Le quinquennat de François Hollande entre dans une période décisive

 |   |  1184  mots
Fançois Hollande et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault
Fançois Hollande et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault (Crédits : AFP)
Préparation de la loi de finances 2014 sur fond de contestation sur la pression fiscale, grogne sociale face à la réforme des retraites, obligation d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année... François Hollande et son gouvernement entre dans une (nouvelle) période difficile. De la gestion de ces différentes questions va dépendre le sort du reste du quinquennat.

« Jusqu'ici tout va bien ». C'est a peu près ce que doit penser le gouvernement en cette rentrée sociale où les difficultés sont nombreuses. De fait, comme traditionnellement à ce moment de l'année, l'équipe au pouvoir doit décider des derniers arbitrages budgétaires avant la présentation de la loi de finances le 25 septembre… Avec quelques décisions désagréables pour les particuliers. Mais ceci n'a rien de très nouveau. Chaque année, surtout en période de croissance faible, les choix budgétaires sont toujours délicats.

En revanche, ce qui caractérise cette rentrée 2013, c'est l'accumulation des dossiers sociaux particulièrement prégnants. Et c'est sur la gestion de ces dossiers que le gouvernement est attendu. Les quelques mois qui vont suivre s'annoncent décisifs pour la suite du quinquennat. S' ils sont franchis sans trop de casse par le gouvernement, la suite du quinquennat devrait être moins difficile, dès lors que l'amorce de croissance diagnostiquée par l'OCDE se confirme.

Un pilotage fin de la réforme des retraites

La question des retraites s'annonce comme la première épreuve sociale. Jusqu'ici, le gouvernement ne s'en sort pas trop mal. Les annonces Ayrault n'ont pas déclenché un tollé général. Le patronat s'en est tenu à un grogne a minima, intéressé par la promesse d'un allègement du coût du travail dont les modalités seront connues prochainement.

Côté syndical, la CFDT, l'Unsa et la CFTC approuvent en partie la réforme. Quant aux organisations FO, CGT et Solidaires qui seront dans la rue ce mardi 10 septembre - plus de 180 rassemblements sont attendus dans toute la France - leur message n'est pas excessivement clair. Certes, elles contestent l'allongement de la durée de cotisation. Mais dans le même temps, elles reconnaissent des « ouvertures » s'agissant des dispositions prenant en compte la pénibilité. Ce n'est donc pas une opposition systématique au projet Ayrault.

Difficile alors de mobiliser franchement. D'autant plus que le Premier ministre a bien pris soin d'épargner au maximum les fonctionnaires et les salariés des régimes spéciaux, les plus aptes à descendre dans la rue. En outre, à la différence de 2010, quand toutes les organisations syndicales étaient unies pour dénoncer la réforme Woerth/Sarkozy, là, le front syndical est divisé. Ce qui n'est pas non plus très favorable à une forte participation. Passé le 10 septembre, le gouvernement devra surtout s'appliquer a bien gérer le parcours parlementaire du texte sur les retraites qui débutera au mois d'octobre. Quelques amendements sont attendus, notamment sur la prise en compte des stages dans le calcul de la durée de cotisation.

Seuil d'alerte sur la ponction fiscale

Mais attention aussi à la question fiscale. La réforme des retraites prévoit une augmentation des cotisations pour les entreprises et les salariés. Et là, il y a danger pour le gouvernement, face au sentiment de « trop, c'est trop » qui se développe dans l'opinion ». Certains ministres n'ont pas hésité a sonner le tocsin sur le « ras le bol fiscal » qu'ils sentent monter. Or, en 2014, les ménages vont « subir » la réforme du quotient familial et la suppression des réductions fiscales liées à la scolarité des enfants, soit une augmentation des prélèvements d'environ 1,5 milliard d'euro… Sans compter la hausse de la TVA de 0,4 point - au moins - (de 19,6 à 20%) qui interviendra le 1er janvier.

Après les hausses de 7 milliards d'euros en 2012, puis de 24 milliards en 2013, il serait sans doute sage que 2014 soit la dernière année d'augmentation des prélèvements. 2015 devra être l'année de la stabilisation, voire de la baisse, tant le sentiment est partagé que la coupe est pleine. Sans compter des dangers que fait peser cette ponction sur le maigre espoir de reprise de la croissance. Comme disait Laurent Fabius en 2001, alors ministre des Finances : « le poids des impôts ne fait pas gagner des élections mais il peut les faire perdre »…

Faire baisser la courbe du chômage

Le chômage constitue la troisième épreuve. Si François Hollande et Jean-Marc Ayrault parviennent en effet à inverser durablement la courbe d'ici Noël, ce sera tout bénéfice pour eux…et surtout pour les demandeurs d'emploi. Mais, attention, ce retournement devra être durable pour convaincre les sceptiques. Pour y parvenir, il faudrait, d'abord, une confirmation du redémarrage de la croissance pour freiner le nombre des destructions d'emplois.

En attendant, le gouvernement a mis le paquet en 2013 (et le ministre du Travail Michel Sapin est assuré d'avoir un budget en hausse en 2014 pour continuer le mouvement) sur la politique des contrats aidés. Elle devrait porter ses fruits. La hausse du chômage se ralentit déjà depuis quelques mois. Le chômage des jeunes de moins de vingt-cinq ans, lui, diminue depuis trois mois. La signature de nombreux contrats aidés à la rentrée de septembre peut laisser entrevoir une baisse des statistiques du chômage en octobre - c'est en tout cas l'espoir du gouvernement. Mais, là aussi, danger, il faudra que ce retournement soit pérenne pour être crédible.

L'épineuse question de l'assurance chômage

Un dernier dossier ultra sensible va bientôt s'ouvrir. Celui de la renégociation de la convention d'assurance chômage. Certes, le gouvernement n'est pas officiellement en première ligne sur cette question. Ce sont le patronat et les syndicats qui doivent fixer d'ici la fin de l'année les nouvelles règles concernant l'indemnisation des demandeurs d'emploi. Il n'empêche, in fine, c'est le ministre du Travail qui agrée (ou pas) la convention.

Les discussions vont être rudes alors que l'Unedic (l'organisme qui gère l'assurance chômage) connaitra cette année une dette cumulée de 18,4 milliards d'euros. Le Medef souhaite rétablir une dégressivité des allocations, non seulement pour réduire les pertes du régimes mais aussi pour inciter les demandeurs d'emploi à reprendre plus rapidement un travail, même s'il ne correspond pas à la qualification du demandeur.

Les syndicats sont totalement opposés à cette idée. Leur argument est simple : tant que le chômage reste à un niveau aussi élevé, il serait irresponsable de baisser des indemnités qui constitue le dernier filet de sécurité pour des millions de personnes et leur famille. Michel Sapin va devoir déminer en coulisses…

Amorcer l'acte II du quinquennat

On voit à quel point les mois qui vont suivre sont importants pour l'équipe au pouvoir, non seulement pour limiter les dégâts lors des élections municipales et européennes de 2014 mais aussi pour tenir les engagements de François Hollande durant la campagne présidentielle. Selon lui, après deux année consacrées aux redressement des comptes, l'acte II du quinquennat devait être davantage consacré à la consolidation et au retour des réformes. Or, rien ne sera possible sans un retour de la confiance des Français envers l'Executif . Et sans retour de la croissance et de baisse du chômage, il n'y aura pas de confiance.  

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2013 à 0:47 :
Prochaine echeance, 2014. Les saucisses à l'eau vont prendre cher.
a écrit le 10/09/2013 à 21:03 :
DEHORS LES SOCIALOS GUIGNOLOS!!!!!!
a écrit le 10/09/2013 à 11:57 :
le gouvernement et les syndicats, sympathisants de gauche, administrations... tappent à bras raccourcis sur les entreprises, l'esprit d'entreprendre, la réussite par le travail...sans comprendre que ce sont les entreprises qui créent l'emploi, la richesse, et alors que ces agresseurs n'ont au contraire aucune leçon à donner puisqu'ils vivent dans les privilèges et dépenses sans limites, grâce au travail et finances du privé. Un tel pays suicidaire n'a aucun avenir, le bateau coule et ils élargissent les brèches, il faut fuir !!
a écrit le 09/09/2013 à 23:17 :
en refusant de s'attaquer à la colossale dépense publique improductive, il a enboyé 12000 travailleurs par mois au chômage, creuser la dette et le déficit... mais il promet qu'il va accélérer : é fois zéro ça fait zéro, pauvres de nous
a écrit le 09/09/2013 à 22:13 :
quel boulot a été fait! plus que jamais auparavant!
quel boulot il reste à faire pourtant!! la faute à la crise qui a pris le principal des efforts!!!
mais on en sort...
du coup oui peut être que le plus dur reste à faire: après le colmatage des fuites, il va falloir continuer d'éponger les dettes des gouvernements précédents...
et tous les dossiers laissés en souffrances et c'est le peuple qui souffre des carences de l'état pendant notamment le précédent quinquennat.
Réponse de le 09/09/2013 à 23:20 :
ç afait plus d'un an q'il ne voit pas les gros dossiers, qu'il refuse de traiter les sujets importants... il suffit de supprimer la fin des régimes spéciaux, de décréter un seul régime de travil, de retraite pour faire plus de 20 milliards d'économies.. de quoi augmenter les retraites de misère plutôt qu'imposer à tout va ce qui tue l'emploi...mais voilà, on a françois 2 le mou, aucune décision, la fuite en avant ...
Réponse de le 09/09/2013 à 23:23 :
1800 millairsd de dette et en hausse, 5 millions de chomeurs et en hausse, perte de productivité des entreprises à force de les matraquer, déficit chronique du commerce extérieur... mais on s'en sort dit il !! encor eun planqué qui préche pour sa paroisse et surtout que rien ne bouge, les privilèges, garantie de l'emploi, pas d'objectifs.... on soutien molasson pour qu'il continue à ne gérer que son électorat, et ce qur le dos du privé qui trime pour financer la bête, oui on s'en sort, mais coté administration et politiques, le reste c'est la misère
a écrit le 09/09/2013 à 21:26 :
Après l'acte 1, qui était l'imposition différenciée.
L'acte 2 à savoir l'imposition généralisée et massive devrait être pour le 2ème semestre 2014 (suppression de la déduction pour frais de scolarité, taxe carbone, hausse de la CSG, imposition des cotisations des complémentaires santé obligatoire,....)
a écrit le 09/09/2013 à 20:34 :
J'ai entendu à la télé monsieur Le Pen dire que « les chambres à gaz étaient un détail. » On était choqué. C'était une triste histoire. Le monde entier hait Hitler. Avec tout ce qu'il a fait pour massacrer les nations juives. Dès que les gens entendent les nazis, ils ont peur. Monsieur le Pen a peut-être compris qu'il avait fait une erreur. Il a fait un crime, parce qu'il a « détourné » la vérité. J'ai vu l'interview de Jean-Jacques Bourdin avec le Ministre de l'Education concernant la charte de la laïcité aux écoles publiques. Cela revient à être anti'musulman, comme Hitler l'était contre les Juifs. Même le jeune jardinier de l'avocat Jacques V. avait déclaré qu'avant il y avait l'anti-juifs et que maintenant il y a l'anti-Musulman. Tout le monde le sait parce que s'est passé à la télé. Même le représentant français des musulmans l'a dit. Je ne me préoccupe pas du contre Musulman, parce que si on est en France on doit respecter ses lois. Même bourdin a fait la remarque que cette charte avait touché directement les Musulmans. Mais je trouve très intéressants que nos journalistes n'aient pas été d'accord. Ils ont dit à la télé que cela ne touchait pas directement les Musulmans. Je croyais que nos journalistes étaient intelligents. Ils comprennent tout avec des signes. Avec P ils peuvent comprendre tout de suite Paris. Dans le numéro 12, ils disaient que les signes indiquant la religion, foulard, etc... étaient interdits. Je demande aux journalistes de me dire qui porte le foulard. Les femmes *Musulmanes, non ? S'ils ne comprennent pas cette simple phrase comment peut-on encore les appeler intelligents ? Tout ce que fait le PS, le gouvernement... je vois qu'ils deviennent plus anti-musulman que Marine Le Pen. Je me demande si les journalistes savent qu'on ne peut pas développer un pays en faisant des lois. Ils auraient dû reconnaître que cela touchait directement les Musulmans. Les journalistes, ceux qui l'ont fait et les autres peuvent dire que cette loi est bien mais en vrai cela a touché tous les français. Cela ne visait pas que les Musulman mais aussi les vrais français. Depuis longtemps les Musulmans se marient avec des français. Il y a au moins un Musulman dans une famille française. Ou même si il n'y a pas de Musulman, la fille ou le fils est peut -être marié à un Musulman. Donc la famille est touchée. Et même ceux qui ne sont pas touché n'ont peut-être pas accueilli la nouvelle tout contents. Le peuple comprend que le Ps va serrer la main avec le FN. Parce qu'il est perdant. C'est juste pour récupérer ce qu'ils ont perdu. Il y a une chose directe que je veux dire. : tout ce que vous voulez faire avec les verts ou les autres, vous allez perdre. Jour après jour Le Pen est en train de gagner. Notez-bien qu'en 2017 vous ne pourrez ni construire un bon gouvernement, ni devenir président. Je suis sûr que Le Pen va gagner.
Réponse de le 09/09/2013 à 21:23 :
la laicité c'est aucune religion ne peut faire valoir de prépondérance, c'est l'égalité des religions et l'enseignement national qui est souverain, pas d'interférences entre les eux. quand au FN, il ne propose rien non plus sur tous les vrais sujets : la dépense publique, la dette, les régimes spéciaux.. rien tout comme les caisses noires dont ils profitent aussi largement.....FN = Le Front des Neuneus, ceux qui font du bruit mais n'ont rien à proposer
Réponse de le 10/09/2013 à 10:12 :
Bravo ! Je vous félicite ! Cependant, je ne vous avais pas vu à la place où s'est déroulé la manifestation contre le projet de Christiane Taubira, ou nous avions manifesté avec nos enfants pour leur avenir. Vous n'avez pas félicité Mme. La Ministre pour avoir crée sa loi. Et je vous félicité encore, pour vous être inquiété pour les compagnies d'assurance. Aujourd'hui, je suis un chômeur handicapé, grâce à quelqu'un comme vous, qui m'a persécuté en grillant le feu rouge, un matin, alors que je me rendais au travail. Suite à son mensonge, cette personne a été libéré. Cette même personne, depuis 5 ans, court les rues, tranquille et libre, et bénéficie de toute la compagnie souhaité. Or moi depuis 5 ans, je souffre physiquement, moralement et mentalement de tellement d'expertises, d'examens judiciaires... Je ne peut rien faire en compagnie de mes enfants, aucune sortie, aucun projets, aucun divertissements... Je suis licencié, mon commerce a fermé, je ne sais pas ou vas me mener mon destin, de quoi sera fait mon futur. Pendant cette période de trouble pour moi, mon assurance n'a rien fait pour m'aider. Je n'ai reçu aucun soutien, aucune défense de leur part. L'assurance de mon adversaire a envoyé un RDV pour un expertise, et mon assurance m'a juste envoyé une lettre sans aucune information, il m'a juste dit que je DEVAIS aller à ce RDV. Après être allé ici, ma vie a complètement changé. Je me rends compte que si j'étais allé moi aussi avec un expertise à cet endroit, mon quotidien serait tout autre. Cette information minime, mon assurance ne me l'a pas donné. Donc, vous, vous êtes inquiets pour les assurances et moi je dis : « Au Diable les assureurs. » Â cause d'eux, ma vie est dérangé, je laisse mes enfants seuls pour aller à mes rendez-vous et pour cette raison, ils sont toujours triste. Mais le vrai criminel est, lui, en joie. Pas la peine de s'inquiéter pour eux, pas vrai ? L?État et la loi seront là pour les défendre. Mais par conséquence, l'état doit écouter le peuple au moins une fois.D'abord rende la justice après appliquée La loi , La « charte de la Laïcité » Et J'ai une questions a vous Posé -Mr.le ministre quel est le différence entré La « charte de la Laïcité »et Mme. Marin Le Pen? Et ma deuxième questions et- Combien de jours se sont-ils écoulés depuis que l'école à ouvert ? Les professeurs ont déjà donné plusieurs arrêts maladies. Les professeurs DES d'écoles publiques sont bien des fonctionnaires, non ? Alors pourquoi les professeurs sont toujours présents dans les écoles privées ? Parce qu'ils ne sont pas syndicalistes, ils aiment leurs élèves et leur travail. Ils veulent que leur élèves aient une bonne éducation et ils veulent rendre la France célèbre. Dans le collège (public) de mes enfants, dans une seule classe de quatrième (il y 6 classes de quatrième) trois professeurs étaient absents DANS LA MEME JOUR LE 06 SEPTEMBRE 2013 je vous demande de calculer le nombre total de classe et de me dire combien de profs étaient absents dans cette même journée. Combien de jours cela fait-il qu'ils sont revenus des vacances ? Les arrêts maladies ont déjà commencé. Je ne veux pas me mêler de leur vie, mais je me demande si dans les deux mois de vacances qu'ils ont eu, ils ont donné des arrêts maladies ? .D'abord rende la justice ou des gent couler et des MUSOLMAN après appliquée la loi
a écrit le 09/09/2013 à 17:18 :
Nous allons très vite dépasser la Grèce...! Période décisive en effet..!
a écrit le 09/09/2013 à 16:40 :
mais ils font tout pour tuer l'emploi : hausse de la dépense publique qui augmente la dette (intérêts), hausse des impôts et taxes qui augmentent les charges des entreprises et baissent le pouvoir d'achat des ménages...il n'y a aucune chance que l'emploi redémarre avec une telle politique, autant faire bruler un cierge !! que des nuls !
a écrit le 09/09/2013 à 16:32 :
Hollande est sur la bonne voie, il y a une amélioration sur le PIB, il faut qu'il continue d'augmenter la dépense publique et les impôts, la relance keynésienne. la preuve est fait que ça marche, il faut accélérer
Réponse de le 09/09/2013 à 16:54 :
encore l'élu ps qui marmonne ses arguments à la méthode coué alors que tout part en quenouille, déficit, chômage, dette...pas étonnant qu'on en soit là avec de tels incapables même pas conscients de la situation
Réponse de le 09/09/2013 à 17:06 :
L'élu PS recommence... Il est à 300 à l'heure face au mur et il ne le voit pas...!? Accélérons encore...!
Réponse de le 09/09/2013 à 17:46 :
l'élu PS , troll ou provocateur, au lieu de se mettre au boulot fait de l'autosatisfaction. rien de pire pour gérer une situation. la dégringolade est donc garantie avec des gens comme lui.il ne suffit jamais de dire que la soupe est bonne pour qu'elle le soit.
Réponse de le 09/09/2013 à 20:08 :
Il faut tous les mettre au chômage. Français bougez-vous les fesses...?
Réponse de le 09/09/2013 à 22:06 :
j espère que votre réponse est totalement ironique. Sinon j'ai bien peur de vous dire que vous vous leurrez.
a écrit le 09/09/2013 à 16:30 :
la maison brule, 1800 milliards de dette, 5 millions de chomeurs, 100 milliards de déficit du commerce extérieur, ... aucune réponse à la hauteur, aucune réforme de fond, hausse de la dépense publique qui alimente la dette, et augmentation des impôts qui tuent massivement l'emploi par les augmentations de charges et baisse du pouvoir d'achat, alors qu'il suffit de baisser de 30% la dépense publique pour booster l'emploi par la baisse des impôts...la charpente a déjà brulé, qu'est ce qu'on fait heuheuuu !
Réponse de le 09/09/2013 à 21:25 :
+1, l'immobilisme, la somnolence, état néant, rien de constructif et à la hauteur !
a écrit le 09/09/2013 à 12:16 :
Une réussite ???
Ce président élu le 6 mai 2012 (par 1 Français sur 2 seulement), n'ayant jamais rien fait en trente ans (dixit Marie-Ségolène ! sa compagne ? à l'époque ! hormis monter des SCI... ISF, non merci), plus mauvais Secrétaire Général du PS (selon certains du PS !!! à Lille, entre autres) (c'était avant Désir, lui bat le record), en dix-huit mois, a fait passer le "mariage pour tous" = fabuleux ! (sauf pour lui car il aurait l'ISF avec Valérie ! maintenant) et créé des "emplois aidés" ? non générateurs de croissance, mais "créateurs de frais publics" (qu'il va falloir financer !, par l'imposition, encore sans doute !) destinés à faire baisser les stats !!!, va ? "normalement" ? arriver avec ses forces amies, à faire passer la "réforme" de l'indépendentiste guyannaise (mais respectueuse des lois de la République !) destinée à relaxer et laisser libre de délits (supplémentaires) des gens qui devraient payer dans tous les sens du terme (peine ET saisie des biens, ici et ailleurs ! - et c'est qualifié de ?réussite?, chapeau !!! Par contre, effondrement total sur l'?uniformisation des régimes de retraite? (vous savez : la devise qui figure en toutes lettres "Liberté, EGALITÉ, Fraternité? sur les monuments français (et la Constitution !)... Bravo !
Réponse de le 09/09/2013 à 12:45 :
@ oyez ;pour moi il n'a été élu que par 28% des electeurs au deuxiéme tour nous n'avions que le choix entre la peste et le choléra
Réponse de le 09/09/2013 à 16:27 :
11 millions de votes nuls et blancs et d'après les sondages, uniquement 45% des votes hollande par choix, le reste par réaction épidermique pour sarko, donc résultat : flamby a été choisi par un électeur sur 5, 20% !! donsc quand les sondages s'affolent parce que la cote de popularité tombe à 25%, pas étonnant, c'est encore au dessus du choix des français, tout simplement !!
a écrit le 09/09/2013 à 11:28 :
La première partie de son mandat étant plutôt une réussite - quoiqu'en disent ses détracteurs -, il ne fait aucun doute la seconde partie de son mandant nous surprendra réellement par ses résultats, n'en déplaise aux droitistes.
Réponse de le 09/09/2013 à 11:50 :
Etes vous sérieux ? ( en tous cas surement pas un travailleur ou un entrepreneur ! )
Réponse de le 09/09/2013 à 11:55 :
la réussite c'est maintenant, çà crève les yeux: pas de croissance, meurtres en série, les petits vieux ne mangent plus pendant 1 mois pour payer les impots, et on va financer une guerre contre les syriens qui sont déjà bien malheureux!
Réponse de le 09/09/2013 à 14:39 :
normal il n'aime pas les riches ,il hait les familles et les vieux et n'aime les pauvres que pour les multiplier.Voila que maintenant il s'en prend aux syriens ,qu'en pensent les psychiatres?
Réponse de le 09/09/2013 à 16:57 :
@ a gauche toute : tous les indicateurs sont dans le rouge, les actions sont à l'envers de ce qu'il faut faire : les impôts et taxes tuent l'emploi, donc on s'enfonce au lieu de baisser la dépense publique, cette gabegie record d'europe...pour baisser ls impôts et charges et donc augmenter le pouvoir d'achat....l'idéologie rend aveugle
a écrit le 09/09/2013 à 10:32 :
espérons que la deuxieme partie sera l'abolition des priviléges des fonctionnaires et des élus ou un référundum pour demander la suppression de la moitié des élus
Réponse de le 09/09/2013 à 12:46 :
ON A LE DROIT DE REVE IL NE VA SCIEZ LA BRANCHE POUR SUR LAQUEL REPOSE SONT ELECTORAS
Réponse de le 09/09/2013 à 13:17 :
C'est l'orthographe qui vient d'être sciée.
Réponse de le 09/09/2013 à 13:37 :
Renseignez vous sur l'historique de la réforme Sarko modifiée par Hollande pour les conseils territoriaux. Ne gardez pas de faux espoirs.
a écrit le 09/09/2013 à 10:07 :
La seule préoccupation de M. Hollande est de se faire réélire et maintenir l'état PS au pouvoir. Il a la revanche chevillée au corps et veut se venger de l'affront du 21 avril 2002 et de l'éjection de Jospin alors qu'il était patron du PS.
Réponse de le 09/09/2013 à 16:37 :
cohérent effectivement, la logique de tout énarque c'est le classement, quite à massacrer les petits copains, jouer la voix de son maitre, tout ça pour être bien classer pour pantoufler à vie aux finances, grands corps administratifs, là où on ne gère rien, où on ne manage rien...avec l'aide du réseau pour se retrouver une place au chaud... et donc aucun sens de l'éthique et de l'intérêt général, le peuple et les entreprises, ils s'en contrefoutent....il est urgent de supprimer l'ena, cette école de la déprogrammation cérébrale pour coller au laxisme et immobilisme du monde public et politique
a écrit le 08/09/2013 à 18:36 :
période décisive ????? le fiasco , c'est maintenant ? va falloir faire la réserve de patates et de nouilles
Réponse de le 09/09/2013 à 12:50 :
LES PATATES ET LES NOUILLES C EST BON; LE PROBLEME C EST QUE L ON NE POURAS PLUS SE PAYE LE BEURRE OU LA SAUCE QUI VA AVEC???
a écrit le 08/09/2013 à 17:20 :
Le titre déjà est incompréhensible; pourquoi pas: le quinquennat de FH reste tétaniser dans une période critique sans aucune volonté de tacler les énormes problèmes socio-économiques structurels et de fonds?
a écrit le 08/09/2013 à 16:35 :
Un président isolé, seul à ne pas parler anglais (qui recrute t'on à l'ENA ?) quand tout le monde discute à table à St Petersbourg sauf lui. Tartarin Hollande veut la guerre mais n'en a pas les moyens, il veut discuter de l'avenir et des finances du monde mais n'a aucun moyen d'influence, l'état Français ruinant le pays par les impôts alors que l'efficacité des institutions s'effondre.
Dans le monde, on ne le méprise même pas, on l'ignore! Il confond la Chine et le Japon, la Tunisie et l'Egypte (si si , il a été pris à l'ENA), les voeux de croissance et la réalité.
Ce n'est pas un ras le bol fiscal, c'est un ras le bol tout court!
Réponse de le 08/09/2013 à 22:29 :
Le supplétif de Tel Aviv et Washington n'est pas isolé, il est juste "aux ordres" ...
Réponse de le 08/09/2013 à 22:48 :
il parle tres bien anglais figurez vous au lieu de faire circuler des infos fausses merci de vs renseigner
vous trouvez vraiment qu on l ignore avec kerry et obama faisant les louanges de la France ?
a propos il est sorti 5 ieme de l ENA donc deja essayez de faire pareil HEC sciences po par ailleurs
le deficit de la france s est redresse contrairement aux 600 MILLIADS DE DEFICITS sous la droite merci de ne pas faire de propagande malhonnête
Réponse de le 09/09/2013 à 0:06 :
Et non, les médias américains et allemands ont montré une vidéo ou Obama Merkel et deux autres ont une conversation soutenue, Hollande a les yeux hagards et ne suit visiblement pas! Heureusement Kerry parle couramment Français , comme ça Hollande fait comme on lui demande!
Réponse de le 09/09/2013 à 17:30 :
ayant deux crans au dessus je certifie que 'ENA est la dernière école pour ceux qui n?ont pas réussi l'X ensi supelec aero et plus le parcours du combattant est réservé a des HOMMES SAINT CYR pas a des nains
a écrit le 08/09/2013 à 16:30 :
Et le dirigeant français fait-il du terrorisme ? Dans les entreprises et les administrations publiques, il se trouve que nous avons des auto destruction des individus, une épidémie de suicide. L Etat a-t-il donné des instructions pour martyriser les français au travail ? Il y aurait alors du terrorisme et une démocratie détournée qui aurait pour objectif de persécuter la population. Si tel est le cas, ne devrait-on pas saisir les nations unies ? Ainsi 80% de la population est contre la politique conduite qui fait bobo à la tête !
a écrit le 08/09/2013 à 16:18 :
Il y aurait en politique des vampires assoiffés de sang qui font trucider les gens pour faire du fric ? Ainsi on fait fortune dans l Etat sur le dos du peuple. On fait des comités théodules et des accords Lisbonne non appliqués. Ça n existe pas chez nous ! En Grèce par exemple, on parle d une erreur de l intégration sur la question de la monnaie forte et de la sous compétitivité sur le laxisme des dépenses qui conduisent à l explosion dans le chômage fonctionnaire par les excès de dettes ! Ainsi on sombre dans la misère. Par exemple, il y aurait Papandréou avec 500 millions de comptes à l étranger et 50% de chômage. Il y aurait des vrais faux démocrates en Europe sur des comptes publics trafiqués. Ainsi la population a sorti le tyran d Egypte. On n a pas fait les fabriques sociales d Etat du mittelstand allemand. Le travail d entreprise d Etat est à faire, c est ainsi que nous avons des polytechniciens au chômage et des crétins en place publique !
a écrit le 08/09/2013 à 16:10 :
Et un dictateur qui fait suicider les salariés précaires et les employé d Etat?
Réponse de le 08/09/2013 à 20:37 :
On le vire en 2017, ce qui montre que ce n'est pas un dictateur....faut se calmer sur ce forum. A vous montez le sang comme cela vous allez faire un avc !!
a écrit le 08/09/2013 à 16:02 :
Comment va t'on l'en sortir,,,?
a écrit le 08/09/2013 à 15:56 :
Publié au journal d hier. On déplore la perte de nombreuses familles et emplois. Qui est le dictateur et qui est l humaniste, celui qui démolit ou celui qui produit ? Si on accuse la syrie sommes nous irréprochables ? Ne détourne-t-on pas l intérêt populaire général à des fins corporatistes dans la non réforme des retraites. Ainsi doit-on dire un bon ministre est un bien sinistre ? Pour social non appliqué et fermeture des fabriques sociales. Ainsi on ferait dans la dictature de la pantoufle et l acédie ?
Réponse de le 08/09/2013 à 18:22 :
Son mandat est un échec depuis le premier jour.. Une bande d'amateurs comme gouvernement... Ils ne savent que faire des taxes
Réponse de le 09/09/2013 à 7:58 :
Compte tenu de l'état dans lequel se trouve la France et l'idéologie des gens au pouvoir pouvait on espérer autre chose ? A mon avis non .
a écrit le 08/09/2013 à 15:35 :
Le problème c'est que; quand on n'a pas de solution souveraine pour la politique intérieure (Commission de Bruxelles) on crée l'illusion d'une souveraineté avec le politique extérieure!
a écrit le 08/09/2013 à 15:32 :
C est bizarre comme système ! Concernant la formation des profs, avant il existait des IUFM mais on les a supprimé pour un autre organisme. Donc ça dysfonctionne ? En revanche il n existe pas de formation pour prof et la population n est pas satisfaite. D ailleurs 80% des profs se plaignent des conditions de travail. En effet nombreux sont ceux qui partent en maladie et qui de ce fait n enseignent plus. Le problème c est que c est une atteinte à l existence. Ainsi nombreux sont les gens qui se suicident au travail dans ce pays. On compte en non emploi pour torture sur salarié nombre de gens. Alors les conditions de travail sont épouvantables ? Ainsi, il existe aussi des gens d université qui n ont jamais trouvé de travail, on se demande bien pourquoi il n existe pas d emploi correspondant à ces qualifications et on n ouvre pas de postes dans le public. La liberté de choisir son emploi est ainsi supprimée pour nombre de gens. C est de l escroquerie ! On dit aux gens qu ils sont sous qualifiés en terme d expérience avec des stages non rémunérés ou emplois précaires, on trouve des contrat de quart temps, on dit qu on n a pas fait une grande école, mais on en compte aussi au chômage alors que l élu est fonctionnaire et vit avec une fortune. On parle détournement de la souveraineté pour la question de la syrie, va-t-on faire la guerre au monde sans l assentiment de la société ? ainsi nous serions en régime de dictature d Etat avec un terroriste qui fait massacrer des français par des bandes armées au sujet des peines ? Ce qui nous fait dire qu il y a dans cette Europe des zinzins dans la politique et des comptes un peu partout. Alors pour quelle raison on attaque la syrie alors qu on ferait le même genre d activités, comme par exemple faire disparaitre les chômeurs ! Est-ce dans l intérêt général de la fonction publique de réformer le calcul alors que les salariés sont précaires. On dit pourtant que le travail n est pas fait, on écrit sur sa feuille : je n ai rien fait ! On n a pas pris l argent des riches, on ne fabrique pas d autos, on fait fortune en tant que député et on fait vivre les français en état d insécurité et en revanche on leur pique leur salaire ! On a là un traitre au social ! Il existe nombre de salariés qui vont courir après leur retraite ! Ainsi nous sommes coincés en situation de non emploi et que la planification du progrès ne serait pas faite correctement sur une croissance nulle voire négative et une prévision de récessionnite sur la dépensite maladive et les baisses de salaire de 15% depuis 2000 et les prix des logements ! Est-il d intérêt général que la papeterie puisqu on parle simplification administrative remontera-t-elle la fabrication d auto ? Allons-nous simplifier la fonction publique et rétablir la production ? Il existe d autres fonctionnaires en non emploi après avoir passé leur concours. Les entreprises doivent être sociales et rendre les profits sur la question de l impôt sur les sociétés et le déficit. Nous aurions donc un fonctionnaire qui dysfonctionne, c est un homme sérieux en simplifiant le social vers le bas ? Seulement cela ne donne pas d emploi aux jeunes qui n en auront jamais ? On appelle cela social ?
Réponse de le 09/09/2013 à 10:54 :
Mon cousin, quand il a été déçu de son boulot de prof, il a démissionné et à monté son activité (agriculture bio) ... les fonctionnaires-dans-l'ame, eux se coutent en maladie et vivent au crochet de la collectivité ... le ménage reste à faire sur cette facilité à obtenir des arrêts de travail !!!
a écrit le 08/09/2013 à 15:19 :
vous devriez voter l'amendement numéro 2 ,a part MARSEILLE puisqu'ils en sont équipe 300 euros dans tout les bons cafés pour la sécurité du citoyen
a écrit le 08/09/2013 à 14:19 :
ô , que drôlement décisive !
a écrit le 08/09/2013 à 12:56 :
Concernant la question de la Syrie, Fabuis montre son vrai visage...il veut la guerre, il est assoif? de SANG
Réponse de le 08/09/2013 à 13:29 :
Qu'un dictateur massacre ses citoyens sous les yeux d'une communauté internationale qui laisse faire vous semble plus normal que de vouloir l'en empêcher ?
Réponse de le 08/09/2013 à 14:02 :
à Pierre. Déjà il faut des preuves de vos affirmations, des vraies, pas celles issues de ceux qui veulent la guerre ou de leur médias complices. de plus vous vous préférez sans doute les islamistes, comme c'est le cas présentement en Lybie ? Leurs victimes à eux vous semblent elles plus acceptables ? De plus si c'est vraiment un sentiment humaniste qui vous anime pourquoi ne dites vous aucun mot sur les milliers de chrétiens qui se font massacrés au Nigéria, au Soudan ou ailleurs ? Faut pas y aller pour sauver ces gens la ? De plus au regard de l'ONU dont la France fait partie, il n'y a aucune légitimé pour attaquer un pays souverain sans accord de tous les membres, c'est donc illégal au regard du droit international. Et pour finir il n'est pas dans l'interet de la France et de son peuple de se mettre dans cette situation et prendre le risque de déstabiliser encore plus la région dont on ignore les conséquences tout en provoquant les Russes, les Chinois et l'Indonésie (le plus peuplé des pays musulmans). Bref il s'agit d'une trahison des dirigeants français que de nuire d ela sorte au peuple français, ils devraient tout faire pour protéger le pays et non pas le mettre en danger alors que la France n'a rien a y gagner, seuls quelques interets privés et cachés ont interet à cela. Le reste n'est qu'une soupa médiatique qui vous est servie depuis des mois pour vous conditionner et ca marche, malheureusement.
Réponse de le 08/09/2013 à 14:02 :
Je vous retourne la question : pourquoi la communaute internationale n'intervient pas en Arabie Saoudite alors que c'est une monarchie, donc bien plus cruelle qu'une dictature ? De meme pour les conflits israelo-palestinien et les morts qu'on ne compte plus ? De meme pour les tueuries actuelles au Congo ?
Réponse de le 08/09/2013 à 14:04 :
hollande devient aussi un dictateur le peuple le decouvre
Réponse de le 08/09/2013 à 14:20 :
c'est le TOTALITARISME !
Réponse de le 08/09/2013 à 15:03 :
L'histoire syrienne n'aurait-elle pas une relation avec Israel ? qui représente les intérêts US dans la région ...
Réponse de le 08/09/2013 à 15:39 :
l'Arabie Saoudite est un précieux allié des américaines dans la région, et pourtant la monarchie saoudienne est soumise à de fortes contestations et à des pressions internes car elle est perçue comme corrompue et vassal des USA. Les attentats au nom d?Al Qaeda dans le pays ont pour but de faire chuter les Saoud et sont de plus en plus soutenus par la population qui exprime ainsi son opposition à une politique proaméricaine....
Réponse de le 08/09/2013 à 16:08 :
Comparer hollande et bachar el assad ne vous semble pas irrespectueux et déplacé ? Avoir des opinions politiques est acceptable mais les défendre en recourant a une telle mauvaise foi ne l'est pas. En faisant ca, vous ne valez pas mieux que nos pires politiques politiciens.
Réponse de le 08/09/2013 à 19:33 :
@@pierre : vous non plus vous ne valez pas mieux que Hollande qui s'en va-t-en guerre sans preuve et en suivant les USA sans mandat de l'ONU, et finalement pour aider les djihadistes qui s'ils venaient à renverser Assad alors disposeraient de stocks d'armes chimiques capables de faire des milliers de morts chez dans tous les endroits très fréquentés ... Réfléchissez un peu ? Vous vous rendez complice dans l'idée d'aller tuer des gens en dehors de toute résolution internationale ... Cela s'appelle du colonialisme, et plus précisément pour la Syrie du colonialisme économique puisque les USA mettront la main sur les richesses du pays tout en empéchant les iraniens d'acheminer leur gaz et en favorisant le passage du gaz du Qatar vers l'UE ...
a écrit le 08/09/2013 à 12:40 :
C'est déjà la fin
a écrit le 08/09/2013 à 12:33 :
Alors on veut faire vivre les français dans l insécurité de l emploi et de leur existence alors que sois même on est protégé par des policiers ? Il existe dans ce pays des enfants qui sont torturés à mort. Il serait opportun que les citoyens se saisissent du sujet? vie ou mort des français, telle est la question ? Quel citoyen n a pas droit au travail et sur quel critère alors qu on distribue des thèses à des gens qui ont eu zéro et qu en sortie il n y a pas d emploi adéquat. Existe-t-il des mesures spoliatoires des jeunes dans la vie au niveau de l Etat pourtant dans les offres d emploi il est écrit avec expérience. Mais surtout pourquoi en effet, pourquoi l ingénieur est exclu, 25%, on en trouve de toutes les formations alors qu on récessionne et que l Etat n est pas capable de régler les évasions, que les députés ont des cantines couteuses qui ne sont pas tolérées par la population et que des fonctionnaires de l éducation n ont pas d élèves, donc ils ne fournissent aucun travail à la société française depuis des années, mais ont-ils été maltraités alors que 80% des profs disent qu ils sont maltraités. Vous dites juste, comme en Espagne ferons-nous de l ostracisme ? Pourquoi le jardinier de l Elysée pourrait trois fois plus que les autres et le distributeur de papiers de l assemblée aussi ?
Réponse de le 08/09/2013 à 13:26 :
Des enfants torturés a mort ? Ou ca ?? Des thésards avec zéro ?? Ne Prenez pas vos fantasmes cauchemardesque pour la réalité. Essayez d'etayez vos propos par des arguments plus convaincants svp si vous voulez être cru.
Réponse de le 08/09/2013 à 16:08 :
Dans les infos d hier publié au figaro. On aurait des bidochons en follie qui seraient autorisés à perpétrer des crimes légaux?
Réponse de le 08/09/2013 à 18:26 :
au lieu de dire "on aurait", dites vos sources avec le lien vers le figaro, au lieu de colporter des ragots indignes.
a écrit le 08/09/2013 à 12:11 :
Au sujet des salaires, si les fonctionnaires sont en sécurité c est pas le cas des autres. De plus la population pour la question de l égalité, les députés gagnent plus que les autres et leur salaire n est pas accepté alors que les riches ont toujours leurs millions, le chômage augmente et la pauvreté n est pas réglée. Le système dysfonctionne. On annonce 15% de baisse de salaires depuis 2000? Le mérite n existe pas, c est de l escroquerie au citoyen alors que les français veulent la défiscaliser les heures sup et les bas salaires ! La papeterie fait fermer les fabriques et disparaitre les citoyens en particulier les jeunes de ce pays. Dans la classe politique européenne il existe des SS qui exterminent la société humaine et font le plus de chômage possible et le plus de mal possible, ce qui valable dans le sud mais pas dans le nord et ce en s enrichissant personnellement. En effet, on compte nombre d employés sans employés sans emploi en face de leur formation. Il parait qu on éliminerait les éléments créatifs ? On nous dit qu il faudrait des réseaux pour trouver du travail, alors l anpe ne sert à rien ? Vous avez raison les tueurs de l Etat, il faut s en prémunir, par exemple Martin Luther a été assassiné ou encore Kennedy et les témoins ont disparu lors d accidents. On n a pas fait les investissements du traité de Lisbonne et les mesures des comités théodules qu on est entrain de supprimer mais qui existaient avant, ce qui supprime des emplois publics pour les jeunes de manière à privilégier les retraités et on a de la même manière dans tous les gouvernements depuis 2000 fait monter les prix de l immobilier contre l avis de la population. Ainsi c est la cherté de la vie et question : à quoi ça sert que les français cherchent du travail si le travail n est pas fait ?
a écrit le 08/09/2013 à 11:53 :
"Le quinquennat de François Hollande entre dans une période décisive" ... En effet, ce quinquénat devrait bientot se terminer par la volonté de ceux qui descendront dans la rue pour mettre fin à l'imposture ...
Réponse de le 08/09/2013 à 12:11 :
j'ai bien peur que rien ne puisse l'empecher de mener son quinquenat a son terme, n'imaginez pas un "printemps francais" qui n'arrivera pas.
Réponse de le 08/09/2013 à 13:05 :
On serait plutôt a l'automne qu' au printemps des révolutionnaires. Depuis l'alignement des législatives juste après la présidentielle, et ceci juste après la réforme au septennat au quinquennat,il ne faut plus compter sur des périodes de cohabitation. Ces deux réformes ont profondément accentué le caractère présidentiel de notre régime, et amoindrit la place des assemblées parlementaires.
Réponse de le 08/09/2013 à 13:14 :
Descendre dans la rue pour remplacer ce quinquennat ridicule par un autre qui le sera tout autant ? Quel intérêt ?!?
Descendons dans la rue pour mettre fin à cette farce de toute la classe politique qui a bien trop durée...
Réponse de le 08/09/2013 à 13:30 :
Et que proposez vous a la place ?
Réponse de le 08/09/2013 à 13:37 :
la 5eme republique a tout prevu pour defendre les pouvoirs (crs, armee) pret a tirer le peuple
Réponse de le 08/09/2013 à 14:06 :
C'est bien vu, mais ce n'est pas sans risque!! et pas des moindres...Les FQrançais "d'aujourd'hui",ne sont plus capables d'un mai 68, et encore moins d'un "1789" !.....
Réponse de le 08/09/2013 à 17:49 :
Il faut en finir avec la caste Science PO ENA Avocats qui nous a mené là où nous en sommes depuis 30ans!
a écrit le 08/09/2013 à 11:36 :
On compte 60% des gens pour sortir de l Europe bureaucratique et mortifère ! Notre calvaire, à nous peuple français, durera-t-il toute notre existence ? Sommes-nous condamnés à être trucidés par l Etat et ses tueurs de citoyen en liberté ?
Réponse de le 08/09/2013 à 11:57 :
+1000000
Réponse de le 08/09/2013 à 11:59 :
En la matière, l'Europe incite plutôt a baisser les dépenses plutôt qu'augmenter les impôts, a l'inverse de FH qui s'était donné comme engagement lors de sa campagne d'inverser la logique.
a écrit le 08/09/2013 à 11:31 :
Quand nous en aurons fini avec cette caste ENA Avocats Science PO qui nous mène à la ruine depuis plus de 30ans, la France s'en portera mieux! Cette caste si peu courageuse sur les réformes, protégeant ses petits copains! Cette caste avant tout au service de son portefeuille et non des français!A quand un réforme du parlement avec une réduction du nombre d'élus (nous en avons 3 fois plus en France que dans certaines démocratie 3 fois plus peuplées que la notre). A quand une réforme des régimes de retraite des élus calée sur celle des salariés (calcul basé sur les meilleures années et la plus haute fonction et non un cumul de retraites...). A quand un référendum sur la fusion département région faisant économiser 25 milliards au Pays? A quand un restructuration de l'état (dans n'importe quelle entreprise ayant de telles déficit on utiliserait ce mot)? Enfin quand aurons nous des ministres qui savent de quoi ils parlent et non un avocat en marinière à l'industrie?
Réponse de le 08/09/2013 à 11:57 :
Le référendum sur la fusion départements région a bien eu lieu en Alsace et...les alsaciens ont refusé la r?forme. Crier contre le millefeuille administratif est fréquent mais sauter le pas et accepter que les décisions soient prises plusieurs dizaines de km plus loin, c'est visiblement beaucoup moins populaire.
Réponse de le 08/09/2013 à 12:06 :
Il a fallu une révolution pour abolir les privilèges en France. Il faudra de la même façon une autre révolution pour abolir à nouveau les privilèges de la caste sans vergogne qui nous gouverne.
Réponse de le 08/09/2013 à 14:57 :
Sacré boulot : TOUT RASER! et repartir sur de saines fondations! c'est ce qu'il faudrait, mais est ce vraiment possible cela????? utopie.....
Réponse de le 08/09/2013 à 22:53 :
c est la securite sociale qui ruine tout ; quand on consomme des tonnes de medicaments pour des grippes, des tonnes de retraites a 60 ans alors qu on vit 85 ans etc etc on depense plus qu on ne gagne c est tout rien a voir avce les dirigeants alleez voir si aux USA les cadeaux sont aussi genereux faut pas vouloir le beurre et l argent du beurre quand meme pas de chomage mais refus de faire les sales jobs pas d immigration mais je ne fais pas els sales jobs Bcp de contradictions chez les français bcp d avantages sociaux mais je ne veux pas dimpots etc etc le deficit je l efface?
a écrit le 08/09/2013 à 11:16 :
Sa lenteur légendaire fournira des emploi dans dix ans ! On fait dans le mensonge et l absolutisme à la louis 14 sur l idolâtrie de l état contre la précarité des salariés ! Sa lenteur est entourée d onagres atrabilaires, tyrans papiétomanes en pantoufle ! Monsieur l administrateur d Etat fait de la croissance Dagobert ! Un bon bourreau, roi du sud et du chômage des jeunes à 50% ! Notre polytechnicien en exclusion a-t-il le droit au travail ? Plus y a d élections, plus on paye !
a écrit le 08/09/2013 à 11:06 :
Ah vous parlez Syrie ? Il existerait des gangsters en liberté qui voudraient attaquer le pays contre la volonté populaire de la manière pour les retraites. Va-t-on publier la liste des comptes à l étranger qui pourraient être alimentées par le chantage international du gouvernement. Et les comptes publics sont-ils faux sur les gaspillages dont on parle dans la banane ou la volaille ? On nous ferait dans la fourberie de sapin en matière d emploi ? Si on liquide le tyran qui ment, le population sera surement contente, puisque les gens sont contre. On joue à méphistophélès ?
a écrit le 08/09/2013 à 10:46 :
Concernant la syrie y aura-t-il référendum, de même pour les retraites considération pour les salariés précaires, baisse du pouvoir d achat par la tva et poursuite de la politique de chômage qui augmente alors que les riches s évadent ce qu on apprend soudainement. Et pour le déficit qui paye.
a écrit le 08/09/2013 à 10:43 :
Son passage au pourvoir ,serait peut être plus juste comme titre....
a écrit le 08/09/2013 à 10:42 :
Il existe des menaces de mort suite à des interventions sur ce site, la liberté d expression est en péril alors qu on demande un travail qui correspond à nos qualifications et que le rsa n est pas payé. On milite pour les droits.
Réponse de le 08/09/2013 à 10:54 :
On est bête dans sa tête, y a pas d amploi correspondant.
Réponse de le 08/09/2013 à 10:56 :
Monsieur Jeckyle menace les petits français qui cherchent du travail. On parle simplification administrative, pourquoi nous fait-on dans la république des chillées de papiers, mais pas d automobiles ?
Réponse de le 08/09/2013 à 11:10 :
Exacte-MENT, le parlement ment et le gouvernement ment ! Bouffez-les vos papiers !
a écrit le 08/09/2013 à 10:28 :
le FN a intérêt a rétablir l HONNEUR aux FRANÇAIS et SURTOUT les avantages fiscaux et sociaux aux cotisants SUPPRESSIONS ET CHOIX DE LA NATIONALITÉ pour les doublons, une grande prisons pour les plus de 5 ans a MAYOTTE de type GUANTÁNAMO diminution de" 2.5 millions de fonctionnaires et 80 pour cent d?élus communes a 20000 h suppressions des départements des agences des associations parasites en sommes un travail de 6 mois et un gain de 100 MDS ah ! si coupure de l'eau du gaz et de électricité dans les zones dites sensibles des les premières exactions avec dénonciation pour rétablissements des droits;;;et puis le reste LA CAF par exemple
Réponse de le 08/09/2013 à 12:26 :
Amusant de voir que le FN a appelé a voter non au référendum alsacien sur la suppression des départements. :-)
Réponse de le 08/09/2013 à 13:00 :
Restez dans vos années soixante plutôt que de vous risquer a faire des commentaires sur une période que vous ne comprenez plus visiblement. Vos propositions sont ridicules et pas assez pragmatiques.
Réponse de le 08/09/2013 à 14:25 :
Allez MARINE! on compte sur vous, c'est le dernier carat, perso !!!vite des économies, je crois que pour cette question, c'est plus que sûr....kle reste viendra aussi, en positif...même s'il n'y a pas de suite des miracles, elle fera sûrement mieux; laissons lui une chance..! si ça ne donne rien je mange mon chapeau, et ma carte d'électeur avec ! ce sera fini des urnes ! M...de !!
a écrit le 08/09/2013 à 9:53 :
la confiance ca tombe pas du ciel ca se merite
et quand on voit la non reforme des retraites la non reforme du marché du travail la non réforme de la fonction publique la cote de popularité a 27 est bien mérité les socialiste comme sarko chirac et compagnie ont juste auguementé les impots malgrés toute leur promesses préparez vous a un raz de maré FN
Réponse de le 08/09/2013 à 10:16 :
+1 !
Réponse de le 08/09/2013 à 10:33 :
Encore une fois je vous invite à relire le programme de FH et ses 60 mesures : je dirai qu il a tenu ses promesses et mène une vraie politique de gauche en augmentant les impôts des classes moyennes et forte augmentation pour les "riches" ( voir ir) ,en augmentant les prestations des plus pauvres , en préservant la fonction publique qui est le socle de son électorat: Il crée par conséquent des impôts justes pour lui et je ne vois aucune raison pour que cela change .La seule surprise vient de sa politique extérieure . Les veaux beuglent et voteront umps : la petite russie se porte pas si mal.


















a écrit le 08/09/2013 à 9:38 :
ami entend tu;;;;il ne leur manque que le mot national quelle DÉCHÉANCE le porte clef ferai mieux de s'occuper de WATTERMAN l'usine se trouve chez lui;;;;!!!!
a écrit le 08/09/2013 à 9:27 :
Pas d'accord avec la fin de l'article. Les Français sont beaucoup préparé squ'on ne le dit à des réformes structurelles. Je crois même qu'ils préfèrent ces réformes (simplification normes, diminution du nombre de collectivités locales, réforme du marché du travail, baisses des dépenses publiques) à des hausses d'impôts qui n'en finissent plus.
Réponse de le 08/09/2013 à 9:50 :
Les français sont surtout préparés à réduire le nombre des députés et des sénateurs de moitié au moins et à abolir les privilèges de ces gens-là.
a écrit le 08/09/2013 à 9:11 :
La population est quasi unanime contre le gouvernement terroriste en matière d emploi et d insécurité du travail et de respect de la vie en matière de suicide au travail, en terme de politique de chômage, c est le rejet total et en terme d administration c est l incurie sur la non application des droits fondamentaux comme le droit au logement ou à la retraite. Des allocations ne sont pas payées et des prébendes ont distribuées sur la fermeture des sites de production. C est la féodalité sur les évasions et le progrès économique et social renié. On spolie les jeunes en terme de retraite, d emploi et de cotisations : on fait semblant d aider les gens à trouver du travail. C est l oppression politique et le détournement de démocratie, pourquoi ne pas manifester ?
a écrit le 08/09/2013 à 8:41 :
matheo a raison. Encore un article sans une seule courbe un seul chiffre . Article fondé sur des "impressions" . On sait aussi selon un sondage de Marianne que 90% des journalistes son de gauche
Réponse de le 08/09/2013 à 9:11 :
si vous ajoutez les juges et les fonctionnaires en general ca fait du monde ...................
Réponse de le 08/09/2013 à 9:21 :
@tonton: le sondage d'un journal de droite qui décrète les journalistes à 90% à gauche est peu crédible. Cela me rappelle les commentaires de certains qui voient tous les retraités à droite quand la gauche est au pouvoir, et inversement :-)
Réponse de le 08/09/2013 à 9:37 :
L' article est nettement fait pour Hollande ......................et son gouvernement .............LES GENS NE VEULENT PLUS DE CETTE CLASSE POLITIQUE QUI NOUS BERNE A LONGUEUR DE TEMPS
Réponse de le 08/09/2013 à 10:26 :
Marianne est de droite ? Pas si sûr que ça....
Réponse de le 08/09/2013 à 12:46 :
Les journalistes de Marianne avaient dit leurs intentions de vote et 87% d'entre eux votaient a gauche. Mais ce sondages ne portait pas sur l'ensemble des journalistes : la souce directe http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=13633
Réponse de le 09/09/2013 à 10:01 :
90% des patrons de presse sont de droite, ça compense...
Réponse de le 09/09/2013 à 10:01 :
90% des patrons de presse sont de droite, ça compense...
a écrit le 08/09/2013 à 7:55 :
la croissance on ne peut que la favoriser pas la decreter les ECONOMIES on peut les decreter mais nos journalistes comme nos élus n'en parlent pas dans l'article
a écrit le 08/09/2013 à 2:45 :
N'arrivant pas à régler les problèmes en France, notre président veut maintenant régler les problèmes de ce monde (Mali, Syrie...) comme si la France détenait la vérité sur ce qui est bon et mauvais. Quand va t-on enfin arrêter d'être aussi arrogant (c'est ce qui m'exaspère le plus de mon peuple) et s'occuper des vrais problèmes des Français ?
a écrit le 08/09/2013 à 0:00 :
Je propose que le vrai tournant décisionnel de ce quinquennat soit de l'abréger : Chassons les (dangereux) incompétents du pouvoir !
Réponse de le 08/09/2013 à 0:39 :
Des promesses, toujours des promesses ...
Réponse de le 08/09/2013 à 9:28 :
Et qui mettre au pouvoir. L'UMP (Chirac le Hollande de droite, Sarkozy le "je parle mais ne fais rien") qui n'a rien fait pendant 10 ans et se découvre subitement des velléités de changement?
Réponse de le 08/09/2013 à 14:29 :
Votez MARINE, laissons lui une chance..! ensuite nous pourrons parler! c'est sidérant tout de même d'être pris à la gorge, tous, et ne rien tenter de nouveau! son programme ne tient pas????Celui de Sarko, il a donné QUOI? Celui de Hollande, il a donné QUOI??? allons un peu de courage et volonté si nous voulons VRAIMENT que ça change au moins "un tant soi peu " !
a écrit le 07/09/2013 à 23:32 :
periode decisive? pour refomrer, c'est les 100 premiers jours... on voit ce qu'il a fait les 100 premiers jours, et c'est ce qui va pousser jusqu'a la fin de son mandat; il doit commencer a voir que les multinationales qui peuvent desertent et que les pme qui ne sont pas au bord de la faillite vont faire ' de la decroissance' ( conformement aux objectifs du gvt et de ses allies ecolos), vu que de toute facon gagner de l'argent pour remplir les caisses de l'etat et payer a la fin 75% ca n'interesse personne... hehe, on va rire les 3 ans et demis de non action...
a écrit le 07/09/2013 à 23:27 :
ils ont travaillé
ho ! lol
première nouvelle
ils ont tous saccager !
vive la grece ! c est maintenant

Réponse de le 07/09/2013 à 23:48 :
Le monde est une gigantesque Grèce ... Y en a qui vont moins rire bientôt !
a écrit le 07/09/2013 à 22:53 :
De toutes façons ce gouvernement sera toujours content de son action même si le chômage augmente, même si les gens se font tuer dans la rue, même ... Par définition, un socialiste a toujours raison et détient la vérité suprême comme on peut leur apprendre sur les banc de l'école (Ena & Co). Quand en plus, ce socialiste est français, il est alors d'une arrogance incommensurable.
a écrit le 07/09/2013 à 22:25 :
je cite l'article (dernière partie) : " Selon lui, après deux année consacrées aux redressement des comptes, l'acte II du quinquennat devait être davantage consacré à la consolidation et au retour des réformes." Euh, il y a eu un redressement des comptes ? Ah bon ? On se moque de nous !
a écrit le 07/09/2013 à 21:04 :
POUR L'INVERSION DE LA COURBE DU CHOMAGE, je pense qu'il aura le culot de dire, malgré nos efforts, blablabla (aucun effort, création d'emplois fictifs par milliers), nous ne sommes pas parvenus à redresser l'emploi (il laisse les frontières ouvertes où un camionneur français coûte 2 étrangers). Il participe et collabore à cette politique UMPS qui a détruit la France, l'ouverture des frontières aux personnes et marchandises sans aucune convergence des règles sociales ou des taxes. Bref, ce type illustre la chienlit gouvernementale qui entraîne la France vers le bas depuis des décennies.
Réponse de le 07/09/2013 à 21:53 :
Allez, allez, un peu d'optimisme, Eh ouais@ et rappelez-vous la devise socialiste : "espérer le meilleur? mais se préparer au pire".
a écrit le 07/09/2013 à 21:00 :
Lu dans le résumé de l'article (les premières lignes en gras) : François Hollande et son gouvernement entre dans une (nouvelle) période difficile. --> entrent ;-()
a écrit le 07/09/2013 à 20:47 :
Hollande se trompe sur tous les sujets: les impots et prelevements, politique familliale, heures supplementaires, immigration, politique etrangere, etc.... En fait je crois qu´il ne fait qu´appliquer l´ideologie socialiste, c´est donc cette ideologie la qui est mauvaise et devrait etre rejetee une fois pour toutes dans les oubliettes de l´histoire, et bien entendu, Hollande avec.
Réponse de le 07/09/2013 à 23:58 :
Oui, à 99%. Ne pas oublier l'idée du bien-être pour tous, qui peut rester comme un objectif même s'il paraît illusoire. Le socialisme est cependant une antiquité de l'histoire politique, comme la république. Aujourd'hui, c'est la "politique du réel" qui doit l'emporter. On en est loin...
Réponse de le 08/09/2013 à 10:25 :
le probleme est simple , le pS et l'UMP font la même politique , c'està dire qu'ils protègent les interets de leurs soutiens : les elus et les tenants des privilèges ( regimes speciaux , EDF , SNCF , les membres des hauts conseils divers et inutiles ) pour garder leurs propres priviléges

exemple : le senat a 5 millards de reserves pour leurs retraites honteuses , il refuse de le rendre en partie à l'etat , il vote une suppression des aides à la scolarité des jeunes !!! Alors

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :