Le "Made in France" coûte trop cher aux ménages français

 |   |  466  mots
Privilégier le made in France, d'accord, mais tout le monde ne peut pas se le permettre... (c) Reuters
Privilégier le made in France, d'accord, mais tout le monde ne peut pas se le permettre... (c) Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Consommer français ferait perdre entre 100 et 300 euros de pouvoir d'achat par mois à chaque ménage, selon le Centre d’études prospectives et d’informations internationales. Relocaliser risquerait alors d'affecter la consommation de biens mais aussi de services.

Consommer français: trop cher! La consommation de produits provenant de «pays à bas salaires» (c'est-à-dire de pays non membres de l'OCDE, plus la Turquie) ferait économiser à chaque ménage français entre 100 et 300 euros par mois, par rapport au coût d'un même panier made in France. Soit entre 1.270 et 3.770 euros par an. Un gain potentiel de pouvoir d'achat qui ne peut être négligé lorsqu'on discute des enjeux sociaux et environnementaux des délocalisations.

Voici ce que conclut une étude récente du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII) signée par Charlotte Emlinger et Lionel Fontagné. L'étude a comparé le prix moyen d'un même produit à l'importation (incluant le transport depuis le pays d'origine) et à l'exportation (sans les coûts de transport et d'assurance). Selon cette enquête, un produit exporté par la France coûtera entre 2 et 3 fois plus cher que le même importé en France depuis un pays à bas salaires.

>> Lire aussi : Le "Made in France" fait-il encore vendre ?

Des économies venant surtout des sacs et des produits chinois

71% du surcoût total subi par les ménages français qui achèteraient du made in France serait imputable au remplacement des produits chinois par  les mêmes produits fabriqués dans l'Hexagone. La Chine fournit en effet de grands volumes de produits à des prix d'arrivée à la frontière française très bas. Le quart du  surcoût potentiel concernerait les articles en cuir, essentiellement les sacs, alors que le 10% proviendrait du petit matériel électrique, soit respectivement 25 et 18 milliards d'euros, à repartir entre 27,5 millions de ménages.

Les délocalisations ? Pas si méchantes que ça

Contrairement à une légende tenace, malgré une progression de 19% en dix ans, les pays à bas salaires ne représentaient en 2011 qu'un quart des biens de consommations importés en France. Selon l'étude, les effets sur le marché du travail français des délocalisations doivent donc être nuancés. Si les mêmes produits aujourd'hui importés devaient être produits en France et donc vendus plus chers, les consommateurs finiraient par… consommer moins : non seulement de biens, qu'ils remplaceraient plus rarement, mais aussi de services.

>> Lire aussi : Délocalisations : et si Arnaud Montebourg se trompait de combat ?

«Or il est tout à fait possible que le contenu en emplois des services, par euro de valeur ajoutée, soit plus important que celui des usines robotisées fabriquant les substituts aux biens importés dans les secteurs confrontés à la concurrence des pays à bas salaires», soulignent les chercheurs Sans compter que seulement une partie de ces importations peut être imputée à une délocalisation, alors que les exportations « autonomes » des pays en développement existent aussi. Voilà qui bouscule bien des idées reçues!

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/09/2015 à 14:08 :
"La consommation de produits provenant de pays à bas salaires ferait économiser à chaque ménage français entre 100 et 300 euros par mois"
et accessoirement cela fait aussi perdre des emplois,
soit une perte minimum de 1450 euros par mois aux ménages impactés.

C'est un calcul a faire, faire le paris de gagner en pouvoir d'achat en pensant que les usines françaises qui licencierons ne toucherons pas notre famille.
a écrit le 22/12/2013 à 8:07 :
Le probleme pae exemple sur les marchés, bien sympathiques mais inaccessibles vient des intermediaires type Rungis et de l' importation de n'importe quoi de n'importe ou a n'importe quelle saison
en Espagne les fruits et legumes ne font souvent que quelques kilometres pour arriver au marché ....je parle au niveau local ....beaucoup de qualité a des prix tres bas ....
et puis ensuite ils exportent de la m....pour les autres .......
Les produits regionaux sont a des prix delirants (marchés , foires etc) on a meme l'impression souvent d'etre prit pour un cretin par ces commercants mobiles .moi je ne leur achete rien car ils exagerent .;;en Allemagne , a la frontiere les commercants sont beaucoup plus raisonnables ...marges?charges?competence? il y a bien des raisons
TOUT EST TROP CHER EN FRANCE ....pourquoi ? Vos reponses m'interessent
a écrit le 12/11/2013 à 11:48 :
Tout le monde y va de son avis et la critique est positive pour avancer !
Mais le bon sens économique doit l'emporter devant toutes les analyses partisanes, lobbying etc..
Dans son propre foyer, à la maison, quand ça ne va pas, toute la famille s'entraide et ne va pas dépenser son argent chez les autres, elle le garde pour aider sa famille et c'est logique.
Les gens qui achètent à l'étranger ne participent pas à la citoyenneté ni aux cotisations de tous niveaux que nous impose l'état Français pour sa propre vie, ou pour les prestations sociales etc.. que le travail réalisé en France finance.
Mais si le chômage ou la maladie frappent ces gens, là, ils exigent que la communauté à laquelle ils n'ont pas participé les prennent en charge !
C'est aberrant !!!!!!!!!!
a écrit le 12/11/2013 à 11:48 :
Tout le monde y va de son avis et la critique est positive pour avancer !
Mais le bon sens économique doit l'emporter devant toutes les analyses partisanes, lobbying etc..
Dans son propre foyer, à la maison, quand ça ne va pas, toute la famille s'entraide et ne va pas dépenser son argent chez les autres, elle le garde pour aider sa famille et c'est logique.
Les gens qui achètent à l'étranger ne participent pas à la citoyenneté ni aux cotisations de tous niveaux que nous impose l'état Français pour sa propre vie, ou pour les prestations sociales etc.. que le travail réalisé en France finance.
Mais si le chômage ou la maladie frappent ces gens, là, ils exigent que la communauté à laquelle ils n'ont pas participé les prennent en charge !
C'est aberrant !!!!!!!!!!
a écrit le 12/11/2013 à 9:35 :
Tout le monde y va de son avis et la critique est positive pour avancer !
Mais le bon sens doit l'emporter devant toutes ces analyses partisanes ou pas, lobbying etc..
Dans son propre foyer, à la maison, quand ça ne va pas, toute la famille s'entraide et ne va pas dépenser son argent chez les autres, elle le garde pour aider sa famille et c'est logique.
Les gens qui achètent à l'étranger ne participent pas à la citoyenneté ni aux cotisations de tous niveaux que nous impose l'état Français pour sa propre vie, ou pour les prestations sociales etc.. que le travail réalisé en France finance.
Mais si le chômage ou la maladie frappent ces gens, là, ils exigent que la communauté à laquelle ils n'ont pas participé les prennent en charge !
a écrit le 12/11/2013 à 9:33 :
Tout le monde y va de son avis et la critique est positive pour avancer !
Mais le bon sens doit l'emporter devant toutes ces analyses partisanes ou pas, lobbying etc..
Dans son propre foyer, à la maison, quand ça ne va pas, toute la famille s'entraide et ne va pas dépenser son argent chez les autres, elle le garde pour aider sa famille et c'est logique.
Les gens qui achètent à l'étranger ne participent pas à la citoyenneté ni aux cotisations de tous niveaux que nous impose l'état Français pour sa propre vie, ou pour les prestations sociales etc.. que le travail réalisé en France finance.
Mais si le chômage ou la maladie frappent ces gens, là, ils exigent que la communauté à laquelle ils n'ont pas participé les prennent en charge !
a écrit le 25/10/2013 à 16:19 :
le gain est nul à long terme d'acheter chinois ou autres .
Ex blender chinois payé 45 euro 1 mois transmission cassée.
Batteur chinois et mixeur chinois payés environ 15 euro chacuns durée de vie moins d'un an.
vs robot, mixeur et batteur moulinex 30 ans prix oubliés.
Perceuse haut de gamme allemande (deutch quâlitât!) 2 ans, mandrin autoserrant hs, bouton vitesse variable hs vs poubelle.
J'aurais acheté une métabo haut de gamme français 50% de plus je l'aurais encore.
Je ne ferais pas la pub de Facom "Facom what else?", quand vous aurez flingué votre écrou ou votre vis, restera que les yeux pour pleurer.
Quand à comparer en couture des ciseaux nogents et autres nordiques_____!
Puisque votre fric vous sera volé de toute façon, acheter Français dans du beau du bon, du réputé c'est investir pour très très longtemps.
Comme moi qui utilise encore des outils de mon grand-père de plus de cent ans.
" French indestructible! "
a écrit le 19/08/2013 à 12:15 :
Le socialisme aussi ...! coute très cher à tous les français... même que certains se demandent ... si cette doctrine démagogique est encore finançable aux 21ème siècle ...? bon depuis 100 ans elle a fait faillite de partout en Europe ...! mais les socialistes français dogmatiques, ne veulent pas abandonner le rêve en 2 D ....!
a écrit le 19/08/2013 à 11:02 :
BEAUCOUP DENTREPRISSE QUI RELOCALISSENT ET QUI ROBOTISSSENT S EN SORTENT ? JE CROIS QUE LA FRANCE EST CAPABLE DE REGAGNIER DES PARTS DE MARCHE EN AIDENT LES ENTREPRISSE A ROBOTISSE ? LE PROGRES IL NE FAUT PAS SEULEMENT EN PARLE IL FAUT AUSSI S EN SERVIR .?. NOUS AVONS EN FRANCE TOUT LES INGENIEURS QUI FAUT POUR REFAIRE UNE REVOLUTION INDUSTRIEL ? ET DE CONCURENCE LES CHINOIS? ET DE CONSERVEZ NOTRE MODE DE VIE A LA FRANCAISSE QUE BEAUCOUP DE PAYS NOUS ENVIENT???
Réponse de le 19/08/2013 à 11:21 :
certes, mais pour cela il faut aider les entreprises et non pas les stigmatiser et les plomber d?impôts, il faudrait taper dans l'énorme dépense publique improductive pour affecter les gains à l'aide aux pme, il faudrait que les syndicats cessent d'être des annexes des partis politiques et travaillent pour les employés, il faudrait que la productivité soit améliorée par la baisse des charges (facile si on diminue la dépense publique), il faudrait que les consommateurs achètent moins de low cost qui tue l'emploi et achètent + français pour améliorer la situation globale de l'emploi et des finances, bref un esprit civique et une vraie gestion publique et politique, des acteurs responsables et responsabilisés !!! pas gagné, on est loin d'être comme les pays nordiques !!! le potentiel existe mais il est détruit par l'absence de logique et d'inconscience
a écrit le 18/08/2013 à 19:10 :
Tous ces beaux parleurs politique tous bords confondus devraient commencer par baisser leurs salaires et leurs pensions. Ras le bol de leurs pérorations.
Ils nous fatiguent ainsi que la cuisine, les travaux les maisons à vendre, les chantiers à la télé. On déprime
a écrit le 18/08/2013 à 16:17 :
toujours la schizo à la française, on se donne bonne conscience par le discours, on vote flanby, et ensuite, on achète chinois, on fait travailler au black, on abuse des prestations sociales, on achète low cost ce qui accélère la précarité et le non recpect du code du travail, et ensuite on râle, on accuse la mondialisation, les banques, la finance .... un peu d?honnêteté intellectuelle et de cohérence, il suffit d'acheter français pour sauver l'emploi et payer moins d?impôts pour financer le chomage !!!! on n'a que ce qu'on mérite, et pas besoin de chercher en permanence des boucs émissaires, que chacun se regarde dansla glace !!!
Réponse de le 25/10/2013 à 17:03 :
oui, c'est d'abord le consommateur qui peut abriter avec son portefeuille..... aussi aux entreprises à proposer les produits qu'il faut...... l'état ne peut pas tout.... même s'il est évident qu'il doit se réorganiser en profondeur.....

mais le consommateur qui achète des chaussures à 30 euros, sait d'ou ça vient.... et ne se pose ps de question....c'est malgré tout un problème....

le type qui achète un costume sur mesure fabriqué en chine, le sait.....mais trouve qu'il n'est pas, lui, assez payé en france.....

la tomate espagnole ne sent rien... il suffit d'aller faire son marché pour avoir de la tomate locale... souvent pas bcp plus cher et nettement meilleure......

mais il faut aussi que les entreprises s'organisent.... se regroupent, puisse faire masse, pour pouvoir répondre à des demandes....

faites faire une fenêtre sur mesure en france (par un industriel, pas un menuisier local) délai..... 5 à 6 semaine....... vous passez par un inermédiaire qui travaille avec la pologne.... c'est deux fois moins de temps.....

le consommateur... reviendrait... si les entreprises faisaient leur boulot..... correctement

les "vendeurs" de pompe à chaleur ont saccagé le marché...... en vendant n'importe quoi mais hors de prix, sans que ç ne fonctionne.....;

etc etc etc......
a écrit le 17/08/2013 à 7:43 :
Franchement, je m'attendait a un article plus professionnel.
On est plus dans l?idéologie de gauche que dans l?économie réelle.

ressaisissez vous !
a écrit le 17/08/2013 à 2:55 :
Desinformation....la delocalisation fait partie du traite de l'union europeenne ! L'article culpabilise les francais alors que les responsables sont dans les hautes instances europeenne ! De qui se moque-t-on ? la baisse des salaires et ces delocalisations sont voulus et demandes par les dirigeants de la BCE ( voir note de tricher et draghi a Berlusconi avant sa chute ) !!! C'est une honte, ceci est de la propagande pro europeenne qui culpabilise les peuples ! guerre des medias pro europeenne pour continuer dans l'euro, un cul de sac ruineux impose par les USA et la BCE aux chef d'etat europeen...
Réponse de le 18/08/2013 à 16:19 :
ah bon ? parce que quand tu trouves moins cher ailleurs, tu préfères acheter plus cher pour sauver l'emploi ??? pour sauver notre système social qui repose que sur la dette ? les entreprises sont comme les consommateurs, ils choisissent leur main d??uvre !! faudrait commencer par balayer devant sa porte !
a écrit le 16/08/2013 à 21:45 :
Monsieur Montebourg devrait se pencher sur les fondamentaux des manuels d'économie et notamment sur la theoroe de l'avantage comparatif de Ricardo qui date de 1817 !
Réponse de le 17/08/2013 à 9:50 :
L'économie de pays tels ceux de l'Union Européenne s'évalue e la balance exportation / Importation.
a écrit le 16/08/2013 à 19:12 :
Je suis assez content de voir que les lecteurs ont un esprit critique et que le niveau intellectuel des commentaires sur cet article est assez élevé.

Les lecteurs ont su déjouer les arguments fallacieux de ce piètre article de propagande.
Réponse de le 16/08/2013 à 22:24 :
La réalité reste moins glorieuse que La Tribune pardonne mes conclusions : hier nos journalistes avant toute publication investiguaient, analysaient, contrôlaient éléments, données, chiffres, prenaient attache avec les gens de l'art dont nous sommes sauf â en être eux mêmes et si cela était, faisaient vérification auprès de leurs amis de la spécialité.
Difficile d'imaginer que d'aucun n'ai réagi sur une aussi grossière information. Soit l'incompétence règne, soit s'agit d'un lobying de haut et puissant niveau ce que nous ne pouvons imaginer.
En matière d'études l'urgence semble t'il serait d'auditer ces multiples organismes, commissions d'études en prenant en compte tous intervenants y participant, leur compétence au regard des mission ainsi que l'adéquation des résultats obtenus par exemple sur les 3 années passées.
Les dégâts du fait de la désinformation sont immenses et méritent en retour une nouvelle communication par les médias d'une couverture double non en droit de réponse mais en articles, diffusion télévision, radio, numérique rappelant les réalités, comparatifs qualitatifs, durabilité, services, sécurité. ..entre produits, matériels, matériaux, garantie. ..juste retour attendu de longue date.
Lucien David LANGMAN
Président de la Compagnie Nationale des Experts MCTH.
a écrit le 16/08/2013 à 19:06 :
Je suis assez content de voir que les lecteurs ont un esprit critique et que le niveau intellectuel des commentaires sur cet article est assez élevé.

Les lecteurs ont su déjouer les arguments fallacieux de ce piètre article de propagande.
a écrit le 16/08/2013 à 18:55 :
Compte tenu que la plupart des français dépensent au moins ce qu'ils gagnent, dépenser plus en achetant français au lieu de certains produits importés moins chers signifierait acheter moins pour les produits et services franco-français. Il n'est pas sûr que l'entreprise France y gagnerait !
Réponse de le 17/08/2013 à 10:08 :
Acheter mauvaises importations,mauvais produits coûte cher à l'utilisateur cela du fait même de l'obsolescence programmée ou de la non qualité. Maroquinerie, chaussures ( sans voûte plantaire /dangereux pour santé / creusant le déficit sécurité sociale), ...il en faut de 4 à 10 pour en faire un. Sans oublier les plates formes téléphoniques externalisées censées servir de SAV mais laissent les yeux pour pleurer aux correspondants.
a écrit le 16/08/2013 à 16:55 :
Je vote français dès l année prochaine ..marre de la mimolette !!
Réponse de le 16/08/2013 à 23:09 :
Et c'est quoi la mimolette... du gouda?
Réponse de le 17/08/2013 à 1:08 :
La mimolette c'est bien meilleur que du gouda!!! Elle peut-être jeune (trois mois), demi-vieille (six mois), vieille (douze mois) ou extra vieille (deux ans), un peu à la manière des humains quoi :)
a écrit le 16/08/2013 à 16:11 :
conclusion hâtive et schizo : les français font de beaux discours, se donnent bonne conscience en votant à gauche, pronent l'égalité, la solidarité... et après ? : achètent chinois, font travailler au noir, ce nouvel esclavagisme, trichent la sécu....une vrai shizo... quand à dire que le made in france leur coûte trop cher, c'est le petit bout de la lorgnette, car ensuite il faut payer plus d'impôts et taxes pour financer le chomage, les caisses déficitaires, ... aucun sens civique, que du baratin.. les japonais ont acheté leur dette, donc ils savent qu'ils font perdre en rendement mais ils sont à l?abri des marchés ....!!!!
Réponse de le 18/08/2013 à 16:36 :
c'est ça le drame, aucun vision à moyen terme ni cohérence des phénomènes, on nous livre un bout d'indicateur sans aucune liaison avec les actions et leviers : si on plombe les entreprises, qu'on réduise le pouvoir d'achat des ménages, qu'on augmente les charges des entreprises, il sest clair que la croissance et l'emploi sont en baisse et un économiste devrait nous donner la trajectoire prévisionnelle, mais on a que des économiciens politiciens, des philosophes des principes et dogmes qui nous racontent n'importe quoi, comme ça les politiciens sont à l'abri, ils peuvent aussi dire n'importe quoi, c'est la reprise à partir de 0,1% !!! quand tout va à veau l'eau !!!
a écrit le 16/08/2013 à 15:55 :
Il faut sortir de la zone euro certes! Mais ce que l'on recherche absolument c'est de la compétitivité par la dévaluation d'une monnaie par rapport a l'autre au lieu d'une économie par rapport a l'autre! Serait il possible d?abandonner la monnaie fiduciaire en euro (billet et pièce) pour de l'argent électronique auquel on appliquerai un coefficient apparenté à une dévaluation ou une surévaluation pour chaque pays, maintenant ainsi une concurrence digne et non faussée entre les économies?
Réponse de le 16/08/2013 à 19:22 :
D'évaluer coûte cher. Pour produire il est nécessaire d'acheter de l'énergie : pétrole, gaz...des minerais. ...toute dévaluation renchérit les dépenses. ..baisse de monnaie trouve en face une augmentation au minima proportionnelle en achat de devises pour la France ou l'Europe. ..une hausse pour l'achat des machines et matériels dont ne savons produire. Le résultat ne serait en l'état qu'augmentation du coût de la vie et effondrement de l'économie intérieure.
Réponse de le 17/08/2013 à 11:42 :
C'est pour cela que l'on a voulu minimiser les choses en créant des centrales nucléaires mais en plus, le renchérissement des matières premières nous poussent a un maximum de recyclage, il y a un bon coté dans cela pour nos exportations et relance.
a écrit le 16/08/2013 à 15:27 :
Et quand t'as plus de boulot et plus de salaire, à combien s'estime le surcout?
Réponse de le 16/08/2013 à 16:12 :
hélas, oui, mais si les français achetaient français, on n'en serait pas là, il faut soigner les causes, pour les conséquences, c'est trop tard, la france c'est fini !!
Réponse de le 16/08/2013 à 18:19 :
@trop tard: t'as pas tort sur le fonds, mais ton commentaire omet d'autres éléments importants: les Français sont arrogants et souvent incompétents. Ils ont tous le bac + 2 et veulent être payés à prix d'or avec peu d'heures de travail et en méprisant les clients (ne se rendant même pas compte qu'ils sont eux-mêmes le client de quelqu'un d'autre). Acheter français, peut-être, mais surtout revoir les mentalités parce que commercer, ce n'est pas se regarder le nombril en se disant que sans nous la Terre ne tournerait pas !!!
Réponse de le 18/08/2013 à 16:49 :
bien d'accord, sur les mentalités, c'est l'idéologie qui domine, sans aucun lien avec la réalité économique, avec les conséquences pour l'emploi, la dette... le pays des lumière est encore ancré, c'est l'esprit monarchique qui est trés présent,le peuple n'a pas voie au chapitre, mais on veut donner des leçons de démocratie et de culture à la planète entière, l'exception culturelle française c'est la vanité et l?incompétence, le reste suit !! aux pays bas, les étudiants ont une obligation d'un an de voyage à l'étranger à se débrouiller, à dupliquer, ça ouvrirait l'esprit à beaucoup et apporterait un peu de modestie, et surtout de l'efficacité à l'international où on est peu brillants et empêtrés dans l'amateurisme
a écrit le 16/08/2013 à 13:54 :
Après correctifs d'obsolescence programmée, qualité hors cours (particulièrement en cuir, maroquinerie, chaussures, textile et habillement, jouets, petit matériel. ..), produits dangereux, copies et contrefaçons destructrices de centaines de milliers d'emplois en France, certainement de plus d'un million aujourd'hui, les chiffres retenus lors de l'estimation de 1994 étant devenus largement obsolètes.
Expert
Réponse de le 16/08/2013 à 14:25 :
Vous oubliez le chômage, les aides sociales à verser aux inactifs, les manques à gagner en rentrées fiscales, en charges sur salaire, et bien d'autres choses. Cet article est un tissus de propagande pro-mondialisation et pro multinationales qui sont les seules à profiter du phénomène. Quel pays peut s'endetter éternellement pour consommer ce qu'il ne produit plus? A noter également que le coût de la vie n'a jamais été aussi cher que depuis que nous ne produisons plus rien.
Réponse de le 16/08/2013 à 22:32 :
En effet les métiers de services sans industries, sans métiers de transformation n'apportent aucune plus value pour l'économie d'un pays, hormis l'industrie du tourisme.
a écrit le 16/08/2013 à 13:44 :
Normal sous gestion socialo.
Réponse de le 16/08/2013 à 14:40 :
Pour 2017 Fillon est encore un peu juste....patience-patience 2022 !
Réponse de le 17/08/2013 à 6:52 :
Il faut surtout choisir un président très âgés, comme Giscard. Compte tenu qu'il est pas loin de casser sa pipe, il coutera moins cher aux contribuables (125 Millons d'Euros pour Sarko jusqu'à la fin de ses jours).
a écrit le 16/08/2013 à 13:20 :
Cela me sert à quoi d'économiser 300 Euros lorsque la perte de mon emploi m'a couté 1500 Euros ? Je préfère dépenser 300 Euros de plus en achetant français plutôt que perdre mon emploi et le revenu qui va avec ! Cet article a un raisonnement biaisé qui calcul seulement ce qui lui plait.
Réponse de le 16/08/2013 à 13:44 :
++ d'ailleurs j'ai commencé en achetant que des légumes et fruits de notre pays et je regarde de plus en plus les étiquettes.. Je préfère acheter moins mais Français.
Réponse de le 16/08/2013 à 15:13 :
Il faut surtout choisir un président très âgés, comme Giscard. Compte tenu qu'il est pas loin de casser sa pipe, il coutera moins cher aux contribuables (125 Millons d'Euros pour Sarko jusqu'à la fin de ses jours).
Réponse de le 16/08/2013 à 18:44 :
A sauve !!!je fais comme vous , j'achète tous les légumes ou fruits qui viennent de chez nous quand je vois les pommes venant du Chili , je me hérisse, car aux producteurs, on ne leur donne pas ce prix, mais les intermédiaires se sucrent au passage, sans compter les coûts du transport!!!beaucoup font maintenant cette constatation et c'est tans mieux!!
Réponse de le 17/08/2013 à 7:48 :
Giscard est l'homme de la loi sur le regroupement familial. Ceci a la demande de Bouygues pour ces affaires de BTP.
a écrit le 16/08/2013 à 11:21 :
acheter et mieux !! pas assez gras deja? manger 2 fois de gruyere fait en loir atlantique pour manger du vrai gruyere
achetr deux fois moins de chemieses faites china pour chemeise a minima europe... ect... ou mieux pas consommer du toput!!!
a écrit le 16/08/2013 à 11:18 :
Pour enfoncer le clou le rapport finit par émettre l'hypothèse que les relocalisations réduiraient la consommation de services... Prochaines victimes des délocalisations selon un autre article du même journal :)
a écrit le 16/08/2013 à 11:08 :
Si les biens produits en France sont plus chers c'est en partie à cause des charges qui écrasent les entreprises et les travailleurs. Nous n'avons pas les largesses que se permet ce gouvernement, il y a des choix judicieux à faire en matière de politique sociale
a écrit le 16/08/2013 à 10:52 :
Le déficit commercial de la France c'est 2300e par ménage. Si on consomme Français au lieu d'importer à l'excès, nous n'aurons donc aucune perte. Il serait bon de rappeler aux Français que la France c'est eux.
a écrit le 16/08/2013 à 10:48 :
Résultats viciés par manque de précision concernant l'étude qualitative produits ainsi sue durabilité sans oublier services et SAV. Autres paramètres comme obsolescence programmée, sur abondance de rebuts, rejets grossissant les stocks d'ordures impossible à régénérer. .. l'abondance de produits contrefaits, dangereux pour santé et sécurité venant grossir la facture.

La balance se devrait d'être lue après correctifs en légère perte de pouvoir d'achat. Un autre paramètre peu glorieux reste : le manque d'éducation des consommateurs et utilisateurs aux qualités essentielles des produits leurs permettant de faire achats raisonnés et en connaissance de cause.
a écrit le 16/08/2013 à 10:29 :
Ce rapport tronqué est une ineptie,un sophisme malheureusement relayé par les médias irresponsables.
En réalité le low cost est sournois et in fine mortel.
La mondialisation, c'est: guerre économique et proxénetisme économique,déclin social et pauvreté,destructuration de notre culture et de notre société,prime à la médiocrité,destruction de l'environnement et catastrophes climatiques......
Il faut voir plus loin que le bout de son nez ou de son euro.
Réponse de le 16/08/2013 à 10:46 :
Ineptie, pendant ce temps-là, le peuple est ravi de profiter du l"ow cost"...
a écrit le 16/08/2013 à 10:06 :
Cet article n'est qu'un torche c**... il n'y a pas d'autre mot.

Madame, Monsieur les auteurs, nous ne sommes pas forcément économiste, mais quand on voit le niveau des réserves de change de la Chine, on a du mal à croire que cela n'a pas d'impact sur nous ...

On fait une comparaison avantages/inconvénients mais on oublie purement et simplement de mettre les points dans la colonne "avantages", c'est curieux comme démarche, non ?
La seule information de votre étude est "les produits fabriqués en France dans des usines aux Normes par des ouvriers correctement traités et rémunérés de façon à ce qu'il puisse enviager d'acheter lesdits produits, coûtent plus cher que les produits fabriqués en Asie dans les usines qui rejettent les polluants directement dans les rivières par des néo esclaves (oui 45 $ par mois pour minimum 6 jours de + de 12 heures, ça s'appelle de l'esclavage...)
Waouh, quelle information !

Et vous osez écrire que ne pas accepter cela couterait entre 100 et 300 euros par mois et que ce n'est pas possible... c'est à vomir !

La conclusion de tout cela, mais vos dogmes ne vous permettent pas d'aller jusque là, c'est qu'en fait, cela risquerait de faire faire des économies à notre porte monnaie...

oui, quand il y aura plus que 1 million de chomeurs (4% considéré comme le quasi plein emploi), et donc que les charges qui me sont prélevées pour permettre à 2,2 millions de malheureux (et non pas ces fénéants comme certains aiment à dire ici) de ne pas finir sous les ponts, serviront à des choses utiles (tient arrêter d'emprunter des milliards par mois pour tenter de ne pas montrer la vérité par exemple)

oui madame l'economiste, même robotisée, une usine emploie plus de main d'oeuvre que pas d'usine !

Et évidemment la réaction en chaine qui s'en suit, sur les services, la conso etc etc
a écrit le 16/08/2013 à 9:19 :
Grâce oux 35h, on perd 300? chaque mois sur la paie aussi.....Pas un socialo qui dit qqchose là-dessus.
Réponse de le 16/08/2013 à 10:14 :
n'importe quoi .... les 35h00 ont le dos large.....elles osnt mis a toutes les sauces.!
Réponse de le 16/08/2013 à 16:31 :
la france est le seul de la planète pays à avoir raccourci les heures de travail (et la durée de cotisation), décisions clientélistes et électoralistes stupides et destructrices, les mêmes socialos sont obligés de revenir dessus par petites touches, mais on se prend pour le nombril du monde, l'intelligence supérieure, on est les seuls à avoir raison !!! mais pourquoi les autres, il sont tous tordus de rire ???
Réponse de le 17/08/2013 à 9:21 :
"la france est le seul de la planète pays" : et alors ! Sortez des arguments valables : ca n'en n'est pas un ! et ça : "il sont tous tordus de rire" , ça apporte beaucoup au débat ?
Réponse de le 18/08/2013 à 16:41 :
oui, lisez courrier international et vous aurez une autre vision que nos médias complaisant parce que subventionnés (800 millions par an !!) cf article anglais qui est abasourdi de l'inaction de notre président qu'ils qualifient d'insignifiant !! la france se prend pour l'intelligence du monde et est devenue dogmatique, idéologique, incapable de raisonner et décider de façon pragmatique à une année lumière du professionnalisme et d courage des pays nordiques qui ont fait les réformes majeures qui les mettent dans de biens meilleures situations que nous, et l'argument vaut pour la droite comme pour la gauche, 30 ans de budget en déséquilibre avec une dette exponentielle, total délire suicidaire !!! mais on veut donner des leçons !!! heureusement que le ridicule ne tue pas !!
a écrit le 16/08/2013 à 9:13 :
Tout est délocaliser même les emploies que les français doivent aller chercher à l'étranger donc, quand personne n'aura de revenue en France, il n'y aura plus d'importation!
a écrit le 16/08/2013 à 8:57 :
Normal s'il n'y a plus de taxe aux frontières, nous n'aurons plus moyen d'acheter français puisque tout est délocalisé!!
a écrit le 16/08/2013 à 7:01 :
allons tous nous faire soigner a l'etranger,c'est moins cher
a écrit le 16/08/2013 à 5:24 :
"coute trop cher...", " fait perdre..." Nous devons être le seul pays ou un site dit "économique" présente le fait de consommer les fabrications nationales comme un handicap. Bassement racoleur ou sincère ?
a écrit le 16/08/2013 à 0:57 :
C'est quoi 300 euro si c'est pour ne pas être chômeur à vie
Réponse de le 16/08/2013 à 6:24 :
C'est ce qui me manque pour finir chaque mois de l'année.
a écrit le 15/08/2013 à 22:33 :
Depuis 1983 les salaires ne sont plus indexés sur les prix, le montant des prélèvements a augmenté pour financer la dette sociale, pour les ménages et les entreprises, c'est une perte du pouvoir d'achat et la conséquence d'une économie atone, La France ne produit plus, Ce qui coute trop cher c'est le train de vie de l'état et l'état providence.
Réponse de le 16/08/2013 à 4:23 :
La dette sociale ne devrait pas exister. Le montant annuel des taxes de douane de plus de 60 Milliard suffirait à renflouer les caisses sociales. Mais l'état préfère donner ce montant sous forme de subventions aux entreprises, subventions qui profitent finalement aux actionnaires. La destruction du social est un choix politique, car la différence de productivité des salariés français est normalement compensée par le montant des taxes de douanes.
a écrit le 15/08/2013 à 21:54 :
ça me semble destiné à torpiller la politique économiste simplette du FN qui fait peur à l'approche des municipales. les chiffres sont pipeautés comme d'habitude! Produire tout en France est de toute façon impossible sauf à revenir au moyen âge
Réponse de le 15/08/2013 à 22:22 :
La politique économique du FN est celle de Maurice Allais. Mais c'est vrai que celle des euro-mondialistes de l'UMPS donne de tellement bons résultats qu'ils peuvent se permettre de donner des leçons aux autres... Et qui a dit qu'il fallait TOUT produire en France? Sinon pour le retour au Moyen-Age au rythme ou vont les choses, on y va tout droit, et pas qu'au niveau économique (allez faire un tour à Roubaix par exemple vous comprendrez de quoi je veux parler).
PS : Essayez d'importer du vin en Asie par exemple. Vous vous rendrez vite compte que les droits de douane ne sont pas vraiment les mêmes que ceux pratiqués chez nous... Mais continuez de vous entêter, le résultat est là et la fin de la partie est proche.
a écrit le 15/08/2013 à 21:08 :
Le Français est donc le seul être au Monde qui peut se permettre de consommer sans rien produire, son argent tombe du ciel, c'est merveilleux!!! Au fait l'ouverture à tous vents des frontières, les délocalisations et la désindustrialisation massive, tout en pouvant continuer de consommer, se sont faites au prix de 4800 milliards d'euro de dettes (voir le rapport de la cour des comptes sur la dette réelle de la France). Vous pensez que ça peut tenir encore combien de temps? 6 mois? 12? Le pantin Sarko a réussi à augmenter la dette de 50% en un seul mandat (1200 milliards en 2007, 1800 à la fin de son mandat). Et le pantin Hollande est bien parti pour battre le record...
a écrit le 15/08/2013 à 20:21 :
La France ne peut s?opposer aux délocalisations d?entreprises et aux mouvements de capitaux car, dans ce cas, il y a violation des articles 32 et 63 du Traité de l'UE (signé par les 27 et en vigueur depuis le 1er déc 2009). En revanche, si la France désire retrouver sa souveraineté et son indépendance, elle doit sortir de l?Union Européenne en vertu de l?Article 50 de T.F.U.E. Sans sortie de l?U. E., la France a un moindre pouvoir de décision quant à sa politique intérieure et économique.
Réponse de le 16/08/2013 à 4:29 :
Accuser l'europe est facile ! C'est un alibi qui est utilisé par tous les pays européen. Il faut quand même savoir que la france a un droit de veto sur les décisions prisent par l'europe. De plus, les français avaient dit NON au référundum qui ouvrait la boite de pandore. On y est maintenant. La France peut s'opposer à des délocalisations si des technologies ou des matériels peuvent être utilisé à des fins militaires. Les USA ont ainsi par exemple empeché l'exportation de calculateurs électroniques vers certains pays - donc les accords internationnaux permettent de s'opposer à des délocalisations.
a écrit le 15/08/2013 à 19:36 :
Non...ce sont les ménages français qui ne gagnent pas assez. Ce n'est pas pareil.
Réponse de le 16/08/2013 à 3:12 :
+1
a écrit le 15/08/2013 à 19:10 :
Pas d'accord avec ces chiffres . Je fais le calcul suivant : j'additionne les imporations en provevance de Chine, Inde , Singapour, Tunisie, Maroc, Turquie en 2011 = 65 milliards au plus, d'ailleurs pas tout en produit manufacturés, j'estime à 5% le coût de la main-d'ouvre dans ces 65 milliards, je les remplace par les 25 % que serait la main-doeuvre dans le coût de la même production en France, soit 65 x0,95 x 1,25 = 76 milliards, soit 11 millards de coût de production en plus, soit 185 ? par Français par an , soit 425 ? par ménage de 2,3 pereonnes par an . Même en tenant compte des marges commerciales, disons 150 % + 20 % de TVA, cela ferait 1200 par ménage de supplément de dépenses en achat de biene manufacturés par an; 100 ? par mois, pas 300 .
Or, la marge commerciale étant en grande partie dépensée en France , elle reviendrait en revenus au ménages, de même que le côut salarial payé en France et non pas importé .
Vérification par la vraisemblance : 65 milliards x 1,5 x 1,20 = 117 milliards de depénses en achats de produits manufacturés en prvenance de Chine, etc, divisé par 65 millions x 2,3 = 345 ? par ménage et pa rmois : c'est trop, donc les 100 ? sont donc peut-être 80 ou moins .
Alors ?
a écrit le 15/08/2013 à 16:46 :
c'est surtout le made in étranger qui va leur couter horriblement cher, le jour où il n'y aura plus de boulot.
les calculs à court terme sont rarement les bons.
Déjà des étudiants bac + 5 qui sont au chômage. Oui mais ils utilisent un smartphone Apple... La belle affaire.
Réponse de le 19/08/2013 à 11:37 :
les pôvres ils n'ont pas d'argent et pas de travail mais ils ont le smartphone
a écrit le 15/08/2013 à 16:41 :
Cette affirmation est douteuse...
Nous allons vérifier toutes les données pour construire le protocole et le cadre de cette soi-disante étude.a-t/on recalcule les cotisations payées par les entreprises, la baisse des cotisations chômage. Le nombre de création d'entreprises, les cotisations de ces nouveaux chefs d'entreprises, l'investissement R&D dans l'économie, l'augmentation des échanges directs locaux, la création de nouveaux circuits courts et demi-directs?, la taxe aux importations de mauvaises qualités, le recrntrage aux achats européens et donc aux nouveaux accords de la communauté.
La valorisation des techniciens, ouvriers et ingénieurs pour participer aux efforts d'innovation dans leurs petites et moyennes entreprises avec un accord négocie pour une juste rétribution de leur efforts créatifs et collectifs.. La liste est longue...!!
Est-ce que ces personnes dites "savantes" ont intégré ces données ?! Cela m'étonne rait ? Connaissent-ils la vie et les actes créatifs, réactifs qui créent la richesse et surtout une amélioration des capacités adaptatives d'une société vus à vis des changements ? Ont-illaque fusaient de connaissances de vécu et intellectuelle pour aborder toutes des
a écrit le 15/08/2013 à 15:50 :
J'apprécie toujours le analeses simplistes :-) Certes le coût de la main-d'?uvre est moins cher en Chine, amis il faudrait aussi tenir compte du fait que les Chinois ne paient pas d'impôts en France, que le transport des marchandises a un coût et que les prestations de chômage aussi. Et j'oublie certainement d'autres facteurs.
a écrit le 15/08/2013 à 14:50 :
Si on avait de meilleurs SALAIRES, peut être que.........
Réponse de le 15/08/2013 à 16:00 :
@PQ: ce que les clients recherchent, c'est le rapport qualité/prix et pas ton salaire, et actuellement le moins cher possible compte tenu de la situation économique. Bon, je comprends tes préoccupations parce que je dis toujours que nous n'avons jamais que des intérêts personnels :-)
Réponse de le 15/08/2013 à 18:40 :
Le prix d'un article c'est prix de la matiére premiére HT + Usinage + Salaires + Chargezs
sociales + Impots et taxes + Amoertissement + Bénéfices = Prix HT + TVA
Si les charges sociales étaient moins élevées les prix de vente le sauraient aussi
Réponse de le 15/08/2013 à 19:43 :
@Robin Hood: pas faux, mais sans charges sociales, qui paie les avantages sociaux ? Si les grandes entreprises payaient ce qu'elles doivent sans optimisation fiscale et si on prenait en compte le vrai calcul et pas seulement le coût de la main-d'?uvre en Chine, on aurait sans doute des résultats bien différents. Ok, cela fait beaucoup de "si" et ma tante ne deviendra jamais mon oncle...quoi que de nos jours, on ne sait jamais :-)
Réponse de le 15/08/2013 à 19:46 :
Hé! Tout à fait !! et nous achèterions beaucoup plus français, dans ce cas!
Réponse de le 16/08/2013 à 3:16 :
Mais si ! tata peut devenir tonton ! mais si...
Merci qui ?...
a écrit le 15/08/2013 à 14:43 :
Il faut vendre français à l'export, des produits de qualité, innovants, notre pays à une image de savoir-faire, de qualité, de raffinement, il faut l'exploiter.

Le reste c'est du bricolage subventionné!
Réponse de le 15/08/2013 à 16:01 :
@Fred: faut qu'on, y a qu'à, la France a perdu son image de marque et exporter n'est pas donné à tout le monde quand on ne parle pas les langues étrangères correctement :-)
Réponse de le 15/08/2013 à 20:28 :
Alors tu proposes quoi Patrick B, moi je note qu'en France les entreprises qui produisent des produits de qualité et innovants, s'en sortent beaucoup mieux que les autres. La France n'a pas d'image de marque sur certains secteurs c'est vrai, l'automobile en est le plus parfait exemple. Par contre on a un savoir faire qui s'exporte très bien ( nos coiffeurs, pâtissiers boulangers sont très appréciés à l'étranger ), et certaines de nos marques pour tout ce qui touche de près ou de loin au luxe par exemple s'exportent aussi très bien. Les chinois viennent par milliers à Paris pour acheter du Vuitton, pour être surs d'avoir de la vraie qualité.

On pourrait transférer cette approche qualitative innovante et haut de gamme sur d'autres secteurs comme l'automobile, le textile, etc...

Tout n'est pas perdu, moi je crois qu'on à encore des atouts pour l'avenir.
Réponse de le 16/08/2013 à 18:26 :
@Fred: 1) ne pas confondre les phénomènes de mode et l'innovation (LVMH et consorts). On sait très bien que par snobisme les gens vont acheter un produit en vogue plutôt qu'un produit de même qualité chez un inconnu (voir pour s'en convaincre le bon du chiffre d'affaires généré par la duchesse de Cambridge dès qu'elle sort avec un nouveau corsage). 2) je constate malheureusement que ceux qui ont des idées et en veulent partent à l'étranger parce que les conditions ne sont pas favorables en France. Il faut revoir la mentalité du "bac +2 et j'ai droit à tout" quand on ne sait ni lire, ni écrire correctement !!!
a écrit le 15/08/2013 à 14:41 :
il est temps d'appliquer une règle économique que nous avons oublié, le marché. le marché du travail français est ultra protégé, donc coûteux, donc chômage.Le travail payé et coté en bourse donc marché réel, permettrait de s'adapter et d'éviter évidemment tout le pendant soce insurpotable pour l'économie réel 8/9 millions de chômeur,speudo emploi d'état dans les diverses structures se cannibalisant entre elle,mais planquage de chomage
Réponse de le 15/08/2013 à 15:50 :
"il est temps d'appliquer une règle économique que nous avons oublié, le marché."

Oh c'est vrai qu'on vit en Corée du Nord! Ou sous la boite de Joseph Vissarionovitch Djougachvili, et que vous êtes un courageux libéral luttant contre l'oppression collectiviste (et constructiviste) au péril de sa vie...

Quand on en arrive à écrire des absurdités pareils, ce n'est pas une question de politique, c'est plus simplement une question de psychiatrie. Vous avez tout simplement un problème avec la réalité. Parlez en à votre médecin traitant.
Réponse de le 15/08/2013 à 15:52 :
Vous n'imaginez pas qu'il peut y avoir une régulation ? Non ! Parce que, en fonction de la loi de l'offre et de la demande, quand il y a des chomeurs, le travail d'un salarié ne vaut plus rien.... D'ailleurs, pour vous, je suis sur que si tout est déreglementé (plus de droit du travail, plus de taxes douanières, plus de sécurité, plus d'habilitation...) ce que vous faites ne vaut plus rien... Des tas de personnes, en France , à l'étranger, pour 10 fois mois cher que ce que vous obtenez (salaire ou cout de prestration) feront la m^me chose que vous... Désolé de vous le dire si vous aviez une haute opinion de vos activités...
Réponse de le 16/08/2013 à 3:22 :
Euh, en même temps là faut oser quand même....
Travail côté en bourse... Et régulation ?
Je résume, demain un brave type derrière son écran décide que ton boulot ben il vaut moitié moins.. Si si y'a un tweet de machin qui me laisse penser que ça va plus le faire entre nous. Et régulation ? On a dejà du mal comme ça je n'ose imaginer qu'une telle utopie voit le jour. Quoique d'une certaine manière c'est déjà ce qui se passe. Sauf que tous les patrons sont pas des enfoirés. Il savent bien que leurs employés vont pas non plus négocier leur loyer tous les mois.
Mais tu peux essayer tout seul, si ça marche on te suis promis...
Réponse de le 16/08/2013 à 9:34 :
J en rajoutais volontairement : c'est pas moi qui ai commencé à parler du marché ....J'argumentais avec le vocabulaire d'un libéral ! Et en en rajoutant à peine, je mets en évidence que c'est ridicule....
a écrit le 15/08/2013 à 14:40 :
il est temps d'appliquer une règle économique que nous avons oublié, le marché. le marché du travail français est ultra protégé, donc coûteux, donc chômage.Le travail payé et coté en bourse donc marché réel, permettrait de s'adapter et d'éviter évidemment tout le pendant soce insurpotable pour l'économie réel 8/9 millions de chômeur,speudo emploi d'état dans les diverses structures se cannibalisant entre elle,mais planquage de chomage
Réponse de le 15/08/2013 à 20:29 :
Encore un ricard ?
Réponse de le 16/08/2013 à 3:23 :
Quand je dis que c'est le suffrage universel qui pose problème... Je dois pas être bien loin quand même...
a écrit le 15/08/2013 à 14:33 :
le made in FRANCE coute un peu plus cher mais fabrique des emplois en FRANCE, maintient et transmet du savoir faire français ! Versent des salaires en conséquence, donc des impôts à l'état. Bref fait tourner la machine économique de la France et pour la France. Le salarié concerné peut comme ses aïeux être fier d'appartenir à la réussite de son entreprise qu'il représente indirectement. Il est a son tour consommateur à la débauche et ainsi de suite. Le problème du prix vient aussi de gros groupe qui ont la main lourde sur les produits français sur le prétexte que cela devient rare et qui font monté leurs bénéfices en affichant des prix exorbitant. Tenez bon !
a écrit le 15/08/2013 à 13:40 :
Il est quand même inquiétant de voir que lorsqu'on traite de fabrication de produits aucun mot ne soit dit sur le coût énergétique que allons devoir payer et faire payer aux générations futures!!!car si relocaliser "risque d?affecter la consommation de biens et de services" continuer à délocaliser risque bien de couter encore plus cher!!
a écrit le 15/08/2013 à 12:35 :
Ce qui compte c' est la qualité du produit , pas qu' il soit français, ou étranger : le reste c' est du pipeau !
Réponse de le 15/08/2013 à 15:54 :
Alors vous ne pouvez pas vous plaindre de cotiser largement pour le chomage...
Réponse de le 15/08/2013 à 19:47 :
@ppa337: tu dis ça pour nous faire rire j'espère :-) la qualité des produits chinois, tout le monde ou presque la connaît, et c'est bien le prix le plus bas possible que les gens recherchent :-)
a écrit le 15/08/2013 à 12:33 :
Le socialisme surtout coute chez à la France ...en plus cette doctrine a fait fiasco de partout en Europe et plus personne veut la financer ... car à terme ....non productrice de richesse ...donc non rentable...!
a écrit le 15/08/2013 à 12:01 :
Ça fait longtemps que les français savent acheter la meilleur qualité pour le moins cher, et ce n'est pas parce que beaucoup disent le contraire qu'ils faut les croire ! L'hypocrisie est à la mode...
Réponse de le 15/08/2013 à 23:41 :
Vous avez raison les donneurs de leçons roulent en voitures étrangères parce qu'elles sont moins chères et plus fiables.
a écrit le 15/08/2013 à 11:27 :
Pourrait--on savoir combien nous coûte les diverses allocations que l'on est obligé de verser aux chômeurs pour importer des produits et donc de ne pas produire en France ?
a écrit le 15/08/2013 à 11:14 :
La mondialisation est une chance pour tous.Ma retraite ,je la passe au Maroc,jamais je n'aurais pu tenir en france avec le montant dérisoire de ce que l'on me verse,les produits et services Marocains sont bien plus a la portée des bourses des retraités Français
Réponse de le 15/08/2013 à 12:09 :
pour que vous puissiez toucher votre retraite attendent aussi qu'on les fassent travailler, sinon si tous les retraités font pareil ils tuent le système.
Réponse de le 15/08/2013 à 12:14 :
Faites gaffe à une révolte là bas aussi...on est jamais à l'abri avec ces pays....bonne chance!
Réponse de le 15/08/2013 à 12:16 :
@ retraité cce edf : ah bon la retraité que vous versent EDF ne vous suffit pas alors du coup vous vous êtes acheté une maison au maroc car je pense que vous n'ètes pas locataire bien sur que oui les produits et services marocains sont moins chère et à la porté des bourses des retraités français, mais on à pas tous des retraités EDF qui vivent au maroc, il y à beaucoup de retraité qui même qui soit dans le privé ou autre, veulent vivre au maroc, ils veulent la prendre tranquille en France et s'occuper de leurs enfants et de leurs petits enfant
Réponse de le 15/08/2013 à 12:24 :
de lire des aneries ! Et les Marocains, avec leur retraite, ils partent vivre dans quel pays ? Vous êtes le pote de Depardieu, vous percevez de l'argent en France et vous allez le dépenser à l'étranger c'est cela que l'on appelle de la solidarité... Si vous aviez travaillé toute votre vie au Maroc, auriez-vous le même niveau de vie ? La France est un pays formidable où on aide les plus démunis, mais avec des mentalités comme la vôtre, plus pour très longtemps ! Achetons Français le plus possible si nous voulons sauver notre système, sinon il faudra économiser toute notre vie pour en avoir une de retraite et pour ceux qui n'auront pas pu économiser ?!?! un matelas sur le trottoir....
Réponse de le 15/08/2013 à 14:16 :
et encore , retraité français vous avez de la chance , des immigrés qui ont travaillés en france pendant près de 40 ans , ne peuvent pas toucher leurs retraites en dehors de la france une fois leur activité achevé , ils finissent leurs vies dans des foyers , ils doivent retourner dans leur pays que pour des vacances , ils ne veulent pas forcement du regroupement familial , en fait ils souhaiteraient juste être payés dans leur pays , mais la législation ne leur permet pas , par contre l'inverse fonctionne a plein .. ou est donc la justice ? , humm ??
Réponse de le 15/08/2013 à 16:06 :
Désolé les immigrés, ayant cotisé bien sur, peuvent toucher leur retraite au pays quand des accords sont passés entre les pays. D'ailleurs dans les statistiques on n'a jamais vu autant de centenaires les consulats semblant avoir beaucoup de difficultés a vérifier si le bénéficiaire est toujours vivant.
Réponse de le 15/08/2013 à 17:07 :
@balzac: ce n'est pas seulement le cas en France. Au Canada, si tu ne résides pas au moins six mois dans l'année au pays, tu n'as droit à rien. et je te signale que quand tu vis au pays (Canada), tout revenu supérieur à 2 dollars est imposable. Quand on connait le montant des prestations (misère), on se demande si cela vaut la peine, et c'est pour cela que l'on voit de plus en plus de retraités partir au Costa Rica, au Nicaragua , etc., même s'ils perdent leurs prestations.
Réponse de le 15/08/2013 à 17:10 :
@@balzac: tu ne sais pas de quoi tu parles: si tu ne fournis pas d'attestation de vie (environ tous les 6 mois), tes prestations s'arrêtent.. que tu sois Français ou autre chose :-)
Réponse de le 15/08/2013 à 19:49 :
FAUX ! il a été dit à la télé, que ça reviendrait trop cher de vérifier, c'est pourquoi en Algérie par exemple, la famille touche encore des pensions de personnes décédées et pas que d'hier !
Réponse de le 16/08/2013 à 19:52 :
Et l'ambassade, elle sert à quoi ? Et puis au delà de 115 ans, on peut supprimer la pension sans prendre de risque que l'intéressé vienne réclamé.
a écrit le 15/08/2013 à 10:29 :
Un centre d etudes internationales qui nous dit que produire local coute trop cher. Quelle bonne blague. A quand une etude sur l interet de la reduction du temps de travail par la CGT. Produire francais est de l'interet d'une majorite sauf peut etre pour ceux qui ont leurs interets a l'international... Qd le chomage sera a 25% avec 2 ou 3 multi nationale peut etre les choses deviendront plus evidentes!
a écrit le 15/08/2013 à 10:17 :
J'achète des produits français, entre autres, et comme de nombreux amis étrangers, nous ne voyons absolument pas de désavantage comparatif de ces produits. En général, ils sont bien conçus, fiables et d'un prix compétitif au regard de leurs prestations. Alors, ce type d'études et d'articles récurrents relève d'une information biaisée (?), ou incomplète (?) , en tout cas peu convaincante, mais qui doit quand même servir certains intérêt, peut-être même simplement politiques, non ?
Réponse de le 15/08/2013 à 10:38 :
oui maduf c'est bien cela. apprenons chaque jour à remettre en question certaines informations qui ne sont que des manipulations
Réponse de le 16/08/2013 à 8:49 :
Vous avez certainement une boule de cristal ou vous détenez des informations classées défense. Vos propos sont sans fondement. Moi je vais simplement dans un magasin et quand je fais la comparaison du même produit 95% des produits français ont plus chers et je ne parle pas des fruits et des légumes. Regardez chez vous les produits qui viennent de France après vous pourrez parler mais sur un forum ça fait bien de développer des idées comme les vôtres, la vérité est plus difficile à dire. Servin en est un exemple tout va très bien madame la marquise.
a écrit le 15/08/2013 à 10:14 :
Consommer français fait perdre 300 euros de pouvoir d'achat, mais consommer français permet une moindre pression du chômage et donc une augmentation des salaires disons 300 euros... Un travailleur français aura plus de pouvoir d'achat qu'un chômeur français.

Si on suit l'article on ne produit plus rien et on achète tout de l'extérieur... Un modèle économique vraiment viable, mais au moins on aurait fait augmenter le pouvoir d'achat de 100% de chômeurs.
Réponse de le 15/08/2013 à 11:54 :
aka, ..."donc une augmentation des salaires disons 300 euros"... Vous rêvez tout debout !
Réponse de le 15/08/2013 à 15:24 :
Une augmentation de salaire de 300 euros annuel n'est pas irréaliste dans un marché du travail tendu. Se qui n'est évidement pas le cas actuellement. Ses spéculations sont purement théoriques. Je n'imagine pas que nous consommions 100% français demain, je te rassures.
a écrit le 15/08/2013 à 9:51 :
Voici un article qui bouleverse bien des idées reçues !...
a écrit le 15/08/2013 à 9:45 :
Tout le monde sent bien que consommer pas cher des produits souvent inutiles fabriqués à l'autre bout de la planète ça pollue, ça détruit l'économie locale, ça abruti les gens qui n'ont plus de raison d'être fiers d'eux et intégrés dans une société. Il n'y a pas que l'économie, le lien social est plus important. Nous ne sommes pas des consommateurs mais des Hommes.

Alors la presse aux ordres des gagnants de la mondialisation qui nous expliquent que nous devons être compétitifs ou mourir ça suffit. Et si on a pas envie d'être compétitifs ? Et si la dissuasion nucléaire suffisait à nous protéger pour qu'on accepte pas n'importe quoi ?

Idée de prochain article : "Refuser que votre fille aille travailler dans une maison close Allemande vous coûte 100000? par an" ?


Réponse de le 15/08/2013 à 12:55 :
Enfin un commentaire emprunt de bon sens, ça faisait longtemps et quand je tombe sur qq'un qui comprend, je me dis tout n'est pas perdu. Mais cette mise en compétition arrange qq'un.. Devinez qui... Qui dans le désordre a imposé la mondialisation, la dérégulation financière, le plan Marshall, qui envisage le traité euro atlantique demain ? Toujours, le même avec Barroso et l'Europe vendue à sa botte.... Sortons de l'Europe par la mise en oeuvre immédiate de l'article 50, cassons les clivages droite/gauche, vite....
Réponse de le 15/08/2013 à 20:08 :
La France doit retrouver sa souveraineté et son indépendance en sortant de l'Union Européenne par l'Article 50 du TFUE, et de l'euro (lire les conférences de François Asselineau : http://www.upr.fr/) et écouter la video de l'économiste Jacques Sapir "La sortie de l'euro est nécessaire". Les politiques français n'osent pas dire la vérité aux Français. http://la-dissidence.org/2013/08/07/jacques-sapir-la-sortie-de-leuro-est-necessaire/
a écrit le 15/08/2013 à 9:10 :
Se poser la question pourquoi économiquement il n'est plus possible d?être compétitif en France,réponse un euro surévalué,des charges excessives sur les PME(s),en plus de nos charges de fonctionnement (je parle de l'état français),nous devons nous colter des charges financières européennes diverses et variées.Bref il faut remettre à plat un modèle économique parti dans toutes les directions.Choisir une autre voie politique en tenant compte de l'existant (la France est un pays du quart monde) voila ce qui attends le futur président de la république qui trouveras un champ de ruine après celui-ci.Il y a toujours un bon coté à être arrivé au bout d'un processus qui a amené la ruine d'un pays.En bref il faut perfusé la bête avec du sang neuf.
Réponse de le 15/08/2013 à 11:09 :
ah?il n'y a pas eu de croissance au dernier trimestre?au contraire,il est bon d'ouvrir nos frontières pour stimuler l'offre dans notre pays.d'ailleurs,les entreprises les plus profitables en france sont celles du cac40,ouvertes justement a la compétition internationale!l'immigration apporte de la croissance naturelle a notre économie,il faut l'encourager.les français l'ont compris,et vu les résultats économiques on peut parier que hollande sera réelu en 2017 sans problème
Réponse de le 15/08/2013 à 11:47 :
@ élu ps : je crois que vous mélangez tout, croissance, résultat économique et la réélection de Mister Hollande est-ce que vous pensez qu'un français moyen qu'au niveau alimentaire achète de l'alimentation dîtes française eh bien non il y à une couche importante de la population française achète des produits dans les magasins hard-discount et quand il y à les soldes, et que seul les français dis riche n'achètent que des articles français quoi que dans certaine catégorie ils peuvent se payer des articles français, avec toute les usines qui ont été délocalisé par Sarkozy et Hollande par des impôts qui à explosé leur capital et ils ont préféré partir de France pour importer des articles français mais fait en pologne ou autres car la main d'oeuvre est moins chère ou dans des autres pays français, quand vous dites que Hollande sera réélu en 2017 ce qui veut dire dans 3 ans là je vous pose la question suivante seriez vous un voyant ou un médium ou vous lisez dans le marre de café pour dire que Hollande sera réélu en 2017, sur ce journal je réponds à des commentaires et mes arguments ne tiennent pas la route, mais alors vous !!!!!!!
Réponse de le 16/08/2013 à 9:08 :
élu ps Ha vous avez vite fait de l'économie avec 0,5% au 2 trimestre qui sont absorbé immédiatement dans le gouffre des prélèvements présents et à venir,c'est bizarre cette augmentation,elle ne serait pas du pour une bonne part à l'augmentation de l'énergie par hasard,quand à la vente des véhicules qui reparte à la hausse après les baisses de ventes abyssales,il était temps d'inverser la vapeur,mais ce n'est là qu'un prélèvement dans le bas laine de la participation des entreprises. Peut-on acheter un produit électronique français,sachant que les composants sont fabriqués dans le sud est asiatique ,je doute mais bon avec la réglementation accommodante le simple fait de mettre un packaging en france permet de mettre le logo assemblé en france,a cette cadence on n'est pas prés de faire peur au chinois c'est sur.
a écrit le 15/08/2013 à 8:03 :
Je suis surpris que La Tribune se fasse l'écho d'une recherche aussi peu documentée et qui oublie des fondements économiques élémentaires. Un exemple parmi d'autre: si un ménage doit soudainement allouer davantage d'argent pour consommer français, cela ne signifie pas obligatoirement que sa consommation de services va baisser. Cela peut aussi avoir comme conséquence une baisse de la propension à épargner. J'ai l'impression que cette étude manque de sérieux.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:07 :
Evidemment, la comparaison immédiate des prix (là où il est possible de comparer, ce qui suppose qu'il existe encore une production en France de produits équivalents) indique forcement des écarts: pour tous les produits où le coût de la main d'oeuvre est prépondérant, il y a toujours un endroit quelque part où les ouvriers sront payés moins cher (d'ailleurs les chinois l'ont bien compris puisqu'ils commencent à délocaliser leur propre production dans certains pays d'Afrique).
Au delà de cette économie immédiate pour le porte-monnaie du consommateur, une vraie comparaison demanderait à intégrer le coût social induit, à savoir ce que les emplois perdus ou non créés coûtent à la collectivité, donc à chacun de nous, en termes de charges sociales ajoutées pour équilibrer les régimes de chomage, de retraite, etc ...
Réponse de le 16/08/2013 à 8:55 :
Votre impression sur l'étude de la Tribune manque de sérieux mais votre commentaire laisse à désirer. Vous oubliez tout simplement les français qui travaillent et qui ne finissent pas le mois alors 300euros c'est vital pour eux. Enfin l'épargne pour ces gens là ils connaissent pas alors vos leçons à dix balles on n'en tape.
a écrit le 15/08/2013 à 7:36 :
à propos de cette étude, à croire que ce sont les multinationales qui produisent en Chine, en Inde et au Banladesh etc.. qui l'on commanditée. On nous a fait croire pendant des années que les délocalisations étaient pour rester compétitif, mais on s'est vite aperçu le mot "compétitivité" était en fait un synonyme de "dividende".
Réponse de le 15/08/2013 à 8:53 :
@Un certain soupçon On nous aurez menti à l'insu de notre plein ? le synonyme me semble effectivement tout à fait approprié.
a écrit le 15/08/2013 à 7:33 :
Ben voyons, avec un social a la Française et autres prélévement pas étonnant.
Aux dernières nouvelles cela n'est pas pret de s'arreter.
Réponse de le 15/08/2013 à 14:23 :
en fait et un chinois peut'il consommer chinois ? , réponse cela dépend comme un français , un chinois devra économiser dur pour acheter voiture locale , TV produite dans son pays , e.c.t... donc pour les produits nationaux c'est pareil , rappelez vous dans les années 80 le prix des magnétoscopes fabriqués en europe , c'était quand meme 1500 euro actuels et le salaire était a peine a 900 euro pour les bons salaires , les smicards étaient a 600 a peu près a l'époque , donc il faut relativiser , par contre beaucoup de produits pas chers sont rachetés plus souvent , donc ce n'est pas réellement positifs et ce constat vaut dans les deux sens ( produit européen et produit chinois ) , le social n'a rien a voir là dedans a défaut on a une monnaie qui nous penalise a l'export mais favorise l'import depuis dix ans , nous importons plus qu'on exporte dans la zone euro , moins depuis la crise , d'ailleurs certains pays du sud on inversé le système mais a quel prix social ? , il n'y a pas de solution miracle , pour produire ici il faut qu'il y'ai une demande ailleurs a forte monnaie qui nous enrichirait , comme airbus par exemple .. mais ce n'est pas impossible de vendre du made in france , certaines sociétés des PME s'en tirent haut la main , donc pas de négativisme forcé , tout n'est pas noir .
a écrit le 15/08/2013 à 7:09 :
C'est du déjà vu ...donc faut fabriquer du Made In France hors de France .... bon nombre de sociétés le font déjà...soit via la sous-traitance soit via les délocalisions partielles ou totales...
a écrit le 15/08/2013 à 0:50 :
un fameux article ecrit par un technocrate et incomprehensile par la maorité d'entre nous... un bel enfumage.. combien prends t-il de marge sur les produits importés? un bol de riz et 700% de benefice.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:02 :
Vous avez parfaitement le droit d'acheter français chez moi rien ne rentre s'il est fabriqué en France, c'est trop cher et souvent pas fiable. Au juste votre téléphone, votre télé, votre matériel informatique d'où il vient!
a écrit le 15/08/2013 à 0:50 :
prenons l'exemple des lecteur bluray, même en marques très connus (tout en étant du prix d'appel) , c'est du made in asie etc , pourquoi dépenser plus si on peut avoir du bon pour pas cher . pour les congel, frigo certaines enseignes web indiquent dans la fiche produit où c'est fabriqué , d'autres non. et si on se base sur les très bons avis des consommateurs sur ces fameux produit pas cher , pourquoi prendre autre chose !
Réponse de le 15/08/2013 à 9:19 :
c'est vrai seulement le social (retraite ,santé, allocations, etc) était financé par les entreprises( impôts sur les société ,TVA, charges sociales sur salaire etc) , donc avec votre raisonnement ,qui n'est pas faux, il faut accepter de financer tout cela avec des impôts, de la CSG et des taxes ...ce qui est en train de se produire!
a écrit le 15/08/2013 à 0:35 :
Le Made in France a mauvaise reputation dans le monde a part la mode ,la bouffe et quelques autres truques ... .Quant on veut de la qualite on achete allemand et ca restera encore longtemps comme ca .Pas de honte a ca. Pour le comprendre il faut connaitre les allemands et leur philisophie et reconnaitre que l'on ne peut pas les suivre. (une ligue au-dessus)...Mais Attention de ne pas etre aussi largue par les Italiens et espagnols aussi..
a écrit le 15/08/2013 à 0:26 :
trouve normal que les ouvriers soient tous en chine,c'est la ou ils sont le mieux defendus par des communistes!
a écrit le 15/08/2013 à 0:24 :
On est franchement idiots nous les b?ufs de bases avec nos idées reçues.
Synthèse de vôtre article et de toute la presse Made in France PAS BON mais MADE IN CHINE TRÈS BON , c'était si simple que moi avec mes idées reçues et qui en plus doit payer les chômeurs les rsa etc bref assumer le véritable cout des délocalisations et du chomage et bien moi j'avais pas compris.
Le CEPPI pense réfléchit et Monsieur le Ministre du redressement productif pense réfléchit et en plus essaye de sauver des emploie, essaye de sauver des travailleurs de l'abime du chômage oui des travailleurs Made in France
a écrit le 15/08/2013 à 0:23 :
Bon sens paysan a particulièrement raison.
Cet article et ce rapport ne parle pas comment on payera nos assurances maladie-viellesse-chômage si on ne consomme pas du "français".
Il faut étre en première année d'ENA pour écrire pareillement.
Nos entreprises française petites et moyennes crèvent actuellement.
Mises à genous par les impôts, les normes et conformité de tout poils et les 35 heures mise en place par le couple Jospin/Aubry issue de la même veine de ceux qui nous gouvernent actuellement, elles ne peuvent plus résister a cette crise là qui est bien plus dure que celle de 2008.
Ces gens-là ont ruiné la France par leur dogme et leur manque de culture économique.
Mais ceux qui ont voté pour ces gens-là ont-il une culture économique ?
Ont-il comprit qu'en favorisant les entreprises françaises, ils défendaient leurs emplois, ceux de leurs enfants, leurs retraites et leurs couteux système d'assurance maladie ?
Bref ! Feront-il part un jour de CIVISME ECONOMIQUE ?
C'est pourtant se que font bien des pays comme l'Allemagne et les USA pour ne citer qu'eux, même si en façade les "marchés sont ouverts".
Il faut savoir aussi une chose : il est admit que si chacun (particulier+ entreprise) consommait 5% de "français" en plus, on réduirait de moitié notre déficit commercial. Donc à 10% on équilibre, et à 15... on peut rêver.
a écrit le 15/08/2013 à 0:18 :
Pour acheter Français, encore faudrait il un étiquetage le précisant. De plus, il faudrait modifier la législation et interdire le made in France pour un produit qui a juste été emballé en France. Sur le fond, je suis 100/100 pour acheter Français.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:06 :
Achetez soit disant français des matériels qui sont fabriqués en Chine, vous permettez aux intermédiaires de rouler en Mercedes et pour vous il reste la Dacia qui n.est d.ailleurs pas fabriquée en France.
a écrit le 15/08/2013 à 0:12 :
Consommer du Made in China qui pète et qu'il faut remplacer tous les 18 mois est super économique... Ma dernière machine à café (type percolateur) par exemple a duré à peine un peu plus de deux ans - ses joints fuyaient de partout comme les deux autres machines précedentes que j'ai eues, et "ce n'est pas réparable". Ben c'était la dernière que j'achetais, et en attendant qu'on reproduise chez nous des produits de qualité j'utilise un simple filtre à café et une bouteille thermos, et je fais de même pour les autres produits lorsque ce n'est pas de première necessité, je ne les remplace même plus.
a écrit le 15/08/2013 à 0:03 :
entre un produit achete 2 euros en chine et vendu 30 euros et un autre fabrique en France 15 euros et vendu plus cher , le choix est guide par le commerce et pas par le consomateur, (marge + grosse) libertee des prix = consomateur trompe
l'etat est le commissaire priseur d'une economie de marche et garant de la justice
revenons aux coeficiants encadres si c'est une affaire nationale. ex (x2) prix achat celui qui achete 2 vends 4 celui qui achete 15 vends 30, le choix du commercant ( +2 ou +15)
favorise le produit local meme s'il est plus cher le choix du commercant rejoint l'interet du pays.
a écrit le 14/08/2013 à 23:35 :
Si on suit cette "logique", il vaut mieux ne plus rien produire et tout importer puisque ça coûterait moins cher et augmenterait la consommation de biens et de services... Ah ? on me dit dans l'oreillette que plus personne ne pourrait acheter dans ce cas : pas de travail, pas de consommation quelque soit le prix.
a écrit le 14/08/2013 à 23:34 :
le paysan disait on est trop pauvre pour acheter du pas cher (duree de vie du produit)
ce qui tue c'est pas le cout de fabrication c'est les marges derriere le commerce vend quand meme les produits importes au prix Français y en a qui se gavent.
a écrit le 14/08/2013 à 23:18 :
En France, un lave-vaisselle vendu dans une chaine de magasin est 40% plus cher que dans une grande surface. Pourquoi cette différence de prix, au détriment de qui ?





a écrit le 14/08/2013 à 23:13 :
Voici un article très sérieux, basé sur une étude très sérieuse... C'est sûr que lorsqu'on se base sur des "Or il est tout à fait possible", on a des arguments forts à présenter !
Bref, c'est un magnifique article qui va sans doute persuader les chômeurs actuels (et à venir) que c'est magnifique de pouvoir économiser de 100 à 300 euros par mois en achetant du made in China... Bon, on ne s'interroge pas si ce genre d'affirmation n'a pas fait perdre leur travail à nos chômeurs (et futurs chômeurs). Il faudra juste augmenter les différents prélèvements (d'environ 100 à 300 euros par mois) pour les dépenses sociales supplémentaires...
En conclusion: c'est un article nauséabond basé sur une "étude" (il ne faut surtout pas oublier les guillemets) qui semble avoir été écrite justement par ceux qui expliquaient, il y a déjà pas mal d'années, que la délocalisation de la production, en se concentrant sur les études (justement !) et les services, était une super idée; et malgré la crise et le chômage qui explose un peu partout (sauf là où on a inventé le travail sous-payé bien que les charges sociales soient payées par la collectivité... Cherchez bien, c'est un pays voisin), ils continuent à nous marteler que ça reste toujours une excellente idée. Quelques chiffres, quelques affirmations sans réels arguments, et voilà un grand article !
Réponse de le 15/08/2013 à 11:54 :
En effet je suis resté sidéré aussi par le "il est tout à fait possible que le contenu en emplois des services, par euro de valeur ajoutée, soit plus important que celui des usines robotisées"
on retrouve régulièrement ce type d'articles qui expliquent que les services pourvoiront aux destructions d'emploi industriels
il me semble que pour équilibrer notre balance commerciale qu'il faudrait alors vendre suffisamment de services ce qui ne semble pas se vérifier
en outre pour pouvoir générer ces emploi de "services" et ensuite les consommer (les services) tout en consommant les productions étrangères il semble qu'il faille un sacré paquet d'endettement (privé et public)
je ne suis pas certain non plus que cette étude soit très sérieuse
a écrit le 14/08/2013 à 23:11 :
made in france plus chère d'accord mais meilleurs que le made in china.pour de la qualité je suis prêt a mettre le prix.je préfère avoir du matériel qui dure 15 ans ou plus made in france, que du matos a pas chère qui dure 1 ans made in china .je suis a 100 pour 100 made in france. j'ai de l'electroménager.je suis fan des année 70 et oui c dure a trouvé mais ça existe encore et du made in france et ça fonctionne toujours.par contre tous les fabricant tire sur les prix donc réduise un peu la qualité des produits c dommage.comme les soudure a l'intérieur des appareils elle sont plus petites, avec le temps c pas sure que cela tienne aussi longtemps que les anciens appareil , j'en est fais l'expérience c dommage.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:10 :
Si vous conservez votre électronique ménager pendant quinze ans c'est pas avec vous que l'industrie repartira. Comment pouvez juger le made ni china si vous n'en achetez pas toutes les précisions que vous donnez vous les cherchez où.
Réponse de le 15/08/2013 à 21:41 :
T'a raison arco. Moi aussi, comme toi, je n'achète que Chinois, juste histoire de m'assurer que la qualité de leur produit ne s'améliore pas.
Réponse de le 16/08/2013 à 8:59 :
Vous achetez français n'oubliez pas lorsque vous faites vos courses d'acheter des plats cuisinés à la viande de cheval. Du pure made ni France.
a écrit le 14/08/2013 à 23:10 :
Comment rivaliser avec les pays qui ne connaissent pas les 35 heures et autres spécificités hexagonales comme le pouvoir de nuisance de syndicats non représentatifs ?
a écrit le 14/08/2013 à 23:09 :
Qu'est ce qui serait plus cher? le cuir, le matériel électrique des choses qu'on n'achete pas tous les jours!! quand aux fringues chinoises elles valent rien vous les lavez une fois y en a plus
a écrit le 14/08/2013 à 23:07 :
Si vous savez à qui profite les marges des produits chinois, vous achetez français.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:15 :
Merci de nous préciser à qui profite vos allégations.
a écrit le 14/08/2013 à 22:48 :
Le probleme francais est qu'il trop taxé sur ce qu'il touche et encore taxé sur ce qu'il achete , qui lui même est deja taxé ... en bref trop de taxe tue la taxe !!!
a écrit le 14/08/2013 à 22:44 :
Les produits chinois sont souvent de tres mauvaise qualité!
Réponse de le 15/08/2013 à 15:39 :
Il y a de tout, c'est devenu l'usine du monde. il y a du prémium comme de la daube. Ils on effectivement commencés par le bas de gamme cheap, mais ils montent en gamme rapidement : TGV chinois, Airbus, barrages hydroélectriques géants, centrales nucléaires au prix (vs Flamanville et ses milliards de surcoûts). Regarde au niveau micro-informatique : Apple fabrique en Chine, les portables chinois sont aussi très performant avec un prix canon. L'armement deviens intéressant, idem pour les voitures. Achète des légumes découpés 80% de chance que ça vient de Chine... Peugeot à sa plus grosse usine en Chine qui fera du prémium etc... Quasi toutes les marques occidentales y sont présentent et y produisent.
a écrit le 14/08/2013 à 22:37 :
La vérité est bien sur censurée. Bravo les artistes
a écrit le 14/08/2013 à 22:34 :
Il faut penser a supprimer les 5 milliards d'euros d'aide a la presse comme cela on commencera a faire des économies pour alléger les charges et pouvoir produire en FRANCE.
a écrit le 14/08/2013 à 22:30 :
Bien sur l'étude inclue le manque à gagner des services sociaux et de l'état, l'augmentation des cotisations tant ouvrières que patronales, le cout induit par la délinquance du fait du chômage de masse, l'augmentation des impôts, la baisse du montants des retraites ( Il n'y a que ceux qui ne travaille pas, pour imaginer de que l'on puisse être opérationnel jusqu'à 67 ans.). tout ça pour 100 euros? Bravo les artistes!
a écrit le 14/08/2013 à 22:28 :
On peut supprimer le chômage en créant des entreprises locales. Il faut interdire toutes importations de produits finis et motiver les Français à bosser. Fini les sacs cuir Made in China, Turquie... Regardez, les tours Eiffel... vendues aux touristes (Chinois par exemple) sont Made in China quel paradoxe! Faisons du Made in France pour nous les Français et exportant notre savoir faire. Même si le prix sera 3X 4X, 5X plus chères que le Made in China... au moins on fera attention à nos dépenses, on aura la qualité, on supprimera le chômage et on remplira les caisses de l'Etat. Je suis pour une France en tout Made in France! Nous avons les moyens techniques et compétences pour y réaliser du 100% made in France et sortir de la crise. Je trouve que les patrons Français sont des irresponsables en prenant des décisions de délocalisation.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:18 :
Lorsque vous avez écrit votre commentaire vous étiez sur la planète terre ou dans une autre galaxie.
a écrit le 14/08/2013 à 22:26 :

Ben oui depuis le temps que le Medef le dit.
La solution tout le monde la connaît, il faut supprimer les "CHARGES" des entreprises.

Plus de sécu, plus de retraites, plus d'allocations familiales et roule ma poule.

Ah si ! Encore un truc, tant que l'on continuera la gabegie qui consiste à verser des salaires extravagants aux Français, ça ne marchera pas. D'autant qu'avec un bol de riz par jour, on vit parfaitement bien. Les exemples ne manquent pas.

Monsieur Hollande, il est temps de faire les "REFORMES" indispensables.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:21 :
Bien entendu on n'en doute pas le bol de riz c'est pour vous et on vous coupe le courant comme cela on aura plus à lire vos commentaires et surtout vos leçons à dix balles. Bienvenue à l'âge de pierre restez y.
Réponse de le 15/08/2013 à 11:57 :
Mefiez vous ! On a du mal à comprendre si vous plaisantez (second degré) ou si votre commentaire est vraiment nul comme cela arrive souvent sur les forums... Je pense que quand on fait une vanne, il faut un signe distinctif dans le texte pour éviter d être pris au sérieux.
Réponse de le 15/08/2013 à 21:36 :
Donc, sans cinquante smiley ou cartons écrits en gras pour vous indiquer "attention ironie", même si évidente, vous êtes perdu ?

Il est vrai que même à la télé il faut vous mettre des chauffeurs de salle pour vous indiquer savoir quand rire ou applaudir !
a écrit le 14/08/2013 à 22:15 :
non mais "allo quoi"
a écrit le 14/08/2013 à 22:12 :
Un vrai tissu d'âneries....hallucinant de stupidité voila ce que ca donne d'avoir baissé le niveau au bac==> des gens qui ne savent ni lire ni ecrire ni compter et élevés à la téléréalité vous pondent des rapports pareil...:-)
a écrit le 14/08/2013 à 22:10 :
Voila la cause du chômage et du manque de productivité qui détruit la France :
*Les 35 heures qui, quoi qu'on en disent, ont anéanti la productivité: Car même avec 5% de productivité horaire supplémentaire(s:INSEE), cela revient à 36,75 heures, bien loin des 39 heures!
*Le surplus de charges structurelles qui décuple inutilement le coût du travail!
*Les lois sur la "sécurisation de l'emploi", qui ne sécurisent rien et dissuadent même les patrons d'embaucher!
*Les innombrables législations et normes administratives, qui n'ont de formalité que le nom, et qui rendent lent et difficile chaque action d'une entreprise en France, à commencer par sa création ; je pense notamment aux 3500 pages de l'exorbitant code du travail!
*Les contraintes complexes du au calcul d'un prix en euros(comme quoi la zone euro n'a pas que des avantages)!
*L'énorme taxation française des échanges, notamment la TVA!
*L'immigration
Tant que nos gouvernements successifs ne comprendrons pas cela, la situation ne fera qu'empirer!
Réponse de le 14/08/2013 à 23:43 :
Bah oui, c'est pour ça que le travailleur Français est dans le top trois mondial des travailleurs les plus productifs au monde, et premier en Europe.

a écrit le 14/08/2013 à 21:56 :
Je dois acheter un four encastrable. Made in France a 500 euros quand le meme fabriqué en Allemagne ou Italie ou Europe de l'est est au meme prix voire plus cher ou a seulement 50 euros moins cher ... Donc oui, il est possible d'acheter francais. Ma machine a laver a ete fabriquee dans les Vosges, elle coutait 30 euros de plus que le modele chinois ... Elle tourne comme un horloge depuis 5 ans.
Réponse de le 14/08/2013 à 23:12 :
Je serais curieux de savoir où sont fabriquées des machines à laver dans les Vosges alors qu'Eletrolux va quitter les Ardennes. Seb a fermé son usine de Remiremont il y a belle lurette. Toutes les grandes marques comme Arthur Martin, FAR, Rosières, de Dietrich etc. pour le "blanc" sont passées dans des mains étrangères.
Réponse de le 14/08/2013 à 23:55 :
Je suis intéressé. Quelle est la marque ?
Réponse de le 15/08/2013 à 8:32 :
Brandt pour le four (pyrolyse, porte froide, multifonction) et pour la machine a laver c'est une Faure et @gilles1, c'est bien dans les Ardennes qu'elle a ete fabriquee et que d'autres modeles continuent a etre fabriques. Merci d'avoir corrige mon erreur.
Electrolux a encore d'autres usines en France.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:24 :
Gardez votre made ni France moi j'achète étranger et c'est plus fiable que le matériel français.
Réponse de le 15/08/2013 à 11:52 :
Je vous exprime tout mon mépris pour votre raisonnement au raz des paquerettes.
Réponse de le 15/08/2013 à 23:39 :
Je vous retourne le compliment et continuez à acheter votre camelote chacun ses choix.
a écrit le 14/08/2013 à 21:56 :
D'accord avec Riko sur toute la ligne !
Si aux problématiques d'aujourd'hui, on ajoute les conséquences sur l'environnement où règne actuellement le dogme du moins disant : pas de charges et / ou de questions trop précises contre des emplois...
Le vecteur maritime transportant 80% des échanges mondiaux, si on retire ne serait-ce qu'un tiers du volume transporté, la consommation de fuel lourd va mathématiquement influencé positivement l'empreinte CO2 sur la planète toute entière.
Côté sûreté de la chaîne de transport, on a plus de poids sur ce qui se passe sur notre Continent que depuis notre chaise autour de la table OCDE, G20 ou OMC.... Si à cela on ajoute la contrefaçon, ses conséquences financières et de santé publique, je pense que vous pouvez réécrire un article complet avec un titre un peu plus sérieux et demander aux deux auteurs de prendre des vacances...

Peut-être que si on se remettait à fabriquer un produit et non un prix, on solutionnerait nos problématiques environnementales !
Acheter PAS CHER ! du matériel brun et en changer tous les 3 ans parce c'est CASSE, CA POLLUE la terre entière.
J'ai un presse agrume MOULINEX, un aspirateur PHILIPS ou un fer à repasser ROWENTA, je ne vous dis pas leur âge, je passerai pour un vieux c.. à même pas 40 ans !
Je sais bien qu'un journaliste çà doit écrire des papiers pour être payé, mais un client çà a aussi le droit d'en avoir marre d'être pris pour un c.. à tout bout de champ !
Etre uniquement un numéro de carte bancaire, çà finit par lasser !
Réponse de le 14/08/2013 à 22:51 :
la solution c'est d'arrèter de taxer la production mais la consommation
Réponse de le 16/08/2013 à 9:03 :
Vous êtes de ceux qui ne dépensent rien, un gros bas de laine alors votre leçon vous pouvez la garder pour vous et en plus vous ne tiraillez plus.
a écrit le 14/08/2013 à 21:53 :
Non c'est faut !!! Il est possible de consommer 100% Français sans payer plus !
Il faut réfléchir ses achats, mais c'est loin d'être impossible. Et le surcoût ? Quand il existe, c'est de meilleure qualité, donc moins cher non ?
Réponse de le 16/08/2013 à 9:10 :
N'oubliez pas pas en faisant vos courses d'acheter des plats cuisinés made un France ils sont pure viande de cheval, c'est très bon pour vos enfants.
a écrit le 14/08/2013 à 21:43 :
Je suis assez d'accord avec la majorité des commentaires. Votre article semble trop parti-pris. Dire que cela coûte "entre 100 et 300 euros par mois" en moins, c'est une chose. Vous ne pouvez pas en conclure que "les consommateurs finiraient par? consommer moins : non seulement de biens, qu'ils remplaceraient plus rarement, mais aussi de services.". En effet, peut-être que ceux qui consomme "Chinois" auraient une baisse de consommation en terme de "quantité". Cependant, cela permettrait de faire baisser le chômage car, au contraire de cet adage "des usines robotisées fabriquant les substituts aux biens importés dans les secteurs confrontés à la concurrence des pays à bas salaires", une grande partie des produits fabriqués en France ne le sont pas de façon automatisée. La première entreprise de France est l'artisanat. Je conclurais en confirmant que si nous essayons d'être "locavore", cela ne peut en aucun cas nuire à notre économie. Essayons de faire l'effort d'acheter du "Made in France", y compris dans la Grande Distribution !!!
Réponse de le 15/08/2013 à 9:32 :
C'est pour ça que les gens font leurs courses dans les magasins allemands, ils en ont rien à faire des produits français, ils ne regardent que leur intérêt comme vous faites vous ainsi que nous tous, on se donne bonne conscience mais on regarde son porte monnaie. Pour les artisants qu'ils soient un peu moins cher on a vu leurs arnaques, changer une serrure alors qu'elle n'a rien et ce n'est qu'un exemple. Je ne fais jamais appel à eux je bricole et je ne les engraisse pas. Alors les leçons on en a assez avec ces politiques incompétents.
a écrit le 14/08/2013 à 21:38 :
Combien coûte 5 millions de chômeurs aux ménages français ?
Y'a pas besoin de sortir de Polytechnique pour savoir que c'est certainement plus de 100 à 300 ? par ménage par mois en cotisations, impôts, et taxes diverses et avariées.
Bref étude faite par des 1ères années de l'ENA ?
Pauvre France
Réponse de le 15/08/2013 à 0:23 :
erreur,en premiere annee de l'ena c'est combat de rue
a écrit le 14/08/2013 à 21:34 :
Cette démonstration malhonnête oublie simplement :
- l'impact favorable sur le chômage et son indemnisation
- donc les économies sur les indemnisations
- les meilleures rentrées de cotisations et fiscales liées à la création d'emploi.

Les partisans de la mondialisation à outrance sont intellectuellement et moralement des escrocs.
Réponse de le 14/08/2013 à 23:11 :
Les partisans de la mondialisation à outrance sont avant tout des hommes d'affaires qui ont peu de scrupules à exploiter la la classe ouvrière des pays en voie de développement (avec la complicité des gouvernements de ces mêmes pays) et d'oeuvrer en faveur de la promulgation lois qui dérégulent les flux de capitaux entre les nations (avec, encore une fois, la complicité des "élites" des pays concernés qui ont tout intérêt à prendre une partie du gâteau au passage et à maintenir le statu quo). Résultat, ils peuvent délocaliser où ils le souhaitent, généralement là où c'est le moins cher. Donc, d'une certaine manière, oui, ce sont des esclavagistes modernes, qui en plus ont le soutien du système légal (puisqu'ils le manipulent à leur guise). Et nous citoyens occidentaux, bénéficions en partie de ces disparités, en important pour pas cher le produit de nos "esclaves modernes".
Réponse de le 15/08/2013 à 0:22 :
c'est chiffre ne tiennent pas compte de l'importation massive de traine-savates faites dans ce pays
Réponse de le 16/08/2013 à 17:04 :
"Cette démonstration malhonnête oublie simplement : - l'impact favorable sur le chômage et son indemnisation - donc les économies sur les indemnisations - les meilleures rentrées de cotisations et fiscales liées à la création d'emploi. Les partisans de la mondialisation à outrance sont intellectuellement et moralement des escrocs. "

Oui mais non.
Le problème, il vient de la compétitivité du pays au niveau fiscal en particulier. Les délocalisations sont une conséquence de notre faible attrait.
Tous les pays développés ne connaissent pas notre problème de chômage. On peut logiquement en conclure que si tu met en oeuvre une politique fiscal allégée pour toutes les entreprises (pme et grands groupes), le chomage baissera.
a écrit le 14/08/2013 à 21:29 :
Et le coût du social (allocations chômage, RSA, APL...) du fait que nous détruisons 1000 emplois par jour, dont une bonne partie dans l'industrie, ça revient à combien? Et le manque à gagner en rentrées fiscales (charges salariales et patronales, impôts société, taxe professionnelle, impôts sur le revenu des salariés etc etc)? Et quel est l'avenir à terme d'un pays qui ne produit plus rien et qui se contente de s'endetter massivement pour consommer ce qu'il ne produit plus?!!! Combien de temps cela peut-il encore durer avant de devenir un pays du Tiers-Monde? (peut-être est-ce ce qu'ils attendent avant de relocaliser la production, histoire de payer les salariés français comme des Chinois...) A noter également qu'il y a 20 ans lorsqu'encore énormément de produits étaient fait chez nous le coût de la vie proportionnellement au revenu disponible était bien moins élevé. Mais c'est bien, que les euro-mondialistes continuent à s'entêter, en attendant les résultats sont là... Dommage que ce soient pas ceux qui sont derrière ce projet qui en payent les conséquences.
Réponse de le 15/08/2013 à 20:33 :
Rouvrons les bagnes et rétablissons les travaux forcés pour les gueux et les vilains!
a écrit le 14/08/2013 à 21:27 :
"les consommateurs finiraient par? consommer moins : non seulement de biens, qu'ils remplaceraient plus rarement" A une époque, les chaussettes se reprisaient, les draps se réparaient, ils coûtaient cher. Si des produits chers tiennent longtemps, ça valide le prix, car on a la durée en face. Acheter des chaussures 20 euros pour six mois ou 100 euros pour trois ans, si elles sont françaises (Mephisto, c'est plus vrai), pourquoi pas.
Ce genre d'étude n'est pas évidente, comment tout prendre en compte ? Les charges dues au chômage, les gens dans les filatures en France pour fabriquer nos TShirt dix fois plus chers, qu'on achèterait donc moins souvent, les impôts moins élevés si plus de monde en payait (mais l'Etat saurait bien utiliser des excès, réduire, c'est pas son truc).
Pour quelqu'un au SMIC, 100 ou 300 euros de plus par mois, même en moyenne ???
A-t-on tous les métiers disponibles, si ils ne sont plus utiles vu que ça se fabrique ailleurs ?
a écrit le 14/08/2013 à 21:16 :
L'exposé est foncièrement boiteux : que signifie, en effet, la démonstration d'un bilan comptable sans que soit appréciée la valeur humaine des produits concernés ? Quantité de marchandises sont aujourd'hui proposées à des prix jugés " abordables " par le consommateur abusé en raison du fait qu'elles ont été manufacturées en des pays de moindre coût social. Or, la réponse n'est pas d'avoir à constater que les fabrications françaises coûtent d'avantage que celles importées alors qu'elle devrait être : peut-on éviter de consommer certaines de ces denrées fabriquées ailleurs, lorsqu'elles ne sont pas indispensables ? Il ne s'agit pas d'un calcul xénophobe, sauf à considérer que " le sentiment de richesse " devrait uniquement se vérifier par l'importation de ce que l'on refuse de fabriquer. Exemple récent : les panneaux photovoltaïques importés de Chine, à un prix tel que celui-ci impose à l'Europe de renoncer en ce domaine. Il est vrai que Bruxelles semble s'être soucié de ce problème. Serait-ce uniquement l'arbre qui cache la forêt ?

Xavier Luccioni. Architecte.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:57 :
Dans la pratique, un produit francais a une durée de vie moins importante qu'un produit allemand et quand vous avez besoin de le faire réparer alors autant en acheter un autre, tandis que chez les allemands vous le réparé. Je peux témoigner sur les frigos, les motos, les lave-vaisselle et machine à laver, les meubles ... Jamais un souci avec les allemands en cas de problème, jamais de réponses chez les francais ... Voila pourquoi j'achète allemand ...
Réponse de le 15/08/2013 à 0:19 :
en france on paie une taxe,un impot,une csg,uns crds,reste un peu pour le mec qui s'en fout de vendre et un pouilleme pour le produit
Réponse de le 16/08/2013 à 9:24 :
Vous avez raison je suis frontalier avec l'Allemagne j'achète tout dans ce pays de l'alimentation à l'électroménager et prochainement ma nouvelle voiture. C'est moins cher et plus fiable et je paye moins de taxes qui vont directement dans les poches des politiques français. On pourrait dire tous ........... Mais pour ne pas être censuré on s'écrase. Alors le made ni France je m'en tape car tous ces faux jetons qui déclarent acheter uniquement français devraient regarder chez eux tous les articles qui viennent de l'étranger mais ça fait bien d'écrire qu'ils consomment français c'est pour ça que les parkings des magasins LIDL sont toujours pleins. Je fais comme les autres je regarde l'on porte monnaie.
a écrit le 14/08/2013 à 21:11 :
oui ca coute chere au Français pourquoi. Parce que les Français ils sont ruinés , ils ont marre de payer pour toute cette racaille d'étranger qui profitent du systéme à la socialiste doc ils achetent chinois ou autres mais pas Français, c'est la realité
Réponse de le 15/08/2013 à 0:16 :
enfin un commentaire lucide
a écrit le 14/08/2013 à 21:10 :
Comment vanter les bienfaits d'un certain capitalisme qui a pour but de reprendre ce qu'il a dû lâcher il y a un certain temps...
a écrit le 14/08/2013 à 21:06 :
et combien en impôts et taxes coutent les chômeurs, sans parler de la destruction de l'outil de travail et la perte du savoir faire! et nous qui consommons les produits made in ailleurs nous ne sommes pas un peu complice des salaires de misére des travailleurs du tiers monde sans parler du travail des enfants?
Réponse de le 16/08/2013 à 10:24 :
Vous avez raison nous ne devons pas nous voiler la face nous sommes tous complices mais on regarde tous les prix avant achat alors d'acheter etre faux culs c'est inutile. Ceux qui disent acheter français sont des menteurs ils regardent tous leur intérêt. Moi je n'achète plus français c'est trop cher et ce ne marche pas. Mon dernier achat français fut une friteuse avec une cuillère huile elle est tombée en panne je n'ai pas trouvé la pièce détachée sur internet je l'ai mise à la poubelle et je n'achetais plus jamais français. Peut être pour sourire un peu des plats cuisinés à la viande de cheval pur made ni France.
a écrit le 14/08/2013 à 21:05 :
D'accord avec les autres commentaires ! En gros on veut nous faire croire qu'il ne faut rien changer à nos mauvaises habitudes de consommation au bénéfice des actionnaires des grands groupes qui ont délocalisé et créé 5 millions de chômeurs et la presque disparition de l'industrie française... Qui a donc financé cette étude ? Il faut arrêter de nous manipuler il y a aujourd'hui autant de chômeurs que de fonctionnaires ! Combien de prélèvements sociaux de hausse de CSG, de TVA, de taxes diverses et variées pour indemniser les chômeurs dont la perte de leur emploi a probablement détruit des vies, des rêves, des projets, des familles, SOYONS ACTEUR DE NOTRE CONSOMMATION !!! Sans oublier l'aspect qualitatif des productions à bas coûts et les conséquences dramatiques sur l'environnement.......
a écrit le 14/08/2013 à 20:56 :
A lire le livre:" Quand le Made in France devient le Mad in France" pour comprendre les raisons d'une telle différence entre le produit France et le produit qui vient de l'étranger. Livre lu et commenté par Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur. Elle est d'accord avec les arguments exposés par l'auteur.
a écrit le 14/08/2013 à 20:56 :
Comparer le cout d'un materiel importé de chine en France et regarder le cout du même produit importé de chine en allemagne.

La difference varie parfois du simple au double. Protectionnisme ou entreprises Francaise qui se gavent sur les marges ?
a écrit le 14/08/2013 à 20:54 :
Bon ! quand j'ai payé mon logement, ma voiture, mon essence, mon chauffage, mon eau, mon électricité, mes impôts, ma tva, mes cotisations sociales, mon notaire, mon avocat, mon médecin, mes médicaments, mes vacances, le ciné, le téléphone, le gaz, mes fruits et légumes, mes meubles, que reste-t'il à acheter aux chinois ? mes chaussettes, mes tee-shirts ? un appareil électroménager de temps en temps, bref !
a écrit le 14/08/2013 à 20:52 :
Ce n'est même plus "tendancieux", c'est carrément de la propagande pour la globalisation de l'économie et pour un libre-échange total.
Cela permet de préparer les français au projet de libre-échange entre l'Union Européenne et les Etats-Unis qui sera une étape supplémentaire et malheureusement fatale pour notre souveraineté économique et donc notre souveraineté tout court.

L'étude part du principe que tout les achats des français sont indispensables et que donc l'augmentation du coût que représenterait l'origine "France" obligerait à réduire les dépenses de service, créatrices d'emploi. La balance étant négative in fine.

Ce principe est biaisé car la consommation de produits inutiles (fabriqués à l'étranger) est importante.
Il faut donc concentrer son pouvoir d'achat sur des produits français tout en supprimant l'inutile (regardez autour de vous, nous en entassons des choses inutiles !)

Alors, le budget ne sera pas amputé, les services seront maintenus, les industries recréées, les anciens chômeurs n'auront plus à être indemnisés, les charges salariales et patronales diminueront et donc la compétitivité et le pouvoir d'achat s'amélioreront.

a écrit le 14/08/2013 à 20:50 :
Les analystes ont oublié d'intégrer dans leur étude les emplois créés en conséquence, donc une réduction du chômage entraînant, peut être, une réduction de cotisations ce qui redonnerait du pouvoir d'achat ...
a écrit le 14/08/2013 à 20:36 :
deja moi je vais en vacance en france pour faire vivre des francais

Réponse de le 14/08/2013 à 22:11 :
Pour passer des vacances en France aujourd'hui, il faut bcp de moyens... 2 jours d'hôtellerie + restauration = 1 semaine au Maroc tout compris !!!
Réponse de le 14/08/2013 à 23:12 :
... et 3 mois au Bengladesh!!!
Réponse de le 15/08/2013 à 6:50 :
1 an au Tibet
a écrit le 14/08/2013 à 20:30 :
Normal, les entreprises payent trop de charges pour financer l'assistanat.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:43 :
Justement c'est un cercle vicieux ! On aurait pas besoin d'assister les chômeurs s'ils avaient un travail...!!! S'il y a des assistés c'est qu'il n'y a pas de travail pour tout le monde. Supprimez les aides aux plus démunis "l'assistanat" comme vous dites et vous allez voir le carnage, il faudra courir vous acheter de gros chiens de garde et des armes pour protéger vos biens. Consommez Français, exigez le retour à la qualité, vous diminuerez le nombre de chômeurs "d'assistés" et comme par magie à terme les charges sociales baisseront et vous protégerez la planète des méfaits de la production délocalisée dans des pays où la santé, les conditions de travail, l'esclavage moderne font la fortune des actionnaires (souvenez vous de l'immeuble qui s"est écroulé au Bangladesh faisant 500 morts dans l'indifférence totale.....
Réponse de le 15/08/2013 à 0:07 :
en france on sait pas produire du made in taiwan!
a écrit le 14/08/2013 à 20:28 :
Surtout les impôts et taxes en tous genres que notre président et sa clique savent nous pondre depuis qu'ils ont été élus.
Réponse de le 14/08/2013 à 22:09 :
C'est normal! C'est pour la compétivité, l'emploi,le pouvoir d'achat, le remboursement de la dette et la croissance.
Réponse de le 15/08/2013 à 0:05 :
Surtout qu'ils limitent déjà leurs propres dépenses au lieu d'augmenter systématiquement les impôts et qu'ils arrêtent de taper dans la caisse !!! C'est inadmissible mais c'est MADE IN FRANCE !
a écrit le 14/08/2013 à 19:58 :
"Il est tout à fait possible que..." Bref, vous n'en savez strictement rien. Quand on fait un bilan, on remplit les deux colonnes. Les dépenses d'un côté, les recettes de l'autre. Refabriquer en France, c'est moins de chomage, plus de cotisations, plus de taxes (assises sur les produits fabriqués sur notre sol)... Si les services avaient été si profitables que ça à notre économie et à nos emplois, la France d'aujourd'hui (fortement importatrice) serait en meilleur état que celle d'hier (manufacturière et exportatrice). On n'en a pas vraiment l'impression. Ces deux chercheurs n'ont pas fait un boulot sérieux. Leur conclusion sent beaucoup trop le dogme et l'idéologie pro-mondialisation !
Réponse de le 14/08/2013 à 20:58 :
+ 1000
Réponse de le 14/08/2013 à 21:13 :
on a les taxes les plus elevées par consequent on a les prix les plus elevés.............il faut baisser les charges des entreprises cela fait 40 ans que l'on attends on voit le resultat ......................
Réponse de le 14/08/2013 à 21:47 :
Entièrement d'accord avec vous Riko. A cela, il faut ajouter (et ça les libres-échangistes ne l'évoquent jamais et pour cause !) que la relocalisation de la production dans le pays aurait un coût moindre en termes énergétique et écologique (moins de distance à parcourir pour le transport des marchandises = moins d'énergie dépensée = moins de pollution).
Réponse de le 14/08/2013 à 22:31 :
Baisse des charges patronales, encore une fois, vous n'avez pas entendu parler de la loi Fillon ? la baisse des charges n'a pas fait baisser le chômage, mais a augmenté la marge bénéficiaire des patrons... Les produits de luxe ne connaissent pas la crise, pourquoi ? Parce que les riches sont de plus en plus riches pardi ! parce qu'ils ont délocalisé... Voilà un exemple : je connais plusieurs chaines de prêt à porter féminin qui font du milieu de gamme et bien depuis qu'ils fabriquent en Chine, au Bangladesh, ou ailleurs leurs prix n'ont pas baissés, c'est juste les dividendes des actionnaires qui ont augmentées ! Comment il faut vous le dire ?!?! Ti-shirt fabriqué au Bangladesh (la Chine c'est déjà trop cher) vendu 49 ?, vous trouvez ça "bon marché", comme si on pouvait pas faire la même chose en France au même prix et avec des coutures droites, elles ???
a écrit le 14/08/2013 à 19:58 :
en marinière qui conteste, je crois bien qu'il pilote aussi un pédalo
Réponse de le 14/08/2013 à 21:25 :
Quand on critique la mondialisation, la production a outrance, l?obsession de la croissance, la société de consommation on passe pour des ringards, des allumés en pédalo... Les ressources de la planète ne sont pas inépuisables, dans les pays à bas salaires on ne se préoccupe pas des conséquences sur l'environnement, des méthodes de production, comme en France avant de savoir... A ce rythme là, on ne peut déjà plus consommer de poissons, le climat se réchauffe, la nourriture produite sur le mode industriel nous rend malade (vérifiez les chiffres) J'espère juste que vous n'avez pas d'enfant car avec cette façon de pensée c'est une boîte à ordure et un monde qui aura soif et faim qu'on va leur laisser !
Réponse de le 15/08/2013 à 0:03 :
j'ai reçu la lumière verte,je m'achete une mariniere et je pedale,comme ça mes enfants iront mieux!
Réponse de le 15/08/2013 à 10:52 :
@ya un mec.. Il ne conteste rien du tout puisqu'il fait partie d'un gouvernement pro-mondialisation. La marinière ou le béret, c'est juste de la com pour gogos.
a écrit le 14/08/2013 à 19:52 :
Ce titre est tendancieux ! Vous auriez pu écrire : Ce que coute le "Made in France". Si les francais veulent favoriser le Made In France, ils peuvent accepter de payer plus cher, voire beaucoup plus cher pour les plus riches... Votre titre tendancieux laisse à penser que l'emploi en France n'est pas très important pour vous : ce qui compte c'est les prix bas, même si c'est pour acheter des m..des.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:14 :
Tout a fait d'accord avec vous
Parfois je me demande quel jeu jouent les journalistes
Réponse de le 14/08/2013 à 22:15 :
Goebbels n'aurait pas fait mieux en matière de propagande !
a écrit le 14/08/2013 à 19:52 :
Subventionner les allocations chomages de 5 millions de personnes et donc le nombre croit chaque semaine coute aussi tres cher chaque annee aux menages francais ... L'argent ne tombe pas du ciel.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:41 :
je suppose que vous êtes confortablement installé dans votre situation pour dire ça! quinqua? cadre d'entreprise? fonctionnaire?
Réponse de le 14/08/2013 à 22:11 :
Croyez-vous sérieusement que les actionnaires français d'une société française délocalisée en Chine dépensent leurs dividendes à 8.000 km de chez eux ?
Réponse de le 15/08/2013 à 9:52 :
@ CQFD: je vous souhaite de ne pas vous trouver au chômage à 57 ans, vous auriez un autre point de vue sur les "subventions", surtout si vous avez cotisé plus de 30 ans...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :