Immobilier : Sarkozy promet la diminution par deux des frais de notaire

 |   |  157  mots
Copyright Reuters
Le président-candidat a affiché sur M6 son intention de diviser par deux les droits de mutation sur les achats immobiliers pour rendre le marché plus fluide. Mais il ne dit pas comment cette baisse sera compensée aux collectivités locales.

France de propriétaires, le retour... Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche sur M6 son intention de "diviser par deux" les droits de mutation perçus par les notaires pour le compte de l'Etat et des collectivités locales à chaque changement de propriétaire d'un logement. "Il faut diminuer profondément les droits de mutation", a souligné le chef de l'Etat et candidat de l'UMP, jugeant paradoxal de "dire aux Français: bougez, changez de métier, déménagez" alors qu'"en même temps, les collectivité locales mettent des droits de mutation" élevés. "Pensez que l'année dernière, la mairie de Paris a touché un milliard d'euros sur les droits de mutation", a-t-il enchaîné. Le chef de l'Etat avait pointé auparavant le prix de l'immobilier trop élevé qui pèse sur le "sentiment" d'un pouvoir d'achat en baisse et "l'offre de logement pas assez forte" alors qu'il en manque selon lui 300.000 à 500.000 en France.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2012 à 17:18 :
Il avait aussi promis les class actions et que plus aucun SDF ne dormirait dehors .
a écrit le 23/03/2012 à 5:52 :
Quel menteur ce Sarko encore des promesses inutiles car il ne les tiendra pas comme les autres c'est un menteur professionnel ou avocat c'est la meme chose !!!
a écrit le 20/03/2012 à 13:08 :
Les français sont des cons jaloux et envieux.

L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. f. bastiat
Réponse de le 20/03/2012 à 19:04 :
Alors t'es pas Français ?
a écrit le 20/03/2012 à 12:41 :
Est-ce cohérent avec la taxation des plus value immobilières des résidences secondaires qui vont à l'encontre de la mobilité?
a écrit le 20/03/2012 à 11:15 :
Plutot que de diminuer les rentrées fiscales dont notre état gargantuesque ne peut malheuresement pas se passer, commencons donc par encadrer le nombre et les "commissions" des agences immobilières gérées par des bac-2, et qui encaissent des chèques de 10 à 50 k? sur des transactions ou ils ne sont responsables de rien et n'ont pas investi un kopek.
a écrit le 20/03/2012 à 10:53 :
Encore une promesse... qui ne sera pas tenue. Pourtant cela fluidifierait le marché, la baisse de l'impôt serait compensée par l'augmentation du nombre de transactions. Mais nous savons tous, ce que valent les promesses électorales, et bien que je sois de droite, je ne voterai pas pour lui. Il s'est trop moqué des français pendant 5 ans.
a écrit le 20/03/2012 à 10:29 :
Sarkoptit ! je suis très intéressé par cette mesure électoraliste; Mais je voterai pas pour toi pour autant ! Faut pas nous prendre pour des souris.
http://www.youtube.com/embed/Fu2k_IbQ1zw?rel=0

a écrit le 19/03/2012 à 22:12 :
Très bonne initiative. En effet, la plupart des collectivités sont très mal gérées par des personnes qui ne savent que dépenser et augmenter les impôts. Ils faut que les collectivités apprennent à se gérer mieux et arrêtent d'employer des gens qui passent leur temps à tourner en rond.
Réponse de le 20/03/2012 à 4:40 :
@djha0 vous avez oublié le principal l'Etat aussi mal sinon plus mal géré que les collectivités ce défaut est du à une classe politique qui dans son intégralité n' a pas de compétence de gestionnaire mais joue la carte du bulletin de vote ou du copinage. Pour rappel rien que sous cette mandature plus de 40 taxes supplémentaires, aucune diminution de secrétaires d'Etat et de ministres au contraire, des emplois "fictifs" pour contrer la concurrence etc etc. La France est mal gérée depuis 40 ans par une classe politique qui n'est pas à la hauteur des enjeux économiques, classe politique qui malgré des entrées toujours plus importantes fragilisent la France au détriment des Citoyens.
a écrit le 19/03/2012 à 19:29 :
La baisse est-elle la même pour un bien à 1M? que pour un bien 150k? ?
a écrit le 19/03/2012 à 18:24 :
Ce Monsieur prend vraimen t les françias pour des cons car le droit de mutation est une des grandes rentrées pour les collectivités et plus partriculièrement pour les conseils généraux. Ce Monsieur comme à son habitude lance des idées qui ne seront pas applicables ou alors les entités territorialmers augmenteront d'autres postes ce qui fait que le "couillon" sera toujours le m^me le citoyen. Par contre pas un mot sur la dépense publique car ce candidat comme les autres est ptris par ce mal françias l'Etat à toujours plus besoin d'argent pour la dépense des politiques incapable de gestion mais son passage à Bercy a été comme pour les autres un accroissement de la dépense publique au détriment de la croissance et de la compétitivité française. Vivement que notre pays soit gouverné par des techniciens et non des politiques dont l'avenir de notre pays est d'abord le leur et celui des Citoyens bien loin de leur préoccupation.
a écrit le 19/03/2012 à 18:10 :
Sarkozy veut, Sarkozy promet...
Assez !
Réponse de le 20/03/2012 à 10:56 :
entièrement d'accord, on en marre d'avoir un rigolo au pouvoir
a écrit le 19/03/2012 à 16:53 :
Et si c'était une directive européenne, cela voudrait dire que notre cher Président se sert de ce qu'il va être obligé d'appliquer comme promesse électorale. Tu parles d'un cadeau après la taxation sur les plus values ! Qui va payer la différence? Il faudra bien trouver l'argent dans la poche de quelqun! Toujours pas dans la sienne, c'est une famile modeste !
a écrit le 19/03/2012 à 16:19 :
Et où est le chiffrage du projet de NS ?
a écrit le 19/03/2012 à 16:02 :
Et le salaire de président de la République et de parlementaires divisé par deux, c'est pour quand!!!!!!!!!!!!????????????????????????????????????????????????????????????????
a écrit le 19/03/2012 à 15:35 :
Des broutilles car il ne faut pas confondre frais de notaire et droits de succession. Mais ce président est pour un chômage accru et pour le règlement des dossiers façon justice française car il faut bien les payer les clercs! De la poudre aux yeux et toujours prendre les gens pour des C?.mais ça lui a déjà réussi alors recommencer qui sait! Rien sur les salaires des députés, des sénateurs, du nombre de commissions Vraiment les gesticulations verbales finissent par fatiguer. 10 ans, 6 ans, 10 ans le tournis perpétuel dans les charges notariales. Et favoriser encore les riches aux riches successions pas compliquer c'est très peuple.
a écrit le 19/03/2012 à 14:16 :
vraiment très fort pour distribuer l'argent des autres!
aussi nul que le reste de son quinquennat!
Réponse de le 19/03/2012 à 15:12 :
ahhh, parce que les autres distribuent leur argent!!! bonne nouvelle, je vais votre pour Hollande!!! rigolo
a écrit le 19/03/2012 à 13:25 :
les droits de mutation (frais de notaire.....) sont distribués aux départements,
aux communes et une petite partie à l'Etat; il est facile au Président de prévoir cet allégement qui touchera peu les recettes de l'Etat....!! Aux départements et aux communes de compenser cette perte de recette par d'autres taxes.... Très fort Sarko...!!
a écrit le 19/03/2012 à 13:11 :
Sarko2012 propose aussi la re-ouverture de campings a la Defense pour une plus grande precarité des employés. Plus de frais immobilier comme ca on peut enterrer le CDI, que des CDD. Prince Sarko 1er travaille sur le sujet a l'EPAD.
a écrit le 19/03/2012 à 13:01 :
il faut ratisser large pour appâter le plus grand nombre d'électeurs, les propositions diverses et variées fleurissent tout au long de la campagne, sans aucune apparente logique dans leur contenu ni cohérence mais peu importe le piège à gogo fonctionne à plein régime...pour le reste point de programme, c'est plus pratique car on ne peut ni le commenter ni le critiquer. On en reste donc au stade des promesses comme on en eu beaucoup en 2007, chacun appréciera s'il lui reste un brin de lucidité.
Réponse de le 19/03/2012 à 13:09 :
Le piège à gogos a fonctionné plein pot en 2007 et on ne peut malheureusement pas préjuger de l'avenir.
a écrit le 19/03/2012 à 12:25 :
pour rendre le marché plus fluide, il faut qu'il reconnaisse qu'il s'est trompé en taxant pendant 30 ans les résidences secondaires car les propriétaires ne les vendront pas. retour à 15 ans ou 18 ans maxi et le marché se débloquera. tout le reste est du bricolage, des phrases. cette taxation va lui faire perdre quantités de voix car ce n'est pas ce que l'on attendait de lui et ce n'est pas le meilleur moyen non plus de faire de la croissance
Réponse de le 19/03/2012 à 13:08 :
L'erreur ce n'est pas d'avoir taxé mais de ne pas avoir assez taxé c'est différent, afin que l'immo ne soit pas, plus considéré comme un produit sur lequel on peut éternellement s'en mettre plein les poches.
Il faut qu'il perde cette valeur refuge et défiscalisante que l'on nous assène régulièrement.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:14 :
faux et idéologique!!!!!!!!!. il n'est pas besoin de taxer taxer et surtaxer. en revanche, il est opportun de ne pas laisser les prix flamber. une augmentation régulière et normale est justifiée. la taxe est une énorme erreur . rien n'est plus démotivant et paralysant pour une société que la taxe.pourquoi voulez vous acheter une maison si dans 10 ans elle aura la même valeur alors que l'inflation aura été de 30 %. il faut arrêter de dire n'importe quoi.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:36 :
"il est opportun de ne pas laisser les prix flamber. une augmentation régulière et normale est justifiée"
on est d'accord

"la taxe est une énorme erreur"
Alors si pas de taxe il faut aux pouvoirs publics trouver le moyen de ne pas faire flamber le marché
a écrit le 19/03/2012 à 11:58 :
Depuis 1987, Nicolas Sarkozy possède aussi des parts dans un cabinet d'avocats spécialisé dans l'immobilier, créé avec son ami Arnaud Claude. Il en détient 34 %. A son entrée au gouvernement, en 2002, il a mis entre parenthèses son métier d'avocat. Me Sarkozy reste pourtant inscrit au barreau de Paris, où il a prêté serment le 16 septembre 1981, sous le numéro de toque R175. Le chef de l?État est présent dans la gestion du cabinet, qui dégageait 2,8 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010.
Réponse de le 19/03/2012 à 12:56 :
Parfait ! il a raison.
a écrit le 19/03/2012 à 11:35 :
A quand les propositions sur de vraies économies?,,,,,,,
a écrit le 19/03/2012 à 11:06 :
On peut toujours reprocher aux socialistes d augmenter les dépenses.
Sarko ,tu veux baisser les recettes. Tu n'a donc pas compris , mais qui va donc payer ?
a écrit le 19/03/2012 à 9:30 :
Au Canada, les frais de mutation sont très faibles, quelques centaines de dollars quelle que soit la taille du bien, et du coup la mobilité sociale et professionnelle est la règle: on achète beaucoup plus facilement, on déménage sans hésiter, on va là où se trouve le travail, bref, on est pas figé et on saisit les opportunités. Au Nouveau Monde, on ne vit pas comme au XIX ème siècle !....
Réponse de le 19/03/2012 à 9:52 :
Ce n'est pas la même mentalité là bas , ici en France nous savons parfaitement bien où la resolvabilisation des acheteurs nous mène: enrichir les vendeurs sur le dos de l'état
Réponse de le 19/03/2012 à 10:54 :
La mobilité est peut être aussi fonction de la bureaucratie, je ne sais pas comment ça fonctionne au Canada, mais ici quand on déménage, c'est tellement compliqué au niveau administratif, changement de caisse de ci, de ça , liste électorale etc et si on est au Rsi, bonjour les lettres recommandées et les huissiers avant de stabiliser la situation ! chaque fois que j'ai déménagé, ça a été "sportif".
Réponse de le 19/03/2012 à 11:01 :
..... ou tout simplement ne pas alourdir la facture pour les acheteurs. Quant à l'Etat, et aux collectivités locales, ils doivent faire un effort de gestion pour diminuer leur coût, et la pression fiscale.
Réponse de le 19/03/2012 à 15:02 :
Au Canada la densité au kilomètre carré est minime. Il y a de la place partout pour construire de nouvelles habitations!!! En plus ils ont exproprié fin XIXe - début XXe tous les indiens (Iroquois, Crees et autres) qui vivaient dans les zones à relativement forte densité.
Comparez ce qui est comparable!
a écrit le 19/03/2012 à 9:09 :
Toutes les bonnes intentions pour réduire la facture fiscale dans l'immobilier des français sont intéressantes.Si l'on commencé par repenser la loi des 30 ans sur les residences secondaires qui bloquent le marché.Quand on légifére sur la loi des 10% de la surface du terrain accordé au ville lors d'une obtention de permis de construire c'est bien.Sauf qu'une ville peut maintenir toujours un projet de route sur votre propriété pendant 30 ans voir plus sur un projet éventuel qu'elle ne féra jamais. Est-ce constitutionnel ? Ne peut-on pas dans ce cas précis trouver une libéralisation du sol à construire.
a écrit le 19/03/2012 à 8:33 :
Qui veut gagner 1millions d'euros en 9 ans sans rien faire?
Réponse de le 19/03/2012 à 8:38 :
En 2006 Sarkozy a cédé le duplex acquis en 1997 avec sa deuxième femme, Cécilia, à Neuilly, commune dont il était le maire. L'appartement avait été revendu près de 2 millions d'euros, plus de deux fois son prix initial.
Réponse de le 19/03/2012 à 8:50 :
Avait-il payé des impôts dessus?
Réponse de le 19/03/2012 à 9:08 :
Les Français vont divorcer avec la Sarkologie, comme Cecilia l' très bien fait. Ce sera le moyen de se débarasser de la Fillonnerie désastreuse pour le Pays France.
Réponse de le 19/03/2012 à 9:50 :
Je ne sais pas, il faut lui poser la question ? mais il me semble que la résidence principale est exonérée d'impôt sur la plus-value.
Le président a dénoncé la spéculation immobilière alors qu?il est l?un des premiers spéculateurs. Le président et ses amis deviennent plus riches et la classe moyenne devient pauvre.
Le peuple ne peut plus payer son loyer ou acheter sa résidence principale
Réponse de le 19/03/2012 à 9:54 :
Les Français vont divorcer de Sarkozy mais ils vont lui payer une rente à vie.
a écrit le 19/03/2012 à 8:13 :
La diminution des frais de mutation, une bonne idée en théorie. Malheureusement, il y a fort à parier qu'elle sera compensée en pratique par l'augmentation du prix de vente du bien. C'est ce qui s'est passé en son temps avec la baisse de la taxe sur les terrains à bâtir.
Avec cette mesure, il faut noter également que l'on va réduire les recettes des collectivités territoriales qui dans le même temps doivent faire face à des charges croissantes liées aux effets de la décentralisation.
Au final, il s'agit d'une annonce électoraliste non chiffrée et lancée sans étude préalable. Une de plus ?
Réponse de le 19/03/2012 à 8:41 :
Et ça sera la Taxe Foncière qui augmentera...donc au lieu de payer une fois lors de la mutation, nous paierons tous les ans par la TF....
C'est vraiment la course à la proposition démago....on chasse sur tous les terrains tout ça pour quelques votes supplémentaires, et après on oubliera tout, comme il y a 5 ans !!!!
a écrit le 19/03/2012 à 8:08 :
Cool augmenter le déficit public en transférant l'argent des impots aux vendeurs propriétaires pour gonfler leur plus values, belle idée.
Réponse de le 19/03/2012 à 8:47 :
C'est la valeur travail de Monsieur sarkozy
Réponse de le 19/03/2012 à 9:38 :
Salement démago en effet ! Il nous refait le coup stupide de la déduction des intérêts d'emprunt, qui n'a fait que contribuer à l'inflation de la bulle immobilière. Merci Sarko ...
Réponse de le 19/03/2012 à 9:54 :
On déguise à chaque foi le problème sans vouloir le prendre par les cornes.
a écrit le 19/03/2012 à 8:04 :
Je préférerais un plafonnement des frais d'agence à la moitié de ce qui se pratique aujourd'hui.
Cela aurait le même effet, sans grêver les ressources public.
Réponse de le 19/03/2012 à 9:02 :
T as rien compris toi!!! entre des frais de notaire qui sont de 8°/° et les frais d agence qui sont a peine a 3°/° et tu veux encore les reduire !! des gens qui eux bossent 60h par semaines c est bien les frais de notaire qui bloquent les ventes On s informe avant de parler !!
Réponse de le 19/03/2012 à 9:03 :
je vous rappelle que la majorité des ventes en France se fait de particulier à particulier!!!
Réponse de le 19/03/2012 à 9:28 :
Non Jojo la majorité des ventes en France se fait grâce aux professionnels 68 % , les ventes de particulier à particulier représentent 19 % et 13 % sont réalisées par les notaires ou entre membres de la même famille. Enquête janvier 2012.
Réponse de le 19/03/2012 à 9:54 :
Les frais d'agence sont plutôt 5-6%, et c'est vraiment trop pour le peu qu'ils font! La moité du temps ils decouvrent le bien au même temps que le client, aucune valeur ajoutée!
Réponse de le 19/03/2012 à 10:12 :
Pete, tu n'as jamais fait d'immobilier sinon tu parlerais autrement. Si seulement c'était vrai ce que tu dis. Ne confonds pas tout, l'immobilier génére une masse d'emploi qui sont autant de chomeurs en moins à payer. Et si c'était si facile, ça se saurait ! Ah bonjour les idées reçues ! Elles datent de 1960 tes idées, tape F5 !
Réponse de le 19/03/2012 à 13:05 :
@enquete, je pense comme Pete pourtant. Sur mes achats et location, de par le fait que j'ai de la famille dans le metier, il est certain que la valeur ajoutée des agences ets plus que limitée. Je me suis meme amusé une fois a demander un justificatif d'honoraire a un agent qui l'a tres mal pris.
Réponse de le 20/03/2012 à 8:19 :
@FACHEE ; ce serait plutot à toi de d'informer!! Ca fait un moment que t'as pas du cotoyer le marché de l'immobilier. Les frais de notaires représentent 7% car les droits de mutation en représentent plus de 5% tandis que les frais d'agence atteignent allègrement les 10% pour juste une visite, et la plupart du temps sans autres services.
Réponse de le 20/03/2012 à 16:36 :
@FACHEE : les notaires perçoivent environ 0,8 / 1 % sur les "frais de notaire" annoncés....le reste représente des taxes (droits de mutation de 5,09 % notamment et le reste...T.V.A., T.P.F.,...etc).
S'agissant des agences immobilières, on constate souvent plus du 5 - 6 % H.T. qu'ils perçoivent intégralement ....
Effectivement sans a.u.c.u.n.e. responsabilité ....
Vivement que le ménage se fasse dans la profession...
a écrit le 19/03/2012 à 7:58 :
Le 11 mai 2007, lors de son arrivée à l'Élysée, Sarkozy ne détenait aucun bien immobilier. Ses actifs, estimés à 2, 143 millions d'euros, comprenaient presque exclusivement des placements. Ils avaient été souscrits sous forme d'assurance-vie, notamment auprès de la Société générale, après la jolie plus-value qu'il venait de réaliser.

Quelques mois plus tôt, il avait cédé le duplex acquis en 1997 avec sa deuxième femme, Cécilia, à Neuilly, commune dont il était le maire. L'appartement avait été revendu près de 2 millions d'euros, plus de deux fois son prix initial, sur fond de polémique. « Le Canard enchaîné » avait accusé les époux Sarkozy d'avoir bénéficié, dix ans plus tôt, d'un traitement de faveur lors de l'achat de l'appartement, le vendeur étant un promoteur local retenu lors des opérations d'aménagement lancées par la ville.
a écrit le 19/03/2012 à 7:58 :
Excellent en supprimant les droits de mutation cela me permettra de répercuter ce montant sur le prix de vente, moi déjà propriétaire je me réjouis car je ferais une plus value égale à ces droits de mutation, par contre l'acheteur paiera toujours le même prix.
Réponse de le 19/03/2012 à 9:34 :
Ou ne paiera pas...en achetant pas ! Mais Sarko sera président Que ne ferait il pas pour rester président ?
a écrit le 19/03/2012 à 7:30 :
moi je promet que le peuple sera débarrassé de ce charlot....
a écrit le 19/03/2012 à 7:15 :
En 2000, j'ai fait construire sur un lotissement communal. Cette année là, il y a eu une baisse des frais de notaires. Cela s'est traduit par une hausse en proportion du prix du terrain empoché par la commune. Bref, le principe des vases communicants a encore de beaux jours.
a écrit le 19/03/2012 à 6:48 :
J'ai regardé M6 et j'ai vu un Président faire du DENI est réfuter la réalité sur les problèmes des Français. C'est grave, il se moque littéralement du peuple d'en bas, il faut qu'il consulte et vite un spécialiste pour retrouver son bon sens et sa morale. Ah les riches. NB par contre M6 ferait bien de se rendre compte que tout le monde n'a pas la chance comme ce couple qui se plaint de gagner 4000 euros mensuel par moi. Nous c'est pire avec des charges équivalentes c'est à peine 2400 euros par mois avec enfants à charges. Alors les entendre se plaindre nous a laissé un goût très amère.
Réponse de le 19/03/2012 à 11:49 :
Il ne faut vous en prendre à ceux qui s'en sortent mieux que vous alors que c'est justement mieux vous en sortir que vous souhaitez. Soyez cohérent, ce ne sont pas ces gens qui gagnent 4000 euro par mois qui sont responsables de vos problémes, et les leurs bien que différents des votres, n'en pas moins réels et aussi légitimes que les votres pour s'en plaindre. Sinon pourquoi vous vous ne seriez pas aussi responsables de tous ceux qui gagnent encore moins que vous ? La jalousie est vraiment un sentiment bien partagé en France la raison de tant de délations.
a écrit le 19/03/2012 à 5:48 :
Top pour les marchands de biens en herbe, mais pas vraiment d effet positif sur les candidats acheteurs.
En Belgique ce sont justement des frais d enregistrement colossaux (14.2% avec les frais de notaire) qui gardent le marché à une vitesse de croisière acceptable et limitent la spéculation à court terme.
a écrit le 19/03/2012 à 5:35 :
pour faire autant monter les prix !!!on nous prend pour des ploucs!!!
Réponse de le 19/03/2012 à 5:55 :
C'est déjà pas mal de comprendre ça, on se retrouve avec plusieurs types d'électeurs décidément
_ceux à la mémoire courte qui aiment bien qu'on les prenne pour des cons
_ceux à la mémoire courte qui n'aiment pas qu'on les prenne pour des cons
_ceux qui n'ont pas la mémoire courte et qui aiment bien qu'on les prenne pour des cons
_ceux qui n'ont pas la mémoire courte et qui n'aiment pas qu'on les prenne pour des cons

Je fais partie de la 4 ème option mais je crains que la 1ere soit très répandue
a écrit le 19/03/2012 à 5:32 :
Enfin un candidat qui passe à l'action sur un des freins importants à la mobilité des Français. Ces droits de mutation étaient devenus anachroniques (à l'échelle européenne) et encourageaient les rentes de situation (départements, hypothèques, offices notariaux,...) dopées par la hausse des prix.
Réponse de le 19/03/2012 à 5:45 :
Ca y' est encore un bourricaud à la mémoire courte, il fallait le faire plus tôt et pas mettre en place de dispositifs qui n'ont fait que monter les prix du mètre.
D'autre part c'est fabuleux quand on se rend compte des problèmes quand surviennent les élections.
Quand je pense qu'à présent il pointe du doigt des prix trop chers, n'avez vous pas l'impression qu'il vous prend pour des cons, et à sa décharge, ce que vous demeurez.
Réponse de le 19/03/2012 à 9:16 :
Villeroy n'est pas un bourricot à la mémoire courte, mais plus probablement un membre de la cellule riposte de l'UMP ou un membre de l'équipe de campagne du candidat Sarkozy chargé de poster sur les différents forums. Il suffit de lire qu'il parle de Sarkozy comme d'un candidat et non comme du président en place pour comprendre la manipulation.

Je suis tout prêt à penser, cela étant, qu'à gauche, l'équipe d'Hollande se répand de la même manière sur Internet. Ce genre de poste se détecte à 3 kilomètres.

Sarkozy n'est pas un "candidat", il est le président sortant, qui aurait pu faire il y a cinq ans ce qu'il promet de faire dans les cinq ans à venir, à supposer que cela soit une bonne idée.

a écrit le 19/03/2012 à 4:07 :
Pour le secteur : Arrêt du PTZ , Arret du 1% pour les travaux de rénovations (forfait pass travaux à 5 pour cent mis à la poubelle) Plus valus qui passent à 30 ans sur les résidences non principales , Diminution par 2 des surfaces constructibles ( effet direct de faire gonfler encore plus le prix du m2) .....alors merci NS faut arrêter de se foutre de la gueule du monde!!!
Réponse de le 19/03/2012 à 6:51 :
Président des riches tout simplement ! On revient au temps de la guerre 39-45 sauf que c'est les riches qui purgent les pauvres. A quand notre étoile ? Surtout si il revient à la Présidence.
a écrit le 19/03/2012 à 0:03 :
Enfin un candidat qui annonce son intention d'aider l'accession à la propriété. Dommage que le président actuel n'y ait pas songer avant lui.
Les élections présidentielles sont une excellente chose, riches en promesses positives, sources de bonnes idées, elles devraient avoir lieu plus souvent.
a écrit le 18/03/2012 à 23:50 :
Sarkozy est toujours généreux avec l'argent des collectivités territoriales, depuis qu'elles sont à gauche.
Réponse de le 19/03/2012 à 13:17 :
L'argent des collectivités... le notre vous voulez dire! et qu'en font ces collectivités de notre argent... ils le brulent à des fins electoralistes!
a écrit le 18/03/2012 à 23:11 :
Arrêtez d'aider la demande. Ca ne sert à rien, toutes les aides sont immédiatement répercutées sur les prix.
Deux mesures pour faire baisser les prix :
1) Limiter la durée légale des prêts à 15 ans (sauf pour le neuf et les travaux).
2) Interdiction d'achat aux étrangers non résidents en zones tendues. Voir des zones entières se vider de toute vie pour se transformer en pied à terre et résidences secondaires, ça suffit ! (sauf neuf et ruines à retaper).
Réponse de le 19/03/2012 à 0:09 :
@Inutile: Votre solution 2) est intéressante, mais la 1) est complètement inutile...
Réponse de le 19/03/2012 à 4:09 :
n'importe quoi!
Réponse de le 19/03/2012 à 5:40 :
Réduire les frais de mutation et améliorer la mobilité, augmenter le potentiel constructif, limiter l'empilement des normes, bâtir et rénover, développer l'activité (artisanale, commerciale, touristique, industrielle) pour redonner vie aux espaces en dépeuplement, sont les seuls moyens pour que le logement ne soit plus cette crise permanente, inconcevable en temps de paix et son absence de destructions consécutives aux guerres (qui auraient été moindres si, à l'époque, il y avait eu plus d'étrangers non résidents établis chez nous...).
Réponse de le 19/03/2012 à 11:53 :
@inutile : +1
Très bonnes mesures qui seraient efficaces.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:38 :
@inutile
bonne idee, mais pourquoi exempter le neuf ?
Si on veut degonfler la bulle, il faut limiter l endettement dans tous les cas.

je rajouterai personellement une autre mesure a la place de l inetrdiction d achat des etrangers (qui de toute facon est contre les lois de l UE): augmentation des impots fonciers. Ca evitera aux proprietaires de garder des apparts vides et incitera a louer. Si on taxe meme suifsament, on pourra baisser les taxes sur le travail, ce qui aura un effet positifs sur l economie

En plus, l immobilier est bien la seule chose qui ne peut etre delocalisee, donc pourquoi ne pas taxer ?
Ah c est parce que c est surtout les vieux qui sont proprietaires et que c est eux qui font les elections (et surtout votent UMP) ...
Bon ben il reste plus qu aux jeunes a quitter la France

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :