Devedjian donne les chiffres du plan de relance

 |   |  187  mots
L'Etat français avait injecté 22,6 milliards d'euros dans l'économie nationale à fin septembre dans le cadre du plan de relance, a annoncé ce mardi Patrick Devedjian.

L'Etat français avait injecté 22,6 milliards d'euros dans l'économie nationale à fin septembre dans le cadre du plan de relance, a annoncé mardi Patrick Devedjian.
Le plan de relance annoncé le 4 décembre 2008 par Nicolas Sarkozy prévoit 26 milliards d'euros de mesures.
"Plus des deux tiers des crédits du plan de relance ont donc été versés soit à des ménages, à des entreprises ou à des collectivités locales", a déclaré le ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance lors d'une conférence de presse.
"Dix mois seulement après l'annonce du plan de relance, nous approchons de notre objectif qui est d'injecter les trois quarts des crédits en 2009", a-t-il ajouté.
Les différentes mesures du plan ont permis de créer ou de sauvegarder 250.000 emplois en 2009, sans tenir compte des chantiers des collectivités locales, a-t-il dit.
Quelque 400.000 véhicules ont bénéficié à ce jour de la prime à la casse et le gouvernement a prévu un objectif de 500.000 pour la fin de l'année, a-t-il poursuivi.
En outre, 850 chantiers d'Etat sur les 1.000 prévus en 2009 ont démarré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un plan de relance avec une dette de 76% du pib, ils veulent nous faire croire que leur plan sera efficace pour retrouver la croissance avec la dette que l'on a !!! Où ont-ils appris l'économie ? Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Milou : Nous ne sommes pas dans une BD à la RG. Il ne suffit pas de japper ! Où en serions-nous s'il n'y avait pas eu de plan de relance. Au lieu de râler les Français feraient mieux de lire le dernier sondage de l'ONU sur le niveau de vie : la France en 8ème position. On n'est jamais content. Allez vivre quelques temps ailleurs !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
22,5 milliards d'euro pour la création ou la sauvegarde de 250.000 emplois.
Cela représente 90.000 euro par emploi. Déduction faite des charges sociales, cela représente 45.000 euro net annuel par emploi soit 3.700 euro net mensuel par emploi. Nous sommes trop payés en France.Il est temps de diminuer nos salaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :