La Tribune

Etats-Unis : les "indignés de Wall Street" font des millers d'émules

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Agathe Machecourt  |   -  380  mots
La vague d'indignation s'étendrait désormais à 147 villes des Etats-Unis.

Les militants de la coordination Occupy Wall Street, inspirés par le mouvement des "indignados" en Espagne, continuent de faire parler d'eux. Ils protestent contre les inégalités, contre ces "nantis", ce "1% (de la population) qui prend tout" tandis que eux, les "99% restants [n'ont] rien". Car le taux de chômage dépassant 9%, couplé à un secteur de l'immobilier en plein marasme, mine le moral des ménages. Alors chômeurs, travailleurs précaires et autres révoltés s'insurgent. Ceux-là disent être contraints de choisir entre le loyer et la nourriture, lorsqu'ils ne sont pas expulsés.

Ces "indignés de Wall Street" occupent depuis près de trois semaines le quartier des affaires New-Yorkais. Installés dans un parc proche de Ground Zero, le Zuccotti Park, les griefs de ces militants vont du sauvetage des banques après la crise de 2008 à la pénurie d'emplois, en passant par l'influence des corporations en politique. Les "99%" reprochent au gouvernement d'avoir volé au secours des géants financiers, comme Citigroup et Bank of America pour un montant de 700 milliards de dollars, laissant les citoyens américains sur le carreau.

Le blocage du pont de Brooklin, samedi dernier, avait entraîné l'arrestation de quelque 700 manifestants. Depuis, le mouvement Occupy Wall Street a fédéré. De quelques centaines de protestants au départ, ils étaient près de 10.000 dans les rues de New York, selon Patrick Bruner, porte-parole du mouvement. D'après les organisateurs du siège du Zuccotti Park, l'élan d'indignation aurait gagné 146 autres villes aux Etats-Unis.

Les syndicats en renfort

Le principal syndicat américain, l'American Federation of Labour (AFL -CIO) devrait se joindre au mouvement dans les prochains jours. "Nous ne voulons pas prendre la place des 99%", a assuré Richard Trumka, président de l'AFL-CIO qui souhaite soutenir le mouvement à travers le pays dans une démarche de travail collectif. Le syndicat du personnel infirmier, le National Nurses United a déjà rejoint les rangs des indignés. Le mouvement qui prend de l'ampleur pourrait même mener à la création d'un parti politique, selon Brayden King, un expert des mouvements sociaux et politiques à la Northwestern University. D'après lui, si les meneurs des "99%" parvenaient à leurs revendications, ce mouvement pourrait bien devenir le Tea Party de la gauche.

Réagir

Commentaires

Travailler sur Internet  a écrit le 13/01/2014 à 16:31 :

On en veux encore !!! par ici je vous met dans mes favoris, et vous dit a bientot.
Travailler sur Internet http://apocalx.fr/17h

yéti  a écrit le 09/10/2011 à 7:03 :

"Après éviction de De Gaulle, puis que Pompidou (valet du Prince de Rothschild) mette fin au droit à la Banque de France de prêter à taux zéro à l'Etat benêt, et enfin après suppression de la réserve fractionnaire (régulation de la couverture par les dépôts réels) il ne nous aura fallu que 30 ans pour déposséder entièrement les benêts français (privatisations DSK, endettement inremboursable, inflation), ceci grâce à notre monopole de l'émission de fausse monnaie qui donne droit à intérêt bien réel lui .... Avec Maastricht notre monopole s'étend à l'Europe. Personne ne doit en parler aux benêts, y compris notre facteur de Neuilly préféré, s'il veut passer chez Drucker." Le Protocole de l'Empire. http://www.dailymotion.com/video/xihtuk_etienne-chouard-conference-sur-la-creation-monetaire-marseille_news#from=embediframe&start=0

"Le nom 'Réserve fédérale américaine' fût choisi par humour. Cette banque des banques de 1913 n'a rien d'une réserve, encore moins fédérale, ni même américaine. Les 12 plus grands Seigneurs Capitalistes, américains et européens devenus propriétaires du dollar, interdirent à l'état américain d'emprunter à taux zéro à sa banque centrale, instituèrent le dollar comme fausse monnaie impériale mondiale, et racketèrent le benêt américain par l'impôt sur le revenu pour rembourser la dette ainsi imaginée. Kennedy voulut renationnaliser notre bijoux, mal lui en a pris ...(Revanche sur Jackson raté en 1830, qui pour nous narguer a gravé sur sa tombe l'épitaphe 'J'ai vaincu la banque' !). Barings, Hambros, Lazard, Erlanger, Schroder, Seligman, Speyer, Mallet, Rothschild, Morgan, Rockfeller ont asservi les benêts américains, le plus dur était fait." Le Protocole de l'Empire.

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/
https://sites.google.com/site/benetland/

laurentgantner  a écrit le 08/10/2011 à 22:46 :

http://laurentgantner.over-blog.com/article-europe-l-heure-de-verite-86159097.html

Poésie  a écrit le 08/10/2011 à 5:25 :

Si tous les gars du monde voulaient se donner la main.....

anticapital?  a écrit le 07/10/2011 à 15:42 :

En regard des années 30 le mouvement des protestataires et des manifestations contre la crise apparait peu important et les années 60 avaient connu des mouvements d'une autre ampleur dans les grandes villes américaines contre la guerre du Vietnam: question l'Amérique est-elle capable de susciter un parti autre que partisan du capitalisme ( Le PC US n'a jamais dépassé 3% des citoyens)

Nakoli Sarkyzo  a écrit le 07/10/2011 à 13:27 :

Indigne toi toujours, tu m'intéresses.

numero880  a écrit le 07/10/2011 à 12:35 :

Le système économique mondial est faussé, manipulé par un mécanisme effrayant, et auto-destructeur par essence. Le dollar n'est plus basé que sur du vent, des titres abstraits, informatisés, ne se référent plus à la véritable valeur ajoutée ou "force de production". Nous vivons tous de l'addition d'une dette irremboursable par la planète entière, une dette inique, le bénéfice de l'action d'une oligarchie rentière qui prélève à chaque instant et appèle "travail" l'organisation administrative d'un hold-up monumental et planétaire.

Cette page vous apportera plusieurs sources précieuses, à propos du principe de la dette, de la loi 1973 sur les banques en France, de "la crise", bref de nombreux points qui permettent de comprendre l'étendue du désastre, d'en insoler les causes et les coupables. Désastre non pas malencontreux et fortuit, ici point de main invisible, mais la volonté d'une élite occidentale de corrompre le système et de privatiser le monde : http://stupeur.ek.la

Permettez-moi de croire que la complexité du sujet et l'ennui qu'il suscite (à juste titre) chez la majorité, sont autant d'armes de "dissuasion massive" : une mécanique aussi vaste, aussi pénible et aussi abstrait a toutes ses chances de progresser dans l'ombre, dans l'ignorance du public, qui ne verra que charabia technocratique là où d'autres verront écoeurement et stupeur. Alors forcez-vous.

lecajac  a écrit le 07/10/2011 à 10:13 :

"Protestataires" plutôt que "protestants" me semble-t-il, marre des approximations et lacunes à l'écrit et encore davantage à l'oral de nos journalistes, vraiment marre!!
On s'oublie madame Machecourt.

Toto roi  a répondu le 07/10/2011 à 11:23:

Votre commentaire est à l'image des gens qui se plaignent encore du confort du siège qu'ils occupent alors que leur train fonce dans le mur, inutile et ridicule

JCM132  a écrit le 07/10/2011 à 9:02 :

La Tribune.
Une fois de plus vous avez censurez mon commentaire. C'est normal puisque je connais l'Amérique beaucoup mieux que vous et que je suis journellement informé à son sujet. Vous préférez les longues palabres comme celles de thetruth qui parlent pour ne rien dire ou écrivent pour ne rien expliquer. Cette protestation américaine qui se propage sur tout le pays n'a rien à voir avec les indignés espagnols. Bientôt, vous allez nous expliquer que Stéphane Hessel est le nouveau Martin Luther King. Récemment, j'ai rencontré ce vieux monsieur à Thorens-Glières; il ne m'a pas impressionné puisque j'écris la même chose, à l'échelle planétaire mais je ne suis ni une notoriété ni un lèche-cul (donc ignoré)...
Nous vivons le commencement d'une révolution mondiale qui doit commencer là ou une merveilleuse Constitution est née; 13 ans avant la nôtre et qui depuis ce temps a été trahie et ignorée. Il y a beaucoup de gens, comme la direction de votre média qui vont prendre des coups de pied au cul et disparaître...Jean-Claude Meslin

thetruth  a écrit le 07/10/2011 à 8:05 :

Je comprends les indignés mais j'aimerai leur dire que les manifestations ne serviront à rien car les droits de manifester (et encore!!) comme de faire grève,
sont des faux droits qui ont été acceptés par la loi simplement parce que les "maitres du monde" savent que cela ne permet jamais de changer réellement les choses sur le long terme!!

Si les indignés des tous les pays respectifs veulent être réellement efficaces qu'ils se rendent tous que tous encercle par millions de personnes leurs parlements respectifs /siège des ministres et des premiers ministres / siège de leurs présidents respectifs et si des collabos (comme malheureusement le sont trop de forces d'interventions légales en étant persuadés de défendre la notion de "démocratie"!! le comble du comble!!) des nouveaux nazis des nouveaux fascistes (que sont trop de gouvernants politiques et économiques du monde occidental) les en empêchent de le faire en essayant de les arrêter en leurs envoyant du gaz lacrymogène à la figure ou par toute autre technique/technologie (comme celle du canon à eau haute pression ou pire par ondes électromagnétiques), alors aller contre ces collabos du mal ne pourra être et ne peut être considéré que comme de la légitime défense....

J'informe les ignorants que comme le prouve des documents déclassifiés des service de renseignements américains au début des années 2000,
l'union européenne a été voulu et créer par les services secrets américains dont
Robert Schumann était un agent...........

Comprend qui pourra.............

l'union européenne n'a jamais été crée pour le bien être des citoyens de cette union
de la même façon que l'alena n'a jamais été crée pour le bien-être des citoyens canadiens etatsuniens et mexicains!!!!

Pourquoi la majorité des simples citoyens refusent ils de regarder la Vérité en face et de la reconnaitre comme telle ???

A savoir que la quasi majorité des habitants de cette planète sont tous des gens manipulés par une minorité une caste mondiale dirigeante qui n'a que comme objectif le pouvoir!!pouvoir de diriger de contrôler la vie de la population mondiale par orientation de l'histoire mondiale par la création / l orientation d'opinions dominantes et d'un coté par l'argent et de l'autre coté en créant toute une pyramide d'institutions mondiales continentales transnationales qui nous imposent des lois de plus en plus ignobles odieuses nazifiantes nazificatrices et fascisantes!!!

La quasi majorité des dirigeants politiques et économiques prouvent aussi bien par leurs actes leurs réactions comportements, trop de leur paroles et en amont donc par leurs façons de penser, aussi abjectes ignoble odieuses cyniques machiavéliques que celles d'Adolf Hitler et des ss,
à quel point ce sont des criminels contre l'humanité !!!!!

Et tant que d'une façon ou d'une autre tous ces comportements réactions paroles pensées criminels n'auront pas été définitivement éradiqué de toute la planète, non seulement il ne pourra pas avoir d'amélioration pour le peuple mondial mais surtout tout va continuer d'empirer!!!

Comme a dit un grand homme => le pire n'est pas ceux qui font du mal mais ceux qui laissent faire!!!

Or nous ne pouvons réagir que ensemble et unis!!

contre tous ces dirigeants du monde politiques et economiques qui nous conduisent et nous obligent,cela est sur et certain, à la survie obligatoire donc à l'interdiction de mener une vie décente et saine et à une nouvelle forme d'esclavagisme qui ne dit pas son nom en empechant les gens d etre eux même ou de pouvoir devenir ce qu'ils sont et sont capables de faire....

et dont malheureusement là encore les journalistes / medias grands publics se font les complices en ne faisant pas un vrai travail de journaliste, c'est à dire de chercher les informations le plus à la source ou au mieux d'un maximum de sources différentes et réellement indépendantes les unes des autres...

AU lieu de se contenter de l'AFP ET REUTERS OU CNN!!!

Les sources d'informations les plus "retentions d'informations" desinformations donc manipulatoires qui soient !!!!

Car les informations les plus importantes ne sont dit seulement que par certains sites internet et comme les classes dirigeantes mondiales dont françaises ne veulent pas que vous soyez au courant, veulent transformer l internet français en internet chinois ou iranien !!! et tout l internet mondial y passera !!!
en créant des lois soit disants pour la "protection des droits d'auteur" qui n'est qu'une raison mensongère, un prétexte pour vous obliger à installer un mouchard sur votre ordinateur qui permettra une fois le gouvernement mondial nazi mis en place, de savoir où trouver les opposants et de les supprimer de manière la moins visible qui soit............
le chomage est une creation artificielle exactement comme les grandes crises economiques (c'est une loi passée sous bill clinton qui a permis que la crise des subprimes puisse avoir lieu!!!un loi ultralibérale) ainsi que plein d autres choses......

ARRETER DE CROIRE AVEUGLEMENT TOUT CE QUE LES MEDIAS GRANDS PUBLICS VOUS DISENT !!!!

La vrai crise, cest le haut niveau d'ignorance de la majorité des gens de cette planète et dont certains trop nombreux sont persuadés d'avoir raison et de détenir la Vérité toute la Vérité.

Personne ne peut tout savoir, mais ce que je sais au moins je le sais !!!
et on ne doit jamais s'arreter de chercher la Vérité!!!
Pour sa propre liberté et celle des autres !!!!

aquick  a répondu le 07/10/2011 à 12:52:

Oh pépère, t'as fumé la touffe à ton pote ? Même en fumant de la camomille je n'arrive pas à ce stade là !

yéti  a répondu le 09/10/2011 à 7:11:

EXACT

LA MANIPULATION PERMET LE MAINTIEN DE L'EMISSION MONETAIRE PAR LES BANQUES ENTRE AUTRES

Solution TIRAGE AU SORT du SENAT + VOTE SECRET

"Article 63 du Traité Constitutionnel Benêtéen : toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et LES PAYS TIERS sont interdites ..." Extrait de 'La Constitution du benêt' Editions Impériales


http://etienne.chouard.free.fr/Europe/
https://sites.google.com/site/benetland/


teng  a écrit le 07/10/2011 à 7:13 :

dire qu il n'y a aucun politique enfrance (eligible , à quoi vous sdavez ,je veux dire) qui, ne fait pas part de son indigniation devant cette finance devenue folle et DANGEUREUSE.....

kak  a écrit le 06/10/2011 à 23:17 :

qui va etre le nouveau président de la BCE Mario Draghi un ancien de goldman sachs alors demain si nous ne sommes pas a frankfort devant la BCE, il nous restera après demain pas plus.

Jean  a écrit le 06/10/2011 à 21:03 :

Je ne peux qu'applaudir des deux mains. Et je vous invite tous à les soutenir, et à soutenir les espagnols, sur facebook, certes, mais aussi à participer aux manifestations qui ont lieu en France (réelle démocratie maintenant). Peut-être qu'avec le scandale Dexia, le mouvement prendra de l'ampleur en France. Ne nous laissons pas plumer par les banquiers et les financiers sans réagir, ayons la dignité de nous indigner et de nous engager, comme le suggère Stéphane Hessel.

Micheline  a répondu le 07/10/2011 à 12:23:

Et comme le voulait Lenine et Staline, Jean....et, comme on le sait tous, ils ont fait le bonheur des peuples de l'URSS. Y-a-t-il plus coco que vous en 2011?

???  a répondu le 16/10/2011 à 17:20:

@micheline : vous est-il arrivé de comprendre qu'entre l'extrème droite et l'extrème gauche, il y a un milieu ? Croyez vous vraiment que parce que quelqu'un propose quelque chose d'un peu plus à gauche que vous il est nécessairement communiste ??? Un peu de mesure et de bon sens serait bienvenu.

Patrickb  a écrit le 06/10/2011 à 19:24 :

Et pendant ce temps là, en France, ce sont les papis et les mamis qui descendent dans la rue pendant que leur progéniture les envie et pleurniche :-)

JCM132  a répondu le 07/10/2011 à 18:10:

Patrickb.
J'apprécie beaucoup vos commentaires...Sachez ceci: Il y a plus de 2000 ans un monsieur avait déjà tout compris/ Jules César aurait dit: Gouverner des idiots, c'est beaucoup plus facile que de gouverner des gens instruits, car les idiots ne posent pas de question. Constatez qu'on n'a pas beaucoup progressé depuis ce temps...Jean-Claude Meslin

Zamenhof  a écrit le 06/10/2011 à 16:57 :

Il est grand temps aussi qu'ils se constituent en parti politique et dament le pion au parti unique DEM/REP qui constitue actuellement le régime quasiment "soviétique" de ce pays.

Patrickb  a répondu le 06/10/2011 à 19:25:

@zamenhof: c'est quoi "soviétique" ? un adjectif pour donner de la crédibilité à ton commentaire ?

Lecanard  a répondu le 07/10/2011 à 9:19:

comme toujours patrick et ses commentaires qui servent.... a ben non à rien fait!!!

celthic  a écrit le 06/10/2011 à 16:01 :

ces manifestations bon enfant des "indignés" américains est bien sympathique et témoignent, qu' au pays du libéralisme forcené, où la religion qui prédomine est celle du fric, d'un ras le bol de quelques milliers d'américains qui ne sont pas seulement des consuméristes ataviques mais aussi des gens plein de bon sens. Souhaitons que ce mouvement s'amplifie à travers les USA , car il est grand temps de mettre un frein à cette folie destructrice.

In Gun We Trust  a écrit le 06/10/2011 à 15:42 :

Quoi ?!! Les américains n'aiment plus le fric ?!! Tout fout le camp.

Bernie  a répondu le 07/10/2011 à 8:08:

American Nightmare !!

Bernie  a répondu le 07/10/2011 à 11:36:

effets collateraux ... http://news.yahoo.com/blogs/lookout/reluctant-slackers-economy-leads-young-americans-put-adulthood-202742832.html

Iwao  a écrit le 06/10/2011 à 15:39 :

Contrairement à ce que vous écrivez, les américains n'attachent aucune importance ni signification à ces happenings de marginaux braillards et ce qui se passe au sud de Manhattan n'est symptomatique que de New York, dire un monde très à part de l?Amérique réelle (celle qui est située entre le couloir urbain Boston-NY-Washington et celui allant de San Francisco à Los Angeles). Contrairement aux européens, les américains sans emploi préfèrent chercher des jobs (quitte a avoir deux ou trois jobs pour boucler les fins de mois) que de défiler dans la rue dans l'espoir insensée que le gouvernement même qui les a mis dans la mouise viendra, tel Zorro, les sauver in extremis.

Iciailleurs  a répondu le 06/10/2011 à 16:50:

C'est beau le rêve!
Combien de pauvres aux USA? Le quart monde commence aussi chez eux.
Que l'Europe et les USA n'aient pas la même vision des choses, on le sait, mais le rêve américain, se limite à quelques uns.

boss  a répondu le 06/10/2011 à 20:24:

@ Iwao : d'un cote vous citez les chomeurs americains de l'autre vous affirmez que ces chomeurs peuvent trouver deux ou trois jobs. Ben alors pourquoi ils sont au chomage s'il y a tant de boulot que ca. Manque de coherence du à un stress provoque par les indignes qui osent critique la patrie du liberalisme, sans doute.

philippe59  a répondu le 07/10/2011 à 6:12:

@ici ailleurs. D?après une récente étude Américaine : 50 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté et 80 millions sans couverture maladie ! sur plus de 305 millions d'Américains !

GABUZO  a écrit le 06/10/2011 à 14:36 :

je ne suis pas à priori un admirateur sans réserve des USA mais cela me rassure de voir que dans ce pays il n'y a ps que des Sarah Palin des texans et du Tea Party. Si une partie de la population des USA se rend compte qu'il faut freiner l'"arrogance du fric" je me dis que le monde commence peut être à bouger dans le bon sens. Les libéraux qui veulent toujours aller de l'avant vont me critiquer mais il vaut mieux faire marche arrière que d'aller dans le mur. Si l'on fait un peu d'histoire les sociétés amériacaines et européennes des années 1960/1970 étaient beaucoup plus équilibrées que les sociétés actuelles. bien sur le monde a évolué depuis mais il faut toujours veiller à préserver les équilibres sociaux ce que ne sait pas faire l'ultra libéralisme.

Alex  a écrit le 06/10/2011 à 14:31 :

Moi il me semble qu'on se bouge plus en amerique qu'en europe. Dans le "bon" comme dans le "mauvais". Je salue l'initiative. Desole l'amerique de ne pas pouvoir suivre le mouvement d'ici, dans le continent senior.

biobi  a écrit le 06/10/2011 à 14:30 :

C'est sûr que ne plus pouvoir vivre et se goinfrer à crédit sur le dos du reste du monde, ça fout les boules.

letroll  a répondu le 06/10/2011 à 15:36:

tout fout le camp !!
juste une question : il va donc falloir diminuer notre "niveau de vie" et notre sacro-saint " pouvoir d'achat" ... quel est le politique qui va se charger d'annoncer ça ?

NONO  a écrit le 06/10/2011 à 14:02 :

Il est temps que les americains bougent
le reve americain n'est plus qu'un leurre depuis 20 ans

mono  a répondu le 08/10/2011 à 2:22:

Le reve américain existe toujours mais ce n'est plus les WASP qui en bénéficient; ce sont les nouveaux émigrants qui viennent régulierement des pays dit "émergents".