Réforme des retraites : Marisol Touraine rassure et la CGT veut taxer les grands groupes

 |  | 607 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a assuré que la future réforme des retraites ne serait pas "brutale". Elle reconnaît aussi que la piste d'un relèvement du taux de CSG est une piste à l'étude, sans que l'on sache si tout le monde serait concerné. Par ailleurs, la CGT demande que les grands groupes faisant d'importants bénéfices soient mis à contribution.

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, en charge du dossier des retraites a affirmé jeudi 1er août sur RTL que la réforme ne serait ni "brutale" ni d'effet immédiat pour ceux qui s'apprêtent à partir. "J'entends certains Français qui se disent : « j'avais prévu de partir à la retraite, est-ce que les conditions de retraite pour moi vont être bouleversées?", a indiqué la ministre sur RTL. "Il ne s'agit évidemment pas d'engager une réforme brutale qui, du jour au lendemain, modifierait les perspectives pour les Français", a-t-elle assuré. De fait, les futures nouvelles mesures devraient progressivement enter en application d'ici 2020, en tout cas s'agissant d'une éventuelle augmentation de la durée de cotisation qui semble de plus en plus acquise, si l'on en croit les propos de Marisol Touraine et du président de la République.


Vers une augmentation généralisée de la CSG

Au sujet d'une éventuelle augmentation de la CSG pour combler le déficit des régimes de retraites (20 milliards en 2020, dont 7 milliard pour le seul régime général), la ministre a indiqué que la CSG était une "option qui a assurément une forte cohérence" car « elle permet de financer les régimes sociaux de façon très claire, très identifiée mais il y a d'autres pistes envisageables et les décisions ne sont pas encore arrêtées", a-t-elle ajouté. Reste que l'on ne sait pas quelle population serait visée par la hausse de la CSG. L'ensemble des salariés, via une augmentation du taux de 7,5% ou une modification de l'assiette (actuellement égale à 98,25% de la rémunération) ? Les retraité percevant les plus grosses pensions ? Le rapport Moreau sur les retraites évoquait l'idée d'aligner le taux de la CSG (actuellement de 6,6%) acquittée par ces retraités les plus aisés sur celui des salariés (7,5%). On sait aussi que le gouvernement examine la piste d'une revalorisation du taux de la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) actuellement fixé à 0,5% et qui a le mérite de concerner tous les revenus. Mais, normalement le produit de la CRDS doit être fléchée vers la Cades (caisse d'amortissement de la dette sociale). Il faudra encore patienter quelques semaines pour connaître les arbitrages...


La CGT veut mettre les gros groupes à contribution

Pour sa part, la CGT a estimé ce même jeudi 1er août, qu'il était "possible de financer de bonnes retraites" dès 60 ans en taxant davantage le capital et elle a appelé à nouveau à participer à la mobilisation du 10 septembre.
Elle affirme notamment dans un communiqué que "les profits des grands groupes sont florissants", que "les dividendes versés aux actionnaires ont progressé 7 fois plus vite que la masse salariale ces trente dernières années", que "les entreprises sont subventionnées à hauteur de 200 milliards par les finances publiques, et que les 500 plus grosses fortunes ont augmenté de 25% (66 milliards) en un an". S'agissant de la CSG, la CGT s'est déclarée opposée à son augmentation estimant que cela dégraderait "encore davantage le pouvoir d'achat des actifs et des retraités". Elle a rappelé ses revendications : retour à la retraite à taux plein à 60 ans; calcul de la pension sur les 10 meilleures années (au lieu des 25 années dans le privé) comme avant 1993, taux de remplacement de 75% (pourcentage de la pension par rapport au meilleur salaire).
Le Premier ministre dévoilera les grandes lignes de la réforme les 26 et 27 août en recevant à nouveau les syndicats et le patronat. Le projet de loi sera présenté en conseil des ministres le 18 septembre.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/08/2013 à 11:27 :
et au passage on pourrait taxer le CE d'EDF, le plus riche de France et sans doute d'Europe voire du Monde, tenu par la CGT
a écrit le 13/08/2013 à 10:56 :
La CGT a refusé tous les accords depuis des années elle n'est pas force de proposition mais d'une autre époque on à l'impression que cette centrale à qu'un fond de commerce " LES FONCTIONNAIRES" quand nous partirons tous à l'étranger qui fera tourner ce pays VOUS ???
a écrit le 13/08/2013 à 9:25 :
la cgt veut taxer les profits des groupes qui gagnent de l'argent hors de france.... ben oui, les autres boites, elle les a deja coulees, et avec un taux de marge a 25%, on est sur l'os, il n'y a plus rien a racler.... sinon il y a plein d'autres ressources : le 1%CE, l'argent de la formation, une taxe ultra violente sur les chateaux ( http://www.lefigaro.fr/social/2011/12/06/09010-20111206ARTFIG00661-quand-la-cgt-mene-la-vie-de-chateau.php), etc...
Réponse de le 04/09/2013 à 9:33 :
bjr nez de boeuf !!si tu part en vacances toi ta femme tes gosses si tu as un comité d'entreprise si tes gosses ont des jouets partent en vacances TU LE DOIS AUX LUTTES DES ANCIENS alors arrete de descendre LA CGT
a écrit le 06/08/2013 à 11:29 :
o nous sommes les seuls à vouloir ignorer les conséquences de l?allongement de la durée de vie, en plus on n'a pas les moyens de faire du social, il n'est financé que par la dette, donc le vide en vivant au dessus de nos myens et en transferant le coût à nos enfants, mais ces politiques et syndicats totalement destroy veulent donner la retraite à taux plein à 60 ans !!! mais financé comment ?, on a 1800 milliards de dette, déficit du commerce extérieur, la débâcle économique totale !! en détruisant ceux qui créent la richesse, c'est à dire en plombant un peu plus les entreprises !!!! PLUS DESTROY TU MEURS !!!
a écrit le 05/08/2013 à 19:16 :
à voir comment les mesures proposées sont complément à coté de la plaque, des mesurettes en regard de l'ampleur du problème et des mesures à prendre, et des mesures évidentes qu'il faut prendre, l'ena c'est l'école nationale d'abrutissement, une machine à conserver les privilèges et à détruire le pays - supprimons l'ena et on pourra commencer à avancer !
Réponse de le 06/08/2013 à 11:18 :
tout à fait d'accord, il suffit de lire promotion ubu roi, le livre d'un énarque écoueré par le système, pour comprendre que la logique de formation n'est que le pantouflage dans les hautes administrations, et ensuite on gére la continuité des priviléges... donc surement pas de prises de risques, on clone le chef, toujours du même avis.... ces écoles de déstructuration de toute logique d'entreprise sont parasitaires et nuisibles, il faut les supprimer et appliquer une logique de société civile à la gestion des deniers publics avec des employés normaux comme en suéde, de quoi faire un bond en avant en emplois et croissance !!!! mais le système est bien vérouillé, nous ne sommes que les négres de ces castes !!
a écrit le 05/08/2013 à 19:08 :
il n'y a pas de syndicats en france, il n'y a que des succursales des partis de gauche, ils ne représentent rien, pas plus de 5% des travailleurs, alors pourquoi sont ils dits représentatifs ??? en leur confiant la gestion de sommes énormes, ils doivent surement renvoyer l?ascenseur !!! la CGT a tué 100 000 emplois à marseille à forcer de bloquer le port, merci de la reconnaissance de la gauche !!! trés mérité !! on est vraiment le seul pays de la planète à être aussi spolié et détruit par la gauche, les politiques, les syndicats, la dépense publique !!
Réponse de le 06/08/2013 à 11:21 :
comment discuter avec des syndicats politiciens qui ne preprésentent que 5% des travailleurs ??? si ce n'est que ce sont effectivement le bras armé des partis ! et donc on leur confie des dizaines de milliards "à gérer", la gabegie de la sécu, de la formation professionnelle, des dé^penses énormes et inversement proportionnelles en résultats comparés aux autres pays !! pas étonnant, on ne sort pas de ce cercle de corrompus et petits copains !!! rien à voir avec la défense des travailleurs, ils ne savent pas ce que c'est que le travail, ils sont permanents avec avancement automatique dans la fonction publique !!!
a écrit le 05/08/2013 à 19:04 :
la justice, c'est un seul régime de travail pour tous et de suite, un seul régime de cotisation, un seul régime de retraite...l'injustice c'est maintenir les régimes spéciaux qui ruinent les caisses, et ce pour ceux qui travaillent moins de 35h quand ceux qui travaillent 70h ont uen retraite de misère (agriculteurs, artisans...) honte à ce régime digne de pol pot, qui fait la chasse aux sorcières et privilégie son camp en exterminant les entreprises !!!! que de l'idéologie et du sectarisme, aucune gestion digne de ce nom !!!!
a écrit le 05/08/2013 à 19:02 :
aucune réforme de fond, merci mariesol !! et donc on fait payer l?addition aux pertiférés de ces idéologues dogmatiques : les entreprises ... et quelle conséquence sur l'emploi ? négatif, merci à dette destructrice de la société !!
a écrit le 05/08/2013 à 12:51 :
si elle gère aussi bien la réforme des retraites qu'elle a géré son département, on est bientôt dans la m....e. Faire des dépenses te se montrer pour la photo c'est la seule chose dont elle est capable.
a écrit le 05/08/2013 à 11:57 :
la retraite par répartition inventée après la guerre en période de pénurie, était une bonne idée, mais dépassée. La vraie solution, appliquée partout sauf en France, est la retraite par l'épargne.
a écrit le 04/08/2013 à 18:53 :
je viens de lire sur les Echos.fr qu'il est prévu un système de points pour ceux qui auraient exercé un métier pénible. Ce système serait financé par tous les employeurs quand bien même ils ne seraient pas concernés, histoire de mutualiser le financement. Le plafond de points ne permettrait que d'avancer de 2 ans le départ en retraite. A suivre...Encore une discrimination qui se profile...
Réponse de le 05/08/2013 à 19:12 :
il va y avoir surement de la pénibilité dans la fonction publique !! les syndicats vont oeuvrer pour !!! les critères sont impossibles à définir, s'il y a excés de pénibilité, il faut interdire un travail de plus de 10 ans par ex, mais surement pas laisser le travailleur s'user dans ce travail ! comme si on autorisait le travail dans l'amiante mais avec une prime à l'arrivée !! encore des débilités socialos !
a écrit le 04/08/2013 à 13:19 :
Que dire ? Je pense qu'en France la franchise n'exite pas, on a peur d'avoir peur de dire
la vérité.. Pauvre travailleurs du privé, je pense à mon épouse qui a travaillé 118 trimestres
pour 3OO euros net par mois (Tout compris cram + complémentaire) ceci grace à lma réforme Balladur ???? moi 5 ans de privé 15O euros moi + fonctionnaire 1800 euros, elle
me dit c'est pas juste, je lui dit c'est vrai, c'est même dégueulasse, et encore je n'ai pas
celle des cadres. je ne crois pas au redressement de mon pays, pourquoi, les salaires
se réduisent, lesfrais de transport de + en + élevés, l'eau l'électricité les Impots locaux
où 50 % ne paient rien ou peu, COMMEN?T VOULEZ VOUS QUE LE COMMERCE
REPRENNE ? Trop de fric quitte la France pas SEULEMENT CEUX QUI PLACENT EN
SUISSE ? no comment je ne voudrais pas passer pour un raciste !
Réponse de le 04/08/2013 à 14:29 :
C'est bien pourquoi certain retraité vivent au Portugal ou en Espagne. Tout du moins de l'autre côté de la Frontière. Vous y gagnerez 10 à 20 ^pc de pouvoir d'achat. Sautez le pas et faites vos valises.
a écrit le 03/08/2013 à 21:33 :
de toutes les facons les syndicalistes fracais ne pence qu'a leur place pas au employer ont nous utilise juste pour l'interette de quelque syndica
a écrit le 03/08/2013 à 21:29 :
En même temps que l'annonce des nouvelles mesures, Marisol Touraine offrira un tube de vaseline aux futurs retraités afin de démontrer sa bonne volonté.
a écrit le 03/08/2013 à 15:44 :
au faite la retraite avec le texte d application , personnellement je suis né en 1968 j ai commencé a travaillé a 16 ans et si je suis les textes comme ils sont fais je serais a la retraite a 74 ans . retraite pour qui et ou vas l argent surtout? et oui et petite surprise parmi tant d autre j ai du faire mon service militaire mais cela ne rentre pas en compte et oui un an en Allemagne a faire le schtroumph vert dans le froid c'étais des vacances forcées mais je ne m en suis toujours pas rendu compte
Réponse de le 03/08/2013 à 17:23 :
On croit souvent avoir le libre arbitre, mais ...nous ne sommes que des pigeons, tout compte fait...ça fait mal à l'égo, surtout au moral !
Réponse de le 03/08/2013 à 18:18 :
Le service militaire est pris en compte pour ta retraite, si tu as travaillé avant et après la période
Réponse de le 03/08/2013 à 20:17 :
Faux partiellement le service militaire apporte 4 trimestres cotisés mais..............aucun point arrco !!! alors que ceux qui ne l'ont pas fait souvent par piston, eux ils ont pu entrer sur le monde du travail une année avant et avoir des points arrco,,,,,,,,,,,,,,,,,et çà incroyable mais vrai pas un seul mot dans les medias !!!
Réponse de le 04/08/2013 à 9:12 :

Texte de la question

M. Michel Diefenbacher appelle l'attention de M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité sur les modalités de prise en compte du service militaire dans le calcul de la retraite complémentaire. Pour la retraite de base, l'article L161-19 du code de la sécurité sociale dispose que "toute période de service national légal, de mobilisation ou de captivité est, sans condition préalable, assimilée à une période d'assurance pour l'ouverture du droit et la liquidation des avantages vieillesse". En revanche les conditions d'attribution de points gratuits de service national diffèrent selon les régimes complémentaires. Alors que l'Arrco prévoit que seule la fraction du service national excédant 12 mois de présence sous les drapeaux est prise en compte, et à la condition que l'assuré interrompe une période d'activité salariée ou une période de chômage indemnisé ou encore une période de maladie, le régime complémentaire Ircantec attribue des points gratuits de service militaire à la seule condition de compter au moins un an d'activité dans le régime en qualité de non titulaire. Dans le cadre du rendez-vous des retraites 2008, il lui demande s'il envisage d'harmoniser les modalités de prise en compte du temps passé sous les drapeaux pour le calcul des droits à la retraite complémentaire.


Texte de la réponse

Le ministre du travail, de l'emploi et de la santé a pris connaissance avec intérêt de la question relative aux modalités de prise en compte du service militaire dans le calcul de la retraite complémentaire. Dans le cadre de la réglementation des régimes de retraite complémentaire obligatoire, seules l'Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (ARRCO) et l'Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques (IRCANTEC) valident des droits correspondant aux périodes accomplies au titre de l'obligation de service militaire national effectué en temps de paix. Dans le régime de retraite complémentaire de l'IRCANTEC, il est attribué des points gratuits pour la durée légale de service militaire à la double condition de compter au moins un an d'activité dans le régime et que cette période de service militaire ne soit pas retenue par un régime de retraite autre que le régime général ou le régime agricole de la sécurité sociale. À l'ARRCO, ces droits ne sont ainsi validés qu'à la condition que cette obligation ait interrompu une période d'activité ou de maladie validable. Dans ce cadre, les partenaires sociaux gestionnaires du régime complémentaire ARRCO ont souhaité pouvoir attribuer des droits à pension aux salariés ayant interrompu leur activité pour une durée supérieure à la durée légale du service militaire obligatoire, fixée à douze mois jusqu'en 1999. S'il est vrai que les règles de prise en compte des périodes de service militaire varient selon les régimes de retraite complémentaire, il convient de souligner toutefois que ce décompte du régime de base conduit à l'ouverture d'un droit à une pension à taux plein et donc à la liquidation d'une pension complémentaire sans abattement, ce qui évite de pénaliser le bénéficiaire d'une pension de retraite complémentaire au titre des périodes accomplies au titre du service militaire. D'une manière générale, il convient de rappeler que les régimes complémentaires conventionnels de l'Association générale des institutions de retraite des cadres (AGIRC) et l'ARRCO sont gérés par les partenaires sociaux qui, sauf exception prévue par la loi, en fixent librement les règles.
Réponse de le 04/08/2013 à 12:20 :
Simple calcul : 74 - 16 = 58 ans de cotisations (cherchez l'erreur)
Retraite à 74 ans
Début activité : 16 ans
a écrit le 03/08/2013 à 15:16 :
et i on vendait les chateaux de la cgt
le seul programme de la gauche/demagogie et hausse d'impot et taxe
et il faut faire ena pour ca!!!!!
a écrit le 03/08/2013 à 14:17 :
Je fais parti des actionnaires d'ARCELORMITTAL et de CREDIT AGRICOLE : j'ai fait une très joli moins-value : ... la CGT a-t-elle aussi l'intention de demander que les caisses de retraite rembourse ma perte ???
Réponse de le 03/08/2013 à 14:44 :
@Lyon69: bon, je vais me répéter: tout placement comporte des risques, dont celui de perdre son argent :-)
Réponse de le 03/08/2013 à 15:01 :
si vous acczeptiez de prendre moins de dividendes chaque anneee, les dites entreprises se porteraient mieux, et vous n'auriez pas eu de moins values.... vous avez ete trop gourmand moncher, surtout pour le cred agric .... aux assemblees, vous avez voté pour l'augmentation du salaire du grand chef de 43% , mais la baisse du nombre de salariés de 50% , ainsi que le retrait des retro .... une fuite des agents, qui abandonnent leur poste, sans reconnaissance ( a juste titre , car ils en ont jamais eu egalement ) , et donc les resultats en patissent. ! ! !vous pourrez dire autant que vous voulez que cela est du au investissement grecs et autres . .. ca ne change rien a la realité . . . .
la CA en patit a cause de sa politique interne uniquement. !
Réponse de le 03/08/2013 à 16:59 :
@ Lyon69: vu votre niveau en placement boursier, vous avez du acheter en 2000 du FT à 220 euros et du Vivendi à 130...tant qu'on a pas vendu, on n'a pas perdu dit-on pour calmer les cocus !
a écrit le 03/08/2013 à 13:58 :
Au lieu de vous lamenter sur internet, la solution existe en ADHERANT MASSIVEMENT A SAUVEGARDE RETRAITES dont vous pouvez consulter le site "sauvegarde-retraites.org".Plus nous serons d'hadérents plus nous aurons de chances de faire aboutir nos revendications!
Réponse de le 03/08/2013 à 21:33 :
SAUVEGARDE RETRAITES est tenu par la CGT;
Réponse de le 05/08/2013 à 16:57 :
vous avez raison, ils roulent que pour eux !!!!
Réponse de le 05/08/2013 à 17:14 :
Eh, les rigolos, d'où sortez-vous çà?
a écrit le 03/08/2013 à 9:08 :
Nous ne manquons pas tous de mémoire, pourquoi les caisses de retraites ont des problèmes, c est à cause des syndicats complices de Sarko qui a vide les caisses pour favoriser la restructuration de grandes entreprises public comme EDF, et permettre de financer des retraites à 50 ans. Le CGT est responsable un peu de vérité pour renflouer les caisse il faudrai demander le rembourssement environ 5 milliards par an sir 10 ans rien que pour EDF n oublions pas GDF et bien d autres
Réponse de le 03/08/2013 à 10:06 :
Absolument ce que vous dites GUETTEUR et la vèrité il faut rajouter également LA POSTE il faut savoir que depuis + de 20ans on a ponctionné le secteur privé pour financer les retraites du public mais la c'est un véritable silence radio, aucun journaliste n'a fait un reportage ou même un article la CGT veille au grain pour que la plaque de fonte ne se dècouvre pas oui cela est un véritable SCANDALE!!!
Réponse de le 03/08/2013 à 11:51 :
A guetteur, vous avez raison sur le fond mais il faut expliquer à quoi correspondent les sommes, âges et procésus, correspondant les régimes spéciaux (EDF/GDF, La Poste, la RATP et la SNCF) SARKOZY en 2008, sur les demandes de l'UE qui voulait avoir une vue exacte de l'endettement Français, a demandé la vérité sur les TROUS ABYSSAUX de financement des régimes spéciaux (900 milliards d'euros cumulés)
Donc en même temps que de les soit-disant réformer en 2008 SARKOZY les a ADOSSES au régime général de la CASAT (Caisse du privé du régime général) moyennant des soultes de compensations dont effectivement 5 milliards pour EDF GDF sur 10 ans et 9 milliards pour la SNCF etc.... En fait la soit-disante réforme des régimes spéciaux, compte tenu des accomodements acceptés pour les syndicats (SUD et CGT principalement) a aboutit à laisser pratiquement inchangés à la fois les âges de départs et en fait a couté 23% de plus aux finances publiques, qu'avant la réformette.
Donc fatalement la CARSAT n'ayant que peu touché les différentes soultes annoncées faute de trésorerie suffisante à EDF et surtout à la SNCF et à la RATP, c'est en fait le régime du privé qui paie pour le moment les retraites des régimes spéciaux.
Et il ne faut pas compter sur HOLLANDE pour s'y attaquer vraiment.
Réponse de le 03/08/2013 à 12:03 :
Bien sûr,et ça prouve qu'il y aurait de l'argent pour les retraites ! nous avons à faire à des injustices flagrantes! des scandales sans nom, on constate, et il ne faut rien dire !! toujours les mêmes qui payent les pots cassés !! OUI!! c'est SCANDALEUX!! mais le gros problème est : Que peut on faire?? on ne peut que constater notre incapacité, hélas, les urnes n'y feront rien! la révolte...faut pas y compter...ils continueront à nous plumer jusqu'à la moelle! désespérante perspective + ++++ @ Guetteur & Vous avez raison !
Réponse de le 03/08/2013 à 12:44 :
Jospin, eh oui, un socialiste avait fait une cagnotte que SArko s'est empressé de bouffer !!! pour ceux, qui doutent, renseignez vous .....
Réponse de le 03/08/2013 à 15:04 :
il est vrai qu'apres le passage de josin les comptes etaient a l'equilibre... mais l'ump est passé derriere ....
Réponse de le 03/08/2013 à 17:27 :
CQFD !
a écrit le 03/08/2013 à 8:06 :
que la cgt commence par accepter l'égalité dans le calcul des retraites apres elle pourra parler !!!!!!
a écrit le 02/08/2013 à 23:12 :
Un petit rappel sur l?historique des taux de cotisation CSG-CRDS-RSA sur le revenu du patrimoine
Janvier 97 3.9 %
Janvier 98 10 %
Juillet 2004 10.3 %
Janvier 2005 11 %
Janvier 2009 12.1 % (Sarkozy)
Janvier 2011 12.3 %(Sarkozy)
Octobre 2011 13.5 % (Sarkozy)
Janvier 2012 15.5 % (Sarkozy)
Soit + 4.5 % par Sarkozy, à suivre lors des prochaines élections
a écrit le 02/08/2013 à 21:38 :
dehors au plus vite ce gouvernement de ponctionnaires pour tenir les regimes speciaux des FRANCAIS speciaux
a écrit le 02/08/2013 à 20:33 :
Mme que pensez vous de l'ANAEM dont peu bénéficier tout étranger n'ayant jamais travaillé en France ,une retraite gratuite en soit!!
Réponse de le 02/08/2013 à 21:07 :
un énorme scandale, autant sinon plus que nos pauvres "petits agriculteurs! j'insiste sur pauvres, modestes..car ce ne sont pas de gros céréaliers ! il y a TANT et TANT de choses, de scandales à revoir, à tout aplanir et tout reconstruire, qu'on fini par ne plus espérer du tout, tant immense est la t!âche et nos politiques cupides et incapables .....
Réponse de le 02/08/2013 à 21:16 :
Il s'agit de l'aspa, ex minimum vieillesse, pour toute personne sans ressources suffisantes pour vivre. Elle se substitue au Rsa pour les personnes âgées et est quasiment du même montant. Si on ne donne rien aux personnes âgées qui n'ont pas assez pour vivre, comment font elles ? Elles doivent travailler jusqu'à leur mort ? Vous y croyez a cette solution ?
Réponse de le 02/08/2013 à 22:08 :
Je pense que vous vous trompez...il s'agit de retraites données à des étrangers, ayant vécu un peu en France et qui "réclament leurs retraites sans jamais avoir travaillés, ni cotisés " ! vous trouvez cela normal ??? !
Réponse de le 03/08/2013 à 6:57 :
OUI, c'est normal. Juste réparation pour tant d'années de colonisation.
Réponse de le 03/08/2013 à 8:41 :
Doudou,
La tu déconnes !!!!
Réponse de le 03/08/2013 à 12:07 :
La provoc, ça prend pas !
a écrit le 02/08/2013 à 18:53 :
Y a pas à dire, il ont un cerveau génial pour nous pondre de telles c...eries ! ! et c'est TOUJOURS les mêmes qui trinquent! Y EN A MARRE !!!! FRAN9AIS , TOUS DANS LA RUE, et en MASSE à la rentrée !!!!!! (FRANCAIS )
Réponse de le 02/08/2013 à 19:47 :
N?attendez plus grand chose des syndicats, ils subissent de plein fouet la baisse des effectifs, leur représentativité est réduite à pas grand chose et beaucoup de leurs permanents ne sont maintenant que des fonctionnaires déguisés et en sont réduits à des effets d'annonce, ils sont comme les politiques ils agissent maintenant que pour durer.
Réponse de le 03/08/2013 à 12:49 :
Alors que faire? Vociferer devant l'ordi??est bien efficace ?
a écrit le 02/08/2013 à 18:37 :
En gros, encore une augmentation massive du taux de prélèvements obligatoires, alors qu'on est déjà numéro un, tout ça pour faire comme si de rien n'était et surtout ne faire aucune réforme.
Réponse de le 02/08/2013 à 18:49 :
une question, néanmoins se pose et gravement : jusqu'où pourra t-on tenir ainsi ?? !
Réponse de le 02/08/2013 à 20:39 :
Les français ont la reputation de pouvoir tenir longtemps sans broncher quand on les excite. Mais si on bout d'un moment viendra le moment où ils se lâcheront. Et là, ca peut aller loin ! Les élites vont en prendre plein la figure.
Réponse de le 02/08/2013 à 21:14 :
Triste à dire, mais que le "ciel vous entende...car, n'oublions pas "aide toi ....et le ciel t'aidera "....pas avant !
a écrit le 02/08/2013 à 18:24 :
On devrait en effet taxer la connerie, à ce train, la CGT fait immédiatement faillite.
Réponse de le 02/08/2013 à 20:33 :
Pas besoin, vous êtes déjà là !
Réponse de le 03/08/2013 à 17:29 :
Si la c...erie était reconnue à sa juste valeur", certains seraient promus chefs d'escadrille !
Réponse de le 04/08/2013 à 7:13 :
Je ne vous le fais pas dire...
a écrit le 02/08/2013 à 18:11 :
Taxer tout le monde à tout va n'est certainement pas la solution. Pour les grandes entreprises, si on commençait déjà par mettre fin à "l'optimisation fiscale" des états financiers, on aurait vraisemblablement des résultats quasi miraculeux. Je trouve assez anormal que des entreprises qui se disent françaises (ou d'une autre nationalité d'ailleurs) délocalisent leurs états financiers pour contourner les impôts que tout un chacun (et surtout ceux qui ne peuvent pas délocaliser leurs revenus) paie en France.
Réponse de le 02/08/2013 à 20:26 :
Grandes entreprises vous dites ,celles du CAC 40 qui font l'essentiel de leur CA a l'étranger ,normal qu'elles délocalisent .Ces entreprises sont plus conséquentes que les entreprises Allemandes figurent dans le top 5 ,vous voulez les tuer!
Réponse de le 03/08/2013 à 14:50 :
@sauros: 1) les entreprises américaines par exemple paient leurs impôts aux US, donc pourquoi pas le même régime pour les entreprise françaises. 2) les "grandes entreprises françaises", ça n'existe que sur le papier, car ce sont des entreprises qui se sont développées avec l'argent du contribuable français.
a écrit le 02/08/2013 à 17:53 :
Intéressante!!! la proposition de la CGT en sachant que pour bon nombre de grandes entreprises une majorité du résultats est fait hors hexagone en sachant qu'une majorité d'actionnaires n'est pas français en sachant que des entreprises lorgne plus la Hollande ou l'Irlande..... pour leur siège financier dernier en date le numéro un mondial de la pub et l'emblématique EADS (Airbus) . la CGT qui est déjà la centrale numéro en pourvoyeur de chômeurs plus que les entreprises voudraient aujourd'hui donner le top départ à de nombreuses entreprises. Au fait à la CGT n'est ce pas les entreprises d'état ou para étatiques qui paient les permanents type EDF, SNCF... n'est ce pas la CGT qui refuse, une révision du système de calcul qui date des années d'après guerre du CE d'EDF payé grassement par le client privé et l'entreprise, n'est ce pas la CGT qui profite de l'argent du contribuable pour vivre. Voilà comme pour les politiques ceux qui profitent sans vergogne de l'argent des autres et se permettent de donner des leçons d'économie. Il faut aussi compter ceux qui ont été casés au Conseil Economique Social et Environnemental le comité Théodule inutile sauf pour caser les amis à 3000 ? mois payé encore inutilement par le contribuable, comité tout aussi inutile à al marche de l'économie. La CGT comme le politique fait parti de cette caste de nanti la deMontreuil et autres qui ont fait le déclin de ce pays.
a écrit le 02/08/2013 à 17:50 :
je croyais que c etait les partenaires sociaux qui decidaient enfin .
alors comment sait elle ce qui va se passer ?
a écrit le 02/08/2013 à 17:44 :
la c g t a raison il y a beaucoup de benefice a taxe chez les gros entreprerneurs avant de taxe les travallieurs et les retraites ,,??? MON ENNEMIE C EST LE MONDE DE LA FINANCE I L A DIT LE HOLLANDE CANDIDAT ? QUIU LE PROUVE MAINTENANT QU IL EST AU POUVOIR ???
a écrit le 02/08/2013 à 17:43 :
taxer maintenant la cgt ok a chacun une taxe en échange d'un ticket
a écrit le 02/08/2013 à 17:41 :
Il serait bien de rappeler que pour le privé la diminution des retraites (désindexation des retraites AGIRC & ARRCO) est déjà décidée. Il serait logique d'appliquer la même règle aux retraites du public pour la part au dessus de 1000 E (qui correspond à la retraite CNAM du privé).
a écrit le 02/08/2013 à 17:11 :
Je pense que le gouvernement devrait supprimer les retraites (le fric) et nous donner des tickets, genre rationnement, Bons pour le chauffage, vacances, nourritures etc etc.. au moins il ferait preuve d'innovation.. On
se base sur l'allongement dela vie , mais popur beaucoup dans quel état ? Mon médecin cette semaine vous
disait si on aurait du vous donner votre retraite suivant l'État de "conservation" Vous ne devriez pas y être !
J'aqi dit c'est dégueulasse, j'ai 71 ans, j'ai usé de tout, sans exés, celui qui brule sa vie par les deux bouts
l'aurait bien avant. ?
a écrit le 02/08/2013 à 17:06 :
En tous cas, je suis hostile à une nième augmentation de la CSG. J'en ai marre de voir mon salaire baisser. En plus de l'augmentation des impôts, de la TVA, des taxes, de l'EDF, des titres de transports... Je bosse pour moi, moi, moi, myself, j'en ai marre d'être prise pour une esclave ... Jour de la libération fiscale = 26 juillet !
Réponse de le 02/08/2013 à 21:08 :
Rongé par les prélèvements, votre salaire net ne cessera de diminuer au contraire de l'impôt sur le revenu, des impôts locaux et fonciers et de la TVA ! Et je ne parle pas du pouvoir d'achat plombé par le coût exorbitant de l'immobilier...
Réponse de le 02/08/2013 à 21:16 :
Pardon...mais j'ai p-être loupé un épisode, pourquoi le 26 juillet?.....
Réponse de le 03/08/2013 à 5:42 :
@céline:merci aussi de rembourser votre scolarité a l'état,de ne plus utiliser ses routes et autres moyens de transports et de ne plus vous soigner gratuitement.L'ETAT VOUS PROTEGE!
Réponse de le 03/08/2013 à 8:48 :
Tout cela c'est de la faute à Sarkozy
Philosophiquement il voulait réformer
Intellectuellement il pouvait le faire
Politiquement il n'a pas osé

Et maintenant il nous laisse avec 10 années de socialisme ( plus que 9)

À la sortie nous serons éreintés , fichus
Réponse de le 03/08/2013 à 8:50 :
@Celine
Vous vivez dans un pays developpe Celine. Comme dans tout pays developpe
chaque citoyen participe au financement de son fonctionement, en principe en fonction des ses revenus. On peut toujours discuter de l'efficience des services publiques, du niveau des revenus de transfert ,de la politique fiscal, du role de l'etat...mais l'idee que l"on travaille pour "soi" uniquement , nous remmene à l'age de pierre. Personellement je ne m'imagine pas chasser le mamouth.
Réponse de le 03/08/2013 à 12:09 :
...Services PUBLICS ".......
Réponse de le 03/08/2013 à 17:35 :
On est tous d'accord de payer des impôts mais le problème c'est qu'il va ( une grosse partie) dans la poche des politiques. Flamby 1er qui disait être un président normal n'a rien changê il se sert (le prix des coussins pour son château) et tous ces politiques veireux du style Cahuzac qu'enpensez vous. Il ne faudra pas être surpris si la France est paralysée à la rentrée, on en à plus que marre de cette équipe d'incompétents. Tous pourris c'est constat journalier.
Réponse de le 03/08/2013 à 17:38 :
Encore un disciple de Flamby 1er
a écrit le 02/08/2013 à 17:01 :
taxons encore plus les entreprises et la délocalisation sera encore plus grande.elle ne parle pas d une reforme pour les parlementes et les régimes spéciaux
a écrit le 02/08/2013 à 16:53 :
Euréka, comme disait Archimède, j'ai trouvé la solution , elle m'est venue en lisant les bienfaits de ... la baie de goji. Ce fruit rouge qui ressemble à un raisin sec mais en rouge, est qualifié de "puissant agent antivieillissement" avec des "vertus médicinales exceptionnelles liées à la quête d'immortalité taoiste", (je l'ai lu sur Wikipédia) "bourré de minéraux et d'antioxydants, qui renforce le système immunitaire qui redonne du tonus à l'organisme".
J'en suis arrivé à la conclusion suivante, à quoi bon je vous le demande, pinailler, que dis je ergoter pour quelques années de travail en plus si on vit plus vieux en restant jeune et en bonne santé, et pourquoi pas si on devient immortel, pour de vrai pas comme à l'académie française.
Que des scientifiques estiment surévalués les bienfaits qui lui sont attribués, et qu'ils pensent que l'engouement pour cette baie serait plus lié au marketing qu'à la science ne m'importe peu. Et s'ils se trompaient. On se rattache à la petite lumière au loin et on se dit, voilà peut être un motif d'espoir et on se raccroche à cette branche ou plutôt à cette brindille. J'entends, de là ou je suis et même si je ne vous vois pas, un certain nombre dire quel utopiste, oui, bon, j'admets, vous avez raison, mais ces quelques secondes m'ont fait du bien et ce n'est déjà pas si mal. Surprenant non ?
Réponse de le 02/08/2013 à 17:42 :
Cela n'a rien d'utopiste,mais d'une manière de voir la situation par l'aspect démographique.Il y a d'un coté ceux qui produisent des richesses,et de l'autre,tous les consommateurs qui sont plus nombreux sous l'effet du vieillissement.Il faut produire plus de richesses,ce qui se produit en améliorant la productivité.Il semble qu'actuellement la productivité augmente plus vite que le vieillissement,d'ou le chomage.Il faut augmenter les retraites pour rétablir l'équilibre sans augmenter le cout du travail.Cherchons la solution.Merci de votre attention.
Réponse de le 03/08/2013 à 10:36 :
ça fait plus de 30 ans que ce systeme est au bord du gouffre-on a bien voter pour l'europe- donc que l'on demande au français par referendum- pour ou contre une reforme de tout les systémes de retraite en 1 seul- tous egaux dans le calcul

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :