Bandeau Présidentielle

La pension moyenne de retraite s'élève à 1.306 euros bruts mensuels

 |   |  723  mots
Seuls 39% des hommes et 21% des femmes sont à la retraite à l'âge de 60 ans.
Seuls 39% des hommes et 21% des femmes sont à la retraite à l'âge de 60 ans. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le dernier état des lieux dressé par le ministère des Affaires sociales, il y avait 15,6 millions de retraités en France à la fin 2013, tous régimes confondus. Le montant moyen de la pension atteint 1.306 euros mensuels mais il grimpe à 1.730 euros pour les retraités justifiant d'une carrière complète.

Tous régimes confondus, la France comptait 15,6 millions de retraités au 31 décembre 2013, soit 280.000 de plus qu'un an plus tôt. La pension moyenne s'élevait à 1.306 euros bruts mensuels.  La Drees (le service statistiques du ministère des Affaires sociales) vient de publier son édition 2015 de son ouvrage sur « les retraités et les retraites » qui fourmille d'enseignements. Ainsi, quand on rentre dans le détail, parmi ces plus de 15 millions de retraités, 1,6 million vivent à l'étranger. Et parmi les retraités vivant en France, 610.000 perçoivent uniquement une pension de droit dérivé (pension de réversion) et 69.000 touchent uniquement une allocation du minimum vieillesse.

13,5 millions d'allocataires du régime général

Le régime général des salariés du privé (Cnav) est le plus important avec 13,5 millions de bénéficiaires. Suivent le régime agricole salariés (MSA salariés) avec 2,5 millions de retraités, la fonction publique d'Etat (civile et militaire) avec 2,2 millions de retraités et le régime agricole non-salariés (MSA non-salariés) avec 1,6 million de retraités.

La retraite constitue le premier poste de dépenses de la protection sociale. Au total, les prestations servies représentent un montant de 307,5 milliards d'euros, soit un septième du PIB.

Du fait de la réforme des retraites intervenue en 2010, la proportion des retraités parmi les personnes de 60 ans a diminué de 29 points pour les hommes et de... 37 points pour les femmes entre 2008 et 2013 pour s'établir à respectivement 39% et 21%.

Si le montant moyen de la pension brute de droit direct, tous régimes confondus, s'établit à 1.306 euros bruts mensuels en décembre 2013, la pension nette, elle, s'élève à 1.216 euros. Mais attention, il s'agit d'une moyenne du montant des pensions. Elle mélange donc tous les retraités qu'ils aient eu une carrière complète ou incomplète. Pour ceux pouvant justifier d'une carrière complète, cette moyenne monte à 1.730 euros mensuels Les pensions servies aux personnes déjà retraités ont été revalorisées de 1,3% au 1er avril 2013, tandis que l'indice des prix a augmenté de 0,69%. La pension des personnes déjà retraitées en 2012 augmente ainsi de 0,61% en euros constants dans les principaux régimes de base. A noter que la pension moyenne des retraités de 66 ans augmente de génération en génération. Ainsi, les hommes nés en 1947 ont une pension supérieure de 11% à celle des hommes de la génération 1938 au même âge et hors revalorisation légales. Ceci s'explique par des carrières plus favorables qui entrainent mécaniquement des pensions de retraite supérieures.

 Des niveaux moyens de pension différents selon les régimes

Dans le détail, l'ouvrage note que le régime principal d'affiliation constitue un facteur explicatif important des écarts de pensions. Les pensions sont les plus élevées pour les retraités ayant pour régime principal les régimes des professions libérales, de la fonction publique d'Etat et des régimes spéciaux. A l'inverse, les régimes les plus faibles concernent les retraités des régimes MSA (agricole) et RSI (indépendants). Ces écarts sont notamment le reflet des différences de salaires (ou de traitements) entre les personnes cotisants à ces différents régimes. Or, la proportion de cadres et de gens très qualifiés est plus importante parmi les professions libérales et les métiers de la fonction publique.

Ainsi, si l'on se concentre sur les seuls retraités de droit direct à carrières complètes, le montant mensuel moyen (brut) de la pension s'élève à 1.760 euros pour les salariés du régime général (régime de base, ne comprenant donc pas l'Arrco et éventuellement Agirc) , 2.510 euros pour les fonctionnaires civils d'Etat, 2.290 euros pour les militaires, 1.710 euros pour le MSA salariés, 2.420 euros pour les allocataires de régimes spéciaux (SNCF, RATP, Banque de France, etc.), 1.830 euros pour les fonctionnaires territoriaux, 1.060 euros pour les commerçants  au RSI, 2.610 euros pour les retraités des professions libérales.

Par ailleurs, toujours en moyenne, les femmes ont une pension inférieure de 39,5% à celles des hommes. Cet écart diminue cependant progressivement. Il était de 45,4% en 2004. Ceci s'explique par l'augmentation du taux d'activité des femmes qui se constituent ainsi des droits propres à la retraite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2017 à 11:23 :
travailler 42 ans jamais de chômage
ni arrêt maladie
ma retraite et de 1180 euros
chercher l erreur
a écrit le 29/12/2016 à 14:40 :
Le montant de retraite totale,inclus t'elle la cnav et complétementaire arrco???Merci de répondre.
Réponse de le 09/01/2017 à 11:38 :
oui tour régime confondu
a écrit le 16/12/2015 à 13:59 :
apres 45 ans de travail de 48 à 60 heures par semaine , la retaite est une

misère moins de 1000 euros tout confondu , le smic augmente , nous on a

le droit de mourir , bravo le gouvernement
a écrit le 28/07/2015 à 18:38 :
si les femmes touchaient une petite subvention elles ne travaillaient plus, il y aurait de la place pour les hommes et donc moins de chomage, moins de voitures sur les routes, et donc moins d'accident de voiture.
Enfin que des avantages, plutot que faire des métiers pas sympas et se faire crier dessus par le chef.
On pourrait s'occuper de nos enfants.
Mais bon faut réfléchir un peu.
a écrit le 15/05/2015 à 10:03 :
Avec un salaire français moyen proche des 2200 euros net par mois, on se rend vite compte que les français touchent tous leur 75% à la retraite... Ce pays devient vraiment lamentable.
a écrit le 13/05/2015 à 15:29 :
On sert la défiscalisation et on pille les classes moyennes, ne fait-on pas dans la piraterie sociale, on fait dans le PIB hard en discount.
Mr l'Européiste, à combien la passe en termes de PIB?
Pour l'euro, jusqu'où ira-t-on dans la dégradation du travail? On joue à Mistouhirato, à Rastapopoulos ou bien la Castafiore avec un cigare cubain? Ne fait-on pas dans la croissance kmerde?
si nombre de français votent FN est pour la question du déclin, aura-t-on déni de déclin ou bien 20 ans de déclin?
a écrit le 13/05/2015 à 15:22 :
On compte en France 64% en taux d'emplois, on peut toujours faire moins comme en Italie ou plus comme en Allemagne... tout dépend de la définition de PIB. De long terme plus les ménages consomment, plus la croissance est forte, plus la population augmente. Notre croissance est sous la moyenne de long terme. En Europe il existe trop de bureaucratie. En Europe plus la proportion de retraités de +65 ans est forte, moins on compte de jeunes, en particulier chez les actifs. Si on est contents de la croissance, n'est-ce pas un soufflet? A quand un soufflet impérial comme une claque pour une croissance à 20G alors que nous sommes bons dans la crise, c'est la crise de rire, seulement depuis 2008, combien a-t-on hors inflation? Les français seraient des VARIABLES D'AJUSTEMENT ECONOMIQUES égaux à l'animal, taillables et corvéables à merci? A quand les aristos à la Lanterne sur le dos des honnêtes citoyens? Ne fait-on pas dans la DEPERDITION DE PIB? si le pétrole fait la croissance, à quand la suppression de la TIPP, de la TVA? L'argent non pour les français mais pas pour les aristos d'Etat ou les défiscalisés alimentés via le qe qui serait spéculatif? Ne fait-on pas dans l'ANE A DOS D'HOMME qui nous sert des loghorées sociales sur le libéralisme à 57 ou dans la promotion à la pipelette?
Pour le chômage à quand 6 millions de pré-retraites et une application de Maastricht?
Réponse de le 06/07/2015 à 16:59 :
effectivement a vouloir jouer l expert economique ont ne comprends rien du tout !!!!
a écrit le 13/05/2015 à 14:31 :
Je ne comprends pas tout:"le montant moyen s'élève à 1760".Comment Est-ce possible sans l'agirc et l'arco,alors que la retraite MAXIMUM est de 1585 euro pour le régime général.Même avec l'agirc et l'arcco,je ne pense pas que la moyenne soit de 1760 euro.Et fort peu de retraités ont le maximum (les 25 meilleures années ayant porté un sérieux coup au régime).Soit votre article est du charabia,soit quelqu'un nous ment.
a écrit le 13/05/2015 à 10:42 :
Je suis à peu près dans cette moyenne, mais seulement si j'étais resté en France avec 6,80% de CSG + 0,50 de CRDS + 0,30 de CAPA + l'I.R. à 14%. Alors au Portugal aujourd'hui je peux compter sur des pensions nettes supérieures de plus de 300€ mensuels et je préfère aider les Portugais que jadis nous aidions en France que les Bolcheviques Français qui pillent les classes moyennes.
a écrit le 13/05/2015 à 10:36 :
eh ben ils sont des priviliégés ces retraité moi je travaille comme agent de surveillance de nuit dans une société insdustrielle à Guéret préfecrure de la Creuse comme tout le monde ne sais pas je gagne du smic!!! Eh ben les veinards bravo les mecs ^_^
Réponse de le 13/05/2015 à 14:42 :
Exemple simpliste du calcul d-une moyenne:dans une entreprise XYZ le patron gagne 180000 euro par an,ses 9 salariés gagnent eux 18000 euro;et bien cela fait un salaire moyen de 34200 euro.Les employés sont ils vraiment bien payés?
Réponse de le 28/07/2015 à 18:26 :
il faut travailler a l'école avant de se plaindre.
Réponse de le 25/01/2016 à 17:21 :
Perso j'ai rien branlé a l'école ,et comme j'ai eu le nez fin je suis parti bossé en suisse, bref aujourd'hui je vie avec 4000 euro par mois (grace a un taux de change plutot porteur)1 frch =0,90 euro ppir au final tu imagines bien une retraite plutot gracieuse, bref olivier, tu vois rien de mathématique dans ta logique.
Pour le reste tout le monde ne vient pas d'une famille de noble ou n'on eu la chance de pouvoir faire de bonne études, alors s'il te plaie garde ton jugement nauséabond .
a écrit le 13/05/2015 à 9:34 :
"Ainsi, si l'on se concentre sur les seuls retraités de droit direct à carrières complètes, le montant mensuel moyen (brut) de la pension s'élève à 1.760 euros pour les salariés du régime général (régime de base, ne comprenant donc pas l'Arrco et éventuellement Agirc)"
Pourriez vous vérifier vos chiffres quand vous annoncez un montant moyen de la pension CNAV de 1760 € (en dehors de la pension ARRCO et AGIRC)....cela ne semble énorme quand vous savez que sont pris en compte les 25 meilleures années et que les cotisations sont calculées sur le plafond de la Sécurité Sociale....
Réponse de le 13/05/2015 à 12:32 :
le montant maximum de retraite de base est de 1585 euros bruts en 2015 , impossible d’être à 1760 les retraites complémentaires doivent être incluse dans ce calcul . A vérifier ????
a écrit le 13/05/2015 à 9:18 :
Mentionner la retraite des salariés du privé sans inclure les retraites complémentaires agir arrco fausse les comparaisons .
Il serait intéressant que quelques internautes retraités communiquent leurs retraites régime général + complémentaire .
Réponse de le 15/08/2016 à 14:35 :
La remarque de Idx me parait tellement vraie qu'il me semble simplement intéressant de communiquer ma retraite .
44 ans dans une moyenne entreprise de travaux publics (dont un an de service militaire il est vrai) , cadre à 30 ans , eh oui j'ai fait des études désolé !
MAIS : travail jusqu'à 67 ans à raison la plupart du temps de 70 h par semaine et je ne compte pas les heures de nuit , du coup pour ma retraite nette :
1780.00 € de la CNAV
890.00 € de l'AGIRC
870.00 € de l'ARCO
Soit : 3540 € net de retraite par mois
Et une très belle prime de départ en retraite pour m'acheter une jolie voiture allemande . Je suis en pleine forme , je vis bien sans gaspiller et surtout n'ai de comptes à rendre à personne (sauf aux impôts mais c'est géré)
a écrit le 13/05/2015 à 8:20 :
je me permets d'avoir des doutes sur le montant moyen mensuel des fonctionnaires annoncé à 2510 euros
En effet je suis fonctionnaire et d'après le simulateur de retraite "marel" que j'ai utilisé pour mon cas (cadre A) avec 42 ans de cotisation (je suis entrée à 19 ans, agent C) et l'indice terminal du 12 ème échelon j'aurai au mieux 2150 euros brut ou nous avons vraiment une armée mexicaine ou une minorité s'accpare des retraites chapeaux déguisées dans la fonction publique d'état, celà demande donc des investigations journalistiques pour dénoncer des abus du système !
Donc soit la réforme des retraites engendre une baisse des pensions de l'ordre de 15 % à minima soit les chiffres donnés sont tronqués à moins qu'il n'y ait une coquille dans l'article 2150 au lieu de 2510 !
Maintenant, vivre avec des revenus inférieurs au smic, je pense notamment à nombre de retraités privés ou publics qui touche le "minimum vieillesse" n'est pas chose facile, vous en conviendrez.....et que parlez de moyenne, ou de médiane c'est d'une certaine façon une manière d'opposer les uns contre les autres et d'attiser des jalousies. L'auteur aurait pu par exemple alors parler des compléments de retraites obligatoires qui entrent en ligne de compte et en indiquer alors la pension moyenne, parler de la retraite moyenne des parlementaires, des présidents de la république et/ou de président de grande société coté au cac40 par exemple. D'ailleurs j'invite l'auteur à faire une étude sur les retraités qui cumulent retraite, fonction et/ou emploi et faire cette analyse par catégorie socio professionnelle...
a écrit le 13/05/2015 à 8:18 :
80% des Fonctio et Spéciaux selon les études d'opinion sont gauchistes P.S ou extreme gauche P.C.F ou mouvements extrème gauche de laguiller et besancenot, bientot marine le pen en pleine opération séduction fonctio et d'extreme gauche (programme éco et social identique à mélenchon) recueillera bientot leurs suffrages gauchistes.
a écrit le 13/05/2015 à 0:39 :
Avec 1.6 million de retraites à l'étranger c'est 2 milliards qui partent tous les mois à l'étranger pour irriguer les économies de pays étrangers. Et d'où viennent ces 24 milliards annuels ?
Réponse de le 13/05/2015 à 10:47 :
Je suis très fier de vivre au Portugal et d'aider les Portugais qui ont bien plus souffert de la crise que nous et ils le méritent sûrement plus que la masse gauchiste des fonctionnaires Français qui pillent la CNAV de 7 à 9 milliards d'euros tous les ans car ils ont des régimes déficitaires.
a écrit le 12/05/2015 à 21:36 :
La pension médiane (moitié ont plus, moitié ont moins), elle est à combien ?
Réponse de le 13/05/2015 à 14:45 :
Chut!!!il ne faut pas le dire....
a écrit le 12/05/2015 à 20:27 :
n'oublions pas nos "chers "parlementaires : 1 mandat = 1 retraite , 2 mandats = 2 retraites et ainsi de suite , ils ont pourtant réformés nos régimes ( 5 réformes en 20 ans) mais ce qui est bon pour les français ne l'est pas pour eux .Les nantis de la république ce sont eux !
Réponse de le 06/07/2015 à 17:05 :
je trouves que sur ce forum ,beaucoup de betises sont dites ,je signales que pour monter en grade il y a des concours ,les chiffres indiquant des retraites a plus de 2000 euros me parait eleves en tout cas pas les categories c
a écrit le 12/05/2015 à 20:09 :
Les retraites des fonctionnaires sont élevées car le taux d'encadrement dans la fonction publique ferait pâlir de jalousie le chef d'état major de l'armée mexicaine: 6 sur 10 sont de catégories A parmi les fonctionnaires d'état. Les syndicats ont tellement manœuvrés que le moindre responsable de photocopieuse ou jardinier lambda se retrouve avec un cursus de cadre sup. c'est certes un peu caricatural mais la réalité des chiffres est tenace...
Réponse de le 12/05/2015 à 21:05 :
Je suis fonctionnaire dans une grande administration de l’État et la très grande majorité des agents sont de catégorie C. Faites moi part de ce lieu où il y a 6 fonctionnaires de catégorie A pour 4 fonctionnaires de catégorie inférieure (B ou C) que je fasse rire mes collègues.
Réponse de le 12/05/2015 à 22:17 :
"Les retraites des fonctionnaires sont élevées car le taux d'encadrement dans la fonction publique ferait pâlir de jalousie le chef d'état major de l'armée mexicaine" : La catégorie A ne compte pas uniquement des "encadrants" mais des chercheurs, des ingénieurs, des experts réseaux, des commerciaux (si si), etc.
Réponse de le 13/05/2015 à 7:31 :
@candide: vous ne connaissez pas les statistiques de votre propre administration? Ceux ci sont pourtant consultables officiellement sur le site www.fonction-publique.gouv.fr/files/.../chiffres_cles_2014.pdf
Réponse de le 13/05/2015 à 7:39 :
@candide: ... Et donc je persiste, quasiment 6 fonctionnaires sur 10 de la FPE sont de catégorie A ou A+. Et la tendance n'est pas à l'inversion puisque l'on constate que dans la FPE, 66% des recrutements en 2014 l'ont été sur ces catégories. Hallucinant n'est-il pas?
Réponse de le 13/05/2015 à 8:10 :
La retraite calculée sur les six derniers mois pour les fonctio, le dernier mois pour le Spécial. Retraite dopée, par Bon d'échelon et de salaire les quelques derniers mois d'activité.
Réponse de le 13/05/2015 à 19:14 :
Cadre C dans la Fonction Publique, à la retraite depuis 4 ans : 1.500 €/m
Réponse de le 13/05/2015 à 19:18 :
L'histoire de l'échelon qui grimpe avant les 6 derniers mois, ce n'est que pour le GRATIN et non pour l'agent basique !!!!!!
Réponse de le 17/05/2015 à 11:38 :
Les retraites des fonctionnaires et des personnes du privé sont identiques. J'ai pas souvenir que les fonctionnaires retraité aient une meilleur vie que les autres... C'est sûrement dû à leur salaires fait principalement de primes qui ne compte pas pour leur retraite... Mais bon si cet eldorado fonctionnaire vous intéresse engagez vous, ils ont jamais tant recruté que depuis qu'ils réduisent le nombre de fonctionnaires...
Réponse de le 24/10/2015 à 11:22 :
Le chiffre élevé de "catégories A" provient du poids des enseignants dans la fonction publique. Ils sont en effet recrutés à Bac +5 et ils ont passé un concours difficile (CAPES ou Agrégation). Maintenant un professeur agrégé avec 40 ans d'ancienneté au 11e échelon part avec une retraite nette inférieure à 2500 euros. On peut peut-être comparer avec les cadres supérieurs du privé !
a écrit le 12/05/2015 à 19:43 :
On voit bien dans l'article que c'est le privé qui coute le plus cher sur la dépense "retraite"..
Réponse de le 12/05/2015 à 20:56 :
c'est bien connu que dans le secteur privé la dépense retraite coûte chère mais au faite élu ps ceux qui ont la sécurité de l'emploi exemple la fonction publique qui à la sécurité de l'emploi et qui est sur de prétendre à avoir une retraite par rapport au privé qui à souvent de longue périodes de chômage le droit à la retraite est surement plus compliqué que ceux qui travaille dans la fonction publique n'est-ce pas vraix
Réponse de le 13/05/2015 à 12:10 :
Quand on voit les dividendes versés par les entreprises aux actionnaires on comprend mieux le déficit de leur système de retraite!Tout est lié
a écrit le 12/05/2015 à 19:04 :
cela ne veut rien dire " une pension moyenne" , on oublie le vrai sujet des retraités largement floués par les pénalités infligées recherchées , certains ont travaillés 30 ans 35 ans surtout des femmes et ne se retrouvent qu'avec 300 à 400 euros par mois ce qui ne correspond pas à leurs durées de cotisations . d'où le prétexte de demander la feuille d'impôt du couple pour infliger la sanction comptable .
a écrit le 12/05/2015 à 19:01 :
Evidemment Supériorité Enorme des retraites des Fonctio et Spéciaux.
Réponse de le 13/05/2015 à 14:35 :
c'est un choix que vous faites quand vous entrer dans la vie active -
a écrit le 12/05/2015 à 17:49 :
Espérons que nos politiciens, sénateurs, ministres, employés de l'état, fonctionnaires et autres non productifs se seront arrangés pour toucher plus de retraite car sinon ils devront vite faire une grève pour "pénibilité de la retraite" !!
a écrit le 12/05/2015 à 16:44 :
"A noter que la pension moyenne des retraités de 66 ans augmente de génération en génération".

Décidement ,c'est vraiment le jackpot pour la génération élevé au lait Guigoz.Après avoir trusté la plupart des postes à responsabilité dans les boites du privé pendant trente ans sans donner la moindre l'opportunité à la suivante d'évoluer et ce jusqu'à temps que leur gosses arrivent sur le marché pour prendre notre place ,ils continuent de piller les caisses de retraite .On peut rappeler que près d'un million de cette génération est parti en pré-retraite à 55 ans dans les grosses boite du privé pendant les années 90/2000 , cadres pour la plupart et avec des retraites à faire pâlir bon nombre d'actif d'aujourd'hui.Une population généralement très discrète sur ce sujet , bon faut dire qu'ils souhaitent que les suivantes se tapent une retraite à 65 ans ,et oui, en plus , ils sont immonde avec les autres, tout pour eux. Y 'en a même certain qui font croire qu'ils ont connu la guerre en étant né en 1947 ! , quelle misère.
Réponse de le 12/05/2015 à 18:36 :
Les femmes des années 50 avaient bien moins accès à l'emploi que les générations suivantes. Ceci explique probablement une bonne partie du constat : les femmes au foyer de jadis avaient peu de retraite.
Réponse de le 30/01/2016 à 12:29 :
EX VRAIT TRISTE
Réponse de le 30/01/2016 à 12:33 :
UNE HONTE SI JEUNE LA EST LE PROBL2ME
a écrit le 12/05/2015 à 16:21 :
Fonctionnaires et régimes spéciaux en tête, tiens tiens, comme c'est curieux. Mais pourtant, à les entendre, ils n'ont pas la chance de bénéficier d'une retraite complémentaire (à quoi bon finalement?) et se sentent dévalorisés...
Réponse de le 12/05/2015 à 16:54 :
Je ne sais pas où ont été pris ces chiffres. Fonctionnaire à la retraite je touche 913€ par mois. Quant à la retraite complémentaire elle n'existe que depuis 2005.
Réponse de le 12/05/2015 à 20:47 :
A chaque fois qu'un Fonctio ou Spé s'exprime, il ou elle avance toujours une toute petite retraite.
Réponse de le 13/05/2015 à 19:16 :
Je confirme : cadre C dans la Fonction Publique pendant 40 ans......2.000€/M de paie à mon départ, aujourd'hui 1.500 €/m de retraite !!!
a écrit le 12/05/2015 à 15:54 :
On va dire dans le privé 1200€/Brut et dans le public 2000€/brut ... D'ou cette moyenne basse ...
Réponse de le 12/05/2015 à 16:45 :
Et encore cadre ou non-cadre ?
a écrit le 12/05/2015 à 15:45 :
L'Euro m'a tué. Aujourd'hui ce sont les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère. Avec ma retraite de 7100 Francs j'arrivais à vivre, disons décemment. Avec 1300 euros (équivalent 7100 Francs) je suis bel et bien dans la misère. Oui, l'euro m'a tué comme il a tué des millions de petits retraités.
Réponse de le 12/05/2015 à 16:15 :
Des familles entières vivent avec un Smic...
Réponse de le 12/05/2015 à 17:19 :
1.560.000 retraités
1306€ pension moyenne sur 12 mois
Résultat de la multiplication 244Milliard'€
307,5Milliard'€ de dépense annuelle
D'où vient la différence de 63Milliard'€??
Réponse de le 13/05/2015 à 10:27 :
@abc31: c'est la commission des intermédiaires :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :