Laurent Fabius au Quai d'Orsay sous le signe de la continuité

 |   |  359  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est un homme d'expérience. Il va remplacer Alain Juppé, au profil similaire, ce qui devrait assurer une certaine continuité d'un action diplomatique qui a perdu de son influence au profit de l'économie dans les relations internationales.

C'est un homme fort d'une expérience ministérielle consistante qui va prendre la succession d'Alain Juppé au Quai d'Orsay. Ironie de l'histoire, Laurent Fabius, 65 ans, est comme Alain Juppé, normalien, agrégé de lettres classiques, énarque et ancien Premier ministre. Tous deux furent des candidats potentiels à briguer la présidence de la République mais n'ont jamais pu être en position de concourir. Et leurs profils sont semblables : calmes, réservés, fin politiques, il devrait y avoir continuité au ministère.

Le poste des Affaires étrangères est devenu moins important que par le passé. Assurément, la mondialisation de l'économie a empiété sur la pure diplomatie, ternissant le lustre d'une institution prestigieuse. Et le corps de cette institution se sent mal aimée depuis des années, et l'a régulièrement manifesté.

Marginalisé durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy

Laurent Fabius devra donc rassurer et clairement définir le rôle de la diplomatie française, domaine réservé du chef de l'Etat avec la Défense, et qui sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy fut marginalisée au profit de décisions prises directement à l'Elysée, que ce soit sur le dossier lybien, tunisien ou encore mexicain. Il devra également négocier la délicate articulation entre diplomatie française et diplomatie européenne comme le prévoit le Traité de Lisbonne. Diplomatie européenne qui, sous la houlette de Catherine Ashton, s'est surtout fait remarquer par quelques faux pas.

Le retrait d'Afghanistan, premier dossier

Le premier dossier qui attend celui qui fut le plus jeune Premier ministre de France sera d'abord celui du retrait du contingent engagé en Afghanistan, qui sera discuté au sommet de l'Otan ce week-end, avec Jean-Yves Le Drian, son collègue nommé à la Défense. Parmi les autres dossiers que devra gérer le nouveau locataire du Quai d'Orsay, il y aura aussi la guerre civile en Syrie, où Paris réclamait une intervention et le dossier nucléaire iranien. La France tenait jusqu'à présent une ligne dure. La semaine dernière, Michel Rocard s'est rendu à Téhéran à titre personnel, créant une polémique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/07/2012 à 13:01 :
pour en avoir une certaine expérience , la représentation de la France à l' extérieur a souvent plus attaché d' importance aux actions de l' alliance française porteuse du message universel que de l' intérêt de notre industrie !!!
a écrit le 19/05/2012 à 18:28 :
Tout le monde est d'accord pour le transférer à la Santé
a écrit le 19/05/2012 à 13:52 :
Quel drame pour la France que cet homme soit à nouveau aux affaires !!
a écrit le 18/05/2012 à 19:13 :
Je suis surpris de votre étonnement !! Rien de plus prévisible que cette navrante nomination.
a écrit le 18/05/2012 à 15:20 :
j ai fait confiance a FH suite a ses promesse d un gouvernement BLANC de BLANC et prendre de ses amis ayant eu affaire a la justice juge RESPONSABLE mais pas COUPLABLE ME FONT REGRETTER
a écrit le 17/05/2012 à 21:49 :
Nous y voila après l?Afghanistan ce sera l?Iran !!!
a écrit le 17/05/2012 à 19:06 :
j'ai lu qu'il avait déjà fait une bourde avant d'être en fonction, envoyé en précurseur par hollande, il n'a pas été reçu par les dignitaires chinais, parce qu'il n'était pas encore nommé. IL s'en est plaint, erreur diplomatique, il n'a rien compris au protocole chinois, bon courage !
a écrit le 17/05/2012 à 18:11 :
Fabius le vizir est de retour...après les affaires du "sang contaminé", "urba graco", "crédit lyonnais", "rainbow warrior", "frégate de taïwan" ...un beau spécimen pour ce gouvernement exemplaire.
a écrit le 17/05/2012 à 12:45 :
Après avoir été incapable de prendre des mesures de précautions pour le SIDA,se reconnaissant responsable et non coupable,voici ce "mamouth" de la Rue Solférino revenu aux affaires,le PS protège les siens.
a écrit le 17/05/2012 à 12:18 :
Je serai moins critique que les commentateurs précédents à propos de la nomination de M.Fabius. C'est un rusé renard qui peut en amadouer/embobiner plus d'un(e). D'autre part, la plus grande partie de l'activité diplomatique est entre les mains du Président et des maîtres de l'économie. S'il rendait un peu de prestige à la France à travers ses représentations diplomatiques à l'étranger, ce serait déjà inespéré.
D'un autre côté, voter NON aux traités ne signifie pas être contre l'Europe, c'est même probablement juste le contraire. Ces traités ne sont que la porte ouverte pour permettre aux ultralibéraux de s'ébattre dans le grand marché européen, exploiter à l'aise les travailleurs et les consommateurs qui y vivent et s'enrichir impunément sans produire la moindre richesse. L'Europe n'existe toujours pas et reste à construire et ce n'est pas la "concurrence libre et non faussée" et "la règle d'or" qui ont des chances de batir une Europe économiquement viable et socialement équitable.
a écrit le 17/05/2012 à 8:17 :
un homme irresponsable au gouvernement,c'est encore du " n'importe quoi"avec Hollande!
a écrit le 17/05/2012 à 8:06 :
Un ministre des affaires étrangères qui est contre l'europe, nos amis européens vont apprécier ??.
a écrit le 16/05/2012 à 23:59 :
J'espere que les français ne vont pas laisser passe ça !!!!! Franchement j'ai honte ...
a écrit le 16/05/2012 à 22:06 :
honte de quoi ?
Réponse de le 17/05/2012 à 9:47 :
Honte de mettre un homme anti européen (il a dit non au traité) à la tête de la diplomatie française.
Quelle message pour nos partenaires...
On a de quoi avoir honte !!
a écrit le 16/05/2012 à 22:00 :
Il va venir en 2cv à son ministère?
Réponse de le 17/05/2012 à 1:09 :
Peut être en jet privé comme son Président
a écrit le 16/05/2012 à 21:56 :
Hollande n 'est pas rancunier. Les Français n'aiment pas Fabius, depuis l'affaire du sang contaminé , et les affaires d'escroquerie impliquant un de ses fils. C'est le seul maroquin que peut occuper un politique brillant mais "has been".
a écrit le 16/05/2012 à 21:07 :
le sang contaminé danger pour les pays du tiers monde!
a écrit le 16/05/2012 à 21:07 :
Franchement choisir Fabius pour représenter la France, j'ai honte
a écrit le 16/05/2012 à 21:06 :
Dommage. Au Ministère de la Santé il avait de l'expérience
Réponse de le 17/05/2012 à 11:32 :
Il aurait eu aussi de l'expérience en tant que Ministre de la Justice. Paraît qu'il connaît bien les ficelles.
Le fait du Prince et la monarchie repart.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :