Comment Bercy fait deux fois les poches des épargnants

 |  | 472 mots
Lecture 2 min.
Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget Copyright Reuters
Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Sur le conseil de Bercy, les banques font en sorte que les détenteurs de livrets d'épargne déclarent deux années d'intérêt. De quoi être imposé lourdement

Bercy fait feu de tout bois pour augmenter ses recettes. Avec l'aide des banques, au besoin, et à la grande surprise des contribuables concernés, dont la facture fiscale risque d'être salée en 2013. Il n'existe pas de statistique publique concernant le nombre d'épargnants touchés, mais ils sont sans doute plusieurs dizaines de milliers. De quoi s'agit-il ? Les livrets d'épargne, qui se sont beaucoup développés ces dernières années pouvaient faire l'objet, jusqu'aux revenus de 2012, de deux systèmes d'imposition, sur option : les intérêts perçus étaient soit soumis à un prélèvement libératoire (24% depuis le premier janvier 2012), soit soumis au barème de l'impôt. Cette deuxième option pouvait être intéressante en cas d'imposition marginale dans les tranches à 5,5 ou 14%. Ce qui concerne pas mal de monde, puisque, pour un couple avec deux enfants, le taux de 14% s'applique jusqu'à 88.070 euros de revenus annuels.

Un versement l'année suivante
Jusqu'au début de cette année, les banques avaient pour usage de capitaliser toute l'année les intérêts sur les livrets, puis de les verser le premier janvier de l'année suivante. Autrement dit, les intérêts capitalisés en 2011 ont été crédités le premier janvier 2012, et sont donc imposables avec les revenus de 2012.
Changement de décor cette année. Il n'est plus question de premier janvier. Les intérêts de 2012 ont été crédités dès le 31 décembre 2012, et doivent donc figurer dans la déclaration de revenus transmise récemment à l'administration. Autrement dit, au titre des revenus de 2012, les contribuables doivent déclarer les intérêts accumulés en 2011 (crédités le premier janvier 2012), et ceux de 2012. Deux années pour le prix d'une... pourrait-on dire. La facture peut être lourde, pour ceux qui perçoivent des montants significatifs. De quoi être imposé dans une tranche supérieure.

Une initiative des banques?
Interrogée, l'administration fiscale évoque une « initiative des banques ». Est-ce vraiment le cas ? Le fisc a lui même incité fortement les établissements financiers à changer de pratique. Ainsi, le bulletin officiel des finances publiques en date du 12 septembre 2012 donne aux établissements financiers la marche à suivre : certes, par principe, c'est la date de l'inscription des intérêts qui compte, mais ce n'est pas le cas quand ceux-ci sont capitalisés. C'est l'année de capitalisation qui est importante, et non la date à laquelle les revenus sont crédités, soulignent les fonctionnaires.
Conscients des conséquences d'un tel changement de pratique, ils autorisent à pratiquer la technique du quotient: il est possible d'intégrer seulement la moitié des revenus à la déclaration, puis de multiplier par deux l'impôt correspondant : cela évite le passage dans une tranche supérieure. Mais pas de quoi alléger vraiment la facture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2013 à 21:23 :
il faut simplement commencer à sortir ses économies des banques. D'ici aout le livret A sera encore moins rentable et quand les banques vont avoir des pbs de liquidités on ne pourra plus rien retirer. Est ce légal de ne pas pouvoir disposer à sa guise de son argent? Les administrateurs de l'état sont des voleurs de grand chemin
a écrit le 23/06/2013 à 8:51 :
Pour sortir
a écrit le 22/06/2013 à 13:31 :
Alors là, cet article c'est du grand n'importe quoi !!!
Perso je viens de vérifier sur mes propres comptes, les intérets sont bien imposé l'année de leur réalisation depuis des années.
Et puis la non explication du quotient, magistrale !
a écrit le 20/06/2013 à 22:29 :
Ah, Hollande et son changement c'est maintenant !!!
a écrit le 18/06/2013 à 21:12 :
Aujourd'hui la classe politique est entrain de pressuriser le travailleur qui n'a pas sont mot à dire coincer entre le travail et la vie de famille il essaye de survivre dans un cloaque de données émanant d'un état peut à mène de comprendre la vie sociale du peuple. Il faudrait qu'il redescende sur terre. Entre les multi nationales qui ne paye presque pas d'impôt, les fraudes fiscales légales, les blanchiment d'argent, les paradis fiscaux, les salaires des hauts fonctionnaires d'etat, l'entretien des ex présidents, les caisses noires, les détournements des fonds publique etc ... On culpabilise les personnes pour mieux les arnaquer. Nous avons atteint le fond de la V eme république maintenant c'est la lie qui sort de l'ENA pour remonter à la surface de l'état. Ce qui est triste c'est que' on ne voit pas le bout tu tunnel !!!
Réponse de le 19/06/2013 à 19:06 :
Le travailleur n'aurait pas son mot à dire ! Mais qu'est-ce qui l'empêche de créer une assoc pour défendre l'intérêt du contribuable avec un autre travailleur puis de faire campagne à coup de pétition (site web de pétition notamment) pour récolter des fonds afin de porter l'affaire de la cour européenne de Justice. Car dans ce cas, l'Etat Français perdrait et serai obligé de rembourser les contribuables lésés par cette manoeuvre dolosive.
a écrit le 18/06/2013 à 11:27 :
L'état est à la recherche d'argent pour acheter tout simplement la paix sociale dans un premier temps. Il endort parallèlement les masses avec des sujets bateau pour distraire la population des réelles difficultés et s'est adjoint la complicité de la plupart des médias pour dire de temps à autre que ça ne va pas mais pas trop fort et surtout sans jamais taper sur le président. Et pourquoi fait-il cela? Parce qu'il est incapable de diriger, et que se subordonner à l'Europe est une manière de pouvoir dire le jour du grand soir: je ne suis pas responsable. Mais pour ne froisser personne, à certains moments, le gouvernement fait semblant d'être choqué par certaines décisions européennes; les médias s'empressent de dire "voyez le gouvernement français garde son indépendance et sa souveraineté", alors qu'en fait il y a longtemps que la France en temps que nation n'existe plus, qu'elle n'est plus qu'une zone économique en Europe elle-même contrainte par une mondialisation qu'elle ne maîtrise plus.
a écrit le 13/06/2013 à 17:14 :
Tout ceci n'est pas légal de taxer 2 fois les intérêts, car tu n'as pas l'argent au 31 décembre sur ton compte. Il faut porter plainte pour abus de pouvoir.
a écrit le 12/06/2013 à 18:04 :
Plus qu'hier et bien moins que demain!
a écrit le 12/06/2013 à 15:56 :
Cela me conforte dans l'idée qu'il n'y a aucun "interet" à placer ses économies, autant les laisser sur son compte courant .Entre les droits d'entrée, les frais de gestion ,la taxation des interets , l'imposition des plus values et parfois des pénalités pour retraits anticipés ...aprés 3 ou 4 ans vous récupérez moins que votre mise de départ ......et le banquier de vous dire que cela aurait pu etre pire !!!!!!!
a écrit le 12/06/2013 à 14:10 :
Quitte a être dans la merde, autant y être vraiment. Moi dorénavant je payerai tout au black. Comme ça pas de TVA, pas de taxes. Il y en a marre de payer pour des fonctionnaires gavés et de politiques corrompus.
Réponse de le 12/06/2013 à 17:44 :
si j'ai voter contre l'autre tordu je voterais plus pour le ps non plus soit pour l'UMPS ce sont tous les même
Réponse de le 12/06/2013 à 22:34 :
A la lecture de ces commentaires, je comprends pourquoi le France est en déclin
Réponse de le 17/06/2013 à 12:44 :
La France n'est pas en déclin à cause des citoyens qui en ont assez d'être ponctionnés...Elle est en déclin à cause de l'incompétence de ses dirigeants, de droite comme de gauche, d'une frange de la population qui veut conserver ses privilèges ou ses allocations versées par l'Etat et d'une manière générale par des dépenses publiques disproportionnées et mal réparties....Exemple: quel était l'intérêt de dépenser des millions d'euros au Mali ? Etc .....
a écrit le 12/06/2013 à 13:09 :
Les augmentations de taxes vont faire un tabac .... dès le 1ER Juillet !
a écrit le 12/06/2013 à 13:01 :
Bref ... nous voilà soumis à la dictature de la fonction publique ... de haut niveau "d' inégalitarisme '" !
a écrit le 12/06/2013 à 12:29 :
L'opération de répression des opposants à l'édification du paradis collectiviste progresse chaque jour. Toute personne qui n'aura pas voté pour Kim Il Flanby et qui aura la prétention de travailler dans le secteur privé ou d'épargner devra etre traquée , punie et à terme éliminée.
a écrit le 12/06/2013 à 11:55 :
La convergence fiscale avec la Corée du Nord est prattiquement achevée
Réponse de le 12/06/2013 à 13:08 :
NON ... NON .... il y' a encore l'augmentation de TVA pour 2014 .... et l'année n'est pas terminée !



a écrit le 12/06/2013 à 11:43 :
un livret après guerre (..je ne suis pas vieux ! ) servait à relancer l'économie, la croissance, et améliorer l'ordinaire:
Acheter une voiture: aujourd'hui le banquier vous prête vos propres deniers et comme un traitre il "capitalise" juste ce qui lui faut, puis vous lâche dans le brûlot infernal de la consommation
La valeur "travail" n'est plus , ce n'est que spéculation, statistique, rentabilité à très court terme sur des capitaux virtuels, des bulles financières virtuelles se forment ( des faux bénéfices ) et il faut vite se débarrasser de la patate brûlante ( qui ne vaut rien froide ! ) pour valider les faux gains. pendant ce temps tout se casse la gueule plus de travail plus de famille, plus de Liberté, plus d?Égalité et plus du tout de Fraternité
Réponse de le 12/06/2013 à 21:20 :
Bien vu, et bientôt plus rien à voir ! Allez..circulez! Jusqu'en 2009, les chinois nous balançaient leur pièges à consommateurs (écrans plats pas chers, lecteurs DVD pour bien rester à la maison et ne pas voir ce qui se passe dehors,...). Aujourd'hui, nous n'avons plus les moyens de les acheter. Demain, pire: les chinois seront gourmands, et leurs produits vaudront cher ! Pas de bol, nous n'avons plus d'industrie...
a écrit le 12/06/2013 à 11:38 :
C'est de la pure désinformation, comment des journalistes d'un journal si connu peuvent-il écrire un article de pur démagogie ???
La raison pour laquelle les banques ont procédé ainsi, est la suppression du prélèvement forfaitaire libératoire sur les livrets d'épargne pour les revenus déclarés sur 2013.

Cela a permis aux clients de profiter à nouveau du prélèvement libératoire pour les intérêts versés au titre de l'année 2012 ET 2013, et pour ceux qui n'avait pas opté pour cette option d'éviter de payer l'accompte.
Le seul risque est pour ces derniers de passer à une tranche d'imposition supérieure, au final très peu de clients pénalisés comparé à ceux qui y seront gagnants.
De plus, il faut rapeller que ce qui à été déclaré en double sur les revenus 2012, ne sera pas déclaré sur 2013.
Honte à vous "journalistes" de la tribune !!!
Réponse de le 12/06/2013 à 11:56 :
Sauf que les banques n'ont rien dit à leurs clients ! voilà , l'entourloupe ...




Réponse de le 12/06/2013 à 13:01 :
FAUX ...
Il faut lire les courriers que vous recevez !!! Tout n'est pas que pub, il y a aussi de l'information .......
Mais quand c'est trop compliqué on lit, on dit que la banque essaie de nous arnaquer, et après on dit qu'elle ne nous a pas informé!!!
Nous sommes français, quoi!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 13:12 :
NON la désonformation c'est de ne pas parler du référendum suisse sur l'immigration
La Suisse plébiscite le durcissement de la loi sur l?asile
La révision vise à désengorger le système. La désertion ou le refus de servir ne sont plus reconnus comme motifs d'asile. Comme dans les autres pays européens, il n'est plus possible de déposer une requête dans une ambassade helvétique.. DE TOUTE FAçON
Même en SUISSE, il est prévu qu'en cas de faillite, de se servir sur les comptes des
bénéficiaires ? Avec les banques ça va toujours, et comme dit Viré c'est toujours aprés
qu'elles infiorment
Réponse de le 12/06/2013 à 13:30 :
Tofy, je sais lire, voire entre les lignes, je suis abonné au Particulier depuis 1973, à
Légifrance, a mieux vivre voitre argent et ma mère, de son vivant à LMa tribune Papier,
et malgré cela je me suis fait "entuber" avec Naxistis. Je vais faire comme Horace
Carpe Diem.
a écrit le 12/06/2013 à 10:14 :
comment peut-on appeler cela? du vol organisé me semble juste non! escroquerie surement!
Réponse de le 12/06/2013 à 10:32 :
Non, dans le langage PS, c'est de la justice sociale. Comprenez bien que si vous avez un livret, vous êtes riches et par conséquent vous avez le devoir moral d'aider votre prochain. L'Etat en bon garant de la justice sociale se charge par solidarité de redistribuer tout ce qui dépasse et se sert bien évidemment au passage.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:17 :
et qui est notre prochain les gens qui profite du social et de tous les avantages Français ou celui qui trime et travail dur pour joindre les deux bouts .bientot une revolution vas ce faire.
a écrit le 12/06/2013 à 9:45 :
Merci pour l'information...mais la limite pour déclarer ses revenus était...hier
a écrit le 12/06/2013 à 9:41 :
Il faut bien faire les poches à quelqu'un, puisque notre République ne peut faire celles
des multinationales, et en plus , elle donne du fric pour création d'emplois ? Jadis, j'ai
pensé que l'Union etait le futur, la paix, plus de guerre, mais je pense que c'est l'inverse
qui se prépare. Que fait le Luxembourg, l'Irlande dans l'Union ? Kelly a même menti sur
la taxe de la sté Appel ? Les dirigeant decette société ont déclaré sous serment devant
la commission du Congrés que c'était 2 % et Kelly dit 12,5 %, Et J C Junker trouve
normal que Amazone, Metal etc ne paient pas d'impots dans les pays où ils s'engraissent
Lorsque toutes les entreprises enFrance seront des multinationales, ils ne faut guére
penser que nos Élus de droite comme de gauche feront quelque chose ?
a écrit le 12/06/2013 à 9:36 :
Dans un pays avec un état en faillite, il faut bien trouver de l'argent pour engraisser les fonctionnaires sans tâches de travail et les administrations publiques sans utilités ou en doublons... Ne voulant pas faire les réformes structurelles Hollande a choisi de mettre à genou la société civile... .
Réponse de le 12/06/2013 à 10:24 :
Vous serez le premier a critiquer la fin du service publique, vous serez le premier à vous lamenter de devoir tout payer et regretter le temps de la gratuité.
A lieu d'épancher votre haine sur les fonctionnaires, vous gagneriez en intelligence si vous ?uvriez pour la bien de la nation...
Réponse de le 12/06/2013 à 11:09 :
Pour "le bien de la nation" lool Ou plutot le bien de vous les fonctionnaires !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 22:27 :
Rien n'est gratuit en France, sauf peut-être pour les fonctionnaires ???
a écrit le 12/06/2013 à 9:01 :
Nos politiques sont rendus à compter les oeufs dans le cul de la poule !
Réponse de le 18/06/2013 à 11:23 :
Imbécilité nous dit que le service public est gratuit ....C'est une grande nouveauté ! Je me demande où passent nos impôts alors?Les fonctionnaires sont trop nombreux et la fonction publique coute très cher ainsi d'ailleurs que le monde politique; il faut élaguer sérieusement,mais les ineptes qui gouvernent, droite et gauche confondues,en sont bien incapables car incompétents et souvent malhonnêtes.Les députés qui ne veulent pas, eux ,toucher à leur retraite en est un bon exemple,parmi mille autres malheureusement.
a écrit le 12/06/2013 à 8:46 :
Un matraquage fiscal sans précédent et les recettes qui diminuent démontrent que nous gouvernés par des incompétents Cette promotion Voltaire du hollandais composée d'anes ne ce rendent pas comptent que nos poches sont vides La municipalité de Starsbourg vient de régler pour 2012 la somme de 700000 euros en dépenses pour Roms ,magrébins ,dans l'achat de télé écran plats ,samartphone ,note téléphone ..arrêtez cette gabegie Combien d'autres!!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 9:31 :
ce n'est plus la peine de se poser des questions : entre dépenses somptuaires, inéfficaces,inutiles,gaspillages en tous genres,paradis fiscaux, émoluments grandioses, etc, etc...il y aurait largement de quoi payer les retraites et tout le toutim, malheureusement, on fait tout et son contraire, n'importe quoi, on ne se prive de rien, on accorde à beaucoup ce qui est interdit aux FRANCAIS, bref, pas étonnant que la France foute le camp avec l'assentiment de tous les membres du gouvernement !
a écrit le 12/06/2013 à 8:23 :
Le problème c'est que les poches des épargnants sont ...vides ! Si ce n'est pas encore le cas elles vont pas tarder à le devenir. Restera seulement les poches bien pleines des élus. Mais celles-là pas question d'y toucher ! Ils savent bien comment s'y prendre avec leurs indemnités non-imposables à gogo, les bougres.
a écrit le 12/06/2013 à 8:04 :
Je viens de m'inscrire à des cours de tricotage, avec les ponctions fiscales et l?effondrement prévisible de notre pays, il est grand temps d'apprendre à tricoter... des bas de laine car il coutera bientôt moins cher de garder chez soi son argent que le laisser sur un compte!
A moins que la laine soit aussi prochainement fiscalisée!
a écrit le 12/06/2013 à 8:02 :
C du harcèlement!
a écrit le 12/06/2013 à 7:42 :
Bercy devrait surtout s'occuper de taxer les assurances vies. Au delà d'un plafond de 15 000 euro, toutes les niches devraient être supprimées et et tous les avoirs devraient être soumis à taxes et impôts.
Réponse de le 12/06/2013 à 8:12 :
On pourrait faire plus simple:

toute personne gagnant plus de 1000 euros et dont la somme n'est pas le fruit du trafic de drogue ou des allocations (nommées primes à l'invasion) et qui ne vote pas à gauche doit être déportée, parquée dans un camp puis gazée.

Au moins cela aura le mérite d'être clair.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:05 :
Je ne comprends pas qu'on laisse passer ce genre de propos immondes
Réponse de le 12/06/2013 à 17:49 :
@bercymachintruc+++++++++
a écrit le 12/06/2013 à 7:17 :
Mr CAZENEUVE normand d'adoption est bien placé pour prendre les Français comme "vaches à traire" comme l'on dit dans le Cotentin.Le prélévement est beaucoup plus facile que les écononomies du train vie des "législatifs".....et autres ...
a écrit le 12/06/2013 à 6:46 :
Pire, en plus de cette remarque, les épargnants n'ayant pas choisi le PFL pour 2012 et les années antérieures doivent acquitter en 2013 le prélèvement forfaitaire pour les revenus financiers 2013 si leur revenus fiscal de référence 2011 est supérieure à 50 000 ? pour un couple (remarque le taux de 14 % est appliqué pour un revenu maximal de 52 840 ?). L'administration en tiendra-t-elle compte pour les acomptes à verser en 2014 ????
a écrit le 12/06/2013 à 5:44 :
La plupart des deposants choisissent le PFL. Ce système leur a permis d'en optimiser l utilisation.
a écrit le 12/06/2013 à 0:26 :
Avec ce matraquage fiscal, beaucoup arrêtent de consommer, reportent les achats importants, font moins d' achats "plaisir" et compte chaque euros dépensé. Bref, la résistance s'organise...Pas sur qu'à ce jeu ce soit Bercy qui sorte gagnant
Réponse de le 12/06/2013 à 6:13 :
Exact. ET beaucoup n'investissent plus un seul euro. Ni dans les affaires ni même dans des travaux d'embellissement. Et le système ne tardera pas à sombrer car le chômage va exploser. Quoi qu'en dise notre Prophète avec ces affirmations du genre "la crise est finie. La courbe du chômage va s'inverser etc. ". En entendant ce genre de sornettes, on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.
Réponse de le 12/06/2013 à 8:39 :
Bravo je fais comme vous j'évite de dépenser j'ai tout arrêté je vais uniquement à l'essentiel. En plus je passe systématiquement mes vacances à l'étranger. J'en ai marre de payer pour des impôts qui vont directement dans la poche de Flamby et autres comparses, rien pour le pays, il va couler il n'y a plus rien à faire de toute façon avec ces BOBOS on est sûr d'en arriver là
Réponse de le 12/06/2013 à 9:41 :
comme la Grèce! des gens, 60 % des individus ont sombré dans la caste" des SDF !! plein de monde dorment dans la rue, font les poubelles, ne se soignent plus, pas de travail, délinquance, violence, .....et pour terminer le tableau, ple de télé pour ceux qui en avaient encore, et un chez soi, évidemment! un monde à la MAD MAX, comme je le dis souvent, une saleté de vie, un cauchemar! est ce pour cela, que nous sommes de passage sur terre? pour mener une vie pourrie, pour se désespérer, pour vivre comme des mendiants, pour une vie pourrie jusquà la moëlle?? tout ça à cause d'une poignée de politiques, technocrates, qui font payer aux peuples leurs néfastes erreurs, et aussi à cause de leur cupidité outrancière ! Le monde prend une tournure qui n'engage en rien, et ltriste à dire, mais les enfants venant au monde actuellement vont connaitre les pires horreurs dans tous les sens du terme..hélas..
a écrit le 11/06/2013 à 22:37 :
Avec FLAMBY les impôts flambent - Ils retiennent bien les leçons qu'ils ont appris à l'ENA - Matraquer le peuple .......
a écrit le 11/06/2013 à 21:33 :
Un jour ma copine a mis les mains dans mes poches et puis....
Réponse de le 11/06/2013 à 23:01 :
Tiens voilà du boudin! :-D
a écrit le 11/06/2013 à 21:32 :
Cet article illustre bien le type de man?uvre qui malheureusement est en train de se généraliser dans notre pays.
Personne ne parle encore par exemple du scandale des énergies renouvelables et de la défiscalisation liée aux installations photovoltaïques outre-mer. Dans ce cas l?administration fiscale n?a pas hésité à modifier le texte de loi initial ce qui lui a permis de rajouter une clause tombée du ciel qui rend de fait quasi impossible le bénéfice de la défiscalisation.
Pour l?état c?est tout bénéfice. Les installations photovoltaïques sont réalisées avec l?argent des particuliers mais, n?ayant pu être reliée dans les temps au réseau EDF du fait de la clause rajoutée (au 31 décembre de l?année de défiscalisation ce qui est matériellement impossible du fait des organismes impliqués dont l?inertie devient d?ailleurs plus que suspecte dans cette affaire), l?administration fiscale adresse quelques mois plus tard un redressement fiscal associé bien sûr des intérêts de retard et d?une majoration de 10%.
Un système très astucieux qui permet d?avoir le beurre (des installations opérationnelles) et l?argent du beurre (récupération de la défiscalisation avec pénalités). Je passe sur les détails machiavéliques de cette arnaque digne des pires systèmes mafieux.
La Tribune pourrait faire aussi un article intéressant sur cette affaire.
Réponse de le 11/06/2013 à 23:08 :
Je confirme!! Plusieurs amis viennent de se faire retoquer sur la totalite des sommes versees !! En raison du retard de qq semaines pour la connexion au reseau edf! Une escroquerie d'etat!
Réponse de le 12/06/2013 à 9:13 :
C'est inouï...
Malheureusement, en France, il faut surtout se méfier de ce qui est présenté comme avantage fiscal. Vous pouvez être sur que tôt ou tard les règles du jeu changent en votre défaveur. L'administration se moque alors de vos calculs de rentabilité et autre soucis de riche. C'est tellement éc?urant que je me suis promis de ne JAMAIS investir en France.
Réponse de le 13/06/2013 à 14:36 :
J'ai personnellement fait les frais de cette défiscalisation outremer, mais je n'ai pas tout à fait la même analyse que Jardinier. Ce qui est sûr, c'est que je ne remettrai plus un sou dans ces montages de défiscalisation exotiques.
Le fiasco de celui dans lequel j'étais engagé - DomTom Défiscalisation - m'a fait comprendre que ce type de produits permettait surtout à des escrocs de prospérer (le matériel dans lequel nous pensions avoir investi n'avait même pas été livré au 31/12 et n'a sans doute jamais été commandé) et à des soi-disant experts en gestion de patrimoine de se gaver de commissions en se montrant bien peu regardants sur la fiabilité d'un montage que certains commercialisaient à tour de bras, car très rémunérateur pour eux.
Côté responsabilités de l'Etat, moi ce qui me déplaît, c'est surtout le fait qu'il n'ait pas été mis un terme à ce type de produits, inutilement coûteux pour les finances publiques au regard des effets qu'ils produisent sur les territoires concernés.
a écrit le 11/06/2013 à 21:08 :
ceux qui ont voté les nul socialos bobos qui nous gouvernent ils faut qui les couvre d'impot comme sa ils voteront bien aux prochaine election ou pas du tout .
Réponse de le 11/06/2013 à 21:56 :
Il parait que le PS est en bonne position aux municipales de Paris...
Réponse de le 11/06/2013 à 22:16 :
C'est qui "il", les sondages ?
Réponse de le 11/06/2013 à 23:56 :
la tv sur la 2 le reportage ne vous donne plus envie de voter pour la droite !!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 0:15 :
@si vous avez regarde

C'est vrai que sur France Télévision on ne parle pas des sujets qui fâchent comme l'abattement fiscale sur les revenus des journalistes ou bien encore l'inefficacité fiscale (à contre-pied de l'optimisation) de la fonction publique. Les "journalistes" TV ont encore tiré leur épingle du jeu en collaboration avec le gouvernement socialiste pour détourner le regard des français des véritables problèmes du pays des fonctionnaires.
a écrit le 11/06/2013 à 21:07 :
Pathétique.... Ce pouvoir est-il encore légitime ?
Réponse de le 11/06/2013 à 21:58 :
Ah bon ! il l'a été à un moment quelconque ?
Réponse de le 12/06/2013 à 16:50 :
Il est "légal", ce qui arrange pas mal de monde. Quant à sa légitimité, tout dépend de la définition retenue ...
a écrit le 11/06/2013 à 20:55 :
Je travaille depuis l'année 1967.
A l'époque, et jusqu'en 1985 environ, je ne me plaignais pas de payer les impôts sur le revenus et locaux (IR, TF, TH). Ces impôts correspondaient à mon salaire et au coût de la vie de cette époque.
Depuis 1985, l'alourdissement des impôts sur le revenu et locaux, plus les taxes en tous genres: csg, rds, taxes invisibles ou presque sur les produits déjà soumis à la TVA m'ont fait dire que l'Etat était proprement un véritable VOLEUR de l'argent acquis par son travail à la sueur de son front. C'est comme ça qu'on devient quelqu'un qualifié d'anarchiste. Je souhaitais la paix, je souhaite maintenant la révolution, quitte à tout perdre sur les barricades, mais au moins à renvoyer chez eux ces politiques incompétents se gavant de l'argent des contribuables, et leur faire payer par tous moyens leurs accointances aux "puissants" et à leurs intérêts personnels.
Réponse de le 11/06/2013 à 21:19 :
je vous comprends et je vous suis

mais ou est le guide !!
Réponse de le 11/06/2013 à 21:59 :
Soyez rassuré : la gabegie sous dénomination de "justice sociale" va continuer !
Réponse de le 12/06/2013 à 8:42 :
Beaucoup d'entres-nous sont prêt à monter sur les barricades, mais en effet, ou est le guide, un guide qui ne vienne pas de l'ENA SVP.
Réponse de le 12/06/2013 à 9:43 :
oui, où est le leader? surtout pas de l'ENA et autres gabegies! il serait grand temps, la France fout le camp à vitesse grand "V" ! il y a urgence !!!!!!
a écrit le 11/06/2013 à 20:53 :
La classe politique française est tellement nulle que la seule chose qu'elle sait faire c'est lever des impôts... que des sangsues !
a écrit le 11/06/2013 à 20:39 :
Fallait faire comme moi, voter Sarko en se bouchant le nez.
Ça aurait été moins pire.
Réponse de le 11/06/2013 à 22:01 :
Il ne faut pas être dégouté pour voter hollande sans mettre de gants et sans se désinfecter les mains après l'avoir fait !
Réponse de le 11/06/2013 à 23:03 :
@ à emi

Pas plus que de voter UMPS.
Réponse de le 11/06/2013 à 23:58 :
+ 10000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
Réponse de le 12/06/2013 à 7:52 :
Vous faites de la politique fiction. Sarkozy a inventé 25 nouveaux impôts (ou taxes) sous son règne. Son bilan économique est désastreux. Bref c'est un socialiste honteux mais un socialiste quand même !
Réponse de le 12/06/2013 à 10:12 :
Pourquoi Hollande, Sarko, Chirac, Mitterrand et tous leurs sbires sont les principaux responsables de la ruine ??
Parce qu'ils ont les pleins pouvoirs que leur permet notre constitution, une fois élus, ils font ce qu'ils veulent, c'est à dire rien qui pourrait leur faire perdre leur place. Le seul moyen non violent de s'en débarrasser, c'est de ne plus voter du tout, cela ferait s'écrouler ce système monarchique et permettrait enfin de le remplacer par une vraie démocratie participative ou c'est le peuple qui dicte les règles, comme cela se fait en Suisse, par exemple.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:21 :
évidemment on pourrait voir ça de plus près, je pense à la Belgique notre voisine qui s'était retrouvée sans gouvernement : ES CE QUE CELA CHANGE QUELQUE CHOSE ?
je pense à la Grèce qui a encore un gouvernement même question
je pense à l'Espagne
au Portugal et à l'Italie
les points communs sont les mêmes = évasion fiscale, non investissement dans la valeur travail, spéculation, déréglementation ( bref : ultralibéralisme )
on avait un petit garde fou la banque de France, aujourd'hui même l'état emprunte sur les marchés extérieurs, là ou ça craint c'est que l'état spécule sur la dette d'un autre voisin état
je ne veux pas penser aux tunisiens aux turques et voisins qui ont des systèmes démocratiques différents
a écrit le 11/06/2013 à 20:33 :
c'est comme pour les impôts. En effet, pourquoi ne déduit-on pas des revenus N le montant des impôts payés en année N ?
Si cette déduction n'est pas autorisée, cela signifie que l'on paye des impôts sur des impôts !
Réponse de le 11/06/2013 à 21:00 :
Excellente reflexion car le montant de son ISF est inclus dans le passif on devrait donc déduire de ses revenu l'impôt payé l'année précédente.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:30 :
C'est pas faux!!!
a écrit le 11/06/2013 à 20:29 :
C beau l'amitie politico bancaire. Ils se renvoient l'ascenseur c cool
Réponse de le 11/06/2013 à 23:59 :
je ne vote plussssssssssssssssss
Réponse de le 12/06/2013 à 9:45 :
Moi non plusssssssssss! et ça commence à faire !
a écrit le 11/06/2013 à 20:24 :
Le livret A serait-il soumis à l'impôt ? Sinon de quoi parle-t-on?
Réponse de le 11/06/2013 à 21:09 :
Sont concernés : les livrets de banques hors livret A, pour l'instant. Moralité, fermer vos livrets et conserver vos sous chez vous
Réponse de le 11/06/2013 à 21:22 :
Livret B par exemple.
Réponse de le 11/06/2013 à 21:28 :
Ceci doit concerner les "Super" livrets plus rémunérateurs que les livrets d'état.
Réponse de le 11/06/2013 à 23:21 :
Archi faux @michel ! Ce sont des livret comme livret B remunéré 1% donc votre capital perd en fonction de l inflation et en plus l état vous impose a l ir + csg ...chacun fait ce qu il veut ..comme cahuzac spécialiste du budget .
Réponse de le 11/06/2013 à 23:53 :
@ droit dans mes bottes

Sources? Ce serait tout de même étonnant qu'une telle mesure ne touche pas les banques en ligne alors que le gouvernement socialiste tente par tous les moyens de faire les poches aux français.
Réponse de le 12/06/2013 à 5:20 :
@Michel : On te dit livret de banque hors livret A. Donc, livret B, ING, Fortuneo, super livret, bret tous les livrets qui t'offres un taux promotionnel durant quelques mois ou pas...
Réponse de le 12/06/2013 à 14:27 :
@Rotototo

C'est ce que je tentais de répondre @ droit dans mes bottes mais visiblement vous n'avez pas compris ma réponse.
a écrit le 11/06/2013 à 20:22 :
Dans tes murs prospere de la vraie (gan)graine de gens qui utilisent toute leur cervelle à racler tout l'argent possible sans aucune conscience morale .Heureusement que nous vivons en démocratie car on a connu ce que ce type d intelligence mal utilisée pourrait donner.

Réponse de le 11/06/2013 à 21:00 :
En d'autres temps, sous des régimes "dits démocratiques pourtant" nous appelions cela
l'effort de guerre,en tout état de cause cela reste du RACKET ni plus ni moins,aussi longtemps que l'on ne pénalisera pas sévèrement la fraude fiscale. Mais cela ne risque pas d'arriver,il y a trop de personnes influentes qui seraient visées !!
a écrit le 11/06/2013 à 19:49 :
Si comme le suggere la fin de l'article, vous utilisez le systeme du quotient pour limiter l'impact sur votre IR d'un decalage de revenu de janvier d'une année N en décembre de l'année N-1, soyez absolument surs que vous serez controles l'année suivante. Je parle d'expérience...
a écrit le 11/06/2013 à 19:35 :
Il faut plumer les riches...et même ceux qui ne le sont pas !
Réponse de le 11/06/2013 à 21:39 :
oui et non et surtout non mais oui peut-être
Réponse de le 11/06/2013 à 22:05 :
Pour la plus grande gloire du ps (et de ses diables) !
a écrit le 11/06/2013 à 19:24 :
Ca s'indigne, ca crie au scandale, à l'état voyou, mais ca n'a pas réfléchi jusqu'au bout...
Certes cette année l'impôt sera "doublé" mais il s'agit d'un simple rattrapage : que s'est-il passé l'année d'ouverture du livret en question, par exemple le 31 mars 2010 ? Les 9 mois d'intérêts de l'année 2010 ont été versés au 1er janvier 2011, donc déclarés en 2012 au titre des revenus 2011 et les impôts payés en 2012. Ainsi, arrivé au 31 décembre 2012/1er janvier 2013, vous avez touchés 2 ans et 9 mois d'intérêt et payés l'impôt sur seulement 9 mois d'intérêt.
Le régime précédent était tout simplement une entourloupe pour l'Etat, désormais corrigée.
Réponse de le 11/06/2013 à 19:39 :
ce que vous avez oublier c'est qu' on paye déja des impots sur ce revenu et aussi les tva qu'on debloquent ces revenus , c'est pas un double impots mais plus tot un triple impots et également vous avez oubliez de préciser que sur ces revenus déclarés , votre salaire , en autre , vous payer la csg rds etc , ce ne sont pas des impots , ou quoi ,
Réponse de le 11/06/2013 à 19:43 :
vous oublier de dire que cet argent placé sur des livrets ont déja étés taxés par l'état , ces salaires que vous mettez de coté pour vos beau jours ont étés taxés , premierement par la csg puis rds etc puis deuxiement par un impot sur les benefices sur ce placeement et troisiement lorsque vous le débloquer pour faire un achat , la tva n'est pas un impots ?
Réponse de le 11/06/2013 à 20:40 :
La TVA est une taxe pas un impôt, quand bien même le résultat est le même. C'est bien pourquoi tout le monde paye la TVA (à pas les fraudeurs) tandis que l'impôt ne touche que 50 pc des Français.
Réponse de le 12/06/2013 à 8:09 :
L'Etat taxe les flux, rien de plus normal.

Dire "on paie des impôts sur des impôts" est foncièrement idiot.

Sinon, en pareil cas, parlez aussi des revenus distribués, qu'on rigole...
a écrit le 11/06/2013 à 19:02 :
En 2012 LE PFL à 24% existe encore ce ne sera qu'en septembre 2014 que l'on paiera
les intérêts de 2013 qui eux seront sans PFL (sauf les mensualisés)
a écrit le 11/06/2013 à 19:00 :
L autre scandale consiste a prélevé des impôts pour des livrets d épargne dont le rendement est moins élevé que l inflation ( livret 1% souvent ): cet un impôt sur l inflation mais comme personne ne dit rien allons y.
Réponse de le 11/06/2013 à 19:32 :
...mais comme personne ne dit rien, allons y..", comme vous le faites remarquer...c'est plus que surprenant! les Français seraient devenus masos?.....bien souvent, on peut se poser franchement la question...
a écrit le 11/06/2013 à 18:58 :
Vous l'avez voulu, vous l'avez eu .... mdr
Réponse de le 11/06/2013 à 20:56 :
un porteur de bidon comme les autres
Bruxelles dicte les ordres de la finance (code du travail) etc
nouvelle ordre mondial !!!!
a écrit le 11/06/2013 à 18:52 :
Un article qui entre-ouvre une porte le dernier jour des déclarations internet des parisiens. C'est donc un article qui ne sert à rien !!
a écrit le 11/06/2013 à 18:42 :
perso j'ai pas tout compris... Qu'est ce que je dois regarder sur ma declaration pour etre certain de ne pas m'etre fait magouiller par l'etat ?? je ne ferai aucun autre commentaire concernant cette nouvelle initiative....
Réponse de le 11/06/2013 à 21:06 :
Demandez à Cahuzac,lui il a tout compris ,comme ses amis du parti !!!
a écrit le 11/06/2013 à 18:35 :
A ce train la, ce n'est plus les artistes qui vont quitter la France mais les travailleurs qui font déjà gréve sur les nouveaux impôts décidés l'an dernier.
a écrit le 11/06/2013 à 18:30 :
bande de voleurs ! ils sont au aboie donc ils nous soutirent par tout les moyens.cette incompétence manifeste à réformer l'armée des 600000 élus et leurs affidés des commissions Théodule par exemple.je suis de plus en plus révolté et mon vote le sera aussi.
a écrit le 11/06/2013 à 18:29 :
VOLEURS !!!
Réponse de le 11/06/2013 à 18:42 :
Il a été de tous temps dit " il n'y a pas plus voleur que l'état ".....
a écrit le 11/06/2013 à 18:29 :
...et pendant ce temps nos très chers politiques profitent allègrement des largesses qu'ils s'octroient !
a écrit le 11/06/2013 à 18:27 :
Le raisonnement de Bercy est comptable vrai mais fiscalement faux...

Au titre de l'impôt sur le revenu, la disponibilité des revenus fait obstacle à toute imposition d'une somme qui ne peut pas être utilisée. Si la banque verse les revenus le 1/1/2013, il ne sont pas taxables en 2012. Si le versement à lieu le 31/12/2012 à 23:59:59 si...
a écrit le 11/06/2013 à 18:17 :
A partir d'un certain taux d'imposition il n'y A aucun intérêt a avoir un livret A même avec un taux d'intérêt élevé. C'est travailler direct pour l'Etat a 100%. Donc je n'en ai jamais eu
Réponse de le 11/06/2013 à 18:41 :
le livret A n'est pas imposable que je sache
Réponse de le 11/06/2013 à 19:07 :
Le seul intérêt du livet A est qu'il n'est pas fiscalisé au contraire des revenus sur livrets qui
vont être intégrés dans les revenus en 2013. Faites vos calculs car on peut vite changer de tranche maintenant avec les intérêts des comptes sur livrets (qui auparavant étaient imposés forfaitairement ) Plus la CSG . De plus les taux des livrets actuels sont si bas qu'ils ne concurrencent pas le livret A mais qui lui est plafonné
Réponse de le 11/06/2013 à 22:55 :
Il est fortement déconseillé de souscrire des livrets fiscalisés (par exemple 1/ un livret A au-delà de 22 950 EUR ou 2/ un Livret de développement durable au-delà de 12 000 EUR). Les taxes CSG/CRDS + impôt IR + avance sur IR à partir de l'IR 2013 + éventuellement le saut d'une tranche de l'IR font que ces produits n'ont plus lieu d'exister. D'autre part, ayons toujours à l'esprit ce qui s'est passé sur les comptes bancaires à Chypre.....
a écrit le 11/06/2013 à 18:16 :
C'est exactement ce qu'a fait la CASDEN (banques populaires) cette année. Lorsque j'ai interrogé cette caisse par courriel il m'a été répondu, au téléphone, que cette disposition était inscrite dans la loi de finances. Alors j'ai lu cette loi (si si !!) et je n'y ai rien vu sur le sujet. j'ai donc interrogé à nouveau ma banque qui m'a répondu (faute de m'indiquer une référence à un texte quelconque) que je pouvais déclarer ce que je voulais mais qu'elle ne changerait pas sa déclaration au fisc : résultat +3.500 euros d'impôts en plus.
a écrit le 11/06/2013 à 18:14 :
C'est proprement scandaleux. De tous les leviers que le gouvernement a sous sa main, il choisit l'impôt. C'est juste à vomir de se faire gouverner par ce gouvernement de débutants qui ne comprennent rien à l'économie. En caricaturant, vous pourriez mettre le meilleur inventeur de la planète en France, il vous sort une idée de génie, elle ne pourra pas se développer en France, un pays de plus en plus communiste/marxiste qui nivelle tout par le bas. La taxation du capital dans ce pays dépasse l'entendement.
Réponse de le 11/06/2013 à 18:39 :
Francois a dit clairement qu'il n'aimait pas les riches. Par riches, tous ceux qui puevent mettre de l'argent de cote.
a écrit le 11/06/2013 à 18:12 :
Les contribuables déclarent ce que les banques déclarent. Ils vont donc se faire berner sauf les plus attentifs qui considèreront qu'il y a une erreur et déclareront la moitié.
Réponse de le 11/06/2013 à 18:35 :
... et ils seront bons pour un contrôle approfondi et un redressement car ils auront modifié la fameuse déclaration pré-remplie !
Réponse de le 11/06/2013 à 18:38 :
je vais me faire l'avocat du diable mais...
ce sera illégal puisque les intérêts ont bien été versés en 2012, il doivent donc entrer dans les revenus 2012

il est dommage de ne pas lire dans l'article qu'il s'agit juste d'un décalage d'un an dans le paiement de l'impôt, pas d'un impôt doublé !
Réponse de le 11/06/2013 à 18:50 :
en matière fiscale l etat ne retiens que les dates de versement sur les comptes et non pas un contrat .donc c est bien l année civile qui est retenue !
ex si votre salaire du mois de décembre est versé sur janvier c est bien l année du mois de janvier qui est retenue ceci est valable depuis toujours, code des impôts .
Réponse de le 11/06/2013 à 18:55 :
Pour ce qui est de la CASDEN ils sont bien crédités le 1er janvier 2013 sur le relevé de compte, et c'est bien pour cela que j'ai râlé (cf 18:16 + haut).
Réponse de le 13/06/2013 à 8:12 :
oui, sauf si ce doublement de revenu sur une année vous fait passer à la tranche d'IRPP supérieure. De plus cette année nous payons 2 fois les impôts sur les revenus mobiliers. Les revenus de 2012 sont déclarés en 2013, et la provision de 21% retenue à la source avec la CSG sur les revenus encaissés en 2013.
Réponse de le 20/06/2013 à 7:27 :
Je suis de plus en plus révolté et mon vote traduira cette révolte
Réponse de le 20/06/2013 à 22:00 :
J'aime bien lire ces séries de réponses comme ça au détour d'une page. Cela me rassure sur l'intelligence des français moyens. En Belgique on dit : "En France, vous savez pourquoi les autoroutes sont pas éclairées? Parce que les Français sont tous des lumières!"
Aux prochaines élections on se doute pour qui vous allez voter...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :