Fraudes à la Sécurité sociale : 132 millions d'euros économisés en 2008

La lutte contre la fraude, les fautes et les abus a permis à la Cnam (assurance-maladie) d'économiser 132 millions d'euros l'an dernier, soit 0,1% des remboursements de soins annuels.

1 mn

Les chiffres sont toujours impressionnants. La Caisse nationale d'assurance-maladie (Cnam) a affirmé ce jeudi avoir économisé 132 millions d'euros en 2008 grâce à la "lutte contre la fraude, les fautes et les abus", tout en précisant que ce montant représente 0,1% de ses remboursements de soins annuels.

Ainsi, près de 37 millions d'euros ont été économisés après des contrôles dans des hôpitaux publics, des cliniques privées ou des maisons de retraite, notamment sur des facturations comprenant des actes ne devant pas y figurer, comme les consultations externes, ou des "doubles facturations", a précisé la Cnam dans un document rendu public jeudi.

Des contrôles renforcés des médecins "prescripteurs excessifs" d'arrêts de travail ont permis des économies de 13,3 millions d'euros et le "contrôle de la chirurgie esthétique" a permis d'économiser 10,8 millions, a-t-elle aussi indiqué.

"La lutte contre la fraude représente un montant important", a déclaré le directeur de la Cnam, Frédéric van Roekeghem. "Bien sûr, cela ne peut pas permettre d'équilibrer l'assurance-maladie (...) Néanmoins, tout système collectif, à partir du moment où les droits sont définis pour l'ensemble des personnes et où le financement est socialisé doit mettre en place un système de répression de fraude".

Selon le document de la Cnam, "les montants concernés par la lutte contre la fraude sont également à mettre en perspective avec celui des remboursements de soins: 125 milliards d'euros chaque année" pour le seul régime général (salariés du privé).

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
fraudes retrouvées l etat doit un montant important a la securité sociale et le patronat français egalement il n y a pas de déficit comme on le fait croire

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bien mais peut certainement mieux faire pour cela il faut des moyens de contrôles adéquates ce qui semblent manquer à la Caisse. Que font nos élus pour donner des moyens, les salaires seraient largement compensés par les "remises à niveau" de ceux qu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
mais combien a couté cette recherche de fraudeurs? et puis, que faire face au système financier et autres qui a fraudé pour plus que cela..... Bref, un peu de démago pour le week end...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Grosses AUGMENTATIONS A PREVOIR avec le statut autoentrepreneur qui va constituer une rampe de lancement pour le travail au noir, car avec ce statut, les travaileurs au noir invétérés vont ENFIN POUVOIR PROSPECTER OFFICIELLEMENT et ensuite ils s'arra...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Entre des médecins qui refusent de prescrire un antalgique à une personne qui souffre vraiment et ceux qui se gavent sur la bête sans aucune déontologie, il y a peut-être un juste milieu à trouver et on l'appelle la responsabilisation. Un mot enco...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
COMBIEN AVONS DONNER A LA SECURITE SOCIALE ,? Déremboursements en raffaless sur les médicaments, taxation sur chaque visite + et actes médicaux, sur toutes prescriptions : ex chaque acte de kiné, sur les prises en charges de soins, maison de repos, h...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je soutiens à 100% cette lutte contre les profiteurs en tout genre qui empêchent les VRAIS malades d'avoir accès aux soins gratuits. Je suggère des mêmes les remboursements intégrales ainsi que des peines de prison ferme pour ces délinquants. Quand j...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dan, a raison ,combien ont couté ces recherches? sans doute plus de 132m d'euros.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est très bien. Il faut intensifier cette lutte contre la fraude.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
demago quand tu nous tiens

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c est les mutuelles qui rembourse pas la secu !!! patron medecin secu tous en cheville tous le monde le sais.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quand il y a fraude il faut aussi inclure les prestation de la CAF, la CMU instauré par un gouvernement de gauche. Les fraudes à la CAF, rien de plus simple pour la lutte, il suffirait seulement de comparer la consommation moyenne journalière d'une p...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Voilà un secteur où l'on peut embaucher massivement sans préjudice pour le budget de l'Etat

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Peut mieux faire?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.