Au moins un cadre sur deux a perdu du pouvoir d'achat en 2007

L'association pour l'emploi des cadres (Apec) souligne les pertes de pouvoir d'achat l'an passé. Les ex-chômeurs sont particulièrement touchés.

Le salaire médian des cadres en poste a atteint 45.000 euros bruts en 2007, mais 54% des cadres ont perdu du pouvoir d'achat, indique une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) qui a interrogé 12.277 cadres confirmés.


Cette enquête, fondée sur la partie fixe du salaire, montre que 80% des salaires sont compris dans une fourchette de 31.000 à 77.000 euros bruts annuels, une "dispersion" liée à "la grande diversité des situations" (âge, genre, fonction, etc.).


Quelques 46% des cadres restés dans la même entreprise ont déclaré que leur rémunération annuelle totale (salaire fixe plus part variable, hors intéressement et participation) a augmenté, ce qui "signifie qu'au moins un cadre en poste sur deux a perdu en 2007 du pouvoir d'achat", selon l'Apec. Dans ce contexte, les augmentations individuelles sont plus fréquentes et plus élevées que les augmentations collectives, selon l'enquête.


Cette étude ajoute un volet sur les rémunérations après un passage par la case chômage. Selon l'Apec, les ex-chômeurs ont connu des évolutions de rémunération moins favorables que les autres cadres. Si 64% des cadres qui ont changé directement d'entreprise ont vu leur rémunération croître, cela n'a été le cas que pour 33% des cadres ayant connu du chômage. Et "plus cette période de chômage a été longue, moins ils sont nombreux à avoir vu leur rémunération augmenter par rapport à leur dernier poste", précise l'enquête.


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce n'est jamais agreable de perdre du pouvoir d'achat,mais je crois qu'a une certaine epoque,les cadres ont largement profité.Quand on voit aujourd'hui des gens qui ont travaillé dur toute leur vie vivre ou plutot survivre avec des retraites miserabl...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Donc cela sous entend qu'un cadre n'a pas travaillé dur durant toute sa vie? Qu'il ne s'est pas donné les moyes d'arriver la ou il est? Et comme vous dites a une certaines époque,... qu'en est il des nouveaux cadre??

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
comme cela est malheureux....que les cadres ne pleurent pas ils ont assez profité. Ils font plutot penses aux nombreux chomeurs qui ont du mal a retrouver du travail.Il y a aussi la misère...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la rémunération des cadres est absolument honteuse. je suis cadre, ayant vécu l angoisse du chomage, et effectue quasi 60 à 70 heures par semaine, mon salaire horaire en devient donc "minable" ! si nous considérons en sus la fatigue,le stress permane...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Jaloux sur le train de vie des cadres?? Je vous rassure, je n'ai pas connu la "certaine époque où les cadres ont largement profité". J'ai commencé à travailler avec la crise, puis stagnation des salaires grace aux 35h et aujourd'hui je suis trop âgé...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La jalousie n'est pas une bonne conseillère.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.