La Tribune

Le Brésil radoucit sa fiscalité pour les investisseurs étrangers

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
latribune.fr  |   -  136  mots
La taxe sur les transactions de change repasse de 6 à 2% pour les investissements étrangers dans les fonds de capital-investissement et sur une partie des placements boursiers.

Le gouvernement brésilien a abaissé la fiscalité des investissements étrangers dans les fonds de capital-investissement et sur certains placements boursiers afin d'accroître le financement à long terme du pays.
Selon un décret publié vendredi, la taxe sur les transactions de changes effectuées par les investisseurs étrangers dans les fonds de capital-investissement et de capital-risque est ramenée de 6% à 2%.
Le gouvernement brésilien avait relevé cette taxe sur certains investissements par deux fois en octobre, d'abord à 4% puis à 6%, afin de limiter un afflux de devises étrangères, accusé de provoquer la flambée des cours de la monnaie nationale, le réal.
Le retour de la taxation de 6% à 2% s'applique également aux transactions en devises des investisseurs non brésiliens qui réaffectent des fonds provenant de certains types d'investissements directs étrangers vers certains placements boursiers.

Réagir