La Bourse de Bombay ouvre dans le calme, les combats continuent entre forces de sécurité et terroristes

 |   |  614  mots
La Bourse de Bombay, fermée jeudi au lendemain des attentats qui ont frappé la capitale économique de l'ouest de l'Inde, ouvre en légère baisse ce vendredi alors qu'une vaste opération est lancée par les forces de sécurité pour libérer les otages encore détenus par les assaillants.

La Bourse de Bombay, fermée jeudi au lendemain des attentats qui ont frappé la capitale économique de l'ouest de l'Inde, a réouvert ce vendredi en légère baisse. Dans les premières échanges, elle perdait 0,20%. Les dirigeants économiques indiens ont exprimé leurs craintes que ces attentats portent un coup très sévère à l'économie du pays, déjà durement touchée par les retraits massifs de fonds étrangers de son marché actions.

Le calme est pourtant loin d'être revenu à Bombay. Les forces de sécurité poursuivent la vaste opération contre les islamistes détenant encore des otages, notamment dans un Centre de prière juif. Depuis mercredi, les attaques ont fait 130 morts dans la capitale économique de l'Inde, selon un nouveau bilan.  Près de 300 personnes ont été blessées. 

Vendredi matin, des responsables de la police ont annoncé avoir secouru 39 personnes bloquées dans l'hôtel Oberoi/Trident, où 200 personnes étaient encore retenues jeudi soir. Un peu plus tôt, les forces de sécurité avaient indiqué que des commandos avaient pratiquement totalement libéré le Taj Mahal, l'un des deux hôtels de luxe attaqués.

Bombay, mégalopole de la côte ouest de l'Inde, centre financier de la dixième puissance économique mondiale, a été mercredi le théâtre d'une série d'attaques menées par des hommes armés de fusils d'assaut et de grenades, qui ont visé, outre les deux hôtels, huit autres cibles, dont la gare centrale et un hôpital.
Ces actions ont été revendiquées au nom d'un groupe islamiste, les Moujahidine du Deccan, du nom du plateau qui couvre le centre et le sud de l'Inde. Un haut responsable militaire indien a affirmé que les assaillants étaient venus du Pakistan, souvent accusé par l'Inde de soutenir des activistes musulmans à l'origine d'attentats sur son sol. Le Premier ministre indien Manmohan Singh a accusé jeudi un groupe basé "en dehors" du pays d'être responsable de ces attaques coordonnées, dans une allusion voilée au Pakistan. Islamabad a rejeté ces accusations.

Selon l'agence de presse indienne PTI, citant des sources officielles, trois extrémistes, dont un ressortissant pakistanais, ont été arrêtés dans l'hôtel Taj Mahal.
Cet homme est présenté comme étant Ajmal Amir Kamal, un habitant de Faridkot, au Pakistan. L'agence affirme que les extrémistes sont membres du Lashkar-e-Taiba, un groupe armé islamiste basé au Pakistan et connu notamment pour avoir attaqué le Parlement indien en 2001. Le Pakistanais a déclaré aux enquêteurs indiens, selon PTI, que le groupe de 12 extrémistes auquel il appartenait avait été conduit par un navire marchand près des eaux territoriales indiennes et avait gagné Bombay à bord d'un petit hors-bord.

L'un des islamistes retranchés dans l'Oberoi/Trident a fait savoir au téléphone à la télévision indienne que le groupe réclamait la fin des "persécutions" à l'encontre des musulmans d'Inde et la libération des islamistes détenus dans ce pays.

Une croissance annuelle de 7,6% de juillet à septembre
La croissance de l'économie en glissement annuel s'est établie à 7,6% au deuxième trimestre de l'année financière du pays (juillet-septembre), un chiffre supérieur aux prévisions, a-t-on appris vendredi. Cette progression du produit intérieur brut (PIB) est toutefois inférieure à celle du premier trimestre (avril-juin) qui avait été de 7,9% et à celle du deuxième trimestre 2007 qui s'était élevée à 9,3%, en raison d'une baisse de la demande affectée par la hausse des taux d'intérêt et par la crise financière. Les analystes avaient prévu que l'économie du sous-continent progresserait de 7,3% au cours du trimestre.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Rien à faire avec ces bandits au mur et pas de prison, à exterminer
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Est-ce que la réponse à cette violence se trouve dans les versets sataniques ? En tout cas, la violence et le rejet de l'autre sont les principales expressions de l'islam dans le monde entier et depuis longtemps. Les chrétiens qui se convertissent à l'islam sont invités à prendre un nom arabe. C'est révélateur d'un rejet profond de l'autre.
Triste humanité, prédatrice envers elle-même et destructrice de la planete.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ne pas confondre une bande de criminels qui interprète à leur façon et intérêt le coran et font honte à Allah, d'avec les musulmans fidèles à une croyance d'amour et de partage. Ces extrémistes veulent surtout que nous réagissions par la violence parce qu?ils espèrent nous faire croire que le monde musulman est ainsi. Réagissons pour reconnaître la justice et même si quelques intérêts sont cachés par d'autres nations résistons contre cette violence gratuite qui ne touche que des personnes qui souffrent suffisamment pour vivre ou survivre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ne rentrez pas dans le jeu par vos commentaires à l'emporte-pièce. C'est justement ce que cherchent ces actrivistes, qui ne sont pas plus de bons musulmans que vous de bons chrétiens, si j'en juge par votre texte.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand on ne sait pas de quoi on parle mieux vaut s'abstenir.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi tant de haine....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait peut-être essayer de comprendre pourquoi ces "bandits" en sont réduits à s'exprimer avec une telle violence.
Par ailleurs, réfléchir aussi sur le fait que les religions apportent bien souvent l'intolérance.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La tristesse réside dans l'incompréhension de l'autre mon cher Oups.
Apprends à aller au delà de ce qui t'es rapporté via les canaux d'informations. Tu n'entends parler que d'une minorité et pourtant, tu n'hésites pas à généraliser. Sache qu'un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une foret qui pousse.
Tu participes clairement à l'envenimement des choses en touchant et blessant des personnes qui n'ont rien à se reprocher par tes propos agressifs.
Pour info, Les chrétiens qui se convertissent à l'islam sont invités à prendre un nom arabe car c'est pour mieux vivre intimement leur foi en s?identifiant à ceux qui ont forgé cette religion et la spiritualité qui lui est inhérente. Par ailleurs, une invitation est une proposition courtoise : on peux l?accepter en honorant l?hôte ( ici l?Islam) comme on peux la décliner sans y voir un outrage à quoi que ce soit.
La religion ne s'inscrit pas dans le domaine du privé et encore moins du public mais de l'intime et en perpétrant des actes de haines et de violence, quel qu?en soit le motif au nom de la religion ceux qui se disent croyant outrepassent leur expérience et donc leur vision de la religion. C?est cela qui est triste.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le problème de l'Islam et de tous les musulmans,ne veulent pas l'admettre et le corriger,c'est la culture de la religion depuis leur tendre enfance.Le rejet pur et simple des non-musulmans,considérés comme des infidels,d'ailleurs mentionné dans le Coran.Pour les connaitre,j'ai appris l'arabe et vécu avec eux pendant 25 ans,me faisant passé pour un musulman.Il est impossible par leur culture de changer,en acceptant qu'il existe d'autres humans avec des croyances autres que musulmans.La religion de l'Islam n'est pas le centre du monde.Quelque soit la culture du musulman,il refuse de le reconnaitre.Alors que toutes les religions ont été créés par l'homme,pour que ce sauvage le soit moins.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
peux-t-on appeller religion un mouvement qui promet le paradis à des assassins?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les religions sont censées " relier" les humains entre eux...
Il y a bien longtemps que ce projet, louable dans ses finalités, a malheureusement avorté !
Le grand conflit du vingt et unième siècle sera la lutte à mort entre la croix et le croissant, à moins d'un miracle !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand une bande de terroriste attaque une cible les medias ont tendance a lui coller l'etiquette de l'islam.ce qui correspond a une bande de terroriste islamiste qui a commis l'irreparable a savoir blesser des innocents et faire passer de la vie au trepas une kyrielle de gens qui aspiraient a passer d'agreables moments dans cette ville feerique.c'est aberrant.l'islam au sens noble du terme est une religion qui defend des valeurs morales comme la tolerance la paix l'amour et l'humanisme.ceux qui ont tue blesse et continue de semer la terreur sont des criminels qui n'ont ni foi ni loi.leur souci majeur est de detruire et aneantir tous les signes de vie pour ne pas dire de civilisation.en tant que musulman qui voue de l'amour a chaque humain et a son droit legitime a la vie je condamne vigoureusement cet acte barbare et lache.qui plus est je presente mes sinceres condoleances aux familles des victimes
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est vraiment une attaque contre l'humanité toute entière comme celui du 11 septembre.

Il n'y a quand même pas de doute que certaines personnes de la religion musulmane ont mal interpréter et gardé en esprit quelques principes obsolètes d?islam.

L'inégalité croissant dans ce monde ne va pas arranger les choses.. Les voyous financiers primes en France et dans le monde!!

Plus de d'égalité au niveau mondial avec un effort coordonne contre ce fléau me semble être des pistes pour s'attaquer de font à ce problème de terrorisme.

En attendant, l?humanité toute entière pleure!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas pas des Hommes .Par des enfants fanatisés .Et ce n'est pas Fini.A suivre .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sans vouloir défendre qui que ce soit, il me semble qu'il n'y pas si longtemps (dix ou quinze ans), de "bons chrétiens" - catholiques et protestants - s'entretuaient joyeusement dans un Etat membre de l'Union européenne au nom de leur religion. Et pourtant, personne n'a jamais fais l'amalgame entre cette guerre civile et le christianisme? Quelle est la différence? Que les musulmans sont des "étrangers"? Des gens qu'on ne connaît pas et qui nous font donc peur?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
faut d'abord savoir pourquoi les assaillants ont commis ces actes? l'être humain est rationnel? cet est explicable mais injustifié. dans le cas de l'indre, c'est la persécution des musulmans par les autorités indiennes qui en est la cause. c'est a peu près comme les français lors de l'invasion nazi, c'est une résistance pour les uns et terrorisme pour d'autres. la réponses dépend de l'endroit où on a grandi. en fait c'est compliqué, la vérité est ailleurs
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il faut vitrifier ces misérables qui n'ont aucune considération de la dignité humaine
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
oh la chanse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :