie active avec des finances équilibrées ,sans crédit , dans l'esprit " bon père de famille" avec des choix à faire raisonnés et raisonnables, élevé 2 enfants et leur payer des études bac +5,franchit la ligne de la retraite avec soulagement je devrais divorcer et me déclarer seul,mon ex-épouse se verrait octroyer quelques aides....pourquoi pas les 777,16?,et en la jouant bien un petit APL pour la chambre que je pourrais lui louer .
Autre solution, je meurs de colère et elle aura la réversion,....mais je vais me calmer pour défiler dans la rue
On a pas de pétrole mais des idées (très tordues mais dans l'ère du temps)
Pourtant on connaissait le programme socialiste....

RE-ATCHOUM  a répondu le 16/02/2013 à 13:27:

Les parlementaires au pouvoir qui organisent le matraguage fiscal de la classe moyenne, retraités, salariés, chomeurs, maintiennent leus exhorbitants privilèges et le cumul de ces privilèges:
depute et senateurs; indemnite 7100 euros, indemnite de frais de mandat 6110 euros NON IMPOSABLE et NON JUSTIFIABLE, (ils béneficient de l'abattement fiscal de 10% pour frais professionnels!!!!) credit pour collaborateirs de 8900 euros (tres souvent un membre de la famille ou un ami), frais de transport gratuit, telephone gratuit, internet gratuit, frais d'hotel rembourses, restaura,nt geastronomisue, pret immobilier de 2 ou 3% retraite à taux plein après 20ans etc, etc, VOILA L'IDEAL de NOS GOUVERNANTS

Nane  a répondu le 23/02/2013 à 19:39:

BIEN DIT...QU'ON LEUR EN PRENNE UN PEU...ILS PEUVENT BIEN SACRIFIER UN OU DEUX WEEK END POUR LE BIEN DE LEUR CONCITOYENS...QUI BOSSENT ET QUI CRÈVENT....ON EN A MARRE DE PAYER...ILS VEULENT TOUS LE POUVOIR...ON SAIT POURQUOI LES SOCIALOS VALENT PAS MIEUX QUE LES AUTRES....AH ELLE EST BELLE LA FRANCE...
`

kaolack 82  a écrit le 13/02/2013 à 16:46 :

ok pour la ponction de 0,3 mais je peux vous dire que si ma retraite devait diminuer plus que de raison vous mes amis socialistes n auriez plus mon vote j usqu a mon dernier jour

comme c'est commode la discrimination des retraites  a écrit le 13/02/2013 à 15:18 :

Comme c'est commode et facile de taper et de taxer les séniors les retraités b(pour infos déjà taxer avec une ponction supplémentaire de 0,3% quasi passé sous silence)et maintenant cette caste d'hypocrites de cette cour des comptes (combien de salaires de frais de primes de personnel des locaux et fonctionnement pour que coute cette bande d'inutiles et combien de retraites doréesleurs sont octroyées car eux sont exclus de la reforme des retraites comme tous ses sales politiciens vereux ..)bref l'important pour eux c'est la discrimination sur ceux en plus qui ont auront travaillés et cotisés (surtout le secteur privé les plus visés et bais..) les 41 à 44 ans mais personne ne relève pourquoi des retraites sont versés à tous qui n'ont que bossés que quelques trimestres voir années et quasi égales que ceux qui ont gagnés le smic et ceux jusqu'à 1550 euros et ont cotisés plus de 41 à 44 ans ???et avant de taper sur les retraites du privé que le calcul de la retraite soit egalitaire pour tous service privé et public ainsi que les taux de cotisations et qu"enfin les regimes spéciaux et privilègies casquent au meme niveau et que ses nantis de politiciens et elus payent des impots et règlent leurs cotisations sociales?????ras le bol de ses donneurs de lecons qui s'en foutent plein les poches

jedi64  a écrit le 13/02/2013 à 11:15 :

La photo d'illustration de l'article est vraiment caricaturale, tapez "retraités" sur google image, ça ne donne pas ça :)
Bref, en dehors de cela il y a environ 1300 caisses de retraites en France, avec forcément du personnel redondant ,en plus des présidents, secrétaires généraux, trésoriers etc... de chaque caisse. N'y a t il pas la aussi un peu d'argent à économiser pour en faire profiter ceux qui cotisent ?

thaurus  a écrit le 13/02/2013 à 0:29 :

Ah! Quel rattrapage? A la baisse sans doute! Et ce n'est pas fini!
La loi Balladur est train de produire son plein effet... pour ma part ma retraite est de 40% inférieure à ce quelle aurait été calculée sur les 10 meilleures années! Maintenant c'est les 25 meilleures années pour nous verser nos plus mauvaises!!!
Personne n'y pense plus, et pourtant cette mesure concerne tout le monde!
Mieux... j'ai la nette impression que l'on l'oublie volontairement, mais l'incidence ne se fera sentir que dans 5 à 10 ans... mieux vaut essayer de nous faire croire que nous sommes des nantis... pour ma part avec moins de 1100 euro par mois ( au lieu des 1370 que j'aurais dû percevoir)

fgdp75  a écrit le 12/02/2013 à 19:18 :

Si le gouvernement touche aux retraites, cela fera 15 millions d'opposants aux socialistes . cela se paiera aux prochaines élections. comme on est en régime socialiste, je revendique un régime de retraite unique et général pour tous(disparition des régimes spéciaux), trois fois moins de députés et de sénateurs et une diminution de 40% du nombre de fonctionnaires;
Quand on pense que le calcul des retraites des fonctionnaires est fait sur les 6 derniers mois de salaires (avec une promotion opportune six mois avant), cela me révolte. J'ai beaucoup étudié, encore plus travaillé, j'ai connu le chômage, ma caisse de retraite m'annonce sa faillite en 2017 ou18, et on m'a calculé ma retraite sur 25 ans, mon revenu a baissé de 50% et tout augmente (EDF, GDF, Impôts locaux, essences et vie courante) !
Alors, non ! qu'on change tous nos élus fonctionnaires par des entrepreneurs et qu'on réduise l'état à ses fonctions régaliennes. Le jour ou les citoyens seront convaincus que l'état est exemplaire, on regardera de plus près cette histoire de retraite. Adieu les socialistes !

MICHEL38121  a répondu le 13/02/2013 à 11:23:

tout à fait fgdp75, comme dirait jean michel.....Je suis avec toi sur tous les points même sans être socialiste !
Il faut diffuser largement et clairement cette position et si possible te présenter aux élections !!
Un pilonnage médiatique de ces idées peut seul nous sortir de là
Cordialement

Toto  a répondu le 05/08/2014 à 0:33:

"Diminuer de 40 % le nombre de fonctionnaires"
Très bien. Mais
1° Qui effectuera le travail qu'ils font ?
2° Ce sera autant de chômeurs en plus.

JUSTICE POUR QUI ?  a écrit le 12/02/2013 à 13:22 :

Supprimons l'abattement pour frais professionnels de MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA COUR DES COMPTES et de SES AMIS DEPUTES, SENATEURS et JOURNALISTES, qui n'ont pas de frais professionnels et qui béneficient d'avantages divers (indemmité non imposable, frais de bouche, berline de luxe de fonction avec chauffeur, logement de fonction, voyages gratuit, retraites privilégiees, etc, etc,

A l'attention de la cour des compte  a écrit le 05/02/2013 à 20:10 :

NIche fiscale des journalistes:
Abattement de 7500 Euros sur le revenu imposable, en plus des 10% .
Messieurs de la cour des comptes que pouvez-vous me dire là-dessus ? Vous avez peur des journalistes ?

CARINA  a écrit le 23/01/2013 à 17:14 :

Je pense également que j'ai pleinement droit à ma retraite après plus de 40 ans de cotisations. J'ai été viticultrice et vous n'ignorez pas les retraites que les agriculteurs perçoivent,Dans mon cas personnel, j'ai vu baisser ce mois ci ma retraite, je touche donc à ce jour 450? de retraire pour avoir travaillé 30 ans en France!!! .
Je trouve cette loi absolument injuste, surtout sous un gouvernement socialiste. J'ai toujours voté socialiste, mais je dois dire que cette fois je suis réellement déçue.Je conseille plutôt à Mr. Le commissaire aux compte de commencer déjà par faire un sacrifice sur son salaire (ce serait un bel exemple) au lieu de taxer ceux qui ont mérité de pouvoir profiter de leur retraite, surtout que nous n'avons pas connu la semaine de 35h nous !!!!

vidocq99  a répondu le 30/01/2013 à 14:00:

@carina
Vous devriez être satisfaite votre idole Me. "NORMAL 1° " ne vous oublie pas .
C'est d'autant plus douloureux que vous avez longtemps épousé la devise socialiste (Partageons les revenus des autres)
Un espoir :
L'étape suivante sera probablement la retraite pour tous à 500?....alors vous ne serez pas touchée...lol

thaurus  a répondu le 13/02/2013 à 0:48:

Cette dame oublie de dire que, si elle a bien travaillé 30 ans, combien elle a cotisé? Car quand il s'agissait de cotiser beaucoup payaient peu!
De plus, lors de sa cessation d'activité, elle a cédé l'exploitation et son matériel... sa véritable retraite est là, dans son patrimoine!
Tant mieux pour elle, mais qu'elle ne pleure pas sur sa retraite!
Nous devrions plus penser à ceux qui ont cotisé et à qui on cherche les moyen de diminuer ce que les caisses leurs doivent!
Ne pas oublier que faire cotiser la CSG/CRDS sur les retraites c'est une double cotisation... car les sommes cotisée faisait parti de la base des cotisations sécu!!!
D'autre part si certains retraités s'en tire un peu mieux aujourd'hui, c'est que quand ils cotisaient il ne travaillaient 35 heures par semaine... perso j'ai "fait" des semaines de 55 heures...

moi même  a écrit le 05/01/2013 à 22:10 :

je pense que si nous avons aujourd'hui droit à une retraite est que nous avons toujours travaillé, DONC elle est bien méritée, nous avons osé retrousser nos manches sans sourciller, et accepter n'importe quel boulot sans dire nous avons des diplômes nous ne voulons pas faire n'importe quoi, le travail était notre vie, cet homme qui aujourd'hui
ose dire qu'à la retraite nous touchons trop (les retraités) ne sait pas de quoi il parle, a t'il vécu vraiment comme nous, NON il a fait des études oui mais avec son salaire il a pu se payer des gens (ce n'est pas péjoratif) qui se sont occupés de ses enfants, qui lui ont fait son ménage, que connait il de notre vie, RIEN, pour prendre des décisions aussi importantes il faut savoir de quoi l'on parle et pour cela avoir vécu les mêmes situations

minipez  a écrit le 15/11/2012 à 19:28 :

pourquoi faire vivre plus longtemps et nous reprocher de couter à la société le peu qu'il nous reste après une vie de travail ? Nous n'avons pas bénéficié du temps partiel mais au moins 42h/sem au moins pour une misére . pourquoi ??? qu'on nous gaze si nous génons tant !!!
Qui est responsable de la dette ? Ni les jeunes, ni les vieux, ni les chomeurs, ni les étrangers ...
Rebelotte, il faut monter les uns contre les autres pour payer un gouvernement qui nous dépouille à grande pompe !!!!

SANDOKAN  a écrit le 06/11/2012 à 22:33 :

moi je rigole,car si on impose les petites retraites dites vous bien que les enfants paieront pour que nous allions mourir dans les maisons dites de retraite,je vois que certains se frotte les mains en disant pourquoi pas eux,vous y viendrais vous aussi n'oubliez pas,ou alors piquez nous puisque soit disant nous servont plus a rien

maximin13000  a écrit le 18/09/2012 à 19:08 :

quelle honte de la part du président de la cour des comptes d'allumer le conflit des générations. Un homme qui gagne plus de 150 000 euros par an plus les divers avantages liés à sa fonction ( appartement gratuit, voiture et chauffeur de fonction, personnel de maison à disposition....) et payé par tous les français dont les retraités. Français: ne vous égarez pas dans les comparaisons jalouses,ouvrez les yeux et réclamez plutôt des comptes à nos gouvernants qui ont depuis 30 ans gaspillés les fruits de notre travail et de nos impôts.

berrysaintamand  a écrit le 18/09/2012 à 10:49 :

Je ne comprends pas : "supprimer l'EXONERATION des majorations de pensions pour les parents de 3 enfants". Qui peut m'expliquer de quelle exonération il s'agit ? Merci.

fan de gym  a répondu le 19/10/2012 à 18:07:

les retraités ayant élevé au moins 3 enfants, ont une pension de retraite majorée. Cette majoration n'est pas soumise aux impots, ce qui est injuste à mon avis. En effet, ils n'ont plus d'enfants à charge, alors pourquoi ne paieraient-t-ils pas d'impots sur l'intégralité de leur pension ? C'est la seule mesure juste à mon avis;

migo  a écrit le 17/09/2012 à 17:25 :

entièrement d'accord avec "retraité RATP".... RAS le bol......prenez à ceux qui en ont......c'est pas le cas pour la plupart des retraités!!!!!c'est honteux une telle idée venant d'un gouvernement socialiste!!!!

Retraité RATP  a écrit le 17/09/2012 à 7:10 :

Bon les retraités, c'est fait. Maintenant, il va falloir penser à taxer les jeunes de 20 à 40 ans.

et oui  a répondu le 17/09/2012 à 10:40:

Et oui mais avant il y a de l'argent à économiser et récupérer quand on voit le nombre de députés et sénateurs dans notre pays. Quand vous comparez avec les autres pays, je crois que nous sommes N°1 et puis il y la possibilité de l'impôt sur les oeuvres d'art. Ils n'avaient pas dit au départ: prenons aux riches... Alors ponctionnons pas encore plus à ceux qui ont travaillé pour leur retraite et qui l'ont mérité car quand vous vous y trouvez, vous touchez moins que quand vous étiez en activité Il n'y a plus de treizième mois, de primes etc...

et vrai  a répondu le 29/09/2012 à 8:34:

totalement daccord avec vous a la retraite on perds le treizieme mois , et ne parlons as des ass maternelles qui partent avec très peu ,car il y a 20 ans il faut regarder les points perdus je regrette ceux qui travaillent gagnent plus que nos petites retraites ,avec encore souvent enfant a charge et a aider merci mr hollande heureusement je n ai pas voté ,a notre époque on n avait pas apl et pourtant avec 3 enfants,notre maison nous l'avons durement paye cordalement

Petydoy  a écrit le 16/09/2012 à 19:30 :

mais ceux qui decretent ça sont payé 10000 £ par mois voir plus,ils nous prennent franchement pour des cons,et les deputés non reelus,payé pendant 6 ans sans aucunes obligations,ça ferais economiser combien.??????

toto  a écrit le 16/09/2012 à 19:04 :

de toute façon , comme il n'y a pas de travail, qui va pouvoir payer les retraites des fonctionnaires haut placés

toto  a écrit le 16/09/2012 à 19:04 :

de toute façon , comme il n'y a pas de travail, qui va pouvoir payer les retraites des fonctionnaires haut placés

Nuage rouge  a écrit le 16/09/2012 à 18:45 :

J'ai travaillé 41 ans et pendant toute ma vie professionnelle, on m'a demandé de me qualifier et de prendre davantage de responsabilités pour gravir les échelons de l'échelle sociale. J'ai obéi et je n'ai compté ni ma peine ni mes heures, si bien que l'espoir de vivre vieux aujourd'hui s'amenuise avec les problèmes de santé liés à l'âge et à mes antécédents médicaux..
Il ne faut pas se tromper de bataille, aujourd'hui, ce ne sont pas les retraites qui sont trop hautes, mais les salaires qui sont trop bas. Pour ma part, je considère n'avoir rien volé, mais tout gagné.

Electron libre  a répondu le 17/09/2012 à 18:35:

Vous avez entièrement raison.

bernardino  a répondu le 21/09/2012 à 9:25:

d'accord avec nuage rouge c'est facile d'imposer aux plus faibles retraités, quand on gagne des milliers d'euros avec des fonctions de gouvernant c'est une honte( l'euro, cette monnaie qu'on nous a imposer sans demander l'avis de la nation, et qui nous ruine,gr^ce à ceux qui nous gouverne,Eh oui, faire payer toujours les petites gens qui ont travailler toutes une vie pour ce constitué une petite retraite,honte à nos soi-disant gouvernants de vouloir taxer les petits retraités," vive les socialistes "!

albankid  a écrit le 16/09/2012 à 15:14 :

Je n'ai rien contre les retraités, mais arrivé à la quarantaine, je peux vous assurer que ma situation n'a rien d'enviable à ceux de la génération précédente lorsqu'elle avait le même age : mes cotisations, mes impôts et mes charges (loyers ou accession) sont beaucoup plus importants. Mon salaire en valeur constante est très inférieur. je n'ai pas les moyens de partir 4 semaines en vacance, ni de résidence et encore moins de résidence secondaire.
Je demande juste que nos ainés regardent du coté de ceux qui payent pour eux si celà n'est pas trop demander : ma CSG est plus forte que la leur même si mon salaire est moins important que leur retraite. Et le pire c'est que je paye mon loyer à un retraité qui est en pleine forme mais comprend pas qu'on puisse lui demander un petit effort.
Quand les revenus des non actifs deviennent en moyenne supérieurs à ceux des actifs, c'est vraiment que le pays va très mal. Le système si les retraités ne veulent pas faire d'efforts ne tardera pas à s'effondrer. Regardez du coté de la Grèce et vous y verrez votre avenir si vous vous obstinez à refuser de voire la vérité.
Bientôt les actifs (s'il en reste) descendront dans la rue comme en 68. Et devinez ce qu'ils demanderont ? Exactement la même chose que vous à votre époque, plus de justice sociale. Et alors là nos ainés, un petit conseil amical, restez barricadés chez vous parce que la colère sourde qui gronde chez les jeunes se transformera comme en 68 en une véritable furia. Après tout, vous ne pourrez pas leur en vouloir, c'est exactement la même chose que vous avez fait il y a 45 ans, et aujourd'hui ce sont vos enfants qui payent les conséquences de votre irresponsabilité et de vos slogans.
Alors à vous de savoir ce que vous voulez : un petit effort maintenant ou tout perdre bientôt.

Querelle des anciens et des modernes  a répondu le 16/09/2012 à 16:21:

Mon jeune ami: à votre âge, je ne possédais , pas de téléphone portable, pas d'ordinateur et les forfaits mensuels onéreux afférents . Mon salaire pour 40 heures semaine ne me permettait pas de capitaliser pour ma retraite, mais d'élever le plus correctement possible mes enfants. Mes vacances étaient en partie réglées par le comité d'entreprise etc, etc. Je suis une soixante huitarde. Notre éducation ne nous a jamais amenés à rendre nos parents responsables des conjonctures économiques,et nous n'aurions jamais osé leur dire de se barricader ou gare. DIVISER POUR REGNER TELLE A TOUJOURS ETE LA DEVISE DES ROIS . Nous y sommes encore.

alcyn945  a répondu le 16/09/2012 à 19:11:

bien dit

marie  a répondu le 16/09/2012 à 20:59:

il ne s'agit pas d'éducation , mais de mathématiques.......grand bien vous fasse d'avoir eu des vacances.....les soixante-huitard ont tous eu une pré-retraite à 50 ans au pire......pas de leçons de morales s'il vous plait, on est de surcroit sur-diplomés!!!!!

ex 68 soi disant priviégié à albankid  a répondu le 16/09/2012 à 21:20:

que de menaces !!! : retraitée qui veut bien participer mais qui déteste le chantage. A 40 ans, je payais un loyer plus de 40 % de mon salaire': classe moyenne employé) et deux mois et demi d'impôts, les gens empruntaient pour acheter à +11 %. Nos conditions d'enfance de 1946 à 1956( locaux scolaires détruits et baraquements en bois avec 0° dans les classes jusqu'en 6ème lors des hivers plus rudes maintenant. Vous n'auriez pas voulu le vivre. Nous nous sommes jamais plaints et nous nous trouvions pas plus malheureux pour autant.Je sais bien que pour les générations suivantes gâtées,cela ne compte plus au mieux ou les agace ou provoque des moqueries Le tort des parents -68) ne pas en avoir parlé ('pudeur ou tendance à trop protèger) alors que les nôtres ne nous avaient pas caché les difficultés de leur époque c'est peut être pour cela nous ne les considerions pas de la même façon et pas de trop une fois en retraite.

alcyn945  a répondu le 17/09/2012 à 12:53:

pour ex 68
je suis d'accord avec toi!

pour marie , la "sur diplômée"
Quand on sait ce que vaut les diplômes d'année en année depuis 1968 et même avant
Il faut être dans le milieu pour savoir .Quelle dégringolade dans le niveau .......On donne les diplômes pour respecter un quota , il ne faut pas être de ton côté pour le réaliser......;

albankid  a répondu le 17/09/2012 à 18:42:

@ ex 68 et alcyn945
Je ne sais pas quel diplôme vous avez ni quelle école vous avez fréquenté. Ce que je sais en revanche c'est que nous sommes très endettés et qu'il n'y aura bientôt plus qu'un actif pour un retraité. Et là, les anciens qui croient que leur certificat d'étude de l'époque valent les BAC d'aujourd'hui devraient comprendre si ce n'est pas trop demander qu'à ce rythme là (augmentation des retraites mais pas des salaires), les finances vont finir par se gripper. Simple logique de mathématique que mes enfants qui n'ont pas encore leur certificat d'étude comprennent déjà. A bon entendeur

alcyn945  a répondu le 17/09/2012 à 19:39:

dis à tes enfants qu'ils travaillent à l'école, qu'ils n'attendent pas trop des autres ..........;j'ai suffisamment travaillé depuis mon jeune âge que ce soit à l'école ou pour aider mes parents alors je n'ai pas de leçon à recevoir de toi !!

tous les 68ard  a répondu le 18/09/2012 à 14:41:

Ah apres "l'alibi des 40H plus que falacieux" on nous sort l'alibi du portable de l informatique et autre.... Votre generation a eu en son temps la Tele, le Magnetoscope, le Walkman... et autres avance technologique, que la generation d avant jugeait elle aussi inutile au regarde de ce qu elle avait acheté..... Donc encore une fois argument "du pauvre franchouillard 68ard"...... Suffisament travaille mouais..... quand on regarde la productivité horaire d alors et qu on la compare a celle d aujourd'hui, tous les indicateurs montre que notre generation fait plus en 35H (En realite deja pour beaucoup c est 39/40 voir beaucoup plus) que celle d avant.... donc la encore a revoir, quand a bosser a 14 comme pretexte je rappel que depuis J Ferry l ecole est OBLIGATOIRE et ce jusqu a 16 ans, si vous avez ete assez s....... pour pas y aller c est pas NOTRE probleme, ca n enleve rien au fait que votre GENERATION DANS SON ENSEMBLE a RUINE la France

ahah  a répondu le 13/02/2013 à 4:44:

Ne vous emportez pas, de toute facon les baby boomers nous laissent la place. Ils vont bien finir par accepter que c'est nous maintenant qui fixons les regles en etant cadres dans les entreprises, les fonctions publiques et politiques, bref dans la societe d'aujourd'hui. Il faut juste etre encore un peu patient, ca va se faire tout seul. Tout les blocages qui jouaient contre nous vont sauter les uns apres les autres. Le changement c'est pour bientot!

alcyn945  a écrit le 16/09/2012 à 14:54 :

Il faudrait avant s'attaquer aux scandales cachés :scandales des collectivités locales, des conseils généraux ( Voir le point du 13 septembre) exemple le musée pharaonique à la pointe du confluent. Lyon qui aurait dû coûter 61 millions et non 267, du train de luxe pour aller au sommet du puy de Dôme etc etc..........(Voir le point du 13/9) et j'en passe

jytou  a écrit le 16/09/2012 à 13:08 :

Pas une grosse surprise. Et quand on sait que les "restrictions budgétaires" avec lesquelles on nous bassine à tour de bras ont une cause simple et qu'il y aurait des moyens simples de réduire la dette, ça fait pleurer.
http://www.dailymotion.com/video/xm2fr1_scandale-la-dette-publique-n-existe-pas_news

Minos  a écrit le 16/09/2012 à 9:47 :

"En 2011, le minimum vieillesse a coûté 3 milliards d'euros financés par le Fonds de sécurité vieillesse (FSV). Le revenu moyen d'un retraité en France en 2010 était de 1216 euros par mois selon l'Insee". Il aurait été utile de préciser que le montant donné est brut et non pas net. Cela dit donner un revenu moyen ne veut rien dire si 60 % des salaires étaient légèrement supérieur au SMIC et le reste supérieur à 3000 euros.

CAMELIA  a écrit le 16/09/2012 à 8:14 :

BRAVO !!!! Dans le genre, le gouvernement socialiste (donc social !!!! si ne ne m'abuse) fait on ne peut plus fort. Je laisse volontiers ma place aujourd'hui : 25 ans de veuvage à élever, seule 3 enfants en bas âge auxquels il fallait leur donner une situation professionnelles. Passer des concours jusqu'à 54 ans pour améliorer un peu ma retraite de fonctionnaire (c'est vrai qu'ils sont nantis !!) : alors c'est 10 % je ne les ai pas volés à la société. Va falloir encore tirer sur les cordons de la bourse ?????

pythagore  a écrit le 16/09/2012 à 3:23 :

quand on veut tuer son chien on l'accuse de la rage ...
on a commencé par l'immigré et maintenant c'est le retraité .
notre systeme de retraite est ni plus ni moins qu'un systeme de PONZI et c'est pas MADOFF qui est derriere !!!

grand loup  a écrit le 16/09/2012 à 1:51 :

on nous presse comme des citrons nous les retraités nous allons partir en guerre tous ensemble contre hollande on va droit dans le mur Adieu pouvoir d'achat .nous somme assez nombreux pour nous faire respecter! il faut qu'il s'en aille .........

sacha  a répondu le 19/12/2012 à 16:49:

Je ne voterai plus jamais socialiste.
Je m'attendais à des réformettes ,les socialistes ne sont pas des révolutionnaires,mais que ce brave Hollande après des déclarations qui se voulaient fermes,se retourne contre ceux qui sont le moins aisées et contre les retraités en cherchant lamentablement à gratter tout ce qu'il peut dans le moindre recoin,ca me dégoute.
N'oublions pas que ç'est Reagan et Thatcher qui ont tout dérégulé et rendu le capitalisme fou.Après moult péripéties, n'oublions pas Lehman Brothers qui ont réussi à mettre le feu à la planète.N'ayez pas la mémoire courte et ne désignez pas comme coupable celui qui est le plus proche,le plus accessible.Oui,il faut nous faire entendre et respecter.Il faut se mobiliser.

gerblé  a écrit le 15/09/2012 à 21:32 :

pouvez vous me dire pourquoi une partie de la csg prélevée sur les retraites n'est pas déductible de votre retraite c'est un non sens on peut rogner sur l'abattement de 10°/° et rendre cette partie de csg déductible , normalement on ne doit pas payer d'impot sur de l'argent que l'on a pas perçu

charlib  a écrit le 15/09/2012 à 18:10 :

Ce serait tellement plus simple de diminuer directement d'une part les quotisations de retraite des salariés et d'autre part les retraites distribuées au delà d'un certain seuil.
Mais l'état va prélevé la CSG "compétitivité" sur les retraites dont la contrepartie ne sera qu'une promesse de réduction des charges prélevées sur les salaires. Etat menteur. C'est du strip poker.

Touraine à Charlib  a répondu le 15/09/2012 à 18:29:

Ne vous inquiètez pas la diminution des retraites interviendra dans un second temps car stratègiquement il faut faire passer la pression fiscale avant!
Et après la tonte que faire pour rassurer les jeunes ... qui" ne doivent rien à leurs aînés "selon les bons principes qui sont entrain de leur être souflés.depuis un certain temps........je vous laisse le soin de deviner !!

Encilla  a répondu le 15/09/2012 à 18:39:

Je suis d'accord du moment que ce ne concerne que vous.

Touraine  a répondu le 15/09/2012 à 19:27:

Vous avez raison.Il est interdit à personne de réver

Juste de Saint André  a écrit le 15/09/2012 à 16:35 :

Flamby t'es foutu, les riches sont dans la rue. Hé Hé Hé !!!

ecole  a écrit le 15/09/2012 à 14:53 :

je crois que les vieux vont tous descendre dans la rue, et si je n'ai jamais manifeste cette fois j'y serais pouyrquoi ne pas nous mettre sur un bareau et ouvrir la trappe je crie demission demission demission

Muppets Show  a répondu le 15/09/2012 à 16:37:

Qu'est ce qui dit ? Il dit que t'es foutu...

NORMANDIE  a écrit le 15/09/2012 à 13:59 :

Je souhaite ajouter au message envoyé ce matin que vos lecteurs peuvent lire un article de Cécile Crouzel sur le figaro ECONOMIE (pages oranges) sur les retraites-chapeau et leur taxation injuste à 7%. Cet article ne précise pas qu au-dessus de 1000 euros la taxation augmente (10%) et au-desus de 20000 euros 20%. Dans les 2 dernières tranches les francais subissent la double peine car ils ne peuvent le déduire de leurs revenus. Qu'on ne disent pas que les retraités ne paient pas beaucoup d'impôts.

REFORMES OBJECTIF 2014- 2017  a écrit le 15/09/2012 à 13:13 :

Par curiosité , biographie de Monsieur MIGAUD sur wikipédia : né en 1952........,ELU (diverses hautes fonctions) en 1988................. A partir de 36 ans , cet édile a été à notre charge .Il est remarquable de constater qu'il stigmatise des catégories de salariés et retraités .Nos politiques de hautes sphères savent recommander des ponctions économiques, en se gardant bien de toucher à leurs avantages démesurés dans cette période de crise .Il est bon de penser que la perspective 2014 est le but inavoué de tous ces rapports et commissions.

Touraine et cen'est pas tout!!  a écrit le 15/09/2012 à 12:01 :

depuis un certain nombre d'années, il ya une campagne dénonçant la concentration du patrimoine entre les mains des plus de 50 ans. Que dire des retraités! aussi sous couvert de rénovation thermique aparaissant louable ilya en fait une possibilité voire une volonté de faire bouger le patrimoine. En effet combien de retraités passés à l'essoreuse fiscale pourront encore financer les travaux? Ne vous réjouissez pas trop vite les bâtiments rénovés seront achetés par de riches étangers avant ou après rénovation et loués aux Français qui auront la possibilité de payer de forts loyers. voir ce qui se passe à Paris!!

normandie  a écrit le 15/09/2012 à 11:15 :

il est faux de dire que les retraités bénéficient d'un abattement de 10%. Il est de 3660 euros/Foyer. On ne parle pas des taxes prélevées sur les retraites chapeau (à partir d'un montant de 400 euros), et ce depuis janvier 2011;
si la diminution des charges patronales pour les retraités de + de 70 ans est appliquée, il y aura des conséquences sur les emplois à domicile, encore plus de chomage pour des personnes peu qualifiées. Les retraités n'ont pas bénéficié de nombreuses RTT, et travaillaient des semaines de 45 heures et plus, ils aiident souvent leurs enfants et petit-enfants. souvent le samedi. Ils ont cotisé en conséquence.harcèlement. "haro sur les retraités" disent les actifs et les allocataires de tout genre. Ca suffit.

thjas  a écrit le 15/09/2012 à 11:07 :

on va regretter la TVA sociale qui est finalement plus équitable qu'il n'y paraissait: tout me monde contribue suivant ses dépenses, même les nombreux touristes qui viennent en France.

l embrouilleur  a écrit le 15/09/2012 à 10:44 :

A quand un rapport de la cour des comptes sur les MILLIADAIRES pour savoir s'ils peuvent ou non donner un peu plus d'argent pour le PAYS.Salut

Dann  a écrit le 15/09/2012 à 9:43 :

Quelle honte de vouloir rendre les retraités responsables de l'incompétence de nos gouvernants ! Les retraités ont travaillé au minimum 40 ans, ne s'arrêtaient pas pour un éternuement de trop, et ont contribué au développement de nos industries parties hélas dans d'autres pays laissant bon nombre de Français sur le carreau !
Est-ce que vous pouvez encore vous regarder dans une glace Monsieur Migaud ?
La seule raison qui fait que je ne suis pas trop triste d'avoir atteint l'âge de "la honte" .....
c'est de constater chaque jour la décadence de mon très cher pays, cette France qui ne nous appartient plus.
Vous aussi les jeunes vous vieillirez et que se passera-t-il à cette époque ????
Vous connaîtrez peut-être cette monstrueuse injustice que nous, "les vieux", nous vivons aujourd'hui.

pfff  a répondu le 13/02/2013 à 5:35:

La monstrueuse injustice... elle est bien bonne celle la. Sachez cher Monsieur (?) qu'on n'attends rien du tout d'un systeme de retraite condamne. On sait bien depuis longtemps qu'il ne faut compter que sur soi meme pour esperer avoir un minimum a l'age des vieux. Franchement, des fois on se demande si notre generation ne serait pas plus mature que la votre. Toujours en train de pleurnicher, c'est risible :-)

retraité  a écrit le 15/09/2012 à 9:32 :

la cour des comptes se trompe:l'abattement de 10 pour cent pour frais professionnels ne concerne pas les retraités (article 83.3 du code général des pensions concernant les salariés créé en 1950)...Pour les retraités l'abattement de 10p.cent pour les pensions a été créé en 1977pour tenir compte de la baisse importante des revenus lors de la cessation d'activité (article 158-5a du code G.Impots). La différence est importante et mérite d'etre largement diffusée afin de rétablir la vérité pour faire cesser le mensonge qui laisse croire que cet abattement serait indus puisque les pensionnés n'ont pas de frais professionnels.De plus les retraités comme les autres citoyens ne sont pas les responsables de crise...les responsabilités sont en, haut lieu et les moyens d'y remédier ne sont pas assumés là ou il faut.

a1039  a répondu le 12/02/2013 à 16:00:

C'est quand même majoritairement les retraités qui participent aux élections et qui ont donc sélectionné les "inventeurs" du système actuel et de l'Etat dans lequel il est !!!

Abeille  a écrit le 15/09/2012 à 8:01 :

C?est comme si un l?entrepreneur qui a construit votre habitation venait au bout de trente ans vous dire qu?il va falloir payer un supplément parce qu?il n?arrive plus à maintenir son train de vie !
La retraite est basée sur un système à points. Les bonnes retraites actuelles ont été déjà payées par le prélèvement sur nos salaires et par les cotisations patronales. Nous avons financé les retraites de l?époque au montant du meilleur salaire y compris celles des structures administratives du pays qui cotisaient bien moins que nous ou équilibraient le déficit de leur caisse sur celle des salariés. Nous avons déjà été ponctionnés par la CSG déclarée au début comme provisoire. Nous payons des impôts sur les cotisations de nos caisses complémentaires rendues indispensables par les délestages des remboursements de la Sécurité sociale.
Nous avons contribué par notre travail au niveau de vie actuel de notre pays. Avant de regarder ce que l?on peut encore prendre chez ceux à qui ont doit cela, recherchons l?optimisation des structures administratives inadaptées de notre pays, Régions, Départements, Conseils généraux, Présidence de la république, Assemblée nationale, Sénat, Impôts, taxes, taxes de taxes et bien sûr, Cour de comptes. Il y a vraiment beaucoup à faire !

a1039  a répondu le 12/02/2013 à 15:57:

Oui et non ! Car, regardez vos cotisations retraite d'il y a 35 ans : moins de 3% du salaire alors que maintenant nous payons plus de 8% !

Pampelune  a écrit le 15/09/2012 à 6:29 :

Le seul moyen des retraités de défendre leurs acquis, c'est de ne plus participer aux mouvements associatifs d'aide (restaurant du coeur et autres formes de bénévolat). L'Etat et les jeunes comprendront ainsi que les retraités contribuent, même à la retraite, au maintient de la paix sociale et sont une pierre essentielle de l'édifice. Tous ces jeunes qui vomissent sur les revenus des retraités sont éc?urants.

Tulipe  a écrit le 14/09/2012 à 23:40 :

Le hic est qu'il faudra aider les vieux qui se paient actuellement des auxiliaires de vie. C'est une dépense énorme pour les intéressés,et les familles contraintes de les aider. Cela coûte 9,40 ? de l'heure + URSSAF + majorations WE ou nuit jusqu'à 50%.

Conflit générationnel orchestré par nos élus  a répondu le 15/09/2012 à 12:27:

les vieux ont payé vos études, vos examens de santé en cotisant à la sécu etc...... . et, continue à vous supporter financièrement par des impots région département commune pour les écoles lycées structures sportives ou éducatives etc..... et bien sur: pour les crèches, les ensembles sportifs, récréatifs, de loisirs, que fréquentent ou fréquenteront vos enfants . Arretez le sectarisme et réfléchissez que le temps vous fera aussi VIEUX.

ybug  a écrit le 14/09/2012 à 23:12 :

Et si on supprimait 50% des postes d'hommes politiques qui ne foutent rien, sont absents, sont des fonctionnaires retraités, on interdisait non pas les cumuls des postes mais le cumul des salaires, indemnités pensions de ces godillots, doublons, membres de commissions inutiles mais à vie, si l'état faisait sa cure d'économies énaurrrme les économies que l'on ferait. Mais c'est plus facile de taper sur les retraités qui dans leur grande sagesse ne sont pas de gôôôôche au profit du vote des étrangers qui eux voteront à gôôôôôche pour la poursuite de leur assistanat durable.

Clap Clap Clap !!!  a répondu le 15/09/2012 à 6:12:

Oh oui, oh oui !!!

pythagore  a répondu le 16/09/2012 à 3:13:

la différence c'est que vous n?êtes pas au pouvoir
alors a part rouspéter il faut subir ...

Gpeur  a écrit le 14/09/2012 à 22:29 :

Quand je lis les commentaires je suis effrayé de la violence. Les politiques ne font qu'une chose. Ils antagonisent la société : riche contre pauvre, retraité contre actif, privé contre public. Pourtant, ils continuent à dépenser plus d'argent qu'ils en ont et bien sûr eux conservent tout leurs avantages.

thjas  a répondu le 15/09/2012 à 10:16:

Très juste: la gauche ne fait pas mieux que la droite. Cela m'amène à penser que les politiques ne choisissent pas un camp par conviction, mais par opportunisme. Une fois au pouvoir, ils agissent tous de la même façon. Leur intérêt pour l'électeur se limite ...à l'élection.

PNB  a écrit le 14/09/2012 à 21:57 :

Mrs,Mmes les retraités !nous sommes assez nombreux ,pour déclencher une manifestation Nationale monstre,pour demander un referendum d'initiative populaire pour que nos gouvernants reflechissent aux mesures à prendre pour sauver la FRANCE !Quand on veut taxer la retraite des vieux,taxer leur capital!qui paiera la maison de retraite,à 2000 ?/mois par personne minimum ??faudra-t-il les envoyer dans des mouroir,les euthanasiés ??
On ne rembourse plus,ou presque plus, leurs medicaments,leurs lunettes,leurs appareils auditifs,leurs soins dentaires! Mais l' etranger arrivant en France,a tout cela gratuitement !! Il y a 10% de fausses cartes vitales !une economie de10% sur les budgets secu et allocations çà fait combien de milliards d'? ???Il y a 3 millions de chomeurs et 4 millions de postes à pourvoir !!trop dur de travailler !!ils pensent même à remettre les retraités au travail !!)
Des politiques beaucoup trop nombreux (13 par million d'habitants! 2 au USA)qui cumulent des emplois,des salaires et même les retraites de fonctionnaires et d'élus !! vont-ils voter des lois qui les pénalisent ?? Non il vaut mieux taper sur les retraités et surtout pas augmenter les retraites de tres nombreux Français (inf à 800?/mois) et des conjoints a qui on reverse la moitié !!
Faisons comprendre à nos politiques de droite comme de gauche, que nous representons 25% des votants et que nous ferons bloc aux prochaines élections,quelques soient nos convictions politiques!!!!!!

zz  a répondu le 14/09/2012 à 23:51:

"l'étranger"...sordide désignation du coupable idéal et racisme ordinaire.
Pourtant dans les annees 70 ça ne vous derangeait pas cette main d'oeuvre corveable et pas cher , on les mettait dans des cités on verrait bien dans 40 ans, hein?

HASSAN CF  a répondu le 15/09/2012 à 6:14:

Oui, c"est possible. Mais on n'est plus dans les années 70

marie  a répondu le 15/09/2012 à 18:54:

la CSG est apparue en 1991....Créée par le gouvernement Michel Rocard, la CSG a vu ses taux et ses recettes augmenter de manière constante sous les gouvernements successifs : son taux est de 1,1 % en 1990 pour passer à 2,4 % sous le gouvernement d'Edouard Balladur en 1993, puis à 3,4 % sous le gouvernement d'Alain Juppé qui ajoute une nouvelle taxe « provisoire » de 0,5 % assise à peu près sur la même assiette que la CSG et qu'il appelle la CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale). Le gouvernement de Lionel Jospin augmente finalement la CSG au taux de 7,5 %.....mes parents retraités avaient déjà 51 ans, en 1991, pré-retraités....et moi je suis allègrement ponctionné depuis le début de ma vie active.....mes parents n'avaient pas de diplome, une villa en provence et une piscine, des livrets.... j'ai un bac+3....je paye 900 euros mensuel un 59m2 partagé avec 2 enfants, une retraite à 62 ans..j'ai déjà 24 ans d'ancienneté, mais 45 ans.....ils payaient leur baguette 0f,44 la mienne coûte 5f,58.y'a pas comme un petit soucis ?....

Retraité  a écrit le 14/09/2012 à 20:11 :

Ils nous useront jusqu'à l'os ces politiques.

voltR  a écrit le 14/09/2012 à 18:52 :

Ca sent mauvais ! il y a 40 ayant 3 enfants et petit patron, je payais à la CAF 3000F par trimestre et je recevais 10F par mois de la CAF ???? à cette époque la famille "moyenne" était de "2.2 " enfants? l'état faisait déjà des bénéfices sur les familles !!!

TOTO  a répondu le 12/02/2013 à 19:11:

Aujourd'hui une famille avec 3 enfant touche 300 ? par mois sans aucune condition de ressources.

De Papy à Migaud  a écrit le 14/09/2012 à 18:46 :

Touche pas petit aux retraités ou au social, tu ne sais pas de quoi tu parles. Si tu veux faire ?uvre utile préoccupe toi plutôt des coupes drastiques qui s?imposent plus que jamais dans les autres dépenses publiques et notamment l?administrato/politique.

gérontocratie  a écrit le 14/09/2012 à 18:41 :

Les gérontes sexa-septuagénaires qui ont bien profité du système et qui nous ont mis dans la situation désastreuse où nous sommes, sont unanimement d'accord pour que nous les trentenaires fassions les efforts auxquels ils ne se sont jamais astreints. Nous les remercions de leur clairvoyance à rebours !

C'est ça  a répondu le 14/09/2012 à 19:38:

Merci !

Pauv'type  a répondu le 14/09/2012 à 20:16:

@Gérontocratie : Je te souhaite de vivre au moins jusqu'à 60 ans

Henri  a écrit le 14/09/2012 à 18:21 :

Les retraités actuels n'ont manifestement toujours pas compris que les cotisations étaient insuffisantes pour couvrir leurs pensions et que les caisses de retraite s'endettaient chaque année ! Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes mais hélas, le temps du rêve est fini ... Personne ne serait à blâmer dans l'absolu sauf que les soixanthuitards savent tout depuis que Rocard a enterré le premier rapport alarmiste sur le système Ponzi de retraite à la française. Ils ont sciemment laissé faire (ils étaient et sont aux commandes) et en celà ils sont fidèles au slogan de leur révolution d'opérette : "jouir sans entraves" : manquerait plus qu'on les "entrave" en leur demandant un petit effort de solidarité ! Vous n'y pensez pas !

voltR  a répondu le 14/09/2012 à 19:08:

Bonsoir Henri, j'ai 212 Trimestres de cotisation retraite et je perçois seulement 1500E/mois, j'ai été patron et avec plusieurs casquettes d'où mes 212 T, mais pendant ce temps alors que je travaillais 60/70 heures semaine, des amis fonctionnaires sans trop se fatiguer et alors que leur patron (l'état ne payait pas leur charge retraite) percevaient autant que moi, les jeunes ont compris que des pauvres C.... comme moi s'étaient fait rouler dans la farine par le système et ne veulent pas travailler dans le privé ou s'établir !!!!

la fin des oligarques ploutocrates  a écrit le 14/09/2012 à 18:12 :

Jeunes vous avez raison de vous indigner, mais ne vous indignez pas sur le traitement qui est réservé aux retraités, tournez vous vers les myriades de politicards tous aussi incompétents les uns que les autres qui confortent les privilèges qu'ils se sont accaparer et qui se goinfrent sur votre dos en organisant votre misère!.
En 68, nous avons secoué le cocotier et ça a porté ses fruits, jeunes, n'ayez pas peur de remettre en cause l'incompétence des profiteurs de tout poils qui parasitent votre vie et entravent votre épanouissement auquel vous pouvez prétendre.
L'institution Française d'aujourd'hui n'est plus en phase avec sa population ni avec son époque, elle ressemble de plus en plus chaque jour à une statue érigée sur un socle en argile qui est en train de s'effriter!.
Bon courage.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:32:

Ca se voit que vous avez l'habitude de haranguer ... Comment solutionnez-vous le "léger" problème suivant : plus de 15 millions de retraités et assimilés , 6 millions de fonctionnaires, plus de 4 millions de chômeurs indemnisés ou pas et 16 petits millions d'emplois marchands en France ? Par des harangues supplémentaires ?

réalité  a répondu le 14/09/2012 à 19:15:

la seule solution pour conserver le régime de retraite par répartition (solidarité les uns envers les autres) est l'emploi et la croissance. Voyez quelle est la situation française, et vous comprendrez que ce régime ne pourra pas bénéficier aux salariés actuels, quelle que soit la ponction faite sur les retraites actuelles. Nous allons tout droit vers un régime de capitalisation ( chacun pour soi) , je le regrette pour mes enfants.

thjas  a répondu le 15/09/2012 à 10:20:

Il a raison: un gouvernement dans la difficulté se défausse lâchement sur un bouc émissaire: aujourd'hui c'est les vieux.

Talandier  a écrit le 14/09/2012 à 17:39 :

Bravo M. Migaud ! Quelle ardeur socialiste à recenser ce que vous considérez comme des avantages accordés aux "anciens", dont beaucoup n'ont connu dans leur enfance, qu'une vie dure, sans loisirs, et qui ne doivent leur relative aisance qu'à la gestion prudente de ce qu'ils ont gagné, à l'âge adulte, souvent au prix d'un dur labeur !!
Sans doute , apprécieront votre verdict tous ceux et toutes celles, qui n'ont même pas le moyen d?accéder à une maison de retraite pour achever leur parcours, tant les prix leur sont inabordables !
Je vous suggère très respectueusement de demander à vos collaborateurs de mettre autant d'énergie à discerner tous les maux de notre système social, dont les dépenses abyssales, qui procèdent notamment d'un assistanat délirant, sont la risée du monde entier.
La majorité actuelle, en s'attaquant aux proies faciles, non seulement va profondément diviser le pays, alors qu'elle prétendait le réunir, mais va connaître, à coup sûr, un raz-de-marée de contestations, et sa victoire risque fort d'être éphémère.

jpav  a répondu le 14/09/2012 à 18:17:

Bien dit, Talandier. Le problème est que nous, retraités, n'avons auncun moyen de nous faire entendre. Quant à faire grève!!.....

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:23:

Vous parlez des gens des générations d'avant guerre là ? Parce que les 68tards ont très relativement soufferts sur les barricades et dans les chambres des filles en cité U ... À ce propos, Migaud il n'a pas fait la "révolution" avec vous ?

Bourricot  a répondu le 14/09/2012 à 18:54:

@ Jpav
Les retraités votent pour des bons à rien depuis Mitterrand, c'est déjà pas mal, non ?

@Talandier  a répondu le 14/09/2012 à 20:01:

C'est vrai que les jeunes s'en sortent très bien aujourd'hui... C'est pas du tout difficile pour eux. Mais dans quel monde vivez vous ? Il s'agit pas d'attaquer les personnes agées. Il s'agit de savoir comment tout le monde peut participer un peu pour l'effort, pour que les jeunes, vos enfants, aient un avenir. Oui, ceux là même qui n'ont pas de travail et qui sont obligés de vivre au crochet de leurs parents jusqu'à trente ans. Parce qu'il n'y a aucune place pour eux. Avant c'était "sois jeune et tais toi". Maintenant c'est "ne sois pas jeune". Avant d'être à la retraite vous avez été jeune, et vous avez eu du travail. Soit en étant embauché, soit en entreprenant. La jeunesse aujourd'hui n'a que très peu d'opportunités que ce soit pour l'un ou pour l'autre.

Musard  a répondu le 14/09/2012 à 20:20:

@Talendier de 20.01 : Qu'attendez vous pour quitter ce pays qui vous déplait tant ?

Lysander Spoooner  a écrit le 14/09/2012 à 17:33 :

indécent, un revenu de 1200 euros par mois! Et ces messieurs-dames de la Cour des comptes, ils touchent combien? Je vais regretter d'avoir travaillé toute ma vie, dont les 3/4 à plus de 40h/ semaine, pour engraisser ce ramassis de crapules de politico-journalistes, qui n'ont de cesse que de trouver des formules toujours plus alanbiquées pour préserver leurs avantages au détriment du bon peuple laborieux.

toujours plus  a écrit le 14/09/2012 à 17:32 :

L'appauvrissement des français d'année en année.... toujours plus de prélèvements pour les uns puis pour les autres....un jour les retraités, le lendemain les salariés puis encore les retraités puis encore les salariés, LA HONTE !!!! Ce sont toujours les mêmes qui paient les impôts, les prélèvements sociaux et ça fait 40 ans que ça dure.... C'est quand LE GRAND SOIR FISCAL????

Gilles1  a écrit le 14/09/2012 à 17:26 :

Le minimum vieillesse augmenté pour des personnes arrivées très récemment en France et n'ayant bien sûr jamais cotisé. très bonne idée...

EIFFEL  a répondu le 14/09/2012 à 18:19:

Et oui,la France terre d'asile est devenue la terre de l'Etat providence pour l'Afrique. L'Etat vit à crédit et fait payer lourdement les autochtones.

GrosBlabla13  a répondu le 14/09/2012 à 19:39:

Pardon de vous reprendre la France "Poubelle du Monde" plus exactement ! - Pourquoi les Politiques ne regardent pas leurs propres retraites multiples. Nous, Français, qui payons toujours, et toujours, pourquoi les Politiques ont le droit a Tout, sans regard, sans demander au peuple, ils s'en mettent plein les poches, et plus.... Alors STOP de toujours augmenter la nourriture, de l energie, et les loisirs ainsi que tout le reste ! On va OU ? jusqu ou on va augmenter ? une baguette de pain a 10 Euros ? Que les Politiques redescendent sur la Planete Terre !

MDR  a répondu le 14/09/2012 à 20:22:

@GrosBlabla13 : Vous avez raison de préciser que la Terre est une Planette. Des fois que ...

tauto  a écrit le 14/09/2012 à 17:22 :

La nécessité d'équilibrer les comptes et d'apurer les dettes certes le problème à mon avis c'est que nos amis
élus ne montrent pas l'exemple,il y a en France 525000 élus de tous types, sénateurs ,députés, maires, conseillers etc etc soit un élu pour 125 habitants en France est ce que tous ces politiques souvent cumulards
et plus réactif pour courir après leurs confortables indemnités servent tous à améliorer le bien public? L e budget total des collectivités locales en France, 240 milliards par an il y a bien des économies possibles, 10% de moins cela économiserait 24 milliards plutôt que de taxer encore et encore les uns et les autres entraînant encore plus de récession!!! et de probable chômage...

à nos élus cumulards  a répondu le 14/09/2012 à 18:33:

effectivement: je propose qu'un élu soit rémunéré pour son mandat principal député, sénateur etc, et qu'ensuite cela soit du bénévolat si....... comme ils disent : ils veulent rester prés du terrain

MUDA83  a écrit le 14/09/2012 à 17:06 :

Déja ne pas payer de retraite à ceux qui n'ont jamais cotisé . Certains arrivent en France à l'age de la retraite et touchent le minimum vieillesse sans avoir cotisé le moindre centime
d'euro et encore moins de franc

Euh...  a répondu le 14/09/2012 à 20:05:

C'est vrai que 777 euros par mois on vit bien avec ça en France.

néné  a écrit le 14/09/2012 à 16:53 :

réponse a seb ,hahuri a la fleur de l'age !
le moment venu
seb a voté mimolette
donc,rien dans la tete
la retraite venue
seb en se grattant la tete
je l'ai dans le c..

Humble  a écrit le 14/09/2012 à 16:43 :

Certains commentaires sont une véritable offense à la pauvreté en général et à celles des vieux en particulier. Je peux témoigner au moins sur deux points : je connais des retraités qui, par manque de moyens ne font qu'un modeste repas par jour ; ensuite, à la fin d'un très grand marché de la ville où j'habite, je vois toujours des vieilles et des vieux ramasser les légumes et fruits abandonnés dans les caniveaux après que les commerçants aient plié boutique. Et pour relativiser les choses : on va mettre en vente bientôt une boite en plastique pleine de puces dont le prix est égal à la retraite d'une de mes voisines : je crois que ça s'appelle un iphone 5, et que ça ne sert pas à rendre heureux.

Ghostly  a écrit le 14/09/2012 à 16:41 :

Bravo Didier Migaud. Cela fait au total 5 milliards d' euros, prélevés sur des privilégiés inactifs. Ces gens profitent de la retraite par répartition, rentiers par l'immobilier, creusent le déficit de l'assurance maladie. Gauchiste dans les 60s, sarkozyste dans les 00s, toujours à fuir leur responsabilité.

RETRAITES  a écrit le 14/09/2012 à 16:31 :

Le seul moyen de ne plus critiquer les retraités c'est de leur administrer dès le début de leur retraite une bonne dose d'anesthésiant. C'est un retraité qui vous le suggère !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_seb  a répondu le 14/09/2012 à 17:56:

Conseil reçu. Je vais l'appliquer à néné.

merci  a écrit le 14/09/2012 à 16:26 :

les retraites d'aujourd'hui ont en moyenne 1000 euros de retraites avec toutes les réformes qui ont été faites donc moins que le smic et toutes ces personnes qui hurlent au scandale elles gagnent combien ? combien coutent les 35 heures ? ce qui a ruiné la France ce ne sont pas les retraites mais toutes ces allocations versées a des gens qui ne veulent surtout pas bosser, tous ces fonctionnaires qui refusent le moindre changement dans leur régime avantageux de retraite et qui manifeste pour tout et pour rien, a tous ces hauts fonstionnaires d'état qui tapent dans les caisses et qui, comme les députés, refusent de changer quoi que soit. Ce gouvernement est une honte comme l'était déjà Miterrand faire payer les plus apuvres pour assurer le train de vie des plus riches cela s'appelle le socialisme

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:29:

Ca fait 30 ans que vous savez que votre état providence ne tient debout que par endettement croissant et ça fait trente ans que vous votez pour des gens qui ne veulent surtout rien changer ! Les politiques qui disent la vérité, vous les avez éliminé à chaque élection et vous avez continué à tendre votre sébille à l'état mais l'état, vous l'oubliez c'est vous ou plus exactement c'est les autres !

@Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:53:

Je suis complètement d'accord avec vous.

delassey  a écrit le 14/09/2012 à 16:14 :

Si j'avais pu verser sur un compte rémunéré toutes mes cotisations j'aurais aujourd'hui un pactole que personne viendrait réclamer, j'en serais propriétaire, et bien nos retraites ça devrait être pareil nous avons cotisé et elle nous appartiennent, on nous ampute un peu plus chaque année, je vous rappel qu'a l'origine il n'y avait aucune charges sur les retraites et qu'elles étaient indexées, aujourd'hui elle fondent comme un glaçon au soleil, un peu, tous les ans et bientôt il faudra trouver du boulot car comme la vie augmente, elle, régulièrement la retraite ne suffira plus et à 80 ans on ira à l'ANPE voir si il n'y a pas un job pour boucler la fin de mois.

céline  a répondu le 14/09/2012 à 16:46:

Vous semblez découvrir ce que la jeune génération endure depuis toujours sans que ça vous émeuve. Vous avez cotisé pour vos ainés pas pour vous même. A votre âge, nous dirons simplement: à l'origine il y avait une retraite...

rarthorne  a répondu le 14/09/2012 à 16:52:

vous ne comprenez pas notre systeme de retraite.
Vous cotisez certes, mais nullement pour votre propre retraite future, mais vous cotisez pour regler les pensions des retraités d'aujourd'hui!!!!

Un vrai système à la madoff! et les jeunes ne sont pas si naifs, pourquoi croyez-vous qu'on pense que nous n'aurons pas de retraite, ou le strict minimum.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:34:

Les boomers croient naïvement que le système tiendra suffisamment longtemps (le temps d'en profiter). Ils n'ont toujours pas compris que le système Ponzi est en train de subclaquer car il n'y a plus assez de cotisants et que les entreprises sont dans une telle situation dramatique qu'on ne peut guère augmenter les charges patronales (je parle de l'immense majorité : les TPE et PME)

La retraite par repartition est la grande Escroquerie  a répondu le 14/09/2012 à 17:49:

C'est la plus grosse escroquerie en France; elle a été établie après la guerre de 45 par les représentant des forces politique des Communistes.
Nous ne sommes pas maître de nos retraites , on nous interdit de faire des retraites par capitalisation ( sauf aux fonctionnaires Prefond ). La valeur du point n'est pas fixée par les cotisants mais soumis à la bonne ou mauvaise gestion des gestionnaires qui sont en France les Syndicats( représentant même pas 8% des salaries). On nous impose la baisse de la valeur du point. Jusqu'à l'arrivée de Sarkozy, les retraités qui ne pouvaient pas vivre avec leur retraite ne pouvaient pas travailler pour la compléter..
Les pensions de réversion sont ridicules pour le conjoint survivant et sont plafonnés.
Nous ne sommes pas maître de notre destin et soumis au bon vouloir du système et de ses gestionnaires ( employés et salaires pléthoriques pour les syndicats gérant les caisses de retraites). Il faut bien comprendre que c'est un des moyens pour les gouvernements d'avoir la paix sociale en finançant les syndicats avec nos cotisations.
Le plus fort c'est que ce système arrange beaucoup de monde dont l'Etat qui grâce aux caisses de retraites du privé combles les trous de celles du public.
Il faut changer ce système archaïque. Mais il y a des intérêts syndicaux énormes qui font tout pour empêcher le système d'évoluer...
C'est le grand scandale.....
Bien cordialement

RETRAITE PAR REPARTITION  a répondu le 14/09/2012 à 19:56:

Je crois qu'il serait réaliste d'expliquer aux cotisants actifs comment a été créé le régime par répartition .Il était destiné à régler les retraites des parents..système toujours en vigueur à ce jour en France. Le chomage exponentiel, la perte de croissance, et le recours à la dette créent un déséquilibre de ce système à la Maddoff;,Le pays se délite sur le plan économique et sociétal.

amado  a écrit le 14/09/2012 à 16:05 :

Ne pas oublier que les retraités sont aussi des contribuables qui paient déjà largement sur leur revenus, sur les impôts locaux, et qui ont payés leur dû lorsqu'ils travaillaient, pour ma part j'ai travaillé plus de 50 ans à 50 heures par semaines jamais touché d'indemnités de chômage, entre autre j'ai passé 18 ans en tant qu'artisan, retraite 440 ?/mois et complémentaire 90 ?/an si on écoute tous les jeunes bavards de cette rubrique les retraités sont tous des nantis, les rois du pétrole et il faut leur prendre ce qu'ils ont durement gagné pour payer ceux qui veulent partir à 60 ans en ayant travaillé 35 h/sem. Renseignez vous un peu plus la moyenne des retraites est de 1200? on est nanti avec 1200 ?, si vous parlez des exceptions des cadres de hauts niveaux qui ont eut de gros salaires et de belles maisons, ne généralisez pas, c'est la même proportion que ceux qui travaillent, moi j'ai une voiture en leasing et je paie un loyer il me reste 200? pour vivre vous voudriez que je vous en donne un peu???

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:38:

2 retraités en couple à 1200, ça fait 2400 plus un petit encaissement d'un seul loyer sur un studio pourri, allez disons 2900 pour être gentil ! C'est toujours bcp plus que le revenu médian et le revenu moyen des foyers d'actifs ! Tortillez le problème dans tous les sens en ne parlant que de vos droits, il y a une seule science "dure" : les maths ! Or dans un système par répartition il faut des cotisants et j'ai cru comprendre qu'on en manquait sérieusement ...

voltR  a répondu le 14/09/2012 à 19:18:

Des cotisants ? à commencer par l'état qui devrait payer les charges/retraite de ses employés ! parce qu'en ce moment vous mettez un fonctionnaire en retraite (comme elles ne sont pas provisionnées par l'état) vous devez payer avec des impôts ,d'où aucun intérêt à mettre des fonctionnaires en retraite, cela augmenterait encore la charge de l'état et nos impôts !!à méditer !

Moyen  a répondu le 14/09/2012 à 20:11:

Un bon moyen de trouver des cotisants rapidement, et même d'en faire des consommateurs et des créateurs de richesses. Donner du travail aux jeunes. Vous savez ? Les 2,1 enfants que vous avez pondu pendant 40 ans sans vous soucier de ce que vous leur laisserez ensuite ? Dans notre pays, le renouvellement des générations est assuré. Notre système pourrait tenir, si la nouvelle génération avait la possibilité d'y participer...

voltR  a répondu le 15/09/2012 à 9:20:

à Moyen, le problème vient des jeunes ! Ils ont compris que comme nous les anciens, ils seront les dindons de la farce, ils n'ont pas envie de s'investir dans un système CAPITALISTE D'ETAT ! vous comprenez ? les meilleurs sont déjà partis à l'étranger, ce que j'ai refusé de faire car mes enfants aiment ce pays ! prisonniers ????

Ya qu'à leur piquer leur blé  a écrit le 14/09/2012 à 15:57 :

En ces décennies de solidarité, chacun sa gueule hein les copains. Depuis le temps que l'on entend dire que les riches peuvent payer (1800 euros par mois ?) et qu'on les fait payer ça va de mal en pis et vous voulez continuer ! Quand les riches sont malades, les pauvres meurent. Nous ne nous en remettrons pas.

coco  a écrit le 14/09/2012 à 15:53 :

franchement,je ne vois pas comment on va pouvoir accueillir les deux cent mille immigrants prévus cette année si on ne ponctionne pas un peu les retraites

jean  a répondu le 14/09/2012 à 17:37:

Quand un français veut s'installer à l'étranger, on lui demande d'avoir une fortune personnelle pour subvenir à ses besoins. La France est une terre d'accueil....

Labeille  a écrit le 14/09/2012 à 15:53 :

Inutile de s'enflammer, il est normale de maintenir les retraites inférieurs au revenu moyens des Français, en revanche pour les autres retraités, qui gagne plus que 1700?/mois, qui ont du patrimoine, et qui ont la chance de pouvoir voyager, dépenser à travers le monde (et de polluer, merci la planète), de dépenser dans les hautes technologie fabriqué hors de France (portable, tv , belle voiture, ...) ... , d'être assis sur des sac d'"euros" ... et oui, il va falloir aussi rogner, car ces surplus de revenus ne font qu'appauvrir le pays (dépense à l'étranger ou de produit importés majoritairement).

coco  a répondu le 14/09/2012 à 16:31:

Non mais l'abeille, quelle mouche t'as donc piqué ? "Ces surplus de revenus ne font qu'appauvrir le pays" ! Et les retraités, ils consomment pas en France ? ils achètent pas de l'alimentaire, des voitures, ils font pas travailler des artisans ? ET toi t'as naturellement jamais acheté un produit importé ! t'as pas non plus de comptes bancaires, de PEL ou autres qui contiennent des euros qui appauvrissent la France ? ET si t'as un jour les moyens, t'iras pas à l'étranger histoire de t'ouvrir l'esprit et découvrir le monde ? Dis t'habites sur quelle planète l'abeille et tu fais quoi dans la vie ?

Larry75015  a répondu le 14/09/2012 à 16:35:

Pour les retraités vivant en permanence à l'étranger,l'Etat devrait au moins les taxer de 20 pour 100,montant de la TVA qu''ils ne payent pas en France pour un impôt de solidarité avec les autres Français ...

coco  a répondu le 14/09/2012 à 17:14:

s'ils vivent à l'étranger, ils payent leurs impôts à l'étranger. On peut pas les retaxer en France. ou alors il faut un système à l'américaine.

godelive  a répondu le 16/09/2012 à 10:44:

les retraités à l'etranger ne perçoivent que 85% de leur retraite ne racantez pas n'importe quoi

dédé  a écrit le 14/09/2012 à 15:50 :

il faut aligner la retraite des PONCTIONAIRES sur celle du privé

kiki 67  a répondu le 14/09/2012 à 17:27:

bien vu Dédé, et en contre-partie, il faut aussi aligner les salaires des fonctionnaires sur ceux du privé... Mais là je crains qu'il n'y ait un blocage total.

Roland de Brême  a écrit le 14/09/2012 à 15:40 :

Tous les commentateurs de ces posts ont voté pour un régime de retraite par répartition, alors aujourd'hui il est malvenu de vous plaindre!.
Il y a 50 ans si on m'avait laissé le choix pour le financement de ma retraite, j'aurais choisi le régime par capitalisation, système beaucoup plus juste, car cette disposition aurait permis à mon épouse qui s'est consacrée à l'éducation de nos enfants de bénéficier à 100% de mon capital; chose impossible avec le régime par répartition actuel.

ZZ  a répondu le 15/09/2012 à 10:53:

ce système est imposé à tous
Aujourd'hui, si on demandait aux gens entre 35 et 55 ans, qui travaillent et élèvent les enfants à 2, cotisent à 2 un système dont ils savent pertinemment qu'il va exploser et qu'ils n'auront rien, je pense qu'ils choisiraient tous la capitalisation...

papy pomme  a écrit le 14/09/2012 à 15:28 :

Dans quelques temps, Mollande et son équipe de bras cassés ne seront plus aux commandes de l'état pour faire leurs réformes à la noix, il pourront continuer à philosopher sur la couleur de la planète, ils ne sont bon qu'à cela!.

MDR  a écrit le 14/09/2012 à 15:25 :

Je viens de lire certains commentaires et c'est très amusant de constater toute la FRUSTRATION des 20-40 ans (dont je fais partie) s'exprimer sur l'immobilier (un sujet qui n'a à priori rien à voir avec le sujet). Tous ces "baby-boomers" qui ont pu acheter pas cher leur baraque alors que nous soit on est toujours en loyer (comme moi) soit on bouffe des patates tous les jours pour payer les traites de la bicoque ou de l'apt. Ils en ont eu de la chance. Mais ça y est, ils vont enfin morfler !! 1ère remarque : la roue tourne et perso, je crois qu'il va y en avoir des opportunités dans l'immobilier, au train où vont les choses. 2ème remarque: les retraités n'y sont naturellement pour rien, ceux qui ont 20-40 ans auraient fait la même chose à leur place. Enfin, comme tous les ponctions supplémentaires, celle-ci va plomber un peu plus l'économie, car les retraités, ils sont pas tous en chaise roulante, ils consomment également !! Autrement dit, vous réjouissez pas trop, vous allez en subir les conséquences également, directement ou indirectement.

zz  a répondu le 14/09/2012 à 16:18:

l'immobilier fait aussi partie du sujet car avec l'argent public on a délibérément favorisé pendant 30 ans la formation de cette énorme bulle immobilière, pour le plus grand bénéfice d'une génération.
Et quand on vote la taxation des PV pour les résidences secondaires, le temps d'une navette parlementaire, on exonère les biens de plus de 30 ans, de qui pensez-vous qu'il s'agit ?

coco  a répondu le 14/09/2012 à 16:56:

Oui, c'est vrai cette génération a profité du boom de l'immobilier. Mais est-elle fautive pour autant d'avoir été là au bon moment ? Et le destin de toute bulle, c'est d'exploser. Donc, encore une fois, il suffit d'être patient, on pourra à un moment ou un autre acheter dans de très bonnes conditions. En plus, le vent est en train de tourner, les propriétaires vont se faire taxer comme jamais, la rentabilité est faible et va être bouffée par l'inflation, cela m'étonnerait bcp que l'immobilier soit considéré comme valeur refuge dans les prochaines années. Cela ne me choque pas que les biens soient exonérés au-delà de 30 ans. Un jour, vous aurez votre résidence secondaire, comme moi, et vous penserez la même chose. Faut être optimiste dans la vie et ne s'occuper que de soi !

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:42:

Il serait sérieusement temps que la roue tourne sinon les jeunes ne vont pas rester les bras croisés ! Mieux vaut un peu d'équité que la révolte sociale ou la fuite !

ZZ  a répondu le 14/09/2012 à 17:46:

@coco
- le problème c'est que cette bulle immo n'est pas venue par hasard : 80 milliards d'argent public pour l'entretenir : robien, scellier, PTZ +, non imposition des plus values (quelle est la justification par rapport aux revenus du travail ou même des autres placements bien plus utiles à l'économie), etc etc
-ne revez pas , pour votre génération, il y aura une imposition de l'immo, faut pas réver, on y viendra sauf à charger encore un peu plus la mule sur les revenus du travail pour fabriquer des millions de chomeurs de plus.
- je suis optimiste dans la vie, et vous aussi mais quand on viendra vous demander le mois de solidarité pour financer la dépendance et vous annoncer votre retraite à vous pour 75 ans c'est sûr que vous allez prendre un coup au moral...

catastrophée  a répondu le 14/09/2012 à 18:31:

Pas d'inquiètude d'une manière ou d'une autre nous libèrerons le plancher assez rapidement. La dis parition brutale de 15 millions de retraités amèliorerait légèrement la situation pendant u n peu de temps mais ne la sauverait pas sans un courage global de toute la population. Existe-t'-il encore?

marcolido  a écrit le 14/09/2012 à 15:20 :

276 commentaires, ouuaaahhh!
eh ben mon colon, c'est tout le café du commerce qui est rassemblé là! Dommage, plus besoin d'aller au café, c'est la ruine des bistrotiers que ces journaux préparent! ajoutez les à la liste des consdamnés : faut tous les supprimer et retourner au café.
je me sens coupable d'en avoir ajouté un 277ème, et maintenant j'attends, résigné, que le père Ubu (ou la mère Ubu) me fasse passer à la trappe!

le retraité  a écrit le 14/09/2012 à 15:19 :

quand je lis tous les commentaires de cette bande de clowns cela me fait bondir,nous n'avons pas connu les 35h,nous avons travaillé dur pour avoir une retraite décente sans oublier que nous avons cotisé pour les grands parents des personnes qui nos mettent au banc des accusés,au lieu de critiquer regardez ou l'on peut faire des économies,tout ces policars qui ruinent notre pays avec leurs supers avantages qu'ils s'octroient,les journalistes qui ont des abattements fiscaux,la sncf,les agents de l'edf,et j'en passe et des meilleures,avec cette bande de voyous qui nous dirigent foute la France par terre,ce ne serra qu'un champ de ruine...

alphadelta64  a répondu le 14/09/2012 à 15:51:

et votre argumentaire il est ou?? si c'est juste pour nous dire que vous faites des bonds......

Actif et gratitude à nos parents et grands parents  a répondu le 14/09/2012 à 17:04:

@alphadelta64
Pourtant lorsque l'on est intelligent et que l'on sait lire entre les lignes, on s'aperçoit que tout est résumé, et je suis entièrement d'accord avec la synthèse du retraité!.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 17:54:

D'autant plus que les 35h00 ils se les ont créé pour eux (ils étaient fatigué de la révolution de 68...) Les jeunes n'ont rien demandé !

Mythe  a répondu le 14/09/2012 à 20:15:

Parce que vous croyez vraiment que dans l'état actuel du marché du travail les jeunes font 35 heures ? C'est un mythe. Vous connaissez le principe du cadre au forfait et du "des comme toi y en a plein à pôle emploi" ?

yvon mettasak  a écrit le 14/09/2012 à 15:09 :

Et les niches?, on y touche pas?, c'est vrai que si on touche aux niches il y en a qui vont montrer les crocs!, alors prudence pour ne pas se faire mordre!.

profx  a écrit le 14/09/2012 à 15:07 :

avant de toujours stigmatiser telle ou telle catégorie de la population, il m'arrive de rêver, moi qui suis retraité, que tous ces élus montrent l'exemple , eux ils sont bien les derniers à faire des efforts d'esprits de solidarité. je me rappelle de mon vieil adage = on est toujours plus conciliant , plus exigeant , plus large d'esprit voire même inventif avec le portefeuille des autres MAIS quand il s'agit de ses biens , des ses privilèges , de son portefeuille on devient beaucoup plus récalcitrant ( pour preuve le refus des députés sur leurs indemnités en séance de juillet ) et ils ne sont pas les seuls et je pense à tout ces cumulards maires ,conseillers cantonaux, régionaux , députés sénateurs qui cumulent plusieurs fonctions d'adjoints, de présidences, de vices présidents de tels ou tels domaine ( eau, énergie...) ON NOUS DEMANDE DE FAIRE DES EFFORTS: chiche...! MAIS MONTREZ NOUS L'EXEMPLE
réflexion: un retraité ayant commencé sa carrière professionnelle dans les années 60 a travaillé ~25% de plus d'heures que l'actif d'aujourd'hui...!

P@n@sonic  a répondu le 14/09/2012 à 15:44:

Oui sauf que nos 35 heures sont mieux remplies car les exigeances de productivité n'ont pas baissé. (13% de productivité en moins ça se serait vu..) Je rejoins cependant la réflexion sur la propension des gens à adouber ce qui va ponctionner.. l'argent DES AUTRES.

zz  a répondu le 14/09/2012 à 16:46:

sauf que dans l'immense majorité des foyers actuels, les femmes travaillent aussi...

vieille saucisse  a écrit le 14/09/2012 à 14:59 :

Ne pas oublier non plus de supprimer le versement des retraites aux non-résidents. C'est pas la peine de verser l'argent de MES cotisations pour financer LEURS villas à Marrakech et créer plus de DEFICIT de la balance des paiements...

Annunaki  a écrit le 14/09/2012 à 14:48 :

Tous ceux qui vomissent leur haine sur les retraités et les vieux, ne méritent pas de vieillir. La jalousie, ce moteur pervers des sociétés trop gâtées, leur donnera sans doute très rapidement plus de rides que le respect d'une histoire qui les dépasse complètement. Je les plains sincèrement, eux et les personnes âgées de leurs propres familles!

zz  a répondu le 14/09/2012 à 15:28:

Aborder les vrais problèmes ce n'est pas vomir sur les retraités, l'âge n'exonère pas de ses responsabilités, vous n'êtes pas tous atteints d'Alzheimer.
- Dire que les retraites actuelles ne sont pas financées, que la CNAV emprunte chaque année pour faire payer les retraites actuelles et les dépenses de soins par les générations à venir, ce n'est pas un gros mot.
- voter les réformes pour les autres (retraite à 67 ans etc) en hurlant lorsque l'on vient rediscuter de choses injustifiées qu'est-ce donc?

Milou  a répondu le 14/09/2012 à 16:35:

Bien entendu, cher ami. Mais QUI a construit le système actuellement en difficulté? Ce ne sont pas les obscurs travailleurs dont je fais partie qui n'ont pas le choix, comme n'avaient pas le choix les générations qui nous ont précédé, comme vous-même n'avez pas le choix. Les responsables principaux (car dans ces affaires ce n'est pas binaire) sont les politiques de tout poil qui, loi après loi ont consolidé depuis 1/2 siècle un système qui les protège d'abord A EUX : il fallait bien donner quelques miettes au bon peuple pour protéger les retraites EXORBITANTES dont bénéficient les députés, sénateurs, et autres élus, dont le cumul des mandants est une offense aux citoyens honnêtes.
Un mot enfin sur les velléitaires des fonds de pension : demandez donc aux néerlandais et aux britanniques, sans parler des américains, ce que deviennent leurs rentes qui fondent comme neige au soleil, grâce à cette belle crise que nous a concocté la haute finance mondiale qui, elle, s'en sortira toujours... grâce à qui ? à vous et moi et autres pélerins sur lesquels sera mutualisée la dette mondiale.

ZZ  a répondu le 14/09/2012 à 20:03:

@milou, à titre individuel personne n'est visé, vous êtes tous sympathiques , mais collectivement c'est un désastre, 30 ans de lacheté collective.
On peut stigmatiser les politiciens cumulards etc mais c'est peanuts dans le gouffre du système actuel (les régimes spéciaux coutent par exemple 8 milliards par an, les retraites multipliées par 2.5 pour les haut fonctionnaires vivant dans les dom tom etc etc)
Là où ça ne va plus c'est de voter les réformes pour les autres et de refuser de participer à l'effort collectif. Les petits retraités ont bon dos pour qu'on puisse faire des réformes en prenant comme postulat : "on ne touchera pas aux pensions" (sous entendu : on est tous des pauvres) . Alors on vote la retraite à 67 ans (je me rappelle des médecins qui partaient avec le MICA à 56 ans il y a 10 ans seulement - et qui cumulent emploi/retraite maintenant...) mais on aligne la CSG sur les actifs, on supprime l'abattemetn de 10 %, on revoit certaines pensions totalement scandaleuses

Raisonnable  a écrit le 14/09/2012 à 14:41 :

Un peu de hauteur s'il vous plaît !
Je suis retraité depuis 8 ans après avoir cotisé 41ans et 6 mois. Aux égoïstes de tout poil, je veux dire qu'en 1964 on travaillait 42 h par semaine réparties sur 5 jours et demi avec des salaires bas, y compris pour les cadres. Eh oui! on travaillait le samedi matin n'en déplaise à ceux qui nous jalousent aujourd'hui! Que donc, le week-end on n'allait pas au ski ou à la mer parce qu'on était crevés, que les vacances c'était 4 semaines point barre, que la sécu ne remboursait qu'à 80% et que les mutuelles ne comblaient pas la différence entièrement (pour ceux qui pouvaient se les payer), que les enfants n'avaient pas tous les avantages qu'il y a aujourd'hui, que les retraités de l'époque crevaient dans une misère noire, etc... etc...
Tous les progrès sociaux accomplis depuis la dernière guerre sont le fait de gens qui ont travaillé pour cela et enrichi le pays et la collectivité en conséquence, et qui se sont battus pour faire progresser le système. Je rappelle quand même que les femmes n'ont le droit de vote en France que depuis 1945 !!!
Alors, à ce moment de l'histoire où le monde n'existe qu'autour des égos concentrés sur leur petit monde étroit limité par l'écran du smartphone, il faut raison garder et ne pas juger sans prendre un peu de recul historique.
D'ailleurs, je suis surpris que personne n'ait encore critiqué les retraites des combattants ... Il est vrai que c'était il y a bien longtemps... mais qu'on leur doit quand même d'être libres aujourd'hui ...

coucou  a répondu le 14/09/2012 à 15:12:

Bravo

pila  a répondu le 14/09/2012 à 16:40:

Merci à "Raisonnable" de cette mise au point .. et Bravo.
La situation de notre pays est "grave" mais comment peut on écrire avec autant de manque de réflexions, d'approfondissements et d'individualisme si ce n'est d'égoîsme tant de "sottises" ? ...
(sans parler des fautes d'orthographe que ces "Jeunes" auraient dû apprendre à l'école ..où les Anciens ne pouvaient pas aller facilement comme eux car ils Devaient travailler 42h /50h, se battre pour se nourrir, survivre parfois, avancer et faire avancer le pays après la guerre ..!!)
Ne devrait on pas remercier les Retraités pour ce qu ils ont fait pour Aujourd hui ?
à moins qu'ils en aient TROP fait pour faciliter la vie actuelle au point de rendre aussi ingrats ceux qui sont dans la critique facile !!!

Et comment vont vivre leurs propres enfants avec de telles mentalités?
Un peu de réflexion, de recul, considération et respect pour les retraités- ce que vous serez dans quelques années..après avoir travaillé, lutté comme eux ..!
Les retraités ne refuseront pas de contribuer pour aider leur pays ...mais
avec Equité .....
Les accusations à leur égard sont détestables en les englobant tous ainsi ..
Nous ne sommes pas ..tous .. des rentiers !!


Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:02:

"j'ai des droits" : la complainte du soixanthuitard après sa chanson favorite "il est interdit d'interdire" . Sauf que la retraite Ponzy, c'est un système par répartition et pas par capitalisation ! Quand plus personne ne prêtera l'argent aux caisses de retraite et que le nombre de cotisants, même tondus jusqu'à l'os, sera insuffisant, le Ponzi Scheme des boomies fera Pshittt et ils pourront toujours brailler ...

flo  a écrit le 14/09/2012 à 14:39 :

ce sont des socialistes ??? mais que l'on mette donc tous les glandeurs, les chômeurs professionnels, etc, etc au boulot au lieu de leur donner des allocs à tout va et de pomper ceux qui se crèvent tous les jours !!! MARRE !!!

panthère grise  a répondu le 14/09/2012 à 15:43:

tout a fait d'accord.c'est le seul moyen de sauver nos retraites!

@flo  a répondu le 14/09/2012 à 20:19:

Je crois que pas mal de chômeurs aimeraient effectivement qu'on les mette au travail. Attention à ce que vous dites quand même.

jules  a écrit le 14/09/2012 à 14:37 :

si je comprend bien c'est de l'encouragement à moins travailler pour gagner plus... Normalement plus on travaille plus on devrait gagner plus... mais avec la gauche moins on travaille plus on perçoit...

Enormement de gras  a écrit le 14/09/2012 à 14:25 :

c'est vrai que si on se penche sur les privilège et le statut fiscal des retraités, on a lors énormément d'économies à faire qui se chiffrent en dizaines de milliards...(rente, csg, santé, fiscalité locale..)

alphadelta64  a répondu le 14/09/2012 à 15:01:

Mais vous oubliez que les retraités ont déjà payé par leurs cotisations, ce qu'on leur verse aujourd'hui, par leur travail à la construction du pays, après la guerre les efforts ont été importants pour que la France redevienne un pays ayant une place dans le monde, la plupart ont travaillé plus de 50 ans à 50 ou 60 h par semaine, par 35 comme aujourd'hui, et on voudrait nous faire payer le prix des décisions stupides prisent par des dirigeants inconscients de ces dernières années. Donc on aura payé deux fois, une fois en se crevant au boulot et une fois à la retraite en nous prélevant plus que prévu initialement de façon à ce qu'on est même pas assez pour compenser enfin par un peu de loisirs nos 50 ans de labeur, 35 heures, retraite à 60 ans et hop ce sont les autres qui paierons.

Tribun  a répondu le 14/09/2012 à 15:04:

Comme les vaches, plus capables de donner du lait : à l'abattoir! C'est pas comme les brêles non mais!

coco  a répondu le 14/09/2012 à 15:15:

Même constat si l'on se penche sur ceux de la fonction publique (RATP, SNCF, EDF, etc...). Sans compter les abus en tout genre (intermittents, etc...). Sans compter les économies à faire au niveau de l'état et des collectivités territoriales. Economiquement, cela ferait plus sens que de pomper un peu plus chaque mois, les français, qu'ils soient salariés, retraités, fonctionnaires, etc... Le pays va tout simplement en crever de ces ponctions.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:05:

Toujours rien compris à la retraite par répartition : vous n'avez pas cotisé pour votre retraite mais pour payer celle des classes creuses de l'entre deux guerres ! Vous êtes dans vos générations de boomers trop nombreux et trop bien pensionnés pour que ça dure : capito ?

retraité  a écrit le 14/09/2012 à 14:12 :

un un retraité ne descend pas dans la rue
deux un retraité est riche ... tien c'est assez nouveau pourquoi existe t il un minimun
trois - ils ont eu certains des gros avantages partir a 53 55 58.ans... la législation des FNE a été grandiose
quatre - ils faut les euthanasier ... vieux principe prendre l'argent ou on pense qu'il esst
ensuite l'abattement de 10 % estanormal, mais il faut aussi supprimer celui des salarié, ils opteront pour le reel, supprimer les abattements aux députes sénateurs... ministres qui ontquelques avantages non taxables et ne pas oublier les journalistes qui sont tous salariés et ont des frais réels remboursé..l'abattement étant limité
ensuite surtaxer les retraites chapeaux et les stocks options et les jetons de présence....

il y a du grain a moudre sur la csg le déséquilibre est difficile a justifier mais ne pas oublier que les retraites cadres ont augmentés de 0.82 % en 2011 en 2012 ils ont fait un effort pour les élections, mais a quelle sauce 2013 et 2014............ rien n'est sur les caisses étant en déficit du moins elles le disent

Tony  a écrit le 14/09/2012 à 14:02 :

Et oui, la fete est fini, chers retraités rentiers!:!!! Memme la cours des compte preconise de vous taxer lourement.... la gauche devrait tres vote suivre ses conseils!!

hihihi cest fini la speculation sur l'immo!! Fini:!! venez et vite, tres vite!!

duchene  a répondu le 14/09/2012 à 15:18:

Tony elles doivent être géniales les réunions de famille. Tes anciens savent-ils ce que tu racontes sur internet? Manges-tu d'un bon appétit? Attention: c'est peut-être un retraité qui régale!

Léo  a répondu le 14/09/2012 à 15:34:

Mr Tony comme beaucoup j'ai travaillé à 14 ans, 48h 00 par semaine pour un salaire de 400francs en 1968, alors un peu de respect pour ceux qui font aussi du progret sociale et votre liberté aujourd'hui. Votre critique vous la regretterez le jour de votre retraite, j'en suis certain.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:09:

Le cynisme des Ponzi boomies est sans bornes : il n'y aura plus de retraite lorsque les jeunes seront théoriquement en âge de faire valoir leurs droits ! Autrement dit, les générations qui suivent celle de 68 vivront moins bien (matériellement parlant car du point de vue des valeurs, la génération 68 n'en a pas hormis "argent" et "plaisir", d'où ses névroses et le manque de sens de l'existence dont elle souffre)

zoom  a écrit le 14/09/2012 à 14:00 :

une telle proposition dénote un grand manque d'équité et de clairevoyance de la part de Bercy et des politiques.les retraités prennent leur retraite sur la base de critères objectifs (âge,niveau de pension, fiscalité). Au début ils fon fait face à leurs activités et leurs charges quotidiennes puis aux dépenses croissantes liées au vieilissement et l'accompagnement du grand âge. Or les retraites diminuent déjà mécaniquement par le jeu du différentiel entre inflation réelle et l'indexation des pensions. Diminuer les pensions nettes par des mesures diverses revient non seulement à spolier les retraités ou futurs retraités mais aussi à augmenter les dépenses du grand âge qui seront à la charge de l'Etat. Stupide!

zoom  a répondu le 14/09/2012 à 15:05:

Les retraités n'avaient aucune chance de voir s'améliorer la situation, mais les actifs pouvaient encore espérer ou changer de travail ou de l'intéressement ou de la participation. Maintenant on va ponctionner un peu plus les retraités, taxer l'intéressement sur fond de chômage croissant... Peu de chance à ce régime que l'économie reparte puisque l'on fait tout pour réduire consommation et investissement ce qui creusera le déficit. "Ils sont fous ces romains!" disait Astérix

Les Sénateurs  a écrit le 14/09/2012 à 13:57 :

Je rappellerais que les caisses de retraite des Sénateurs ont dans leur fond 5 milliards d'Euros. De quoi payer leurs retraite jusqu'en 2025.
Alors un peu de décence, massieurs les Ministres et Sénateurs.

missiles  a écrit le 14/09/2012 à 13:57 :

N'y a t-il pas contradiction à diminuer l'age de la retraite et augmenter les taxes sur les retraités ?

parismicha  a écrit le 14/09/2012 à 13:50 :

La csg alignée et la suppression ne sont pas choquants, par contre il faut vraiment faire qlq chose par rapport aux frais engagés pour la vieillesse (maison retraite ...) qui sont prohibitifs, difficilement supportables par la plupart. Avec une retraite de 1000 ou 1500 euros comment se payer une maison à 3000 euros mois. Il faut pouvoir les déduire des revenus pour payer des impôts sur le différentiel uniquement. Je connais des couples ou Mr est en maison de soin que Mme doit payer avec partie de sa propre retraite sans avoir assez pour elle, la seule retraite ne suffisant pas.

Le clan des escrocs.  a écrit le 14/09/2012 à 13:44 :

Ceux qui ont voté Hollande ne doivent ne s'en prendre qu'à eux, mais on voyait que toute sa campagne ne reposait que sur du vent. Et ce n'est qu'un début.
Et bientôt une manif dans la rue. C'est une véritable honte.......

@@seb  a répondu le 14/09/2012 à 15:27:

Oui, à faire sauter d'urgence. Ces pauvres "travailleurs" SNCF et RATP défendus par Thibault qui prennent des retraites à 50 balais alors que le carreleur la prend à 60 avec le dos en compote et encore, en lui faisant des manières. Je parle aussi des primes défiscalisées de Bercy ou encore des pauvres Migaud, Guaino et autres Cahuzac à 30KE mensuels et les nombreux oligarques qui pompent cette république des ors et carrosses. Entre autres.

cap ou pas cap ?  a écrit le 14/09/2012 à 13:41 :

est-ce que c'est un énième rapport de la cour des comptes, ou est-ce que le gouvernement va réellement s'en inspirer et prendre les mesures qui s'imposent ? Il faut commencer par réduire à zéro les 10% de déduction, qui ne sont qu'un cadeau fiscal, rien de plus, ils n'ont plus aucune justification économique, tous les rapports le montrent. Ensuite, aligner les taux de la CSG sur les actifs. Enfin, protéger les retraités qui bénéficient de petites pensions en augmentant les minimums vieillesse, comme le suggère ce rapport. Tout ce que j'espère maintenant, c'est que le Gvt va AGIR et que ce ne sera pas un rapport de plus... Peu importe que ce ne soit pas "populaire", tous les jeunes savent aujourd'hui que la situation est devenue malsaine car inégale à cause des avantages accordés depuis trop longtemps aux anciens. Je respecte nos anciens, mais ils doivent participer à l'effort national.

Romuald  a écrit le 14/09/2012 à 13:41 :

beaucoup de retraités s'investissent bénévolement et gratuitement dans associations humanitaires, culturelle ou autres. Ils ont aussi des frais même s'ils ne sont pas "professionnels"
Alors appelons au boycott et cessons toutes activités d'utilité publique !

Henri  a écrit le 14/09/2012 à 13:39 :

Toujours facile de dire "c'est pas moi, c'est l'autre", n'empêche que ça fait 30 ans que l'électeur français écarte ceux qui disent des vérités et vote systématiquement pour des menteurs (en pleine connaissance de cause).

DECKARD  a écrit le 14/09/2012 à 13:31 :

Et moi qui croyait que le nouveau gouvernement allait réconcilier les Français !!!
comme disait Coluche :"...je me marre !!!!"

ppa3775am  a écrit le 14/09/2012 à 13:07 :

Après les entreprises, les riches,les salariés du secteur privé, voici maintenant les retraités, mais rien absolument rien de fait pour réduire les dépenses de ce système français qui crève a petit feu ses contribuables.
Pas de réformes des retraites des députés, des sénateurs, des conseillers généraux, pas de réduction des dépenses de l' état,pas d' études de suppression de communes ( 36 000), de départements ( 100), de fonctionnaires ne servant à rien d' autre qu' à voter socialiste pour être planqués. Je trouve légitime le découragement de ceux qui créent des emplois et des jeunes diplômés qui quittent la France. Les conneries c' est maintenant avec le petit député de Tulle.

Henri  a répondu le 14/09/2012 à 18:11:

150.000 fonctionnaires en moins versus 14 millions de retraités : désolé mais le compte n'y est toujours pas

bluff  a écrit le 14/09/2012 à 13:02 :

Seul l alignement des coti CSG sur les actifs est logique mais les autres propositions -( -10%;ou 3 enfants ) sont très injustes cra d une part les retraités continuent soit de travailler soit d etre dans des associations qui obligent à des déplacements couteux et tel ou internet ...et Les 3 enfants ...c est un choix de vie donc irréversible !!!

Rapido  a répondu le 14/09/2012 à 15:03:

C'est justement parce que 3 enfants c'est 1 choix de vie et, un choix qui a bénéficié d'assistance financière et fiscale pour aider à leur éducation et leur santé, qu'1 effort en retour peut leur être demandé, mais il faut arrêter de toujours tout prendre dans le même panier - si certains retraités vivent mieux maintenant, c'est peut etre aussi parce qu'ils ont su préparer leur retraite. Peut on le leur reprocher alors que la durée de vie s'allonge et que l'Etat vient de reporter la retraite à 60 ans ? Si les retraités n'ont plus le droit de vivre décemment, il faut tous les supprimer, mais le problème du déficit en serait-il pour autant résolu ?Laissez vivre du mieux possible des gens qui ont travaillé toute une vie et qui ne sont pas les derniers à faire travailler l'économie française.

stop assez !  a écrit le 14/09/2012 à 13:02 :

j'en ai marre d'entendre les plaintes des retraités quand on leur demande de participer un tout petit peu à l'effort public alors que leur responsabilité dans la faillitte de notre pays est énorme....perso, je cotise comme un dingue et devrais certainement payer de ma poche les études de mes enfants sans compter les frais de santé, sans compter le crédit à rembourser de l'appartement acheté à prix d'or à un retraité qui vit désormais au soleil.....et de retraite, comme beaucoup d'actifs, je n'en aurai certainements pas, car nos ainés auront alors déjà tout pris et nous aurons laissé que des dettes.....alors stop, assez de vous entendre vous plaindre à longueur de temps...

alphadelta64  a répondu le 14/09/2012 à 15:14:

Les affections de longue durée ne sont pas toutes des infections, revoyez votre copie, mon cher, cordialment

panthère grise  a répondu le 14/09/2012 à 15:46:

@zz:je vous souhaite de ne jamais avoir besoin de cures.ce n('est pas par plaisir que je dois descendre pour ma cure d'amaigrissement a cannes!

ZZ  a répondu le 15/09/2012 à 10:43:

Affection longue durée : prise en charge à 100 % par la sécurité sociale (plus besoin de mutuelle) : fermé pour les nouveaux...on ne touche à rien pour ceux qui y sont évidemment, les réformes c'est pour les autres

giroflee  a écrit le 14/09/2012 à 13:00 :

et faire des économies il y a pensé le gouvernement .J"aimerais avoir un rapport sur ce que coute les députés, sénateurs ministres aux français. avant de s'en prendre aux retraités il faut remmtre un peu d'égalité dans ce système completement corrompu que l'on a en france

Logique et juste  a écrit le 14/09/2012 à 12:56 :

Stop aux arguments pipos qui consistent à dire :"on a cotisé toute notre vie, donc c'est injuste"...tout d'abord, les retraités actuels n'ont quasiment rien cotisé en % de leur salire, quand on regarde ce qui est prélevé chez les actifs ! Ensuite, on entend toujours la meme histoire du retraité qui a commencé à bosser à 14 ans alors que les gamains de 14 ans aujourd'hui ne pensent qu'à avoir un Iphone...belle hypocrisie en réalité de la part des 68ards ...en effet, ce sont leur parents qui ont reconstruit la france et qui se sont sacrifiés, pas eux...eux ils étaient la générations gatée à qui on ne devait rien refusé et qui ne s'est rien refusé....tout ces pré-retraités à 50 ans qui veulent donner des lecons aux jeunes et aux actifs, alors que ces derniers leurs payent une retraite de pacha au regard de ce que gagne un actif....et leurs payent aussi leurs thalasso remboursées par la sécu ! stop au hold-up des générations suivantes....

ohlala  a répondu le 14/09/2012 à 15:06:

Et bien dites moi Chris quelle mentalité! Les avantages des retraités vous étouffent! quelle honte! Ce sont les fainéants qui ne se lèvent même pas pour aller gagner leur croûte et que l'on entretient entre autre avec MA RETRAITE qui doivent rigoler!

alphadelta64  a répondu le 14/09/2012 à 15:29:

Beaucoup d'erreur dans ce que vous dites, nous avons payé et largement payé, pendant toutes ces années, avec des salaires minables et des taxes élevés, ma première voiture supportait une TVA de 33,33% ainsi que tous les appareils ménagers, nous n'allions pas aux sports d'hivers, et moi à 14 ans je travaillais des journées de 9H et 9 heures travaillées réellement pas de pose, et en 2008 je travaillais toujours 60 heures par semaine, et payait donc toutes les cotisations comme vous aujourd'hui, j'ai 70 ans aucun patrimoine, usé jusqu'à la corde et vous voudriez que je donnes encore de ma personne, pour combler le coût des décisions de Mitterrand, Jospin et consort et maintenant Hollande, pendant que tous ces gens continuerons eux à se payer royalement sans rendre de compte. Je vous garantie que j'ai largement payé ma retraite, Je ne suis pas parti en vacances depuis plus de 15 ans, ne suis pas rentrée dans une salle de ciné depuis au moins 20 ans, et écrit ce mot depuis mon lit trop épuisé pour pouvoir me lever.

quinou33  a répondu le 14/09/2012 à 16:11:

j'ai commencé à 14 ans apprenti sans salaire pendant trois ans puis petit ouvrier au smig bien entendu.je me suis installé artisan / commerçant et petit à petit au prix de 18 heures de travail par jour sept jours sur sept j'ai embauché un ouvrier et puis un autre jusqu'a 14 j'ai payé énormément de charges et j'ai assumé les dix dernieres années l'assistance 24h sur 24 et sept jours sur sept. ma retraite sécu est de 1100 ?heureusement pour moi j'ai cotisé à une complementaire trés chere mais qui m'assure maintenant 1000 ? de plus par mois ! je suis proprietaire de la maison que j'habite et rien de plus et pourtant maxi huit jours de vacances par an et bien sur pas de rtt .je suis scandalisé par des raisonnements qui critiquent nos revenus car notre retraite est calculée par rapport à nos cotisations j'estime que je ne vole personne et je ne suis pas pret à me suicider pour equilibrer les comptes de gouvernants qui sont deux fois plus nombreux qu'en amerique alors qu'il y a moins d'electeurs en france par rapport aux usa de plus dans aucun pays les dirigeants n'ont autant d'avantages que chez nous.c'est par la qu'il faut commencer deux fois trop de députés et sénateurs et un salaire fixe pour ces messieurs dames avec suppression de tous les avantages et voila plusieurs milliards d'economiser intelligemment ! meme regime de retraite calculée sur leurs 25 meilleures années tous travaux confondus ce serait de la justice !meme chose pour tous les regimes favorisés (sncf par exemple)quelques milliards de plus et toujours de la justice .
mes conditions de travail étaient pire que les leurs et pourtant c'est comme ça que le calcul de ma retraite a été fait.j'arrete mon discours mais de tels exemples fourmillent mais voila les "avantagés"sont trop nombreux et ils votent il ne faut donc pas les mettre en colère !

Raoul31  a écrit le 14/09/2012 à 12:54 :

tva à 21% et tout le monde imposé, même ceux au RSA, ne serait ce qu'1? symbolique ! A envoyer des papiers des impôts pour dire vous ne payez rien, ben si. Assisté ok mais on participe symboliquement.

bartg  a écrit le 14/09/2012 à 12:36 :

Et les retraites des politiques, le taux de reversion etc...ca on n y touche pas sacre....comme d hab

domdum  a écrit le 14/09/2012 à 12:25 :

suppression de la déduction des 10% pour les retraites très injuste : pourquoi ne pas la supprimer également pour ceux qui ont une voiture de fonction, des indemnités de frais de déplacement, qui vont travailler à pied , pour les chômeurs qui n'ont plus l'obligation de rechercher un emploi etc....d'autre part, si on la suprime uniquement pour les retraités , il y aura de grosses anomalies : ex : un couple avec un seul revenu de 4000? dont la femme est au foyer bénéficiera de 10% sur 4000? et un couple dont l'un a un salaire de 2000? et l'autre une retraite de 2000? n'aura que 10 % que sur 2000? alors qu'ils sont dans la même situation. si la cours des comptes veut la supprimer elle doit la supprimer pour tous le monde. concernant la suppression du bonus pour 3 enfants c'est aussi une énorme erreur : je suis actuellement retraité mt 1700? ma femme travaille également avec un salaire de 1900? : nous avons eu 4 enfants dont deux sont encore a la maison et scolarisés l'un est lycéen et l'autre étudiant : avec nos revenus nous n'avons pas de bourse,payons les transports en commun et le restaurant scolaire, la mutuelle étudiante la ss étudiante et tout cela "sans aucune déduction" quand aux deux autres enfants qui ont quitté le foyer, l'un a 2 enfants que nous gardons le mercredi et les vacances scolaires , l'autre n'en a pas, et les relations normales que nous avons avec nos enfants font que plusieurs fois dans le mois on se retrouve tous réunis autour de la table.Bref, ce n'est pas parce que les enfants ont quitté le foyer qu'on n'a plus aucun frais combien de parents retraités doivent aider leurs enfants ; je crois que la cour des comptes a trouvé une mauvaise cible

alphadelta64  a répondu le 14/09/2012 à 15:47:

Najbar; Un: tous les retraités ne sont pas propriétaires, loin s'en faut, et ceux qui ont acheté ont payé en rapport de leur revenu de l'époque aussi cher que vous aujourd'hui, une maison en 1970 coutait environ 1000 mois de salaire d'un ouvrier qualifié et aujourd'hui dans la même région le même type de maison on est à peu près à l'identique, mais une petite voiture, la moins cher c'était 6 mois de salaire et 33,33% de TVA et un frigo ordinaire entre un et 2 mois, la télé couleur presque le prix de la voiture, était hors d'atteinte pour beaucoup de gens. Alors non notre époque n'était pas l'Eldorado que vous croyez et mon époque s'est arrêtée dans votre époque en 2008. Donc notre retraite d'aujourd'hui est déjà plus faible qu'elle devrait être à cause de la non revalorisation des annuités au niveau du coût de la vie elle a déjà été amputée de charge qu'elle n'avait pas avant, csg et compagnie et nous avons cotisé sur ces bases anciennes donc nous sommes déjà floués par rapport à ce qu'on a cotisé. Alors SVP qu'on nous foute la paix on a déjà donné, circulez.

najbar  a répondu le 14/09/2012 à 18:26:

Snif!!! Une larme pour alphadelta64....

Iciailleurs  a écrit le 14/09/2012 à 12:19 :

Il serait pertinent de comparer le niveau des retraites médianes entre l'ancien calcul et le nouveau calcul après les réformes, et le taux de reversion public privé.
Les comparaisons des revenus devraient toujours être faites sur les médians et non les moyennes.

Daniel  a écrit le 14/09/2012 à 12:19 :

J'ai une bonne retraite et pourtant les impôts qui augmente et un ménage au chômage sur les bras font que je vive avec un revenu proche du minimum vieillesse. Payer plus oui à condition qu'il y ait du boulot pour mes enfants. Mais le roi Hollande qui ne fait aucun effort sur le train de vie de son Etat en sera-t-il capable?

Mise en oeuvre probable  a écrit le 14/09/2012 à 12:18 :

Pour une fois il n'est pas impossible que le gouvernement adopte des mesures préconisées par la Cour des comptes.

Professore  a écrit le 14/09/2012 à 12:17 :

Retraité, je fais partie de ceux qui sont d'accord pour payer plus mais il faut savoir dans quelle proportion. La simultanéité des suggestions de la Cour des Comptes + le maintien des tranches sans prise en compte de l'inflation+ 3% de CSG... cela donne pour mon foyer fiscal une augmentation de 60 à 80% de l'impôt payé. Ce serait acceptable si on ne savait pas que par ailleurs on jette l'argent par les fenêtres en écrasant les administrations, les entreprises et les citoyens sous des réglementations de plus en plus complexes. Beaucoup d'étrangers sont ahuris en observant la chape de plomb budgétivore qui écrase notre pays ! Si au moins on savait que nos petits-enfants auront la certitude de trouver un travail intelligent.

domingo51  a écrit le 14/09/2012 à 12:16 :

Beaucoup oublient que les retraités actuels ont payé leur retraite en cotisant toute leur vie !
Beaucoup oublient que si les retraités ont un taux de cotisations sociales légèrement inférieur à celui des actifs, ils ne bénéficient pas d'arrêts maladie et n'ont pas d'accidents du travail (par ailleurs, s'ils coûtent un peu plus cher à la Sécu, pendant leurs longues années ils ont coûté moins cher que ce qu'ils cotisaient) !
Notre Gouvernement, à l'instar de ses prédécesseurs, a tendance à opposer les français les uns contre les autres.

CQFD  a écrit le 14/09/2012 à 12:13 :

Au lieu de trouver des économies, le gouvernement va encore utiliser la matraque fiscale. Il y a eu des cen-taines de rapports politiquement incorrects qui vont dans le sens de l'économie, mais c'est probablement un gros mot, ou un mot qui ne figure pas dans le dictionnaire de nos dirigeants actuels. J'ai pris ma retraite à 70 ans pour pouvoir en vivre. J'ai payé 15 ans de plus les pensions des régimes spéciaux dont je me demande pourquoi on ne leur fait pas payer le privilège exorbitant de ces 10 ans de vie tranquille à la charge des autres salariés. J?ai payé et paye toujours dans mes impôts le surnombre de parlementaires et de ministres ainsi que leurs collaborateurs, le mille feuille administratif dont tout le monde convient qu?il est obsolète et onéreux, Je paye toujours les avantages non imposables des employés d?EDF qui ne se posent pas la question du coût de l?électricité qu?ils consomment gratuitement et qui ont un comité d?entreprise dont tout le monde à entendu parler des dérives, mais qui leur assure des vacances quasi gratuit (avantage non imposables). Je paye et ai toujours payé cette fonction publique mamouthesque et désorganisée, mais qui se refuse à se réorganiser, avec le soutien constant de certains syndicats qui se croient en 1945 et qui sont fait une spécialité d?un clien-télisme aveugle. Individuellement, les fonctionnaires seraient charmants, compétents, travailleurs, encore faut-il les motiver ; De ce point de vue, nos gouvernants sont d?un laxisme ahurissant. Les fonctionnaires en sur-nombre sont coincés dans un carcan législatif qui ne leur laisse aucune autonomie. Ils seraient beaucoup plus productifs si la règlementation était simplifiée, si l?état faisait son travail d?employeur de manière professionnelle et si le statut de la fonction publique était aboli comme il l?a été dans plusieurs pays européens. La politique de l?actuel gouvernement a pour conséquence la fuite des riches et des entrepreneurs qui vont se délocaliser non pas en Europe, mais en Amérique du sud ou en Asie. Nous, les classes moyennes qui devions soi-disant être épargnés par « Moi Président », nous sommes mis à contribution comme les copains, ce qui n?étonne que les groupies du susdit dont je me marre en voyant sa chute de popularité, certains ont cru à la venue du Père Noël en mai. Mr le Président, ECONOMIE n?est pas une injure, mais le moyen incontournable d?assainir les finances et de faire en sorte que nos enfants n?aient pas à payer VOS erreurs. Pour nous il est trop tard, mais pensez à eux. Messieurs les PARLEMENTAIRES, arrêtez de pondre des lois de circonstance comme des chapelets de bombes dont vous ne contrôlez même pas la bonne exécution mais qui ont pour conséquence l?alourdissement de la fonction publique donc du train de vie de l?état et l?accroissement des charges administratives et improductives des entreprises. ARRETEZ de changer en permanence la règlementation fiscale, les entreprises ne peuvent pas travailler sans l?assurance que leur trésorerie ne sera pas affectée. ARRETEZ de dire en per-manence « ce n?est pas ma faute, c?est l?autre ».

Nomane  a écrit le 14/09/2012 à 12:04 :

Pour l'abattement de 10 % et l'alignement de la CSG, je ne comprends pas que cela n'ait pas été fait plus tôt !

Pierre04  a écrit le 14/09/2012 à 11:55 :

La somme calculée avec les 10% de frais professionnels est déjà plafonnée.

jacher  a écrit le 14/09/2012 à 11:51 :

...et les 40% des journalistes ? il est vrai que les retraités sont devenus inutiles alors que les journalistes peuvent encore servir

ressonus  a écrit le 14/09/2012 à 11:51 :

En relevant le minimum viellasse on augmente encore l'injustice qui est qu'une personne n'ayant jamais travaillé touche plus qu'une à qui il manque des trimestres mais qui à cotisé une grande partis de sa vie.

_seb  a écrit le 14/09/2012 à 11:49 :

La première des reformes est de faire sauter tous les régimes et cumuls de nos bons élus, les avantages d'un autre temps et personnels affectés ... de leur fiscaliser tous leurs avantages, de leur rembourser sous préalable à note de frais, de limiter leurs retraites et cumuls de retraite, de leur aligner leurs retraites sur le régime général ... N'oublions surtout pas qu'en Italie, en Grece ou en Espagne, ils ont les mêmes qui font des grandes incantations et en appellent à "l'effort national" tout en ne faisant aucun ou presque tout en taisant scrupuleusement la question en assemblée et en conservant absolument leurs avantages.

cobra10  a écrit le 14/09/2012 à 11:44 :

un jour peut etre l egalitée des retaites.stop aux privileges injustifiés.les syndicats tous de la fonction public pas un mot jamais.les politiques encore pire a gauche .qui un jour prendra position car les francais a 90% ne sont pas fonctionnaires donc faite un parti anti privileges.stop aux vrais nantis qui nous dirige

CAVALIERE  a écrit le 14/09/2012 à 11:43 :

Plus on en a plus on en veut. Ceux qui n'ont rien ne se plaignent pas. Mais c'est vrai qu'un pays qui privilégie la rente de situation et l'assistanat perd de sa compétitivité, au lieu d'avoir entrepris des réformes à petite dose durant les 30 dernières années, on a voulu repousser les échéances et l'addition sera salée. Mais en tant que senior et retraité, j'ai su que j'ai bien profiter de la fin des 30 glorieuses, des largesses de Mitterrand en 1981, des niches fiscale de N SARKOZY (pbsl) et surtout la bulle immobilière, notre poule aux eux d'or, nous avons spolié les moins de 40 ans en gros mais cyniquement comme je me retrouve du bon côté de la barrière, j'aime cette situation car j'en profite. Merci au destin.

franc  a écrit le 14/09/2012 à 11:42 :

d'ou sortent ces 40 % !? Les journalistes ont un abattement de 7 600 euros par an. Sur la base d'un salaire mensuel de 2 500 euros (au hasard), donc 30 000 eurosp ar an, celà touche les 20 %. Souligner ce "privilège si vous le vouler, mais faites le honnêtement.

PS : cet abattement à été conçu comme une aide à la presse (les charges des journaux sont abatues). Ce qui ne semble pas inutile au vu de la situation de ce secteur économique.

Un peu de sang froid, please.

franc  a répondu le 14/09/2012 à 15:36:

Désolé mais votre argumentation (confondre présentateur du 20 h à 60 000 euros par mois avec la masse des journalistes soit 35 000 personnes), c'est comparer le salaire d'une coiffeuse de quartier avec les revenus du propriétaire de Saint-Algue !
Notez bien : "D?après l?Institut Français de Presse, le salaire moyen des journalistes, tous statuts confondus est de 2591 euros bruts mensuels. Alors que celui des pigistes avoisine 1600 euros bruts mensuels."
Avant de parler de telle ou telle question, mieux vaut chercher les vrais chiffres. Cela évite de décrédibiliser votre parole.
De la même manière, dans une réaction plus haut, un intervenants parle de 600 000 élus en France qui profitent (en gros, c'est l'esprit du mail). On peut là aussi juger comme on veut des élus, encore faut-il savoir de quoi on parle. Mais l'essentiel de ces élus sont des bénévoles qui ne sont pas payés du tout. C'est notamment le cas des conseillers municipaux. Conseillers dont le nombre (effectivement remarquable en France) permet d'associer beaucoup de gens à la gestion des villes. Ça s'appelle la démocratie et ça demande des gens impliqués pour faire tourner. Et il faut les respecter.
Il est vrai que certains élus sont payés et quoi de plus normal qu'un maire d'une ville de 70 000 habitants gagne 3 500 ou 4 000 euros. C'est à peine le salaire d'un cadre.

Après les avantages indus de telle ou telle personne ou tel et tel mandat (cumul...) Ok. Mais respectons les faits sauf à devenir poubelle.

tortuga  a écrit le 14/09/2012 à 11:41 :

Eh ben, on va bien s'amuser durant les prochains mois, et les 5 prochaines années, les retraités vont devoir aller manifester ? A vos déambulateurs, à vos sonotones et tous aux abris !!

Luan  a écrit le 14/09/2012 à 11:33 :

La lâcheté n'est pas que le privilège des bandits. Ici on ne casse pas de coffre. On racket sous l'égide de la République.

Criscarro  a écrit le 14/09/2012 à 11:32 :

Pas seulement les 40% des journalistes, ce qui est une abération et une honte comme nous savons bien en faire en France, mais aussi exigeons que nos politiques ne se versent plus des indemnités mais des salaires imposables. Pour ce qui est de vieux chéris, il est grands temps effectivement de prendre des mesures, et cela de façon rapide. Tout de suite même, car les jeunes commencent à grogner et le conflict générationnel commence à pointer. Payer pour eux alors que nous jeunes n'aurons rien devient insupportable moralement

provence  a écrit le 14/09/2012 à 11:29 :

Colère, déception anxiété m?amène pour la première fois à exprimer mon sentiment :
Ce gouvernement élu via le Pt de la République pour son sens de la justice sociale osera ?t-il suivre les injustes et iniques conseils de la C des Cptes ? J?ose espérer que non, tout au moins pour le montant de retraite inférieure ou égale au SMIG. Nous avons largement par notre travail et donc avec les impôts payés, cotisations et taxes prélevées sur nos salaires contribué à alimenter les Caisses de la Nation.
Quant au patrimoine, ceux qui sont propriétaire de leur résidence principale,l'ont acquis à la sueur de leur front, à crédit, sur laquelle s?appliquent comme à tout un chacun les impôts. Faut-il les obliger par des moyens détournés à vendre ? Avec les taxes à venir, dites écologiques, ne pouvant plus se chauffer (et pas seulement les retraités) cela se fera d?une manière « naturelles »
Baisse des retraites, augmentation de l?impôt sur le revenu, augmentation du reste à charge pour les soins médicaux, augmentation des cotisations mutuelles compte tenu des charges et taxes qui pèsent sur ces dernières, prix des maisons de retraites lorsque cela devient nécessaire auront pour conséquences une mortalité plus importance (est-ce ce qui est recherché ?), une intervention financière des enfants ( mais le peuvent-ils toujours) et certainement pas souhaitable cpte tenu de leurs propres difficultés (à moins d?être fils ou fille de politiques)?.
Par contre, je n?ai pas, sauf erreur de ma part, lu que le non cumul des mandats allait enfin être mis en application très rapidement (octobre 2012 ?), que certains avantages financés par le contribuable, très onéreux pour le pays, allaient être largement réduits voire imposés etc?.
En conclusion, qu?il faille participer à l?effort collectif bien évidement, mais appliquer l?ensemble des conseils préconisés par la C des Cptes ressemble à s?y m?éprendre à un véritable racket ; d?autant qu?il me semble que nous n?ayons ni syndicat ni association pour faire entendre notre voix.
A quand donc un collectif ?

U189290  a écrit le 14/09/2012 à 11:26 :

C'est bien que les politiques ouvrent enfin les yeux.
Dans mon enfance , les retraités vivaient chichement , avaient pour le plupart un jardin et des poules pour subvenir à leurs besoins et leusr loisirs c'était un concours de belote ou un loto de temps en temps.
Maintenant un retraité c'est un type qui roule dans un gros 4x4 , qui à un gros camping car pour partir en vacances , qui passe l'hivier au chaud au maroc ou en tunisie et coté loisirs c'est plutôt le golf et les circuits gastronomiques.
Alors c'est sur que je caricature un peu mais en 30 ans la situation des retraités s'est bien amélioré , au point qu'ils ont maintenant en moyenne plus de revenu qu'un actif...
Il est donc tout a fait normal que le gouvernement sans parler de taxes supplémentaires les taxe au moins autant que les actifs.
Les actifs payent déja vos retraites , ils ne vont pas en plus payer vos impôts.

françois h  a écrit le 14/09/2012 à 11:19 :

chouette encore des impots à prendre

le financier  a écrit le 14/09/2012 à 11:14 :

Si on veut une égalité devant la fiscalité, alors supprimons la déduction forfaitaire sur la déclaration de revenus de 40% allouée aux journalistes!, ça ce serait de l'équité!.

voltR  a répondu le 15/09/2012 à 8:56:

à Henri,
Salaire moyen d'un fonctionnaire (prime incluse) d'après la cour des Comptes = 4 000 euros/mois, la fonction publique , c'est l'état dans l'état !! ma retraite 1 500 euros/mois alors que j'étais chef d'entreprises .

Didier  a répondu le 12/02/2013 à 19:16:

LE salaire indiqué est le coût du travail pour l'ETAT (Salaire BRUT + cotisations patronales) et pas le salaire moyen net réellement perçu ! Voilà comment caricaturer la situation et laisser croire que les fohntionnaires sont des nantis. Comparer un salaire net et le salaire brut + Charge est totalement malhonnête !

ET LES FONCTIONNAIRES !!!  a écrit le 14/09/2012 à 11:13 :

Est ce que la cour des comptes osera calculer et surtout publier, le cout pour la collectivité des systèmes de retraites particuliers et malgré tout financés par l'impot (fonctionnaires, EDF, RATP, etc)

patox  a écrit le 14/09/2012 à 11:11 :

Les recommendations de la cour des comptes sont prise en compte uniquement quand celà arrange le gouvernement.Tout ce qui a été préconnisé pour réduire le train de vie de l'état et réduire les coûts de fonctionnement de certaines institutions OUBLIE !!!!!!

STONE1  a écrit le 14/09/2012 à 11:11 :

Il est en effet inconcevable que les retraités, surtout ceux qui gagnent immensément peu, ne soient pas taxés à 75% comme n'importe quel ex futur exilé fiscal !!

gus003  a écrit le 14/09/2012 à 11:09 :

Si tous vous aviez voté pour un Front de gauche au lieu des PS UMP ou Front national peut-être ne seriez vous pas en train de pleurer toutes les larmes de votre corps. Combien d'entre vous ont manifesté quand on enlevait tel ou tel chose aux ouvriers ? Combien d'entre vous ont critiqué ceux qui défendaient les acquis gagnés de luttes ? Et bien vous braves gens qui faites partis de cette catégorie, pleurez maintenant.
Aucune compassion.

cyber geek  a répondu le 02/02/2014 à 12:01:

les "partenairez sociaux" sont une plaie. une grave nuisance dans une economie moderne et dynamique. une gabgie financiere . une aberation manageriale quant a leur laisser gerer les caisses et cotisations salariales et patronales.
ils ne represent rien, ne sont rien, n apportent rien. entre autre reforme structurelle de fond a faire, il faudra que le prochain gouvernement demantelle totalement ces furoncles sociolo communistes une bonne fois pour toute.

zz  a écrit le 14/09/2012 à 11:08 :

En 2010 - 2011 :
- Recul de l'âge de la retraite à 67 ans pour les gens du privé
- suppression des 3 déclarations lors du mariage/divorce
- Fiscalisation des plus values de l'immo sauf les biens détenus depuis plus de 30 ans
- Fermeture de plusieurs systèmes d'affections longue durée aux nouveaux entrants
La majorité des retraités ont été épargnés par ces mesures. Le revenu moyen des retraités est supérieur à celui des actifs ; on de parle pas des gens au minimum vieillesse ni des petites retraites bien entendu mais de confortables retraites prises tôt et qui ne sont absolument pas financées (ou à crédit sur les générations à venir), avec des avantages dont on ne perçoit vraiment pas la raison (CSG réduite, abattement de 10 % pour frais professionnels, réduction dans les transports etc etc), pendant combien de temps pensaient-ils que ce système pouvait continuer sans que l'on demande un partage des efforts?

cabernet83  a écrit le 14/09/2012 à 11:06 :

La France va bientôt changer de nom et s'appeler Fonctionnarland.

delasseye  a répondu le 14/09/2012 à 16:32:

Mais les retraités aisés paient déjà des impôts élevés, ils vont finir par partir eux aussi vivre à l'étranger il y a des abattements fiscaux pour les expatriés. Ils y retrouverons les riches, les patrons et autres artistes et qui qui va rester en France ???

tortuga  a écrit le 14/09/2012 à 11:04 :

En 6 lettres, écoutera la cour des comptes, prendra aux retraités comme aux actifs, dépouillera les entreprises, et augmentera le chômage : flamby.

générationsacrifiée  a écrit le 14/09/2012 à 10:59 :

Les quadras seront les "générations sacrifiées" : nous cotisons en pure perte pour des régimes de retraite qui vont de toute manière exploser avant que nous ayons l'age (67 ans ? 70 ans de "faire valoir nos droits") - nous allons devoir assumer la prise en charge de la dépendance des générations nombreuses des années 45 à 64 ("générations insouciantes" qui claquent tout en voyages, voitures, cures...) - nous allons devoir nourrir les jeunes qui ne trouveront que des emplois précaires ou mal payés, sans avantages, quand ils en trouveront- nous sommes dégoutés par les politiques et nous votons de moins en moins, laissant le pouvoir du bulletin au retraités et rentiers, qui depuis 30 ans font tout pour que LEUR système dure et soit payé par la génération suivante.

delasseye  a répondu le 14/09/2012 à 16:25:

Vous dites un peu n'importe quoi, je n'ai pas de maison et mes enfants qui ont des situations inférieurs à la mienne ont chacun leur maison et je vous garantis qu'ils vivent beaucoup mieux que moi à mon époque, dan s les années 72 un crédit immobilier (pour un préfabriqué)avec un taux d'intérêt à 11% faisait des remboursement de 2800 frs par mois un technicien qualifié faisant 15 heures supp par semaine arrivait péniblement à ce niveau, une voiture supportait une tva à 33,33% et une vignette, l'essence en rapport était plus cher qu'aujourd'hui, donc votre exemple de maison pas cher revendue avec bénéfice pondérez le un peu, les bénéfs c'est la banque qui les a empochés. Aujourd'hui vous avez des crédits à moins de 5% des voitures et des télé pas cher, une tva à 19,60 vous travaillez 35h, et vous voudriez que moi je paie pour vous ??

hurler de rage  a écrit le 14/09/2012 à 10:58 :

De nombreux riches quittent le pays, de nombreux jeunes quittent le pays, nous, retraités agissons de même et laissons les socialistes se débrouiller entre eux avec les gens qui resteront sur le territoire!

retraite  a écrit le 14/09/2012 à 10:57 :

avant de faire quoi que ce soit sur la fiscalité des retraites , il faudra commencer par aligner les retraites des fonctionnaires sur celles du privé : pour mémoire , retraite avant 60 ans pour une bonne partie , retraite à 75% du dernier salaire au lieu des 25 meilleures années , reversion sans plafond,

IlCavaliere  a écrit le 14/09/2012 à 10:56 :

J'ai vendu un pavillon en banlieue plus de 520 000 euros que j'avais acheté à l'époque pour 600 000 francs en 1986 , soit près de 90 300 euros.

néné  a écrit le 14/09/2012 à 10:56 :

honte aux planqués de la cour des comptes ,pour la majorité plus de 60 ans et certainement
commcé le boulot a 30 ans voir plus ! mettre tout ça au boulot avec retraite sécu !!!moi comme beaucoup commené le boulot a 15 ans ,appel-pour guerre algérie bidasse 2em classe
puis 40 ans dans le batiment!!pas de tout repos, élevé 4 enfants,construit moi meme ma maison week-end et jour férié ! au boulot entre 10h et 12h jour ( 55 a 60h ) semaine... et maitenant on voudrait taxé des gens comme moi et tant d'autres !!!honte a vous messieurs de la cour des comptes!!!

PEDIBUS  a écrit le 14/09/2012 à 10:51 :

Lu et approuvé!!! Les retraités actuels n'ont rien volé!!!Donc la politique hollande se résume ainsi: "travailler moins et payer plus"!!!

Retraite plus  a écrit le 14/09/2012 à 10:51 :

La France, pays des souvenirs comme les trentes glorieuses.
C est vrai qu il faut une conscience collective et nationale. Mais jusqu ou allons nous..
J espÚre que notre président sera l homme de la zen attitude...

_seb  a écrit le 14/09/2012 à 10:51 :

c'est hors de question de toucher les petites retraites. mais il faut reconnaître un truc, c'est que ca soit en retraite ou en maladie, les cotisations sur fiches de paye ne sont plus affectées. Un truc simple pour permettre aux générations d'avoir une possibilité de toucher quelque chose serait de limiter retraites et assedics à 2300 euros et de supprimer en compensant toutes les petites spécificités fiscales qui sont des calculs à la mords-moi-le-noeud : les 10%, par exemple, mais en relevant les retraites d'autant ... et supprimer tout ce qui est pensions de reversions. Ça s'appelle l?équité. Certains retraités en appellent à "Nicolas" en oubliant bien vite que les retraites sont payées par les actifs et que les actifs, il n'en a plus (ou presque). Donc, appeler à des "credits" supplémentaires comme l'a fait "nicolas" n'est pas vraiment raisonnable ... et ce qui n?empêche surtout pas de s'occuper du reste : fraudes, régimes dérogatoires, les "hors-grille" comme migaud qui "plafonnent" à 20 ou 30 KE mensuels, ....

la Gauche que des laches .  a écrit le 14/09/2012 à 10:49 :

on oublie certains fonctionnaires qui ne sont imposés que sur leur salaire mais pas sur les indemnités . On oublie ceux qui travaillent que 28H par sem , et même 15 h,on oublie ceux qui touchent qui touchent des tickets restau, on oublie ceux dont la mutuelle est payée par l'entreprise . Le Retraité on peut le taxer ,il n'arretera pas les trains , et les vieux ça ne marchent pas bien pour aller manifester ou casser des vitrines ... en 2017 c'est la droite qui repassera pour 10 ans . Quoique les fainéants et profiteurs ont toujours voté pour la Gauche.

IlCavaliere  a écrit le 14/09/2012 à 10:49 :

Tous les retraités anciens salariés que je connais ont atteint un patrimoine immobilier de plus de 500 000 euros, rien qu'avec la bulle immobilière
pourtant aucun d'entre eux avaient le bac, pas mal se sont installés à Marrakech et vivent comme des princes, une belle épouse de moins 25 ans
une villa avec piscine ou un beau ryad acheté au moins au tiers du prix d'aujourd'hui.

Villeroy  a écrit le 14/09/2012 à 10:47 :

Pour les mots croisés, en 14 lettres : vide les bas de laine et remplit les rues. Réponse : courdescomptes.

Henri  a écrit le 14/09/2012 à 10:46 :

Le système Ponzi des retraites n'est plus financé depuis 30 ans. Rocard premier ministre le savait, les boomies le savait, les syndicats le savaient. Ils n'ont rien fait. La France s'est surendettée pour payer le Ponzi Scheme. L'heure des comptes a sonné pour les soixanthuitards qui espéraient que la note serait refilée aux jeunes ...

PARMENIDE  a écrit le 14/09/2012 à 10:43 :

Après le contribuable , puis l ' épargnant , voici le retraité ,prochaine cible cible du racket public . Et comme un retraité , c est également un contribuable , et aussi en meme temps un retraité , on le rackettera donc trois fois ....Tout ca pour quoi ? Devinez , et ouvrez donc les yeux ...

On tape uniquement sur le privé  a écrit le 14/09/2012 à 10:40 :

Quand j'ai commencé à travailler ,je faisais 49H par sem et comme j'étais technicien de maintenance P1,on faisait les entretiens les samedi et même les dimanche matin pour ne pas arréter l'usine .soit au moins 1 fois par mois 54h ou plus .Et aujourd'hui on nous fait crever parce que les socialistes n'osent pas toucher aux régimes spéciaux ni au doublon de personnel dans la fonction publique ( chambre de commerce, prefecture ,sous prefecture , personnel des rectorats etc...)sans oublier les abus des personnels à la CMU qui ne payant rien abusent de la Secu .Je dis aux ouvriers le PS protégent les fonctionnaires mais c'est vous les ouvriers du privé qui allaient payer . Les fonctionnaires partent en retraite avec l'équivalent de leur dernier salaire et vous avec 65% !!!! C'est ça l'égalité des citoyens vu par les Socialistes . Et on a voté pour eux !!!!! J'espere que vous ne perdrez pas la mémoire aux prochaines présidentielles .

theo  a écrit le 14/09/2012 à 10:40 :

et si un jour on parlait un peu des footballeurs: vous ne trouvez pas scandaleux qu'un type (jamais une femme: là on est macho à fond) croque 1000 smic par mois à lui tout seul (et ses impôts à lui sont payés par le club) rien que pour taper dans une baballe !

IlCavaliere  a écrit le 14/09/2012 à 10:39 :

N'ayez crainte, moi même sénior touchant près de 2800 euros de pensions, j'ai bénéficié du boom immobilier, j'ai investi avant la bulle et par exemple je loue un T2 pour 800 euros à un jeune bac + 5 touchant même pas le montant de ma retraite, je ne parle même pas que la retraite sera une utopie irréalisable pour lui, à mon âge il sera toujours dans la même situation, mais ce qu'on oublie c'est que les retraités sont une clientèle électorale indispensable pour gagner les élections, si François Hollande décide de toucher à un seul de nos avantages, il sera balayé lors des prochaines échéances électorales.

biscotte37  a écrit le 14/09/2012 à 10:38 :

Quelle honte , faire payer les retraités, 930 euros par mois cpam et retraite complementaire, pour 39 ans de travail, ceux qui n'ont jamais travaillés pres de 800 euros de retraite , j'aurais du rester coucher, souvent je me le dis.

alpi17  a écrit le 14/09/2012 à 10:37 :

Bravo AU CAPITAINE DE PEDALOS
Vous allez voir votre cote remontée avec des mesures de la sorte (après les 35 heures de la gauche d'avant, maintenant on plume les plus petits, les gros les riches sont partis depuis longtemps.
Vive l'économie A LA FRANCAISE. PAUVRE FRANCE et en plus on laisse
brûler notre drapeau sans impunité.

aka  a écrit le 14/09/2012 à 10:36 :

Le système actuel des retraites n'est pas viable : trop de cotisations, et des déficits chroniques. Une solution serait d'écrêter les retraites les plus élevée (ex 2000 euros net maxi /mois). Pour plusieurs raisons : 1 ceux qui bénéficie de ces retraites sont aussi ceux qui on gagné le plus lors de leur vie professionnelle et on donc pu le plus épargné. 2 le système par répartition est un acte solidaire entre génération, pas un moyen d'enrichissement. 3 les générations montantes ne peuvent plus fournir le même effort de solidarité car elles sont confrontée a plusieurs grosses difficultés : études longues, entrée difficile sur le marché du travail, chômage, immobilier cher etc...4 pour rester compétitif dans la mondialisation ils est nécessaire de baisser les cotisations des actifs. Pour se qui est de la fiscalité, le bonus fiscal des retraités face aux actifs ne se justifie pas.

Henri  a écrit le 14/09/2012 à 10:35 :

Les boomies et les fonctionnaires, alliés objectifs de l'acharnement taxatoire sur les actifs du privé...

JYM76  a écrit le 14/09/2012 à 10:33 :

Sa suffie .
S'en prendre aux retraites, quand on voit le mode de calcul!!
Pour se qui est du patrimoine , je pense que peut essayer d'en profiter aprÚs tant d'années d'activités et de cotisations.
Tous dans la rue et vite.

fifi  a écrit le 14/09/2012 à 10:32 :

Sans arrêt on nous rabache qu'il faut préserver le pouvoir d'achat à tout prix et maintenant on veut matraquer les retraités,moi avec ma petite retraite il me restait environ 90? par mois ce qui me permettait un petit extra de temps en temps,je n'allait pas au docteur pour une boite d'aspirine ,et bien maintenant je ferais venir mon docteur pour qu'il me fasse une ordonnance ,une économie pour moi de 4.50? et un coup pour la sécu de 28.50? , chercher l'erreur,il n'y a pas de petites économies quand on nous presse comme des citrons

kanilee  a écrit le 14/09/2012 à 10:31 :

vous n'avez pas encore compris votre erreur démocratique coupable, vous voulez qu'on continu encore l' inexpérience socialiste jusqu'au point de non retour...
Hollande démission, Nicolas revient plus que rapidement.

vonvon48  a écrit le 14/09/2012 à 10:30 :

encore une fois la gauche sociale montre son vrais visage
déja en 1995 sous mitterand ,elle avait fait passer le temps de cotisation pour partir a la retraite dans le privé de 37.5 ans a 40 ans ,et de plus lecalcul pour le montant passait de 15 ans a 25ans . et maintenant ils continuent avec , suppression de l'abattement de 10%,
suppression de l'abattement pour avoir élevé 3 enfants ,alignement de la csg,
et j'en passe
voila le vrais visage de la gauche

ras le bol  a écrit le 14/09/2012 à 10:30 :

vive les socialistes ! avec peu de retraite on veut nous ponctionner ! augmenter la CSG, mais il ne faudrait pas oublier que nous ne percevons une retraite à 75 °/° et que les actifs sont prélevés sur 100 °/° de leur salaire !
Ne pas oublier aussi que pour avoir une complémentaire santé nous payons 100 °/° alors que les actifs ont une partie payée par leur employeur ! je trouve cela profondément injuste, d'autant que MMrs les députés, sénateurs n'ont pas leurs indemnités réduite ! d'autre part il me semble que des efforts pourrraient être fait au niveau de l'état : une voiture de fonction par ministre ! ++ il y a beaucoup à revoir à ce niveau là.
je crois que nous sommes la cible idéale pour ce gouvernement

theo  a écrit le 14/09/2012 à 10:29 :

Tiens ! et ceux qui ont eu trois ou quatre enfants, et parfois quelques économies, vont subir la triple peine voire la quadruple peine. Et s'il leur en reste un peu il y aura bien quelques délinquants (qui ne payent pas d'impôt eux) pour le leur piquer.

moerl16  a écrit le 14/09/2012 à 10:26 :

aprés 172 annuités de cotisation je touche 1400 euros par mois (brut) l'illustre sieur Migaud
super cumulard ,(combien touche-t-il par mois de l'argent des contribuables?) devra m'expliquer comment vivre correctement avec cette somme ,en ayant besoin d'un véhicule pour se déplacer (CHU 45 Kms)commerces 8/10 Kms je serai vraiment intéressé par une réponse claire et non sa langue de bois habituelle

_seb  a écrit le 14/09/2012 à 10:26 :

La cour des comptes préconisé des mesures à l'attention de tous les retraités en oubliant les caciques administratifs comme Migaud qui coûtent la bagatelle de 20 ou 30 KE mensuels qui, eux, devraient avoir leur grille retreinte sur des indices plus normaux et on devrait aussi s?intéresser aux appartements, personnels affectés et autres primes défiscalisées des hors grille de Bercy ou d'ailleurs ....Cela dit, le système qui se repose sur les actifs est caduque de fait, je pense qu'on devrait retenir 20 meilleures années pour tout le monde et limiter les retraites à 2500 euros dans un premier temps et ensuite en supprimant tout ce qui est abattements, pensions de reversions des fonctionnaires (Migaud n'en parle pas, tiens ?).... Idem assedics ....

bel 03  a écrit le 14/09/2012 à 10:25 :

EN 1940 les juifs , les communistes, les handicapés ,AV hier les etrangers ,les arabes ...ect HIER les fonctionnaires AUJOURDHUI les retrairés. IL faut toujours un responsable pour les incapables .CHERS AMIS NE SENTEZ VOUS PAS UN DOUX PARFUN DE .....A MEDITER

puechy  a écrit le 14/09/2012 à 10:25 :

quel lâcheté que de s en prendre aux retraités et ils ce dise de gauche car pour eux c est nous les riches s ils avaient travaillées aussi durement que nous il s verraient que nous ne l avons pas volé notre retraite on nous avait prévenu j espère que cette fois ci les français aurons enfin compris terminé je ne crois plus en la gauche n importe qui sauf eux

polo  a écrit le 14/09/2012 à 10:24 :

Trop de social tue le social,le gouvernement devrait avoir un peu plus d'egard pour ceux qui ont cotise plus de quarante ans.Avec 1216 euros sortir son loyer,les charges,sa mutuelle,les assurances,le mange etc... fait_il le calcul de ce qui reste?Tous dans la rue pour manif chers amis retraites!!!!!

pipo 68  a écrit le 14/09/2012 à 10:24 :

La majeur parti des retraites du secteur prive ont travailles plus de40heures pour avoir une retaite et maintenant on devrait encore faire des effort? Pour qui ?

phil35  a écrit le 14/09/2012 à 10:22 :

on ne sait plus ou prendre l argent en 2010 je ne touchais pas1216 euros ou va t on chercher cela il y a des personnes qui touche une petite retraite qui on du mal a y arriver .je suis scandalise d entendre cela hier soir. merci la gauche la soif du pouvoir

Haro sur le baudet  a écrit le 14/09/2012 à 10:21 :

Il paraît que les 16 millions de retraités possède un patrimoine plus important que les actifs ! Normal en fin de vie non ? Ils ont fini de rembourser leurs emprunts et hérité de leurs parents. Piquez leur leurs quatre sous et vous hériterez seulement des dettes que vous aurez crées. Vous pouvez aussi taxer les chiens et les chats et les poissons rouges, vendre les monuments ainsi que les coups de pieds au cul qui se perdent. Mais si vous ne bossez pas vous boufferez de la merde.

prat  a écrit le 14/09/2012 à 10:21 :

ECONOMIES :sans contester le bien fondé de la recherche d'économie c'est cependant choquant que Mr Migaud et la cour des comptes ne proposent pas de réduire de moitié le nombre de parlementaires,de fusionner département et régions ,de supprimer les conseillers communaux et de n'avoir plus que des conseillers intercommunautaires
voilà des économies concrétisables d'ici cinq ans,cette proposition est assimilable à celle des professeurs Even et Debré en matière de médocs:diviser par deux!!!
Mais le professeur Debré ne la propose pas et pour cause il ne va pas scier la branche sur laquelle comme bien d'autres élus sont assis,et sur ce point il y a consensus droite gauche
Regardez la transparence de la fiscalité sur les indemnités parlementaires,NAVRANT

imposition des retraités  a écrit le 14/09/2012 à 10:21 :

Avant de taper sur les retraités que ce gouvernement commence par taper sur les revenus des députés, des sénateurs et bien d'autres. Je commence à être excédée de voir que c'est toujours les mêmes qui payent.

vloltR  a répondu le 15/09/2012 à 15:21:

à Jojo, je vous souhaite de payer autant d'impôts que j'en ai payés toute ma vie !!!

theo  a écrit le 14/09/2012 à 10:18 :

Savez-vous ce que coûte la prise en charge d'une personne âgée dans un EHPAD? 3000 euros par mois. Les EHPAD privées fournissent un des placements les plus rentables à l'heure actuelle. Pas pour longtemps car il n'y aura bientôt plus de client ....

churchill  a écrit le 14/09/2012 à 10:18 :

bon, evidemment, toucher aux retraites de ceux qui n'ont jamais cotise, ou tres peu, ca, ca ne leur vient pas a l'esprit, sauf pour augmenter les prestations!!! eh ben faut pas s'etonner que plus personne ne foute rien dans ce pays !!!!!!!!!!!!!!

alamode  a répondu le 14/09/2012 à 15:50:

Excusez-moi mais moi mon electricité je la paye ainsi que tout le reste sans aucune aide de qui que ce soit. Quand à la France des collabos certainement pas.

demo  a écrit le 14/09/2012 à 10:17 :

attaquer les retraites en diminuant leur pouvoir d'achat par une imposition ou par une csg ne va pas reduire le deficit de la securité sociale, il faut agir a la base et voir quels sont les origines des pertes, les consultations aux urgences qui peuvent etre traitées par un generaliste, les transports des patients, l'absence de cotisation sociales chez de nombreuses personnes, une mauvaise gestion des services etc... Il ne faut pas oublier que le retraité est un consommateur et que lui reduire ses revenus l'encouragera a économiser et non a acheter

Bravo  a écrit le 14/09/2012 à 10:17 :

Ca y est ils ont trouve encore un moyen d augmenter les impôts ! Ils vont voler les sacs des mamies ! Quelle honte ! On ne respecte plus rien en France à par les politiques et les fonctionnaires eux ils ne vont pas se serrer la ceinture!

librio62  a écrit le 14/09/2012 à 10:17 :

Et ne pas oublier que pas mal de retraités aident financièrement (ou en remplissant le frigo.) leurs propres enfants quand ce n'est pas leurs petits-enfants..

pauvre France  a écrit le 14/09/2012 à 10:14 :

On ne sait plus ou prendre l'argent alors on s'en prend aux retraités, mais quel misère.... comme si tous les retraités étaient argentés.... Travaillez travaillez bonnes gens, au bout de votre labeur vous ne récolterez pas ce que vous avez semé depuis tant d'années.

marie  a écrit le 14/09/2012 à 10:12 :

mon mari a travailler 43 ans au smic retraite 760euros la mienne 680 sarko avait dit quon le regretter avant la fin de lannee cest fait hollande nous a rouler cinq ans avec lui un conseil les smicart metter vous au rsa vous gagnerer plus et vous vivrer plus longtemp un smicart ne peux pas acheter une maisontout les retraites ne sont pas riches

theo  a écrit le 14/09/2012 à 10:11 :

finalement, si tout le monde doit payer, le plus juste était l'augmentation de la TVA. Même les touristes auraient contribué à l'effort national.

Ils ont pas honte  a écrit le 14/09/2012 à 10:09 :

Avant de taper sur les retraites. Qu'on commence déjà à uniformisés les calculs de base des retraites. Entre la fonction pubique et le privé. .Prendre le revenu moyen sur 20ans n'est pas le même que sur les 6 mois ou 12 derniers mois avant le départ en retraite. Vive la France on va encore payé.Il etait si simple de faire la TVA sociale.

toto  a répondu le 08/05/2014 à 8:11:

NON,ILS N,ONT PAS HONTE.

IlCavaliere  a écrit le 14/09/2012 à 10:09 :

N'ayez crainte, moi même sénior touchant près de 2800 euros de pensions, j'ai bénéficié du boom immobilier, j'ai investi avant la bulle et par exemple je loue un T2 pour 800 euros à un jeune bac + 5 touchant même pas le montant de ma retraite, je ne parle même pas que la retraite sera une utopie irréalisable pour lui, à mon âge il sera toujours dans la même situation, mais ce qu'on oublie c'est que les retraités sont une clientèle électorale indispensable pour gagner les élections, si François Hollande décide de toucher à un seul de nos avantages, il sera balayé lors des prochaines échéances électorales.

Proie facile  a écrit le 14/09/2012 à 10:07 :

Oui, mais les retraités peuvent aussi manifester.

Ecoeurant  a écrit le 14/09/2012 à 10:07 :

Tu travailles toute ta vie pour avoir une retraite de 730?!
Tu glandes toute ta vie tu as 777,16?!
Cherchez l'erreur, elle est belle la politique en France, un conseil, ne vous levez pas à 6h le matin pour aller au travail, ne vous privez pas de vacances pour essayer de ne pas crever de faim.
Aucune reconnaissance, aucun merci, ne plus bosser, prenez du bon temps vous arriverez à la retraite en pleine forme et vous toucherez plus que celui qui a laissé sa santé pour gagner sa croûte.

JL  a écrit le 14/09/2012 à 10:02 :

Les fameux " 75%" sont bien l'écran de fumée pour masquer le matraquage des classes populaires ! c'est ça la gauche !

pivoine  a écrit le 14/09/2012 à 10:01 :

Comment peut-on être aussi crétin pour mettre en balance des jeunes et des retraités. Les jeunes commencent leur avenir ils ne peuvent pas avoir encore des revenus pour avoir de l'immobilier. Les avoirs des retraités c'est sur 40 ans de travail. Il y en a marre de taper toujours sur les retraités qui eux n'ont pas connus toutes ces aides actuelles. Soleil vert n'en déplaise à la Cour des Comptes (bcp payer à rien faire d'ailleurs) cela n'est pas encore d'actualité.

coclico  a écrit le 14/09/2012 à 10:01 :

Je n'arrivais pas à croire ce qu'une amie me disait cet été, les personnes qui n'ont jamais travaillé , y compris les personnes venant de l'étranger, perçoivent une retraite de plus de 900 euros. Cela n'est plus possible !! 42 années de travail à cotiser pour tout, comme tous les salariés, et aujourd'hui on nous pénalise !! arrêtons les injustices et pourtant j'ai toujours voté socialiste mais là ras le bol !!

PIerre JQ84  a écrit le 14/09/2012 à 10:00 :

Personne, mais alors personne, ne parle de supprimer l'abatement fiscal spécifique dépassé et honteux, ultra privilège des journalistes !
Les politiques ont trop peur des retour de bâton !

fifi  a écrit le 14/09/2012 à 9:56 :

Mon épouse et moi avons fait le choix d'avoir un troisième ,financièremant c'était dur mon épouse a du arrêter son travail ,3 enfants en nourrice c'était trop,alors si maintenant on m'enlève la majoration de 10%,je ferais appel devant la cour européenne

jeyves  a écrit le 14/09/2012 à 9:55 :

de l 'etat cela devient du racket pur et simple ,la pension des retraites a deja subie la pression fiscale ! de plui le retraite n 'est en aucun cas responsable du salaire ( merci aux 35h = 20h de renumeration en moins par mois , cotisation plus faible pour la retraite ) des actifs actuellement .De meme si le retraite possede un bien immobilier c' est aussi le fruit d 'une vie de travail dans une autre epoque

joli discours  a écrit le 14/09/2012 à 9:55 :

Ont ils pensé à aligner le calcul de la retraite des fonctionnaires sur le privé ? heu non ... surtt pas

Missiles  a écrit le 14/09/2012 à 9:47 :

Cet article m'a tellement énervé que je dois m'y reprendre à deux fois pour faire mon commentaire. Que le parti socialiste pense s'en prendre aux retraites, c'est d'une bassesse incroyable. Car bien entendu cet avis sera suivi d'effet. Je suis retraité depuis deux ans, et ma retraite complémentaire à déjà été gelée depuis un an et pour encore un an supplémentaire. Faire des retraites des nouveaux riches c'est fort de café. Mais tellement facile. Les retraites ne manifestent pas ou si peu. Mais ils ont de la mémoire monsieur Hollande. Ce "parti" des retraites vous le fera payer chèrement aux élections, toutes les élections à venir!

fabien  a écrit le 14/09/2012 à 9:41 :

fantastique! les retraités pourront plus se payer leurs soins, ce qui règlera d'autant plus vite le problème des retraites! Une merveilleuse idée (de plus) de la part de ce gouvernement.
Donc dans 5 ans il n'y aura plus de riche et d'entrepreneurs, que des emplois subventionnés par l'état pour les jeunes qui n'ont pas voulu faire d'études, moins de retraités en France (eux aussi vont finir par partir au soleil)... c'est bien... vive la France pauvre!

Missiles  a écrit le 14/09/2012 à 9:39 :

Lire cet avis de la cour des comptes et ne pas devenir anarchiste, c'est difficile. Robin des bois revient, les riches s'en prennent aux personnes sans defence. Quelle honte, je suis prêt à parier qu'il n'y a pas un seul retraite, malheureusement, dans cet

rolars@hotmail.fr  a écrit le 14/09/2012 à 9:35 :

Je voulais vous parler du minimùm vieillesse. Je trouve le systeme particulierement injuste car les personnes qui n'ont jamais travaillé de leur vie percoivent a peine moins que celles qui ont travaillé toute leur vie. Notre systeme de retraite est trop généreux avec ceux qui n'ont jamais travaillé de leur vie.

arkonice@aliceadsl.fr  a écrit le 14/09/2012 à 9:34 :

Augmentation de l'impôt = diminution du pouvoir d'achat-> baisse de la consommation.
Mauvais calcul : ceux qui ont voté socialiste ( ce n'est plus qu'un mot sans signification ) apprécieront.

Yorfensoc  a écrit le 14/09/2012 à 9:33 :

Magnifique, pour des socialistes de reconnaitre qu'avec 1260 euros mensuels, les retraités sont mieux lotis que les actifs. Que faites vous messieurs du PS pour que le travail soit justement rémunéré?

Foxy  a écrit le 14/09/2012 à 9:29 :

Enfin ! Cela fait clairement plusieurs années que les retraités gagnent plus que les actifs ! Ils detiennent egalement l'ecrasante majorité du patrimoine mobilier actionnarial et obligataire. Mais est-ce que le gouvernement aura le courage d'appliquer ces mesures, c'est une autre histoire...

Inconnu  a écrit le 14/09/2012 à 9:28 :

Cette réforme est une bonne idée même si je trouve que les retraités ont payés toute leur vie et que l'on devrait les épargner aujourd'hui.

Après je me dit qu'il n'y a pas le choix sinon le navire sombre...

malpensant  a écrit le 14/09/2012 à 9:28 :

la cour des comptes considère les retraités comme des privilégiés et le gouvernement diminue l'age de départ en retraite ? En ce qui concerne l'assurance vieillesse il y a peu d'écart entre celui qui touche le minimum et celui qui a cotisé un maximum, compte tenu de l'écart on peut dire qu'il a cotisé pour rien.Pour les complémentaires la revalorisation a été inférieure à l'inflation officielle, exemple la Préfon pas de revalorisation sur deux ans.Par ailleurs les retraités qui ont fait l'effort d'épargner en vue de la retraite au lieu de faire la fête se voient maintenant matraqués par la hausse vertigineuse de la fiscalité sur l'épargne. Un socialiste n'est pas né pour épargner mais pour dépenser. Pour les financement on compte sur les chinois.

Albatros  a écrit le 14/09/2012 à 9:23 :

Les mesures proposées par la cour des comptes apparaissent tout à fait justifiées et très raisonnables. Après l'augmentation de la contribution des plus aisés, chaque catégorie sociale doit participer à l'effort de redressement des comptes de la nation. Cela permettra peut être aux jeunes d'arréter leurs diatribes contre les retraités. Après l'adoption de ces mesures, demandons aussi aux RMistes d'effectuer quelques heures par jour de promenade ou de visite aux pensionnaires de maison de retraite qui se morfondent seules et handicapés.

matheo  a écrit le 14/09/2012 à 9:19 :

retraité,avec 1500 euros ,je serais d'accord pour cotiser un peu plus mais à condition que l'on supprimes la moitie des deputés et le trois quart des senateurs plus beaucoup de ces comissions et autre. un exemple,pres du mans ma communauté de communes,13 000 habitants seulement nous avons 5 maires,25 adjoints un president de commune 5 vices présidents soit 36 rémunérés plus a chaque fois secretaire general,responsable personnel etc etc une HONTE quand on veut encore ajouter des impots la crise actuelle vient bien d'un trp de dépense

malta  a répondu le 15/03/2014 à 4:47:

bien dit ,il faut suprime le senat qui sert a rien et qui est un contre pouvoir remplie de vieux gaga dote de gros salaires .CEST LA QU4IL FAUT FAIRE DES ECONOMIES

Réaliste  a écrit le 14/09/2012 à 9:13 :

Et voila la cous des comptes epingle devant tous le paraoxe qui fait que les inactifs ont un revenu superieur aux actifs, ou comment demonter que la generation Papy boom a effectivement ruine le regime social de la France....... Quand on voit toutes les gabegie denonce par la cours des comptes, seule reellement pragmatique et apolitique, on s interroge sur le fait que ses avis ne soient que consultatif..... A quand un politique qui aura les C....... d'appliquer a la lettre les preconisation de cette cours, qui outre ce volet "retraite", preconise aussi l allegement de charge sur les Entreprises et le salaire, la simplification de l IRPP et de l IS, la suppression des niches fiscale et de l isf, une reforme des revenus de transferts qui seraient TOUS soumis a plafon de ressource.......... Ah oui j oubliais, un avait repris a son compte dans son programme ses preco: Mr Bayrou, on l a raille car il se revendique clairement du centre...... Quand la France aura telle compris que le clivage Gauche/Droite et depasse et qu il nous faut un pro, un comptable, un gestionnaire a la tête de l Etat.....

titou  a écrit le 14/09/2012 à 9:12 :

SUUPRIMER L EXONERATION DES MAJORATIONS POUR LES PARENTS DE 3 ENFANTS : profondément injuste dans notre système ou les enfants payent pour leurs parents.

jako  a répondu le 15/09/2012 à 19:30:

honte a toi hollande tu es pareil que sarko mieux ne plus voter que engraisser ces politiciens qui son trop nombreux il faut en enlever et supprimer le cumul des mandats et leur oter la retraite a ce qui travaille encore a quand la revolution

danglobetotter  a répondu le 17/09/2012 à 10:47:

Je suis pour que les retraités soient effectivement appelés à participer à l'effort nécessaire aujourd'hui, en fonction des privilèges qu'ils ont eus (règimes spéciaux, départ à la retraite bien avant les salariés du privés, retraite calculée sur les 6 derniers mois de salaires, salaires que dans la fonction publique on relève systématiquement la dernière année, ainsi que tous les hauts fonctionnaires qui ont été grassement payés sans jamais prendre un seul risque dans leur vie) . Ayant commencé à travailler à 16 ans dans le privé et aujourd'hui 64 ans en pleine activité, je suis fier de payer toutes mes charges et taxes plein pot, car je ne suis pas une charge pour toutes les générations au travail, mon objectif si ma santé et Dieu me le permettent est de travailler jusqu'à 67 ans et peut être plus. "Que chacun se lève chaque matin en se demandant ce qu'il peut faire pour la France, plutôt que ce que la France peut faire pour lui"

malcom  a répondu le 29/01/2013 à 17:40:

Vieillir en France :tout est dit
Extrait du livret d?accueil pour les ressortissants étrangers arrivant en France édité par l?OFII (Office Français de l?Immigration et de l?Intégration anciennement ANAEM).
La retraite :

? Vous n?avez pas travaillé en France ou vous n?avez pas assez travaillé pour avoir des droits à la retraite.
? Vous pouvez demander l?allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Le montant maximum de l?ASPA est de :
? 8.907,34 ? par an soit 742,27 ? ? par mois (7 537,29 ? en 2008 : soit 18% d?augmentation en 3 ans) pour une personne seule, ou lorsqu?un seul membre d?un couple en bénéficie ;
? 14.181,30 ? par an (soit 1.181,77 ? par mois) lorsque les 2 conjoints, concubins ou partenaires pacsés en bénéficient.

Vous pouvez demander l?allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) si vous réunissez les trois conditions suivantes :

? vos ressources annuelles sont inférieures à un certain montant (en 2007 : 7 635,53 ? pour une personne seule, 13 374,16 ? pour un couple marié) ;
? vous avez au moins 65 ans (ou au moins 60 ans si vous êtes inapte au travail) ;
? vous êtes autorisé à résider en France métropolitaine ou dans un département d?outre-mer.

Vous devez vous adresser à la caisse d?assurance vieillesse auprès de laquelle vous avez des droits à retraite ou, si vous n?avez pas de droits à retraite, à votre mairie ou au centre communal d?action sociale compétent pour votre résidence.