La croissance française ne dépasserait pas 0,1% à l'automne

La Banque de France (BdF) a révisé à la baisse sa prévision de croissance de l'économie au troisième trimestre, à 0,1%, dans une deuxième estimation publiée ce jeudi. Jusqu'alors la Banque de France tablait sur une progression de 0,2% du PIB par rapport au deuxième trimestre.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Mauvaise nouvelle pour l'économie française. La Banque de France a annoncé ce jeudi avoir divisé par deux, à 0,1%, sa prévision de croissance au troisième trimestre, sur la base des résultats de sa dernière enquête mensuelle de conjoncture.

L'indicateur du climat des affaires dans l'industrie est resté inchangé en août à 98 tandis que celui des services reculait d'un point, à 97.

Dans l'industrie, "les carnets de commandes se sont maintenus à un niveau jugé supérieur à la normale, mais les entrées de commandes ont eu tendance à ralentir", explique la Banque de France.

Le taux d'utilisation des capacités de production s'est de nouveau dégradé, à 78,7% contre 79,4% en juillet, revenant au niveau de la fin 2010, précise-t-elle.

Dans les services, l'activité a de nouveau ralenti. "Les services informatiques ont rebondi après la pause observée en juillet mais les autres secteurs ont marqué le pas, voire légèrement reculé en ce qui concerne le travail temporaire."

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 25/12/2011 à 9:26
Signaler
Une si faible croissance entraîne ipso facto une perte d'emploi d'au moins 200 000 emplois sur un an. Il faut donc réagir préventivement et bloquer toute immigration légale qui nous mènerait dans la situation explosive de l'espagne avec 22 % de chôme...

à écrit le 09/09/2011 à 9:18
Signaler
gageons qu'avec les nouveaux prélèvements direct ou indirects dont sont et seront taxés les particuliers en 2011 et plus encore à partir de 2012 (et ce n'est sans doute pas fini) que la croissance sera dans les faits NEGATIVE en 2012.

à écrit le 08/09/2011 à 16:11
Signaler
Et personne ne se pose la question suivante: " Mais pourquoi?" Tous nos hommes politiques super bien payés semblent visiblement INCOMPETENTS et les dernières hausses de la fiscalité nous montre ô combien ils le sont....Taxer les hôtels à plus de 200,...

à écrit le 08/09/2011 à 13:12
Signaler
Après avoir pris comme échelle de valeur 1 euro = 1franc; nul ne doit dés lors s'étonner que la pauvre croissance qui nous anime confine tous les deux ans à la récession.

le 08/09/2011 à 16:45
Signaler
Pas tout a fait 1 pour 1 mais il est clair que certains commerçants ont considérablement arrondis les prix. Il suffit de voir que dans certains commerces les cents de 1 à 9 ont été remplacés par l'arrondi à 10 cents.....quand ils ne sont pas supprimé...

le 25/12/2011 à 16:27
Signaler
Je me souviens encore des journaux télévisés qui annonçaient que lors du passage à l euro , il n y aurait pas d augmentation des prix ....

à écrit le 08/09/2011 à 11:50
Signaler
Les PME sont déjà en récession, les carnets de commandes sont raplapla? et il n'y a aucune visibilité pour les mois à venir. Peut être faut il envisager que la décroissance de l'automne va "grignoter" ou manger complètement le peu de croissance du 1e...

à écrit le 08/09/2011 à 9:43
Signaler
Toujours BEAUCOUP TROP d'improductifs, C'EST SIMPLE. Tous les politiques ont compris puisqu'ils sont les premiers

à écrit le 08/09/2011 à 9:33
Signaler
Oui nous nous acheminons vers une recession. Mais ceci est paradoxalement sain et normal. Je m'explique: depuis près de 40 ans tous les pays développés tentent de résoudre leurs problèmes de chomage par une politique de relance basée sur l'endettemen...

le 08/09/2011 à 14:39
Signaler
vu et compris ! C'est tres vraissemblablement ce qui nous attends !

le 25/12/2011 à 16:31
Signaler
De toute manière même si les français renoncent à leur petis acquis sociaux , les syndicats seront toujourS là pour empêcher les français de travailler

à écrit le 08/09/2011 à 8:33
Signaler
Je suis prêt à travailler pour seulement 500 euros net par mois pour sauver notre planète France tout en sachant que tous nos ministres et élus nationale acceptent également de travailler pour seulement 1000 euros par mois sans les emplois fictifs an...

le 25/12/2011 à 16:32
Signaler
VOus pouvez commencer à écrire votre lettre au Père Noel .....

à écrit le 08/09/2011 à 8:12
Signaler
Comme ceux qui font des statistiques se plantent constamment et sont toujours plus optimiste que de raisons (ne nous annonçait-on pas encore avant l'été que le CAC serait à 4000 voire 4500 pour la fin de l'année??), peut-on légitiment en déduire qu'u...

le 08/09/2011 à 9:21
Signaler
Tant qu'il y ait pas du troisième guerre mondiale pour effacer toutes ces crises, nous continuerons à "patocher" ainsi jusqu'à l'an 2050.

le 08/09/2011 à 9:28
Signaler
Oui, je le pense aussi.

le 08/09/2011 à 9:32
Signaler
Nous pouvons raisonnablement penser que la croissance 2012, si croissance il y a ne devrait pas dépasser 1%. Cette premiere vague de taxes et impots annonce un tsunamie de nouveaux prelevements dès les élections passées. Pas de quoi relancer l'activi...

le 08/09/2011 à 16:56
Signaler
on peut même se demander si nous ne sommes pas déjà entrer dans la phase de récession, parce que même en bidouillant les chiffres c'est pas jojo, alors les vrais chiffres doivent être carrément mauvais

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.