Pékin demeure la capitale mondiale des milliardaires (devant New-York)

 |   |  484  mots
Le quartier des affaires de Pékin, symbole de la concentration des richesses de la Chine.
Le quartier des affaires de Pékin, symbole de la concentration des richesses de la Chine. (Crédits : Reuters/Jason Lee)
Le nombre de milliardaires en Chine est en forte hausse selon un récent rapport de l'institut de recherches Hurun. Bien que la pauvreté persiste dans la population chinoise, le régime communiste compte 609 milliardaires au total contre 552 pour les Etats-Unis. Et Pékin, à la fois symbole de la concentration des richesses et des inégalités, est la ville au monde qui comporte le plus grand nombre de super-riches (94).

La capitale de l'Empire du milieu est en tête des villes qui comptent le plus de milliardaires au monde. Selon l'institut de recherches Hurun qui a publié il y a quelques jours son rapport annuel sur le classement des plus grandes fortunes mondiales, Pékin comprend 94 milliardaires en 2016. La métropole chinoise est suivie de New-York (86 milliardaires) et Hong-Kong (72 milliardaires).

Pékin devant New-York pour la seconde année consécutive

C'est la seconde année que Pékin dépasse New-York par le nombre de milliardaires. L'Asie est également le continent qui compte le plus de villes avec des milliardaires. Hong-Kong (72) Shenzen (62) Shangai (53), Hangzou (36) et Séoul (36) figurent entre autres parmi le top 20 des villes. Rupert Hoogewerf, chercheur ayant travaillé sur le rapport a ainsi déclaré : "Shenzhen et Hong Kong, ont aujourd'hui l'une des concentrations les plus élevées des richesses, devant la Californie, l'Etat qui recense à elle le plus de milliardaires américains." Quant à l'Europe, elle ne place que deux villes dans top 20. Il s'agit de Londres (55) qui arrive en sixième position et Paris (36) en neuvième position.

Un nombre de milliardaires chinois en forte hausse

Au-delà des villes, la Chine est le pays au monde qui compte le plus grand nombre de milliardaires (609) en 2016. L'année dernière, le pays asiatique a eu 41 milliardaires de plus qu'en 2015, soit la plus forte progression au monde. La richesse combinée de tous ces fortunés est estimé à 1.600 milliards de dollars. A titre de comparaison, le produit intérieur brut de la France est estimé à 2.225 milliards d'euros, soit 2.374 milliards de dollars environ.

L'âge moyen des milliardaires chinois est de 58 ans, soit une moyenne bien plus jeune que la moyenne mondiale qui se situe à 64 ans. En Chine, c'est le secteur de l'immobilier qui a produit le plus grand nombre de milliardaires. Ce secteur est suivi par l'industrie, la technologie, les médias et les télécommunications.

L'une des figures emblématiques, qui arrive à la première place du podium, est le patron du site de commerce en ligne Alibaba Jack Ma dont la fortune est estimée à 29 milliards de dollars, suivi de Wang Jianlin (propriétaire du conglomérat Dalian Wanda Group) pesant 30 milliards de dollars et Wang Wei, patron de la compagnie SF Express, leader dans la livraison qui se place en troisième position avec une fortune estimée à 27 milliards de dollars.

Jack Ma (fondateur de Alibaba) reconnait son impuissance face à al contrefacon (chine)

Le fondateur et patron d'Alibaba Jack Ma dont la fortune est estimée à 29 milliards de dollars. Crédits: Reuters.

Du côté de l'Europe, sept pays figurent dans le top 20 des pays qui comprennent le plus de milliardaires. L'Allemagne (109 milliardaires), le Royaume-Uni (89 milliardaires) et la France (50 milliardaires) occupent les trois premières places du podium au niveau européen. En France, la richesse cumulée des milliardaires est estimée à 307 milliards de dollars.

>> Lire aussi : Les milliardaires asiatiques s'enrichissent plus vite que les autres

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/03/2017 à 2:34 :
C'est ça qui est terrible : les cowboys rêvent d'être milliardaires, les communistes le deviennent. Faudrait arrêter de nous prendre pour des idiots, de temps en temps. Notes, il faut aussi parfois sortir de son trou pour se rendre compte qu'il est possible de rire de tout avec un Asiatique. Mais jamais d'argent... Et là, les gars, ils ont "tout" compris. Et c'est ce qui va aussi tuer les communistes. Comme nous.
a écrit le 17/03/2017 à 8:46 :
C'est pour cela que c'est toujours marrant d'entendre les benêts parler de "régime communiste".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :