Plan de relance français : près de 28 milliards d'euros déjà dépensés

Le ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance, Patrick Devedjian, a fait ce mercredi un nouveau point sur l'état d'avancée des dépenses pour soutenir l'activité.

Le ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance, Patrick Devedjian, a annoncé ce mercredi que près de 28 milliards d'euros ot été injectés dans l'économie française depuis le début du plan lancé il y a un an. "Le rythme de consommation des crédits du plan de relance n'a pas fléchi", a-t-il rappelé Il était de 18,2 milliards fin août, de 22,6 en octobre, et il est pratiquement de 28 milliards aujourd'hui".

"Nous en sommes à un taux de consommation (des financements annoncés, NDLR) qui dépasse les 80%". Soit au-dessus de l'objectif fixé pour 2009 qui était de 75%.

En matière d'investissement, il annonce que "plus de 1.200 chantiers ont bénéficié de ces crédits". "Les entreprises chargées de service public ont déjà investi 2,1 milliards d'euros sur les 4 milliards prévus". Patrick Devedjian était d'ailleurs accompagbé des responsables d'EDF (principal artisan de cet effort), de La Poste, de la RATP, de la SNCF et de GDF-Suez.

Dans ce plan, les collectivités locales se sont engagées à investir 54 milliards d'euros. "Fin octobre, près de 45% des (collectivités) signataires avaient rempli les objectifs fixés", a indiqué le ministre. Il a annoncé que la mesure était prolongée en 2010.

Quant aux mesures fiscales (remboursement anticipé du crédit impôt-recherche, mensualisation de la TVA...), elles ont, selon lui, permis d'injecter 13,9 milliards dans la trésorerie des entreprises, point décisif de la relance selon plusieurs experts.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.