Hollande accélère sur la transparence de la vie publique

 |   |  365  mots
Le chef de l'État (ici le 9 janvier après une réunion à la préfecture de Paris suite à l'attentat contre Charlie Hebdo) a retenu plusieurs propositions du rapport de Jean-Louis Nadal, intitulé Renouer la confiance publique
Le chef de l'État (ici le 9 janvier après une réunion à la préfecture de Paris suite à l'attentat contre Charlie Hebdo) a retenu plusieurs propositions du rapport de Jean-Louis Nadal, intitulé "Renouer la confiance publique" (Crédits : REUTERS/Patrick Kovarik/Pool)
Lors de ses vœux aux corps constitués, François Hollande a annoncé des mesures pour renforcer la transparence de la vie publique et économique, dont certaines sont directement issues du rapport de Jean-Louis Nadal sur l'exemplarité des responsables publics.

François Hollande s'attaque aux bonnes résolutions. Après une année 2014 notamment marquée par l'affaire Bygmalion ou encore la démission de Thomas Thévenoud, le président de la République a en effet annoncé une série de mesures pour renforcer la transparence de la vie publique et économique lors de ses vœux, ce mardi 20 janvier, aux corps constitués et aux bureaux des Assemblées.

Voici dans le détail les mesures retenues par François Hollande dans le rapport "Renouer la confiance publique" que lui a remis le 7 janvier Jean-Louis Nadal, président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATPV).

  •  Vérifier les candidatures avant nomination

"Pour éviter que des manquements ne soient connus postérieurement à l'entrée en fonction des intéressés, il devra être procédé à des vérifications avant toutes les nominations les plus importantes", a déclaré le président de la République.

Il a par ailleurs indiqué que de leur côté, "les assemblées travaillent sur des propositions concernant les candidatures aux élections".

  • Une seule et même déontologie pour tous

"Les nouvelles règles déontologiques seront étendues à tous les acteurs publics, fonctionnaires comme magistrats", a affirmé le chef de l'État.

Il a précisé que les projets de lois seront "bientôt déposés et inscrits à l'ordre du jour" du Parlement.

  • Le travail des lobbys auprès des parlementaires rendu public

"Il faudra rendre encore plus claire la confection des lois et des règlements pour un meilleur encadrement des groupes de pression", a expliqué François Hollande.

Et de détailler :

"Les citoyens sauront désormais qui est intervenu, à quel niveau auprès des décideurs publics pour améliorer, corriger, modifier une réforme et quels ont été les arguments utilisés."

  • La transparence également appliquée à la vie économique

"Pour aller aussi loin que possible dans cette exemplarité et cette transparence", le chef de l'État a précisé que le Premier ministre Manuel Valls avait demandé au ministre des Finances, Michel Sapin, d'élaborer "un projet de loi sur la transparence dans la vie économique".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2015 à 20:22 :
Nous avons de la chance en France car nous avons un studio de cinéma digne de Hollywood il s'appel Elisée!!!!
a écrit le 22/01/2015 à 20:18 :
Hollande accélère sur le coefficient entubatoire!!! super
a écrit le 21/01/2015 à 8:01 :
Blabla..... ça ne mange pas de pain que de dire et redire cela, mais rien n'est fait, commissions, études, déontologie, règlements,commissions, rapports, en attendant que dalle ....! ILS SE GAVENT !!!
a écrit le 21/01/2015 à 6:57 :
Va-t-on avoir plus de transparence sur le coût du bordel présidentiel?
a écrit le 21/01/2015 à 0:53 :
Bedaine en avant, Hollande tranche et décide. Quelle honte ces gens ! On en parlera longtemps...
a écrit le 20/01/2015 à 18:23 :
il faudrait que les gens descendent dans la rue(5 millions de chomeurs qui on tout à gagner,)en 1789,on à coupé des têtes!!!
a écrit le 20/01/2015 à 16:11 :
quand on voit l'Allemagne et les pays du Nord de l'Europe, nous avons du travail! L'exemple ne peut venir que d'en haut, il faut soutenir Hollande dans sa démarche.
a écrit le 20/01/2015 à 16:01 :
Attendons de voir les actes !!!
Il faudrait supprimer aussi les privileges de tous nos politiques!!!
a écrit le 20/01/2015 à 15:36 :
le "bulldozer "Hollande est en marche.fort d'une grande popularité,il en profite pour s'attaquer aux blocages de la société.les mesures sur la transparence sont en plus une attaque directe envers l'UMP confrontée a de nombreux problèmes judiciaires,il fait d'une pierre deux coups
Réponse de le 20/01/2015 à 17:32 :
pas de problèmes judiciaires au PS ?
Réponse de le 21/01/2015 à 6:53 :
un quoi ton Hollande un bulldozer??? t es pas un peu malade toi ??? au moins t as de l humour ..... vivement le balayage électoral .... j en souris déjà ! c est criminel d être socialiste y a de la monnaie a rendre !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :