Toujours plus de chômeurs indemnisés en France

 |   |  292  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le nombre de chômeurs indemnisés par l'assurance chômage et par l'Etat a augmenté de 1,1% en octobre par rapport à septembre et de 16,1% sur un an. Si le nombre de personnes en formation ou en reconversion indemnisées a bondi sur un an (+37,9%), le nombre de préretraités indemnisés a pour sa part fondu (-33,3% sur un an).

Le nombre de chômeurs indemnisés par l'assurance chômage et par l'Etat a augmenté de 1,1% en octobre par rapport à septembre, pour atteindre 2,44 millions de personnes. Sur un an, la progression est de 16,1%, selon des chiffres diffusés mercredi par Pôle emploi.

Le nombre de bénéficiaires de l'assurance chômage a augmenté de 1,3% sur un mois à 2,038 millions) et le nombre de bénéficiaires des allocations de solidarité-Etat de 0,1%, à 402.000 personnes, en données corrigées des variations saisonnières (CVS).

Plus de personnes en formation, moins de préretraites

Le nombre de bénéficiaires de la Convention de reclassement personnalisée (CRP), comptés comme stagiaires de la formation professionnelle, a atteint 69.100 en octobre (+139,1% sur un an), et celui des bénéficiaires du Contrat de transition professionnelle (CTP) s'est élevé à 11.700 (+963,6% sur un an).

Globalement, le nombre de personnes en formation ou en reconversion indemnisées par l'organisme issu de la fusion ANPE-Assedic a diminué de 1,8% sur un mois mais a bondi de 37,9% sur un an.

En revanche, le nombre de préretraités indemnisés a continué de chuter pour s'établir à 12.200, soit un recul de 3,9% en un mois et de 33,3% en un an.

Jeudi dernier, la Dares (ministère du Travail et de l'Economie) a indiqué que le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploiavait augmenté de 43.000 entre septembre et octobre, pour atteindre le nombre de 3.788.200 en France métropolitaine (demandeurs d'emploi des catégories A, B et C, c'est-à-dire n'ayant exercé aucune activité ou ayant exercé une activité réduite).

Par ailleurs, les indices mesurant la confiance des directeurs d'achat dans l'industrie (indices PMI), publiés mardi par la société Markit, montrent que si l'activité industrielle repart, l'emploi, lui, reste atone.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :