François Fillon au Vietnam, Airbus y vend quatre A380

 |   |  263  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le Premier ministre français débarque ce jeudi avec, dans ses bagages, plusieurs PDG de grandes sociétés françaises. Cinq accords devraient être signés. Vietnam Airlines achète quatre très gros porteurs Airbus A380.

François Fillon, Premier ministre, est arrivé jeudi matin au Vietnam pour une visite de trois jours visant à renforcer les liens commerciaux avec le pays communiste. Le geste est symbolique car il s'agit de la première visite d'un responsable français depuis la venue de Jacques Chirac en 2004.

L'intérêt pour le Vietnam s'explique par le fait qu'il s'agisse de l'une des rares économies à afficher une croissance malgré la crise.

Pour mener à bien sa mission de VRP, le Premier ministre n'est pas venu seul. Il est accompagné de trois ministres, Valérie Pécresse (Enseignement), Anne-Marie Idrac (Commerce extérieur) et Dominique Bussereau (Transports). Mais aussi de 45 chefs d'entreprises, parmi lesquels le patron d'Astrium (EADS Espace), François Auque, d'Arianespace, Jean-Yves Le Gall, et de France Télécom, Didier Lombard.

Il doit parapher cinq accords intergouvernementaux, dont un en matière de coopération nucléaire.

Jeudi, François Fillon doit s'entretenir avec son homologue Nguyen Tan Dung, mais aussi rencontrer le président Nguyen Minh Triet et le secrétaire général du Parti communiste, Nong Duc Manh.

Vendredi, il ira à Ho Chi Minh-Ville, puis à Hué, l'ancienne capitale impériale dans le centre.

Cette visite obtient déjà un premier succès : Vietnam Airlines et EADS ont en effet signé jeudi à Hanoï un accord de principe pour la livraison de quatre très gros porteurs Airbus A380. Selon Marwan Lahoud, vice-président du groupe européen d'aéronautique, ll s'agit du premier nouveau client pour l'A380 - d'un prix de 200 à 300 millions de dollars soit 133 à 200 millions d'euros - depuis 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :