La France est en récession !

 |   |  303  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon les dernières statistiques de la Banque de France, l'économie tricolore a vu son PIB reculer de 0,1% au troisième et au quatrième trimestre. Sur le plan technique, la France est donc en récession.

Le gouvernement n'aura pas eu vraiment le temps de se réjouir de la très légère remontée de la production industrielle en novembre (+0,5% après -0,6% en octobre). Dans la foulée de la publication de cette statistique de l'Insee, la Banque de France a indiqué dans son enquête de conjoncture dans l'industrie et les services de décembre que l'activité de l'économie française avait reculé de 0,1% au troisième mais aussi au quatrième trimestre.

Imparable sur le plan technique

Petit rappel, une récession est techniquement définie comme au moins deux trimestres consécutifs de contraction du PIB. Si les statistique des la Banque de France devaient être confirmées, la France aurait donc connu une période de récession inédite depuis le printemps 2009.

Toutefois, ces chiffres demandent à être confirmés. Si l?Insee a abaissé le 28 décembre de 0,2% à 0,1% le chiffre de la croissance au troisème trimestre, le niveau de l?activité au quatrième n?est pas encore connu. Il le sera le 14 février prochain.

Pour les trois derniers mois de l'année 2012, l'Insee a prévu dans sa dernière note de conjoncture publiée le 20 décembre une repli de 0,2% de l?activité. Pour l'instant, le gouvernement table toujours sur une croissance de 0,8% de l'activité en 2013. Une prévision à laquelle souscrivent peu d'économistes.

Peu d'économistes sont optimistes

Sur les 22 économistes interrogés dans le cadre du Consensus Forecast, seuls deux instituts formulent des prévisions en ligne avec celles du gouvernement. Ils sont sept à envisager une croissance nulle et huit à anticiper un repli de l'activité. Les économistes de Natixis et d?Oddo Securities sont les plus pessimistes puisqu?ils anticipent respectivement une baisse de 0,4% et de l?0,5% de l?activité cette année.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/01/2013 à 14:29 :
Techniquement, le phénomène dont parle cet article n'est pas une récession mais une contraction.
Une récession est une diminution de la croissance de l'activité.
Une contraction est une diminution de l'activité (ou décroissance).
Nous faisons une confusion avec le terme récession car c'est la traduction de "contraction" en anglais.
a écrit le 13/01/2013 à 11:21 :
ce titre fera la une pendant quelques années
a écrit le 12/01/2013 à 14:17 :
Logique, c'est un pays décadent.
a écrit le 12/01/2013 à 14:03 :
Le coq court toujours,seulement voila ce qu'on nous annonce dans la presse: notre ami Baverez nous annonce que 2013 verra la hausse des taux... "C'est la France qui constituera le premier risque pour la zone euro, en raison de la rupture de son appareil de production, pris en tenaille entre la compétitivité par la qualité des pays d'Europe du Nord et la restauration de la compétitivité des prix de l'Europe du Sud. La production industrielle a chuté de 12 % depuis 2007. Le taux de chômage réel s'élève à 15 % de la population active. La dette publique atteindra 92 % du PIB. Dans le même temps, la France sera le premier emprunteur mondial en euros, avec près de 200 milliards. Elle cumulera la récession, l'aggravation du déficit commercial, l'explosion du chômage et l'incapacité à remplir l'objectif de 3 % du PIB pour le déficit public. Un choc sur la dette française devient donc possible. Cela serait dramatique pour notre pays comme pour la zone euro, puisque les mécanismes de solidarité et la réassurance de la monnaie unique reposent sur la double signature française et allemande." Bienvenue en BETOCRATIE !!
a écrit le 12/01/2013 à 13:46 :
L'Etat-Moloch a faim de chômeurs! Les dépenses ne se réduisent pas comme le souhaite la population. Tout ce qui reste à espérer c'est que les canons de Navaronne se mettent en batterie... L'économie de la fête c'est n'importe quoi!
Réponse de le 12/01/2013 à 14:55 :
Tu parles vu l'Etat dans lequel on a mis l'europe, on peut parler de bons bourreaux et ici de fossoyeurs de la France!
a écrit le 11/01/2013 à 9:40 :
Certains d entrevous voudraient faire des economies en supprimand des fonctionnaires pourquoi pas mais ils ne parle pas des intermittent$ du cinema desfootballeurs qui ne servent a rien des autres sportifs qui ne payent pas d impots et a qui l on donne la legion d horreur
Réponse de le 12/01/2013 à 14:07 :
Et que pensez vous du règne du privilège. Un exemple: certains emplois sont à la discrétion des syndicats... est-ce de justice alors qu'en face par la faute de l'administration des millions de chômeurs!
a écrit le 11/01/2013 à 9:28 :
Dans ces commentaires il y a de tout et beaucoup d absurdites le plus simple essayer le front natioonal
a écrit le 10/01/2013 à 20:29 :
Bon,les français ont fait un petit caprice,ils ont voté a gauche,un peu comme on bluffe au pocker.Mais maintenant ils prennent peur et ils aimeraient bien que sarkozy revienne pour sauver le pays!Eh bien il va falloir lui témoigner votre amour et le faire savoir.Ensemble ,tout redevient possible!
Réponse de le 11/01/2013 à 8:35 :
Ca serait tellement génial si la gauche était responsable de l'évolution du PIB quelques mois après son arrivée. En effet, il n'y aurait qu'à rappeler Sarkozy, qui n'a pas fait mieux avant... Bref, heureux les simples d'esprit ...
a écrit le 10/01/2013 à 20:01 :
L'hyper inflation c'est pas l'inflation : effets récessifs désastreux, comme la déflation d'ailleurs !
a écrit le 10/01/2013 à 19:17 :
A nos amis les rentiers et autres détenteurs de matelas garnis : j'espère que vous ne comptez pas trop sur l'artiche que vous avez planqué et qui ne vaudra plus un clou quand tout le monde va s'apercevoir que le dollar est mort et que toutes les autres monnaies sont des zombies !

PS : ne comptez pas trop non plus sur vos loyers de rentiers défiscalisés en régime d' hyperinflation. Admettons que le locataire vous vire sur le compte un milliard à 8h00 du matin, à 8h01 le milliard a déjà perdu 99,99% de sa valeur d'échange...A votre place : une bonne cave bien sombre avec quatre tonnes de patates !
Réponse de le 10/01/2013 à 19:34 :
vivement l'inflation ... mon crédit immobilier vaudra des queues de cerise et je aurais payé à peine la moitié d'un bien qui existera toujours après la crise alors que le papier ne vaudra plus rien :-))
si vous avez encore des économies, achetez du terrain, creusez un puit ... ça vous aidera et ça vaudra toujours quelque chose
Réponse de le 10/01/2013 à 20:58 :
@letroll
Vive l'euthanasie des rentiers!
Réponse de le 10/01/2013 à 21:09 :
Ya plus de rentiers mon pauvre ami.
Les vrais rentiers ce sont les fonctionnaires, les employés SNCF, RATP, SNCM et les membres de la nomenklatura qui bossent peu et partent en retraite avant tout le monde.
Réponse de le 10/01/2013 à 22:44 :
Je ne voudrais pas vous décevoir, mais contrairement aux années 60 70 les salaires augmentent moins vite que l'inflation.ils sont indexés sur un taux d'inflation prévu par le gouvernement et non pas sur une inflation réelle depuis 1982. L'inflation diminue le pouvoir d'achat des ménages. Mais c'est un moyen pour les états de réduire leurs dettes.l'inflation réduit la valeur du patrimoine, pour ceux qui en tirent un revenu. C'est peut être un moyen de siphonner la génération des 30 glorieuses qui détiennent l'argent et le pouvoir.
Réponse de le 12/01/2013 à 5:05 :
@Miloo
Que les choses soient claires: je ne suis pas fonctionnaire et n'ai aucune envie de l'être.
Mais je constate que vous vous adonnez au sport favori des français. Êtes-vous affilié à la FFCF (Fédération française de crachat sur fonctionnaires)? Les abus de certains fonctionnaires, et ils existent certainement, ne font pas le poids face à la myriade de milliards siphonnée par la spéculation financière au détriment de l'économie réelle. Je crois que ma bile est plus limpide que la vôtre.
Réponse de le 12/01/2013 à 8:24 :
Je crois que vous ne savez pas comment ça se passe . Suis conjoint d'une fonctionnaire je peux vous dire que c'est effectivement la planque on ne vous demande rien et surtout pas d'initiative hein car ça génÚre du travail ...
a écrit le 10/01/2013 à 18:54 :
c'est beau de parler de croissance quand on produit de moins en moins et que les délocalisations s'accentuent
Réponse de le 10/01/2013 à 22:56 :
Ben oui, quoi, comment acheter français si les entreprises sont absorbées, et si ça coûte un max pour une tranche de jambon chez le boucher local? Triste bilan de la malbouffe qui ne rapporte aux superagroinduxtriels.
a écrit le 10/01/2013 à 18:52 :
La France n'a aucune capacité de rebond : pas parce qu'un vieil acteur dépressif et alcoolique s'exile ou parce qu'un milliardaire sexagénaire fomente un coup pour échapper aux droits de succession, mais parce qu'elle désespère ses jeunes talents, qui s'en vont. L'avenir ce sont les jeunes, pas les barbons de la gérontocratie française !
Réponse de le 10/01/2013 à 19:51 :
A 48 ans, j'ai quitté un emploi de cadre dans un grande entreprise pour créer mon entreprise. Après 2 ans, ça marche pas trop mal pour moi. L'avenir c'est tout le monde.
Réponse de le 10/01/2013 à 20:58 :
Entièrement d'accord; croire qu'il y a encore un espoir pour que ce pays se redresse, c'est se planter un tronc dans l'oeil.
Une majorité de jeunes éduqués dont je fais partie sont entrain de plier bagages, il n'y a que les malades mentaux pour croire qu'on est assez con pour s'imaginer qu'on va manger leurs merdes. Les entrepreneurs se barrent, les jeunes également, à la fin il ne restera plus que ceux qui savaient mais qui n'ont rien fait et les ignorants.
Bon courage pour leurs retraites, on va voir au combien c'est facile de vivre avec un revenu qui va mécaniquement tombé en dessous du seuil de pauvreté, si on ne vous les sucre pas en totalité.
Réponse de le 10/01/2013 à 21:17 :
@Pourquoi la France..: d'accord avec toi sur le fond, sauf que les jeunes dont tu parles sont totalement absents...si ce n'est de la pleurniche constante contre les "vieux" qu'ils deviendront aussi un jour :-)
Réponse de le 10/01/2013 à 22:43 :
Tout a fait d'accord avec cette analyse
Réponse de le 10/01/2013 à 23:04 :
30 ans que les jeunes talents, de toutes couleurs, foutent le camp.
Réponse de le 11/01/2013 à 3:08 :
L'avenir de la jeunesse ? Aucun. Le choix est bien triste : entre l'exil ou le suicide. C'est sans doute pas pour rien qu'un professeur a proposé une dissertation sur le suicide à ses élèves. Le malaise est grand dans notre société. Le mal de vivre s'accroit avec l'horreur économique née de la mondialisation. Suivant le livre "les corps indécents" sur notre jeunesse désabusée. Il faudrait un véritable changement pour une société plus juste, avec moins de stress, retrouver ainsi un nouvel élan et enfin peut-être le gout de vivre, le gout du bonheur.
Réponse de le 11/01/2013 à 10:42 :
Ils sont jamais partis les jeunes talents, ils ont juste jamais éclos, bouffés par la rente.
Réponse de le 11/01/2013 à 14:11 :
C'est pas la rente qui fait la crise, c'est la gabegie nationale des politiques!!!«La France va devoir, dans les années qui viennent, consentir à un freinage sans précédent de la dépense publique», en conclut Didier Migaud (PS) président de la cour des comptes .

Non seulement les dépenses publiques ne devront plus progresser plus vite que l'inflation mais pour encourager l'investissement en France , la création d'emploi il faut reduire la depense publique par rapport aux revenus de l'impot!!

a écrit le 10/01/2013 à 18:50 :
Tant que le dumping salarial et social pratiqué par la Chine et l'Inde frappera l'économie
des pays occidentaux de plein fouet ,tout ira de mal en pis...Il faut fabriquer et vendre HT + hors charges salariales ce qui est fabriqué en France et en Europe...+ taxer les produits
importés pour les vendre au même prix que ceux fabriqués sur le "Vieux-Continent"...Toute
la "manne" abolie serait alors prélevée sur le CA des entreprises + sociétés,à concurren
ce de 7 à 8% de "prélèvements obligatoires",gérée ensuite par Bercy pour parer aux défi
cits de la SS + pour aider les entreprises innovantes,créatrices d'emplois...La France est en récession,parce que le QI des "hommes politiques" des partis prédominants l'est aussi.
..!La France est une république qui vieillit mal...
a écrit le 10/01/2013 à 17:30 :
Tout cela n'a rien d'étonnant. Les politiques appliquent des mesures ruineuses et les états oppresseurs privent les citoyens de leurs droits de l'homme comme l'a très bien expliqué mon maître Bastiat. Milton Friedman dans "A Monetary Hysteria of the United States " ainsi que dans "Blow Job or Fucking ? The Current Housewive Problems" l'a également parfaitement démontré. Pourquoi n'écoute-on pas l'un des "plus grands penseurs du XXème siècle" selon Margaret Thatcher qui disait toujours dans son fameux discours : "I want my money in my back !?
Réponse de le 10/01/2013 à 17:45 :
@john galt: 1) le penseur de Thatcher s'appelait Friedrich Hayek et 2) elle disait "I want my money back" demandant le remboursement de sa contribution au budget européen :-) Quant à tes références littéraires, je crois que c'est du Brigitte Lahaye :-)
Réponse de le 10/01/2013 à 18:36 :
Patrickb : un usurpateur emprunte mon pseudonyme et me fait écrire des horreurs mais je suis au regret de te confirmer qu'il a raison sur un point : notre bonne Maggie estimait que le plus grand penseur du XXème siècle était le grand Milton et non cet autre grand, Friedrich. D'ailleurs dans son autobiographie "The Blowing Street Years" elle raconte un diner avec Friedrich en 1978 à Fribourg où ils ont eu une discussion passionnante à propos de son ouvrage de 1944 "Omnipotent Governess : The Rise of the Total Shaved and Total Whore"
Réponse de le 10/01/2013 à 19:27 :
T'inquiette John Galt, j'ai tout de suite compris qu'il s'agissait d'un usurpateur, sa saute aux yeux, moi qui te connais bien, c'est ce qu'on appelle les cous bas des gens qui ne pensent pas comme toi.
Il y a des gens qui, face à la force de tes arguments et le bon sens de tes dires, ne trouvent que le moyens de te tirer vers le bas, pour etre au niveau de leur intelligence, à l'image aussi de leur modele qui tire vers le bas.
Réponse de le 10/01/2013 à 21:19 :
Je pense que cet usurpateur doit être le même que celui qui utilisait mon pseudo. La Tribune devrait réellement lier des pseudos uniques à des adresses email ou IP uniques.
Réponse de le 10/01/2013 à 23:05 :
@PatrickB
Du Brigitte Lahaye, oui: puisqu'on vous dit que c'est le plus "grand penseur du XXXe siècle"
a écrit le 10/01/2013 à 17:26 :
C'est faux, la France n'est pas en récession. Le 3eme trimestre a été revu par l'INSEE à la baisse (de +0.2 % à +0.1 %) L'INSEE devrait donc corriger d'au moins -0.3 % ses calculs de croissance, de +0.2 % à -0.1%! Il est vrai que c'est une constante (d'ailleurs très étonnante) depuis de nombreuses années que les chiffres doivent être revu à la baisse, mais -0.3 %, cela serait beaucoup. La BDF contredit donc l'INSEE, c'est étonnant aussi. Etonnant aussi ce pilotage "habile" jusqu'en un poil au-dessus de la barre de 0 % depuis de nombreux trimestres. L'état contrôle la plus grosse partie du PIB (environ 57 %) donc arrive à contourner la récession à travers ses dépenses, financées par l'endettement?
Réponse de le 10/01/2013 à 18:07 :
du boulot y' en a plus .... alors avec vos stats ... vous allez vous faire dorer ! ( fonctionnaire sans doute ?)
Réponse de le 10/01/2013 à 19:16 :
du boulot , il y ena , mais , c'est vrai il faut se lever le matin , il ne vient pas des astres lunaires
Réponse de le 10/01/2013 à 22:04 :
232 000 offres en ligne sur Pôle Emploi il y a 1 an...
100 000 offres aujourd'hui même...(10/01/2013)

Et encore,ça a remonté ! Un peu moins de 90 000 il y a 3-4 jours...

Next !
a écrit le 10/01/2013 à 17:20 :
Nico revient vite !
Réponse de le 10/01/2013 à 17:31 :
Du bureau du juge ?
Réponse de le 19/01/2015 à 18:02 :
RAS-LE-BOL DE CETTE MONARCHIE PARLEMENTAIRE ET POLITICARDS ET SES 5,4 MILLIONS DE VASSAUX DE FONCTIONNAIRES QUI PLOMBENT LE DÉFICIT DE L'ÉTAT ET RUINENT NOTRE PAYS AVEC LEURS PRIVILÈGES ET AVANTAGES EN VIVANT SUR LE DOS DE LA MAJORITÉ DES FRANÇAIS DU PRIVÉ. FAUDRA-T UNE RÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR METTRE FIN À CETTE CASTE !!!
Réponse de le 20/01/2015 à 9:07 :
les socialistes ont commencé la campagne électorale de 2017 et les journalistes relaient l'information pour casser du Sarkozy. ....
a écrit le 10/01/2013 à 16:49 :
Pas d'inquiétude, car la taxe à 75% et les différentes mesures anti riches et anti rentiers, vont nous permette de revenir rapidement à une croissance à deux chiffres!!
Réponse de le 10/01/2013 à 17:11 :
je suis certain qu'il reste pas mal à prendre: la dépouille bouge encore. L'idéal bien sur serait qu'il ne reste plus que des pauvres.
Réponse de le 10/01/2013 à 17:12 :
On s'en fout des riches et des rentiers : ce sont ceux qui veulent s'enrichir qu'il faut soigner : les entrepreneurs !
a écrit le 10/01/2013 à 16:44 :
C'est vrai que le business se casse la figure, la production diminue, les riches se tirent, etc... Mais...tout n'est pas perdu ! Soyons optimistes : certains sont épargnés par ces petits aléas : 550000 élus de tous bords, syndicalistes, RAPT et consorts, membres des comissions et autres copains "mis à l'abrit". Par ailleurs, de nombreuses choses vont considérablement croitre en 2013 et au delà : la pression fiscale, le nombre de chomeurs, le nombre de retraités, et la dette publique !!!! Vous voyez qu'il ne faut rester totalement négatif...
Réponse de le 10/01/2013 à 17:28 :
Le RSA va également augmenter de 10% sur 5 ans si c'est pas de la visibilité ça.
Réponse de le 10/01/2013 à 17:30 :
Soyons optimiste : ceux qui bénéficient d'indemnités non-imposables s'en tirent très bien. Ils sont les grands gagnants de cette situation et ont bien l'intention de le rester. Pourvu que ça dure !
Réponse de le 10/01/2013 à 18:15 :
AME, ATA, RSA, CMU.... je dois en oublier sans doute
Réponse de le 10/01/2013 à 18:19 :
que peut-on dire de plus sauf que vous avez malheureusement raison...
a écrit le 10/01/2013 à 16:22 :
Petit rappel, une récession est techniquement définie comme au moins deux trimestres consécutifs de contraction du PIB. Si les statistique des la Banque de France devaient être confirmées, la France aurait donc connu une période de récession inédite depuis le printemps 2009. Sarko et Hollande Roi de la Récession..!!!
a écrit le 10/01/2013 à 16:17 :
Les chiffres du 3è trimestre ont été artificiellement dopés (grâce à la baisse du prix du carburant qui a été décidée à la toute fin aout 2012 ce qui a joué sur les stats du 3è trimestre) c'était habile comme manipulation. Donc officiellement on ne sera pas en récession sur le 3è trimestre 2012, il reste le 4è trimestre qui sera au pire récessif au mieux a zero .. ce qui permettra de gagner 1 ou 2 trimestres de répit. Mais je suis certain qu'on va tout faire en hauts-lieu pour ne pas être officiellement en récession : même si dans les faits c'est une évidence!
a écrit le 10/01/2013 à 16:11 :
Un remaniement est maintenant devenu urgent et indispensable.La pauvre Martine Aubry est maintenant enferrée dans ses problèmes judiciaires.Du sang neuf est maintenant devenu indispensable,Ayrault et son aéroport sont en train de couler.Il nous faut un premier ministre a poigne,une femme politique serait un plus pour la parité!
Réponse de le 10/01/2013 à 16:50 :
Je ne vois que Margaret Thatcher, mais elle est un peu agée maintenant!
Réponse de le 10/01/2013 à 17:32 :
Cette femme nous l'avons ... c'est Ségolène !
Réponse de le 10/01/2013 à 17:42 :
@coco:je pense qu'elle est trop agée maintenant pour jouer un role important....
Réponse de le 11/01/2013 à 4:56 :
Si vous pensez que la bravitude peut nous sauver autant croire au pere noel, autant garder montebourg.
a écrit le 10/01/2013 à 15:20 :
La France est un pays fini ! Hollande qui a mis le PS en lambeaux va achever de mettre le pays à genoux ! Ce type est un délégué syndical, pas un président.
Réponse de le 10/01/2013 à 15:36 :
Vous avez raison, Sarkozy Fillon Raffarin Accoyer ont broyé le pays et piétiné la Nation Française, et Hollande Ayrault sont leurs égaux parfaits
Réponse de le 10/01/2013 à 16:51 :
Socialistes de gauche contre socialistes de droite.
A quand la baisse des dépenses et des impôts?
Réponse de le 10/01/2013 à 17:13 :
Déjà que chacun paye à hauteur de sa capacité contributive : si les uns ne payaient pas pour les autres, ça irait déjà mieux pour les premiers...
Réponse de le 10/01/2013 à 17:17 :
les deux bords se valent, c'est prouves maintenant ! ont passe a autre chose quand ???
Réponse de le 10/01/2013 à 17:49 :
@saint glinglin: qu'est-ce que la capacité contributive ? l'un va travailler 12 à 14 heures par jours, y compris les dimanches et jours fériés, pendant que l'autre va glander et pleurnicher qu'on lui donne pas assez ? Je ne crois pas que ce soit cela l'égalité. Il faut sans doute revoir le système, mais pas dans ton sens, désolé :-)
Réponse de le 10/01/2013 à 17:55 :
@jean: tout à fait d'accord et c'est pour cela qu'il faut voter blanc parce que 1) cela marquera que l'on est ni pour l'un, ni pour l'autre 2) cela leur évitera de d'asseoir leur légitimité sur 25% des votes des inscrits (1er tour, puisque qu'au 2e tour on vote contre l'autre plutôt que pour son poulain qui a disparu au 1er tour et 3) cela les privera de fonds, puisqu'ils touchent de l'argent pour chaque vote en leur faveur.
Réponse de le 10/01/2013 à 18:48 :
On dit la même chose mon bon Patrickb : c'est pas parce que je parle d'équité que je suis égalitaire : égalité n'est pas équité, capice ?
a écrit le 10/01/2013 à 15:19 :
La bonne question pourrait donc être : qui n'est pas en récession en temps de crise économique sans faire de QE pour gonfler son PIB..?? Là, je sens que la question restera sans trop de réponse car trop dérangeante...
Réponse de le 10/01/2013 à 16:26 :
effectivement , c'est la bonne question . Pas la peine de s'autoflageller, le monde entier est en train de basculer , et ce n'est pas en bidouillant les statistiques ou en émettant de la monnaie à la tonne que l'on va y changer quelque chose.
Réponse de le 10/01/2013 à 16:44 :
beaucoup de pays sont deja en train de repartir et certains ne sont meme pas descendus. Si bascule il y a,elle ne penche pas du meme cote pour tout le monde.
Réponse de le 10/01/2013 à 17:16 :
Lesquels qu'on rigole ? Les USA qui réussissent l'exploit de relancer la construction sans embaucher d'ouvriers ? La Chine qui a inventé la pierre philosophale : la croissance sans consommation d'énergie ? Le Portugal qui rétrécit sa population en même temps que son PIB ? L'Irlande qui mendie de l'aide ? Les seuls pour qui tout va bien, ce sont les rentiers qui crise ou pas, palpent toujours...
Réponse de le 10/01/2013 à 18:55 :
merci "ah bon" pour ces exemples :-)
certains ont encore l'air de croire les chiffres annoncés par les différents gouvernements.
a priori; il faut 8% de croissance à la Chine pour rester stable, le gouvernement chinois a annoncé une prévision de 7,7%, ce qui veut dire qu'ils seront heureux de faire 4% réels , en gros ils vont régresser. Et les USA qui roulent les mécaniques avec près de 50 millions de personnes qui dépendent des bons d'alimentation ... c'est mort
Réponse de le 12/01/2013 à 5:25 :
@letroll
Entièrement d'accord; il faut vraiment avoir des ?illères pour s'imaginer que le problème est franco-français et ne pas voir le fond de teint qu'appliquent d'autres pays. A ce propos, quelles nouvelles du prochain QE?
a écrit le 10/01/2013 à 15:14 :
Messieurs les artistes du gouvernement

Et encore bravo !!!
a écrit le 10/01/2013 à 15:08 :
la recession, c'est maintenant. Fini les belles promesses d'une bande de menteurs ! le pouvoir d'achat baisse, la TVA va augmenter, la baisse des dépenses publiques indispensables est oubliée par manque de courage politique , la France s'enfonce .......
Réponse de le 10/01/2013 à 15:20 :
je suis 100% d'accord avec Gegeclermont, la France s'enfonce, la prochaine 'grèce' cest la France
Réponse de le 10/01/2013 à 15:24 :
@gegeclermont, baisser les dépenses publiques de manières drastiques (puisque sans augmenter les impôts) nous plongerais également en situation de récession !
Réponse de le 10/01/2013 à 15:45 :
@bob44, avec quelles ressources sont financées les services publics? La France est en récession! On ne peut pas dire que la réduction des dépenses en est responsable.Le problème de certains, c'est l'inculture économique, y compris dans la classe politique au pouvoir depuis 30 ans.
a écrit le 10/01/2013 à 15:00 :
sous sarkozy ce mot était banni ... par le PS
maintenant va t'il l'assumer
l'héritage c'est fini
a écrit le 10/01/2013 à 14:59 :
Seul le fossoyeur Hollande croit que la France peut sortir de la tombe qu'il a creusé,
Réponse de le 10/01/2013 à 15:22 :
L'amusant est que vous croyez dur comme fer que Hollande est de gauche... Mdrrrrr !! Mais bon, il vaut en effet mieux faire oublier la direction de droite précédente ainsi que Reagan et Tatcher, je vous l'accorde...
Réponse de le 10/01/2013 à 15:23 :
demo rigolo, ceux qui ont creusé le tombeau ce sont les François SARKOZY, Nicolas HOLLANDE avec leurs subalterne Jean Marc FILLON et François Ayrault, ce sont des copier collé des Balladur Raffarin Chirac De Villepin Fillon Sarkozy et Estrosi qui ont estropié l'économie et l'industrie française depuis plus de 10 ans ... Holande AYRAULT ne font que poursuive leurs oeuvres
Réponse de le 10/01/2013 à 16:52 :
en fait vous avez tous raison et moi aussi qui pense que le responsable c'est la lourdeur du systeme administratif et social français mis en place apres guerre avec la complicité des gaulistes et des communistes. On peut y trouver des avantages: amortissement initial des effets de la crise, mais aussi des inconvenients: son prix et sa lourdeur au démarrage
a écrit le 10/01/2013 à 14:57 :
Hollande qui est paraît-il responsable, va régler tout cela d' ici fin 2013.....nous sommes sauvés.
a écrit le 10/01/2013 à 14:57 :
Cette récession est la conséquence de 10 années de gouvernement de droite avec un endettement supplémentaire de 600 milliards d'euros et une augmentation conséquente du nombre des élus. La croissance va repartir en 2013 et les déficits budgétaires seront résorbés dès 2017.
Réponse de le 10/01/2013 à 15:08 :
HAHAHHAHA j'adore votre humour
Réponse de le 10/01/2013 à 15:11 :
l'espoir fait vivre et les mensonges aussi. il faut mieux entendre cela que d'être sourd. et fin 2013, nous croulerons sous les chômeurs avec les menteurs qui nous dirigent
Réponse de le 10/01/2013 à 15:46 :
500.000 emplois industriels détruits sous 10 ans d'UMP
Explosion du déficit commercial
Ca pique aux yeux du petit militant coppéiste ou fillionien mais ce sont juste les faits
Après que Hollande soit aussi nul, c'est vrai et alors ? Ca en rend plus grand Mouammar Sarkozy ?
Réponse de le 10/01/2013 à 17:02 :
vous n'etes plus credible un elu comme vous alcool 1,5 gr article retiré de la presse ,quel pays et drapeau
a écrit le 10/01/2013 à 14:21 :
La Récession vient de loin, depuis plus de 10 les friches industrielles n'ont pas cessé de s'étaler, le déclin permanent de l'innovation est une des causes principales, la France est réléguée à la 64ème place mondiale en matière d'efficacité de l'innovation selon le Rapport l'INSEAD/OMPI publié en 2012 ... il est vrai que les structures parapubliques nationales, régionales et des grandes agglomérations ONT DE TRèS LOURDES RESPONSABiliTé en la matière, leurs MAUVAISE VOLONT2 est manifeste, leurs incompétences de leurs "ttroupes" de comédiens nues de connaissances sont patentes, bref Leur RéSULTATS sont PiTEUX et RUiNEUXC pour le pays en lambeaux .... on se demande bien à quoi a pu servir la nébuleuse Oseo Innovation ex Anvar et ses tentaculaires officines et dépendances de toutes sortes, toutes plus tordues les unes que les autres ... et SURTOUT comment se fait-il qu'elles n'aient pas été toutes dissoutes purement et simplement ?
a écrit le 10/01/2013 à 14:19 :
si les entreprises avaient joué le jeu nous n'en serions pas la!Pour rappel,200 milliards d'aides aux entreprises en un an.Combien de crèches d'hopitaux de chercheurs en science aurait on pu créer avec cette somme?sans compter les fonctionnaires démotivés parceque pas augmentés depuis 6 ans?C'est la bourse et la finance mondiale qui étouffent notre pays!
Réponse de le 10/01/2013 à 14:35 :
pathétique....
Réponse de le 10/01/2013 à 14:58 :
on va pleurer..
Réponse de le 10/01/2013 à 15:01 :
@ élups: J'ose espérer que votre commentaire est ironique.
Réponse de le 10/01/2013 à 15:02 :
On parle de milliards pour les entrepises, alors simplement et rien que simplement, vous investissez vos deniers dans un projet, par exemple un restaurant, je pense que les restaurateurs font partis du lot des milliards donnés aux entreprises d'aprés votre analyse.
Hé bien chiche et puis apres 2 ans on en discute, d'accard ! Au moins c'est du concret, vous allez profiter du gisement des milliards comme vous dites !
Réponse de le 10/01/2013 à 15:48 :
@elups : Viens donc une semaine dans mon entreprise, je te donne les clés et on verra ce que tu fais....
Je te laisse tout gérer et on reparle !!!!
Qu'est ce que c'est que ces personnes qui critique les entreprise alors qu'il n'y on jamais mis les pieds et pour beaucoup jamais occupé un vrai travail, y a marre de se lever tous les matins pour entendre de telles choses.
Nous les entrepreneurs en avons marre de ces clivages, mais puisque c'est si facile, venez donc nous montrer comment il faut faire, vous qui êtes si bon et si intelligent derrière votre bureau.
Ça finira que l'on envoi tout balader et vous allez vous démerder avec nos salariés, nos problèmes et nos charges !!!!!
Réponse de le 10/01/2013 à 16:07 :
Connaissez vous des bouchers au RSA?non,moi non plus.Arretez de gémir tout le temps!Il y a eu plus de six millions de français aux sports d'hiver,sans doute les symptomes d'un pays en ruine!Demandez vous ce que vous pouvez faire pour la France.Le gouvernement ,les administrations et les collectivités en ont assez de trainer le boulet des entreprises peu compétitives.Battez vous,innovez,soyez les premiers et les meilleurs,changez de logiciel!
Réponse de le 10/01/2013 à 16:25 :
la petite provoc d'un troll de l'UMP...
Réponse de le 10/01/2013 à 16:29 :
hahahaha :" .Le gouvernement ,les administrations et les collectivités en ont assez de trainer le boulet des entreprises peu compétitives " ... j'ai trouvé pire troll que moi :-)))
Réponse de le 10/01/2013 à 20:43 :
@EluPS : Ah vous d'une comparaison, Le RSA quel progret social, quelle belle image !!!!
Mais vous croyez quoi, avez vous la moindre ce qu'est la vie d'un entrepreneur, pour écrire de tel propos je ne le penses pas...
Et oui on gagne notre vie vie mais combien d'heure faisons nous par semaine, pensez vous que notre vie de famille est simple, nous avons choisi ça, par contre il y en a marre de se faire traire pour des gens comme vous qui n'ont même pas idée de ce que le mot résoudre un problème veux dire.
Nous nous ne pouvons refiler la patate chaude à un ou une collègue, on s'en débrouille et on résout !!!!
Et bien puisque nous sommes pour vous des boulets et bien faites en sorte que nous disparaissions, mais pour ça je ne m'inquiète pas, vous avez trop besoin de cons comme nous pour donner un vrai travail et des finances à votre état socialiste, mais si tout de fois vous arriviez à nous vaincre, je ne me fait pas de souci pour rebondir ailleurs, car oui ailleurs il y a de la place et un accueil pour des gens entreprenant qui en veulent.
Par contre en ce qui vous concerne attendez vous à manger des patates à l'eau car sans rentré social pas d?indemnité, et ailleurs personnes ne veut de gens comme vous qui n'apportent rien à part de la haine !!!!
a écrit le 10/01/2013 à 14:16 :
J'en finirais presque par espérer une bonne grosse recession (pas 0.1%), pour que le gouvernement et nous tous comprenions que la fête est vraiment finie ! Ras-le-bol de ces ideologistes qui ponctionnent pour redistribuer à tout va, c'est trop facile.
J'ai vu récemment un reportage sur le port grec vendu aux chinois il y a peu et cet ancien ouvrier interviewé qui disait: avant, on s'arrangeait pour que les bateaux restent à quai le plus longtemps possible, on faisait mal notre boulot pour faire payer l'armateur, ... la belle vie. Et puis les chinois ont racheté le port, ils m'ont proposé 3200 euros/mois alors qu'avant j'en gagnais 4000 avant... j'ai refusé bien sur. Aujourd'hui je suis près à travailler pour 800euros/mois pour nourrir ma famille ... mais il n'y a plus de travail...
Jusque là tout va bien....
a écrit le 10/01/2013 à 14:03 :
Il y a + de 70 ans Winston Churchill avait dit "Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère." .... L'exact reflet de la situation actuelle et future
Réponse de le 10/01/2013 à 14:49 :
Coluche avait dit aussi, le capitalisme ses l'exploitation de l'homme par l'homme ,le syndicalisme,ses le contraire.
Réponse de le 10/01/2013 à 18:32 :
@camarade : J'adore Coluche ...elle est excellente celle-ci !!!
a écrit le 10/01/2013 à 13:57 :
Pas de problème Hollande est là
a écrit le 10/01/2013 à 13:51 :
Vite tous à Paris dimanche pour ou contre la marriage gay!! Bravo, excellente stratégie de la part du gouvernement...
a écrit le 10/01/2013 à 13:50 :
Merci à la Tribune pour appeler "un chat un chat" et expliquer que "techniquement" on doit maintenant parler de récession. Où sont la plupart des "médias/gauche caviar" qui biaisent et ou ignorent cette information ? alors que les mêmes il y a moins d'un anfaisaient des choux gras et se complaisez à parler de récession......qui n'existait pas, même si les résultats Ecos n'étaient guère brillants. Conclusion : un premier "superbe résultat" de notre pouvoir....!!! et la poursuite de la manipulation par un trop grand nombre de médias pour qui le pouvoir socialiste subit maintenant " la crise" qui était niée il y aussi quelques mois par anti-Sarkosisme primaire !!! Pauvres "journalistes"...!!
a écrit le 10/01/2013 à 13:40 :
Les marrons sont cuits ! Nous entrons dans un cycle douloureux pour la France et les français. Nous avons joué et nous continuons malgré l'extrême gravité de la situation à jouer avec le feu. Nous pouvons remercier nos braves élites et leur dire bravo Messieurs, dames vous avez réussi votre travail de sape et le clou du feu d'artifice, la chasse aux forces vives du pays, ceux qui prennent chaque jour des responsabilités, des engagements afin de faire avancer les couleurs de la France qui gagne au contraire des pantouflards qui investissement aucun centime mais qui cumul un ensemble de privilèges d'un âge révolu sauf bien entendu pour eux.
a écrit le 10/01/2013 à 13:36 :
La récession...c'est la Faute à Sarko ..;comme la pluie, d'ailleurs !!! Mais rassurez-vous : cette excuse ne durera que jusqu'en 2017 !! Après, ce sera la faute à la crise mondiale et la faute à Pas-de-chance !!!
Réponse de le 10/01/2013 à 14:56 :
Sarkozy et Mme Lagarde nous ont dit en 2011 que la crise était finie.
Je me rappelle que Mouammar Sarkozy a appliqué la maxime : ?travaillez plus pour payer plus"
Réponse de le 10/01/2013 à 18:17 :
sauf que Sarko n'est pas responsable de la crise mondiale de 2009
Réponse de le 10/01/2013 à 23:11 :
Sarko qui prenait exemple sur l'Espagne et voulais faire de nous des propriétaires, endettés sur 40 ans. Une France de propriétaires... Il a vite fermé sa bouche quand il s'est rendu de ce qu'il se passait véritablement.
a écrit le 10/01/2013 à 13:19 :
c'est normal...les socialistes n'ont jamais rien produit , à part de la démagogie politique et économique, des dettes ou des déficits et des impôts pour tenter de couvrir les couvrir...
Réponse de le 10/01/2013 à 14:07 :
@pipolino, le seul gouvernement depuis 1981 qui a réduit la dette c'est celui de Jospin grâce a toutes ses nombreuses libéralisations : http://www.syti.net/Endettement.html (je ne souscris pas aux propos du blog)
a écrit le 10/01/2013 à 13:17 :
Si on enlève les dépenses et la dette publiques du PIB, cela fait plus de 20 ans que la France est en stagnation / récession.
Réponse de le 10/01/2013 à 14:24 :
et la stagnation / récession se traduit par les friches industrielles ... qui méritent de figurer au patrimoine touristique de la France ... nul doute que les Asiatiques et les Russes vont les visiter pour photographier et faire des reportages télévision pour explique le délabrement d'un pays vieilissant et vieillot qui devient la risée du monde.
a écrit le 10/01/2013 à 12:51 :
Les Socialistes doivent partir le plus rapidement possible sinon le pays va s'enfoncer encore plus.
Réponse de le 10/01/2013 à 13:12 :
C'est vrai que cela allait nettement mieux avant ce GVT....
Mémoire sélective ou mauvaise foi impressionnante?
Réponse de le 10/01/2013 à 13:24 :
on a pas dit que ça allait bien avec le précédent gvt, on dit juste que cela va encore plus mal avec celui-ci.... Manque d'objectivité ou bien déni de réalité impressionnant ?
Réponse de le 10/01/2013 à 13:26 :
regarder les prévisions de croissance du gouvernement Fillon depuis 5 ans....!! et ayez l'honneté de comparer les prévisions aux résultats.... vous serez surpris....!!
Réponse de le 10/01/2013 à 13:45 :
Union sacrée dans le mensonge et les manipulations entre les socialistes de droite (Sarkozy) et les socialistes de gauche (Hollande). A quand le retour de la démocratie dans ce pays ?
Réponse de le 10/01/2013 à 13:50 :
cela fait 31 ans exactement que nous sommes gouvernés par des charlots, mais quand la situation est difficile cela se voit davantage
Réponse de le 10/01/2013 à 14:08 :
@ kiogo: les élus sont à l'image de leurs électeurs.... (je vote blanc) !
Réponse de le 10/01/2013 à 14:21 :
quoique pas évident de réformer un pays dont les citoyens descendent par milliers dans la rue au moindre changement.
Réponse de le 10/01/2013 à 14:25 :
les élus ne sont pas blancs, ils sont siniques, troubles, traitres
a écrit le 10/01/2013 à 12:51 :
Il leur aura suffit de six mois. Avec des nuls pareils il fallait s y attendre
Réponse de le 10/01/2013 à 15:10 :
Huuuummm ça fleure bon le petit militant UMP gavé aux éléments de langage. Sarkozy = doublement de la dette, plusieurs centaines de milliers d'emplois industriels détruits, un déficit commercial record, 23 taxes inventées, la mode des tics et insultes... mais aussi la réception de son ami Mouammar dans les jardins de l'Elysée en reconnaissance de la campagne présidentielle
Réponse de le 10/01/2013 à 15:41 :
Le mieux c'est d'attendre 5 ans pour comparé, en ce qui me concerne je connais le résultat !!!!
Arrêtez donc de vous user les neurones à critiquer sarko, il n'est plus là vous l'avez mis dehors. Regardez déjà pour commencer la dernière Tv de luchini, il explique très bien pourquoi certains sont de gauche.....
Et oui ce gouvernement est archis nullissime, et oui pire que le précédent, il y avait deux solution une pas trop bonne et une super pourrie, vous avez choisi assumer.
Arrêtez de nous bassiner avec vos 600 M?, si cela n'avait pas été fait en 2008 plus de la moitié d'entre vous serait aujourd'hui à la rue, cette putain de crise qu'entre parenthèse vous n'avez pas trop subi, il est facile de critiqué aujourd'hui, qu'auriez vous fait si rien n'avait été fait.....
Le gouvernement Hollande ne fait rien pour trouver des solutions aux problèmes, il s'en crée même, alors maintenant si cela vous convient, tant mieux pour vous mais de grâce arrêter de toujours renvoyer la faute sur les autres.
Réponse de le 10/01/2013 à 16:29 :
Perso je n'ai pas mis Sarkozy dehors ni Hollande dedans : depuis 2002, je refuse de choisir au second tour entre le choix qui nous est donné, à savoir voter pour un guignol ou pour un escroc. Je n'ai aucune espèce de regret car ces gens, à part nous jouer chaque jour un épisode de la comédie humaine, n'ont aucune prise sur le réel et aucun pouvoir...
a écrit le 10/01/2013 à 12:38 :
Parlons "politique" : La France est en croissance négative ( comme mon compte en banque) !
a écrit le 10/01/2013 à 12:35 :
http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/les-soldes-nengagent-que-ceux-qui-les-attendent/
a écrit le 10/01/2013 à 12:32 :
La dernière blague du gouvernement : "Pas de panique je parie sur une inversion de la courbe du chomage d'ici la fin de l'année" sympa non ?
Réponse de le 10/01/2013 à 12:48 :
Nous suivrons le même chemin que l'Espagne et la Grèce avec un chômage de masse qui s'installe et perdure
Réponse de le 10/01/2013 à 23:13 :
Le même chemin oui mais de plus loin quand même. Un peu plus d'atouts encore, pour l'instant.
a écrit le 10/01/2013 à 12:20 :
Ils suivent l'enterrement de la croissance qu'ils ont assassinée. manquent pas de culot.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:31 :
tout le monde est mecontent sauf eux ils vont tout crever ...................les entreprises deposent le bilan a un rythme soutenu et tout va bien jamais on a eux des ministres aussi nuls incompetents et inconscients .....................
a écrit le 10/01/2013 à 12:20 :
tout le monde sauf lui et son gouvernement le sait . Mais savent ils au moins où ils vont ?
Réponse de le 10/01/2013 à 12:46 :
ils vont dejeuner à l'elysee
a écrit le 10/01/2013 à 12:18 :
Et attendez 2013, l'austérité ça va marcher on vous dit !! Mais si mais si regardez en grèce, en italie, en espagne..
a écrit le 10/01/2013 à 12:17 :
suppression de l´AME, réformes de la fonction publique (SNCF, RATP, EDF), mise en plce d´un plafond du montant d´indemnisation des chômeurs, moins de bureaucratie (suppression des départements etc), et grâce à ces réformes on pourra baisser le coût du travail en France.
Et aux francais d´être plus patriotes en consommant francais dès que possible.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:25 :
@Jeannot, le problème c'est coût du travail en France ? LOL si vous voulez être compétitif avec les pays de l'est ou les pays émergents faudra m'expliquer à quel taux horaire on sera payé et quel protection sociale il nous restera...
Réponse de le 10/01/2013 à 12:27 :
vous avez envie d'etre patriote pour financer tous les gens que vous mentionnez? he ben des gens comme vous il n'y en n'a plus bcp !!!
Réponse de le 10/01/2013 à 14:18 :
oui, d´autant plus quand notre pays s´enfonce dans la récession.
L´espoir fait vivre comme on dit, on ne pourra pas indéfiniment repousser des réformes nécessaires au redressement économique de la France.
Réponse de le 10/01/2013 à 14:33 :
@Jeannot, "on ne pourra pas indéfiniment repousser des réformes nécessaires au redressement économique de la France" c'est quoi ces réformes ?
Réponse de le 10/01/2013 à 14:59 :
Simple : 1° Faire payer les "profiteurs" que sont : les handicapés, ceux qui sont au minimum vieillesse, les "nantis" du RSA, les caissières à temps partiel, les chômeurs de 50 ans... 2° Laisser les riches se gaver encore plus tranquillement car comme dit John Galt : "ils inonderont la population de leurs bienfaits"
Réponse de le 10/01/2013 à 15:01 :
Réforme de la fonction publique, 35 heures, suppression des départements etc, la liste est tellement longue...
Réponse de le 10/01/2013 à 15:23 :
@jeannot, nan mais sérieux vous croyez vraiment que le problème vient de trop de fonction publique, des 35 h, des départements etc.. si je ne nie pas le fait que cela puisse nous faire économiser qq milliards ça ne résout en rien le problème de la crise européenne qui est structurel à la zone euro. L'euro ne marche pas, les taux d'intérêt montent dans les pays faibles alors qu'il y a une surabondance d'épargne sur les marchés, la politique de compression salariale allemande est ne sert qu'elle (jusqu'à quand). Elle profite de l'euro qui nous interdit de dévaluer et de faire baisser notre coût du travail, croire que ce sont les socialistes ou même la droite qui nous a mis dans cette situation est une erreur, les problèmes de dette et de déficit sont apparues à la création de l'euro. Il ne faut pas se tromper d'ennemie.
Réponse de le 10/01/2013 à 16:22 :
@ bob44, nous sommes d´accord, l´euro profite pour l´essentiel à l´Allemagne.
Réponse de le 12/01/2013 à 5:53 :
Merci bob44 d'échapper à la vision étroite qu'on rencontre trop souvent par ici
a écrit le 10/01/2013 à 12:07 :
Et nous n'avons encore rien vu. A la vitesse où les créateurs de richesses foutent le camp...Ca va saigner
a écrit le 10/01/2013 à 12:04 :
argument que nous sortais il y a peu la droite..... "C'est la faute à la crise, et puis la France s'en sort mieux que l'Espagne ou l'Italie".
Franchement certains ont la mémoire courte
Réponse de le 10/01/2013 à 12:29 :
oui oui on sait que c'est la faute a sarkozy, ca ft 10 ans que vous nous dites ca tous les jours; les argument des psistes et de leur clique, on les connait.... c'est pas hollande qui a dit pdt sa campagne qu'il n'y avait aucune crise, que tt irait bien si sarkozy n'etait pas incompetent? ah ben la competence, on la voit !!! bravo !
Réponse de le 10/01/2013 à 12:44 :
Autre que Raymond BARRE ... je n'ai pas mémoire de gens compétents à l'économie (droite et Gauche) !
Réponse de le 10/01/2013 à 12:46 :
Pendant ce temps-là, on ne parle pas trop de Karrachi, du financement de la campagne de 2007 par celui qui a humilié la France en campant dans les jardins de l'Elysée (et qu'on a reçu en grande pompe alors qu'il a commandité un attentat qui a tué 54 français) etc. Tiens : d'ailleurs le dictateur a été tué dans la confusion et il n'y aura donc jamais de jugement... Pratique. Sans parler des 500.000 emplois industriels détruits avant la crise et du fait que la dette continuait à progresser de manière folle en 2007 avant son déclenchement en 2008. Pratique aussi de ne pas parler de la bulle immobilière sous 10 ans de subventions ou de défiscalisation UMP (10% de hausse des prix par an avec une croissance économique à 2% au plus : cherchez l'erreur). Comme c'est pratique aussi ! Voulez vous qu'on parle de la hausse continue des taxes et impôts sur le système productif sous le règne de votre "champion" ou de ses "succès" à l'export de grands contrats comme sur le Rafale et l'EPR ? Brésil : annoncé et raté ! Inde : raté ! Suisse : raté ! Abu Dhabi : raté ! etc. bref un clan de ratés aux amitiés douteuses...
Réponse de le 10/01/2013 à 13:22 :
En même temps c'est de bonne guerre, soyez pas de mauvaise foi. Chaque champs fait ça. La clique UMP qui n'a rien fait pendant 10 ans pour moderniser le pays accusait aussi le Front Populaire de 1936 et Mitterrand de 1981 des problèmes de la France.
a écrit le 10/01/2013 à 12:03 :
Je sais c'est facile de publier des citations, mais je ne peux résister à l'envie de vous faire partager celle-ci.
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »
de Winston Churchill
Réponse de le 10/01/2013 à 12:11 :
Alors tous les pays du monde sont socialistes merci pour cette info !
Réponse de le 10/01/2013 à 12:26 :
Absolument : aucun pays ne suit les vérités scientifiques de Bastiat. Or, à chaque fois qu'on les a appliquées, comme en Patagonie en 1860 ou en Tanzanie ou au Liechtenstein plus récemment, la prospérité s'est généralisée et les peuples ont été épanouis car les riches les ont inondé de bienfaits. Malheureusement le pays de Bastiat et le pays de Milton Friedman appliquent des politiques socialistes. Seuls vont dans le bon sens, et encore, des pays comme la Chine ou comme la Russie qui grâce à la libéralisation de tous les marchés, permet à d'immenses entrepreneurs comme Sergueï Mikhaïlov ou Ivan Ivanovitch Yukov de développer l'économie.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:42 :
Merci john toujours aussi bon ;-) vivement l'avènement du tea party qu'on s'éclate enfin dans un monde prospère !
Réponse de le 10/01/2013 à 13:38 :
Mon cher John Galt, vous y allez un peu fort. Vous auriez cité Steeve Jobs ou Xavier Niel je veux bien. Ce sont des exemples de réussite de l'entrepreneuriat privé. Mais mettre en avant les millionnaires chinois ou russes qui se sont surtout enrichis par du copinage politique avec le parti au pouvoir, c'est assez étonnant de votre part.
De plus en tant que libéral (à moins que votre libéralisme se cantonne à la sphère économique), comment pouvez-vous défendre les modèles russes et chinois. Ces pays n'ont pas d'Etat de droit, la corruption est phénoménale et les entraves administratives partout (à moins de pouvoir graisser la pâte des fonctionnaires).
Réponse de le 10/01/2013 à 14:55 :
La Chine et la Russie, 2 démocraties recommandables, corrompues jusqu'à la moëlle.
Voilà le système que John Galt admire et préconise comme remède à la crise. Le problème, c'est qu'à la fin, qui se termine toujours mal avec ce genre d'expérience, il vaut mieux être du bon côté.
Réponse de le 12/01/2013 à 6:05 :
@john galt
droits de l'homme et prospérité économique: décidément, les français veulent le beurre et l'argent du beurre!
a écrit le 10/01/2013 à 11:56 :
Franchement, ca fait un bout de temps qu'on est en récession. On a des résultats bricolés pour afficher des 0,1% de croissance depuis plusieurs trimestres, qui a chaque fois sont corrigés (discrètement) a 0+ chaque trimestre suivant, sans trop le dire... Et pendant ce temps, on a une population qui continue a croitre de plus de 0,1% par trimestre, donc on a encore planqué la réalité sous le tapis. Si on constate qu'on fait en réalité 0% de croissance depuis quasiment deux ans, et que la population continue a croitre, alors on est réellement en récession depuis deux ans... ha. on me signale dans l'oreillette qu'il ne fallait pas le dire... désolé...
a écrit le 10/01/2013 à 11:55 :
Vous blaguez?
C'est du second degré?
a écrit le 10/01/2013 à 11:54 :
Euh.....Euh....Réfléchissons .....A qui vais je bien pouvoir faire porter le chapeau : Sarko , Depardieu , Parisot , Mital ,Peugeot , ou plus globalement pour noyer un peu plus le poisson : aux riches , aux propriétaires , aux vieux .......
Réponse de le 10/01/2013 à 12:09 :
Allemagne : pas de bulle immobilière, des coûts de logement et des loyers raisonnables, des investissements dans l'économie productive. France : pays de rentiers où le gouvernement s'endette pour subventionner une bulle immobilière à coups de défiscalisation, d'aides sociales au logement et taxe les entreprises et les salariés qui n'arrivent plus à se loger ou qui consacrent au logement une part croissante de leurs revenus (sans compter les impôts locaux) Résultat : manque d'investissement productif et rentabilité des entreprises PME et TPE qui se casse la figure !
Réponse de le 10/01/2013 à 12:36 :
>> Allemagne : pas de bulle immobilière, des coûts de logement et des loyers
>> raisonnables, des investissements dans l'économie productive.

Essayer de ne pas payer votre loyer en Allemagne, vous verrez ce qui arrive le 20 du mois.
On oublie un peut trop d'en parler.. ce qui fait qu'il y au nombre important de bailleurs/investisseurs qui prennent des risque pour une rentabilité moyenne,

En france :
Bailleur = méchants : Solution plus de bailleur privés
( les zinizin ont compris ca il y a bien longtemps)
Riche ( accessoirement investeurs ) = Mechant : Solution je la laisse envisager la solution qui est en train de se profiler.

PS : je ne suis ni bailleur, ni riche, in investisseur
Si il suffit d'etre bailleur pour devenr rentier, aller y, c'est facile d'otenir un credit pour devenir rentier. N'oublier pas.. C'est l'investisseur qui rembourse le pret du logement.
QU'il y ai une rentrée d'argent ou pas ...)
Réponse de le 10/01/2013 à 12:51 :
Je constate juste que vous répondez à côté : l'économie allemande est orientée vers l'investissement et le développement de part de marchés dans le monde grâce à une stratégie constante et des investissements permanents dans le système productif et dans l'innovation alors que l'économie française se caractérise par une centralisation oligarchique qui vise à conforter les rentes des électeurs clients : rente de situation, rente des entreprises du CAC 40 dirigés par des technocrates proches du pouvoir, rente de l'immobilier etc. Vous me faites tous rigoler à opposer gauche et droite alors que la vraie césure en France, comme depuis toujours, c'est celle entre les planqués du public et du privé et ceux qui sont au front (ici de la guerre économique)
a écrit le 10/01/2013 à 11:53 :
Je suis entièrement d'accord avec les économistes les plus pessimistes sur l'économie 2013 avoir conjugué l'anathème sur les chefs d'entreprises avec une économie déjà en difficulté que l'on taxe encore davantage, pour donner des miettes sous forme du fameux CICE, version édulcorée de la fameuse baisse massive des charges prônée par GALLOIS, c'est carrément suicidaire et l'on va en payer les conséquences dès les 2 premiers trimestres 2013: pas de croissance, pas de rentrées fiscales à la hauteur du budget, et surtout on continuera tout au long de l'année à détruire des emplois.
Pire même s'il y a un rebond (petit) au 2ème semestre 2013, les hausses de TVA au 1er janvier 2014 plomberont une fois de plus la consommation des ménages qui en France est notre seul vrai moteur de croissance.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:51 :
c la fote a sarko
a écrit le 10/01/2013 à 11:52 :
@ monsieur le retraité RATP. Je ne comprends, normalement vous devriez déja etre parti en retraite ? comment avez-vous fait avec un emploi à vie pour ne pas faire comme moi retraité de la fonction publique pour vous constituer un patrimoine avec l'aide des banques ? Moi elles m'ont courtisé pour me faire des crédits car avec mon statut, aucun risque pour elles ! excusez-moi mais avec vos plus de 2.000 euros de revenus par mois et avec tous les avantages de la RATP, vous auriez dû investir dans l'immobilier défiscalisé comme moi. Pendant 15 ans je n'ai pas payé d'impôts sur le revenu et maintenant je suis à la tête d'un patrimoine qui me rapportera quand j'aurais fini de rembourser, plus de 3.000 euros par mois plus ma retraite de 2.200 euros et celle de ma femme de 1200 que nous touchons au Maroc !
Si monsieur Hollande est intelligent, il n'a qu'à relancer la défiscalisation immobilière en y ajoutant une franchise ou une niche pour nous les retraités sur les taxes foncières et nous consommerons.
Réponse de le 10/01/2013 à 17:39 :
@papy ponzi:je n'avais pas le temps d'investir,sans cesse pris par mon travail!
a écrit le 10/01/2013 à 11:49 :
sans blague??? Avec président Normal aux commandes (enfin aux commandes façon de parler...)
a écrit le 10/01/2013 à 11:48 :
les erreurs de début de mandat se paient maintenant,espérons qu'un renversement de vapeur énergique nous fera revenir sur les rails...
a écrit le 10/01/2013 à 11:42 :
La France n'a que ce qu'elle mérite, en élisant à quelques voix près FH. La confiscation de la croissance du capital (autrement dit les plus values du capital) par l'impôt est tout simplement la voie du sous développement. Les méritants sont spoliés et découragés de faire la différence. Sans différentiation et sans investissement, pas de croissance.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:14 :
C'est vrai que les rentiers sont les méritants dans cette société et les salariés bien trop rémunérés, la croissance n'est pas corrélée à l'emploi..
Réponse de le 10/01/2013 à 12:35 :
Que croyez-vous Bob ? Il faut du talent pour hériter, ce n'est pas donné à tout le monde. Et c'est un travail d'éplucher le code des impôts pour trouver toutes les niches potentielles, de monter un lobby ou de faire pression sur son député pour défendre ses intérêts catégoriels ! Les chefs d'entreprise et les salariés n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes !
Réponse de le 10/01/2013 à 14:09 :
"Il faut du talent pour hériter" oui du même genre y'a aussi "la crise c'est la faute à l'assistanat qu'on ne peut pas se permettre"
Réponse de le 12/01/2013 à 6:14 :
Oui, il faut un vrai talent pour hériter. Passé un temps c'est ce que je voulais faire, mais finalement je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout. La fibre héritière, on l'a ou on ne l'a pas.
a écrit le 10/01/2013 à 11:31 :
Comment des hommes qui n'ont jamais rien créé par eux-même, qui ont été toujours des fonctionnaires apparatchiks peuvent avoir une quelconque idée à part celle de créer une taxe pour tout problème, c'est leur seule idée. La France va faire faillite, les coupables sont ceux qui nous gouvernent depuis 40 ans. L'ENA !
Réponse de le 10/01/2013 à 11:49 :
+1 tout est dit
Réponse de le 10/01/2013 à 11:51 :
En Espagne, en Italie, en Angleterre, au Japon il n'y a pas l'ENA pourtant.....ces pays sont ou ont très récemment été en récession.
Réponse de le 10/01/2013 à 11:57 :
@ franck +1 !!!
Réponse de le 10/01/2013 à 12:02 :
Effectivement, mais les pays cités ne sont pas en crise perpétuelle. Depuis 40 ans la France a toujours eu un chômage plus élevé que les autres et ses fondamentaux économiques n'ont cessé de se dégrader. Et au lieu de tracer une nouvelle voie, FH persévère et en rajoute dans les travers bien français !
Réponse de le 10/01/2013 à 12:17 :
C'est vrai ces pays non pas l'ENA, mais je suis plus confiant en l'Italie ou en l'Angleterre que nous car pour connaitre un peu (à mon niveau) le tissu industriel de ces pays celui-ci est nullement comparable au notre. L'Italie il y a plein de PME, PMI. Un exemple, ma s?ur fait fabriquer des bijoux en argent, en France, un seul fournisseur pour les chaînes qui fabrique aussi les fermoirs donc impossible de demander de combiner la chaîne avec un autre style de fermoir pour s'adapter à la demande (mode) alors elle se tourne vers l'Italie et près de florence, elle trouve tout un tissus de PME, l'un ne fabrique que des chaines et son voisin que des fermoirs et les deux lui permettent d'avoir une souplesse de création qu'elle ne trouve pas en France. Voyagez en Italie et vous verrez que ce Pays est beaucoup plus armée que nous, pour rebondir. En France on n'a que le CAC 40 dirigée par des Enarques! La boucle est bouclée.
Réponse de le 10/01/2013 à 13:47 :
Je suis d'accord sur le fait que la présence d'ENArques mais aussi de polytechniciens ou autres grands corps à tous les niveaux de l'Etat ou des directions grandes entreprises n'est plus un atout dans un économie où il fait être réactif et souple. Dans ce pays, si vous n'avez pas fait une grande école à 23 ans, et même si vous êtes extrêmement talentueux, vous ferez du surplace niveau carrière. La France est un pays de rentiers du diplôme. Pour avoir travaillé aux USA où l'expérience du terrain est vraiment valorisée, je trouve que la France se prive de beaucoup de potentiel.
Après je dis juste qu'il faut se garder de désigner des boucs-émissaires.
Réponse de le 10/01/2013 à 23:18 :
+ 1 Jeff. Plus de créativité dans ce pays. Que des formatés de partout, des "Men" et "Women in Black" (regardez dans la rue).
a écrit le 10/01/2013 à 11:15 :

il y a trop de profiteurs assistes...il faut avant tout aider les PME.. ceux qui travaillent ---
Réponse de le 10/01/2013 à 11:35 :
+1
Réponse de le 10/01/2013 à 11:36 :
L'assistanat est l'apanage des états dirigistes et totalitaires. Etre assisté est un privilège : il permet au pouvoir d'acheter des voix et d'obtenir le soutien populaire. L'assisté est encouragé à ne rien faire, sinon il risque de perdre ses privilèges. Paix aux assistés, honte au pouvoir.
Réponse de le 10/01/2013 à 11:44 :
100% ok
Réponse de le 10/01/2013 à 12:05 :
Il ne faut pas AIDER les PME, il faut juste les laisser respirer en faisant descendre la pression fiscale. Cela à l'air d'un détail, mais ça a son importance car AIDER pour un homme politique, c'est venir expliquer à un chef d'entreprise comment il doit travailler, c'est lui donner des subventions... La France a besoin de liberté d'entreprendre, pas d'aides qui feront des chefs d'entreprises des assistés comme c'est déjà le cas d'une grande partie de nos concitoyens.
Réponse de le 10/01/2013 à 12:11 :
Vous parlez des assistés fiscaux, bénéficiaires de rentes et avantages comme les journalistes et autres propriétaires subventionnés ?
Réponse de le 10/01/2013 à 12:16 :
Les assistés c'est quoi au juste ?
Réponse de le 10/01/2013 à 18:27 :
des bénéficiaires du RSA, ATA, AME, CMU etc.. la plupart n'ayant jamais travaillé ni cotisé un centime.
Réponse de le 10/01/2013 à 18:48 :
@@bob "la plupart n'ayant jamais travaillé ni cotisé un centime." et la TVA c'est du poulet ?
Réponse de le 10/01/2013 à 22:33 :
ils payent une TVA sur de l'argent que l'Etat leur donne, pensez-vous que l'argent tombe du ciel?
Réponse de le 12/01/2013 à 6:21 :
C'est la faute aux assistés. On est tous d'accord, mes potes du Café du Commerce et moi.
a écrit le 10/01/2013 à 11:10 :
Les chiffres s'entêtent-ils contre la volonté de croissance d'Hollande? Pourtant, il a mis le paquet: il a augmenté la fiscalité des créateurs d'entreprise, il a créé des emplois bidons, il a mis en place les contrats jeunes, il a embauché des profs, il a ouvert davantage la pompe à immigrés, grands créateurs d'emplois comme chacun sait, il a rétabli un isf fort, il a augmenté la fiscalité des dividendes et lesz charges des entreprises,..Que faire d'autre?
Réponse de le 10/01/2013 à 11:36 :
Nationaliser quelques usines à la ramasse?
a écrit le 10/01/2013 à 11:05 :
Regardez la photo, on dirait que Moi Président s'est transformé en agent des PFG en train d'enterrer la France !
Réponse de le 10/01/2013 à 11:32 :
Bien vu mais les agents des PFG savent faire leurs noeuds de cravates et les manches de leurs costumes sont toutes les deux de la même longueur !!
a écrit le 10/01/2013 à 10:51 :
Si monsieur Hollande veut faire de la croissance, il n'a qu'à nous faire une ristourne fiscale à nous les retraités résidents fiscaux au Maroc ou en Thaïlande et nous reviendrons en France. Nous avons du pouvoir d'achat grâce à nos retraites et nos rentes immobilières et nous pourrions l'injecter dans l'économie française ! Si monsieur Hollande est intelligent, il créera également une niche fiscale sur les taxes foncières des retraités : ainsi nous dépenserons l'argent économisé en gâtant par exemple nos petits enfants de cadeaux.
Réponse de le 10/01/2013 à 11:23 :
vous avez peut etre du pouvoir d'achat ,mais moi je me contente de 2000 euros par mois de retraite.quand j'arriverai vers les 55-60 ans avec tous les problèmes de santé afférants,je ne sais pas trop comment je vais faire.ce gouvernement nous euthanasie!
Réponse de le 10/01/2013 à 11:38 :
AVEC 2000 EUROS en thailande ou au MAroc comme le suggére Papy Ponzi vous vivrait comme un Pacha... Ou une filepeti à Maurice
Réponse de le 10/01/2013 à 11:43 :
Bien des Français aimeraient se contenter de 2000? de retraite .De plus les employés RATP
dans une vie ont un temps de retraite bien supérieur à leur temps de travail !! Qui paie ???
Réponse de le 10/01/2013 à 11:48 :
2000 euros par mois. mais vous êtes a moitié riche selon notre presisent, c'est déjà pas mal
Réponse de le 10/01/2013 à 12:26 :
2000 euros par adulte du foyer, ca fait 4000 en tout, ce n'est donc pas un demi riche, mais un vrai riche ( d'ailleurs le chiffre ne venait pas de nulle part vu que c'etait le salaire median, donc ca s'adressait a ceux qui globalement etaient susceptibles de voter fh)
Réponse de le 10/01/2013 à 20:26 :
Et moi (nous) ? Ex-étudiant, jeune diplômé qui sort de son stage payé 800?/mois au sein d'une entreprise qui réalise + d'1 milliard de CA sur un secteur porteur. Chercheur d'emploi professionnel depuis 3 mois, avec un crédit sur le dos souscrit pour pouvoir vivre le temps de finir mes études. Je postule à 2 - 3 postes par semaine (et encore, ca c'est quand on il y a des offres) et ca fait désormais 2 mois que je suis au RSA (417?), j'ai été contraint de revenir chez mes parents et donc de mettre ma vie sociale en suspend. J'ai pourtant un niveau d'employabilité correct (Bac +5 en gestion, un cumul de 2ans d'expérience pro de niveau A) et pourtant vu la conjoncture, j'ai peu de chance de m'en sortir ici.

A priori j'aurai mieux fais d'être tourneur-fraiseur et d'aller me soûler à la vodka le jeudi/vendredi/samedi comme la tendance le veux. Je fais mes bagages dans 5mois, mes parents assistant avec désarroi à la triste réalité, et je vous prie de croire que je vous maudis, vous et toute votre génération de zouaves qui avez bu le calice avant de ronger la coupe.
a écrit le 10/01/2013 à 10:37 :
Qui ose parler de récession ?
Nous sommes en croissance négative...Du moins c'est ce que l'on nous disait il y a quelque temps.
Faut dire que dans un pays qui ne crée plus que des emplois de service le contraire serait surprenant.
Et si on remettait en route la machine à produire.....
Réponse de le 10/01/2013 à 11:08 :
Remettre en route la machine à produire ? Malheureusement nos politicards nationaux n'y peuvent rien ou pas grand chose. Ils ne peuvent agir qu'à la marge sur des sujets non essentiels. Nous avons perdu perdu prise sur tous les grands leviers macro-économiques (gestion de la monnaie notamment). Tout est contraint par Bruxelles et cette europe qui fait pleurer tous les peuples du continent. Allez jeter un oeil sur les analyses de M. Assolineau sur l'u-p-r.fr et vous verrez d'un autre oeil les questions économiques.
a écrit le 10/01/2013 à 10:29 :
Comment peuvent ils avoir les chiffres du 4T alors que les déclarations de TVA n'ont pas encore été envoyées ?
Réponse de le 10/01/2013 à 10:58 :
c'est une estimation comme indiqué, les chiffres définitifs seront publiés le 14 février.
a écrit le 10/01/2013 à 10:23 :
La Banque de France n'a pas tous les éléments pour ce type de données. Seule l'INSEE peut le dire. Donc il faut attendre, d'autant que pour décembre il faut environ 20j pour boucler les chiffres.
Réponse de le 10/01/2013 à 10:38 :
Vous parlez de cet l'INSEE, organisme d'état qui nous disait récemment que les prix à la consommation n'avaient pas augmenté depuis le passage à l'euro?.
a écrit le 10/01/2013 à 10:19 :
Tant mieux, profitons en pour nous réorganiser, par exemple résoudre la pagaille épouvantable sur nos routes en période de pointe. ça tombe bien, nous somme en récession donc nous avons le temps !
a écrit le 10/01/2013 à 10:15 :
On a maintenu contre vents et marées , et on maintient les options de croissance pour le budget 2013 et l'imposition qui va avec ...
a écrit le 10/01/2013 à 10:09 :
sans blague? a mon avis ft une commission d'experts pour comprendre ce que tt le monde savait ! ( on pourra garder les membres de cette commission pour comprendre pq le S1 sera catastrophique ;-))) )
a écrit le 10/01/2013 à 10:07 :
"Sur le plan technique, la France est donc en récession" heu il y aurait un autre "plan" ???? Evidement que nous sommes en récession et c'est partie pour exploser. Tout le monde le sait sauf ceux qui se gavent comme des oies.
Réponse de le 10/01/2013 à 10:33 :
j'adore les commentaires à l'emporte-pièce. Loin de relever le niveau, ils ont au moins le mérite de nous faire rire de bon coeur!
Réponse de le 10/01/2013 à 14:28 :
tres facile a comprendre ......2 fois moins de ponctionnaires ...3 fois de politiques pour 1 meilleur resultat ....ou est la cause
a écrit le 10/01/2013 à 10:03 :
Quelle découverte!, la France en récession!, nul besoin d'être grand devin pour tirer la conclusion qu'avec 8 millions de chômeurs et 12 millions de personnes sous le seuil de pauvreté que ce pays est dans le gouffre!.
Et ce n'est malheureusement pas avec l'équipe gouvernementale en place que la situation va s'améliorer.
Réponse de le 10/01/2013 à 10:19 :
votre seuil de pauvrete est a 1400 euros ( avant allocations!) par mois, portez le a 4000 et il restera ' les riches', c'est a dire 50% des francais
Réponse de le 10/01/2013 à 10:52 :
@seuil de pauvrete
D'où sortez vous ce chiffre?, le seuil de pauvreté en France est fixé à 803 euros avec un seuil à 50% pour un niveau de vie médian, ou à 964 euros pour un niveau de vie médian à 60%.
Et de quelles allocations parlez vous pour une personne seule?.
Si vous voulez rendre internet crédible, apportez des chiffres justes et vérifiables, pas des tissus d'inepties!.
Réponse de le 10/01/2013 à 11:03 :
Seuil de pauvreté à 1400 euros mensuel ? Vous plaisantez. Le seuil de pauvreté est à 964 euros mensuel pour l'année 2010. Vous pourrez vérifié cette information sur internet en tapant "seuil de pauvreté"
Réponse de le 10/01/2013 à 11:03 :
Que dire des retraités agricoles qui touche 833 euros par mois pour une carrière complète!, et si l'épouse n'a pas cotisé, au décès du chef d'exploitation c'est 50% de 833 euros.
Réponse de le 10/01/2013 à 11:47 :
on se fout du niveaux de vie médian ce qui compte avant tout c'est faire la chasse aux riches
comme çà nous resterons entre nous !!! Plus de jaloux !!
Réponse de le 10/01/2013 à 12:01 :
@extremix
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »
de Winston Churchill
Réponse de le 17/02/2013 à 21:29 :
le problème c est l impots direct !!! trop d impots tue l impots !! la france c est le pays des vacances pour les nouveaux riches de l est !! si t es pas riche !! tu vit pas tu survie comme dans les annéé 30 !!! ont nous cache la vérité ont n est dans la merde comme l éspagne !!! la solution !! retour a une monnaie francaise histoire d etre compétitif sur les marcher international !!!l l euro est finie !!! et régulariser les produits de nécèsité !! et pendre les traiteur qui spécule sur les matiéres premiére :: ils font la misère du monde et fabrique des guerres c est con au nom de la capitalisation !!! notre pays n est plus !!! et la fain justifie les moyen !!! donc plus de délinquance donc plus de flic !!! super

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :