Le programme du Front National au crible (1/5) : paresseux sur l'emploi

 |   |  1864  mots
La "préférence nationale" prônée en matière d'emploi par le FN existe déjà en partie dans les faits
La "préférence nationale" prônée en matière d'emploi par le FN existe déjà en partie dans les faits (Crédits : reuters.com)
Au moment où le Front National vole de record en record dans le sondages, il a semblé opportun à la Tribune de se plonger dans son programme économique histoire de décoder ce qui apparait bien souvent comme des incantations. Des propositions bien souvent approximatives, datées, ou simplement inapplicables. Premier volet de notre série : l'emploi

Dans sa stratégie de conquête du pouvoir et de "dédiabolisation", Marine le Pen accorde une place importante à la question de l'emploi afin de se faire la chantre des victimes de la crise. Un récent sondage de l'Ifop montrait d'ailleurs que le Front national progressait dans les bassins d'emploi ayant connu des fermetures de sites industriels.

 

Et, très souvent, les dirigeants du FN ont renvoyé l'UMP et le PS dos à dos. Les accusant de pratiquer, in fine, la même politique " anti emploi". On s'attendait donc à une vraie rupture à la lecture des propositions anti chômage du Front National. Or, il n'en est rien. Outre bien sûr de nombreuses références à la "préférence nationale", les propositions du FN apparaissent datées ou inabouties.

 

Comment peut-on lutter contre l'omniprésence de l'Etat et, en même temps, revendiquer que ce même Etat pilote tout le dispositif de la formation professionnelle, au détriment des entreprises ? Comment peut-on ignorer, en matière de durée du travail, qu'il est possible de travailler plus de 35 heures par semaine ? Comment peut-on ignorer également qu'un employeur coupable de recourir au travail clandestin est déjà pénalement responsable ? Revue de détail.

 
  •  Durée du travail

 'Afin de ne pas perturber à nouveau grandement le fonctionnement du marché du travail et des conditions d'emploi des salariés dans les entreprises françaises, les lois sur le temps de travail hebdomadaire de 35 heures ne seront pas revues, en revanche la renégociation sera autorisée à la condition qu'elle s'accompagne d'une augmentation proportionnelle du salaire ".

 

       Décryptage.

 

Le mécanisme proposé par le Front National est déjà prévu par le code du Travail. A noter que les 35 heures hebdomadaires légales ne constituent qu'un seuil de déclenchement du mécanisme des heures supplémentaires. L'employeur peut librement, sans même avoir à négocier, fixer une durée hebdomadaire du travail supérieure à 35 heures dès lors qu'il respecte la législation sur la majoration des heures supplémentaires.

 

Ainsi, selon l'Insee, en 2012, la durée hebdomadaire moyenne du travail déclarée par les personnes à temps plein atteignait 41,1 heures. En cas de renégociation d'un accord existant sur les 35 heures, il est bien entendu prévu une " augmentation proportionnelle du salaire". Sauf s'il s'agit d'un accord "maintien de l'emploi", prévu depuis la loi du 14 juin 2013 (elle même issue de l'accord interprofessionnel du 11 janvier de la même année) où, là, un accord majoritaire (signé par des syndicats ayant obtenu 50% des voix aux élections professionnelles) peut prévoir une stabilité des salaires même en cas d'augmentation de la durée du travail. Mais cet accord n'est applicable que deux ans et doit respecter certaines conditions.

 
  • Formation professionnelle

" L'Etat stratège reprendra en main la politique de formation professionnelle et instaurera un véritable service public de la formation tout au long de l'existence (chèque formation) ".

 

     Décryptage

 

La formation professionnelle représente un budget de 31,5 milliards d'euros annuels. Sur ce montant global, l'État en prend à sa charge 4,6 milliards (15%), les régions 4,4 milliards (14%) et Pôle emploi 1,7 milliard (5%). Au total, donc, l'intervention publique représente déjà 34% des dépenses globales. L'État s'occupe essentiellement de la formation des demandeurs d'emploi et de l'apprentissage, via les régions. Il serait étonnant que les entreprises - qui financent 43% de la formation professionnelle - acceptent que la puissance publique se mêle également de la formation de leurs salariés.

 

Lire aussi: "Tout ce que vous voulez savoir (ou presque) sur les revenus, la consommation, les dépenses et le logement des Français"

 
  •  Rôle de Pôle emploi

  "Le fonctionnement de Pôle Emploi sera revu et fera l'objet d'un audit en collaboration avec les représentants des demandeurs d'emploi. Le non respect par un demandeur d'emploi des obligations imposées par Pôle Emploi (obligation de recherche, d'acceptation d'un emploi dans les conditions qui seront définies) sera plus sérieusement vérifié."

 

     Décryptage

 

Depuis deux ans, 4.000 agents supplémentaires ont été recrutés par Pôle emploi pour faire face au nombre croissant de demandeurs d'emploi. En outre, le fonctionnement de l'Agence a été revu de manière a assurer un meilleur suivi des chômeurs les plus éloignés de l'emploi, alors que, à l'inverse, davantage de liberté est accordée aux chômeurs ayant de plus grandes facilités pour retrouver un emploi.

 

En moyenne nationale, un conseiller Pôle emploi suit 116 demandeurs d'emploi. Par ailleurs, légalement, un demandeur d'emploi ne peut pas refuser, sous peine de radiation, plus de deux postes correspondant grosso modo à sa recherche. Il est exact que cette sanction n'est pas toujours appliquée, faute de moyens de contrôle et de polémique sur la définition de 'l'offre valable d'emploi'.

 
  • Aides de l'Etat

" L'emploi des jeunes et des séniors, catégories touchées par des niveaux de chômage particulièrement élevés, sera favorisé dans le cadre de la stratégie de réindustrialisation de la France. Ainsi, les entreprises participant à la reconstruction des filières industrielles, se verront inciter à utiliser les compétences des jeunes issus des filières professionnelles et des séniors injustement exclus prématurément du marché du travail (ingénieurs, ouvriers qualifiés notamment). Afin de montrer l'exemple, l'Etat et les collectivités locales valoriseront l'expérience des séniors et s'engageront, dans la limite qu'impose la prise en compte du critère de la compétence, à réserver une embauche sur trois dans la fonction publique aux personnes de plus de 45 ans issus du secteur privé .

 

    Décryptage

 

En matière d'aides sectorielles, il convient de faire très attention depuis le précédent " Borotra ". En 1996, Franck Borotra, ministre de l'Industrie du gouvernement Juppé avait accordé des aides publiques pour soutenir le secteur du textile-habillement. Un dispositif contesté par la Commission européenne et condamné pour concurrence déloyale par la Cour de justice de Luxembourg.

 

Par ailleurs, toutes les entreprises de France bénéficient déjà d'une réduction dégressive des cotisations sociales pour les salaires compris entre 1 et 1,6 Smic. Soit un coût annuel pour les finances publiques de 22 milliards d'euros. Sinon, l'idée du recrutement " réservé "dans la fonction publique paraît difficile à mettre en œuvre. D'abord parce que les recrutements dans la fonction publique s'effectuent par concours - on ne peut donc pas réserver des postes - , ensuite parce qu' il existe, justement, une certaine limite d'âge supérieure pour passer ces concours afin d'assurer un déroulement de carrière suffisant.

 
  • Travail clandestin

"Parce qu'il constitue une concurrence déloyale au marché légal du travail, l'emploi de travailleurs clandestins sera très sévèrement sanctionné. L'employeur sera passible de sanctions pénales et de la fermeture administrative de son établissement ".
 

   Décryptage

 

C'est déjà le cas actuellement. Un employeur est pénalement responsable en cas d'emploi de travailleurs clandestins. Et, bien entendu, son établissement peut-être fermé et l'employeur interdit d'activité. De surcroît, avec la réforme de l'inspection du travail annoncée par le ministre du Travail, Michel Sapin, une brigade spécialement dédiée à  la lutte contre le travail clandestin à grande échelle (trafic dépassant le niveau régional) va être instituée au niveau national.

 
  • Préférence nationale pour les recrutements

"Plus généralement, les entreprises se verront inciter à prioriser l'emploi, à compétences égales, des personnes ayant la nationalité française. Afin d'inciter les entreprises à respecter cette pratique de priorité nationale, une loi contraindra Pôle Emploi à proposer, toujours à compétences égales, les emplois disponibles aux demandeurs d'emploi français. Les administrations respecteront également ce principe, et la liste des emplois dits « de souveraineté » sera élargie, notamment dans les secteurs régaliens où les professions seront réservées aux personnes ayant la nationalité française ".

 

   Décryptage

 

Ce n'est peut-être pas très connu mais la France pratique déjà une sorte de "préférence nationale". Un employeur qui souhaite embaucher un salarié extra communautaire doit formuler une demande auprès de la direction départementale des entreprises et du travail (Direccte). Plusieurs éléments sont pris en compte pour accorder ou refuser cette demande, notamment la situation de l'emploi dans la profession et le bassin concernés, au nom de la notion " d'emploi opposable".

 

En d'autres termes, quand un bassin d'emploi ou une profession connaît un taux de chômage important, il est impossible de recruter un salarié étranger. A l'inverse, il est possible de recruter un étranger dans un métier caractérisé par des difficultés de recrutement.

 

Il s'agit des "métiers sous tension", où les entreprises manquent de candidats à l'embauche. Il en existe 30 répertoriés sur des listes régionales (chaque région dispose d'une liste de métiers). Dans d'autres cas, la France peut avoir conclu avec un pays un "accord sur les flux migratoires" qui prévoit une liste de métiers pour lesquels la situation de l'emploi n'est pas opposée aux travailleurs originaires de ce pays. Ainsi, 108 métiers sont ouverts aux ressortissants du Sénégal, 16 pour le Bénin, etc.

 

S'agissant, des ressortissants européens, la libre circulation prévaut. A l'exception des Croates qui ne pourront pas venir "librement" travailler en France avant le 1er janvier 2015. Quant aux Bulgares et au Roumains, ils bénéficient actuellement d'un régime transitoire. Ils peuvent librement s'installer en France pour seulement exercer des métiers spécifiquement autorisés par l'administration.

 
  • Syndicats

 "Une grande réforme des syndicats sera mise en œuvre avec comme objectif principal d'assurer une meilleure représentation des salariés. Le monopole de représentativité institué après la Libération sera supprimé, et les modalités d'élections des représentants des salariés seront revues. Des syndicats plus représentatifs travailleront mieux à la réelle défense des intérêts des salariés : ils seront en effet plus à même d'entrer dans des logiques de concertation constructives et moins tentés de recourir à un rapport de forces (grève, manifestation) pour pallier leur manque de légitimité"

 

   Décryptage

 

Sur ce sujet, le programme du FN est totalement dépassé. Une loi modifiant les critères de représentativité syndicale a été votée en 2008. Elle est applicable depuis 2013. Les 5 confédérations (CGT,CFDT,CFTC,CFE-CGC et FO) ne sont plus représentatives de droit, ni au niveau de l'entreprise, ni au niveau de la branche, ni au niveau national.

 

Seuls, au niveau de l'entreprise, les syndicats (tous les syndicats peuvent se présenter, sous certaines conditions, et pas seulement les "5 grands") ayant dépassé le cap des 10% des voix lors des élections professionnelles peuvent désigner un délégué syndical. Et seuls les syndicats ayant dépassé 8% des voix au niveau national (en agglomérant tous les résultats des élections professionnelles) sont habilités à négocier des accords interprofessionnels.

 

______

 

>>> Lire aussi Les Français et le Front National dans la perspective des élections municipales de 2014

 
 
 

X

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2015 à 10:19 :
Le Medef, comme les gouvernements, qui se suivent et se ressemblent, veulent rallonger l'âge de départ en retraite, mais se qu'ils oublient, c'est qu'arrivé à 45-50ans on est licencié, (soit disant trop vieux ou trop payer pour l'entreprise ou voir les deux, se qui a été d'ailleurs mon cas), mais après cela, impossible de retrouver un emploi similaire, et comme je n'ai pas voulu rester au chômage, j'ai accepter de travailler au SMIC, alors que je percevais un salaire de technicien, mais se qu'on n'oubli une fois de plus, c'est que la retraite subie les même conséquences, et aujourd'hui, comme beaucoup, j'ai du mal à boucler mes fin de mois, A bonne entendeur!
a écrit le 29/11/2013 à 15:12 :
Commentaire sur Aide de l’Etat – décryptage :

1) «Un dispositif contesté par la Commission européenne et condamné pour concurrence déloyale par la Cour de justice de Luxembourg. »

---- La Commission européenne pourra contester ce qu’elle veut, nous ne dépendrons plus d’elle. Idem pour la Cour de juste européenne.----

2) « Sinon, l'idée du recrutement " réservé "dans la fonction publique paraît difficile à mettre en œuvre. D'abord parce que les recrutements dans la fonction publique s'effectuent par concours - on ne peut donc pas réserver des postes »

---- Les modalités de recrutement sont facilement modifiables, ce blocage est faux.----

3) « ensuite parce qu' il existe, justement, une certaine limite d'âge supérieure pour passer ces concours afin d'assurer un déroulement de carrière suffisant. »

----- Les modalités de limite d'âge sont facilement modifiables, tout comme la mécanique de déroulement de carrière – ce blocage est faux----
Réponse de le 03/12/2013 à 14:20 :
Points 2) et 3)

Le FN est donc pour la suppression des concours pour le recrutement des fonctionnaires.

Interressant.
Réponse de le 01/12/2015 à 10:36 :
Un peu dépassé !!! aucune limite d'âge pour le recrutement sur concours dans la fonction publique
Réponse de le 01/12/2015 à 10:41 :
Il est grand temps qu'on s'intéresse au programme du FN. Chacun est libre de voter pour qui bon lui semble, mais ceux qui votent pour le FN ne pourront jamais dire QU'ILS NE SAVAIENT PAS. Alors pitié prenez le temps de lire leurs inepties et prenez votre décision en connaissance de cause au moment de déposer un bulletin de vote dans l'urne.
a écrit le 29/11/2013 à 15:06 :
Commentaire sur Aide de l’Etat – décryptage :
«Un dispositif contesté par la Commission européenne et condamné pour concurrence déloyale par la Cour de justice de Luxembourg. »

---- La Commission européenne pourra contester ce qu’elle veut, nous ne dépendrons plus d’elle. Idem pour la Cour de juste européenne.----
a écrit le 29/11/2013 à 15:02 :
Commentaire sur Formation professionnelle – decriptage:

‘’Il serait étonnant que les entreprises - qui financent 43% de la formation professionnelle - acceptent que la puissance publique se mêle également de la formation de leurs salariés.’’

---- Pas besoin d’une acceptation, l’Etat peut l’imposer -----
Réponse de le 03/12/2013 à 14:19 :
Méthode Lutte Ouvrière.

Courage
a écrit le 29/11/2013 à 12:53 :
Marine , garde ton programme c'est le seul qui tient la route pour notre pays, les grands économistes reconnaissent discrètement qu'il est pertinent dans la situation du Pays, prenons notre monnaie le Francs comme les Anglais avec la livre .
a écrit le 28/11/2013 à 23:23 :
Diplomés ou pomés de france? bienvenu au parti! Le mouvement des honnetes citoyens!
a écrit le 28/11/2013 à 23:03 :
Quand on n est pas énarque, ou pluritechichien on n a pas droit au travail à moins d avoir un emploi ou une entreprise subventionnée. Le FN c est des gens du pays qui ne comprennent pas les recutements en profession de langue anglaise alors que nous avons des diplomés en traduction en non emploi adéqutat.
a écrit le 28/11/2013 à 21:47 :
Puisqu on parle littérature, chose improductive, les best sellers sont anglo saxons, les loosers sont rois de la France ? Les rois de la finance nous ont bien bernés, nous aurions un défaut de compétence financière pour la question de la crise du siècle, on va en parler longtemps, mais les japonais, 2ème économie du monde sans ressources, sans zone, ne se sont pas gavés. Les contes littéraires ou les comptes à l étranger ça n est pas le même mot, pourtant on fait les palabres, alias calumets sous les catalpas du sud européen de la maximisation du chômage, mais, après un oui, il existe un mais, les sanglots seront longs et l hiver rigoureux, ce qui ne change rien à la critique du qe, et c est en anglais qu on fait du commerce international…. On est d accord sur la récupération des couleurs il faut une poudre efficace, pas un mirage subventionné! De toute façon dans les sondages, la population en a raz le bol de pates qu on méprise son travail ! Et Marco Polo ? Il va en taule et Galilée aussi ? Pour la liberté du travail…
a écrit le 28/11/2013 à 21:12 :
Qu on s indigne sur le chômage, c est bien normal, il n est jamais traité. On laisse des ribambelles de diplômés sur le carreau. On fait croire qu il existe un emploi suite à la fus avez appris. Les profs nous disent vous ferez un autre métier que celui de votre formation. On a des thèses qui font tout autre chose, leurs qualifications sont perdues, d autres ne sont pas employées… certaines ont leur diplôme avec des notes de 4/20… On nous dit qu il faut de l expérience, des réseaux, il faut connaitre l entreprise, être natif langue anglaise, savoir la bureautique, et ils nous disent aussi de toute façon je recrute des diplômés bts à l étranger, mais pas d universitaire français. On nous dit, vous n avez pas d expérience à l étranger, on ostracise ? Seulement les prix des logements et de la baguette montent. On nous dit vous managez chez Mc donald, en quoi c est un mauvais travail ? On ne dénombre plus les jeunes qui se jettent de la tour eiffel, les ménages qui tournent le gaz… on utilise les méthodes nazies pour avoir des salariés esclaves en stages non rémunérés ou sans droits avant 25 ans, voire sans droit au logement en théorie mais pas dans la réalité, sans droit à l automobile qu on ne construit pas, et on est esclave pour les retraités, les riches et les fonctionnaires qui ne font rien que gratter le papier ! Travailler en état de maladie ou de stress par la précarité, voila l humanisme de merde ! Le programme du FN rejette l euro, comme la population dans les sondages. On veut la peau du peuple français ? Alors on subventionne la volaille et on autorise les faillites bancaires, mais on autorise la fermeture des sites de production. A quand le nouveau strate d administration qui beugue pour résoudre les problèmes comme l automobile, du coup on roule à vélo… vive le progrès ! On parle aussi impôts des étrangers, et on taxe aussi les comptes déclarés ou non? Titi a peur de grominet, mais titi est en cage ! Pour le foot et les taxes, doit-on dire siffler brazil ou siffler au brésil ?
Réponse de le 29/11/2013 à 11:44 :
le problème du chômage , avec ces aides comme celles dénoncées par l'article , 22 milliards par an et depuis 40 ans , cherchez le déficit , les privilèges ne sont pas abolis , pire cela ne crée aucun emploi durable , juste des chaises musicales , enfin des partis prospèrent sur l'ignorance et quand aux reformes elles touchent les catégories sociales qui ne connaissent pas des élus et qui sont a l'abri du besoin pour toujours eux et leurs descendants .. mais cela on l'a pas encore compris ..
a écrit le 28/11/2013 à 17:01 :
En apparence, beaucoup d'internautes ici, avec des pseudo différents, exprimant en masse leur indignation et leur sympathie pour le FN.
En réalité, quelque chose me dit que si on pouvait voir d'où viennent tous ces commentaires on aurait des surprises...
Je connais des PC à Nanterre qui doivent bien chauffer...
a écrit le 28/11/2013 à 12:48 :
puisque selon cet analyste il n'y a pas grande différence avec UMPS?
Réponse de le 28/11/2013 à 18:50 :
Le FN promet ce qui a déjà été fait en terme d'emploi. Raison de plus pour voter ni UMP, ni PS, ni FN si on veut du changement.
a écrit le 28/11/2013 à 9:50 :
Effectivement on peut critiquer les propositions du FM mais aujourd'hui que dire de la gestion des emplois du PS et de UMP un ECHEC depuis 30ans ??? alors au bout de 30ans la gauche ou la droite n'a plus aucun arguments credibles il va de soit que aujourd'hui certains électeurs qui on voté contre le père en 2002 pense diffèrement aujourd'hui " A QUI LA FAUTE SI DEMAIN ON VA VOTE FM ? "
Réponse de le 28/11/2013 à 16:52 :
Heu non c'est FN, pas FM. Sinon ça fait Front Mational.
FM c'est la radio...
a écrit le 28/11/2013 à 9:41 :
l'UMP nous a coulé ils sont desormais mes ennemis
le PS nous a coulé ils sont desormais mes ennemis
ils ont tous les deux un ennemi en commun le FN
"les ennemis de mes ennemis sont mes amis"
je suis rebeu pour la premiere fois je suis pour le FN un peu en retard
Réponse de le 28/11/2013 à 16:56 :
Et moi je suis un indien comanche de la tribus de Kwahadis.
C'est pratique, avec le net, on peut s'inventer tellement d'identités...
Réponse de le 28/11/2013 à 18:56 :
Votre dicton n'est pas une veritė universelle. Je vous le démontre :
Je suis UMP et n'aime ni le FN, ni le PS :
1/ le PS est mon ennemi et le FN est l'ennemi du PS donc le FN est mon ami
2/ le FN est mon ennemi et le PS est l'ennemi du FN donc le PS est mon ami.
Et voilà comment un UMP qui n'aime pas du tout le FN et pas du tout le PS en arriverait a cette conclusion opposée. Votre dicton est a revoir. Essayez en remplaçant UMP par écologiques ou front de gauche et ça marche aussi.
a écrit le 28/11/2013 à 6:41 :
C'est vrai que le programme economique appliqué depuis 30 par les clowns de la caste UMP, RPR, PS, PC, Verts, UDF, Modem est une reussite eclatante que le monde nous envie !
Réponse de le 28/11/2013 à 18:58 :
Ou avez vous vu qu'un président vert, modem, ou Pc avait déjà été élu ?? Il n'y a même pas eu de premier ministre vert, modem ou Pc !!
a écrit le 28/11/2013 à 2:15 :
Et le programme de l UMPS vousnallez aussi nous le decrypter?
a écrit le 27/11/2013 à 21:45 :
Demain est un autre jour.
a écrit le 27/11/2013 à 21:39 :
Si les sondages montrent une marche FN, c est que les partis classiques ont échoué, que l abstention règne et surtout les affaires! Les citoyens en auraient marre qu on spolie leur souveraineté et leur pouvoir d achat!
a écrit le 27/11/2013 à 21:00 :
Pour les personnes qui ne veulent pas du FN aux affaires du pays.
Commencez par arrêter cette immigration coûteuse sans qualification utile pour notre pays.
donnez priorité à notre culture et art de vivre séculaire que nos aieux ont construit et défendu bien souvent au prix de leur sang.
Redonnez à notre patrie ses lettres de noblesse, sa souveraineté, sa monnaie et son droit à son autodétermination.
Réindustrialisez le pays et éradiquez le chômage.
Faites en sorte d'assurer la sécurité à chaque citoyen.
Arrêtez d'endetter le peuple pour financer des gabegies aussi honteuses que pharaoniques avec des emprunts dont vous ne savez même pas comment rembourser, sinon en confisquant les revenus des travailleurs sur plusieurs générations.
Nous pouvons nous rendre compte aujourd'hui que l'UMPS complètement déconnectée du peuple, est à des lieues des préoccupations de la France.
bien à vous.
Réponse de le 28/11/2013 à 0:24 :
Mort de rire votre vision d'un monde meilleur et moderne ! On vivra reclus sur nous même pendant que les autres avancerons à grand pas ! Réindustrialiser c'est bien beau mais comment ? La sécurité c'est bien beau et l'état s'endettera encore plus ce que vous critiquez justement. Quant à votre art de vivre des années 40 merci, ça nous avancera à reculons.
Réponse de le 28/11/2013 à 19:01 :
Vous m'avez fait rire. Vous expliquez que pour éviter d'avoir le FN au pouvoir, il faut appliquer son programme. Vous n'avez pas compris que ceux qui ne veulent pas du FN au pouvoir ne sont pas des gens qui ont un grief personnel envers MLP mais qui ne veulent pas de son programme !
Réponse de le 30/11/2013 à 12:32 :
Oh le bon vieux temps!Pour les classes sociales aisées avec des domestiques!
Réponse de le 30/11/2013 à 12:37 :
Comme c'est facile et rassurant d'ignorer que nous vivons dans un monde d'échange!L'Europe avec plus de 600 Millions d'habitants essaie de tenir devant les 2 grands blocs actuels USA et Chine.Croyez-vous que les états d'Arizona ou d'Indaho...ferait le poids,seuls,au niveau international?
a écrit le 27/11/2013 à 20:52 :
T'inquiètes pas Marine tu les auras tous ! et ils mordront la poussière .
a écrit le 27/11/2013 à 20:17 :
la tribune journal de droite.
a écrit le 27/11/2013 à 19:39 :
Article qui voudrait démontrer quelque chose mais qui ne démontre pas grand chose...

Durée du travail: La Tribune semble d'accord le programme du FN...

Formation professionnelle: A voir. Ceci dit, nous raconter que les entreprises n'accepteraient pas le rôle du politique dans l'orientation et la formation du pays prouve vraiment le niveau de conditionnement intellectuel de nos pseudo-experts. Le politique est élu et il représente le peuple. Aux dernières nouvelles, la Constitution précise "Gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple". Les entreprises sont bien entendu indispensable, mais elles n'ont pas rôle à gouverner ni à définir les lois.

Rôle de Pôle Emploi: le FN parle de renforcer les contrôle. A noter qu'il s'agit du programme de 2012 qui date donc d'il y a 2 ans. Vous nous signalez que ce programme a été appliqué par l'embauche de 4000 agents depuis 2 ans. Tant mieux si le programme du FN est appliqué. A voir si cela suffit.

Aides de l’État: Vous nous expliquez qu'une volonté du gouvernement Juppé avait été sabordée par l'Europe en 1996. Cela prouve bien la nocivité de cette Europe. Il faut évidemment quitter ce monstre anti-démocratique qu'est l'UE et mettre en place une politique qui défend nos intérêts, pas ceux de l'oligarchie corrompue de Bruxelles ou d'ailleurs.

Travail clandestin: A priori, la Tribune est d'accord avec le FN...

Préférence nationale pour les recrutements: L'article nous raconte n'importe quoi en expliquant que c'est déjà le cas, la preuve, il y une préférence nationale "extracommunautaire" !!! National et extracommunautaire, c'est quoi ce baratin ??? et qu'en plus il y a des accords avec d'autres pays comme le Sénégal ou le Bénin. En résumé, la préférence nationale existe déjà pour les mondialistes de la Tribune, puisque tout ce qui est mondial est national...

Syndicats: On a vu certains syndicalistes se faire exclure de leur syndicat parce qu'ils étaient militants FN. Une réforme des syndicats ne semble pas un luxe dans le contexte actuel...

En résumé, article assez pauvre en réels arguments, il va falloir faire mieux pour les autres articles, notamment sur le volet économique, parce que c'est un des points forts du programme du FN.
a écrit le 27/11/2013 à 19:20 :
Comment un journal peut-il analyser et écrire des conclusions sur un programme de parti politique qui n'a encore jamais été mis en application?.
Par contre les journalistes de la Tribune pourraient se délecter sans problèmes et faire leurs choux gras des promesses et engagements sur les programmes de l'UMP et du PS que les Français ont supportés.
Travailler sur un bilan me parait plus réaliste que de tirer des plans sur la comète!.
a écrit le 27/11/2013 à 19:12 :
Peu m'importe, en 2014 je sais pour quelle formation voter et ils peuvent développer toute l'argumentation qu'ils voudront.....C'est exactement comme les sondages à la hausse pour notre bon président je n'y crois pas une minute!!
Réponse de le 27/11/2013 à 19:33 :
Pourquoi voterez vous FN ?
1/ Pour leur programme ? (vous le trouvez bon et réaliste Et en plus vous faites un pied de nez a l UMP et PS) ? ),
2/pour emmerd... L'UMP et le PS et les faire réagir (vous ne souhaitez pas le FN au pouvoir mais faire changer l UMP PS?)
..?
a écrit le 27/11/2013 à 19:01 :
J'étais sur que mon message ne passerait pas. Vous êtes donc des médias non crédibles !!!
a écrit le 27/11/2013 à 18:29 :
c'est du sexisme en vers une femme, il faut que l'on juge qu'elle soit dangereuse dans les sondages pour qu'elle soit autant attaquée alors qu'elle parle très peu dans mes médiats et que les élections sont encore loin. Donc on prépare le peuple au grand lavage de cerveau pour être sur que cela rentre d'une façon certaine.
Réponse de le 27/11/2013 à 22:06 :
Sauf que son père est brutal mais cash. Il ne cherche pas à se faire passer pour ce qu'il n'est pas. Je n'ai pas de sympathie pour les idées du FN mais au moins JMLP a porté l'uniforme pour le pays, parti de pas grand chose il aura fondé son parti et finira millionnaire (OK, j'avoue que les moyens employés sont, disons, discutables). La fille c'est une petite bourgeoise qui ne serait arrivé à rien si elle n'avait pas hérité du parti de papa et qui avance en hypocrite. Mais elle n'arrivera nulle part, ce n'est pas une question de sexe mais de tempérament.
Réponse de le 28/11/2013 à 20:42 :
Vous êtes ridicules , le cavage d'oie est interdit dans les pays anglo-saxons
a écrit le 27/11/2013 à 18:23 :
commentaires spécieux, journaliste tendancieux . zéro pointé .
a écrit le 27/11/2013 à 18:08 :
Le Front National n'est pas la 'cause" de nos déboires mais simplement la "conséquence".
a écrit le 27/11/2013 à 17:53 :
Tiens encore un journal à la botte du mondialisme destructeur de nation. Jusqu'à quand ?
a écrit le 27/11/2013 à 17:25 :
Il faut juger ceux qui ont été ou sont au pouvoir !! Les résultats sont visibles et facilement compréhensibles par tout le monde, la France est en déclin et el citoyen perd du pouvoir d'achat année après année ..... et ce n'est pas la faute au FN !!
a écrit le 27/11/2013 à 15:38 :
Si je comprends bien l'auteur de cet article d'une totale objectivité, les programmes économique du PS et de l'UMP et de l'UDI sont, par contre, parfaitement inattaquables. D'ailleurs il suffit d'en constater les résultats depuis 40 ans pour s'en convaincre.
Réponse de le 27/11/2013 à 16:04 :
Effectivement, la France n'est que la 5 ième économie mondiale. avec le pen on serait quoi ? un royaume ermite ?
Réponse de le 27/11/2013 à 17:04 :
Vous pouvez essayer de vous convaincre comme vous le souhaitez, la France est en chute libre comme le témoignent nos parts de marché à l'export. Quand le PIB est à base de dépenses publiques, on peut faire illusion un moment dans les classements et ce d'autant plus que notre devise est surévaluée tandis que les comparaisons se font en dollars... Mais le résultat est là, implacable. La production industrielle s'effondre. A titre d'exemple, en 2005, nous produisions 3.5 millions de véhicules. Aujourd'hui moins de 2 millions.
En volume, la production industrielle française est inférieure à celle de 1990 (Chiffres Insee qui ne remonte d'ailleurs pas plus loin que ça...).
Alors vous pouvez bien employer 1 million de fonctionnaires territoriaux en plus comme cache-misère, votre ponzi ne tiendra plus très longtemps. Le roi est nu.
Réponse de le 27/11/2013 à 20:47 :
@@Georges: ca fait belle lurette que la France n'est plus la 5eme puissance economique du monde, c'était avant l'ascencion de la Chine, de la Russie, et du Brésil entre autres.... La France est une grosse puissance moyenne. Rappel : Le PIB surtout exprimé en USD n'est pas un indicateur fiable, car les variations de devises impactent plus le resultat que la production industrielle réelle. Typiquement en 2012, l'Euro était tres fort par rapport au dollar alors que la GBP était plutot faible. Du coup , on a l'impression que la France creuse l'ecart avec le RU a son avantage, alors qu'en réalité, c'est l'inverse qui se produit...
a écrit le 27/11/2013 à 15:33 :
c'est bien mais pourquoi, sur les grands médias (tf1, france télé,etc), personne n'expose ces contradictions...pujadas faisant souvent des comparatifs pourrait faire cela...les gens se trompent en votant FN qui est dépourvu de solutions que le populisme...
Réponse de le 27/11/2013 à 17:07 :
Les journalistes de Tv n'auraient ils pas peur de perdre de l'audience ?
a écrit le 27/11/2013 à 14:56 :
Pourquoi s'acharner sur les programmes du parti tenu à l'écart du pouvoir ? Étudiez avec le même regard critique les programmes de l'UMP et du PS, qu'en plus vous pourrez confronter avec ce qu'ils ont fait ou font au pouvoir.
Réponse de le 28/11/2013 à 0:27 :
Justement c'est plus facile de critiquer quand on est au fn que de proposer des mesures qui tiennent la route et c'est loin d'être le cas !
a écrit le 27/11/2013 à 14:54 :
C'est quoi ces questions de m...e dans ce sondage de m...e.
a écrit le 27/11/2013 à 14:18 :
Surtout NUL en economie.Avec la gamine Lepen,il faudrait revenir au moyen age avec des barrieres douanieres partout.Elle s'amuse dans une salle de jeux.
Réponse de le 27/11/2013 à 17:58 :
Bizarre votre réaction alors que de nombreux économistes ont dit que le programme économique du Front National était celui qui était le mieux "ficelé".
Réponse de le 27/11/2013 à 19:37 :
Une hirondelle ne fait pas le printemps.
a écrit le 27/11/2013 à 14:01 :
Bien sur, le front national est un partie qu' il faut éviter !!! Nous entendons ça tous les jours !! Jusqu' à 2014, et 2017, nos médias vont faire tout pour descendre Marine le Pen, c' est normal, voyant les Français qui s' apprètent à voter en masse pour elle, leur privilèges seraient menacés, les journalistes sont les mieux payés et sont ceux qui bénéficies de plein d' avantages !!! Alors vous comprenez pourquoi ils vont tronquer en permanence les chiffres à son désavantage !!
a écrit le 27/11/2013 à 13:55 :
J' espère qu' un jour votre boite coulera, et que vous vous retrouviez au chômage, et j' espère aussi que pôle emploi donnera du boulot à un roumain plutôt qu' à vous !!!! Agir comme vous le faite , une honte pour votre pays que vous trahissez !!!
Réponse de le 27/11/2013 à 15:21 :
momo fait partie des 1/5 avec une queue de
Réponse de le 27/11/2013 à 20:15 :
@momo : bouge toi plutot que te plaindre ! Et continue surtout a soutenir cette Europe, j'adore voir les ouvriers francais qui votent chaque fois pour leur suicide economique en soutenant toujours plus l'Europe liberale. Gracias, danke schon, gracie mille !
a écrit le 27/11/2013 à 13:17 :
Grace a la directive europeenne Bolckenstein, depuis 3 ans j'ai embauche des salaries etrangers detaches en France (3 soudeurs mecaniciens, 1 polonais et 2 roumains). Une economie de plus de 1500 euros par mois et par salarie par rapport a des salaries francais equivalents. Je les paie au SMIC francais et les charges sociales sont versees dans leurs pays soit une economie de plus de 30% par rapport aux couts sociaux en France. Y a bon l'Europe !
Réponse de le 27/11/2013 à 13:47 :
Moi j'ai des esclaves importés au noir de Birmanie ...encore mieux !
a écrit le 27/11/2013 à 13:14 :
La propagande est en marche ! C'est exactement ce qu'il ne fait pas faire. "Dénigrer" quand on a une gestion catastrophique, un chômage de masse, un président sans aucun charisme ... est contre productif, c'est exactement ce qu'attend le FN, la réponse devient simplissime "c'est vrai c'est tellement mieux avec les autres (umps) depuis 40 années" !
Réponse de le 27/11/2013 à 14:12 :
Quitte la France geignard
a écrit le 27/11/2013 à 13:04 :
Votre article laisse clairement apparaitre que tous les politiques français se fichent des +de 45 ans qui sont tres tres tres nombreux au chômage...parfois ayant épuisés les droits assedics...qui, je le rappelle à tous ont été payés par le travail des +45 ans..avant qu'ils ne soient injustement débarqués.
Que dire et penser de la vision de notre pays? que penser de votre article? et surtout...que ferons nous aux urnes????
a écrit le 27/11/2013 à 13:00 :
c'est sur que l'incatation de hollande sur"l'inversion de la courbe du chomage fin 2013" est plus réaliste !!!! sans étiquette politique je dis smplement qu'il faut essayer avant de critiquer;;;;;;;;;; on a essayé la droite. la gauche résultat une catatrophe alors essayons autre chose
a écrit le 27/11/2013 à 12:44 :
je n'ai aucune étiquette politique , mais l'article est nettement partial et anti FN, car les données en cas d'arrivée du Front National aux affaires ne seraient plus les mêmes puisque le cadre Européen très contraignant abordé dans l'article sauterait de par les choix qui seraient fait alors!
Réponse de le 27/11/2013 à 13:46 :
C'est bien là le problème avec le programme de la blonde. soit le FN applique ses mesures phares et chocs, cad sortir de l'Europe,de l'euro et dévaluer le franc lepen, et à ce moment là c'est un chaos tellement imprévisible que MLP pourrait aussi bien promettre la lune. Soit il ne les applique pas et le reste du programme est totalement nébuleux, avec des mesures non financées, un endettement sans contrôle et des oukazes incompatibles avec le cadre européen. Dans les deux cas, je n'ai pas envie de tenter cette expérience là.
Réponse de le 27/11/2013 à 14:36 :
Pourquoi avoir peur de l'avenir, alors qu'il n'y a pas de solution avec les deux comparses qui se sont partagés le pouvoir pendant 50 ans nous entrainant à 2000 milliards de dette Euros.
Réponse de le 27/11/2013 à 14:52 :
Arrête Bertrand je t'ai reconnu ! on me la fait pas à moi .
Réponse de le 27/11/2013 à 20:57 :
à frédo tu as raison car l'élection de Marine aura effet de référendum sur le traité Européen, bien vu !
a écrit le 27/11/2013 à 12:00 :
il est évident que les médias de tous poils ne savent plus quoi dire ,écrire ,diffuser pour essayer d'endiguer la montée du F.N. Les socialistes les umpistes ont montré leur incompétence respective.Voir maintenant et tester au niveau des gestions municipales autrement qu'en pointant du doigt les quelques ratés .
a écrit le 27/11/2013 à 11:53 :
Article bien complet et très bien fait, j'attends les autres avec impatience.

(J'espère qu'on parlera de la création monétaire pour rembourser la dette, avec la dévaluation, selon la théorie quantitative de la monnaie et par les achats de monnaies pour le remboursement de la dette)
a écrit le 27/11/2013 à 11:47 :
Donc, on constate que sous "l'aiguillon du front national", des choses sont faites afin d'amoindrir l'influence "néfaste" qu'il pourrai jouer si on ne le faisait pas! Au moins, cela a son utilité même s'il est mal représenté au niveau de la société.
a écrit le 27/11/2013 à 11:43 :
Pourquoi un tel décryptage ? (pour ne pas dire démontage)

Je n’ai pas l’impression qu’il y ait eu le même type d’article concernant le programme du président de la République actuel et de son gouvernement. Quand on pense que leur seul argument était « il n’y a pas de crise économique, le seul problème de la France est Nicolas Sarkozy ».
On sentait qu’il y a derrière un programme travaillé et réfléchi dont on voit aujourd’hui les résultats. Le FN a, au moins, un programme économique !

Bref, je suis pro-UMP, donc démontrer que le programme économique du FN est utopique c’est bien, mais dire qu’actuellement le programme du FN ne fait que décrire des dispositifs déjà en place… je trouve l’argumentaire très faible.

Déjà, revoir le fonctionnement de la représentation syndicale est nécessaire. Ils représentent 8% des salariés et sont politisés, ils ne représentent plus les intérêts des salariés mais une idéologie politique.
Revoir le fonctionnement de pole-emploi est une necessité et un chantier à mener.
Revoir le fonctionnement de la formation professionnel, c’est pareil. 31.5 Milliards (plus de 35 milliards selon certaines sources). Il passe où cet argent ? Les salariés on droit à généreusement 20h/an. Les chomeurs n’ont quasiment aucune chance de changer de secteur pour aller vers des secteurs porteurs etc… En gros, on a l’impression que l’on paie 100 et que 0.1 voir 0.5 sont redistribués.

Etc… etc…

Désolé de vous dire ca, mais vous prenez le travail à l’envers. Le FN pose les vrais problèmes actuels de la France et des français. Ses solutions sont ses solutions… mais il faut mettre en avant les points sombres dont ils ne parlent pas : les sanctions sur les salariés, les chomeurs… le financement impliqué alors qu’ils veulent repasser au Franc. Leur désir de dévaluer afin de redevenir compétitif… qui va appauvrir la totalité des Français etc… etc…

Là, actuellement, un chômeur francais qui voit « préférence nationnale » et qui voit que vous lui expliquer que ca existe déjà… vous avez environ 3.3 millions de personnes qui vous rient au nez.
a écrit le 27/11/2013 à 11:43 :
Port de la moustache carrée obligatoire pour les hommes et 10 enfants minimum pour les blondes ?
Réponse de le 27/11/2013 à 12:08 :
Et aussi internement d'office pour les abrutis qui écrivent des inepties!.
Réponse de le 27/11/2013 à 13:28 :
n'en attend pas moins d'un membre du FN !
a écrit le 27/11/2013 à 11:42 :
"Le programme du Front National ": comme si il en avait un§ ce parti n'a pas les capacité a gouverner et n'a donc pas besoin de programme, il s'agit juste d'un epouvantail (comme le PCF, ex-LCR, Vert etc...)
Réponse de le 27/11/2013 à 12:02 :
il a au moins autant de capacités que les socialistes
Réponse de le 27/11/2013 à 16:54 :
"capacité de gouverner" !!! Ca veut dire quoi ? Le président un flambi qui n'a jamais rien géré avec la corèze région la plus endettée de France avec l'Ump et le PS sauveur après ... !!!! , le premier ministre un prof de Math waooo la capacité .... remarquez j'ai pu rigoler c'est déjà ça ! Gouverner c'est avant tout de décider et d'assumer et là c'est le néant intégral et il ne s'agit pas du FN mais d'un leader capable et il n'y a en plus, évidement que le FN va monter car c'est dans votre liste les seuls qui n'ont jamais gouverné !!
Réponse de le 27/11/2013 à 19:29 :
Les écologistes n'ont jamais gouverné non plus et pourtant ils ne montent pas. Le front de gauche non plus. Expliquer la montée du FN par le fait qu'ils n'ont jamais gouverné et qu'ils profitent de l'échec de l'UMP et du PS me semble pas tout a fait complet. On a aussi un vote de contestation autour d'un leader charismatique, un vote d'adhésion du fait de la droitisation des électeurs, un vote d'adhésion aussi du fait de la montée du populisme avec la crise...
a écrit le 27/11/2013 à 11:29 :
les promesses nengagent que ceux qui les croient ,,,???
a écrit le 27/11/2013 à 11:27 :
2014 nous annoncera probablement la couleur des années à venir, si les intentions se confirment, l'UMP et le PS passeront très probablement à la trappe.
En tout cas, il y aura un profond chambardement politique, que paiera très cher le tandem UMP-PS, incapables l'un comme l'autre de faire des réformes de fond, on le voit avec les retraites qui refait surface périodiquement, tel le monstre du Loch Ness.
La perte de notre souveraineté, l'ouverture à tous vents des frontières et la dévotion aux eurocrates de Bruxelles faites par les représentants du peuple, n'est pas non plus raccrocheur pour les Français qui en ont marre de voir leur pays se désindustrialiser, fabriquer chaque jour une cohorte de chômeurs, de payer plein pot pour n'avoir en retour que des miettes et le sentiment que la classe politique les méprisent totalement.
L'oligarchie dirigeant le pays depuis plus de quatre décennies s'étant endormie sagement sur leurs lauriers, est en passe d'avoir la gueule de bois au réveil, et très probablement tombera comme un fruit mur, alors le mouvement national n'aura qu'à se baisser pour le ramasser.
Réponse de le 27/11/2013 à 12:59 :
Le problème n'est pas l'UE, d'autres pays de l'UE s'en sortent mieux que nous, et de nombreux pays hors UE moins bien que nous. L'UE est au contraire un atout, lorsqu'elle sera correctement "soudée" - et on y travaille tous les jours. La convergence réglementaire (des lois) est déjà bien avancée. La convergence fiscale suivra. Toutes les autres convergences en découleront. Dans 20 ans, l'UE sera bien plus forte que les Etats-Unis et la Chine.
a écrit le 27/11/2013 à 11:24 :
Mais pourrait s'appliquer à tous les partis (éventuellement en excluant le PS puisqu'il est au manettes donc son action compte plus que son programme). Pour ce qui est décryptage il est toujours le bienvenu mais j'ai bien peur qu'il ne soit pas très efficace. Il suffit de lire Coyote pour comprendre qu'ils ne sont peu accessibles à la raison. Ce n'est pas pour rien que le coeur de l'électorat est constitué de bac-5 et bien souvent des ruraux qui votent avec ce qu'ils voient sur TF1 et pas en fonction de ce qui se passe réellement chez eux.
a écrit le 27/11/2013 à 11:22 :
Les journalistes au moment de la présidentielle nous expliquaient que F.HOLLANDE avait le meilleur programme on voit le resultat maintenant ils nous expliquent que le FN c'est la catastrophe vu la situation de quasi failitte de la presse on put se passer de leurs commentaires.
a écrit le 27/11/2013 à 11:17 :
2014 nous annoncera probablement la couleur des années à venir, si les intentions se confirment, l'UMP et le PS passeront très probablement à la trappe.
En tout cas, il y aura un profond chambardement politique, que paiera très cher le tandem UMP-PS, incapables l'un comme l'autre de faire des réformes de fond, on le voit avec les retraites qui refait surface périodiquement, tel le monstre du Loch Ness.
La perte de notre souveraineté, l'ouverture à tous vents des frontières et la dévotion aux eurocrates de Bruxelles faites par les représentants du peuple, n'est pas non plus raccrocheur pour les Français qui en ont marre de voir leur pays se désindustrialiser, fabriquer chaque jour une cohorte de chômeurs, de payer plein pot pour n'avoir en retour que des miettes et le sentiment que la classe politique les méprisent totalement.
L'oligarchie dirigeant le pays depuis plus de quatre décennies s'étant endormie sagement sur leurs lauriers, est en passe d'avoir la gueule de bois au réveil, et très probablement tombera comme un fruit mur, alors le mouvement national n'aura qu'à se baisser pour le ramasser.
Réponse de le 30/11/2013 à 12:25 :
1-c'est pas français comme nom
2-un pays refermé sur lui-même ne pourra importer les matières premières(minerais,pétrole,gaz....)nécessaires à sa consommation et à la transformation des matières premières.Les pays Arabes,en raison du racisme exacerbé contre leurs ressortissants peuvent imposer un embargo...ou même la guerre.
a écrit le 27/11/2013 à 11:02 :
de politiciens, c'est comme changer de thermomètre quand on a de la fièvre en espérant que le fait de changer celui-ci fera baisser la dite température.

Aucun de ces charlots n'a de solution parce que les seules solutions qui fonctionneraient devraient être tellement drastiques qu'ils faudraient les imposer de force.

De toute façon, chez les politiciens, le meilleur ne vaut rien.
Réponse de le 27/11/2013 à 11:26 :
Je crois que le thermomètre de l'UMPS n'a plus de graduation, le malade ayant toujours de la fièvre et les médecins renoncent à soigner le malade.
Par contre, il y a un bon médecin qui a analysé les symptômes et qui préconise des remèdes appropriés pour remettre le patient sur pied.
Réponse de le 27/11/2013 à 11:49 :
"Aucun de ces charlots n'a de solution parce que les seules solutions qui fonctionneraient devraient être tellement drastiques qu'ils faudraient les imposer de force" : +1 bien d'accord et c'est justement là le pb de la democratie (pas que Française). Car on ecoute plus la mojorité silencieuse mais les minorités faisant du bruit et bloquant le systeme ou les politiciens ne s'occupent que de se faire reelire
Réponse de le 28/11/2013 à 18:35 :
Vous souhaitez que la majorité silencieuse soit plus ecoutė que les minorités faisant du bruit. C'est aussi le principe de la démocratie puisque le vote prend en compte l'avis des plus nombreux.
a écrit le 27/11/2013 à 10:54 :
Excellente idée !

Le seul moyen de contrer la "montée" du Fhaine, est de démonter point par point son rouleau de PQ qui lui sert de "programme" !
Réponse de le 27/11/2013 à 11:09 :
allez-y grand génie, on vous écoute :)
Réponse de le 27/11/2013 à 11:25 :
Vous dites ça parce qu'il y a du PQ à dérouler. Que dites-vous des autres partis qui ne présentent que le carton ?
Réponse de le 27/11/2013 à 12:01 :
Noah(c'est pas Francais)a un point commun avec le journaliste c'est un demago de gauche.Si les lois existent pourquoi ne sont elles pas appliquées???????????Pour ce qui est du PQ Noah l'a decouvert grace au rmi
Réponse de le 27/11/2013 à 12:06 :
et le P.Q. des socialistes a déjà été utilisé.Il est donc facile de voir en quoi consiste leur programme
Réponse de le 27/11/2013 à 16:01 :
Noah est une version anglophone de Noé, prénom d'origine hébreu. Les prénoms ont tous une origine grecque, latine....un prénom "français" c'´est quoi ? D'origine latine ? Souvent utilisé en France? Et que vient faire votre remarque sur "pas français" . Cela ne signifie pas que le porteur du prénom ne soit pas français ! Et quand bien même il ne serait pas français, au nom de quoi interdire de s'exprimer ?
a écrit le 27/11/2013 à 10:33 :
Que vient faire cet article ici ! Cela ne changera rien. Vous ne comprenez pas vous journalistes que l'ensemble des gens ne regarde pas les programmes. Il regarde la personne. quand ceux qui nous dirige on vendu "re-enchanter le reve" que la Crise était une invention de Mr Sarkosy, que c'est uniquement l'idéologie qui guide nos dirigeants pour mettre en place des mecanismes simplement dictés par le souhait de garder des voix. Tant qu'il ne prendrons pas en compte les vrais problèmes des francais, la punition sera terrible. Ce sont bien ceux qui nous dirige qui ont orchestré avec succés un TOUT sauf Nicolas. Et bien les francias ont retenu la lecon. J'ai malheureusement bien peur que si nos dirigeants ne se reveillent pas et fassent plus de pragmatisque et non uniquement du brossage de leur electorat ( fonctionnaire et assites), et bien ce sera TOUT sauf UMPS! Ils se gavent tous les jours..regarder donc les primes de NOEL des ministères... Il font de l'idelogie en se vautrant dans la luxure.. La sanction sera terrible si ils ne redressent pas le CAP et vite.. Je ne voterai pas FN.. mais helas nos dirigeants devrait relire leur cours d'histoire entre deux Guerres et resoudre les problemes au lieu de faire de l'iedoligie en saignant les gens qui travaillent. Par pitié arreter ces articles, vous n'aller faire que le Martyr du FN.. Denoncer plutot les primes de noel des ministéres.
Réponse de le 28/11/2013 à 0:36 :
Avec la dénonciation des primes de noël des ministères vous me faites rire ! regardez plutôt du côté des riches qui fraudent et là vous aurez de quoi financer de grands projets et redonner de l'espoir aux classes laborieuses exploités par une caste argentées qui trichent qui planquent et qui fraudent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :