Bercy  : une nomination qui tombe très mal

 |   |  1183  mots
La nomination du nouveau directeur de cabinet de Michel Sapin interroge.
La nomination du nouveau directeur de cabinet de Michel Sapin interroge. (Crédits : © Mike Segar / Reuters)
La nomination d'un ancien haut dirigeant de la Société générale en tant que directeur de cabinet du ministre des Finances Michel Sapin interroge. Surtout à l'heure où le gouvernement dit vouloir réduire l'influence des lobbies, et où, qui plus est, une décision importante sur l'affaire Kerviel concernant les finances publiques approche.

Michel Sapin aurait certainement dû s'en passer. Le ministre des Finances a en effet sorti de la retraite un ancien haut dirigeant de la banque d'investissement de la Société générale, Thierry Aulagnon, pour le nommer directeur de son cabinet, en remplacement de Claire Waysand, partie à l'inspection générale des finances. Thierry Aulagnon a travaillé durant 15 ans à la banque de marché de la Société générale jusqu'à sa retraite en 2015. Il est un vieux compagnon de route de Michel Sapin puisqu'il a déjà occupé le poste de directeur de cabinet du ministre des Finances. C'était déjà à Bercy en 1992-1993.

Décision importante sur l'affaire Kerviel

Mais quand bien même le ministre aurait besoin d'un personnage de confiance à ses côtés pour affronter les derniers mois avant les élections de 2017, cette nomination tombe on ne peut plus mal à quelques mois de la présidentielle, et ce pour au moins deux raisons. D'abord, un verdict important qui concerne directement Bercy va tomber le 23 septembre prochain sur la très explosive affaire de l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel. En effet, un nouveau rebondissement a eu lieu dans cette affaire au long cours : devant la cour d'appel de Versailles, qui rendra une décision le 23 septembre, l'avocat général Jean-Marie d'Huy a estimé que la Société générale avait « commis des fautes civiles, distinctes et de nature différente des fautes pénales de Jérôme Kerviel ». Si la cour d'appel suivait l'avocat général, alors Jerôme Kerviel n'aurait plus à payer les 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts à la Société générale, soit le montant de la perte occasionnée par le trader.

La Société générale pourrait rembourser 2,2 milliards d'euros à l'Etat

Mais au delà du seul cas Jérôme Kerviel, un tel verdict aurait aussi une influence directe sur les finances publiques françaises. En effet, la banque a bénéficié après l'affaire d'une déduction fiscale de 2,2 milliards d'euros au titre des pertes provoquées par Jérôme Kerviel (4,9 milliards d'euros), par le biais d'un mécanisme de report en arrière des déficits, aussi appelé « carry back ». Or, pour qu'une telle déduction s'applique, une jurisprudence du Conseil d'Etat dit qu'il faut que la perte financière délictueuse ait été commise à l'insu des dirigeants, et que les dirigeants n'aient pas été, directement ou indirectement, à l'origine de la perte en cause. Ce que la cour d'appel de Versailles, si elle donnait raison à l'avocat général le 23 septembre prochain, infirmerait. Bercy devrait alors se retourner vers la Société générale pour lui demander de rembourser la somme intégralement (voire avec des intérêts ?).

Les précautions de Michel Sapin

Si Bercy se montrait indulgent avec la Société générale, il paraît certain que l'on accusera le nouveau directeur de cabinet de Michel Sapin d'avoir convaincu le ministre de ne pas trop pénaliser son ancien employeur. D'autant qu'il était l'un des dirigeants de la banque lorsqu'en janvier 2008, les positions de Jérôme Kerviel ont fait perdre gros à la Société générale.

Michel Sapin a d'ailleurs anticipé les critiques à ce sujet, en entreprenant des démarches inédites : il a d'une part consulté la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), créée en 2013, avant de nommer Thierry Aulagnon ; et d'autre part, Michel Sapin a écrit à ses collaborateurs en leur demandant... de ne pas communiquer avec Thierry Aulagnon lorsqu'ils auront des informations sur les sujets relatifs à la Société générale, mais aussi, Thalès, BPCE et Air-France-KLM et les sociétés We share bonds et MAB Finances, autant d'entreprises auxquelles Thierry Aulagnon a été lié d'une manière ou d'une autre. Sur le sujet Kerviel, les collaborateurs de Bercy devront donc ignorer Thierry Aulagnon et s'adresser exclusivement à deux autres responsables du cabinet. Une façon bien légère de rassurer sur l'absence de conflits d'intérêts qu'impliquerait la nomination de Thierry Aulagnon...

Quelle crédibilité pour la loi Sapin 2 ?

En parallèle, Michel Sapin joue aussi avec la crédibilité du gouvernement. Il porte en effet en ce moment devant le Parlement la loi « Sapin 2 » relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique. Celle-ci vise notamment à encadrer les pratiques des différents lobbies du monde des affaires. Ceux-là qui pèsent de tout leur poids pour limiter les velléités réformatrices de dirigeants politiques, parfois élus sur des promesses qu'ils ne tiennent pas du fait de l'influence de ces lobbies. De quoi nuire durement à la confiance vis à vis du politique, et donc à la représentation démocratique. D'ailleurs l'objectif avoué de la loi est bien « de restaurer la confiance entre les citoyens et les élites politiques, il y a un enjeu de crédibilité », disait le rapporteur du texte à l'Assemblée, Sébastien Denaja.

Un relais du lobby bancaire ?

Or, la nomination du nouveau directeur de cabinet du Michel Sapin tombe très mal dans ce contexte. En effet, il y a une forme d'incohérence à d'un côté encadrer les lobbies, financiers notamment, et de l'autre, nommer un nouveau directeur de cabinet qui a fait ses classes à la banque d'investissement de la Société générale. Ce n'est un secret pour personne que les établissements bancaires français aiment disposer de « relais » plus ou moins officiels dans les ministères, afin d'influencer au mieux les décideurs politiques sur des réformes qui n'iraient pas dans le sens de leurs perspectives de profits. Et quelle meilleure courroie de transmission pour le lobby bancaire que le directeur de cabinet du ministre des Finances en personne ?

Le moment de déterrer les réformes financières ?

Evidemment, rien ne dit que Thierry Aulagnon se fera la voix des banques et de la Société générale auprès de Michel Sapin. Mais, au regard du passé récent notamment, les soupçons sont permis. Or « le soupçon est toujours le pire ennemi de la transparence » disait... Michel Sapin au moment de défendre sa loi « Sapin 2 » à l'Assemblée nationale en juin dernier. Le gouvernement sera donc jugé sur ses actes, et il ne tient qu'à lui de faire mentir ses détracteurs, en obligeant déjà la Société générale à rembourser à l'Etat 2,2 milliards d'euros si la cour d'appel de Versailles donnait raison à l'avocat général.

Mais aussi, par exemple, en allant au bout de la réforme de la taxe sur les transactions financières (TTF), si chère à Michel Sapin, mais qui tombe lentement mais sûrement dans l'oubli, faute de soutien. Ou bien, pourquoi pas, en remettant au goût du jour la loi de séparation bancaire au niveau européen, que l'ancien commissaire européen aux services financiers, le britannique Jonathan Hill, démissionnaire après le Brexit, s'est chargé d'enterrer prématurément.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/08/2016 à 15:41 :
bonjour, encore un de plus qui représente le lobby bancaire n'oublions pas le premier qui plus est ministre de la république.
M. MACRON banque Rothschild vous savez celle qui crée des stés Offshore dans le Maryland (EU)
a écrit le 17/08/2016 à 16:49 :
La candidate naturelle du PS sera donc Marine Le Pen vu comment le gouvernement fait en sorte par tous les moyens de se décrédibiliser.

Qu'on nous ressorte pas les violons pour éviter un nouveau 21 Avril. Le PS récolte ce qu'il sème...
a écrit le 17/08/2016 à 10:52 :
Tant qu'à faire il n'a qu'à embaucher Kerviel ha ha ^_^
a écrit le 16/08/2016 à 22:13 :
Et un(e) de plus placée : cette Claire...." x ", et comme chaque semaine, " conseillers" et Dir de Cab, placés en OR, à l' Inspection Générale des Finances : une des planques en Or.
Et Collusion Société Générale-Pouvoir P.S comme sous Mitterrand et le Crédit Lyonnais dont Sapin, Dinosaure de Gouvernement P.S, a été Sinistre de l'Economie.
Réponse de le 17/08/2016 à 8:58 :
Il faut en profiter pour planquer tous les copains et les copines dans des postes dorés (à l'or fin). Cela permettra de bloquer les réformes du prochain gouvernement et de mettre de côté les dossiers sensibles. Il ne reste plus que 9 mois, il faut en profiter !
Réponse de le 17/08/2016 à 18:43 :
Profitez-en "Messieurs-Dames"pour des postes bien chauds, amis du pouvoir, dans 9 mois c'est fini.

Profitez-en car il ne vous restera plus que la fonction publique territoriale ou Pole Emploi toujours à la recherche de "bons" profile.

Profitez-en !!!
a écrit le 16/08/2016 à 21:41 :
Il échappe à l'I.S.F Le Sinistre des Impots : la quasi totalité de son patrimoine, est en Parts de Sociétés FORESTIERES : NICHE FISCALE.
a écrit le 16/08/2016 à 19:44 :
Le hollande voudrait couler définitivement le PS et empêcher sa réélection qu'il ne s'y prendrait pas mieux. République bananiere ou les français moyens ne sont que bons à payer pour engraisser ses hommes politiques. Nous n'avons aucune leçons à donner aux autres pays en la matière. Au moins avec le net toutes ces magouilles de politicards sont maintenant connues. Tout ça me révolte , vivement 2017.
a écrit le 16/08/2016 à 18:10 :
Donc Sapin prend un cadre dirigeant de la socgen... mais avant ils avaient fait la même chose avec la BNP qui avait installé à la tete de la banque de France un Villeroy... proche du PS... gag... Tant que tous ces gens se flateront les uns les autres, ils n'utiliseront notre argent qu'à créer des effets d'aubaine et sauver la caste dirigeante. Rien de neuf sous le soleil. Les riches se servent les premiers.
Ce qui me fait le plus marrer vu que j'évolue dans ces sphères indirectement, c'est de les entendre se lamenter de l'arrivée de Marine Le Pen... alors qu'ils sont les principaux ouvriers de la l'affaiblissement de notre république.
... La campagne présidentielle va bientot commencer... C'est même pas sur que tous ces gars qui se reproduisent ensemble aient le courage de se dénoncer. CQFD les partis anti establishement ramassent les suffrages de plus en plus.
a écrit le 16/08/2016 à 17:44 :
La cantine de Bercy doit être bonne ou alors doit pas avoir beaucoup de travail au ministère des finances, il est de plus en plus GRAS.
Réponse de le 17/08/2016 à 18:40 :
Ouais la soupe est bonne dans la fonction publique ou assimilé.

Il suffit d'avoir quelques amis bien placés.
a écrit le 16/08/2016 à 10:02 :
"Mon ennemi c'est la finance"

Qu'est-ce qu'on se marre. "Hey camarade ! Si les jeux sont faits au son des mascarades on pourra toujours se marrer !"

Les jeux sont bel et bien faits c'est certain, il ne nous reste plus que l'humour, politesse du désespoir.
a écrit le 15/08/2016 à 15:59 :
Celà fait déjà en quelques semaines, Conseillers et 4 Direct de Cabinet, dont celle ci-dessus nommée, remplacée par un Financier, qui sont nommés à l'Inspection Générale des Finances. " C'est un Scandale " ( Georges Marchais ) Cette Inspection est occulte : quel travail ? Quels salaires et avantages ?
a écrit le 15/08/2016 à 14:27 :
Le soupçon n'est par contre pas permis.
La tribune est infestée par les rouges moralistes.
a écrit le 15/08/2016 à 13:53 :
Franchement ils cherchent les ennuis ou alors ils sont tellement déconnectés qu'ils ne s'en rendent pas compte... Je pencherai pour l'option 2!
Réponse de le 15/08/2016 à 15:34 :
Moi aussi de toute évidence, je penche absolument pour l'option 2 !
Réponse de le 15/08/2016 à 15:47 :
"prend l'oseille et tire toi". La France mais c'est quoi ? Un prénom peut être?...
a écrit le 15/08/2016 à 9:15 :
Un livre relativement recent situe son recit à Bercy ...;
Les sanctions contre les publications precedente du ( de la ) meme auteure ont eu tendance à la credibiliser...;
Dans le dernier " tome " nous fait voyager dans un univers assez ubuesque , ou l'on decouvre un le clown en chef ...; je me demande si je ne viens pas de deviner ...son identité .
a écrit le 14/08/2016 à 18:50 :
Plusieurs personnes d'une société américaine bien connue des "nouvelles technologies ", commençant par un I et finissant par un M, ont fait une mission "très spéciale" sur un projet devant permettre à la Banque d'Investissement de la SG de "respecter le plus "lâchement" possible " les règles de fiscalisation Francaises ! Le décideur sur ce projet n'était autre que ... Thierry Aulagnon ... L'un des principaux accusateurs de Kerviel quelques temps après ... Toutes les infos sur ce dossier "brûlant" mais aussi bien enterré par la direction de la SG que par celle d'I.M sont toujours très disponibles sur un paquet de disques durs ... Au cas où il y aurait le moindre intérêt ?
Réponse de le 15/08/2016 à 8:15 :
A quoi sert de faire de la politique ?
se remplir les poches, placer ses copains, échapper à la justice
Réponse de le 15/08/2016 à 15:32 :
Et comme la justice n'est pas indépendante. Le Procureur dépend du Parquet et du Pouvoir politique. Bien Enterré ! et la sortie de sa retraite toute récente, de celui-là......
a écrit le 14/08/2016 à 17:07 :
et avant on a reproché à Barrosso son pantouflage chez Goldmann Sachs , ferait bien de balayer devant notre porte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 15/08/2016 à 15:45 :
Cà il faut le leur rappeler.
a écrit le 14/08/2016 à 9:52 :
Quels que soient les compétences de cette personne, ceci montre que SAPIN ne comprend rien à la psychologie.

C'est du plus mauvais goût....
a écrit le 14/08/2016 à 9:33 :
Ah ces belles valeurs de gauche, à vomir...
Réponse de le 15/08/2016 à 16:05 :
" Moi Président, Je " proclamé 17 fois ( 17 Engagements de valeurs de Moralité, ENFREINTS ) et ce en leçon à son prédécesseur, lors du face à face avec lui, avant le 2ème tour, et qui a préféré ignorer.
a écrit le 14/08/2016 à 9:31 :
voici...qui couvre. découvre !!! tout est dit
a écrit le 14/08/2016 à 3:38 :
Contrairement aux autres sapins celui la grossi en largeur et pas en hauteur etrange
Réponse de le 15/08/2016 à 15:43 :
Comme son copain de chambrée de régiment et de l'E.N.A Promotion Voltaire : " Moi Président Je " + 30kg . Sapin ! Ministre depuis 28 ans ( sous Mitterrand ). N'a t-il pas largement dépassé son temps ? Dernièrement il menaçait la G.B en cas de brexit ! en 2012, il était ridicule face à David Cameron, qui lors de l'Impot sur le revenu à 75%, déclarait : " nous déroulons un tapis rouge pour les français concernés " " il répondait sur les ondes et TV STUPIDEMENT " j'aimerais le voir dérouler un tapis rouge sur la Manche "
a écrit le 14/08/2016 à 1:10 :
Bon il ne sais pas ça
Comme cahuzac
a écrit le 13/08/2016 à 23:04 :
Tout y est copinage , politiciens professionnel , lobby, amour, gloire et beauté , c'est super les mecs!
a écrit le 13/08/2016 à 20:33 :
Arrêtons le chômage et passons au revenu universel. Ce sera une bonne porte de sortie pour les fonctionnaires des finances qui font faire leur travail par les entreprises ou leurs experts comptables. Le comble est de remettre en service un retraité des finances!
Réponse de le 16/08/2016 à 22:03 :
Et d'en nommer une de plus à la fructueuse SUR-DIMENSIONNEE, COUTEUSE, INSPECTION GENERALE DES FINANCES. Chaque semaine c'est le cas PAYES COMBIEN ?
a écrit le 13/08/2016 à 16:01 :
ja'i vidé mes assurances vies (cac) il y a 15mois.
vous devez comprendre qu'il va y a avoir de gros pb.
a écrit le 13/08/2016 à 15:25 :
Ah les VIEUX copains ! Malgré tout ce qu'on dit sur les réseaux, c'est pipi de cheval ou Pipo....
a écrit le 13/08/2016 à 12:08 :
On peut remarquer que monsieur Hollande contrôle les médias comme la justice internet ...
3 articles à ce sujet elle marche bien la censure
a écrit le 13/08/2016 à 11:25 :
le lobbyisme n'a rien d'illégal,il est strictement encadré par la loi,je ne vois pas de problèmes a cette nomination.rappelons que la France est très en retard en ce qui concerne le lobbyisme,il a de beaux jours devant lui!
Réponse de le 13/08/2016 à 14:42 :
Certainement pas illégale mais éthiquement parlant... Sans vouloir trop me rappelé d' un certain "mon ennemie c' est la finance" dont je cherche toujours la traduction dans ce quinquennat.
Réponse de le 13/08/2016 à 18:42 :
Vous avez raison sur deux points, , ce n'est pas illégal, et c'est limité en France, en comparaison d'autres pays. Mais son encadrement par la loi est violé depuis des décennies: les cadeaux, dissimulations, mensonges et mauvaise foi, utilisation de réseaux et détournements divers sont monnaie courante. Je l'ai vécu pour la mise sur le marché d'un médicament et pour le développement de projets immobiliers. C'est choquant de rencontrer des élus qui demandent : "Et quel intérêt ai je personnellement à vous aider?"...
Promenez vous à Bruxelles en évoquant une commission où vous siégez, vous allez alors vivre un moment de célébrité ;-) Je ne lui souhaite pas longue vie, c'est un cancer pour la société.
Réponse de le 14/08/2016 à 10:46 :
les elus ps ne voient jamais de problème nul part, et c'est hélas légal....oui certes mais immorale et jusqu'à une certaine mesure car on pourrait aussi évoquer le traffic d'influence en effet certains élus profitent des largesses de ces lobbyistes, Celà va du simple repas "d'affaires" pris en charge par ces groupes en passant par des aides plus ou moins directes et là on est déjà dans le traffic d'inffluence.
Quant bien même le lobbyisme est pratiqué a un moindre niveau en france il faut donc interdire tout avantage en nature, ainsi les élus doivent supportés les frais lors de leur rencontres avec ces groupuscules observation faite qu'ils perçoivent des indemnités pour leur frais et charges de déplacement....
Réponse de le 14/08/2016 à 17:50 :
...et le soudeur Thierry Lepaon missionné par M Valls à la tête de l'agence pour la langue française et la cohésion sociale...évincé après un scandale sur son train de vie à la tête de la CGT.

Quelle image de la promotion sociale en France, de la "méritocratie", de l'égalité entre les citoyens !!!
Réponse de le 15/08/2016 à 15:53 :
Mr Le Ministre Sapin est exemplaire sur ses pratiques : nous avons là un exemple de République Exemplaire, Ethique, Morale, Irréprochable, Sobre. " Mon ennemie c'est la Finance " proclame Le Président : cet acte, est destinée à s'attaquer vite et bien à La Finance, avec un homme du sérail.
a écrit le 13/08/2016 à 11:03 :
Encore une fourberie de Sapin ( " une croissance nulle conforte nos objectifs de croissance "). Un dossier très chaud sur la Socgé - entre autres des comptes offshore- où le Verrou de Bercy ( = le ministre ) avec l'aide de son assistant retraité, pourrait bloquer les poursuites. Et en arrière plan de l'affaire, le rôle de Christine Lagarde . Les Sans-dents observent le cirque : passionnant !
a écrit le 13/08/2016 à 10:56 :
il ne fait que parachever la directive europeenne "John Law":
fusion du tresor+de la banque centrale+de ce qui reste des banques commerciales europeennes (ensuite seront fusionnés les contrats d'assurance vie des electeurs de juppé et de sarko) .

ceci pour une gestion de la monnaie et de l'economie enfin plus socialiste, enfin tourné vers le vivre ensemble (CAF financement logement islamistes et migrants)
a écrit le 13/08/2016 à 9:51 :
y a DEJA une taxe sur les transactions financieres
achetez un titre et vous verrez qu'en plus des frais de courtage on va vous appliquer une surtaxe de .3%
c'est une surtaxe ' petit portueur' votee par des gens qui en meme temps ne veulent plus que les entreprises francaises se fassent racheter par des mechants fonds anglo saxons!
les produits derives ne sont pas concernes, le but c'est de pendre le bon pere de famille sur la place de greve, en guise d'exemple.....
a écrit le 13/08/2016 à 9:32 :
un seul mot suffit à résumer le gouvernement VallsAyrault :

corruption

avec un petit complément :

à tous les niveaux
a écrit le 13/08/2016 à 8:54 :
M. SAPIN est incompétent et HOLLANDE aurait du le sortir des responsabilités gouvernementales depuis longtemps
Il s'écoute parler, fait de la mauvaise communication mais surtout n'a rien réformer. Toujours plus de 400 niches fiscales dont plus du tiers sont inutiles. Sur les 65 milliards de crédits et réductions d'impôt accordés, près de 40 milliards d'euros par an pourraient être supprimés ce qui augmente d'autant l'imposition des contribuables imposables (il faut bien compenser ce manque de ressource et transférer cette charge sur les autres !).
La retenue a la source de l'IRPP s'annonce d'une complexité et pour les entreprises, qui devront gérer le recouvrement de l’impôt et pour les particuliers qui non seulement devront continuer à déposer une déclaration d’impôt mais devront en plus pointer les recouvrements faits par les entreprises qui les emplois pour justifier les paiements en cas de litige avec le fisc.....
Quand je vois ce genre de personnalité au commande de l'économie rien d'étonnant que le chômage et la précarité se soient développés
Les prochaines élections en 2017 seront l'occasion de montrer mon mécontentement et pour sur ils peuvent commencer a se recaser maintenant car bientôt c'est eux qui iront pointer au chômage (mais là je leur fait confiance ils sauront bien utiliser les lois qu'ils se sont bien garder de supprimer pour se recaser....)
Réponse de le 14/08/2016 à 12:23 :
je partage totalement votre avis sur ce triste personnage menteur patenté doublé d'une incompétence rare. J'y ajouterais toutefois le sieur cazeneuve qui malgré des résultats calamiteux, (attentats : pas responsable, pas coupable) s'accroche au poste de ministre, aucun honneur, aucune fierté.
Réponse de le 15/08/2016 à 16:12 :
Le Guen aussi, FASCINE Par La République Démocratique de Corée du Nord, s'adressant à la droite et centre à l'Assemblée : " Critiquer le gouvernement, c'est porter atteinte à la Démocratie " Sapin, Cazeneuve, Le Guen, Le Foll, Touraine DEMISSIONS.
Réponse de le 15/08/2016 à 16:13 :
tout est dit dans votre commentaire ;;;;gouvernement de critiqueurs ,de haineux ,de magouilleurs ,de profiteurs ,de menteurs du début a la fin ;moi président haineux je critique la droite mais je fais pareil et en pire ,j ai bien casé tout le monde ,même les riches que j aime pas ,mais dont je suis ,,,socialistes des guignols dehors en 2017
a écrit le 13/08/2016 à 7:10 :
Pourtant Holand avait bien dit vouloir supprimer les " Niches " et voilà encore un copain qui en trouve une !! Après Le Paon , Chevénement , Imbert ; Moi-je , président : continue , il case les copines !! , ( Julie à l'Elysée ) sans oublier les copains !!!
Fabius nommé au conseil constitutionnel
Le Drian président de région
Marie-Arlette Carlotti. est nommée présidente du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées
» Pierre-René Lemas à la Caisse des dépôts et consignation
Colette Horel, a été nommée pour cinq au poste de conseillère d'État en service extraordinaire en avril 2014.
Mai 2013, Claude Revel, déléguée interministérielle à l'intelligence économique.
En mars 2015, André Martinez est nommé à la présidence d'une filiale de la Caisse des dépôts
Laurent Beauvais a été nommé «conseiller maître en service extraordinaire»
Sans oublier les Thibaut , Ayant appelé à voter François Hollande, ou Saal ,recasée au ministère de la Culture !! ou encore Janaillac , Jeantet ; bientôt le Mauguin et la liste ne peut-être exhaustive vu les planques attribuées en douce ,?
Réponse de le 13/08/2016 à 11:17 :
Je suis d'accord avec tout ce que vous dites, sauf pour Le Drian. J'habite en Bretagne, Le Drian y est président de région depuis longtemps (bien avant qu'il ne soit ministre) et je pense qu'on en a pas eu trop à s'en plaindre. Et même, s'il bénéficiait d'une petite faveur, il ne faut pas perdre de vue que c'est le seul ministre qui a rapporté des milliards à la France, il suffit de se souvenir de l'état catastrophique dans lequel était notre industrie de l'armement avant qu'il n'arrive (ex : les Rafales).
a écrit le 13/08/2016 à 5:52 :
Ils nous crachent à la figure en permanence avec leur "ca va mieux" et autres formules de communication creuses.
Sans foi ni loi pour eux, mais vous français devaient être exemplaire.
Quand le FN sera majoritaire on les entendra pousser des cris d'orfraie mais certains seront déjà partis dans le privé : banques, fonds d'investissement chinois, ...
Là aussi personne ne s'étonne que l'ancien directeur du trésor parte dans un fond d'investissement chinois ... A trahir son pays autant y aller à fond vous me direz.
a écrit le 12/08/2016 à 21:05 :
Le P.S aime les banques qui facture toujours des découverts autorisés à 15.3% ( tarif de Juillet) et 17.9% en découverts non autorisés, comme au temps finalement regretté de l"inflation à 7%. Marge Bancaire Multipliée, et tous les frais facturés aux Sans Dents, qui paient pour les spéculations des banquiers 2007-2009, qui d'ailleurs continuent : car impunité. Nous les 60 millions de Sans Dents, représentonsles vaches grasses des Banques, qui les renflouons, par leur abus, et pouvoir de prélèvemen direct sur nos comptyes . Un Banquier de La Société Générale !!!!! nommé comme plus proche Collaborateur du Ministre, et Le Ministre Macron, précédemment depuis 2012 conseiller de Normal 1er, lui meme Banquier d'Affaires.
Réponse de le 13/08/2016 à 11:33 :
MITERRAND AVIS DIT APRES MOI IL N Y AURAS QUE DES COMPTABLES IL AVAIS RAISON? MAIS IL VAUX MIEUX AVOIR DES GENS QUI SAVENT COMPTERPOUR GEREZ LA FRANCE? LE PROBEME C EST QU ILS PRENNENT TROP DANS LES MEMES POCHES ? CELLES QUI TRAVAILLE DUR? AU LIEU D EN PRENDRE A CEUX QUI NE FONT QUE FAIRE TRAVAILLE L ARGENT???
a écrit le 12/08/2016 à 20:49 :
Madame Christine Lagarde a été irréprochable : arbitrage de 403 millions en dédommagement de Tapie, que le Crédit Lyonnais du P.S avait abusé : Adidas valait plus d'un milliard d'euros. Et Madame Lagarde l'a officiellement communiqué le jour meme à l'A.F.P
Réponse de le 15/08/2016 à 17:21 :
Bravo enfin un citoyen qui a de la mémoire alors que le Crédit Lyonnais était dirigé Par un socialiste du sud-ouest qui continue de s'acharner sur Tapie le complice qui connait et tirait toutes les ficelles de l'affaire.
a écrit le 12/08/2016 à 20:37 :
Il n'y a que les "Les i... qui ne changent pas d'avis, dit l'adage. En 2012 : " Moua Président, Je " " Mon Ennemie c'est la Finance " à présent virage complet : cette nomination de la Société Générale, et les "conseillers " du Palais, qui en majorité se recasent dans les Banques, avant la déroute électorale. Il était conseillé sans le savoir, par des Amis de La Finance : il a donc été trompé !
a écrit le 12/08/2016 à 20:25 :
Enfin des ministres qui bossent au lieu des vacances, en solidarité avec la souffrance des français.
a écrit le 12/08/2016 à 20:18 :
Celà nous rajeunit, merci beaucoup. ! ( Collusion du pouvoir P.S et du Crédit Lyonnais )
a écrit le 12/08/2016 à 20:16 :
Tout est clair, transparent, exemplaire, irréprochable.
Réponse de le 13/08/2016 à 0:51 :
mon ennemi c'est la finance!!!! mdr
Réponse de le 13/08/2016 à 10:52 :
Notre amie c'est la finance.
a écrit le 12/08/2016 à 19:49 :
Trois immenses compétences : Michel Sapin, le meilleur Ministre des Finances depuis 1958. L'exceptionnelle Dir de Cab, Claire, placée à l'Inspection Générale des Finances. Ce Retraité depuis quelques mois, de la Société Générale qui dévoue ses talents à La République et au service de l'intéret Général : admirable. Contrairement au quinquennat précédent, l'Intéret objectif et supérieur de l'Etat est une énième fois démontré dans une République enfin exemplaire. Le Président François Hollande sera plébiscité dans huit mois : Assurément " le Meilleur d'entre Nous ", au P.S, comme le social-démocrate Juppé. d'Ailleurs Jacques Chirac, et l'une de ses proches, et François Bayrou ont clairement voté pour lui en l'annonçant.
Réponse de le 13/08/2016 à 0:23 :
@eluPS : Vous devez tenir la lorgnette du mauvais bout...
Réponse de le 13/08/2016 à 10:03 :
Un des meilleurs commentaires que j'ai pu lire sur l'actualité de nos "élites". Quel 2nd degré ! Merci pour ce moment (et mes abdos... ;-)
Réponse de le 13/08/2016 à 10:53 :
merci
Réponse de le 15/08/2016 à 9:08 :
Bien sur pour ceux qui ignorent notre élu il faut lire le contraire de ce qu'il écrit.. j'ignore pourquoi il continue depuis si longtemps ce jeu stupide alors que beaucoup le raillent...
a écrit le 12/08/2016 à 19:14 :
"Mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance."
...
Réponse de le 13/08/2016 à 10:55 :
Un mensonge parmi énormément d'autres de la campagne de Hollande de 2012. Et le pire est le nombre de gogos qui les ont gobés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :