Municipales françaises : un coup de semonce pour l'Europe

 |   |  1612  mots
L'abstention et la poussée des partis "populistes" sont des maux européens
L'abstention et la poussée des partis "populistes" sont des maux européens (Crédits : reuters.com)
La percée du FN dans certaines municipalités et la forte hausse de l'abstention s’inscrivent dans un contexte européen où la politique de lutte contre la crise choisie depuis 2010 a une lourde part de responsabilité.

Il était tout à fait frappant, dimanche 23 mars au soir, de n'entendre aucune mise en contexte européenne du résultat du premier tour des élections municipales françaises. Certes, il s'agit là d'élections locales, mais la nature des résultats et le poids de l'abstention prouvent que les enjeux municipaux n'ont pas dominé le choix des électeurs. Ce mouvement de rejet des partis traditionnels de gouvernement semblent en fait s'installer dans toute la zone euro.

Progression au sud…

Alors que les gouvernements et les observateurs fêtent avec une euphorie un peu excessive au vue de la situation sociale de ces pays, les « sorties du plan de sauvetage » de l'Irlande ou du Portugal et « le retour à la croissance de la Grèce », ces pays connaissent des bouleversements politiques d'envergure. C'est certes un peu moins vrai au Portugal, mais l'extrême-gauche y pèse dans les sondages de 15 à 20 % des intentions de vote. En Irlande, le Sinn Fein, jadis parti marginalisé au sud, peut conquérir un quart de l'électorat.

Pour ne rien dire de la Grèce où la coalition de la gauche radicale est en tête et où les néo-nazis d'Aube Dorée se maintiennent à près de 10 % des intentions de vote. Enfin, en Italie et en Espagne, les partis « anti-establishment » ont également le vent en poupe : Beppe Grillo semble s'installer au-dessus des 20 % dans la Péninsule et l'extrême-gauche se renforce en Espagne, notamment en Catalogne où les Républicains de gauche pourraient arriver en tête aux Européennes.

Progression au nord…

Le phénomène s'est aussi installé dans le nord du continent. Aux Pays-Bas, extrême-gauche et extrême-droite sont en progression dans les sondages. En Finlande, les « Vrais Finlandais » se sont installés autour de 17 à 20 % des voix. Au Danemark (pays dont la monnaie est ancrée sur l'euro), les populistes de droite et l'extrême-gauche progressent. En Autriche, les nationalistes du FPÖ devraient, aux Européennes, arriver en tête pour la première fois. Seuls les petits pays de la zone euro et l'Allemagne, malgré l'émergence d'Alternative für Deutschland (AfD), échappent réellement au phénomène.

Responsabilité européenne

La montée des « populismes » n'est donc pas un « mal français. » C'est un mal commun à la zone euro qui s'est renforcé depuis quatre ans, autrement dit depuis le début de la crise de la dette. On ne peut donc dissimuler la responsabilité de la stratégie menée par les dirigeants européens pour combattre cette crise.

La crise n'explique pas tout

Disons-le cependant d'emblée : la crise de la zone euro n'est pas le seul responsable. Pour preuve : ces populismes ont également le vent en poupe en dehors de la zone euro et même de l'Union européenne. C'est le cas au Royaume-Uni, en Norvège et en Suisse. Certains de ces mouvements étaient déjà forts avant la crise : c'est le cas en France, aux Pays-Bas, au Danemark et en Autriche. Le rejet de l'immigration et de la modernité pouvaient donner naissance à ces mouvements.

L'effet aggravant des politiques ajustements

Mais cette réalité ne doit pas en cacher une autre, évidente : la crise de la zone euro a partout renforcé ces mouvements. Elle leur a donné des électeurs dans de nouvelles régions et de nouvelles classes. En France, la percée du FN dans une ville comme Paris, traditionnellement rétive à son discours, est significative de ce phénomène. Elle a donné naissance à de nouveaux « géants politiques » populistes en Italie, en Grèce ou en Finlande. Cette politique a créé un vrai risque politique qui élargit, renforce et cristallise le vote protestataire.

L'austérité comme seule politique

On aurait donc tort de minimiser l'impact de la stratégie économique « d'ajustement » des économies européennes, autrement dit de dévaluation interne par la compression des coûts. Et l'on aurait tort de n'y voir qu'un phénomène strictement économique, conjoncturel, que l'on pourra effacer par un « retour de la croissance. »

D'abord, parce que cette stratégie est là pour longtemps. Toute l'architecture de la zone euro construite depuis 2010 va dans ce sens : two pack, six pack, semestre européen et pacte budgétaire. L'austérité est désormais la politique économique officielle de la zone euro. Et ceux qui n'y ont encore goûté que modérément, comme la France, devront bientôt en faire l'expérience. Après les Pays-Bas, la Finlande a annoncé ce lundi de nouvelles mesures d'austérité. L'amélioration de la compétitivité des pays du sud provoque en effet une politique de dévaluation interne des pays « intermédiaires » (France, Pays-Bas, Finlande, Autriche) qui conduira à une nouvelle vague d'austérité au sud.

Telle est l'Europe nouvelle : une zone de compétition entre pays où le seul ajustement possible se fait sur la demande intérieure. Autrement dit, sur le bien-être des peuples. Sans compter que ces compétitions entre Etats européens favorisent en réalité le repli sur soi. Tout a donc été construit pour donner des arguments aux « populistes » et créer les conditions de leur renforcement futur.

Des effets sociaux déplorables

Deuxième raison : l'effet social de ces stratégies d'ajustement sera durable, quand bien même elles s'atténueraient. Le chômage a reculé fortement en Irlande et au Portugal en 2013, mais il est loin de retrouver ses niveaux d'avant la crise. Et ce n'est pas le cas pour la Grèce et l'Espagne. Et d'autres pays voient leur chômage se stabiliser à des niveaux élevés comme la France, l'Italie et les Pays-Bas où le taux de chômage est passé en quatre ans de 4,5 % à 7,1 %.  L'industrie italienne a fortement maigri. Et les industries qui disparaissent en Europe ne reviennent pas. Enfin, le retour à l'emploi se fait souvent à des salaires faibles. La pauvreté progresse, le sentiment d'appauvrissement encore plus. Or, avec ce sentiment, c'est la perte de confiance dans l'avenir qui se développe. C'est donc la volonté de chercher une sécurité dans le passé : le welfare-state de l'après-guerre défendu à la fois par l'extrême-droite et l'extrême-gauche.

Le désarmement de la démocratie

Enfin, dernière raison : les dirigeants européens, sachant combien leurs politiques sont peu populaires ont construit des « digues » contre l'opinion des peuples. Les premières sont institutionnelles. S'inspirant de la doxa ordo-libérale que le peuple ne doit pas se mêler d'économie, la nouvelle zone euro a mis des « garde-fous » contre la démocratie. C'est la « règle d'or » et les instances budgétaires « indépendantes » du politique et imposées par le pacte budgétaire, c'est la surveillance bruxelloise des lois de finances, sans parler de l'indépendance de la BCE qui n'est pas une nouveauté. Le sentiment qui en découle, c'est une impuissance du peuple à modifier la politique économique.

Le triomphe de Tina

Impuissance renforcée encore par un discours défaitiste et des actes d'impuissance, le fameux Tina (There is no alternative, il n'y a pas d'alternative) où les dirigeants de la plupart des pays d'Europe rejette toute possibilité de sortir de la stratégie choisie. En Grèce, la troïka avait exigé des deux grands partis avant les élections de mai 2012, une acceptation du mémorandum, brisant ainsi toute alternative. Mais la France, sans la troïka, est aussi un bon exemple. Après avoir promis d'en finir avec l'Europe « à la Merkel », François Hollande a rapidement rendu les armes, au bout d'un mois et a fait voter le pacte budgétaire par des députés qui avaient fait campagne contre lui. Et désormais, le discours du gouvernement est clair : toute remise en cause des choix effectués au niveau européen relève de « l'extrême-droite. »

A quoi bon voter ?

Mais si les choix économiques ne sont pas négociables, si les budgets sont encadrés par des structures non élues, si toute discussion est impossible, à quoi bon voter ? Logiquement, un sentiment se développe : celui de l'impuissance du politique. Face à cette impuissance, deux réactions sont possibles : ou l'abstention qui prend acte de cette impuissance en refusant de participer à un vote devenu inutile, ou le vote « populiste » qui promet de redonner des alternatives et de la capacité d'action au politique.

La nécessité d'une alternative démocratique

Tant que ces trois phénomènes - persistance des politiques d'austérité, progression de la pauvreté et impuissance du politique - persisteront, les partis de gouvernement traditionnels reculeront. C'est dire si, un peu partout en zone euro, on risque de revivre des soirées électorales comme celle d'hier en France. La bipolarité rêvée par les belles âmes entre des libéraux modérés et des sociaux-démocrates « raisonnables » est désormais clairement rejetée dans la plupart des pays de l'Europe.

Que faire alors ? Il est désormais urgent pour les partis démocratiques de prendre acte de cette situation et de construire de vraies offres économiques alternatives. L'euro doit cesser d'être un tabou, de même que les traités européens. La critique de l'euro et de l'Europe doit cesser d'être considérée comme le seul apanage des extrêmes. Elle doit être réinvestie par les partis démocratiques. Pourquoi la critique d'une monnaie et de sa gestion serait-elle anti-démocratique ? Pour survivre, la démocratie doit jouer son rôle, celui de l'examen des alternatives. Il faut en finir avec Tina. Ou Tina en finira avec la démocratie. On est frappé de ce point de vue de l'inconscience des grands partis européens. Leur responsabilité devant l'avenir sera immense.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2014 à 18:17 :
Il y en a mare de c'est parlementaire européen qui ne font rien.... Qui parle de la teneur du cacao dans le chaucolat alors que notre pays tombe en rime, que les étranger vole tous nos secret....il y des millier de gent sans travail, cela ne peut plus durer.....
a écrit le 28/03/2014 à 18:57 :
Pour les municipales on pourrait demander au candidat: NOCES FERAS-TU? (alias Nosferatu) sur la question du genre? Ou bien fera-t-on dans les NOCES DE FER avec Nogaret qui punie les Templiers, les français ses créditeurs? Alors y aura-t-il Agnani et un Jacques de Molay? Le 1000 feuilles local a fortement augmenté, y aura-t-il des impôts locaux alors que la dotation de l'Etat baisse de 1,5 milliards?
a écrit le 26/03/2014 à 17:11 :
SAcré Pays bas . "les Pays-Bas où le taux de chômage est passé en quatre ans de 4,5 % à 7,1 %" et c'est pas faute depuis 15 ans de faire croire a un chomage a 5% en ayant fait passé la part du travail a temps partiel de 25 à 50% (25+25) des emplois salariés .... et dire qu'on a meme eut droit à la complainte sur la reussite des pays nordique. Causer nous aussi du niveau d'endettement des menages que l'on voit un peu le tres haut niveau de ces royaumes .
a écrit le 26/03/2014 à 16:54 :
vous ecrivez " Le rejet de l'immigration et de la modernité pouvaient donner naissance à ces mouvements." Heureusement que vous êtes là pour nous éclairer , nous citoyens de tous bords. Ainsi donc le rejet de l'immigration et celui de la modernité vont de paire dans les mouvements extremistes ('de droite s'entend) . Au fait la modernité reside dans quoi exactement ? l'espace shengen et le trafic des armes a haute dose , le trafic de drogue sans frontieres ou le chomage de masse ? quel dommage que vous n'ayiez pas pris plus de temps pour clarifier la modernité en question . il est vrai que lorsque l'on voit un communiste francais , on sent toute la modernité . d'ailleurs c'est meme pour cela que tous les partis communistes ont changé de nom au 21e siecle a part celui de Hue, Buffet et comment deja , ah oui , laurent .
a écrit le 26/03/2014 à 16:05 :
vous allez voir aux européennes ce que pensent les Français, entre autres de celles ci... !
a écrit le 26/03/2014 à 14:38 :
Aux municipales, on dit: allez au revoir... au gouvernement? Et toujours noces feras-tu pour cause de vampirisme social?
a écrit le 26/03/2014 à 14:19 :
Aux municipales les français parlent aux français, bonne antienne: la croissance c'est pour quand? On nous parle d'un coup de semonce, il y aurait un choc au niveau mondial pour le vote d'extrême droite? Ah bon? Sait-on ce que vive les français? Si on parle remaniement, le fusible sautera-t-il ou autre question, un bidet peut-il ruer, ou encore une hirondelle fait-elle le printemps alors qu'on a tiré sur des termites. On aurait des fourmis dans la droite? On nous sert l'Etat fait la France, instituteur du social, ah bon?On parle noces, c'est aux municipales, noces feras-tu alias nosefaratu bon vampire social ou bien noces de fer... Ne sommes-nous pas sous Nogaret qui plume la société avec du colbert social boiteux, on aurait Agnani à l'envers. Mais alors où est Jacques de Molaire qui serait en colère pour la question du genre... et de la croissance à l'envers. alors où sont les Templiers?
a écrit le 26/03/2014 à 12:58 :
Une chose est sure : aprés les élections européennes, l'euro va plonger,
inutile de prendre des mesures "non conventionnelles"
Réponse de le 26/03/2014 à 17:27 :
Mais oui on nous a fait le meme barratin pendant 9 mois avec la note des agences de notations au lendemain de l'election à la chancelerie allemande .... resultat , c'est toujours pareil . Et au passage , l'euro fort c'est dans la stratégie du duo usa chine
Réponse de le 30/03/2014 à 9:40 :
Oui mais pour nous c'est une bonne nouvelle. Notre mains d’œuvre sera moins cher ce qui laisse une chance que quelques usines restent en France. C'est pour les gouvernement et le patrons que cette baisse gène; eux vont y perdre beaucoup. Pour nous, que le taux des livrets restent comme ils sont ou qu'ils baisse... Maintenant vu ce qu'ils rapporte ça changera rien... Au pire pour les citoyens on pourra retrouver un travail (heu pardon au mieux) !
a écrit le 26/03/2014 à 12:08 :
faut éradiquer le PS qui est une grosse anomalie à corriger !
Réponse de le 29/03/2014 à 17:10 :
L'UMP n'est pas mieux : C'est toute la
cuisine politicarde française qui est"dégueulasse" , n'est-ce pas Mme Bricq(à brac )?
a écrit le 26/03/2014 à 10:45 :
comment voulez vous vous réduire le chômage alors que tout ce que l on achètent vient de l étranger , ce matin je voulait acheter des fruits et bien , rien qui vient de france ,les légumes idem pour une grande parties ,
Réponse de le 26/03/2014 à 15:24 :
On est en mars!?!
Réponse de le 26/03/2014 à 16:09 :
des fruits et légumes de l'étranger, que vont faire nos agriculteurs si on ne leur achète pas leurs productions????énormément de choses font le voyage alors que l'on aurait tout cela chez nous, et plus frais? on nous prend pour des quiches, et vive cette p......ain de mondialisation !!
a écrit le 26/03/2014 à 10:37 :
sortons de l europe passoire , et du dictat des opportunistes
Réponse de le 26/03/2014 à 16:11 :
l'EU n'est pas faite pour nous, mais pour tous les affairistes! on nous a embarqué dans un marasme où nous y laisserons jusqu'à notre peau...D'ailleurs c'est commencé!
a écrit le 26/03/2014 à 10:35 :
au faite qui est en cause dans l histoire , est ce un vote pour ou contre le fn , on ne parle pas des magouilles de l un ou de l autre , non il s agit de battre le fn.
hollande va nous promener encore une fois de plus sur sont pédalo , et rien ne fera il faut des mesures comme le nouveau dirigeant italien veut faire
a écrit le 26/03/2014 à 10:22 :
Concernant les élections, on parle d'un remaniement, on peut savoir pourquoi? Et lequel dégage? Alors il y aurait abandon de la politique de chômage? Et pour les déficits en Europe, qui paye? Et pourquoi ne pas faire une pétition contre le chômage et la non croissance?
a écrit le 26/03/2014 à 10:17 :
L'europe forte de ses 505 millions d'habitants est un marché énorme pour les investisseurs. Il manque à l"europe une intégration plus grande. Elle doit devenir fédérale. Avec une colonne vertébrale et une stratégie. La souveraineté des peuples est dépassée. Toutes les jeunes générations se sentent européennes. Alors, le changement c'est maintenant, mais quelle personne sera capable de cela ?
Réponse de le 26/03/2014 à 10:30 :
Vous dites l'inverse de ce que veulent les gens... point d'une Europe inefficace, bureaucratique et anti production. Si la souveraineté n'est pas dépassée, le droit européen s'applique... mais n'est pas appliqué concernant la réforme de l'Etat, le traitement des dépenses, les réformes de structure, l'ouverture des marchés à monopole... Prenons le scandale edf, les prix électriques baissent, mais ils montent pour le consommateur... près de 20% dans les deux sens... on fait dans la fonction publique contre l'Etat, contre l'intérêt général, puisque l'intérêt général réside dans la croissance, dans l'emploi... pas celui des fonx ou des inutiles, une augmentation du PMI... pas des services à bas salaires, mais de l'industrie. Production agricole 2 à 5ème mondial... elle recule quand la population augmentation: toc toc monsieur le bureaucrate. A l'image des ordonnateur de destruction des œufs par milliers au lieu de les exporter...
Réponse de le 26/03/2014 à 14:25 :
Il n'y a pas de "peuple européen". C'est une pure construction politique artificielle. Le dogme quasi théologique de « l’européisme » peut être dénoncé, débattu, remis en cause.
François Asselineau l'explique très bien dans ses conférences extrêmement instructives, très complètes et toujours sourcées. Vous pouvez en voir quelques extraits courts et riches ici :
http://www.youtube.com/channel/UCLjvcnzMtXyat3RsUO-Cmtw/videos
Le peuple français DOIT être informé sur ces questions de manière impartiale et honnête. Romaric Godin fait preuve d’une grande lucidité dans sa conclusion. Il serait tout à son honneur de donner l’occasion à l’UPR et François Asselineau de s’exprimer dans ces colonnes. La défense de la liberté de l’information, du commentaire et de la critique et le respect de la vérité sont à la base de la déontologie journalistique. Nul doute qu’il s’en souviendra.
a écrit le 26/03/2014 à 10:13 :
On parle remaniement, on fait le chant du départ ou la marche des traînards de la croissance? 83% la politique n'est pas efficace, 75% n'est pas juste, en effet on tire sur les familles et on augmente le chômage! Alors que l'administration n'est pas capable de traiter les problèmes sociaux ou celui de l'évasion des riches... alors aux municipales on triangule et la volonté générale on s'en moque?
Réponse de le 26/03/2014 à 10:56 :
En musique républikeynes, le coulage de la croissance... l'inflation de la paperasserie, la destruction des autos, du logement à bon marché, le pouvoir d'achat vers le bas, taxes vers le haut, déremboursements des médicaments, pasde droits avant 25 ans... on appelle cela du social ou du vrai faux social? Mr le dictateur gras bureaucrate en pantoufles, anti jeune, anti et anti croissance, qui radie les chômeurs... alors que l'on fait des comptes un peu partout... où va l'argent? Combien faut-il donner aux banques? Et tintitn à la population?
a écrit le 26/03/2014 à 10:10 :
On parle des abstentionnistes ou de la révolte électorale? En quoi c'est choquant de protester alors qu'on n'est pas d'accord avec les institutions. On y fait de l'acculturation selon ce qu'on nous dit et l'enseignement de la pédérastie. Les pays au sud de l'Europe empêchent les jeunes d'accéder à la vie active et on rejette la croissance!
a écrit le 26/03/2014 à 8:57 :
allo y'a quelqu'un
a écrit le 26/03/2014 à 8:07 :
Ce qui est grave c'est que le FN est attractif pour les jeunes alors que l'UMPS recrute parmi les bobos et les vieux. Cette fracture générationnelle inaugure mal de la suite.
La France est devenue une Belgique bis
Réponse de le 26/03/2014 à 10:09 :
Tiens, très bonne remarque. UMPS recrute chez les vieux, les autres votent "ailleurs"...
Quant à l'Europe, qu'on la zigouille pour faire une vraie Europe des Nations (on commencera à 2 ou 3 pays, ok?). Marre de la bureaucratie et des lois sur le diamètre du saucisson et la couleur des pommes.
Réponse de le 26/03/2014 à 10:11 :
de toute façon, il y aura toujours des mécontents ! il faut faire QUELQUE CHOSE, et vite ! pourquoi pas EUX ? !!!!! nous verrons à l'usage, bon sang, on ne descendra pas plus bas, ou peutêtre que si, parti comme c'est parti ! donnons nous une chance, accordons leur un crédit, M...DE!!
a écrit le 25/03/2014 à 23:12 :
un bel article qui reflète bien la réalité du moment , helàs l'Europe a engendré des monstres et qui prospère sous son sein , plus grave c'est la surdité de ces dirigeants européens qui ont une pensée unique ce qui n'est pas le cas aux états unis ou au moins la démocratie est respectée .. l'euro a accouchée d'une souris technocratique sourde et aveugle le pire est sans doute a venir ?
a écrit le 25/03/2014 à 22:18 :
Vivement dimanche pour voir les scores du FN ! vivement les européennes pour voir, encore son score gagnant !!!!!
a écrit le 25/03/2014 à 18:59 :
L’adhésion à l'euro est une chose .... le divorce de l'euro n'est pas compris dans l'affaire (je ne suis d'accord avec la gestion de cette monnaie ... je précise) ... alors bon courage à Marine ! .... sortir de la zone euro est vaste connerie (impossible selon moi)... dont un tas de gens ne réalisent pas les dégâts !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/03/2014 à 10:34 :
C'est un militant de DEBOUT LA REPUBLIQUE de N. DUPONT-AIGNAN qui vous demande en quoi sortir de l'EURO serait une vaste connerie? Il apparaît clairement que vous n'avez pas mesuré les innombrables impacts qui ruinent la France en y restant.
a écrit le 25/03/2014 à 18:46 :
La BCE (qui n'est responsable à 1/4) commence à comprendre ... les raisons des partis séparatistes (ce n'est pas que français ).... en plus des bourdes monumentales de ne notre pouvoir français (droite et gauche)!
a écrit le 25/03/2014 à 17:06 :
nuance ..."Municipales françaises : un coup de semonce pour François HOLLANDE !!!!!!!!!!!!"
a écrit le 25/03/2014 à 16:04 :
Des socialistes qui vont s' alliés avec l' UMP, j' appelle ça des traitres tout simplement !!! L' UMP ne s' allie pas avec le PS !!!! Mr Harlem désir donneurs de leçons de démocratie !!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 17:47 :
Je ne vois pas pourquoi tu l'es traite de traitre sachant que Le PS a toujours été contre le FN et il préfère voir un élu UMP qu'un élu FN. Au moins le PS ne s'allie pas avec le FN comme L'UMP le fait actuellement.
Réponse de le 25/03/2014 à 19:51 :
c'est bien francois Mitterrand en optant pour un scrutin a la proporionnel ce qui a permis a Jean Marie Len de rentrer a l'assemblee nationale elu depute, alors svp relisez votre histoire de france
a écrit le 25/03/2014 à 16:02 :
@FN "s'il y avait un empêchement" l'empêchement est là bien réel sous la forme d' une non volonté du FN à cette sortie de l'Union, de l'euro de l'otan, un perte de temps donc, nous avons déjà perdu 40 ans ans...!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 16:15 :
@ Godrev
Je me donne encore une semaine. Si la volonté de sortir de l'europe n'est pas plus clairement affichée...et je ne veux pas de " conditionnels " , moi et mes troupes nous basculons Asselineau... ;-)

J'ai bien pris notes de vos réserves...
Réponse de le 25/03/2014 à 16:20 :
@ Godrev
Oui , nous avons déjà perdu 40 ans et nous n'attendrons pas davantage.
La sortie de l'euro est acquise , la sortie de l'europe est acquise...la sortie de l'OTAN est acquise , parce que l'europe implose à la vitesse exponentielle depuis peu.
Nous voulons un VRAI leader...Il y a MLP et Asselineau...Que le meilleur gagne...;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 19:38 :
@FN
Vous oubliez que vous ne représentez pas grand monde et que vous êtes encore bien loin du résultat que vous espérez. Vous pouvez toujours vous payer de mots, vous n'êtes pas arrivé. L'origine, l'histoire, l'idéologie du FN est telle que je ne voterai jamais pour vous, et nous sommes encore pour longtemps la majorité.
Réponse de le 25/03/2014 à 21:33 :
Vous en êtes persuadé , tant mieux !
a écrit le 25/03/2014 à 15:46 :
en tout cas ça sent vraiment vraiment mauvais !!!
a écrit le 25/03/2014 à 15:33 :
allo y'a quelqu'un ?
a écrit le 25/03/2014 à 15:22 :
Je suis inquiet pour l'avenir de nos ministres millionnaires ?
Que vont ils devenir ?

Pole emploi pour le sapin également ?
Réponse de le 25/03/2014 à 17:02 :
c'est pas pour rien, qu'ils feraient tout pour contrer le FN ! très soucieux pour leur avenir ces gras du gouvernement !!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 20:50 :
Moi je suis très inquiet pour la famille Lepen... si jamais leur PME coule ils seront obligés de vendre la propriété de Montretout et la villa avec piscine dans le sud. Sans compter que leur CV n'est pas très fourni en expérience dans l'industrie, le commerce ou le service, sans compter la petite qui a abandonné ses études, la pauvre...
Réponse de le 25/03/2014 à 21:38 :
puisqu'on y est , jetez donc un oeil averti sur le superbe PATRIMOINE de nos hommes politiques, autant le PS que l'UMP....après on en reparle . on peut parler aussi de l'expérience de nos énarques de l'ENA et autre dans l'industrie , le commerce" etc, puisque vous en parlez si bien,vous avez vu l'état de la France? pas sûr....
a écrit le 25/03/2014 à 15:16 :
Pourquoi s'inquiéter si l'on pense qu'il s'agit d'un "vote protestataire" qui est lié à une situation actuelle et que les citoyens électeurs reviendront à un vote raisonnable quand l’économie repartira. Je ne sais pas si des études sérieuse l'on démontré mais on peut aussi envisager que l’électorat est moins versatile que certains politiques. La vitesse à laquelle un électorat fini par basculer dans un sens est peut-être équivalente dans l'autre sens. Il peut dépendre aussi de la durée pendant laquelle l’électorat adhère au vote protestataire, et plus la crise durera plus le "vote protestataire" s'encrera durablement, rien de rassurant donc.
a écrit le 25/03/2014 à 15:00 :
"C'est donc la volonté de chercher une sécurité dans le passé : le welfare-state de l'après-guerre défendu à la fois par l'extrême-droite et l'extrême-gauche."

Bref, la volonté de 5% de mondialistes et 15% d'idiots utiles du couple PS-UMP (40% aux urnes) de mettre fin à la France passe mal, et les gens cherchent des solutions là où ils peuvent.

L'homme qui se noie se raccrocherait à la queue du serpent, dit le proverbe.
a écrit le 25/03/2014 à 14:49 :
Nous sommes là , grâce au Peuple de France.
Personne ne nous délogera.
Nous serons de plus en plus nombreux , avec votre aide.
Nous mettrons fin à un cauchemar qui dure depuis 50 ans...le déclin.
Oui , nous mettrons fin au déclin de la fierté d'appartenir à un Peuple Grand , libre . Et juste.
Réponse de le 25/03/2014 à 17:03 :
nous serons effectivement de plus en plus nombreux !!
Réponse de le 25/03/2014 à 17:40 :
@ Jean
Merci , Jean... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 18:28 :
Depuis 50 ans ? Que s'est il passé comme rupture d'après vous autour de 1964 ? Vous pensez a 68 ?
Réponse de le 25/03/2014 à 18:40 :
@ ?
68 ? Absolument pas...9 Novembre 70 ...oui...!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 20:45 :
C'est le déclin depuis 1972.... date de création de la PME politique du papa, mais évidemment il n'y a aucun rapport de cause à effet. :-)
a écrit le 25/03/2014 à 13:42 :
Il n'y a pas que le fn qui veut en finir avec cette europe liberale et sa monnaie d'escroc a la gauche de la gauche de plus en plus de voix s'elevent pour remettre en cause cette Europe qui nous conduit vers le neant.
Réponse de le 25/03/2014 à 17:38 :
@ Guy
Je vous entends et je vous comprends...Mais il faudrait que vous demandiez à vos leaders de se montrer un peu plus , et de convaincre davantage...Etre un élu , ce n'est pas seulement toucher un chèque , même si il est énorme...;-)
a écrit le 25/03/2014 à 13:32 :
Non , je corrige , pas de censure sur la Tribune...Tout est correct... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 14:51 :
vous etes bien du FN vous,indécis:un coup a droite,un coup a gauche,un coup la tribune censure,un coup la tribune ne censure pas.comment voulez vous que les français vous fassent confiance si vous changez sans cesse d'avis???
Réponse de le 25/03/2014 à 15:22 :
@ elu PS
Vous , vous êtes un fortiche...toujours à contretemps , et dans le donner et le reprendre et le voilà mais non mais si...Tous ces jeux FUTILES d'une autre époque...celle de L'UMP et du PS associés dans la même et identique bêtise...
Merci , Elu Ps de m'avoir donné l'occasion de mieux montrer ce que vous êtes...et...j'y ajoute l'argent...très important , ça , pour vous UMPS , n'est-ce pas...à en croire la chronique judiciaire...;-)
a écrit le 25/03/2014 à 13:11 :
le F HAINE se donne une apparence de respectabilité mais sur le fond rien n'a changé: racisme, xénophobie, haine, violence, incompétence économique, démagogie etc etc; c'est un miroir aux alouettes; rien de plus; devant cela restons vigilants sinon nous finirons tous par être bouffés jusqu'au trognon!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 13:16 :
Vous croyez que s'est comment à l'UMP et au PS ??

Cette stigmatisation du FN est ridicule ....
Réponse de le 25/03/2014 à 14:44 :
@ attention
Mais je vous en prie...stigmatisez-nous !!!
Il faut que vous nous stigmatisiez...Ainsi , nous serons davantage des héros...Des Libérateurs... !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 15:40 :
comment c'est à l'UMP et au PS ? Je sais pas; je n'ai pas voté UMP PS FN et je n'ai de carte à aucun parti; pour moi tout est à mettre dans le même sac; FN itou!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 15:42 :
DES USURPATEURS PLUTÔT !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 17:49 :
parce que vous pensez vraiment que les UMPS sont de blanches colombes qui pensent fraternité"? vous êtes un marrant !
Réponse de le 25/03/2014 à 18:36 :
@ des libérateurs

Je maintiens...des Libérateurs...;-)
a écrit le 25/03/2014 à 13:06 :
@FN 10.54 "Le FN a pour objectif de faire sortir l'Europe de ce cul de basse fosse", vous vouliez sans doute dire la France mais il subsiste un petit hic MLP, votre déesse blonde ne semble pas connaitre l'article 50 du TUE car elle ne l'évoque JAMAIS, pas davantage qu'elle ne dit, ECRIT vouloir sortir de l'Union, de l'euro -elle vient d'ailleurs de confirmer que ce n'est pas son objectif-auriez-vous qqe chose de récent à nous relayer pour confirmer vos dires...???!!! Nous sommes un certain nombre à penser qu'elle préfère les 21000 E octroyé par son mandat de député européen qu'elle exerce d'ailleurs de façon très sporadique -après tout, quelle belle résistance..de l'intérieur-, enfin, pourquoi vouloir couper la brancher sur laquelle on est commodément assis ...??? A défaut, je continuerai de penser que le fn est la plus belle imposture du moment, vous connaissez sans doute la petite blagounette qui court, UMPS FN, pas mieux !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 15:14 :
@ Godrev
La sortie de l'euro et de l'europe est inévitable , Godrev.
Maintenant , nous ne sommes pas propriétaires de nos voix. Le très gros des troupes est pour la sortie de l'euro et de l'europe...Si il y avait un empêchement , nous trouveons toujours...et je dis bien ...TOUJOURS...une personne qui le fera.
Croyez-moi... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 16:12 :
@ Godrev
Il faut que notre objectif soit bien clair dans les esprits : Nous sortirons de l'euro et de l'europe...avec ou sans MLP. Et RAPIDEMENT.
Au besoin , avec Asselineau. J'ai beaucoup d'estime pour lui. Cet objectif est Sacré...je le défendrai coûte que coûte...;-)
a écrit le 25/03/2014 à 12:55 :
Exposé clair des raisons de la montée des extrêmes et du sentiment d'impuissance des citoyens en Europe.
François Hollande paraît de plus en plus aligné sur cette ligne TINA (a-t-il jamais été opposé à cette ligne ?)
Pour ma part, l'alternative je l'ai trouvée pour l'instant en votant EELV ou en m'abstenant.
Réponse de le 25/03/2014 à 14:58 :
Voter pour EUROPE ecologie les verts, le parti le plus idéologiquement engagé dans la soumission à l'UE, et voir ça comme un remède à l'UE, il fallait y penser.
a écrit le 25/03/2014 à 12:54 :
allo y'a quelqu'un ? ou c'est la censure ?
Réponse de le 25/03/2014 à 15:36 :
Tiens ! Mes messages n' apparaissent pas .... c' est ça la démocratie !!!!!
a écrit le 25/03/2014 à 12:41 :
Les bo-bos sont surpris !
Qu'ils descendent dans la vraie vie au lieu de protéger leurs emplois fictifs.
Le système les a préservés jusqu'alors, pourvu que sa dure se disent-ils.
A voir.
Réponse de le 25/03/2014 à 13:53 :
@ Bobol
Il n'y a pas de "à voir "...
Les bobos ne sont pas nos alliés objectifs. Ils se sont suffisamment fait remarquer en tant que courant rétrograde et réactionnaire...les gens qui ne songent qu'au corporatismes ne nous intéressent pas.
a écrit le 25/03/2014 à 12:39 :
Socialistes vous voulez étre réélus,? une seule méthode:diminuer dés aujourd'hui les impots de 15 POURCENT;Depuis deuxans vous avez organiser un hold-up permanent contre les salariés.derniere mesure en date, le financement du régime des intermittents FAINEANTS par les salaries de plus de 65 ans qui continuent à travailler pour de subsister.C'est ça la justine sociale ,,,,,,,,
Réponse de le 25/03/2014 à 15:10 :
Et ce Mr Olivier PY qui veut partir d' Avignon si le FN est au commande, et bien qu' il parte au plus vite avec sa clique d' intermitents du spectacle qui nous coûtent très cher en indemnités de chômage !!!!!!!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 17:51 :
+ 1000 qu'il aille faire le pitre ailleurs, on ne le retient pas...
Réponse de le 25/03/2014 à 19:32 :
Alors arretez d'écouter Patick Fiori a la radio et d'aller voir les comédies de Dany Boon au cinéma.Soyez au moins en accord avec vos idées
Réponse de le 25/03/2014 à 20:26 :
Les intermittents du spectacle vous (et me) couteraient presque aussi cher s'ils n'étaient pas intermittents du spectacle. La culture a un coût, c’est évident, tout ce qui a de la valeur en a. Si vous refusez de payer pour avoir une culture en France, dites-le, mais ne vous cachez pas derrière un faux nez. Quoiqu'il semble que le faux nez serve surtout à vous tromper vous-même, et c'est d'autant plus triste.
Si le festival d'Avignon quitte Avignon vous paierez très exactement autant. S’il disparaît vous paierez moins, mais en contrepartie, sans création française, on devra tous se farcir Hollywood et Broadway comme maîtres à penser, comme c’est déjà le cas du reste de l’Europe. De mon point de vue ça vaut facilement autant que de gagner quelques dizaines d’euros de plus par personne et par an. La vie ce n’est pas juste ce qu’il y a sur la fiche de paie à la fin du mois. A moins de ne pas penser, naturellement.
a écrit le 25/03/2014 à 11:13 :
Sans s'acquitter de l'ecotaxe et de l'eco-emballage : un rêve.
La benne à ordures a faim François. Dépêches toi, les éboueurs passent bientôt.
a écrit le 25/03/2014 à 10:55 :
AH AH AH ALORS BEAUMONT C'EST LA HAINE HEIN SI JE NE ME TROMPE D'ELEPHANT!!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 11:03 :
@ ha hi han

Non , c'est la Renaissance... ;-)
a écrit le 25/03/2014 à 10:33 :
Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres n'ont eu qu'une seule priorité :

faire l'Europe, faire plus d'Europe, faire encore plus d'Europe, faire toujours plus d'Europe.

Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de droite, les européistes de gauche ont ruiné la France, et ils ont ruiné les Français.

1974 - 2014 : les Quarante Décadentes.

Dans les années qui viennent, nous allons vivre une nouvelle période.

Dans les années qui viennent, nous savons ce qui va se passer : partout en Europe, des partis anti-européens et des colères populaires vont obtenir de plus en plus de force, et ils vont faire exploser l'Union Européenne.

L'Union Européenne rejoindra l'Autriche-Hongrie, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie, l'URSS, etc, dans le gigantesque cimetière des constructions supranationales.

Le plus tôt sera le mieux.
Réponse de le 25/03/2014 à 10:54 :
@ BA
Toute l'europe va imploser. C'était prévu , c'était intenable...culturellement , économiquement , politiquement. Sauf à se mettre à plat ventre et subir la dictature des marchés financiers ...vous savez : licenciez et améliorez votre bilan ou alors standard & poors vous dégrade...le problème ici , c'est que la France en est réduite à la seule fonction de variable d'ajustement d'une politique qui se fait AILLEURS...cf les voyages de hollande en allemagne et aux usa ...

C'est pourquoi le FN a pour objectif de faire sortir l'europe de ce cul de basse fosse dans les délais les plus rapides.
Alors , en recouvrant notre Franc , nous récupèrerons TOUTES les MARGES de manoeuvre MONETAIRES qui nous permettront un retour INELUCTABLE à une croissance RAPIDE et soutenue...
Réponse de le 25/03/2014 à 11:40 :
tout ceci est du populisme!la zone euro a permis aux français de s'endetter et de s'équiper sans travailler.fini le petit pavillon avec piscine,le gros 4x4 allemant et les deux mois de congés payés si on sort de l'euro!ça fait réfléchir,non?
Réponse de le 25/03/2014 à 13:43 :
@ élu ps
Monsieur l'élu ps , vous êtes bien sympathique , mais vos gros 4X4 , dont nous nous contrefichons ...nous avons d'autres valeurs... ne concernent qu'une toute petite minorité ...celle des élus UMPS...
Essayez de ne pas parler QUE pour vous et à travers VOUS.
VOUS n'êtes pas le Peuple.
Réponse de le 25/03/2014 à 22:45 :
Mais bien sur c'est a cause de l’Europe qu'on est en déficit et en difficulté. c'est ce genre d'attitude de déni de responsabilité qui empêche la société française de ce reprendre ce sont des gens comme vous qui nous perdrons...

C'est dingue la capacité des gens à se déresponsabiliser...,

Comparer l'UE a l'URSS c'est proprement scandaleux et sa témoigne d'une profonde stupidité ou d'une grande malhonnêteté, j'avoue que je ne sais pas ce que je préférerais...

Je ne suis pas pro européen, loin de la même, mais de la a dire que c'est la cause de tout nos mots, vous êtes risible.
a écrit le 25/03/2014 à 10:28 :
Les politiques n'ont pas compris qu'ils ont introduit des poisons dans l'économie depuis des années par souci de facilité de gestion , les diverses CSG un véritable cancer du pouvoir d'achat, les augmentations de TVA la multitude de taxes diverses, les 35 heures , plus l'Euro chère venu couronner tout ça , plus le dumping de certains pays de l'UE et la mauvaise gestion des politiques dans les collectivité locales . Alors ne cherchez pas ailleurs ce qui est introuvable c'est continué à tromper les électeurs .
a écrit le 25/03/2014 à 9:15 :
Il est clair que nous ne pouvons plus assumer notre politique sociale trop généreuse !
Elle pèse trop lourd sur ceux qui bossent dur et elle n'est pas incitative à la reprise du travail pour les chômeurs!
On a tout faux!
Réponse de le 25/03/2014 à 9:38 :
@Zigzag 13
La " politique sociale trop généreuse "...que vous citez n'est pas " trop " généreuse mais indispensable pour certains citoyens défavorisés.
Remettre la croissance en marche , en sortant de l'europe et de ses freins , afin de pouvoir consacrer une part d'un gâteau de plus en plus gros à ceux qui en ont momentanément besoin est cohérent avec nos vues sur le social.
Réponse de le 25/03/2014 à 9:54 :
Inciter les chômeurs à reprendre un travail? Oui! Mais lequel?
Toutes nos industries débauchent à tour de bras, ou quittent l'Europe. Les "services" (restauration, aide à la personne, etc...) n'offrent que des emplois à temps partiels ou mal rémunéré. Les collectivités locales et l'état suppriment des postes ou gèlent les embauches. Et créer sa propre activité est un véritable parcours du combattant pour un résultat très aléatoire!
Vous savez, je crois que de très nombreux chômeurs de tout âge et de tout sexe aimeraient avoir un emploi... En leur grande majorité, ils ne sont pas des parasites!
Réponse de le 25/03/2014 à 10:39 :
@ Grognon 59
Ce que vous dites , nous l'avons constaté et sommes en accord avec vous.
Dès que le Franc sera restauré , vous verrez la rapidité du changement...
Contrôler sa monnaie , c'est contrôler et renforcer l'emploi de tous les citoyens de NOTRE PAYS... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 11:08 :
La moitié des chômeurs n'est pas indemnisée. Le système n'est pas "généreux" avec tout le monde...
Réponse de le 25/03/2014 à 13:44 :
@ Didier
On va le foutre en l'air , leur système.
Réponse de le 25/03/2014 à 19:37 :
Moi j'ai passé une commande sur internet pour acheter un canapé cuir qui n'est toujours pas arrivé après 15 jours!Vous et les votres peuvent ils faire quelque chose pour nous aider?Nous n'en pouvons plus!
Réponse de le 26/03/2014 à 10:14 :
allez voir Emmaüs, ils livrent gratos !
a écrit le 25/03/2014 à 9:10 :
C'est plus qu'un coup de semonce, c'est pour qui sonne le glas. L'Europe est moribonde et même, si elle ne l'est pas encore, elle ne tardera pas à le devenir rapidement. Les peuples se rebiffent.
Réponse de le 25/03/2014 à 9:18 :
arretez de phantasmer . l'europe n'est surement pas moribonde. elle ne vous plait pas mais elle tourne a plein pot avec mafia comprise. Les peuples se rebiffent ? quoi ils auraient besoin de commemorer 14-18 en votant aux extremes ou meme mieux en s'abstenant de voter mais en ralant continuellement
Réponse de le 25/03/2014 à 9:19 :
Il serait GRAND TEMPS !!!!!!
Réponse de le 25/03/2014 à 16:34 :
@ @ho ! et jeremybiem
Nous ne phantasmons pas... ;-)
C'est vraiment "pour qui sonne le glas..."
L'europe a été conçue sans " intégrer " la Crise...
C'est un " Hic " mais il est énorme ...et sera suffisamment long pour tout faire voler en éclats...Par conséquent , c'est sortie de l'euro maintenant , ou...au moment où le bateau sera aux 3/4 sous l'eau...choisissez !!!
a écrit le 25/03/2014 à 8:44 :
je pense surtout que tant que l'on mettra la sécurité, le social ou le politique en avant, on ne s'en sortira pas.
quand on a créé une dette aussi pharaonique, une seule solution,travailler et travailler encore. Travailler 40 heures payées 35 permettait non seulement de sauver des entreprises, des emplois mais aussi de crée des emplois et en masse, car les besoins sont là !!!
FN ou autre ne changeront rien, le changement est antre nos mains !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 9:10 :
que nos politiques commencent par se "dégraisser"! ensuite, si vous voulez, on peut travailler allègrement, et à la fin du mois, faire kdo de la paye entière au patron, ça ce serait la très bonne solution! à voir où l'on en est dans nos façons de penser, c'est hallucinant !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 10:56 :
Parce que vous pensez concurrencer les polonais (smic à 336 euros), les bulgares (138 euros), voire même les espagnols (748 euros) avec vos 40h payées 35?

Sous payer les gens ne fait que tuer la consommation des ménages, qui est le meilleur moteur d'une économie, et les faire travailler plus ne fait qu'accroître le chômage.
a écrit le 25/03/2014 à 8:42 :
Bonjour,

L'heure du bilan ? Lorsque l'on suit une stratégie (UE), il y a toujours un moment ou il est nécessaire de faire un bilan, et de s'interroger sur la validité de cette stratégie...On fonctionne comme cela dans tous les domaines.

Or tous les éléments nous montre que cette "union" européenne, d'une part, n'en est pas une, puisque tous les pays ce font la guerre économique, et d'autre part provoque l'inverse du but présumé puisque l'UE appauvrit les différents peuples qui la compose.
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/noel-2013-appauvrissement-et-145425

Pas étonnant que les gens ne se déplacent même plus pour aller voter, souvenez vous, on nous a voler notre droit de parole lors du référendum de 2005.

Cordialement.
Réponse de le 25/03/2014 à 10:37 :
@ FXH
Nous sommes d'accord avec votre constat.
Mais , ce constat vient après l'analyse que nous avons faite à propos de l'adhésion de la France à l'europe.
Dès le départ , cette constitution de l'europe n'a visé , secrètement , qu'un seul but...
La tonte généralisée de tous les pays qui y adhèreraient.
Nous n'avons pas été entendus à l'époque...Il semble que nous le soyons maintenant...
Très cordialement...
Réponse de le 25/03/2014 à 11:02 :
Assez d'accord sur la nécessite d'un bilan. Ce qui nous fout dedans c'est la libre circulation des capitaux, non seulement dans l'Europe mais surtout hors d'Europe. Depuis 1945, les crises sont financières et monétaires et non plus politiques. L'Europe doit reprendre le contrôle de son économie, ce qui veut dire contrôle des changes, contrôle des capitaux, bourse européenne sous contrôle européen, et taxation éventuelle des échanges vers des pays hors zone Euro.
Réponse de le 25/03/2014 à 13:33 :
@FN:

Bonjour,

le seul problème que j'ai avec le FN, c'est qu'il y a encore 2 ans lors des présidentiel de 2012, il n'a jamais été question dans le programme du FN d'une sortie de la France de L'UE. Souvenez vous !

Marine Le Pen, comme l'immense majorité des partis politique français, surf sur la vague. Un jour c'est oui, un jour c'est non.

Cordialement.
Réponse de le 25/03/2014 à 13:49 :
@ Bilan
Une bourse européenne est IMPOSSIBLE...ça va très très vite et il faut réagir instantanément. Ce que ne permet pas l'europe.
Au niveau de la politique monétaire , il en va de même.
Nous nous ajusterons , très rapidement , aux flux et autres nécessités , choses que jamais l'UMP ni le PS n'ont su maîtriser.
Réponse de le 25/03/2014 à 14:41 :
@ FXH
Vous avez raison...Mais , nous ne pouvons pas aller plus vite que la compréhension que le Peuple de France a de notre démarche.
Leur brandir la sortie de l'europe comme ça , à brûle -pourpoint est impossible...Nous avons donc attendu que la situation mûrisse , c'est à dire que l'europe des financiers présente des signes certains de pourrissement interne...C'est chose faite...Regardez les Espagnols...Ils défilent et manifestent de façon INTENABLE pour le pouvoir en place...
Nous sortirons de l'europe...
Réponse de le 25/03/2014 à 16:08 :
@ FXH
J'ose ajouter ...avec MLP ou quelqu'un d'autre...Mais l'objectif est plus que clair... ;-)
a écrit le 25/03/2014 à 8:28 :
Mais nous savons tous comment finissent les constructions supranationales.

L'Union Européenne, comme toutes les constructions supranationales, finira par l'effondrement et par le chaos.

Les passions nationalistes et les colères populaires vont faire exploser l'Union Européenne.

La seule question est :

"QUAND l'Union Européenne va-t-elle exploser ?"
Réponse de le 25/03/2014 à 9:07 :
A mon humble avis ! juste apres les europeennes françaises ou Hollande et le PS vont prendre la fessée de leur vie ! car beaucoup d electeurs n ayant plus confiance dans les politiques ....! (80% des français )
vont voter FN en reaction..... meme si il ne partage pas du tout leurs idees !
je prends les paris ..!
Réponse de le 25/03/2014 à 17:56 :
ben, tiens !!! vous allez voir la SUR-PRI-SE !!!!!!!!
a écrit le 25/03/2014 à 8:28 :
...et vous allez voir le résultat des Européennes! JOUISSIF !!!
Réponse de le 25/03/2014 à 14:49 :
la victoire de l'union de la gauche ne sera pas "jouissive" comme vous le prétendez.les élections ne sont pas un jeu,ou un enjeu en soi,ce qui importe c'est de servir les français en agissant pour l'intéret collectif.nous n'avons jamais eu d'autre ambition
Réponse de le 25/03/2014 à 17:08 :
vous êtes bien sympathique, mais hélas, vous nous fatiguez grave !
Réponse de le 25/03/2014 à 17:29 :
ce que vous avancez ne regarde que vous...
a écrit le 25/03/2014 à 8:26 :
Si vous votez pour moi se sera mieux! A s'il suffisait de voter pour quelqu'un de bien... Et les efforts qui veut les assumer? Car il ne suffira pas de voter, faudra bosser et surtout la boucler.
a écrit le 25/03/2014 à 7:30 :
Je suis surpris de voir qu'autant de Français aient voté UMP ou PS. Ce sont les 2 partis corrompus qui sont en tête des votes alors qu'ils sont au pouvoir depuis 40 ans en France. La situation économique et migratoire de notre pays est totalement de leur responsabilité. Pour mémoire UMP et PS sont responsables de : l'explosion de la dette nationale (demain de la banqueroute de la France), de la désindustrialisation, du chomage de masse, de la paupérisation de la population, de la corruption (des affaires dont ils ne sont jamais condamnés), de la politique d'immigration et d'insécurité. Dans ce contexte, comment des millions de Français ont pu encore voter pour eux ? Pourquoi n'ont ils pas massivement voté pour d'autres partis ou des partis sans étiquette ?
Réponse de le 25/03/2014 à 8:22 :
égalemment plus que surpris alors que l'on est dans la mouise socialiste et qu'on sort à peine du marasme ump! les Français sont très, très surprenants! allez, encore, on en redemande, ils aiment les coups de bâton, mais pleurent derriere leurs ordis.......allez comprendre! (on répète souvent ici la réflexion d'un grand homme " les Français sont des veaux"! encore une démonstration, TRISTE !!
Réponse de le 25/03/2014 à 22:27 :
surpris que les français non pas voté comme vous l’espériez, elle est belle votre image de démocratie... La seule alternative est une secte ou une famille a tous les pouvoirs, non merci...
Réponse de le 26/03/2014 à 10:20 :
Zyal, comme vous êtes décevant! navré, vraiment pour vous....vous trouvez qu'actuellement la "démocratie" est altière? vous trouvez que l'UMPS est du genre honnête " et tout et tout?.....faut revoir vos copies
a écrit le 25/03/2014 à 6:43 :
...le rejet de la modernité pourrait aussi expliquer ce phénomène. Je ne peux que trépigner d'impatience dans l'attente de votre définition de la modernité. Contre bien sûr tous les archaïques, passeistes et has been que nous sommes. Si c'est pas de la novlangue orientée libérale je me demande bien ce que c'est.
a écrit le 25/03/2014 à 1:50 :
Excellente synthèse de la situation en France et en Europe. J'ajouterai que les mecontentements peuvent encore etre canalisés par les partis populistes...mais si un jour cela ne suffisait plus....
a écrit le 24/03/2014 à 21:59 :
Le fn fait le travail et le fait bien donc je laisse faire à bientôt !
Réponse de le 25/03/2014 à 14:36 :
@ Le prochain c'est moi
Merci...A bientôt ;-)
a écrit le 24/03/2014 à 21:10 :
De nombreux facteurs nous avantagent. Qui aideront le FN à s'implanter partout.
Je pourrais vous le citer...mais ce sera long et complexe.
Finalement , non , je ne vous les dévoilerai pas...Mais c'est une immense lame de fond...
Qui ne fait que commencer...;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 8:24 :
tout à fait e votre avis, et l'on pourra dire ensuite, j'en suis persuadé que l'on aurait du le faire avant parce qu'ils vont avoir de très bons résultats dans leurs villes... à constater ! à bientôt !!
Réponse de le 25/03/2014 à 11:01 :
@ @FN
Ces villes seront très bien gérées...Vous savez bien que nous n'avons pas droit à l'erreur...C'est pour cela que nous avons rejoints le FN... Merci... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 11:34 :
Surtout que le FN a affirmé baisser les impôts dans toutes les villes. En espérant que ce ne sera pas en faisant de la dette...
Réponse de le 25/03/2014 à 13:55 :
@ à voir
Gestion à flux constants - entourloupes diverses = baisse des impôts... ;-)
Réponse de le 25/03/2014 à 17:35 :
en effet, vous n'aurez pas droit à l'erreur!! ceux qui sont "irréprochables", n'est ce pas, vous cerneront avec constance, attention aussi aux "vilaines rumeurs", on peut s'attendre à cela aussi de la part de ceux qui "s'entretuent " en temps normal, mais qui copulent honteusement pour essayer de vous vaincre! nous avons confiance et vous soutenons...vous ne nous décevrez pas...
a écrit le 24/03/2014 à 20:46 :
C'est dur en ce moment. Si on augmente l'allocation de rentrée scolaire en Juin, vous promettez de voter pour nos listes ?
Si on l'augmente de 15%, on augmentera également la CSG de 0,2 points pour compenser partiellement.
Réponse de le 24/03/2014 à 21:07 :
Monsieur l'élu PS
L'allocation de rentrée scolaire...
Pourquoi pas un quignon de pain , tant que vous y êtes !!!
Il faut économiser , me direz-vous !!!
Combien pour le Falcon de f hollande pour se rendre à Tulle afin de voter ?
200 000 euros ? 300 000 ???
Vous voyez , Monsieur l'élu du PS...de l'argent , il y en a...la preuve...!!!
Réponse de le 24/03/2014 à 21:50 :
Les français sont très demandeurs d'une augmentation de l'allocation de rentrée scolaire.
Alors vous voulez quoi ?
Une revolarisation des pensions de retraite complémentaire ?
On a dit que c'était pas possible en l'état des finances publiques.
Réponse de le 24/03/2014 à 22:29 :
Les français veulent une vraie justice sociale qui avantage les travailleurs et non pas les profiteurs. Les français ne sont pas fachos, ils sont fâchés. Le PS a cassé toute cette dynamique qui permettait aux gens de voir un avenir meilleur en gagnant plus. Ils paient maintenant les pots casses. Et en dénigrant systématiquement ceux qui ne pensent pas comme eux, ils favorisent la montée de l'extrême droite. La France se réveille et le PS n'a pas pris le train en marche, il est reste à quai.
Réponse de le 25/03/2014 à 8:48 :
elu PS
vous que ce n'est pas possible de revaloriser les retraites complementaire du prive ,alors que les retraites des fonctionnaires on ne touche pas et que leur deficit est de 5 milliards ,bien sur electorat PS a preserver!!!!!!
a écrit le 24/03/2014 à 20:43 :
Dans ma ville, il y a avait 3 listes. Une du PS, une de l'UMP et la 3ème de l'extrême gauche. L'affiche de campagne de cette dernière mérite le coup d'œil. Vous voyez un sympathique retraité un peu grassouillet qui a enfilé son plus beau pullover. A ses côtés, une directrice d'école, austère comme une cabine téléphonique, vêtu d'un ensemble à carreaux du plus mauvais goût. Rien qu'à leur allure, vous comprenez que les mauvais jours sont devant vous. "Juste après avoir sorti les ordures, tu n'aurais pas pu enfiler un costume pour poser devant l'objectif ? "
Leur programme, soutenu par une dizaine d'association toutes aussi sectaires et dangereuses les unes les autres, est également à l'avenant : un catalogue d'idées humanistes et généreuses non budgétisées mais qui seront financées par la classe moyenne trop riche selon eux.
Heureusement, ils ont fini comme la liste socialiste à la PS. Je ne sais pas si le broyeur de papiers ne va pas faire une indigestion en recyclant ses propagandes idiotes et stériles ?
a écrit le 24/03/2014 à 20:03 :
On note dans de nombreuses villes des triangulaires qui bénéficient à la gauche. Surtout l'abstention, les institutions dysfonctionnent: le social n'est pas appliqué. Quand on change de département, l'administration n'est pas capable de payer le RSA. Est-ce pour nuire? De plus, on annonce que 2/3 des foyers doivent être logés en social, ils ne le sont pas, c'est une violation des lois sociales. De plus 10% des ménages logés en social dépassent les seuils. de toute façon, à quoi ça sert de parler de justice ou de démocratie, c'est un REGIME ARBITRAIRE! Il existe des gens qui ont passé des concours et à qui on n'a pas donné de poste. D'autres bénéficient de réseaux occultes. Régime social le suicide en monnaie forte? Si on s'indigne contre l'ostérité, les salariés précaires n'ont pas les avantages des fonx comme les aiguilleurs à 6500 euros. c'est un mensonge de plus que de faire croire qu'on crée des emplois à 1%... C'est une foire anti jeune...
Réponse de le 24/03/2014 à 21:52 :
C'est quand le salarié de la classe moyenne a le sentiment de se faire enfler en comparant ses rentrées aux sorties.
Et une taxe par ci, une contribution par là...
a écrit le 24/03/2014 à 19:54 :
Haaaa...Ca fait du bien ! On le savait que le FN allait tout péter et que le PS serait ridicule (Marseille : un must!). Mais quand même, c'est drôlement bon !
Réponse de le 25/03/2014 à 9:15 :
ce n'est que le début, mais ça va s'empliffier, et lorsque les gens verront le résultat, (si on ne nous le cache pas, évidemment !) ils y viendront encore plus ! plus! et plus !!
Réponse de le 25/03/2014 à 14:06 :
@ Venusvenus et Ils sont enfin là

On ne pouvait pas faire moins...On vous l'avait promis... ;-) ;-)
a écrit le 24/03/2014 à 19:36 :
Quand premièrement: le résultat du referendum sur la constitution européenne a été ignoré par des politiques vendus et corrompus.
deuxièmement : le mariage pour tous, sujet de société s'il en est, qui a mis des millions de français dans la rue, passe à l'assemblée des bobos alors qu'il fallait un referendum.
Nos élus ont vendus la France et ne représentent plus personne. Il faudra bien que la démocratie reprenne ses droits d'une manière ou d'une autres. Sûrement sans eux.
a écrit le 24/03/2014 à 19:00 :
Pour sauver le projet européen, il va falloir tuer l'Europe telle qu'elle a été construite. L'Union européenne est devenue un monstre froid, une créature hors de contrôle. J'ai toujours soutenu la construction européenne donc ça va être dur d'appuyer sur la gâchette, mais je le ferai en mai en votant pour un parti eurosceptique (celui dont on parle beaucoup depuis hier).
Réponse de le 24/03/2014 à 19:08 :
Pourquoi ne pas voter plutôt pour des partis prônant encore plus de démocratie en Europe (rôle du parlement par rapport au conseil ou à la commission) ? Cela concilierait votre souhait d'Europe avec celle d'une Europe moins froide et avec trop peu de contrôle du parlement...
Réponse de le 24/03/2014 à 21:45 :
Je suis d accord il faut détruire ce bazar d énarques c est la seule solutions pour repartir nos politiciens sont corrompu et se foute bien du peuple
Réponse de le 25/03/2014 à 17:47 :
..." ils se foutent du peuple", c'est encore en deça de la vérité! s'ils se donnaient la peine de lire ce que nous pensons véritablement d'eux, ils seraient sur le C...L !!!
a écrit le 24/03/2014 à 18:42 :
la gauche capote et dit faut faire barrage a lepenne , la droite capote et dit faut faire barrage a lepenne . pourquoi pas voter mélanchon ou dupont aignan vu que eux ne sont pas raciste,
non , bien sur ce sont les municipale , mais avec tout des gros bonnets qui retournerons au pouvoir , et la boucle est bouclé .
le cercle infernal gauche droite
a écrit le 24/03/2014 à 17:45 :
On n'a encore rien vu. En juin ça sera deux fois pire. www. google.fr Godfrey Bloom parlementaire européen qui nous apprend bien des choses dont on se doutait déjà.
a écrit le 24/03/2014 à 17:24 :
Il n'est pas exact de dire que le chomage a reculé au Portugal !!!
Dans les chiffres publiés,il faut ajouter 120.000 (cent vingt mille) portugais entre 20 et 40 ans d'age, qui ont choisi d'emigrer...
Cela a entrainé un stabilisation momentanée au premier trimestre 2014.L'investissement local ou etranger,nul ici,malgré les promesses du gouvernement,ne va pas arranger ces chiffres.
Je le constate tout les jours.
a écrit le 24/03/2014 à 16:30 :
J'en ai marre de l'endettement de ma ville PS pour des bêtises alors je vote FN quand je vois les résultats des villes comme Orange ou Bollène.
Réponse de le 24/03/2014 à 16:58 :
Méfiez vous des légendes.
Bollène est plus endettée que la moyenne des villes de même taille (1188€/hab contre 955€ de moyenne) et les impôts locaux sont plus élevés à Orange (+25% par rapport à la moyenne). Bollène a des impôts plus faibles que moyenne mais des dettes, alors que orange matraque ses habitants mais n'a aucune dette.. Qui se ressemble ne s'assemble pas toujours.
Réponse de le 25/03/2014 à 9:18 :
alors pourquoi le maire est il réelu depuis "20 ANS"? ?????
Réponse de le 25/03/2014 à 11:21 :
Pour la même raison qui fait que Balkany, Woerth, Santini, Andreoni, Schonsteck, Fournier ont é é réélus et sont en passe de l'être de nouveau (La liste est logue de plus de 25 noms). Et le FN n'est pas en reste puisque Bompard est mis en examen pour prise illégale d'intérêt et sera jugé en correctionnelle bientôt. Les gens détestent la pourriture chez les autres mais s'en accommodent chez eux. C'est pourquoi le FN peut toujours s'égosiller, Sarko sauf s'il a les fers aux pieds sera soutenu par les siens en 2017.
a écrit le 24/03/2014 à 16:22 :
Quand on parle du parlement européen,il est bon de revenir à ceci :<<Le Parlement européen participe à l'élaboration de certaines directives et certains règlements dans le cadre de la Procédure législative ordinaire (ancienne codécision), et approuve le président de la Commission choisi par le Conseil européen, ainsi que la composition de la Commission. Il peut la forcer à démissionner par une motion de censure. Il participe au vote du budget de l’UE et a le dernier mot pour les dépenses dites non obligatoires. Certaines directives,certains règlements,dépenses dites non obligatoires.Cependant, à quelques exceptions près et à la différence des Parlements nationaux, ni le Parlement ni le Conseil ne peuvent être à l'initiative de lois, ce pouvoir étant réservé à la Commission (article 17-2 du Traité de l'Union européenne) (Wiki). Comme on peut le constater son champ de décisions est loin d’être complet.
Réponse de le 24/03/2014 à 16:41 :
La distinction entre dépenses obligatoires et non obligatoires a été abolie assez récemment, le parlement doit maintenant approuver toutes les dépenses. Le fait qu'il n'ait pas de pouvoir d'initiative est un gros manque démocratique mais il a un droit de veto extrêmement étendu. Dans l'idéal il faudrait que la commission soit issue de l'assemblée mais a défaut elle peut la faire démissionner, c'est déjà un pouvoir important.
a écrit le 24/03/2014 à 16:07 :
Pour ces élections, mis à part une poussée d'extrême droite, et un parti majoritaire, celui des abstentionnistes, en quoi cela changera le fait que le chômage augmente, que les fonctionnaires n'en ont cure, que les jeunes sont largement exclus de la vie active après leurs études, alors que les fonx ont droit à une carrière à vie. Cela change quoi au fait que les impôts augmentent...
Réponse de le 24/03/2014 à 18:31 :
Soyez heureux ! Vous pouvez changer de maire :-)
Les domaines de compétences des maires : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/competences-collectivites-territoriales/quelles-sont-competences-exercees-par-communes.html
a écrit le 24/03/2014 à 15:29 :
C'est cela aussi la justice sociale, pour une France apaisée.
Signé le Président des Bisous
Réponse de le 25/03/2014 à 17:54 :
hi,hi! merci pour ce brin d'humour!
a écrit le 24/03/2014 à 15:25 :
Le Président français, très respectueux de ses engagements, a prévu une loi sur le non cumul des mandats pour 2017, et au lieu de montrer l'exemple (mais sait il ce que c'est ?) il pousse ses ministres et autres incompétents à continuer les cumuls. Ceci est a l'image de son incapacité à gère un pays. Selon la direction des nuages qui change souvent !!!!
Réponse de le 24/03/2014 à 16:26 :
La loi a été votée en janvier et le conseil d'état vient de la valider, donc il n'y aura plus de cumul après 2017. Qu'est ce que c'est 3 ans dans la vie d'une constitution alors que les abus durent depuis 1958?
D'ici là, il y a des réfractaires dans tous les camps, et la droite a dit qu'elle reviendrait dessus en cas d'élection. On peut toujours tout critiquer mais cette loi a été voté à l'initiative du gouvernement et je le souligne, avec le soutien du FN qui à vrai dire n'avait pas de cumulard, ce qui rend la vertu plus aisée.
a écrit le 24/03/2014 à 15:21 :
Les énarques se foutent bien du peuple. Il racontent n importe quoi pour être élu et après ils font la même politiques une majorité de FN a bruxelle ça va commencer a faire réfléchir Le peuple ne veut plus de c'est élite malhonnête !!
a écrit le 24/03/2014 à 14:31 :
en lisant sur d'autres sites internet ce qu'on compte faire certains en réaction à la poussée du FN, c'est assez choquant.
Ils vont le favoriser davantage en méprisant l'expression du suffrage universel.
Le résultat des élections ne plaisent pas alors on se fâche, on menace ?
J'ai bien peur qu'ils se trompent. Nous ne sommes plus en 2002 dans l'entre-deux-tours et l'introduction de l'euro d'ailleurs est loin. Le pays a beaucoup changé. Surtout, il y a un record de faillites d'entreprises et un record de personnes au chômage. Sous un gouvernement socialiste en plus.
a écrit le 24/03/2014 à 14:16 :
Y aurait-il une chat-riat contre le peuple français, un chat-rivari social et une mère Michel qui a perdu son chat? On fait dans le vampirisme social, le chaos économique européen et l'ostérité? En Espagne, on manifeste... c'est l'indignation! On joue à chat perché ou bien à chat botté? Le peuple qui demande des baisses d'impôts voire une démission du corps législatif, boutera-t-il le gouvernement dehors? La colère sociale serait grande... et si on parlait de la misère sociale de nos diplômés? Alors bienvenue en Rance?
a écrit le 24/03/2014 à 14:01 :
Il faut dévaluer l'euro
Pas une seul fois, mais tous les jours
Cela ne manquera pas de créer de la richesse
Pour les spéculateurs et les banques ...
Réponse de le 24/03/2014 à 14:08 :
La dévaluation crée de l'activité, pas de la richesse "nu".
Réponse de le 24/03/2014 à 18:51 :
Il faut surtout protéger la France par une regain de souveraineté territoriale! Dévaluer stupidement ne permettra qu'au MEDEF de s'économiser le coup des délocalisations par la course au moins disant français.
Réponse de le 25/03/2014 à 9:47 :
@ Pipiou , JeanMi , Michel
Le retour au Franc nous permettra d'ajuster au mieux sa parité afin de favoriser nos exportations , mais en même temps ne pas rendre nos importations trop chères.
L'avantage manifeste de cette maîtrise monétaire sera d'accelérer , en fin de compte , la circulation de notre monnaie , seul critère objectif pour mesurer l'enrichissement global , je dis bien "global "...d'une nation...et non une CLIQUE d'individus.
Réponse de le 25/03/2014 à 11:52 :
Il n 'y aura pas de retour au franc, même lepen n'y croit plus et l'avait quasiment rayé de on programme en 2012. Donc toutes les réveries concernant les bienfaits supposés sont des fabulettes, la version lepéniste de Perrette et le pot au lait. Et si jamais Lepen forcait le passage vers une monnaie de singe locale franchouillarde, oubliez la maitrise des cours de change. Seul un pays très puissant peut espérer imposer un cours, les autres subissent et c'est pas demain la veille qu'on pourra payer notre pétrole et nos matières premières en francs dévalués.
Réponse de le 25/03/2014 à 14:02 :
A @ FN
Vous me faites souriere par votre naïveté...Le retour au Franc est INELUCTABLE , tout simplement parce que TOUTE l'europe est en train de se révolter...
L'europe est le plus BEL échec de ces 60 dernières années...Un clash contre les financiers parasites et les politiques complices et compromis.
Ces politiques pro-europe ne sont rien d'autre que des traîtres par rapport à leur pays. Ils rendront des comptes.
a écrit le 24/03/2014 à 14:01 :
La seule solution est de changer toute la classe politiques UMP PS plus personnes ne croit une seule de leurs paroles c est vraiment des minables. En attendant il reste que le vote FN
Réponse de le 24/03/2014 à 14:30 :
Le F haine est une mauvaise solution; c'est une impasse! il reste l'abstention !
Réponse de le 24/03/2014 à 18:47 :
@anonyme

ABSTENTION = SOUMISSION
Réponse de le 25/03/2014 à 10:49 :
@Michel

ABSTENTION=ACTE POLITIQUE DE REFUS
Réponse de le 26/03/2014 à 10:26 :
bof, ça dépend sous quel angle on veut le voir....
a écrit le 24/03/2014 à 13:48 :
Premier coup de semonce contre l'Europe qui trahit et appauvrit les Peuples...
Cela ne fait que commencer...Nous sommes dorénavant votre cauchemar...
Réponse de le 24/03/2014 à 14:18 :
Je vous conseil de revoir Jean Marie Le Pen chez Bourdin le 19 Mars, surtout les deux dernières minutes, du caviar... Vos illusions sur le FN contre l'Europe vont tomber de haut !
Réponse de le 24/03/2014 à 14:18 :
comme c'est bien dit !
Réponse de le 24/03/2014 à 15:05 :
@ JeanMi
Mes convictions sont faites et ce n'est pas Bourdin qui me fera changer d'avis.
Le caviar , non , je n'aime pas ça , c'est un peu trop superfétatoire...
Les discussions à bâtons rompus non plus...Je crois que vous êtes dans les éléments de base , mais que la complexité du phénomène vous échappe.
Ceci dit , je n'ai rien contre les gens qui raisonnent non pas avec des connaissances et des théories , mais des bouts de conversations mondaine sans rigueur avérée...;-)
Réponse de le 24/03/2014 à 15:25 :
On s'en fout de Boudin, écouter Jean Marie Le Pen (minute 19:00) ! Et vous pensez arrêter l'Europe de Bruxelles en votant FN ?
Réponse de le 24/03/2014 à 17:18 :
Ouais...Chiche !!!
On est des millions...
Réponse de le 24/03/2014 à 19:05 :
JM lepen est devenu un rentier de l'Europe a 10500 euros net par mois. C'est son revenu principal. Alors il y va doucement sur l'Europe et préfère se passer de députés nationaux que des européens, dont il a compris qu'ils resteront durablement.
Réponse de le 25/03/2014 à 22:34 :
@lol oui vous oubliez sa fille, incapable de se faire élire en France et qui vit grassement de l’Europe elle aussi. Je crois que c'est exonérer d’impôt qui plus est, le patriotisme des le pen me fait bien rire...

De même les le pen ne sont pas des rentier de la politique corrompus c'est vrai apres tout c'est pas comme si le pere, la fille, le mari, de la fille et la niece était en politique ...

Le Fn c'est un peu comme les anciennes familles italienne de la renaissance genre Colona, a 15 t'es déjà ministre car tu es très compétent, normal t'es un le pen quand même
a écrit le 24/03/2014 à 13:46 :
De la misère, on en arrive a avoir la haine de l'autre qui " nous prend notre travail, mange notre pain, a le droit a des aides alors qu'il a moins bossé que nous". ce sentiment ne pouvait qu'embellir l'avancée de l'extrème droite qui ne fait que séduire la population en misant sur l'immigration l'insécurité et l'emploi. Pour rappel, après le crack de 1929, on a eu hitler en 1933. un jour, un fou prendra le pouvoir et on sera a l'aube d'une guerre
a écrit le 24/03/2014 à 13:18 :
La société française opprimée par les excès d'un Etat obèse et l'incompétence des institutions de Bruxelles pour faire de la croissance et de l'emploi... y a-t-il volonté de dévaster le pays, de suicider l'économie française en zone de monnaie forte? Nie-t-on la règle de compétitivité nécessaire au commerce international? Dans les sondages, 40% seraient pour un remaniement sans le premier ministre, 40% pour une démission de l'Assemblée... pouvez-vous commenter?
a écrit le 24/03/2014 à 12:55 :
Les élections européennes risquent d'être un massacre au profit des anti-européens.

Des dizaines de députés FN vont aller se faire payer 7000 euros/mois + indemnités pour flinguer l'Europe en compagnie de leurs alliés plus ou moins neofachos.
Réponse de le 24/03/2014 à 13:41 :
j'abonde dans votre sens
Réponse de le 24/03/2014 à 13:50 :
C'est mieux que d'être payés 3 fois plus et rien foutre pour le pays depuis 70 ans... non ? ;-)
Réponse de le 24/03/2014 à 14:16 :
Pour l'instant les néofachos, telle que ceux vu en Ukraine, sont plutôt bien vue à Bruxelles... Avez vous vu Jean Marie Le Pen chez Bourdin le 19 Mars ? Je vous conseils les deux dernières minutes, du caviar... Vos illusions sur le FN contre l'Europe vont tomber de haut !
Réponse de le 24/03/2014 à 14:25 :
En 70 ans,le Gaulois a fait venir en Métropole,une cohorte de travailleurs de toutes les nations,pour éviter d'avoir à se salir les mains!!! àPour cette M.O; des sarcelles,Vénissieux!!!! ont vu le jour!!!!
maintenant il faut payer,la roue tourne,
Réponse de le 24/03/2014 à 14:41 :
@FN. Commentaires réductifs et dogmatiques. Ce n'est certainement pas le FN avec son programme économique complètement déconnecté des réalités, et sa tendance naturelle à la stigmatisation que l'on s'en sortira. Il faut juste que l'on comprenne enfin que TOUTE la classe politique actuelle est à côté de ses pompes. La société civile évolue, pas la classe politique. Alors pour moi, ce n'est ni FN, ni Front de Gauche, ni PS, ni UMP, ni UDI, mais Nous, citoyens, sans coloration politique, juste pour l'intérêt collectif, le seul qui vaille d'être considéré et défendu.
Réponse de le 24/03/2014 à 15:45 :
que l'on envoie des députés rémunérées par l'UE flinguée les instances communautaires cela me va très bien et c'est ... logique. C'est la même logique qui pousse l'UE à fournir 11 milliards d'euros à un pays instables qui risque de se faire envahir à tout moment par les russes. A système dément, réponse ...
Réponse de le 25/03/2014 à 9:15 :
il est vrai que l'on a tellement entendu parlé des 78 députés européens pendant le mandat écoulé , cela serait dommage de ne parler que des 7000 euros pour des députés FN . vous avez entendu parler Dati , de Sarnez d'europe pendant les années écoulées . Quand Calvi fait une special europe qui y atil autour du plateau : des députés nationaux .... Ce serait dommage que des melenchon ou lepen ne soient pas en vue sur ce que fait l'europe. Vous avez entendu parler de l'accord de libre echange europe canada avant qu'il soit signé ? vous entendez parlé de l'accord de libre echange europe usa ? encore moins . Et pourtant il en decoulera des tas de conséquences pour seulement 0,5% de croissance . Se faire bouffer tout cru en laissant toutes les portes ouvertes . voila le bouleau d'un barosso et on va nous parler d'un lamy dont les 10 ans de regne a l'omc se resume par le neant . Quelqu'un a rendu compte de ces 2 mandats ? non personne . et on nous fait encore le resumé de Davos avec ce classement ridicule digne d'un micro trottoir sur la competitivité
Réponse de le 25/03/2014 à 9:34 :
A Carpatrick
Il me semble que nous poursuivons la même voie...Le FN n'est rien d'autre qu'un instrument citoyen destiné à défendre les intérêts des citoyens contre des partis carrieristes , opportunistes et incompétents.
C'est sur cette base que j'ai rejoint notre parti , et sur cette seule base... ;-)
a écrit le 24/03/2014 à 12:42 :
Nous sommes un pays en crise depuis 5 ans et rien n'est fait pour redresser la compétitivité. Les sondages aux européennes montrent aussi une révolte... Il n'existe pas de pays au monde qui conduise une politique de chômage et de diminution des salaires et de fermeture des sites de production. Pourquoi y aurait-il une surprise?
a écrit le 24/03/2014 à 12:38 :
On peut en exporter. Il y a plein de candidats sympathiques enseignants, agents d'assurance à la retraite depuis 30 ans, anciens ouvriers (en lutte depuis Napoléon)..,qui sont prêts à appliquer leur programme à la virgule prêt.
Quel est ce programme ?
La gratuité de tout pour tout le monde à tout moment.

Et vous pouvez leur faire confiance, ils ont multiplié les voyages en RDA pour développer leur compétence au bon vieux temps et se sont rodés dans beaucoup de villes de la région parisienne. Les villes gardent en mémoire leur passage avec leur école Daniele Casanova, leur parc Gagarine, leur avenue Vladmiri Ilitch Lénine, leur rue Maurice Thorez....
Réponse de le 24/03/2014 à 13:22 :
Puisque vous parlez des profs, on a des témoins qui peuvent expliquer comment on fait des élèves des nuls: on parle d'acculturation. Les directeurs donnent des instructions pour ne pas donner de devoirs et on peut faire la moitié d'un programme dont certains disent qu'il n'apprend plus à calculer.
Réponse de le 24/03/2014 à 13:59 :
ça sert a koi de calcu ler quan les salères y zaugmente pa ?
Réponse de le 24/03/2014 à 16:18 :
mettre tous les politiques sauf fn voir dans le temp et les balancer dans la flotte
Réponse de le 25/03/2014 à 22:36 :
@Pic votre commentaires pique les yeux, sans mauvais jeux de mots. A défaut de vous intéresser au calcul, faites un minimum d'effort sur le Français.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :