Hollande à la télé : "Je ne suis pas obsédé par ma candidature en 2017." Ah bon ?

 |   |  678  mots
Si on voulait faire de la psychanalyse, on dirait que le Président est dans le déni ou, au choix, qu'il a un inconscient très bavard.
Si on voulait faire de la psychanalyse, on dirait que le Président est dans le déni ou, au choix, qu'il a un inconscient très bavard. (Crédits : REUTERS/Stephane de Sakutin/Pool)
François Hollande, intervenant sur TF1 et France 2, annonce la tenue d'un referendum local sur la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il confirme que le droit du travail va être réformé, ou encore, se réserve la liberté de... ne pas briguer un second mandat.

Après le remaniement, hop, un passage à la télé ce jeudi 11 février sur TF1 et France 2. En politique, on appelle ça une "séquence". Incontestablement, François Hollande a voulu soigner cette "séquence", importante dans la perspective de la fin de son quinquennat... et de la préparation de la présidentielle de 2017, dans à peine quinze mois. On voit donc bien que les choses se mettent en place.

Referendum sur Notre-Dame-des-Landes

Si on voulait faire de la psychanalyse de comptoir, on dirait que le président est dans le déni ou, au choix, qu'il a un inconscient très bavard. Dès le début de son intervention, il jure que l'entrée d'Emmanuelle Cosse, ex-secrétaire nationale d'Europe Écologie- Les Verts, n'a donné lieu à "aucun marchandage"... mais c'est pour annoncer immédiatement après qu'un referendum local sera organisé d'ici octobre sur l'épineux dossier de la nécessité, ou pas, de construire l'aéroport de Notre-dame-des-Landes. Étrange, cela n'a jamais été dit avant...

Sur la réforme de la Constitution, le président a renvoyé l'opposition à ses contradictions, rappelant que la déchéance de la nationalité avait été demandée par "d'autres familles politiques" et que cette décision avait été applaudie "par les parlementaires" lors du discours au congrès le 16 novembre. Il souhaite donc que cette réforme ne fasse pas l'objet de "trop de navettes" entre l'Assemblée et le Sénat".

Hollande valide le referendum d'entreprise

Mais c'est sur le terrain économique que le président a été le plus clair: les réformes vont continuer. La première d'entre elles sera celle du droit du travail. Il a confirmé que la plus grande place possible sera laissée, à l'avenir, aux accords d'entreprise pour fixer l'organisation du travail, mais que le salaire minimum et la durée légale du travail seront respectés. Il a aussi donné son accord à une réforme annoncée par la ministre du Travail: les syndicats minoritaires (mais représentant au moins 30% des salariés) pourront organiser un referendum, à leur initiative, pour faire avaliser directement par les salariés un accord qu'ils ont signé.

Bien entendu, il a également insisté sur la prochaine naissance du "compte personnel d'activité" qui doit permettre d'assurer une "flexi-sécurité à la française".

Formation des chômeurs: non, ce n'est pas une "magouille"

Abordant le futur "plan emploi" et notamment, l'objectif de formation de 500.000 chômeurs, François Hollande refuse de parler de "magouille" pour faire baisser artificiellement le nombre des demandeurs d'emploi: "Ils sont formés, certes, mais après, ils reviennent, la formation ne dure que deux ou trois mois". Il le dit et le répète, son objectif est de parvenir à faire chuter le taux de chômage des non qualifiés...

Par ailleurs, interrogé sur les évolutions diverses des formes d'emploi ou du marché du travail (travail du dimanche généralisé par la loi Macron, phénomène Uber, etc.), le président constate que "le pays avance" mais "qu'il faut respecter des règles"... À ce stade, on n'en saura pas plus sur le fond de sa pensée.

Après avoir promis des "baisses de charges pour les agriculteurs", François Hollande, de façon plus anecdotique, a considéré son jeune ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, comme une personnalité "pas classique"... Et celui-ci ne bénéficie ni de promotion ni de sanction dans le nouveau gouvernement. Il recule juste de deux places dans l'ordre protocolaire... pas sûr que cela affecte l'intéressé.

Faux suspense pour 2017

Enfin et surtout, au niveau politique, François Hollande continue d'entretenir un vrai (faux) suspense pour sa candidature en 2017. Il rappelle qu'elle est conditionnée à une baisse du chômage et que le temps de sa décision "n'est pas venu". Il refuse donc d'entrer dans le débat d'une primaire à gauche, car "sa tâche est ailleurs". Mais il jure ne pas être "obsédé par sa candidature"... Ah ! Alors, pourquoi vouloir tellement faire revenir les écologistes au gouvernement?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2016 à 10:35 :
Avec Hollande il y a maintenant une chose certaine, c'est qu'il ment tout le temps, au point que la vérité devient 1sur Hollande lui-même. Honnêteté intellectuelle: zéro, fiabilité: zéro, compétence: zéro, capacité à décider: zéro.
a écrit le 14/02/2016 à 9:12 :
La déclaration du président de la République ne reflète pas son choix ministériel. Permettez moi d'emprunter un titre d'émission de télévision: " Des paroles et des actes". Quand il s'agit de servir l'intérêt de la nation, on peut comprendre un certain décalage, mais quand cela touche à des calculs de partis politiciens, il se produit un schisme. Ce schisme démontre clairement que les intérêts majeurs de la nations sont relégués au second plan. A ce moment là il n'y a plus lieu de vouloir conserver un homme qui n'est plus un guide, mais qui devient un apparatchik.
a écrit le 13/02/2016 à 13:06 :
5 ans de perdus avec Hollande ou presque!
a écrit le 13/02/2016 à 12:06 :
Plus faux-cul que lui tu meurs !
a écrit le 13/02/2016 à 9:31 :
Les Guignols avaient attribué le surnom de Super-menteur à Chirac, mais avec Hollande c'est Chirac puissance dix. En fait son remaniement insipide a été fait pour lui permettre d'élargir un tant soit peu sa base électorale pour 2017, et non pour régler les problèmes des Francais.
a écrit le 13/02/2016 à 5:59 :
Il devrait s'attaquer à tous les dysfonctionnements des administrations,
qui sont plombées par la création exponentielle de postes pour pouvoir
endiguer la montagne de paperasse dûe à l'exponentielle créativité
de plus de lois (pondues dans la précipitation) et qui au final se contredisent,
ou pire ne sont que des esbrouffes.Le spectacle devient "folie" tout court ou
comment "se noyer dans un verre d'eau"! L'europe est une usine de plus !
Nous attendons celui qui frappera du poing sur la table pour réveiller tous
ces esprits assoupis et simplifier ce système opaque.
a écrit le 12/02/2016 à 23:39 :
ou l'art de parler pour ne rien dire ! c'est dramatique ! et en plus il nous ridiculise en face de nos voisins ! de plus en s'entêtant à respecter l'équilibre des sexes il nous ramène de parfaites inconnues qui ne feront pas mieux sinon pire que celles remplacées !
a écrit le 12/02/2016 à 22:41 :
Il n'est pas obsédé par sa candidature en 2017 mais plutôt par sa défaite !
a écrit le 12/02/2016 à 21:31 :
Moi je suis pour un mandat de 6 ans non reconductible y compris pour nos "chers" députés et sénateurs , au moins, on pourra faire les vraies réformes. 5 ans, c'est trop court, on est toujours en campagne, et il faut en finir avec tous ces hommes politiques carriéristes, la politique c'est gérer la cité et non pas gérer sa propre personne!
a écrit le 12/02/2016 à 19:12 :
Ils l'ont tous dit : je suis au travail ,je n'y pense pas ...etc . Comme si la candidature suprême était un secret. Il devrait dire franchement " la tâche est si rude qu'un seul mandat suffit". Alors l'espoir renaîtrait .
a écrit le 12/02/2016 à 17:45 :
il parait qu'on a un président "responsable"?? au vu de sa principale annonce sur un référendum que la loi ne l'autorise pas de faire ,on peut si besoin encore en douter !! "coupable" c'est certain de prendre les gens pour des"billes" à commencer par Me Coste trop éblouie par un poste ministériel au point d'ignorer l'impossible application de la promesse faite en échange de sa promotion ou soumission !! ceci dit,bien joué, ça va occuper les médias,le bon peuple en occultant les vrais problèmes et qui sait pourquoi ne pas faire appel à une modification constitutionelle si besoin ! non?? causer et faire des annonces qui ne servent à rien ,si ce n'est engager des discussions stériles ,Ca il sait faire ,mais que ça helas ! en somme un président "(in)capable" selon que l'on considère les objectifs pour Notre pays ou les "Siens" !!!
a écrit le 12/02/2016 à 16:44 :
FH n'a de chance de se faire réélire qu'à la condition où son pote Nicolas se retrouve en face de lui en magouillant les primaires de droite car dans ce cas Bayrou se présentera appuyé par Juppé. Si droite et gauche font 30% chacun, FH aura dans son camp, mais contre lui, Mélenchon et Duflot qui feront moins de voix que Bayrou contre Sarko. Mais cela se jouera dans un mouchoir de poche pour savoir qui combattra MLP. Par contre, si Juppé réussit sa campagne et ne tombe pas dans les traquenards du président du parti, les portes de l'Elysée lui sont grandes ouvertes.
a écrit le 12/02/2016 à 15:03 :
ENTRE FAIRE DES PROMESSES EST DE POUVOIR LES APLIQUES C EST UN EXERCISE DIFICILE POUR DES ELUES DE GAUCHE OU VERT CAR DANS SE MONDE DIRIGEE PAR LA FINANCE ? TOUS ELUES ONT LES MAINS LIE PAR LE MONDE ECONOMIQUE SANS CESSE EN MOUVEMENT? CHACUN FAIS CE QU IL PEUT? MAIS COMME LES PLACES SONT BIENS RENUMERES SE NE SONT PAS LES CANDIDATS QUI MANQUENT ET C EST TOUJOURS LES ANES QUI SE DECLARENT CANDIDAT EN PREMIERE LIGNE? ???
Réponse de le 12/02/2016 à 16:54 :
Que pensez-vous de la réforme de l'orthographe ?
Réponse de le 12/02/2016 à 20:42 :
Il est vrai que l'orthographe ne semble pas vous intéresser beaucoup.
Pratiquement, au moins une faute par mot
a écrit le 12/02/2016 à 14:47 :
Sa SEULE OBSESSION est de ressembler à Mitterrand
juste une toute petite copie
a écrit le 12/02/2016 à 14:42 :
Les ministres ont été remplacés "poste pour poste":Fleur Pellerin s'en va,Jean Vincent Placé arrive!
Réponse de le 12/02/2016 à 15:06 :
Un Tibétain remplace une Sud Coréenne l'équilibre est maintenu Et les Asiatiques du 13ème sont hilares. Et pour cause c'est l'année du singe de pho !
a écrit le 12/02/2016 à 14:30 :
Pourquoi le mensonge, la magouille, le non respect des citoyens, inventer un honneur politique bien loin de celui qui a créer ce pays et enfin le pire bafouer le nom de FRANCE, une seule réponse ces gens sont sur le seul siège qui leur permet de rejet le mot MORALE. Etre un politique est tout ce qu'il y de plus malsain. Pour rentrer en politique il faut accepter de ne plus se regarder dans la glace avec fierté, d'être debout face à son Moi , le Moi du respect de soi même
a écrit le 12/02/2016 à 14:24 :
Il refuse donc d'entrer dans le débat d'une primaire à gauche, car "sa tâche est ailleurs".

Avis donc à tous ceux qui se bercent d'illusions sur une primaire à gauche. F.Hollande se déclarera le plus tard possible et donc la primaire devra se faire sans lui. Je vois mal le PS participer à une primaire pour désigner un concurrent à Hollande. JL Mélenchon a bien pris la mesure de la manœuvre en annonçant sa candidature. Sans lui la gauche sera absente de la présidentielle de 2017.
a écrit le 12/02/2016 à 14:12 :
Nous avons vu un Président fort et combatif, dont le seul but est le bonheur des français et la grandeur de la France. Le pays se redresse, l'économie va mieux et la croissance est de retour. Enfin le chômage amorcé sa décrue. Un très bon bilan qui encore s'améliorer avec une nouvelle équipe remarquablement compétente. La France est sur la bonne voie, il ne faut surtout pas changer de cap.
Réponse de le 12/02/2016 à 14:41 :
C'est de l'humour au 4° degré???????????
Réponse de le 12/02/2016 à 14:52 :
bravo bravo clap clap. Je ^_^pensais comme vous j'allais le dire: c'est vraiment des opinions très très éclairantes. Encore bravo Clap clap clap
a écrit le 12/02/2016 à 13:57 :
Je trouve que le capitaine pédalo à la dérive...ment de moins en moins bien....
Réponse de le 12/02/2016 à 14:27 :
Ou l'inverse, car je pense depuis longtemps qu'il NE SE REPRÉSENTERA PAS !
a écrit le 12/02/2016 à 13:48 :
a propos de VGE ,il parait qu'il nous coute 2,5 millions d'euros par an ! en quel honneur? c'est simplement raketter le peuple ! vivement que le peuple reprenne tout en main ! mais helas ,il faudra passer par une guerre civile ,tant pis si c'est pour notre bien etre apres ,faisons le !
a écrit le 12/02/2016 à 12:49 :
le discours était réussi,les bourses sont tout de suite reparties a la hausse ce matin,les marchés ont été rassurés par les caps fixés!
Réponse de le 12/02/2016 à 13:19 :
@élu ps: commentaire aussi idiot qu'à l'habitude. Les bourses n'ont que faire de Hollande et ses comparses :-)
Réponse de le 12/02/2016 à 13:31 :
@futur ex élu PS : Ce remaniement est une belle réussite ..moi président j ai mis la copine de julie à la place de la copine de valls , j ai freiné les ardeurs de segolène en élargissant son ministère et j ai même repris mon pote spécialiste de l Allemagne ( il a quand même un combi VW) .
Réponse de le 12/02/2016 à 13:50 :
Moi en tous cas.. suis toujours aussi fan des commentaires d'élu ps!
Réponse de le 12/02/2016 à 14:58 :
çà me faire vraiment chaud au cœur ou plus bas notre elu ps 2017. Merci merci encore encore Et surtout le Dow Jones avait fait un bond de +4% du jamais vu Si si Et surtout le baril de pétrole WTI West Texas Intermediat a déringolé de 20% moi qui roule au diesel Merci notre Moi président bien aimé et vénéré comme Kim Jung Un
a écrit le 12/02/2016 à 10:51 :
Si Hollande se présente, la gauche ne passera même pas au premier tour. S'il est incapable de voir cette réalité, c'est qu'il est complètement à l'ouest!
Réponse de le 12/02/2016 à 14:17 :
Le pouvoir rend fou.
Réponse de le 12/02/2016 à 14:25 :
Pour cette raison, je pense depuis longtemps qu'il NE SE REPRÉSENTERA PAS !
Réponse de le 12/02/2016 à 16:44 :
pas seulement le pouvoir rend fou mais surtout le prostate aussi et grandement
a écrit le 12/02/2016 à 10:24 :
Notre président à un but et il tient un cap .
Il est profondément anti socialiste , et avec Valls ils s attellent à le liquider .
Quand Juppé , Bayrou , auront le pouvoir , le clivage avec les notables de la droite UMP avec comme chef Sarkozi sera effectif , et le rapprochement avec les gagnants une suite objective et nécessaire aux nouveauX gouvernants , et ces derniers ne pourront pas la refuser , car l ogre FN est en embuscade .
Si ce pronostic se réalise , à moyen terme le bipartisme sera entre le centre et le FN avec un avantage pour les centristes . A moins que la troupe des militants Sarkozistes se rallient à leur tour au FN , car un Etat fort est dans leurs gènes et leur vitalité capable de dédiaboliser ce dernier ce qui de plus et l objectif du FN .
a écrit le 12/02/2016 à 9:53 :
Vous parlez le Hollandais?, Moi, non. Hollande dit à propos de ND des Landes, les derniers recours sont en cours, les travaux démarreront en octobre, on va faire un référendum? Ensuite on tirera les conclusions? Quelqu'un a suivi pour le décryptage!!! SVP
a écrit le 12/02/2016 à 9:46 :
annonce ; bricoleur du dimanche cherche stage en politique !
a écrit le 12/02/2016 à 9:18 :
Un arracheur de dents ! Donc on est tous des sans dents !😡
a écrit le 12/02/2016 à 8:58 :
Avec un Président qui s'exprime ainsi en publique, comment apprendre aux enfants qu'il ne faut pas mentir ni tricher.
Comment peut-on prendre les Français pour des .............
Réponse de le 12/02/2016 à 10:42 :
Tu as raison, mais ils ont encore beaucoup de marge de manœuvre avant que nous réagissions
Ils savent que nous sommes des moutons et la plus belle preuve sera la réélection de hollande en 2017 😁
a écrit le 12/02/2016 à 8:57 :
Référendum local pour/contre NDL : référendum communal, départemental ou régional ?
On pourrait faire les 3 et FH fera la synthèse des résultats. Le principal étant de ne rien décider avant mai 2017.
a écrit le 12/02/2016 à 8:02 :
FH est toujours resté le premier secrétaire du PS candidat à l'élection présidentielle et n'a jamais su et pu incarner la fonction présidentielle avec sa petite tambouille politicienne il n'est pas au niveau du job et ses résultats sont catastrophiques pour la France.
a écrit le 12/02/2016 à 7:31 :
Que les Manchois demandent un référendum pour la mise en route de l EPR. La démocratie ne s arrête pas en Bretagne..
a écrit le 12/02/2016 à 7:18 :
On avait sarko comme comique troupier ,nous voilà maintenant avec un 2ème clown :hollande....et aussi menteurs l'un que l'autre .....c'est pathétique pour notre pays d'etre tombe si bas avec ces hommes politiques sans aucune vision d'avenir ,d'envergure et aucune considération pour leur pays et ses habitants
Réponse de le 12/02/2016 à 7:56 :
Ce ne sont que de simples pions qui ne décident pas de l'avenir, leur programme est a Bruxelles et .. a l'Otan!
Réponse de le 12/02/2016 à 9:31 :
C'est bizarre qu'on ai ce genre de personnage à la tete de l'état

Sans doute le français moyen est-il trop moyen pour supporter tous ces mensonges petites magouilles et aveuglement
a écrit le 12/02/2016 à 6:03 :
On a le (les) président qu'on mérite ! A force de voter par dépit ou obligation ou de ne pas voter tout court, on obtient ce genre de nulle(s). Que les Français pleurent, crient, discutent non stop, tout le monde s'en tape !! Pendant ce temps le pays est en total déconfiture, le niveau d'éducation une catastrophe, l'emploi une hécatombe, l'ambiance générale à la limite du coup d'Etat et tout ça pour revoter pour le même en 2017 pour faire barrage ... à quoi ? Bon on connait déjà le président de 2017 soit lui soit un vieux revenant socialiste de droite et maire de Bordeaux.
Réponse de le 12/02/2016 à 7:52 :
Pour l’Éducation, le cap est clair : Maroquin ministériel. Pour l'emploi, plus récemment certes, Maroquin ministériel... Et enfin, cerise sur le gâteau la culture, tout pareil depuis depuis hier. Pour ces sujets très annexes, il était urgent d'aligner notre pauvre France sur une référence ayant fait ses preuves... prochain sujet sous contrôle de M6 ? hhmmm... l'Intérieur peut-être ? :-)
a écrit le 12/02/2016 à 5:25 :
je l'ai trouvé plutot bon.il fait le job,sans pression médiatique,il suit un cap et s'y tient,c'est la bonne méthode puisque les bons résultats tombent tous les jours malgré la crise!
Réponse de le 12/02/2016 à 8:05 :
Allez Gaspard Gantzer on t'a reconnu !!!
Que serait ce forum sans votre adulation hollandesque on s'ennuierait je pense.
Réponse de le 12/02/2016 à 11:48 :
Oui, il suit un cap fixé sur une bouée dérivante.
a écrit le 12/02/2016 à 4:33 :
J'ai la chance de suivre l'actualité française de loin ...Quelque soit sa décision, avec l'annonce de la candidature de Mr Mélanchon à la prochaine présidentielle les carottes sont cuites pour Mr Hollande!
a écrit le 12/02/2016 à 0:20 :
Hollande n'est plus crédible
Les francais voient bien ces petites combines politiciennes
La plus grave étant la déchéance de nationalité qui est d'un populisme sans limite
a écrit le 11/02/2016 à 23:42 :
@ Bonsoir : Comme homme politique nul de chez nul pais par contre comme comique alors là il m'étonnera toujours Son coups de maître le référendum pour l'aéroport de NANTES il méprise nettement la JUSTCE QUELLE HONTE !! pauvre politicard de second ordre .
a écrit le 11/02/2016 à 23:30 :
Il y a tout de même une bonne nouvelle dans ce remaniement : le départ de Mme Lebranchu.
La fonction publique va peut-être pouvoir commencer d'évoluer.
a écrit le 11/02/2016 à 23:07 :
Il m'inquiète réellement . Nous ne vivons pas dans le même univers . Le vivre ensemble n'est pas possible avec tant de faiblesse , d'imaginaire égaré de toute réalité . Une brochette d'écolos viennent l'aider à brasser de l'air comme si c'était l'urgence ...
a écrit le 11/02/2016 à 23:07 :
La Barque de Dante ,œuvre de Delacroix illustre le mieux ce qu'on peut ressentir lorsque le Président Hollande passe à la télé.
a écrit le 11/02/2016 à 22:51 :
et nommer ministre un délinquant qui évite de payer 18000€ de PV avant d'être rattrapé par la patrouille, il ne voit pas où est le problème notre président??? Nausée...
a écrit le 11/02/2016 à 22:44 :
Je suis obsédé par l'idée de faire gagner mon clan aux prochaines élections pour s'en mettre plein les poches et à défaut prendre une bonne retraite dorée avec mes amis socialistes.
Comme disait Washington, the necessity and importance of national union, the value of the Constitution and the rule of law, the "evils" of political parties and the proper virtues of a republican people.
a écrit le 11/02/2016 à 22:20 :
Il a bien raison de ne pa être obsédé par 2017. Ce remaniement et sa prestation TV
une catastrophe médiatique. Le vide , rien , un ancien prof d'allemand censé amadouer
Merkel , quelque écolos arrivistes anti, anti , le néant . Il va falloir patienter , le plus a plaindre, c'est Valls qui pensait pouvoir faire avancer le pays.
a écrit le 11/02/2016 à 21:35 :
hahahaha! bon il est drole!!!!!!
euh bon par contre, les pitreries, vu l'etat de la france, c'est plus forcement le moment... je pense que ca va TRES mal finir......
mais bon comme dit, je pense aussi que c'etait l'objectif recherche, parce que faire autant de sabotages a autant de niveaux en aussi peu de temps, ca ne peut avoir ete QUE methodiquement planifie ( ' avec genie', meme)
a écrit le 11/02/2016 à 21:35 :
hahahaha! bon il est drole!!!!!!
euh bon par contre, les pitreries, vu l'etat de la france, c'est plus forcement le moment... je pense que ca va TRES mal finir......
mais bon comme dit, je pense aussi que c'etait l'objectif recherche, parce que faire autant de sabotages a autant de niveaux en aussi peu de temps, ca ne peut avoir ete QUE methodiquement planifie ( ' avec genie', meme)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :