Chômeurs en fin de droit : solution esquissée à 860 millions d'euros

Au total sur les 400.000 cas, le gouvernement a réglé celui de 10% soit environ 40.000 chômeurs en fin de droits en rétablissant à la mi-février l'Allocation équivalent retraite pour les plus âgés. Restent 360.000 personnes, souvent des salariés de moins de 25 ans et donc non éligibles au RSA,
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Selon Le Monde, le gouvernement et les partenaires sociaux qui gèrent l'assurance chômage seraient convenus d'un effort de 860 millions d'euros supplémentaires pour les chômeurs en fin de droits soit un plan global de 1,6 milliard d'euros.

Les différentes parties ont toutefois refusé de commenter cette information, indiquant que rien n'était conclu. A la mi-février, le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez avait affirmé que l'Etat et l'Unedic allaient allouer ensemble "plusieurs centaines de millions d'euros" pour les chômeurs en fin de droits dont certains n'ont plus aucune source de revenus. La date butoir de fin mars a été repoussée faute d'accord jusque là.
 

Si le gouvernement a déjà prévu de co-financer des contrats aidés et des formations rémunérées pour les chômeurs en fin de droits, qui ne touchent plus d'indemnités, il doit répondre à la demande des syndicats d'une allocation exceptionnelle de crise.
 

Au total sur les 400.000 cas, le gouvernement a réglé celui de 10% soit environ 40.000 chômeurs en fin de droits en rétablissant à la mi-février l'Allocation équivalent retraite (AER) pour les plus âgés.
Restent 360.000 personnes, souvent des salariés de moins de 25 ans et donc non éligibles au RSA, le revenu de solidarité active, ou celui de personnes dont le foyer atteint la barre des 1.700 euros de ressources car le conjoint travaille.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 12/04/2010 à 4:54
Signaler
je me demande comment ils pourraient faire passer une telle mesure, qui serait de la discrimination pure et simple. en quoi un sans-droit de demain, aurait il davantage droit à une rallonge d'allocations de 6 mois, par rapport a un sans-droit d'hi...

à écrit le 12/04/2010 à 4:42
Signaler
Combien coûte le chômage ?.. combien rapporte l'impot sur le travail..? Question: si cet impot était sérieusement réduit, est-ce que le ratio : coût du chomage diminuant / impot sur le travail ne serait il pas moins lourd pour l'Etat ? (et pour nous)...

à écrit le 12/04/2010 à 4:21
Signaler
chômeur en fin de droits. j'y suis depuis septembre 2009, 35 ans d'activité, j'ai presque 57 ans, pas le droit à la retraite puisque pas l'âge. refus d'équivalent retraite, dépassement de 30 euros du plafond, mon mari sera en retraite en avril 2011....

à écrit le 11/04/2010 à 15:24
Signaler
cette aide arrive à point pour les chomeurs en fin de droit !!! qui ne demande nt que du boulot sans argent on ne vit pas!!

à écrit le 11/04/2010 à 13:54
Signaler
De l'argent bien usité pour des personnes démunies, de la solidarité à bon escient. Cela permettra également de relancer le commerce, et moins de surendettement ... Bravo

à écrit le 11/04/2010 à 13:44
Signaler
LA BARRE est largement sous les 1700? concernant le RSA .. cette barre ne concerne que l'ASS. la barre elle peut etre de 691,52? par exemple si le conjoint est au minimum vieillesse, ça dépasse le plafond RSA couple comme ressources.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.