Un projet de loi sur les contrats d'avenir sera présenté en septembre

 |   |  305  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Un projet de loi visant à instituer 100.000 contrats d'avenir dès 2013 sera présenté au conseil des ministres mi-septembre. Le contrat de génération devrait également pouvoir se mettre en place pour 2013, a ajouté le porte-parole du parti socialiste, David Assouline.

Ils faisaient partie des engagements de campagne du candidat François Hollande en matière d'emploi : les contrats d'avenir et contrats de génération devraient être effectifs en 2013. Un projet de loi pour instituer 100.000 contrats d'avenir à partir de 2013 sera présenté au conseil des ministres mi-septembre, a indiqué lundi le porte-parole du PS David Assouline, confirmant ce que Michel Sapin avait annoncé la semaine passée. L'idée est que les premiers contrats puissent être signés "dès le 1er janvier 2013. Les emplois d'avenir seront financés en grande partie par l'Etat et destinés aux jeunes peu qualifiés.

Contrat de génération

"Le contrat de génération devrait pouvoir se mettre en place pour l'année 2013", a poursuivi David Assouline, au sujet de l'autre engagement de François Hollande en faveur de l'emploi. Le contrat de génération consiste à lier l'embauche en CDI des jeunes de moins de 25 ans et le maintien dans l'emploi des salariés de plus de 55 ans qui seraient leurs tuteurs. En échange, l'entreprise bénéficierait d'exonérations de charges.

L'exonération des heures supplémentaires aurait détruit 100.000 emplois

Le porte-parole du PS a par ailleurs estimé que l'exonération des heures supplémentaires, instituée par Nicolas Sarkozy en 2007, avait détruit "100.000 emplois". Il a salué l'abogration de cette mesure dans le collectif budgétaire voté qui sera voté cette semaine au Parlement. Il a enfin plaidé pour "revoir les règles d'attribution" des marchés publics, comme s'est engagé à le faire le chef de l'Etat, après l'attribution par la région Ile-de-France d'un marché public à un prestataire installé au Maroc. Il a évoqué de possibles clauses de "préférence communautaire, de proximité, de bons comportements environnementaux et sociaux", pour que "de telles situations ne puisse pas se reproduire".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2012 à 13:55 :
Je suis en contrat cae depuis 2 ans et il se termine en janvier, j'ai entendu parler que les contrats seraient renouvelés une année de plus, est ce vrai ?
a écrit le 26/09/2012 à 15:47 :
que deviennent les CAE situe entre 25 et 54 ans quand leurs contrat est termine ?
a écrit le 04/08/2012 à 20:58 :
najbar, tant mieux car vos commentaires à part d'être digne d'un révolutionnaire, n'était pas intéressant BYE
a écrit le 03/08/2012 à 23:28 :
bajnar, phttttttttttttttttttt
Réponse de le 04/08/2012 à 14:25 :
Je ne vous répondrai plus. Vous n'êtes pas intéressant et n'apportez rien aux débats. Vous êtes comme la politique: insipide et laxatif... bonne continuation monsieur je critique car je ne sais faire que cela.
a écrit le 03/08/2012 à 23:00 :
De bonnes mesures bien debiles comme seule la gauche sait le faire... Comment mais comment peut on croire en de telles choses...
a écrit le 02/08/2012 à 2:57 :
@ bajnar : vos belles citations que j'avoue que j'ai été scothé en les lisant, vous les avez lus ça ou, on peut les voir et les entendre sur un dvd ou les avez-vous lu ce le journal de Mickey, ah bon entendeur salut
a écrit le 02/08/2012 à 0:09 :
najbar qu'en tu quand tu dis parlez de zone de non droit, vous allez trop au cinéma voir des film de guerre ou vous m'écrivez depuis l'Irak, mon ami bajnar le savant
a écrit le 02/08/2012 à 0:05 :
@ najbar, ah bon entendeur salut, bien, il est tellement facile de dire des phrases car moi - pas comprendre car moi pas français, désolé bwana mais de quoi vous parlez, vous êtes comme on disait à l'école ou je n'ai pas eue la chance d'y aller, car moi étranger, vous êtes hors sujet.
a écrit le 01/08/2012 à 18:06 :
@ najbar comme vous avez eue la politesse de me répondre je vous réponds je trouve ça normal, vos commentaires sont limites, voire insultant à mon égard, il est tellement facile de juger devant un écran d'ordinateur un internaute, que je sache on ne se connait pas alors pourquoi vous me cataloguer comme une m... je pense que vous êtes un bon père de famille qui prenez plaisir à critiquer les commentaires de certains internaute, si cela vous plait tant mieux mais sachez que vôtre commentaire est pour moi ni insultant ni vulgaire, vous exprimez vos idées, alors je dis respect, mais moi respecter au moins les miennes
Réponse de le 01/08/2012 à 19:22 :
Déjà je l'entends dire, en lançant l'anathème sur mon pauvre roman : Vade retro... Et si par aventure vous ne savez pas le latin, n'allez pas croire que ce vade soit celui dont vous lisez le nom sur le rideau du Vaudeville ; non, non ! cela veut dire : va-t'en !

Victor Ducange, l'Artiste et le Soldat.

A bon entendeur
a écrit le 31/07/2012 à 20:02 :
Quelque soit le genre de contrat et qu'on à été longtemps en chômage, que ça soit TUC + CES+ CUI + CA si on à la chance d'en avoir un on ne peut se permettre de cracher dans la soupe surtout quand on fait ce genre de contrat on est occupé et même si on sais absolument que cela n'aboutiras à rien, je crois qu'on à un complément de ressources si je ne me trompe pas mais d'autre internautes se chargeront de me le rappeler qu'on à un complément de revenu de la moitié de ce qu'on gagne comme revenu mensuel, bon ce n'est pas le salaire d'un ministre, mais retourner dans le monde du travail si l'occasion se présente et surtout si on à un passé professionnel bien chargé et que du jour au lendemain on se retrouve sans rien, on ne peut qu'accepter ce genre de contrat qui ne servent strictement à rien car à la fin du contrat on retourne pointer au chômage mais au moins que pendant un moment qu'on reprennent le goût du travail même à mi-temps.
a écrit le 31/07/2012 à 15:30 :
éducation vôtre commentaire est très intelligent et on voit vraiment que vous êtes soucieux de ce qui se passe en France, mais M.Hollande ne peut pas tout régler tous les problèmes d'un coup de baguette magique, nous sommes en période estivale, dès la rentrée vous allez voir la tonne de problème que ce gouvernement va devoir faire face cela va faire + de 10 ans que les gouvernements successif se sont frottés à ces problèmes en ne trouvant aucune solution, le pire c'est le gouvernement de Sarkozy qui à fait tellement de promesses non tenus que maintenant le résultat est que la France est réservé à une élite, on ne gagne guère de médaille d'or au jeux olympique, mais il faudrait qu'on rajoute un sport aux jeu c'est celui de celui qui fait les plus grosses promesses là on s'apercevrait que la France dans cette discipline en remporterait 10 fois plus.
a écrit le 31/07/2012 à 15:18 :
najbar : encore un commentaire vaseux quand on est en chômage depuis longtemps quelque soit l'homme ou la femme de quelle type de milieux social qu'il soit il est bien content de trouver un contrat de travail, car il me semble que vous êtes à l'abri du besoin alors éviter de dire n'importe quoi.
Réponse de le 01/08/2012 à 10:33 :
Ils préfèrent vendre du teuteu que de bosser. On voit que vous n'habitez pas dans ces zones de non droit mon pauvre ami. Arretez votre zumanisme pathétique!!!!
a écrit le 31/07/2012 à 6:39 :
On abaisse les taxes pour ces contrats de jeunes non qualifiés ? Pourquoi ne pas mettre cet argent dans l'éducation ?
a écrit le 30/07/2012 à 20:55 :
Emplois d'avenir ! Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! On a de longue date pu constater que plus le titre est pompeux, plus la réalité est minable. Il n'y a qu'à se souvenir des TUC et autres CES, qui n'ont servi qu'à entretenir la misère humaine. Bravo les socialistes !
a écrit le 30/07/2012 à 19:55 :
"L'exonération des heures supplémentaires aurait détruit 100.000 emplois". Les socialistes n'ont donc tirer aucune leçon du passé et notamment des 35H ??? Le travail ne se partage, il se crée à partir de facteurs comme la compétitivité, l'innovation, etc... Plutôt que de donner gratuitement des emplois "d'avenir" (quel avenir il y à travailler dans une usine à fonctionnaires ?) qui servent à rien, ils feraient mieux de s'attaquer aux ingrédients qui créent de la richesse et du travail.
a écrit le 30/07/2012 à 19:02 :
Les emplois d'avenir seront financés en grande partie par l'Etat et destinés aux jeunes peu qualifiés: PAR NOS IMPOTS l'etat est plus que deficitaire!

Allegements incertains, paperasserie administrative et ensuite des enmerdes sociaux... non merci!
a écrit le 30/07/2012 à 18:26 :
Donc, on nous assassine d'abord de charges puis on nous met le couteau sous la gorge avec des inventions légales abracadabrantesques, en nous jetant quelques miettes sous forme d'allégements incertains. Sans moi, les gars ! Pourquoi je ne vous embaucherai pas, malgré les contrats d'avenir ? Trop de charges, trop de taxes, trop de fonctionnaires, trop de réglementations ubuesques, trop de mépris, pas assez de liberté, pas assez de concurrence véritable... Nous sommes déjà beaucoup trop taxés.
a écrit le 30/07/2012 à 16:49 :
emplois jeunes, emplois aidés..??????? quelle différence...!!! c'est le contribuable qui payera de toute façon..et puis on connaît déjà le résultat..!!!

a écrit le 30/07/2012 à 16:40 :
Il y aura de l'argent pour ces emplois réservés aux branleurs de banlieue?????
a écrit le 30/07/2012 à 16:24 :
Ce projet de loi pour les contrats d'avenir c'est comme un yaourt qui est au fond d'un rayon et qu'on met en avant pour qu'il sois vendu, mais le problème c'est que sa date de fraîcheur est périmé depuis x mois, tout ces projets sont voués à l'échec, concernant l'idéologie des gouvernements qui on été tour à tour au pouvoir ont fait beaucoup de promesse et il y à peu de résultat.
a écrit le 30/07/2012 à 16:07 :
sur quelles bases ce clown de porte parole se fonde-t-il pour affirmer que les HS défiscalisées auraient soi-disant détruit 100 000 emplois? Ce gouvernement en est réduit à nous abreuver de mensonges en tout genre. C'est une honte pour le France. A part détruire et salir, comme toujours, l'ensemble des mesures bonnes ou moins bonnes du précédent gouvernement AUCUN élément positif pour le Français.
a écrit le 30/07/2012 à 15:36 :
Les Socialistes remettent au goût du jour de vieilles recettes ayant faire preuve de leur inefficacité. Encore une usine à gaz alors qu'ils faudrait des réformes de fond notamment avec le Code du travail. Mais la priorité est toujours à l'idéologie. il est vrai que Sarkozy avait beaucoup promis et a quasiment tout abandonné.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :