12.790 : le nombre d'entreprises ayant déposé le bilan en 3 mois

 |   |  218  mots
Les défaillances d'entreprises ont augmenté en France au troisième trimestre de 7,5% par rapport à la même période l'année dernière, pour s'établir à un niveau comparable à celui de l'été 2009, assure Altarès dans une étude publiée lundi.
Les défaillances d'entreprises ont augmenté en France au troisième trimestre de 7,5% par rapport à la même période l'année dernière, pour s'établir à un niveau comparable à celui de l'été 2009, assure Altarès dans une étude publiée lundi. (Crédits : Reuters)
Les défaillances d'entreprises ont augmenté en France au troisième trimestre de 7,5% par rapport à la même période l'année dernière, pour s'établir à un niveau comparable à celui de l'été 2009, assure le cabinet Altarès dans une étude publiée lundi.

Un été meurtrier pour les sociétés. D'après une étude du cabinet Altarès publiée lundi, "12.790 entreprises ont déposé le bilan" entre juillet et septembre, "soit un nombre comparable à celui observé au cours de l'été 2009 (12.657)".

Selon le cabinet de conseil, ces mauvais chiffres sont à imputer à un mois de juillet particulièrement dur, durant lequel quelque 5.400 entreprises ont été déclarées en cessation de paiement (+8%). Malheureusement "la légère amélioration observée en août et la stabilisation sur septembre n'ont pas permis d'inverser la tendance", regrette Altares.

Les TPE ont été les plus touchées

Dans le détail, ce sont les entreprises de moins de dix salariés (TPE) qui ont le plus souffert avec 90% des défaillances. Les PME d'au moins 50 salariés suivent, atteignant le plus grand nombre de faillites depuis 2009.

Le cabinet observe en outre que les procédures de sauvegarde, dispositif de prévention pour les entreprises qui ne sont pas en état de cessation de paiement, "restent peu nombreuses et représentent moins de 3% de l'ensemble des procédures collectives".

Elle ont cependant augmenté de 11,1% entre juillet et septembre, la plus importante hausse depuis la création de cette procédure en 2006.

Pour aller plus loin: faut-il craindre une envolée des faillites en 2013 ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/06/2014 à 19:32 :
et le rsi personnes en parle une administration a faire de chomeurs a go go une honte de plus en plus de cotisations encore 3,2 en plus dans mon entourage ontes es plusieurs a déposer le bilan entant qu'artisan les jeunes ne faite pas cette connerie de vous mettre a votre compte
a écrit le 16/10/2013 à 19:27 :
On sort tant bien que mal du système éducatif français, on a travaillé sous les coups de baton des profs et c est pire ensuite ? On s entend dire vous n avez pas d expérience, vous n êtes pas bilingue ou triligue alors qu il n y a pas de cours après le deug, vous n avez pas de réseau personnel qui pourraient glisser votre cv dans une liste, inventez votre emploi, faites l entretien de situation économique et demandez qui d autre vous pouvez aller vous pour éventuellement trouver un emploi, votre diplôme est bidon, vous n avez pas réussi les tests, nous employons des spécialistes, résistez-vous au stress, faites des stages? alors les profs disent vous irez en entreprise mais pas dans le même métier, le patron lui embauche dans les qualification plus l expérience, nous sommes face à des murs? reste l emploi alimentaire, on joue à roboz? mouton à 5 pattes et emploi comme chercher une aiguille dans une meule de foin? s il faut apprendre à faire des entreprises pour déposer le bilan, ça se complique !
a écrit le 16/10/2013 à 11:08 :

S indigner ? comme disent les BRETONS ne rien faire est un manque de courage !! donc ils agissent
a écrit le 15/10/2013 à 22:51 :
Le risque systémique est extrême, les banques ont prêté pour alimenter la machine infernale à des entreprises vulnérables et à des ménages fragiles. Les crédits sont transformés en produits financiers, les gérants de CLO adossés aux émissions de prêts aux entreprises ont ils des réserves suffisantes pour couvrir les défaillances? Les dettes ont été rééchelonnées pour les entreprises sous LBO tablant sur la reprise économique et pourraient faire défaut. Enfin a t on évalué les risques de contagion sur le marché des CDS?lorsque le Président et le gouvernement annoncent que la France va mieux ils sont vraiment aux antipodes de la réalité.
a écrit le 15/10/2013 à 20:02 :
Déjà créer une entreprise c'est commencer par payer des taxes, des cotisations et des impôts avant même de dégager 1 seul euro de bénéfice alors bon forcément sa fonctionne moins bien
a écrit le 15/10/2013 à 19:04 :
ne vous inquiétez pas Hollande dit que tout va bien et que la croissance repart : la preuve................
a écrit le 15/10/2013 à 18:54 :
Pour les saucisses à l'eau et leurs veaux et autres professeurs,une bonne entreprise est une entreprise morte. Comme le souligne un commentateur, gauche/droite rien ne change,en effet. La seule difference est le privilege de se faire insulter en sus sous regime "socialiste".
a écrit le 15/10/2013 à 15:07 :
il est certain que des entreprises honnêtes n'y arrivent plus,moi j'habite une région très touristique est avant la saison et haute saison il y a énormément de commerces saisonnier de tout genre,après s?être bien remplie les poches sur 4 à 5 mois,et sans avoir réglé la moindre cotisations plus de la moitié de ces commerces déposes le bilan.il est très facile de le vérifier sur les parutions des greffes.Multiplier ce cas sur l'ensemble des zones touristiques Françaises et on aurait de grosses surprises qui ne plairaient pas à certains intervenants juste capable de dénigrés .
Réponse de le 15/10/2013 à 23:16 :
Je ne sais pas ou vous êtes mais dans le sud est c'est exactement ca. Miraculeusement ce sont souvent les business ou il n'y a pas de terminal de carte bleue qui ferment en septembre et qu'on voit ré-apparaître en mai de l'année suivante. Entre temps les gars sont en vacances à l'étranger, en train de claquer le fric qui s'est brutalement transformé de TTC en bénéfice net sans impot.
a écrit le 15/10/2013 à 14:03 :
IL parait que les affaires s'arrangent... !
a écrit le 15/10/2013 à 13:59 :
NORMAL,gestion socialo en France.
Réponse de le 15/10/2013 à 15:08 :
Il n'arrivent pas à la cheville du géant à talonnette. Lui en 2009 il était déjà à ce chiffre !
Réponse de le 15/10/2013 à 15:10 :
C'est du pareil au même ... gestion socialos (gauche) ou gestion facho (droite).
Sarko et Cie se sont plus occupé de dégager les étrangers, de faire chier les musulmans, les roms, la loi sur le voile etc ... plutôt que de s'occuper des vrais problèmes.
Hollande et sa troupe s'occupe du mariage pour les homos et on va encore en voir d'autres au lieu de s'occuper des vrais problèmes. C'est comme ça partout. Droite ou Gauche ou Centre ou Extrême, ils en ont rien à faire des vrais problèmes, tout ce qu'ils veulent c'est toujours tirer la couverture vers eux, c'est tout et nous on vote pour eux comme des c***.
a écrit le 15/10/2013 à 13:47 :
Ce qui est surprenant c'est que ALTARES et HEULER-HERMES disaient au 2è trimestre qu'il etait "peu probable" qu'on batte ce sinistre record ... il suffit pourtant d'être sur le terrain pour se rendre compte de l'hécatombe! Et encore ... 3è trimestre intègre le mois d'aout 2013 où les tribunaux de commerce ont été en vacances pendant 3 semaines, les prochains chiffres risquent d'être encore pire, helàs!
a écrit le 15/10/2013 à 12:11 :
J´ai bien peur que cette situation ne soit pas que française. Allez en Allemagne, en Belgique, et vous verrez que des magasins ferment un peu partout. On le remarque surtout dans les grands centres commerciaux et ceci depuis 4-5 ans.
Réponse de le 15/10/2013 à 12:51 :
Ca c'est parce que vendre des produits made in china de mauvaise qualité à des européens surendettés n'est plus un business model viable.
a écrit le 15/10/2013 à 10:28 :
http://www.monfinancier.com/finances/journal-de-monfinancier-c1/morning-de-marc-fiorentino-r1/rendez-vous-en-2014-15316.html
a écrit le 15/10/2013 à 10:26 :
heureusement qu'on bassine avec la reprise !.... la reprise des défaillances surtout !
a écrit le 15/10/2013 à 10:12 :
Et voilà, je suis dans les statistiques, ou presque, la liquidation à l'amiable sera prononcée d'ici quelques jours. Pourquoi ? Parce que comme le dit un article, nous avons eu un été difficile mais une rentrée pleine de promesse mais la banque n'a voulu prendre aucun risque, nous sucrant le découvert début août et nous fermant purement et simplement le compte début septembre. Nous n'avons pas eu d'autres choix que de cesser toute activité. Merci les banques et vive la France !
Réponse de le 15/10/2013 à 11:02 :
N'oubliez pas que les banques sont asséchées par les collectivités locales qui, dans certaines villes, empruntent à tour de bras...
Réponse de le 15/10/2013 à 11:51 :
La loi oblige les banques à respecter un délai de 60 jours (à partir de la date de réception de son courrier AR) pour supprimer un découvert; (30 jours pour une ligne d'escompte) Elles peuvent le faire lorsqu'il y a des pertes d'exploitation et que le cumul de ces pertes estt supérieur aux fonds propres de l'entreprise. Si elles ne le font pas,elles sont en soutien abusif et les créanciers peuvent se retourner contre elles....
Réponse de le 15/10/2013 à 12:17 :
les fonds propres , le nerf de la guerre ... combien d'entreprises sont créées avec des fonds propres proches du neant , trop . comment voulez vous alors qu'elles resistent ?
Réponse de le 15/10/2013 à 12:43 :
Combien d'entreprises sont créées avec des poches pleines ? Pour au final se faire tondre ? Qui a envie aujourd'hui de courir ce risque ?
Réponse de le 15/10/2013 à 13:07 :
si l'entrepreneur ne veut pas prendre de risque pourquoi la banque en prendrait? si le dirigeant n'est pas convaincu par son projet , ça va etre dur d'obtenir un financement!
Réponse de le 15/10/2013 à 13:51 :
Qui à notre époque peut encore se lancer dans un projet d'entreprise sans y croire ? ... Ca existe surement, mais pas au point d'alimenter les statistiques de l'article. Et si on remonte un peu dans le passé, rares sont les entreprises qui ont pu être créées sur des montagnes de fonds propres.
Réponse de le 15/10/2013 à 14:13 :
Les fonds propres à la création sont une chose, la trésorerie au long de la vie de l'entreprise en est une autre. Ce que je vois souvent est le modèle de PME, qui tout au long de l'année, ne fonctionne que sur des largesses bancaires (peu en importe le nom) et ne se crée jamais une trésorerie minimum. Ce système n'est pas viable, trop fragile à la moindre contrarièté et rien n'est linéaire de nos jours. Perso, dans ce cas là, je remets en cause la viabilité (à quoi bon courrir après un banquier qui n'a pas votre logique). Dans la mienne, je peux avoir des variations de 1 à 10 sur 2 mois de la même année et des +50% à -50% d'une année sur l'autre et le tout sans aucune prévision possible au bout de 22 ans. Alors j'ai trésorisé un max (en gros 50% du CA), à une période où j'ai pu le faire. Je vis un peu dessus certaines années et retrésorise l'année suivante, me passe de la banque, arrive à faire des "gros coups", des opportunités sur paiement cash, absorbe les aléas et surtout vit l'esprit plus tranquille.
Réponse de le 15/10/2013 à 14:26 :
sans demander une montagne, une petite colline serait la bienvenue
a écrit le 15/10/2013 à 9:49 :
Si il a bien une chose à préserver, améliorer, augmenter: c'est bien le taux d''emploi. L'inverse n'est qu'une bombe sociétale à retardement (pire que le montant des impôts). Ca fait pas de bruit mais une mêche allumée ... chez les jeunes surtout où le sentiment d'hériter (une réalité plus qu'un sentiment) d'une m ... énorme .... Financièrement et sur bien d'autres points, ça coute également.
a écrit le 15/10/2013 à 9:47 :
C'est la reprise à la Hollande et Moscovici.
a écrit le 15/10/2013 à 9:42 :
avec les dividendes soumis à l'ursaff depuis 2012, les petits patron n'ont souvent plus de quoi se payer. Doivent-ils continuer bénévolement ?
Pendant ce temps le CICE offre 3 milliards à la grande distribution...
Réponse de le 15/10/2013 à 10:38 :
@ezio L'affaire des dividendes soumis au RSI est totalement ridicule. Il y a déja à la base une discrimaination entre les dividendes d'un gérant majoritaire et tous les autres dividendes (gérant minoritaire, actionnaire à titre quelconque de n'ilmporte quelle autre société). Le RSI justifie que certains se payait pricipalement par ce biais (qui était fiscalement plus avantageux). l'honnêteté aurait été de ne pas pénaliser tout le monde en imposant en tant qu'émoluments qu'une certaine part (x fois le SMIC si le niveau d'émoluments est trop bas). Le pire est l'impact derrière. Le RSI n'aura pas l'escompté car les dividendes sont principalement resté dans les entreprises (ça attendra des jours meilleurs), les dividendes n'ont pas été réinvestis (pertes sur l'économie). Si on en faisait le bilan .... Mon comptable m'a déclaré qu'il avait fait env. 200 déclarations de dividendes 2011 et seulement 2 pour 2012. Au cas où ça intéresse, il y a une pétition qui ne passionne pas les foules (pas associés en pigeons ou autres). http://www.mesopinions.com/petition/politique/petition-contre-charges-sociales-dividendes-societes/9942
Réponse de le 15/10/2013 à 12:40 :
Je vais aller faire un tour sur cette pétition. Les effets de cette mesure ont été totalement passés sous silence dans la presse mais pour beaucoup de petit patrons, c'est une énorme part de la rémunération qui a disparu. L'objectif pour moi en 2013 c'est le 0 bénéfices, ça ne sert à rien de payer l'IS pour rien.
Un ratio salaire/dividende au delà duquel on paie des charge serait plus judicieux s'ils veulent lutter contre le salaire déguisé.
Le gouvernement s'attend d'ailleurs à une chute de la récolte d'IS de +-40% dans le budget 2014, qu'ils osent présenter comme une baisse d'impôts alors que le taux n'a pas bougé...
Réponse de le 15/10/2013 à 14:20 :
@ezio Non, bénéfice 0 = trésorerie 0 (si il n'y en a pas des années d'avant). Vous devez avoir un minimum de trésorerie. C'est votre assurance tranquillité, anti concours bancaires, anti étranglement, etc.... La tréso est un postre très important a ne jamais négliger. Si vous pouvez élargir cette pétition, amis, réseaux, etc ...
a écrit le 15/10/2013 à 9:28 :
ben ils ont annonce en arrivant qu'ils allaient ' casser les reins' a tt le monde! ca marche!! les resultats sont la, bravo , il faut continuer comme ca!! au moins un endroit ou ils ont des resultats !!! lol
Réponse de le 15/10/2013 à 14:05 :
il y en a bien UN qui devait régler les affaires au KERCHER et aller chercher la reprise AVEC LES DENTS!!!! Aurait on oublié???? !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :