Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy bénéficie d'un non-lieu

 |   |  235  mots
Nicolas Sarkozy était soupçonné d'abus de faiblesse à l'encontre de Liliane Bettencourt (Photo Reuters)
Nicolas Sarkozy était soupçonné d'abus de faiblesse à l'encontre de Liliane Bettencourt (Photo Reuters) (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Une semaine après avoir confirmé la mise en examen de l'ancien chef d'Etat, les juges du tribunal de Bordeaux ont décidé de ne pas le renvoyer devant le tribunal correctionnel.

Non-lieu pour Nicolas Sarkozy. Les juges Jean-Michel Gentil et Valérie Noël ont jugé "trop ténus" les indices confirmant les soupçons qui pesaient sur l'ancien chef d'Etat dans le cadre de l'affaire Bettencourt, selon le quotidien Sud Ouest et Le Monde.

Soupçons d'abus de faiblesse

L'ex-président de la République avait été mis en examen au mois de mars pour "abus de faiblesse" au préjudice de la milliardaire Liliane Bettencourt. En question notamment: les visites de Nicolas Sarkozy au domicile de la milliardaire pendant la campagne de 2007 et leur objet. Le principal intéressé a toujours affirmé s'être rendu au domicile des Bettencourt une seule fois pendant cette période.

En juin, le parquet avait déjà requis le non-lieu, et quelques mois plus tard, la chambre d'instruction du tribunal de Bordeaux, en charge de l'enquête, avait rejeté la demande en nullité déposée par l'ex-président. Mais, en seule présence "d'indices" suffisant aux yeux des juges, aucune charge n'a pu être retenue pour poursuivre la procédure à son encontre. 

L'affaire continue pour Eric Woerth

A part l'avocat fiscaliste parisien Fabrice Goguel, dix autres personnes mises en examen dans ce dossier devront comparaître devant le tribunal de grandes instance de Bordeaux en 2014. Parmi eux: l'ancien ministre du Budget Eric Woerth, le photographe François-Marie Banier, l'hommes d'affaires Stéphane Courbit et Patrice de Maistre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2013 à 15:59 :

malgré tout son retour est souhaité il faut se rendre a l évidence de la classe moyenne et des non assistés
a écrit le 08/10/2013 à 15:41 :
A lire tous ces commentaires, N Sarkozy était le mal-aimé. Alors le peuple l'a bouté hors de son piédestal et a voté pour Monsieur HOLLANDE qui a son tour devient...le mal-aimé.Ils sont logiques ces Français!
a écrit le 08/10/2013 à 14:54 :
Nicolas nous l'a dit beau résultat d'une justice incompétente à supprimer dès mon retour surtout le juge ?
a écrit le 08/10/2013 à 8:59 :
Entre non-lieu, et INNOCENT...ça fait deux !!!!!
Réponse de le 08/10/2013 à 10:31 :
Un non lieu prouve qu'ils n'ont rien contre Sarkozy sinon, vous pensez bien que beaucoup en auraient profiter car Sarkozy dérange mais d'autres affaires l'attendent.. Mais sur celles-ci, j'ai un doute aussi.. On verra dans l'avenir..
a écrit le 08/10/2013 à 8:27 :
Vive la RBF...republique bananiere de France
a écrit le 08/10/2013 à 6:55 :
Qu'on ne s'y trompe pas : Un non-lieu n?équivaut nullement à une déclaration d?innocence. Précisons d'abord qu'il n'y a pas lieu d'innocenter un prévenu tant que le jugement ne l'a pas condamné. Le prévenu est en effet présumé innocent tant qu'il n'a pas été condamné. Ceux qui font le lien entre un non lieu et l'innocence du prévenu remettent donc directement en cause la présomption d'innocence qui figure dans l'article 9 de la Déclaration française des droits de l'homme de 1789 : "Tout homme est présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable" . Monsieur Sarkozy avocat lui même ne devrait pas l'ignorer.
Le non lieu "ne signifie pas que les faits n'ont pas eu lieu, mais que, une fois que le juge a fait tous les actes permettant la manifestation de la vérité, l'étude globale du dossier conduit à dire qu'il n'y a pas lieu de poursuivre la procédure (on parle souvent de non lieu à suivre)". Par exemple dans l'affaire Grégory tristement connue de tous et qui a été conclue par un non-lieu ; Les faits, en l'occurrence le meurtre, a pourtant bien eu lieu.
C'est donc seulement après l'instruction du dossier visant les 10 autres mis en examen dans cette affaire, et plus particulierement celui visant M Woerth son tresorier de campagne, que nous saurons si M Sarkozy a ou n'a pas tiré bénefice de l'état de faiblesse reconnue de Mme Bettencourt.
Réponse de le 08/10/2013 à 9:00 :
Bon soyons clair! Il est évident que Mme Betancourt a certainement donné de l'argent (comme d'ailleurs nombres de personnes fortunées au profit de diverses formations politiques), maintenant concernant l'abus de faiblesse, Mr Sarkosy est bien innocent des faits reprochés puisque même les juges estiment qu'il n'y a pas de charges suffisantes. Ce language est quelque peu déroutant, rien ne justifie d'aller à un procès mais il est peut-être coupable, mais p'tête ben qu'non...
a écrit le 08/10/2013 à 0:50 :
non lieu dans l?affaire SARKOZY
le 17/03/2013
suicide
Le corps d?Olivier Metzner, avocat pénaliste réputé, âgé de 63 ans, a été retrouvé sans vie, flottant au large de son île privée dans le golfe du Morbihan. Son décès a été confirmé par son entourage.
17/03/2013
L?affaire Bettencourt
C?est Me Metzner, alors avocat de la fille de Liliale Bettencourt, qui est soupçonné d?être à l?origine de la fuite des enregistrements de l?affaire Bettencourt à Mediapart en 2010.
______
Suicide d'un haut-fonctionnaire, sous-directeur des affaires financières de la PJ parisienne
Le sous-directeur des affaires économiques et financières (AEF) à la policejudiciaire (PJ) parisienne, Noël Robin, qui a supervisé de grands dossiers politico-financiers, dont l'affaire Bettencourt, a mis fin à ses jours mardi 2 avril 2013
a écrit le 07/10/2013 à 22:09 :
Franchement très bien fait. Les seconds couteaux sont toujours là pour ça.
Réponse de le 08/10/2013 à 9:02 :
Arrangement pour que l'"agité" revienne sur le devant de la scène(puisque les socialistes sont "un peu mal en point...), et à l'horizon , duel avec Marine pour , éventuellement les présidentielles...Bien calculé! ...mais ça prend PAS!!! l'"agité, on en a soupé !!!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 21:09 :
bien sûr qu'il y a un non lieu, sarko il va chez mémé zinzin juste pour prendre le thé et manger des ptits gâteaux et comme mémé l'aime bien il repart toujours avec une petite enveloppe, "c'est pour tes bonbons" elle dit mémé.
Réponse de le 07/10/2013 à 22:00 :
le jugement est rendu. gare à ceux qui vont continuer à médire ou à calomnier, la justice n'aime pas cela du tout.et c'est normal.
Réponse de le 07/10/2013 à 23:19 :
faudrais quelle est été rendue
la les puissants passent à travers
alors la justice dans ce cas ON SENS FOUT
ah si c t toi tu serait déja en tole mon pauvre LUDO LOL
Réponse de le 08/10/2013 à 9:03 :
Tu parles d'une "JUSTICE"!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 17:35 :
L'agite n'est pourtant pas blanc comme neige.
a écrit le 07/10/2013 à 17:12 :

beaucoup de bruit pour rien dans le landerneau de la politique ! mais une bonne nouvelle !!!! au vues du bilan des socialistes
Réponse de le 07/10/2013 à 18:19 :
Il est vrai que celui de Sarko est on ne peut brillant : 600 milliards d'euros de dettes pour la France en 5 ans de présidence!
Réponse de le 07/10/2013 à 18:48 :
en mai 2012 la dette était de 1 600 Milliards elle est aujourdhui 16 mois plus tard de 1 950 Milliards ....voir le compteur du Figaro .....mais cela va s'améliorer ........BIENTOT !!!!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 16:57 :
Après le battage judicio-politico-médiatique du juge Gentil... un gros pschiitttt! La décence voudrait qu'à défaut de démissionner (mais les hommes d'honneur se font rares de nos jours), celui-ci rattrape le temps perdu en commissionnant (comme d'habitude) ses ami(e)s experts payés quatre fois le tarif standard pour s'occuper cette fois de vraies affaires avec de vrais criminels et de vraies victimes. Trois années, des policiers, des experts, des magistrats, des avocats... au travail maintenant monsieur le juge!!! Et sans parti-pris pour une fois s'il vous plait...
a écrit le 07/10/2013 à 16:55 :
l'un pete l'autre pue. Nicolas, la France n'est pas l'Italie, les petite casserolles ne passent pas .
Réponse de le 07/10/2013 à 17:36 :
mais les grosses, si???
a écrit le 07/10/2013 à 16:55 :
la preuve aujourd'hui que le dénigrement sans limite contre SARKOSY pendant la campagne électorale était odieux ,orchestré et injustifié. si la justice a prononcé un non- lieu ,ce n'est pas par hasard .
Réponse de le 07/10/2013 à 17:37 :
mais oui! mais oui.......ho lala que de naïfs !
Réponse de le 07/10/2013 à 18:53 :
cela me rappelle l'affaire des diamants soulevée par le même parti ou le bateau de green peace ou le sofitel ........la fin justifie parfois les moyens ..! ! ! !
a écrit le 07/10/2013 à 16:54 :
Comme quoi, dans tout circuit, il est important de mettre des bons fusibles.
Cela ne va faire que renforcer les antagonismes à droite et je ne suis pas sûr que cela facilite l'alternance. Ceci dit, son quinquennat ne m'a pas paru être un grand crû, ni du point de vue des finances publiques, ni d'un point de vue plus politique.
Tout cela rime avec la mascarade des comptes de l'UMP, où finalement le non-respect des règles de financement de campagne est payé par le contribuable via les déductions d'impôt.
a écrit le 07/10/2013 à 16:02 :
La voie royale de l'alternance est totalement ouverte pour 2017.Hollande s'écroule.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:55 :
c'est ça, oui! assied toi et bois de l'eau ! l'UMPS : DEHORS!!!!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 16:01 :
Nicolas Sarkozy nous la jouera en 2017 comme Napoléon en 1815 lors du "vol de l'aigle". Au fur et à mesure du temps, les ténors de l'ump tous plus pusillanimes les uns que les autres se rallieront, car il l'a annoncé, ceux qu'il a fait souffrir ne souffriront plus - traduisez "si vous voulez en être, mettez vous en rang et suivez". Il est même possible que certains commentateurs télé et radio ait compris la même chose à leur endroit...le spectacle des mois à venir sera si ce n'est passionnant du moins amusant.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:40 :
parce que vous croyez franchement que sa candidature (si, il le fait..) sera suivie d'effet??? on en a bavé pendant 5 ans, ce n'est pas pour nous remettre le couvert, merci !! (on en a déjà encore assez actuellement! bouhouhou!
Réponse de le 07/10/2013 à 18:04 :
on en a plus bavé en 15 mois qu'en 5 ans. les élections parlent fort et clair.
a écrit le 07/10/2013 à 15:55 :
"trop ténus" signifie trop mince,c'est à dire que l'accusation ne tenait pas,alors arrêtez les suspicions et les commentaires débiles propres à certains opposants politiques.
Réponse de le 07/10/2013 à 23:06 :
faux cu c simple non il est coupable c politicars savent ce sortir de tout nous on serait déja en tole
a écrit le 07/10/2013 à 15:32 :
L'intégrité de Nicolas est enfin reconnu par le peuple français.
Réponse de le 07/10/2013 à 15:58 :
on comprend vôtre bonheur et la larme que vous essuyez.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:10 :
Nous les français d'en bas, l'UMP l'UDI le PS nous inspirent le dégout le plus total.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:56 :
...Dégoût est encore en dessous....!
Réponse de le 07/10/2013 à 16:56 :
Je suis français famille connue depuis les Etats Généraux ne me mettez pas dans votre commentaire car je ne crois pas dans ce Monsieur, pas plus que dans les autres, des autres partis. La France a depuis 40 ans été gouvernée par la médiocrité et cela sans exception. La France a besoin d'une machine à laver pour décrasser la sale politique autant à droite qu'à gauche sans exception
Réponse de le 07/10/2013 à 17:41 :
+++++++ !
Réponse de le 07/10/2013 à 22:07 :
Tous ceux qui sont en bas servent généralement de marche pied à ceux qui veulent monter.Le FN ne fera pas exception.Je crains que vous ne restiez toujours en bas.
Réponse de le 07/10/2013 à 22:38 :
Lors d'un soulèvement, les voyous d'en haut sont généralement assez malmenés et même assez durement, leurs richesses mal acquises avec eux ...
a écrit le 07/10/2013 à 15:09 :
Et le juge Gentil d'une condamnation pour abus de pouvoir...? en moins... qu'il ait le courage de démissionner...? car de partout où il exercera en France ...ses pseudo jugements seront entaché de suspicions.....comme ceux d'ailleurs ... des juges du syndicat de la magistrature et de leurs réseaux... Les français en ont marrent de figurer sur le mur des cons du peuple de gauche....
Réponse de le 07/10/2013 à 15:49 :
moi j'en ai ras le bol de toute la classe politique et de leur magouille avec un secrétaire du PS condamné pour abus de bien sociaux un homme dans les amis de Nicolas condamné pour enrichissement perso à Grenoble il y quelques années, une affaire EPAD qui correspond au bon vouloir du roi en dehors de toute démocratie et de compétence heureusement stoppée par les français ce qui n' a pas été fait j'en conviens pour un cas identique la BPI et Mme Royale, une affaire Karchi ou les juges sont entrain de mettre un collier de plus en plus serré autour du cou de certains collaborateurs d'hommes politiques qui pour ces derniers par manque de morale ne vont pas dire aux juges ce qu'ils savent etc etc etc alors ne faites le procès des juges sans faire le procès de toute la classe politique y compris les Verts et leur magouille dans les fonds de la formation Le Front de gauche qui ne publie pas plus ses dépenses d'élus que les autres partis, l'UDI avec un homme qui pense plus à son avenir personnel que celui de la France et un FN qui comme les autres aiment le système avec un ami attaché parlementaire et un Debout la République qui reçoit dans ses rangs la bourgeoise qui ne se plie au règles de sa location. J'ai beaucoup plus confiance dans les juges que dans les hommes politiques qui sont ,étant donné l'état de notre pays, des incompétents depuis 40 ans avec une sensibilité prononcée pour la magouille. Ne vous trompez pas de cible ce n'est pas les juges qui votent les lois mais notre médiocrité nationale plus apte à s'occuper de ses affaires persos que de la France.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:42 :
MERCI pour ce commentaire !
a écrit le 07/10/2013 à 15:03 :
ceux qui restent mis en examen vont peut-être bien "l'avoir mauvaise ",ce qui pourrait leur donner l'envie de causer .
Réponse de le 07/10/2013 à 15:17 :
eh! bien qu'ils causent, ça remettra les pendules à l'heure, car elles sont rarement remontées pour les politiques !!!!
a écrit le 07/10/2013 à 14:51 :
Que la Tenardier de Levallois se réjouisse , c'est son job . Mais quand on entend tous ces
gros "Oufs" des leaders de l'UMP , on peut penser que les craintes étaient très grandes ;
eux le connaissent.
Réponse de le 07/10/2013 à 15:19 :
Tu parles !!!!
a écrit le 07/10/2013 à 14:47 :
Ecoeuré à un point! c'est hallucinant...marre de tout ces bastringues, ces histoires qui finissent en pétard mouillé après avoir coûté un bras, marre d'écouter tous ces maffieux, menteurs, prometteurs de vent...plus de bulletin pour personne !
a écrit le 07/10/2013 à 14:39 :
Tout ça pour ça ????
a écrit le 07/10/2013 à 14:38 :
Curieux commentaire à droite ... Si Sarkozy a perdu en 2012 , c'est à cause de l ' "affaire
Bettencourt" . Si cette affaire n'avait pas été mise en avant ... Ils ne voient même pas qu'en
tenant ce discours , ils admettent que , pour les Français , c'était crédible .
a écrit le 07/10/2013 à 14:30 :
on s amuse ... combien ç a coûte...........PAUVRE France
a écrit le 07/10/2013 à 14:20 :
... mais il s'en sortira blanc comme neige...! Nous sommes en france...!!! ;o)
a écrit le 07/10/2013 à 14:19 :
Le PS a enfin compris que son intérêt était de lâcher Sarko dans l?arène !
Réponse de le 07/10/2013 à 15:07 :
et DSK ..bleue ...ou rouge ... ou blanc neige ...... ou frics fric .frics.. tout est permis on s amuse on nous ment .on nous prend pour des C......
a écrit le 07/10/2013 à 14:14 :
Il serait intéressant de savoir combien cette farce, qui a monopolisé plusieurs magistrats durant de nombreux mois aura coûté au contribuable. Car ne nous y trompons pas, la justice est extrêmement politisé et même si il est évident que Mme Betancourt a mis la main à la poche, le rebond des magistrats vers l'abus de faiblesse n'a eu lieu que par la prescription du délit de financement occulte. En gros ils ont voulu essayer de se le payer coûte que coûte et là où cela devient gênant (Cf mur des cons), c'est que n'importe quel étudiant en droit de première année connaissait déjà l'issue pour Mr Sarkozy. Non qu'il s'agisse d'un puissant, le délit d'abus de faiblesse, même pour un quidam est extrêmement difficile à établir, le juge Gentil qui a pourtant tout tenté et était même prêt à l'attendre à la sortie d'un supermarché pour vérifier qu'il n'avait pas piqué un paquet de chips, savait pertinemment que cela ne mènerait à rien. Aussi, je reposerais ma question: combien cette mascarade qui n'avais pas d'autres but que de décrédibiliser un homme aura- t-elle coûté?
a écrit le 07/10/2013 à 14:10 :
N S n'est certes pas un saint mais les juges ont considèré que les charges retenues contre lui étaient insuffisantes d'où le non-lieu; par contre cela ne l'absout pas de ses autres "affaires" comme semblent déjà l'anticiper ses thuriféraires.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:58 :
Bof! non lieu, ou relaxé...comme d'hab....pour tout, et pour tous !!!
a écrit le 07/10/2013 à 14:09 :
Il doit avoir de quoi clouer le bec au PS ! Après mai 2017, car Hollande ne sera plus président, d'autres affaires, mais liées à la gauche, sortiront et souhaitons que la justice soit aussi dure avec la gauche qu'elle l'a été avec la droite.
a écrit le 07/10/2013 à 14:07 :
soyons clairs mme bettentcourt n'était pas idiote elle a du arroser tous les gouvernements droits et gaucheS. mais pas sans contreparties ???????
Réponse de le 07/10/2013 à 14:50 :
vous en connaissez, vous des gens qui font des cadeaux" sans contrepartie, surtout de nos jours..ET en politique! alors...là.. !!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 13:59 :
Ce qui importe ce sont les convictions étayées des Français qui ne se laissent plus manipulés. Après les innombrables épisodes de la sarkologie, la dernière en date étant la tricherie de la campagne électorale ... les Français d'en bas ont des convictions, les chiraco sarkologues de l'UMP RPR et du Nouveau Centre déguisés en UDI sont parfaitement indignes de confiance et les urnes les remettent à leur place. Les socialos ne sont pas mieux et ne sont en rien différents ... leurs cohabitations, leurs magouilleux "pactes républicains" en sont des preuves accablantes. Bref à côté les Berlusconiens passent pour des enfants de coeur !
a écrit le 07/10/2013 à 13:59 :
Sujet franco français qui va déchaîner les partisans de tous bords
a écrit le 07/10/2013 à 13:56 :
Je demande tout de suite l asile politique à la france, ce Gand pays de justice, qui respecte les hommes d état.
a écrit le 07/10/2013 à 13:44 :
Y a pas des juges, qui pourraient s interresser au 600milliards d ardoise en 5 ans? Je regarderai d abord, du côté des banquiers qui lui font donner des conférences. C est louche, vous imaginez : lui donner des lecons d économies? C est trop gros!
Réponse de le 07/10/2013 à 14:14 :
Ah!ah!ah! comme vous dites! quelle plaisanterie ! (et des conférences à 150 000 E, vous parlez d'une sacré plaisanterie !!! )
Réponse de le 07/10/2013 à 20:52 :
"et des conférences à 150 000 E, vous parlez d'une sacré plaisanterie !!! "

Ça fait cher la faute de syntaxe..
a écrit le 07/10/2013 à 13:36 :
On aurait parié, on aurait gagné le loto ! relaxes, non lieux...etc, etc !
a écrit le 07/10/2013 à 13:35 :
non mais franchement, est ce que j'ai une tete a abuser d'une vieille dame ?
Réponse de le 07/10/2013 à 14:15 :
Mais..si! mais si! ah!ah!...
a écrit le 07/10/2013 à 13:31 :
Génial!
a écrit le 07/10/2013 à 13:25 :
Tout ce tintamarre médiatique pour en arriver la!!!!
a écrit le 07/10/2013 à 13:20 :
des relaxes comme ça, c'est pas pour un pékin ! le personnage lambda, ça le concerne nullement, pauvres de nous !!
a écrit le 07/10/2013 à 13:18 :
ça, on l'aurait parié !!! comme tous, relaxés, non lieu, etc, etc !!!!
a écrit le 07/10/2013 à 13:17 :
Si j'étais Woerth, je m'inquiéterais: Il va prendre pour deux !!!
Comme Juppé avec Chirac.
a écrit le 07/10/2013 à 13:16 :
Il reste encore une toute petite chance de rendre la justice. En effet, l'ex-gestionnaire de fortune Patrice de Maistre reste en examen. Lorsqu'il sera reconnu coupable et écroué, sa langue se déliera, et Nicolas Sarkozy reviendra dans le dossier.
Réponse de le 07/10/2013 à 13:52 :
On peut speculer sur une eventuelle condamnation de de maîstre (Perso plus une piécette sur le vice de forme ou autre). Auquel cas il risque de toute facon d être trouvé noyé dans une flaque.
Réponse de le 07/10/2013 à 13:56 :
AH sa remonte le moral
Réponse de le 07/10/2013 à 14:38 :
Toujours aussi fairplay je vois ! Ne vous en déplaise, mais en général, les langues se délient avant dans ce genre de cas, justement pour arrêter les gros poissons. Vous êtes dégoutté, c'est tout.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:28 :
Clairement ! Carrément dégoutté, effectivement. Mais la justice se fera tôt ou tard et ça me rassure un peu.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:00 :
...ah!ah! plutot TARD que tôt, et encore , c'est pas gagné! candide, est une qualité, mais point trop s'en faut.....
a écrit le 07/10/2013 à 13:14 :
Rassurez vous donc chers socialistes, ils vont bien trouver autre chose pour distraire le peuple des incompétents qui le gouverne et le traîner dans la boue. Salissez salissez il en restera toujours quelque chose. Le pays prend l'eau et les français aussi. Mais au moins les "bien pensants" bobos parisiens sont satisfaits c'est là l'essentiel
a écrit le 07/10/2013 à 13:07 :
Evitons de faire trop monter le FN... C'est un métier juge!
a écrit le 07/10/2013 à 13:02 :
Woerth en devient ce qu'il a toujours été, un simple prote enveloppes ... pour un énarque science po ca la fou mal, l'avocat Sarkozy s'en tire mieux !!
a écrit le 07/10/2013 à 12:55 :
Ben voyons !
a écrit le 07/10/2013 à 12:52 :
selon que vous serez puissant ou miserable ...
Réponse de le 07/10/2013 à 13:11 :
Rien ne change jamais...
Réponse de le 07/10/2013 à 14:17 :
...ad veatam eternam.....
Réponse de le 07/10/2013 à 14:40 :
C'est pas vous qui disiez que la Justice était plus indépendante depuis que Normal était aux commandes ? Alors comment se fait-il que Sarkozy soit épargné s'il est coupable sur cette affaire comme vous l'affirmez sans preuves à longueur de commentaires ? Faudrait savoir.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:26 :
Effectivement, la justice est plus indépendante depuis que le président François Hollande est aux commandes. Et si la culpabilité n'est pas prouvé de manière indiscutable, elle ne peut pas condamner. Sarko est épargné car il a habilement placé Woerth en fusible. On reconnaît tout son talent politique d'escroc. Comme Chirac, Le Pen et Cahuzac, il échappe donc provisoirement à la justice. Qu'il en profite tant qu'il peut.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:02 :
mais, il en profitera toujours, comme tous...! semblant de procès (comme Chirac), et après???! bof !
Réponse de le 07/10/2013 à 19:33 :
@Mecatroid J'aurais plussoyer votre commentaire de 16:26 si vous vous étiez contenté des deux premières phrases. Dans la suite de votre commentaire, vous vous laissez emporter par votre insatisfaction.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :